Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’IXUS 400, petit, joli, et performant

Les choses s'arrangent pour les compacts numériques

Je ne pensais pas qu'un appareil compact puisse encore m'émouvoir.

Après avoir l'habitude de travailler avec des reflex numériques qui sont enfin arrivés à maturité, les possibilités des compacts me laissent de marbre, au pire me font sourire.

La plupart du temps, ces petits trucs à 700 € ne valent pas mieux qu'un compact argentique à 200 €, ne serait-ce qu'au niveau de la latence à la prise de vue: vous appuyez sur le déclencheur, et environ une seconde après, l'image est réellement capturée: bonjour les décalages entre ce que vous vouliez prendre et ce que vous obtenez finalement.

Or, les choses semblent s'arranger.

Je dois dire que je n'ai pas toujours envie de me promener avec le kilo et demi de mon Nikon D1 X surmonté de son flash et précédé de son zoom 24-85.

Non seulement c'est lourd (j'aime bien mais à la longue, sur une journée, c'est crevant) mais surtout, c'est handicapant. On ne peut pas tout faire, ne serait-ce que de peur d'abîmer l'objet, fort beau au demeurant (qu'est-ce que je l'aime mon D1!).

Lorsque nous sommes partis à Paris (rappelez-vous l'humeur relatant ce petit week-end avec Madame Cuk), ma femme m'a dit tout de go (elle est gonflée): "Il n'est pas question que l'on se balade avec ce truc, en plus, on va se faire attaquer, etc..., etc.... Il faut préciser qu'à Bofflens (169 habitants), dès qu'on va deux jours dans une ville de plus de 500 habitants, on craint un peu.

Donc, je suis parti avec un petit IXUS que j'ai pu emprunter, celui que j'avais acheté à sa sortie et que je vous mets en test "occases" ici.

Cet IXUS de première génération prend de bonnes photos, mais se trouve être justement très gênant au niveau de la latence de prise de vue. De plus, son autonomie par temps relativement froid (7 à 10 degrés, ce n'est pourtant pas si terrible) laisse à désirer, Vous partez un après-midi et vous êtes à plat après avoir pris quelques photos.

J'avais envie pour la suite d'un IXUS, tellement pratique, mais plus évolué.

Et bien j'ai trouvé.

Eh, je suis assez fier de mes illustrations!

L'IXUS 400, c'est l'IXUS en mieux dans tous les domaines

Pour que nous sachions de quoi nous parlons, voici d'abord, grâce à la magie du copier-coller, les spécifications d'usine de l'appareil qui nous intéresse aujourd'hui.

Non, vraiment, je suis assez content...

Partie photo
Type 1/1.8 pouce charge coupled device (CCD)
Pixels effectifs approximativement 4.0 millions

Objectif
Focales 7.4 – 22,2 mm (35 mm film équivalent: 36 – 108 mm) (x)
Mise au point Normal AF: 46 cm/ 1.5ft. – infini
Macro AF: 5 cm (grand-angle) / 46 cm. (télé)
Mise au point manuelle: 10 cm – infini (grand-angle), 30cm – infini (telephoto)
Système autofocus 9-point AiAF ( Automatic Focus Point Selection)/ 1-point AF (centrale)

Visualisation des photos
LCD Monitor 1.5 pouce TFT
LCD Pixels Approximativement 118,000 pixels
LCD Coverage 100%

Poids: 185 grammes
Dimensions: 87 x 57 x 27,8 mm

Voilà pour la fiche technique.

Mais comment cet appareil ce comporte-t-il sur le terrain?

Un autofocus précis sur 9 zones.

La première chose qui frappe lorsqu'on allume l'appareil, c'est le joli son de bienvenue, et la disponibilité de l'appareil quasi immédiate (un tout petit peu plus d'une seconde pour pouvoir prendre la première photo, ce qui est remarquable).

Un petit appui à mi-course sur le déclencheur, et surprise, un ou plusieurs petits rectangles verts s'affichent sur l'écran LCD, montrant où l'appareil va mettre au point.

Plus de piles, mais ici deux carrés verts montrant où l'IXUS va mettre au point.

Cet autofocus est intelligent (je n'aime pas écrire ce terme en rapport avec une machine) et s'en sort presque toujours bien. Il fait son choix sur 9 zones. De plus, il est rapide et vous l'entendez travailler. Bon, évidemment, nous n'en sommes pas encore au niveau du Nikon D1 mais vu la mécanique à bouger sur un si petit appareil, nous pouvons prendre de bonnes photos pour autant que le sujet ne bouge pas trop vite dans l'axe de l'appareil.

Si par hasard ce système de mise au point ne vous convient pas dans certains cas, vous pouvez le désactiver et passer dans le mode plus classique de collimateur central.

Et lorsque l'on appuie à fond sur le déclencheur, la photo est prise, contrairement à de nombreux compacts (dont l'IXUS 1 comme je l'ai écrit plus haut) qui attendent je ne sais quoi avant de le faire.

En basse lumière, un faisceau infrarouge vient donner un coup de main à l'appareil, mais s'il est très efficace, vous fait perdre un peu de discrétion, comme vous pouvez vous en douter. Remarquez que ce faisceau peut être désactivé, ce qui est fort pratique.

Enfin, un mode infini est bien entendu disponible, empêchant l'autofocus de réagir au cas où un sujet passerait entre l'appareil et le paysage que vous cherchez à prendre.

La mise au point de cet IXUS est donc pour le moins... au point.

Mesure de la lumière

La mesure de la lumière de l'IXUS 400 est excellente basée elle aussi sur une mesure évaluative utilisant les 9 zones de l'autofocus, ce qui permet à ces deux modes de travailler de concert.

image

Ici, un extrait d'image en taille réelle (résolution SuperFin). Remarquez
que la capture d'écran, même en jpeg haut, perd un poil de qualité. L'image originale
est encore meilleure!

