Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’OMD EM1 sur le terrain

Dans mon article du 30 décembre, je vous annonçais mon futur voyage au Vietnam et je promettais quelques photos, témoins de l'utilisation de mon nouveau matériel Olympus.

Je ne reviendrai pas sur la description de mon matériel, déjà faite dans mon article précédent. Je me contenterai donc d'illustrer rapidement les quelques caractéristiques qui m'ont fait choisir d'abandonner Nikon.

1. Stabilisation

Les images qui suivent démontrent la qualité de la stabilisation de l'EM1; elles ont toutes été prises à main levée. Comme toujours, je vous invite à cliquer sur les images, à ouvrir une nouvelle fenêtre et à les agrandir au maximum.

Objectif ZUIKO 40-150 ƒ1/2.8 (équivalent 35mm 80-300)

FélixFélix

1/10sec ƒ/5 1250 iso 135mm (équ.35mm: 270mm)

 

Objectif ZUIKO 12-40 ƒ1/2.8 (équivalent 35mm 24-80)

Thung NhamThung Nham

1/4sec ƒ/2.8 1600 iso 12mm (équ.35mm: 24mm)

 

Thung NhamThung Nham

1/13sec ƒ/3.5 1600 iso 12mm (équ.35mm: 24mm)

 

2. Qualité des objectifs

Objectif ZUIKO 40-150 ƒ1/2.8 (équivalent 35mm 80-300)

Hoi AnMarché de Hoi An

1/16sec ƒ/3.2 200 iso 40mm (équ.35mm: 80mm)

 

Hoi Anà Hué

1/30sec ƒ/2.8 1000 iso 150mm (équ.35mm: 300mm)

3. Ergonomie

Un des avantages de l'EM1 est que toutes les fonctions sont accessibles immédiatement au moyen de cette seule commande.

OMD_EM1_rear

EM1

En poussant sur le bouton OK et ensuite sur les boutons verticaux et latéraux, on peut modifier les réglages de l'appareil avec toutes les indications nécessaires dans le viseur ou sur l'écran: sensibilité ISO, type de mise au point, etc. C'est très rapide et ne nécessite aucune réflexion parasite telle que: "quel bouton commande quelle fonction?"

Rapide aussi l'allumage de l'appareil ainsi que la latence du déclenchement...

Pour l'anecdote, Madame Guru a essayé de faire des photos de snowboard avec son Fuji XPro1... Sur les images, elle obtenait l'arrière des planches, la latence au déclenchement était vraiment trop longue. Je lui ai prêté mon EM1 nanti du 40-150. Elle revend son Fuji...

4. Poids

Nikon D610: 850 grammes / Olympus OMD EM1: 450 grammes

Nikon 70-200mm ƒ/2.8: 1550 grammes / M.ZUIKO DIGITAL ED 40-150mm ƒ/2.8: 880 grammes

Nikon 24-70 ƒ/2.8: 900 grammes / M.ZUIKO DIGITAL ED 12‑40mm ƒ/2.8: 380 grammes

Total

Nikon: 3300 grammes / Olympus: 1710 grammes

Bien sûr, la qualité du capteur n'est pas comparable mais celle des objectifs l'est... Question de choix.

 

Et pour finir... 10 images du Vietnam du sud au nord. Bon voyage !

SaïgonLa poste de Saigon...

1/400sec ƒ/6.3 400 iso 21mm (équ.35mm: 42mm)

Saïgon...et ses merveilleuses cabines téléphoniques

1/13sec ƒ/2.8 400 iso 17mm (équ.35mm: 34mm)

Monastère de Truc Lam (Dalat)Monastère de Truc Lam à Dalat

1/1000sec ƒ/7.1 640 iso 26mm (équ.35mm: 52mm)

Crazy House (Dalat)Un des bâtiments de l'incroyable hôtel "Crazy House" à Dalat
conseil: tapez "Crazy House Vietnam" dans google

1/100sec ƒ/11 400 iso 12mm (équ.35mm: 24mm)

Crazy House (Dalat)un des escaliers extérieur de la "Crazy House"

1/1600sec ƒ/2.8 400 iso 12mm (équ.35mm: 24mm)

Hoi AnLe Pont japonnais à Hoi An

1/2000sec ƒ/2.8 200 iso 26mm (équ.35mm: 52mm)

My Son (Vietnam)Le site Cham de My Son

1/60sec ƒ/11 200 iso 21mm (équ.35mm: 42mm)

Tombeau de Khai DinhLe tombeau de Tuc Duc à Hué

1/15sec ƒ/2.8 1250 iso 12mm (équ.35mm: 24mm)

Hanoi (Vietnam)Hanoi

1/1250sec ƒ/2.8 400 iso 29mm (équ.35mm: 58mm)

Chez Loan

 Chez Loan aujourd'hui (voir ici)

Addendum:

Durant mon voyage, des traces jaunes sont apparues dans le viseur de l'EM1; comme une brûlure dans le LCD.

A mon retour, je l'ai donc signalé au service clientèle sur le site belge d'Olympus. Dans l'heure, j'ai reçu un fichier PDF à imprimer pour un envoi gratuit de mon appareil via DHL vers le service technique situé au Portugal.

J'ai donc effectué l'envoi le lundi matin... et ô surprise, mon appareil était de retour le vendredi matin, parfaitement réparé, accompagné d'une lettre m'expliquant tout le soin pris pour effectuer la réparation et signée par le technicien... Je n'aime pas dire du bien, mais là, ça nous change de certaines marques que je ne citerai pas.

