Profitez des offres Memoirevive.ch!
Bausack

Il y a une semaine encore, je sortais une boîte de mes armoires pour jouer avec des amis joueurs occasionnels. Une boîte qui pèse trois tonnes, et pas parce qu'il y a plein de pièces en carton, pour compter des points et se brûler quelques neurones au passage. Non, non il s'agit d'une boîte remplie de belles pièces en bois.

BS-Cover-1_13

Nous avons découvert ce jeu en Pologne, chez un ami auteur de jeu. Sa femme et lui l'avaient eux-mêmes connu en Suède ou en Norvège. Bref, nous avons vraiment beaucoup aimé et à peine rentrés à Genève, nous l'avons commandé.

Première surprise : ce n'est pas du tout un jeu récent, il date en fait de 2007.
Deuxième surprise en regardant les règles : nous n'avons joué avec aucune des variantes proposées...

Et depuis, me direz-vous ? Nous le jouons toujours avec les règles polo-suédoises ! Même pas eu envie d'essayer les règles officielles qui nous ont semblé enlever tout le charme de ce que nous recherchions dans ce jeu : de la simplicité et du fun.

2015-04-06 14.37.48

Pourtant il a l'air super concentré...

 

Voici donc en primeur les règles non officielles de Bausack :

  • Mettez-vous debout et enlevez les chaises autour de la table.
  • Chaque joueur reçoit 4 ou 5 pierres représentants ses "vies" (le nombre dépend de la durée que vous désirez pour la partie).
  • Chaque joueur pose devant lui un socle en bois. Les autres pièces sont au centre de la table, accessibles par tous.
  • Et c'est parti : tous les joueurs choisissent une pièce sur la table et l'ajoutent à la structure devant eux.
  • Ils se déplacent autour de la table jusqu'à la structure suivante et recommencent.
  • Dès qu'un joueur fait tomber une structure (ou une partie de structure), il perd une pierre. Quand il n'en a plus, il est éliminé.

Vous l'aurez compris, j'espère, il s'agit d'un jeu d'adresse rapide et qui peut être joué à partir de 7-8 ans, je pense. Le résultat donne très souvent de belles structures tellement improbables qu'on se demande comment elles tiennent encore debout (quelques exemples ci-dessous).

Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : les règles originales sont peut-être très bien... Je serai d'ailleurs curieuse d'avoir votre avis si vous avez eu l'occasion d'y jouer. En tout cas, rien que pour les règles énoncées ici, le jeu vaut le coup d'être essayé, voire acheté.

Bausack
de Klaus Zoch
Illustré par Olivier Schuff
Édité par Zoch Verlag
Prix public : 60€
De 2 à 6 joueurs
Env. 15 min.

 

2015-04-26 00.13.36

2015-04-26 00.06.54

2015-04-26 00.08.28

2015-04-26 00.02.07

7 commentaires
1)
Dom' Python
, le 29.10.2015 à 06:08
[modifier]

Les constructions que tu montres sont vraiment étonnantes !
Mais j’imagine qu’il vaut mieux disposer d’une table lourde et stable, à moins justement de vouloir ajouter une difficulté !

2)
Puzzo
, le 29.10.2015 à 06:40
[modifier]

Sur une table de cuisine classique, ça fonctionne bien… sur une table de jardin peu stable… j’ai des doutes :)

3)
fxc
, le 29.10.2015 à 09:08
[modifier]

Etant étudiant je jouais au bausak sans le savoir, à la différence que ce n’était pas avec des bouts de bois mais avec des verres à bière*, que j’empilais l’un sur l’autre….. la tête des patrons de café, je vous dis pas, j’en ai jamais cassés et gagné pas mal de paris.

* il y a un patelin en suisse qui devrait faire de mon jeu un sport communal (;D, évidemment quand ils ne tirent pas au canon cela fausserait le résultat.

4)
Zallag
, le 29.10.2015 à 18:19
[modifier]

Est-ce qu’il y a des petites stratégies, comme de mettre une pièce qui rend très difficile la tâche aux suivants ?
Ce jeu me fait penser à ces fous de pierres et de structures à l’équilibre improbable, très souvent magnifiques. Comme ce gars, Michael Grab, un des maîtres du Stone balancing.

5)
Fabien Conus
, le 29.10.2015 à 18:24
[modifier]

@Zallag : oui, absolument ! Par contre, méfiance parce que si les autres joueurs sont bons et que tu reviens à ton point de départ, tu vas être pris à ton propre piège !