Les modes de mesure intégrale et spot sont également disponibles, plus particulièrement dans certains sujets difficiles comme les contre-jours. Mais même dans ces cas, il est difficile de prendre l'IXUS 400 en défaut.

Derrière chez moi, savez vous quoi qui ya?
Le jardin du siège social de cuk.ch. Cliquez pour voir
l'image un peu plus grande.

Tout au plus remarque-t-on une très légère tendance à surexposer de manière générale les images. Un choix semble-t-il, qu'il est facile de corriger grâce à la correction de l'exposition d'un tiers de diaphragme (mémorisable). Mais là, il s'agit d'une question de goût. Notez que l'échelle de correction va de -2 à plus 2 par pas d'un tiers de diaphragme.

Notons encore sur ce point qu'il est possible de mémoriser l'exposition et de verrouiller la mise au point, tout cela à l'aide de fonctions secondaires de deux touches à l'arrière de l'appareil. Malheureusement, il si ces deux touches sont logiques (pour le verrouillage de la mise au point, il s'agit du sélecteur permettant de passer du mode macro à l'infini et pour la mémorisation de l'exposition, la touche permettant de choisir le mode de calcul de la lumière) j'aurais apprécié un petit AEL ou AFL d'une autre couleur comme rappel.

Photo au Flash

Le petit flash intégré est relativement puissant. Il a néanmoins un défaut: il a une certaine tendance à cramer certains sujets très proches. C'est en fait là que la mesure de la lumière peut être prise en défaut.

Je rêve sur cet appareil d'avoir la possibilité de régler l'intensité de l'éclair, ce n'est malheureusement pas le cas et c'est normal sur un appareil de cette gamme de prix.

Heureusement, ces défauts sont peu fréquents, et encore une fois, j'insiste, se répercutent sur certains sujets très proches.

Sinon, le débouchage des ombres est bien réalisé en mode auto ou flash forcé.

Notez qu'une synchro lente (pour les effets nocturnes mais attention aux bougés) est disponible, tout comme un mode anti-yeux rouges assez efficace, mais qui ne peut pas tout (flash très près de l'objectif, comme toujours sur un compact: pas de miracle!).

Qualité des photos

L'IXUS dispose d'un nouveau circuit DIGIC de traitement de l'image propre à Canon, et qui équipe (en plus élaboré j'imagine) le nouveau Canon E–10.

Ne me demandez pas comment il fonctionne, j'ai cherché partout, je n'ai rien trouvé. On s'en fiche un peu après tout, car seul compte le résultat, et il est bien là.

L'IXUS 400 donne d'excellentes photos.

En sensibilité 50 ISO, le bruit est inexistant, les images douces, le tout associé aux 4 millions de pixels donnant donc un résultat vraiment étonnant.

100 ISO, taille réelle, le bruit est quasi inexistant.

Qu'on est loin de certains de ces nouveaux 5 méga-pixels donnant des photos bruitées. Ici, Canon utilise un capteur plus gros que celui de la génération précédente, et sait traiter le signal émanant du capteur de manière très efficace.

Quel bel appareil!

Si l'on monte en sensibilité, les résultats restent bons, même si le bruit apparaît à 400 ISO, le maximum que peut donner l'IXUS.


400 ISO. Le bruit est plus marqué, mais n'oublions pas qu'ici, nous sommesen taille réelle, sur une photo haute résolution. En usage normal, cette photo sera tout à fait satisfaisante.

Tout cela me ravit car je me souviens avec horreur de certains 3.2MP épouvantables au niveau bruit dans l'image (un Canon PowerShot S20 de l'époque) et je craignais le pire. Non, les fabricants ont fait d'énormes progrès ces derniers mois, même si je le répète, la génération 5MP retombe dans des travers que l'on espérait oubliés.

Quatre définitions sont proposées:

  • Large 2272 x 1704
  • Moyenne 1 1600 x 1200
  • Moyenne 2 1024 x 768
  • Basse 640 y 480

Ces quatre définitions sont associées à trois niveaux de compression

  • Super fin (S)
  • Fin
  • Normal

Autant préciser tout de suite que j'utilise cet appareil en mode définition Large, et compression S, sauf si je veux publier une image uniquement sur Internet.

Les modes de prise de vue

Les modes de fonctionnement sur cet IXUS 400 se règlent par une roue crantée et n'offrent pas de programmes dédiés (portrait, sport, paysage par exemple).

Nous trouvons:

  • Auto.
    Dans ce mode, l'appareil travaille tout seul. Certains réglages (correction d'exposition par exemple) ou certaines options (flash imposé) sont impossibles.
    Ce mode est pratique si l'on a personnalisé son appareil en mode Manuel et que l'on veut rapidement y revenir.

  • Manuel
    Il s'agit là d'un bien grand mot. En effet, ici, tous les réglages de l'appareil (balance des blancs, correction de l'exposition, tous les modes flash pour ne prendre que ces exemples) sont disponibles. Mais l'appareil continue à se comporter de manière automatique, sans qu'il soit possible d'intervenir sur les paramètres du diaphragme ou de la vitesse (sauf si l'on passe en mode obturateur lent).
    Personnellement, je n'utilise l'IXUS que dans ce mode lorsque je ne joue pas avec les panoramas.