Ma satisfaction est donc telle que j'ai acheté un deuxième boîtier, le nouvel OMD EM5 mark II, tout aussi génial, mais donc les fichiers RAW ne sont pas encore reconnus par Lightroom.

82 commentaires
1)
Biblio2
, le 16.03.2015 à 07:26
[modifier]

Bonjour, j’avais acheté l’EM5 pour photographier NY en voyage organisé – je ne voulais pas être trop encombré, en particulier lors de la visite de musées. Il a répondu à mes attentes et en particulier le 17mm 1,8. Puis j’ai fait le saut vers l’EM1 et le 17-40 2,8. Je me suis fait voler le tout dans le TGV. Je l’ai racheté et complété il y a peu par le 40-150. Que du bonheur!
Je n’ai toutefois pas liquidé mon D610 que j’utilise quand c’est possible – là c’est une autre histoire mais j’ai été frustré par la sortie du D750 quelques mois après…

2)
Madame Poppins
, le 16.03.2015 à 07:32
[modifier]

Guru,

J’aime tout particulièrement la photo de la petite fille devant le musicien : elle est vraiment superbe.

Merci de m’avoir fait voyager un lundi matin qui s’annonce chargé !

Bonne journée à toutes et tous,

3)
ysengrain
, le 16.03.2015 à 09:39
[modifier]

La sortie, il y a plusieurs années du format 4/3 ne s’était pas faite sous les meilleures auspices. Olympus était en pleine déconfiture – un PDG ayant piqué dans la caisse – des performances moyennes par rappory à la concurrence.

Et puis Panasonic s’en est mêlé et a sorti les GH. profitant de cette amélioration Olympus a pu sortir et la tête de l’eau et des boitiers comme l’OM D EM1, superbe.

Les optiques sont assez stupéfiantes selon la presse.
Quelques images montrées ici sont de haute tenue (la jeune femme au chapeau…

Je dirais que pour l’instant encore – combien de temps – les capteurs plein format conserve une longueur d’avance, le modelé, la précision. Mais quels progrès !!

4)
Hervé
, le 16.03.2015 à 10:22
[modifier]

Qu’est-ce que c’est que ce plugin MacSaleApp qui s’est installé tout seul sur mon Safari et me donne des références publicitaires sur tous les mots ?

5)
cerock
, le 16.03.2015 à 11:31
[modifier]

Merci de nous partager ces belles photos.
C’est vrai que le résultat est stupéfiant. J’ai longtemps hésité après ton dernier article, pour finir par prendre l’A7 de Sony. Il y a en effet un point que je n’aime pas chez ses olympus… le format 4/3 et je ne me vois pas faire un crop de chaque photo. Car pour moi une photo c’est du format 3/2. Je ne me suis jamais habitué au 4/3 des compact.

6)
guru
, le 16.03.2015 à 12:03
[modifier]

@ cerock as-tu remarqué que les photos présentées sont en format 3/2. C’est un choix sur le boîtier.

7)
ysengrain
, le 16.03.2015 à 12:06
[modifier]

as-tu remarqué que les photos présentées sont en format 3/2. C’est un choix sur le boîtier.

Est-ce que ce choix fait que toute la surface du capteur n’est alors pas utilisée ?

8)
François Cuneo
, le 16.03.2015 à 14:25
[modifier]

Ben oui… il y un découpage, comme sur pas mal d’appareils 4:3 qui proposent cette solution de dépannage.

Donc aucun intérêt à ce niveau, il vaut mieux cadrer large et couper ensuite.

Mais c’est la raison principale de mon non-passage sur Olympus, ce fichu format, et ce tout petit capteur… qui fait cela dit des miracles, merci pour les belles photos souvent bien piquées en taille réelle. Mais bon, le bouque hèèèèè n’est pas faramineux sur cette belle photo noir et blanc de la fille au chapeau. Il aurait été supérieur avec un grand capteur (oui je sais Zit, j’ai tout faux).

9)
Biblio2
, le 16.03.2015 à 15:35
[modifier]

François, je suppose qu’il faut lire: « il aurait été supérieur avec un grand capteur ».
C’est vrai qu’un 2,8 format 4/3 équivaut à une ouverture 4 sur un capteur + grand pour le bok…(imprononçable).
Néanmoins, c’est un plaisir de se promener avec un matériel si léger (pour faire de si bonnes photos).
Je ne peux pas me contenter d’un compact sans viseur, les appareils tels les OM5, OM1 et autres m’apparaissent comme la solution. Mais avec l’OM1, je me suis retrouvé dans un système complet.
Seul petit bémol: les sujets en mouvement rapide tels la danse, certains sports,..là on atteint les limites de l’appareil.

10)
François Cuneo
, le 16.03.2015 à 16:19
[modifier]

Tout à fait Biblio, j’ai corrigé.

Cela dit, le Sony a les deux avantages, la compacité, la taille, et même maintenant, la gamme d’objectifs qui conviendra à beaucoup, puisque pratiquement tout est couvert en natif monture FE.

Et je ne parle pas des arrangements avec les autres objectifs des autres marques.

Et bien sûr que le A7 a un viseur, électronique, comme l’Olympus.

11)
François Cuneo
, le 16.03.2015 à 16:22
[modifier]

Petite question encore, Guru: la colorimétrie est-elle retouchée ou pas? Je parle des photos en couleur bien sûr. Je trouve qu’elle tire un tout petit peu sur le jaune, c’est un choix délibéré ou c’est comme ça d’origine?

12)
lvme
, le 16.03.2015 à 17:23
[modifier]

j’ai du mal à comprendre cette histoire de 2/3 sur du 4/3 .
quel est le problème ?

Personnellement j’ai configuré mon gf1 (et oui) avec la touche fn de la manière suivante :
– 2/3 pour le paysage
– 4/3 en mode portrait (je préfère)

Visiblement je suis dans le faux ! fichtre !

13)
guru
, le 16.03.2015 à 18:04
[modifier]

Mais bon, le bouque hèèèèè n’est pas faramineux sur cette belle photo noir et blanc de la fille au chapeau. Il aurait été supérieur avec un grand capteur (oui je sais Zit, j’ai tout faux).

Je ne l’aurais pas faite avec mon Nikon car:

1. J’aurais eu une optique plus légère et ouvrant à 6.3; donc le bokeh n’aurait pas été meilleur… (Je n’aurais sûrement pas trimballé un objectif 300 ƒ/2.8 sur la mobylette et dans le marché.)

2. J’aurais dû pousser à 6400 ISO pour avoir une vitesse de 1/340 sinon flou de bougé garanti.

3. Je me serais fait remarquer.

Les objectifs Sony sont loin de valoir les deux monstres Olympus aux niveaux des poids et des prix, l’ergonomie des Sony ne me convient pas du tout, et surtout la rapidité de réaction non plus. Mais comme toujours, chacun trouve son bonheur où il le désire. Je suis content de faire de bonnes photos, avec un outil facile à utiliser et à porter…

Je n’ai pas touché la colorimétrie mais sur mes écrans les photos ne me semblent pas jaunes: mon chat a la couleur de mon chat… (de plus, en Asie, ils sont quand même très jaunes :-) )

@ ysengrain: oui mais on peut récupérer la surface perdue dans Lightroom et recadrer en 4/3 ou changer la position du cadre 3/2. Pas gênant du tout.

@ Biblio2 Pour les photos de sport, ça marche quand même:

14)
François Cuneo
, le 16.03.2015 à 20:59
[modifier]

Tu as raison, en matière de prix, les Sony sont trop chers, mais ils sont très bons aussi.

Et c’est vrai qu’ils ne sont pas aussi lumineux dans les zooms que les Olympus (f4 contre f2.8).

16)
vibert
, le 16.03.2015 à 22:02
[modifier]

Intéressant !

… par contre je reconnais sur ces images, un des petits défaut que j’avais relevé sur plusieurs Olympus : la colorimétrie est… fausse !

On peut aimer : mais les verts et les bleu, sont spécialement peu crédibles (notamment face aux RAW et JPEG Canon).

Même s’ils ne sont beaucoup plus faux que les JPEG de Nikon… (qui spécialement faux eux aussi : bleus trop violets et courbe contrastés en JPEG. Pour le RAW ça va mieux, puisque le développement échappe à Nikon qui a toujours été nul en colorimétrie. Même Sony fait mieux ! Mais allez expliquer ça aux Nikonnistes ils ont du mal à le croire… Il faut leur faire une démo et là : c’est la déprime ;-)

Mais ils sont faux… et ça, malheureusement reste rédhibitoire pour moi !

Ensuite il faudrait comparer (au niveau du poids), des choses comparables (l’Olympus face aux plus petits reflex par exemple… et non face à un des reflex les plus lourds : le D610).

Par exemple Canon EOS 100D = 407 gr tout mouillé ! Ajouter 200 gr pour un zoom 18-55 mm (en plastique, oui… Mais suffisament piqué pour les 18 Mpix)… Et ce petit à 450 €… en fait largement autant que l’Olympus…

ET bien davantage en terme de piqué et de colorimétrie… Sans parler du viseur (face au moindre contre jour celui de l’Olympus est cramé)…

Bref, cet Olympus est en progrès, l’utiliser un Week End pourquoi pas… Mais voyager avec, je ne pourrais pas !

Bon enfin question optiques (je les aime bien, spécialement les panasonic Stabilisée) : il n’y a quand même pas de quoi se taper le cul par terre…

Une optique Micro 4/3 ouvrant à f/1.8, ça correspond en fait à une vulgaire f/3,5 en full frame.

Et lorsque Canon fait des optique f/2.8 pancake à 180 € TTC, personne n’en parle, et pourtant elle est moins chère et plus piqué (d’autant que derrière on à 18 ou 24 Mpix pour exploiter ce piqué… donc le piqué de l’optique Olympus est clairement enfoncée ! Pour beaucoup moins cher )…

Enfoncée aussi du point de vue du bokhè bien entendu (vu la taille du capteur) !

Donc, je ne suis pas très impressionné par cet EM-D !

Par contre dans la famille Micro 4/3, donnez moi le Panasonic GF7, le GM1, ou le GM5 ! Eux tiennent dans la poche, la colorimétrie est juste, les optique stabilisées… Il sont beaucoup moins cher ;-)

Les viseurs sont aussi nuls (ou absents), mais comme de toutes façon, on y voit rien dedans…

18)
mikélé
, le 17.03.2015 à 03:06
[modifier]

> Ah M. Vibert.
> Un plaisir de lire votre avis et votre amour de canon…

Ahhhhhhh, mdr ! :-D

Mikélé – Nikoniste et OMiste ( mais période Maitani… pour l’instant ! )

19)
zit
, le 17.03.2015 à 08:08
[modifier]

Je ne peux que plussoyer, les appareils de la gamme OM-D sont d’un grand agrément d’utilisation, tant du point de vue de l’ergonomie que pour ce qui est du poids, je continue de beaucoup apprécier mon petit EM 5.