    • Assemblage
      Ici l'appareil va vous permettre de prendre un paysage en assemblant plusieurs photos. Vous prenez la première, et l'écran arrière affiche la partie droite (ou gauche selon votre préférence) de cette dernière, vous permettant d'aligner la prise de vue suivante en vous décalant légèrement dans la direction désirée. Il faut veiller à faire en sorte que les images se chevauchent légèrement, afin que le logiciel PhotoStitch livré par Canon puisse faire son travail. Et nom d'une pipe, il le fait plutôt bien.


Première étape dans le logiciel PhotoStich livré par Canon, choisir les images à assembler...


Le programme fait son travail...


... et vous propose la zone à garder. Aussi simple que ça si l'on a pris
un minimum de soin lors des prises de vues. L'image finale prend 19.4 Mb,
vous comprenez que je ne vous la propose pas.

  • Vidéo
    Il est possible avec l'IXUS 400 de prendre de petits films dédiés à Internet, en 15 images/seconde, avec piste son, en mode 320 x 240 ou 160 x 120 pixels.

    Évidemment, on ne va pas faire de nos prises en ce mode un DVD pour grand-maman, mais ce genre de petit gadget est assez amusant. Il met dans la bouche de Madame Cuk des remarques non dénuées de bon sens du type: "t'es marrant toi avec tes trucs, t'as une caméra DV qui prend des photos et un appareil qui prend des films, t'as pas l'impression que ça fait un peu doublon?"

    Non Madame Cuk, en aucun cas, l'un peut remplacer l'autre. Il s'agit seulement de pour voir soit jouer, soit dépanner.

Notons encore que deux modes pris de vues en continu sont disponibles, le premier visualisant l'image entre deux prises (1.5 i/s) et le deuxième, haute vitesse, ne le permettant pas (2.5 i/s). De toute manière, vous ne pourrez prendre des "rafales" de plus de 4 images en haute résolution, le buffer étant alors saturé.

Il est encore possible d'imposer une vitesse lente de prise de vue (mode obturateur lent) qui permet de forcer l'appareil entre 1 et 15 secondes.

Dès le passage du 1.3 seconde franchi, le circuit de réducteur de bruit DIGIC entre en fonction et fait son travail. N'oublions pas que les capteurs ont tendance à produire du bruit dans l'image lorsqu'on utilise des vitesses lentes. Le calcul du processeur ralentit un poil le traitement habituel de l'image. Rien de grave.

Un zoom agréable

Les premiers IXUS étaient dotés d'un zoom un peu juste de 2 X. L'IXUS 400, tout en gardant ses proportions minuscules, permet de passer à 3 X (équivalent en 24/36 à un 36-105 mm, ouvert à 2.8-4.9) ce qui est bien agréable.

Notez qu'un zoom numérique supplémentaire est à disposition, mais que, comme toujours, il s'agit d'un argument de vente qui ne sert à rien. Il ne fera rien d'autre que ce que peut faire PhotoShop lors d'un recadrage plus ou moins sévère, et vous fera donc perdre de la qualité sur votre image.

Chez moi, ce zoom numérique est toujours désactivé.

Il est également possible de travailler en macro, en s'approchant jusqu'à 5 cm du sujet (zoom sur grand-angle). En ce cas, il ne faut pas travailler avec le flash qui ne peut couvrir une cible qu'à partir de 30 cm.

image
Il n'est pas beau comme ça le clavier du Titanium?

Une visée excellente, sur l'écran LCD

L'IXUS, contrairement à de nombreux autres appareils numériques de cette gamme, a conservé un viseur optique, ce dont je ne peux que me réjouir.

Néanmoins, ce viseur est certainement le défaut principal de l'appareil: il est petit mais surtout, se trouve être beaucoup trop restrictif: il affiche une image qui ne correspond pas vraiment à celle que nous obtiendrons puisque le cadrage est en réalité bien plus large.

Par contre, l'écran TFT affiche, lui, l'image à 100%. Sauf dans des conditions extrêmement difficiles ou si nous sommes à court d'énergie, il vaut mieux l'utiliser.

Il est bien lisible même en plein soleil, mais se trouve être perturbé en cas de forte luminosité par des stries ou des parasites. Étrange, au point que je me demande s'il s'agit d'un défaut de mon appareil ou d'un phénomène normal.

Le mode loupe de cet IXUS est très bien réalisé. On se promène rapidement dans l'image à l'aide d'un petit repère vous indiquant où vous vous trouvez. De plus, il permet sans problème de s'assurer de la netteté de l'image.

Un mode vignette, tout aussi pratique mais très classique est disponible.

Notons encore dans le domaine de l'affichage de votre image sur l'écran que la plupart des paramètres de l'image sont disponibles lors de la prise de vue, tout comme lors de sa lecture, et que vous pourrez même utiliser un histogramme pour vérifier la qualité de l'exposition.

Il pleuvait sur le vélux ce jour-là...

image
Plus un chat dans le bistrot. Les clients étaient-ils gênés par les flashs?

Enfin, en mode lecture, vous pourrez décider d'ajouter un petit commentaire à une image, à l'aide du micro intégré. Pratique comme bloc note!

L'autonomie en net progrès

Vous parler de l'autonomie de l'appareil est pour moi un réel plaisir: je l'utilise depuis deux semaines, pas quotidiennement mais presque, et le triture dans tous les sens. J'ai pris environ 200 photos, et vous savez ce que c'est lorsqu'on essaie un appareil: on se balade dans les menus, on utilise le flash, on teste tout, et ça consomme! Et bien, je ne suis arrivé à voir l'icône indiquant une batterie faible uniquement en phase finale de ce test, lorsque j'ai pris les photos de l'appareil.


La batterie sortie au-dessous de l'appareil, la carte mémoire à droite

C'est vraiment génial, surtout lorsqu'on compare ça avec le premier IXUS. Je précise que vu les conditions météo et le manque de place dans mon frigo, je n'ai pas testé l'appareil dans des conditions de basse température.