Pour ce qui concerne le ratio des images, c’est très étrange : je ne supportais pas le ratio 4/3… jusqu’à ce que j’en aie un ! maintenant, je n’y fait absolument plus attention, à cet aspect de l’image (tout le contraire du format carré : j’adore voir de belles compositions au ‘blad, et je déteste utiliser un moyen format –j’ai pourtant un magnifique Rolleiflex, mais non, ça ne le fait pas–).

z (et pour ce qui est du flou, on est bien tous d’accord, c’est l’optique qui fait le flou ? je répêêêêêêêêêêêêêête : bon, on en reparlera ;o)

PS : ah, oui, c’est beau, l’amour pour une marque, c’est comme qui dirait une extase religieuse… La foi, ça m’a toujours laissé pantois.
« La seule chose dont je sois sûr, c’est que je doute. » (P. Desproges)

20)
vibert
, le 17.03.2015 à 09:34
[modifier]

@cvanquick ….

Vous savez cette histoire de colorimétrie, tout les pro le savent !

En Nikon l’utilisation du RAW est donc obligatoire, si l’on tient à un tout petit peu de réalisme…

J’en encore revu hier soir « Le sel de la terre » sur Salgado (en VOD), croyez-vous qu’il puisse bosser en Fuji, en Nikon ou avec un Compact (fut-il avec objectif interchangeable comme le petit Olympus, que j’aime bien par ailleurs ?)… Non évidement !

Et encore n’a-t-on pas parlé de la fiabilité : inconnue sur ces Olympus, sur les Fuji ou les Sony. Lorsqu’il ne s’agit que de faire quelques images le week end pour le plaisir et qu’il n’y a aucun enjeux professionnel : on peut perdre n’importe quel appareil ! Aucune obligation de fiabilité, ni de résultat…

Mais lorsqu’il s’agit à coup-sur de ramener « les photos », alors ce n’est plus la même : on ne peut prendre le risque d’un viseur qui vous trompe, ou d’un boîtier qui vous lâche.

Oui, le poids est un problème… Même pour les pro. Et c’est bien Canon qui s’en est occupé le plus tôt, avec des gammes pro à f/4, des constructions plus « économes », des pancake (il y en a deux, mais ils me sont précieux), des objectifs pro compacts (les EF 24 mm f/2.8, 30 mm f/2 et même le 100 mm f/2 sorti en 1991)…

Bref : je ne suis ni « pro Canon », ni « anti Nikon », mais suis bien obligé de constater que les pro sont majoritairement en Canon, et cela pour de bonnes raisons…

Un mot sur le ratio 3/4 : insupportable en horizontale, il m’oblige à recarder en lot toutes les images de mes Panasonic GM1… Par contre en vertical et en portrait, il est bien plus adapté que le 2/3 (comme je fais moins de vertical le choix du 2/3 me semble évident). C’est encore une autre limite (pas trop grave), du système 4/3

21)
ToTheEnd
, le 17.03.2015 à 10:09
[modifier]

Mais lorsqu’il s’agit à coup-sur de ramener « les photos », alors ce n’est plus la même : on ne peut prendre le risque d’un viseur qui vous trompe, ou d’un boîtier qui vous lâche.

Faute de preuve ou de statistique tangible, voilà une affirmation aléatoire pour faire planer le doute sur la qualité d’un matériel pour justifier l’usage de Canon.

Je ne pense pas me tromper en disant que la chaine de production entre Canon et Sony ne doit pas être très différente – si ce n’est pas la même – et que les pannes, proportionnellement, doivent afficher le même taux entre Sony et Canon.

Pour donner un reflet différent dans un autre secteur, Tesla est un nouveau constructeur automobile et il vient de gagner le très sérieux Consumer Report 2014 avec une note 99/100 – un record absolu. Dire que la Tesla n’est pas une voiture sérieuse parce que 3 ont brulé sur 50k livrées, ça serait absurde.

T

22)
cvanquick
, le 17.03.2015 à 10:36
[modifier]

@vibert.

J’adore quand vous réagissez comme ça. Cela me rappelle vos longues tirades pour dénigrer Sony ou les photographes du dimanche.

Notre estimé guru explique simplement son choix à lui qui vraisemblablement le satisfait pleinement.
Et la comparaison au 610 tient au fait si je ne me trompe que c’était son matériel avant.

Autre chose, parce que les pros sont majoritairement en Canon cela veut dire quoi…

La photo ne s’arrête pas aux pros comme je vous l’avais déjà dit sur votre site.

Ce que je trouve dommage c’est que j’aime beaucoup vos reportages et vos photos mais parfois vous vous laissez emporter.

Vous n’aimez pas par rapport à votre usage et votre ressenti parfait mais chacun a une approche différente et heureusement c’est cela qui fait que la photo est ce qu’elle est aujourd’hui.

23)
vibert
, le 17.03.2015 à 20:30
[modifier]

Je ne me laisse pas emporté… Je donne juste mon avis !

Et mon avis est c’est croire au « père noël », que de croire que l’on va ramener les même images avec un petit capteur et de « petits » objectifs, qu’avec un APS-C…

Non, les résultats seront moins souvent au rendez-vous, la qualité des images sera moins intéressante, etc…

C’est une évidence et c’est l’expérience qui parle.

Maintenant, l’important c’est que chacun trouve le matos (en poids en prix et encombrement), qui corresponde à ses attentes en terme de résultats…

Mais ce que je trouve gênant dans cette « mode » actuelle à encenser les petits Fuji, ou les petits Micro 4/3, c’est de laisser croire que ça donne les même résultats qu’un reflex ! Non, on en est très loin : en termes qualitatifs, en terme quantitatifs (proportion de photo satisfaisantes, sur le nombre de photos prises)…

C’est bien l’époque ça : croire qu’on va faire du bon boulot sans trop se fatiguer ! Que tout est « devenu facile » ! Non, pas du tout, et en photo comme ailleurs, le poids, le travail, l’investissement réalisé (pour transporter un capteur full frame ou APS-C sur les lieux)… font toujours autant la différence qu’avant !

Rien de bien nouveau sous le soleil… Et j’ai tendance à constater que trop de photographes se font des films ! C’est la cas de le dire…

Un 85 mm f/1.4, restera toujours incontournable pour un portrait, et restera toujours aussi lourd et pénible à utiliser ! Et rien ne le remplacera sur un Micro 4/3…

Pour ça que lorsque je ne prend pas mon full frame : je passe carrément au compact (un G7X en l’occurence car au moins les couleurs sont belle et l’objectif lumineux)… Ou au GM1 (car il rentre presque dans la poche et n’est pas cher). Et que le EM-D me semble le cul entre deux chaises…

Toutefois si son utilisateur est conscient de ses avantages et ses faiblesse et s’il lui correspond : pas de problème… Ce que je refuse de laisser croire : c’est qu’il puisse remplacer un reflex (même un petit APS-C) : non, il en est très loin !

Bonnes photos en tous cas ! … Quelque soit l’appareil !

24)
iaka
, le 17.03.2015 à 20:48
[modifier]

Merci Guru pour ce superbe billet.
Convaincu par le m4/3 depuis 6 ans cet E-M1 m’a l’air excellent pour celui qui veut un viseur et des accès directs.

@vibert :

Dire qu’un 100D avec le kit 18-55mm ferait mieux qu’un E-M1 avec un 12-40 je crois que c’est franchement optimiste.

Que ce soit optiquement ou au niveau de la stabilisation l’E-M1 enterre n’importe quel reflex APS d’entrée de gamme. Et heureusement vu le prix.
Et ne parlons pas du niveau ergonomique. Je ne vois aujourd’hui aucun reflex d’entrée de gamme au niveau de l’E-M1. A ce niveau la comparaison avec le D610 me parait très judicieuse.

Aujourd’hui le m4/3 est un format franchement mature. Au niveau des boîtiers : du GM1 au EM1.
Mais aussi au niveau des objectifs.

On a le droit de préférer un FF ou un APS. Mais la qualité photo ne s’arrête pas au capteur. Pour moi les objos sont bien plus importants. Et à ce niveau en micro 4/3 on a largement de quoi faire.

Un 85mm f/1.4 pour du portrait. …
Bah ça tombe bien il y a le 42,5mm f/1.2 de Panasonic (équivalent 85mm en FF). Mais on peut aussi regarder les Voigtlander f/0.95 (mais ils sont manuels). Et pour le portrait le M.Zuiko 75mm f/1.8 (équivalent 150mm) me paraît très recommandable aussi.

25)
guru
, le 17.03.2015 à 22:54
[modifier]

@ JF Vibert
J’ai été ingénieur du son en film sur le terrain pendant plus de 25 ans. J’ai été de tous les reportages difficiles pour la télévision belge. Pendant des années, j’ai travaillé avec un Nagra IV comme je l’ai déjà expliqué ici. Pour des raisons de poids et surtout de maniabilité, j’ai été un des premiers a utiliser en permanence, pendant plus de 15 ans, le Nagra SN. Tous mes collègues se sont gaussé… au début. Puis lorsque certains de mes reportages, même musicaux, ont commencé à être remarqués, ils ont revus leur avis sur ce matériel riquiqui…

J’ai le même sentiment vis-à-vis du EM1 que celui que j’avais vis-à-vis du Nagra SN.

Je serais vous, j’attendrais l’autopsie avant de faire des déclarations aussi péremptoires… Car enfin, ce n’est pas la difficulté du travail qui compte, c’est le résultat; et si je peux obtenir un résultat qui me plaise avec moins d’efforts… Non?

26)
ToTheEnd
, le 18.03.2015 à 09:01
[modifier]

C’est bien l’époque ça : croire qu’on va faire du bon boulot sans trop se fatiguer ! Que tout est « devenu facile » ! Non, pas du tout, et en photo comme ailleurs, le poids, le travail, l’investissement réalisé (pour transporter un capteur full frame ou APS-C sur les lieux)… font toujours autant la différence qu’avant !

Notre époque permet tout simplement de faire plus avec moins grâce à des évolutions technologiques majeures. Le smartphone ou petit boîtier ne pourra pas remplacer un reflex dans un studio mais en fonction de ce qu’on cherche à atteindre, les résultats sont tout simplement bluffants même avec un simple smartphone qui tient dans une poche et permet, accessoirement, de faire mille choses. Ces exemples triés par Apple sont plus parlants qu’un long discours:

Gallerie réalisée par des iPhones 6

Alors oui, avec du gros matos, ces mêmes photos seraient encore meilleures mais il faut voir d’où on vient! En 8 ans, on est passé de trucs qui capturaient vaguement des instants à de véritables usines à images d’une bonne qualité.