Et puis, il faut savoir que Canon, contrairement à bien d'autres, suivez mon regard, (mais non Nikon, je n'ai rien dit, je n'ai pas raconté qu'à ton boîtier à 7000 €, il faut encore lui ajouter une batterie à plus de 200 €, et un chargeur que tu nous proposes pour la modique somme de 400 € supplémentaires pour que le tout soit fonctionnel) offre son appareil avec une batterie, un chargeur rapide, qui permet, au cas où, de charger une ou plusieurs batteries supplémentaires puisqu'elles sont amovibles. Là, Canon est imbattable.

Une CompactFlash, le bonheur

Lorsque le réglage Large et la compression S sont utilisés, il est possible de stocker sur la 32 Mb livrée avec l'appareil (pour une fois, même si ce n'est pas le nirvana, un fabriquant fait un petit effort et ne nous livre pas son appareil avec une 16 ou pire une 8 Mb!) 14 images. J'ai personnellement opté pour une 256 Mb (elles ne sont plus hors de prix!) qui permet, elle, de stocker 125 photos environ, toujours dans la qualité la meilleure.

Je précise que le format de cette carte a été pour moi l'un des critères d'achat principaux de cet appareil: je ne voulais pas de la moribonde SmartMedia, et encore moins de la nouvelle carte xD si petite et tellement mal pratique.

L'IXUS a fait le choix de la raison, la CompactFlash: cette carte existe dans des capacités respectables et à prix doux. Et l'IXUS est un magnifique pied de nez à tous ceux qui prétendent que la toute petite carte xD permet de créer des appareils très compacts: vous avez vu la taille de l'appareil testé ici?

Non, on se demande bien pourquoi Olympus et Fuji veulent absolument se distinguer dans des standards différents qui n'apportent rien à l'utilisateur, au contraire.

Notez encore que l'IXUS a fait le choix de la compatibilité avec la CompactFlash de type 1. Il ne sera donc pas possible d'utiliser un disque Microdrive avec cet appareil. Par contre, je peux partager ma carte 256 Mb avec le Nikon D1. Ça peut dépanner et c'est toujours bon à prendre.

Une utilisation limpide

L'utilisation de l'IXUS est très simple, malgré les nombreuses fonctions dont il dispose. Les menus sont simples et bien pensés. Un bouton "Fonctions" donne accès aux paramètres principaux correspondant au mode dans lequel vous vous trouvez.

Néanmoins, la plupart des réglages imposeront la mise en fonction de l'écran TFT. Je remarque simplement un petit défaut d'interface déjà présent dans l'IXUS 1: la validation d'un réglage est affichée par un OK qui se trouve souvent juste au-dessus d'un bouton qui ne correspond pas à celui qu'il faut appuyer en réalité (le bouton SET)

Des petits plus tellement agréables!

L'IXUS est doté d'un petit gadget que j'adore: il se rend compte de la position de l'appareil, et arrive à corriger une position portrait pour qu'on n'ait pas besoin de manipuler le boîtier en lecture. J'ai essayé de mettre l'appareil à l'envers (ce qu'on ne fait pas!) mais là, la correction n'a pas été faite.

Ce paramètre est transmis à un iViewMedia Pro par exemple, ce qui est vraiment pratique.

Et puis, les différentes mesures de la balance des blancs, dont une manuelle sont bien agréables sur un appareil de ce type.

Tout comme le sont les effets spéciaux, la prise en noir et blanc ou en Sepia, les couleurs éclatantes ou au contraire douces (pour le portrait).

Enfin, le petit son type "obturateur reflex" qui accompagne la prise de vue est vraiment agréable.

L'offre logicielle pour Mac

L'IXUS est reconnu par la plupart des programmes capables de travailler avec un appareil numérique sur MacOS X, comme par exemple iPhoto, iView Media Pro, ou l'utilitaire transfert d'images.

La connexion se fait via USB 1.1, ce qui n'est à vrai dire pas très rapide. La carte CompactFlash étant pratiques à manipuler, un petit lecteur FireWire ou un adaptateur PCMCIA pour les possesseurs de Titaniums serait préférable.

Canon ajoute son propre utilitaire qui travaille correctement sous OS X, sans plus. Il s'agit d'ImageBrowser.

Encore une fois, si vous faites l'effort de passer au numérique, un vrai catalogueur de qualité reste important. iPhoto n'est pas mal, mais iView est vraiment un must que je vous recommande. Il est testé ici.

RemoteCapture est autre utilitaire plus intéressant offert par Canon. Il permet de prendre des images depuis votre ordinateur.

L'image en direct sur votre écran. Tout est paramétrable depuis le Mac.

Vous aurez la possibilité de régler pratiquement tous les paramètres (y compris le zoom) depuis votre Macintosh.

Deux programmes sont proposés pour retoucher et imprimer les photos: il s'agit de PhotoImpression et VideoImpresion.

PhotoImpression vous permettra de retoucher et de recadre vos photos, et surtout, de les incorporer à des décors spéciaux, à des cartes de voeux ou des calendriers. Ce logiciel assez sympathique et à l'interface ressemblant à un jeu ne remplace pas un PhotoShop Element 2 que j'aurais préféré voir dans le carton.

Notons encore que l'IXUS 400, comme tous les appareils Canon actuels, peut travailler en direct avec les imprimantes de la marque, ce que je n'ai pu tester, n'ayant pas d'imprimante de ce type. Le standard DPOF permet également d'envoyer sa carte CompacFlash à un Labo, qui saura quelles images traîter et commen le faire (nombre d'exemplaires par exemple).

Que manque-t-il à l'IXUS 400?

L'IXUS 400 est un petit appareil que je n'hésiterai pas à conseiller à toute personne voulant passer au numérique, et qui se satisfaisait d'un bon compact argentique.

Je lui reproche principalement le viseur optique bien trop imprécis (heureusement secondé par un très bon viseur TFT) et le manque de programmes dédiés.

J'aurai voulu pouvoir imposer via une de ces fonctions (puisque ce n'est pas possible manuellement) privilégier une grande ouverture afin de faire ressortir un portrait sur un fond flou, ou au contraire pousser les vitesses rapides dans certaines circonstances.

Des programmes "Portrait" ou "Sport" savent normalement très bien faire ça.

En conclusion

Malgré les tout petits défauts cités plus haut, l'IXUS 400 fait ce que l'on attend de lui: de bonnes photos, bien exposées, disposant d'une marge pour l'agrandissement très confortable, tout cela tenant dans un volume ne prenant pas plus de place qu'un paquet de cigarettes, et pour un prix tout à fait raisonnable.

Et ce qui ne gâche rien, il est joli.

Bref, s'il y avait un Label Cuk, ce Canon le mériterait haut la main!

44 commentaires
1)
Okazou
, le 28.04.2003 à 05:51
[modifier]

Joli test. On a bien fait le tour. Élégance des photos présentées ombrées.

Alors maintenant, François, si tu veux disposer des qualités de l'Ixus 400 et y ajouter l'éclair de flash paramétrable, priorité diaph ou priorité vitesse ou VRAIMENT manuel, bref, si tu veux les qualités moins les défauts, pense aux Canon PowerShot A60/A70 qui viennent de sortir et qui sont des petites merveilles, moins chères que l'Ixus mais le A60 ofre 2,1 Mpixels et le A70 3 Mpixels. Un rapport qualité/Prix imbattable !

o.kazou@laposte.net

2)
François Cuneo
, le 28.04.2003 à 06:30
[modifier]

Okazou, merci pour les compliments.

Les PowerShot me tentaient mais ils sont un peu plus gros. Ce que je voulais, c'était vraiment du minuscule qui se glisse dans la poche d'une chemise, avec la qualité en plus..
Je crois vraiment qu'on ne peut pas tout avoir.
De toute façon, l'IXUS 400 est un bon compromis.

3)
Michaël
, le 28.04.2003 à 06:39
[modifier]

Bravo pour le test. de grande qualité, comme d'habitude !

(pas de test du D1X de Nikon ?)

Perso, je me tâte : achête ou achêtera pas un reflex numérique Canon 10D…

:-)

4)
karl
, le 28.04.2003 à 07:41
[modifier]

Chouette test… moi qui partait vers le nouveau Contax…

humeurs badines en commentaires ; questions/réponses de fond en forum

5)
Tomate
, le 28.04.2003 à 10:21
[modifier]

Test tres bien realise. Moi, je posseded un Powershot G3 dont je suis content. La seule chose que je puisse lui reprocher, c'est sa taille (qui est en passant tout de meme bien inferieur au D1 ;-) ). Aussi apres avoir lu ce test, cet Ixus 400 me tente enormement: il serait complementaire au G3. Cerise sur le gateau, je pourrai enfin avoir les logiciels Canon pour OS X (et non plus OS9 comme avec le G3)!
Si quelqu'un sait comment se procurer PhotoStitch aupres de Canon sans acheter un appareil, je suis preneur.

6)
cham62
, le 28.04.2003 à 10:53
[modifier]

Test complet et agréable à lire ! Bien joué ;)

Juste une question : les touches du Ti ont été mélangées ou c'est comme ça sur tous les clavier suisses ?

7)
hif
, le 28.04.2003 à 11:56
[modifier]

Bravo pour le test ! Pour moi, il tombe à pic puisque je suis sur le point de m'acheter un appareil numérique pour une utilisation privée (petit budget de CHF 500 à 800.-) et je n'y connais ABSOLUMENT NADA en photo numérique !

L'IXUS 400 me semble très chouette, toutefois, puisque je n'accorde pas (ou peu) d'importance à la taille de l'appareil, la remarque d'Okazou m'interpelle et de ce fait, je pense qu'un PowerShot A70 pourrait mieux convenir à mes besoins (et à ma bourse). Est-ce cet appareil PSA70 tient la route (CHF 560.- chez TopD) ou vaut-il vraiment la peine de prendre un IXUS 400 (CHF 860.-) ?

Aussi, il y a, je crois, une action à la Coop, des Sony 3 MP à CHF 44+.-(je ne sais plus le nom)…
C'est vraiment pas évident de choisir… toutes vos remarques sont précieuses :-)

8)
Dan DT
, le 28.04.2003 à 12:03
[modifier]

Très bon test

Je viens d'acheter un Coolpix 3100 (3.2M pixels) qui est un peu +gros mais quand même moins cher et dont je trouve les menus très faciles. j'avais eu l'occasion d'essayer un Ixus 1er génération et il ne m'avait pas convaincu côté ergonomie.

PS. Si j'ai craqué pour le Nikon c'est surtout parce que j'ai pu l'acheter d'occasion (1 1/2 mois) avec une CompactFlash de 128 Mo + une de 16 Mo pour la modique somme de 250 ? (de 375 au Luxembourg à 429 en Gelbique sans la carte biens sur) à qlq'un qui voulait passer au 5M de pixels.

Donc dans mon cas rapport/qualité/prix très avantageux :-)

9)
Dan DT
, le 28.04.2003 à 12:05
[modifier]

Oups le signe Euro passe pas, donc le ? veut dire Euro et pas CHF :)

10)
François Cuneo
, le 28.04.2003 à 12:48
[modifier]

Bonjour à tous et merci pour vos compliments!