Je sais que c’est difficile d’accepter les changements mais il suffira de déterrer ce fil dans 5 ou 8 ans et on verra ce que des arguments comme « poids du matos » valent…

T

27)
iaka
, le 18.03.2015 à 11:06
[modifier]

Un petit comparatif de mirrorless intéressant.
EM1 (m4/3) vs Fuji XT1 (APS) vs Sony A7s (24×36).
http://www.stevehuffphoto.com/2015/02/23/mirrorless-battle-micro-43-vs-aps-c-vs-full-frame/

Bon c’est sûr ce ne sont que des mirrorless, ça ne vaut pas un Canon 100D à la colorimétrie parfaite et au piqué fantastique avec son 18-55.

On voit surtout que l’EM1 s’en sort pas mal avec son capteur rikiki. Que ce soit en définition, en piqué ou en bokeh.

Il n’y a qu’en montée ISO et en dynamique que le petit capteur 4/3 montre ses faiblesses par rapport à un FF aujourd’hui. Et finalement avec le parc d’optiques super lumineuses c’est plus la dynamique que la montée ISO qui peut poser problème à mon avis.

28)
Biblio2
, le 18.03.2015 à 12:02
[modifier]

Et si le bokeh était avant tout un argument des firmes pour nous vendre du full frame et des objectifs coûteux?
Bien sûr en portrait c’est un plus, mais il n’y a pas que le portrait dans la vie!
En plus c’est une « mode » comme il y en a eu tant d’autre.

29)
François Cuneo
, le 18.03.2015 à 22:14
[modifier]

Jean-François Vibert, je ne peux pas laisser des phrases du type « Même Sony fait mieux au niveau de la colorimétrie » passer comme ça.

Sony fait même mieux que Canon, si tu veux mon avis.

Et c’est vrai que c’est difficile parfois de te voir ne voir que Canon de beau.

Le Canon 5D Mark III que je me suis payé était le pire capteur qui soit possible d’avoir sur un plein format en matière de dynamique, mais là, tu m’as expliqué en long et en large que les ombres bouchées, c’était beau. Alors que DxO et plein d’autres testeurs ont reproché à cet appareil d’être simplement mauvais sur ce point précis (par sur plein d’autres, où le 5D est excellent).

Les ombres bouchées, c’est beau lorsque c’est un choix du photographe, pas quand c’est l’appareil qui est simplement moins bon que beaucoup d’autres qui en est responsable.

À force de ne pas être objectif (un comble pour un photographe), ça devient un tout petit peu fatigant.

Cela dit, la colorimétrie du Nikon D800 ne me plaisait pas trop, et j’ai également fait des remarques à Guru dans un commentaires précédent le tien sur celle de l’Olympus.

Et sur ce point bien précis, oui, Sony est le meilleur. Encore une fois, meilleur que Canon et bien sûr que Nikon et à voir qu’Olympus. Ah, le savoir faire de Minolta sert à quelque chose tout de même!

Mais je le répète, Sony est le meilleur sur ce point précis de la colorimétrie.

Certainement que Nikon ou Canon dépassent le Sony sur d’autres points.

30)
François Cuneo
, le 18.03.2015 à 22:21
[modifier]

Et si le bokeh était avant tout un argument des firmes pour nous vendre du full frame et des objectifs coûteux?
Bien sûr en portrait c’est un plus, mais il n’y a pas que le portrait dans la vie!
En plus c’est une « mode » comme il y en a eu tant d’autre.

On n’est pas obligé, loin de là, à avoir un flou de profondeur de champ partout. Mais c’est bien agréable de l’avoir quand on le désire.

Donc sur ce point oui, vive le plein format.

31)
vibert
, le 18.03.2015 à 23:19
[modifier]

J’ai encore bossé sur des RAW d’un Olympus cet après midi avec un stagiaire, qui était équipé d’un Olympus EM-D…

Pour moi ces couleurs sont justes catastrophiques (notamment les verts, couleur assez courante dans la nature) ! C’est bien dommage… Car même en RAW ça fait perdre du temps.

La colorimétrie des Sony est très propre (une des meilleures que j’ai vu, avec celle de Canon et Fuji)… Mais il manque à Sony l’équivalent (précis) du Picture Style Faithfull, qui pour moi est irremplaçable (sauf à devoir créer un profile sur mesure, avec le logiciel Corlor Cheker Passeport… ce n’est pas à la portée de tout le monde ! )

Franchement : la moins bonne dynamique du capteur du Canon (oui, c’est un fait), on s’en tape totalement !

Mais alors totalement ! C’est une question absolument secondaire… Tous les pro qui bossent en Canon (la majorité) s’en tapent bien d’avoir un ciel un peu cramé, ou des ombres bouchées… C’est le dernier de leur soucis, tant que le sujet est dans le cadre, que l’AF à fait le job, que l’appareil n’est jamais en panne…

Reviens sur terre ! La dynamique on s’en tape, moi je m’en tape (m’en suis toujours tapé depuis 2001) et tous mes potes pro aussi !