Je vois que la photo numérique intéresse du monde par ici, je m'en étais rendu compte sur Pommea.

Je vais mettre à jour le test sur la photo numérique général cette semaine je pense.

En attendant, je vous propose de mettre sur le site gentiment trois tests d'appareils numériques faits sur Pommea. Ce sont des appareils que l'on peut trouver sur le marché des occasions.

Je les prendrai tels quels, mais en ajoutant un petit commentaire type "deux ans après".

Est-ce que ça vous intéresse ou allez-vous dire: "le cuk, y nous fout ses vieux trucs sur le site pour pas trop se fatiguer"?

J'attends vos réponses.
Bonne suite.

11)
danih
, le 28.04.2003 à 13:46
[modifier]

J'ai acheté un Ixus v2 il y a deux mois, pour les mêmes raisons que François (D1X encombrant, compacité, légèreté et longévité de batterie) et je n'ai pas été déçu non plus. Sa simplicité d'utilisation permet son utilisation par des personnes pas forcément expertes en la matière (je ne citerai pas de noms).
Pour la résolution, il est situé entre le Ixus 1 et le Ixus 400. Son zoom n'est que de 2 fois.

Dans les défauts du V2, je signalerais le bouton de sélection de mode, qui est très facilement accroché par le pouce, et il m'est arrivé plusieurs fois, de penser avoir fait une photo, alors que j'avais déclenché la prise de vue vidéo, avec enregistrement des commentaires de celui qui se demande "rogntudju" pourquoi la photo n'a pas été prise…
En observant bien les photos du test, je vois qu'ils ont changé ce bouton d'emplacement et que le bouton arrière/haut/droite ne sert plus maintenant qu'à switcher entre photo et visualisation des prises de vue.

Pour répondre à François, je suis toujours intéressé par les tests, essais et commentaires sur la photographie. Et pourquoi pas sur la moto, puisque c'est le début de la saison…

12)
iOli
, le 28.04.2003 à 14:48
[modifier]

"karl – Chouette test… moi qui partait vers le nouveau Contax…"
Appareil très mal coté. Voir test sur Steve's DigiCams (http://www.steves-digicams.com/2003_reviews/tvs.html)

"cham62 – Juste une question : les touches du Ti ont été mélangées ou c'est comme ça sur tous les clavier suisses ?"
Je me suis fait la même réflexion lors que j'ai vu un clavier français :-)

"cuk – Je précise que le format de cette carte a été pour moi l'un des critères d'achat principaux de cet appareil: je ne voulais pas de la moribonde SmartMedia, et encore moins de la nouvelle carte SD si petite et tellement mal pratique."
Il ne faut pas oublier qu'une carte SD offre une meilleure vitesse d'écriture que la majorité des cartes CF.
Quant aux SM, elles sont heureusement en fin de vie, car ce sont les seules cartes sans contrôleur intégré.

Pour les amateurs de petits objets, j'ai pu récemment tester le Casio Exilim-G3 et je suis tombé sous le charme.
3.3Mp, zoom 3x, LCD de grande taille , SD card, minuscule (http://www.exilim.de/fr/produkt/exz3).
1 seconde au démarrage, pas de latence au déclenchement … bref, que du bon (à mon avis).

14)
Okazou
, le 28.04.2003 à 17:41
[modifier]

Question taille, la nouvelle génération PowerShot A/60/A70 s'est beaucoup réduite et l'esthétique franchement améliorée. Reste la protubérance du logement des batteries mais elle assure une excellente prise en main. Et l'autonomie de ces appareils est imbattable dans cette gamme.
En outre, le bouton déclencheur, la commande de zoom (tous deux sur la fameuse protubérance) et la molette de fonctions (sous le pouce) sont maintenant placés idéalement.
Les Canon (Ixus compris) sont également les appareils les plus simples à utiliser et leur définition est excellente.
Je crois vraiment que ces 2 photoscopes sont désormais imbattables dans leur classe (économique).

N'hésite pas, François, à nous faire connaître les tests de PommeA, même si tu crains que ce ne soit du réchauffé. Le marche de l'occasion des photoscopes est en train de naître et ils seront toujours utiles.

15)
François Cuneo
, le 28.04.2003 à 17:58
[modifier]

Fabien:28.04.2003 – 15h54
"Et comme ça on sait à quoi ressemble Mme Cuk :-)"

Bien vu!

16)
François Cuneo
, le 28.04.2003 à 18:00
[modifier]

iOli:<Il ne faut pas oublier qu'une carte SD offre une meilleure vitesse d'écriture que la majorité des cartes CF.>

Tu sais, les tests Chasseur d'images les placent, ces cartes SD, en dernière position, derrière les plus mauvaises CF.

Je pense personnellement que ce standard est mal barré!

18)
Noé
, le 29.04.2003 à 12:37
[modifier]

Tiens, mais qu'est-ce que je vois? Il y a des cheveux coincés entre les touches de ton Titanium. Il n'y aurait pas un trucage par hasard?? :-D
A+
Noé Cuneo

19)
François Cuneo
, le 29.04.2003 à 13:27
[modifier]

Noé:< Il y a des cheveux coincés entre les touches de ton Titanium. Il n'y aurait pas un trucage par hasard?? :-D>

primo, un peu de respect pour ton père stp.

deuxio, c'est pas un cheveu, c'est une marque dans le plastique.

20)
François Cuneo
, le 30.04.2003 à 10:34
[modifier]

Très cher ioli,

Je te prie de m'excuser.
Mea culpa, j'ai confondu la SD card avec la xD card qui elle est toute nouvelle, lente et mal pratique.
J'ai corrigé le test et te remercie de ta remarque.
Il fait beau au Portugal??