D’ailleurs j’ai encore imprimé la semaine dernière, en 120 x 80 cm : une image shootée en RAW en 2002 avec un Canon EOS D60 (dont la dynamique était nulle face à celle d’un compact de 2015) ! Les hautes lumières sont cramées, mais la photo magnifique…

La (légèrement) moins bonne dynamique des CMOS Canon, ne posera problème que pour 1 photo sur 10.000, avec laquelle on ne pourra pas rattraper les ombres, aussi bien qu’on le ferait avec le capteur Sony !

Mais l’impact sur le flux de travail et les résultats imprimés (et vendus), est totalement ridicule n’est-ce pas… Déjà, si on se sent obligé de devoir « rattraper » les ombres, c’est que ce n’est pas une bonne photo à la base…

Et tu pense bien, que si la dynamique était « vraiment » un problème pour les photographes pro… ceux-ci auraient déjà tous switché en Nikon (ou en Sony) ! Hors on assiste plutôt au mouvement inverse en ce moment…

La seule chose qui compte : ce sont les optiques disponibles ! Nikon a de très bonnes choses : le nouveau 300 mm f/4 est un truc de malade. Le 70-200 mm f/4 aussi… Canon c’est incomparablement plus large et plus moderne encore !

Aucun équivalent sur le marché au EF 70-200 mm f/2.8 L IS USM (qui est la kalashnikov du photographe)… Un pro choisi une marque, d’abord pour la qualité du 70-200 qu’il aura… Jamais pour la dynamique du capteur…

Et le 70-200 mm c’est LE GROS SOUCI de Nikon en ce moment et leur 70-200 mm dépassé explique le « désamour » actuel) !

Un pro choisi une marque, éventuellement pour la qualité de son système de flash (avantage Nikon souvent).

Tant que Sony ne fera pas l’équivalent de ces gamme optiques (et flash), ils ne vendront qu’à des photographes du dimanche… Mais ils n’auront aucune chance de convaincre les pro, (au delà d’un petit cercle de geek inexpérimentés en photo mais qui confondent fiche technique, mesure de labos et photographie. Cela fera toujours assez de monde)…

Toutefois les amateur ne sont pas tous fous : beaucoup veulent le même matos que les pro, car ils savent bien que les pro font le bon choix (et changent de crèmerie dès que le leur est meilleur ailleurs)…

Bref ! Vous vivez sur la planète Internet ! pas sur la planète photo…

Quelque soit la dynamique du capteur, elle ne comptera jamais autant que la gamme optique proposée (et ceci pour tous les prix : entrée, milieu et haut de gamme)… ET pour un pro le prix importe peu ! Lorsque tu as besoin d’un 200-400 mm f/4, tu ne regarde pas à 2000 ou 3000 € près (la différente entre le Nikon et le Canpn)…

Lorsque tu es plombier : combien tu investi dans ta camionnette ? Un photographe c’est pareil : ses objectifs, c’est sa camionnette…

La question de la dynamique n’est qu’une (petite) question parmi plein d’autres ! Il faut arrêter d’avoir cette vision extraordinairement « étroite » et incomplète… C’est vraiment Internet ça !

C’est vraiment se tromper de combat… Un peu comme si on ne choisissait sa voiture qu’en fonction de la taille du coffre, tu me suis ? C’est vraiment du détail ! Car ce qui fait la photo c’est tellement d’autres choses bien plus importantes !

La série des images d’iPhone 6 (à la dynamique totalement ridicule, face à n’importe quel reflex) le démontrent d’ailleurs… Leur seul problème c’est d’oublier une dimension fondamentale : la focale…

Bref… vous n’y êtes pas du tout !

32)
vibert
, le 19.03.2015 à 01:25
[modifier]

Ah oui… Dernière chose :

ergonomie du Canon EOS 100D indiscutablement supérieure a celle de l.Olympus… Non seulement pour moi utilisateur pro, mais aussi pour les débutants ! Ce que je constate très souvent durant mes formations…

Qualité dimage (pique et colorimétrie) également supérieure y compris avec le 18-55 MM de base ( le 18 mpixels le.emportent et la largeur du zoom transmet plus de lumière) f/3,5 en APS-c, c’est mieux que f/3,5 en micro 4/3

Je l’ai testé les deux en long en large et en travers moi….

33)
zit
, le 19.03.2015 à 08:00
[modifier]

Oullaaa ! vite, une piqûre, on est en train de le perdre !

J’adore les sophismes. Ce sont de magnifiques manières de raisonner (comme une grosse caisse), du type : « Je suis pro, j’utilise C, donc tous les pros utilisent C, donc, ceux qui n’utilisent pas C sont des photographes du dimanche », ou encore « Le blanc est la plus belle couleur de peau, c’est ma couleur de peau, et donc tous ceux qui ne sont pas blancs sont laids et doivent disparaitre », voire évidemment : « Mon idole est la plus belle, tous ceux qui ne l’adorent pas doivent se convertir ou périr par les flammes »…

Et pour ce qui est de l’ergonomie du susmentionné, je me permet d’exprimer un léger doute : pour ce qui me concerne, la très grande majorité des photos que je fait, c’est en mode d’exposition Manuel que je les prends, j’aime bien contrôler les paramètres importants pour le résultat final que sont la vitesse et le diaphragme, or, les boîtiers amateurs de toutes les marques font l’impasse sur la seconde molette qui permet le contrôle du diaphragme, on ne peut donc les utiliser confortablement qu’en mode Programme, Priorité à la vitesse, ou Priorité au diaphragme, le mode Manuel nécessite une combinaison de deux doigts, un pour dire que l’on souhaite changer le diaphragme, et un autre pour le modifier effectivement, et c’est très désagréable si on n’est pas flûtiste ou clarinettiste de haute volée, j’en déduis donc qu’un grand professionnel n’utilise jamais le mode manuel non plus…