21)
stef_b
, le 01.05.2003 à 09:14
[modifier]

Merci François, grâce à toi ma carte de crédit trépigne dans mon portefeuille.

J'ai un Nikon 775 et le principal défaut est le temps entre l'appui sur le déclencheur et la prise de la photo, et comme j'utilise principalement le Nikon pour photographier mon fils agé de 9 mois, ca rends les choses un peu difficile.

Un test hypercomplet en anglais du Ixus 400 là;
<http://www.dpreview.com/reviews/canons400/&gt;
———-
stef

22)
François Cuneo
, le 01.05.2003 à 10:11
[modifier]

Merci Stef_b de nous avoir donné ce site en lien. Je ne connaissais pas, c'est incroyablement bien fait.
J'ai des complexes!

23)
Dan DT
, le 01.05.2003 à 13:08
[modifier]

Justement sur ce site (M'ci Stef), l'avis des utilisateurs

88 Ixus 400 : Moyenne : 4,28/5
16 Nikon 3100 : Moyenne : 4,57/5

Est-ce à dire que +il y a d'utilisateurs + il y a des chances d'avoir des mécontents ?

;-)

Petit calcul d'une même photo dans les différentes définitions sur mon Nikon 3100 (Poids donnés dans Mac OsX)

Donc sur une Flashcard de 128 Mo cela donne :

2048* : 1,1 Mo = 116 photos (Théoriquement)
2048 : 800 Ko = 160 photos
1600 : 512 Ko = 250 photos
1024 : 284 Ko = 450 photos
640 : 188 Ko = 680 photos

Si ce sont des photos au flash, y a intérêt a avoir des piles de rechange :-/

j'ai aussi remarqué que le transfers vers le mac via USB est énergétivore, je pense donc acheter soit un lecteur de carte USB ou un adaptateur PcCard, ayant un PPC et un Titanium j'ai le choix.
Votre avis m'intéresse sur leur avantages/inconvénients

M'ci

24)
rosebud
, le 02.05.2003 à 01:17
[modifier]

Merci pour le test, toujours très agréable à lire et d'une approche différente de ce qu'on peut lire ailleurs.
Donc n'hésite pas à republier les anciens tests de pommea, ça servira sûrement vu qu'à moi ça a servi.
Finalement j'avais choisi un Casio QV 4000 (souviens toi j'avais même sollicité ton avis). C'est un appareil très complet, un peu gros peut-être mais qui laisse beaucoup de liberté de réglage et dont l'autonomie est super. Le seul reproche concerne son bruit dont je comprends un peu mieux maintenant qu'il doit être dû à sa sensibilité fixe et au traitement non désactivable en basse lumière, et encore sur certaines photos seulement. Mais sinon, content ;o)

25)
drazam
, le 03.05.2003 à 11:52
[modifier]

Je suis également intéressé par un appareil photo numérique, heureusement qu'il y a les articles de François. Que vaut le Coolpix SQ au fait, à part le look ? L'Ixus 400 me tente bien, va falloir économiser là.

26)
olivier
, le 08.05.2003 à 19:44
[modifier]

Bravo pour ce test complet.
Je peux le compléter en disant tout le bien que je pense de mon Ixus v2 (2 MP, zoom 35-70), qui donne toute satisfaction aussi bien en usage professionnel (architecture) que familial. Sa principale qualité est sa taille : je l'ai toujours en poche, prêt à agir dès qu'un sujet intéressant surgit à l'improviste.
Le Ixus 400 est apparemment la même chose, en mieux. Justement, il nous fallait un second appareil pour l'agence (je lorgnais aussi un peu du côté des nouveaux Myu Olympus, avec une pensée pour le Myu II argentique qui m'a lontemps accompagné jusqu'à son remplacement par l'Ixus) ! Juste dommage que l'objectif se soit un peu réduit (du 35 au 36 mm), au lieu de s'élargir vers le vrai grand angle.
Olivier CELNIK, Paris.
Architecte et Infographe, Expert Apple en CAO
celnik@batonline.com

27)
François Cuneo
, le 08.05.2003 à 19:50
[modifier]

Il semble que l'Olympus donne des images bruitées. Mais surtout, il est construit sur cette vilaine xD Card!

28)
monkey78
, le 08.05.2003 à 23:59
[modifier]

Merci pour ce test qui a l'avantage d'etre tres clair.
J'ai cependant une question concernant une remarque d'un autre site.
Je souhaite acheter une compact flash de 256mo avec mon futur IXUS400.
J'ai vu a l'adresse http://www.dpreview.com/reviews/canons400/page5.asp
qu'il faut une carte compact flash HIGH SPEED pour faire des avi.
Est-ce que vous confirmez ?

Merci

Alain

29)
François Cuneo
, le 09.05.2003 à 06:51
[modifier]

Alain, inutile d'acheter une carte High Speed, tout fonctionne à merveille avec une normale.

30)
François Cuneo
, le 09.05.2003 à 06:55
[modifier]

Alex: un deuxième momo, ou une deuxième Madame Cuk à la maison. Le rapport? Les trois insistent jusqu'à ce qu'iles obtiennent gain de cause:-)

Non mais Alex, excuse-moi: bien sûr qu'elle est un peu lourde la page, lorsqu'il y a des images et là, il y en a pas mal ces derniers jours.

Mais tu es allé voir sur les autres sites Mac????

Le nôtre est hyper rapide je trouve.

D'ailleurs c'est normal, nous avons un trafic moins grand que d'autres, c'est sûr, mais nous sommes totalement dépouillés de fioritures.

Je persiste et signe aussi: cuk.ch est rapide, sauf peut-être au niveau des fora.

De toute façon, nous ne pouvons rien faire de plus si ce n'est mettre moins d'images, ou moins d'humeurs par page.

31)
jfr
, le 10.05.2003 à 12:46
[modifier]

Merci pour ce test qui confirme tout ce qui m'a attiré vers le Ixus 400.
Tout comme drazam, j'attends de voir le Coolpix SQ en vrai avant de prendre une décision définitive…
Si tu pouvais aussi le tester, François, ce serait très très cool… ;o)
jfr

32)
François Cuneo
, le 10.05.2003 à 18:36
[modifier]

Je le testerai jfr, en particulier rien que pour ses 15 modes scène préprogrammés.
Il semblerait que son écran soit parfait, même au soleil, mais qu'il fasse pas mal d'yeux rouges.
On verra.

33)
hrv
, le 14.05.2003 à 19:26
[modifier]

très bel article, clair et complet
J'ai un ixus V2, et je me demandais si la durée des vidéos avait évoluée sur le 400.
Rappel: 30s en120*160 et 4 s en 320*640
Cela me suffit a faire des souvenirs mobiles en randonnée, que je convertis en mp4 pour le net.
Un autre regret: pas de grand angle…
Sinon, cet appareil est un des meilleur de sa catégorie: très compact, bon marché, simple d'emploi. Avec une bonne carte 128 Mo et une 2eme batterie, on peut voyager!

a+
rv, de l'ile de la Réunion
Sur mac évidément!

34)
Clinton
, le 15.05.2003 à 19:34
[modifier]

Bravo pour le test !!

Je suis nouveau ici, et ce test m'a fait fait totalement changé d'avis ! Je comptais m'offrir un sony F-717, mais vu son encombrement je sens que je vais m'offrir cet Ixus! Et comme j'avais le budget pour le sony, je pense qu'avec l'argent restant je vais m'offrir aussi un iPod 2 !! (Pas belle la vie??)

Ma soeur a depuis un mois un Ixus argentique (APS), et je le trouve très petit. Le numérique est aussi petit ?

ps: Moi aussi j'habite à la Réunion, encore un peu chez les APn ici ! Ouf je serai bientôt à Paris en vacances :)

35)
François Cuneo
, le 15.05.2003 à 21:58
[modifier]

Clinton, oui, il est aussi petit que l'argentique-

37)
Nic13
, le 20.06.2003 à 21:11
[modifier]

Salut François,

Comme je vois que tu t'y connais en appareil photo numérique, est-ce que tu pourrais m'aider :

Pour l'achat d'un appareil photo numérique, j'hésite entre le Sony Cyber-shot P92 et le Canon Digital Ixus 400.
Le sony a 5,2 millions de pixels ; mais je trouve que le canon est meilleur en général.
Qu'en penses-tu? Lequel me conseilles-tu?
Merci d'avance.

38)
François Cuneo
, le 20.06.2003 à 22:34
[modifier]

Nic13, je te conseille l'IXUS 400, d'une part parce que je le connais et qu'il est excellent, d'autre part parce que tout ce que j'ai lu sur le capteur 5.2 est décevant.

Cela dit, il faut que je sois complètement honnête et te dire que je n'ai jamais touché un appareil avec ce capteur 5.2. Il semble créer du bruit dans l'image d'après les premiers tests, et cela sur la plupart des appareils qui en sont dotés.

39)
Nic13
, le 22.06.2003 à 16:22
[modifier]

Merci pour ta réponse François.

J'ai une autre petite question à te poser :
Est-ce qu'on peut adapter un complément optique téléobjectif ou/et grand angle à l'IXUS 400, comme pour le powershot g3?

Merci.

40)
François Cuneo
, le 22.06.2003 à 20:50
[modifier]

Nic13
<Est-ce qu'on peut adapter un complément optique téléobjectif ou/et grand angle à l'IXUS 400, comme pour le powershot g3?>

Non!:-)

43)
iago
, le 26.11.2003 à 15:53
[modifier]

Mon commentaire vient un peu tard, mais il se trouve que j'ai découvert Cuk il y a peu et j'ai ratttrapé mon retard en lisant les rubriques passées.

J'ai choisi l'IXUS 330 (très proche cousin du 400) pour les même raisons: carte CF, bonne qualité des photos et compacité extrême pour le prendre en randonnée. Après 1 année 1/2 d'utilisation, je lui trouve un défaut, jamais cité ailleurs: le mode "stitch" ne permet pas de prendre les photos en vertical.

Ca semble un détail, pourtant le secret de bonnes photos panoramiques est d'en prendre en plus grand nombre et avec l'appareil tenu à la verticale. En effet, à l'assemblage, on perd vite une partie non négligeable de l'image si l'on a pas été extrêmement précis au moment de la photo.

Si en 2004 le successeur du 400 corrige cette lacune, nul doute que je vais "upgrader".

iago

44)
bob
, le 26.11.2003 à 19:23
[modifier]

iago, le mode "stitch" n'est qu'une assistance. Il met un petit index sur chaque photo afin d'automatiser la fabrication du panoramique. Très pratique, c'est vrai.

Mais rien ne t'empêche de faire un panoramique en cadrage portrait. Il suffit ensuite d'assembler ces photos (ordinaires – sans index) dans ton PhotoStitch (je n'ai pas d'IXUS et ne sais pas quelle version de PhotoStitch tu utilises).

En extrapolant, tu peux faire des panoramiques avec n'importe quel appareil (argentique, numérique – cadrage portrait ou paysage) et toujours assembler les photos dans PhotoStitch qui est de loin le plus simple, pratique et performant. La fonction "Matrix", par exemple, est unique.

Bonne découverte !