Et quand à la dynamique, effectivement, on peut choisir de s’en foutre, quand on n’y a pas accès, le mieux, ça serait même d’interdire tous les essais de dynamique de capteur, ça ne sert à rien, puisqu’on s’en fout (enfin, jusqu’au jour où C aura un capteur 0,0000000001 % plus dynamique que les autres, là, c’est les 4 x 3 et les culs de bus sur toute la planète ;o).

z (c’est beau, l’amour, je répêêêêêêêêêêêêêêêêêête : et c’est connu, l’amour est aveugle)

PS : avis d’un amateur, je n’ai pas de 2,8/70-200, je ne suis donc pas pro (j’ai vendu mon 2,8/80-200 il y a presque 15 ans pour acheter mon premier scanner). Des focales fixes, mais j’ai encore des pieds au bout de mes jambes, pour me déplacer, c’est bien pratique.

PS 2 : par les temps qui courent, difficile de ne pas tout voir en rouge :

34)
iaka
, le 19.03.2015 à 09:11
[modifier]

Monsieur Vibert : votre rapport à l’ergonomie ne serait-il pas biaisé par votre passion et vos connaissances de l’ergonomie Canon ?
Olympus, Sony, Fuji, Lumix, Samsung ou Nikon paraîtront toujours incompréhensible à celui qui n’utilise que du Canon. Et Vice-versa.
Je ne suis peut-être pas un pro de la photographie ou du zoom 70-200mm. Mais pour régulièrement manipuler du Nikon, du Canon (mon premier amour) ou même maintenant du Sony ou de l’Olympus je trouve très compliqué de s’y retrouver dans les logiques de chaque marque.
Surtout en mode M, même en studio quand on a le temps.
Et à ce niveau je suis désolé mais je ne vois pas comment on peut affirmer qu’un 100D peut être plus ergonomique qu’un EM1 ?
Comme l’a dit très bien Zit sans double molettes, en mode M (le seul l’unique !) si on ne connait pas par coeur les menus c’est la misère.
Un EM1 est juste parfait à ce niveau. Que ce soit pour le débutant en manuel qui profite des 2 molettes de réglages ou pour l’habitué du boitier qui va personnaliser les multiples touches fn et menus à sa sauce. Désolé mais en ergonomie je ne vois pas mieux que Olympus aujourd’hui.
Après quand on est habitué à Canon ou Nikon je comprends qu’on reste attaché à leurs logiques.
Mais un reflex d’entrée de gamme, objectivement, ne pourra jamais rivaliser avec un EM1 au niveau ergonomique. Comme il ne rivalisera pas avec un 5D ou un D610, etc…

Concernant les pros qui passeraient tous à Canon je demande les stats.
Car ceux que je vois sont autant sur Canon que Nikon.

@Phb : pour la colorimétrie et le côté HDR des photos de guru je te rejoins et je ne reconnais pas Le rendu Olympus (que je trouve plutot pas mal en general quand on coche pas vivid color en jpeg). Je sais pas si guru a fait du jpeg direct ? Un post-traitement ? Appliqué un profil RVB « wide » ?
Mais c’est pas les couleurs ou le blanc que je connais habituellement sur les photos de boîtiers Oly.
La photo du snowboarder dans les commentaires est franchement pas neutre. Le ciel tire au vert et la neige est franchement jaune.
Mais bon c’est peut-être juste un profil attribué sur l’ordi de Guru qui ne passe pas bien dans la moulinette sRVB-wordpress-Safari ?

35)
guru
, le 19.03.2015 à 09:45
[modifier]

Ras le bol de la mauvaise foi.

François: j’ai vérifié mes raws et, c’est vrai, je n’avais pas vérifié la t° de couleur.
J’avais un mauvais profil par défaut dans LR. J’ai refait un test ColorChecker et voici la photo du clarinettiste corrigée. Quant à la photo du Snowboardeur, elle était sous-ex de 2.5 diaphs car Mme Guru utilisait l’EMD1 pour la 1ère fois. J’ai noseless utilisé cette photo pour la qualité du suivi de l’AF. Ce sidi, sur mon écran Retina, calibré elle passe plutôt bien…

Merci zit de nous remettre les pieds sur terre et merci à la terre d’être là ¡

36)
François Cuneo
, le 19.03.2015 à 09:47
[modifier]

Comme le dit Zit, Jean-François, on peut s’en foutre, de la dynamique, quand on n’a pas la meilleure, et de loin.

Je ne suis pas tout à fait certain que DxO soit pour le grand public, et c’est pourtant un de leur critères importants pour juger un boîtier.

Cela dit, je te rejoins parfaitement quand tu parles de l’importance du parc d’objectifs. Peut-être as-tu jeté un coup d’oeil sur le 70-200 Sony, ou sur d’autres marques? Sur le Sony, pas sûr.

Je ne te vois pas non plus parler beaucoup de ces nouvelles stabilisations intégrées aux boîtiers tant chez Sony que chez Olympyus, qui vont certainement être aussi pratiques et utiles pour les pros.

Jean-François, que tu ne voies de beau QUE Canon (même si tu as travaillé à la Nikon School), il n’y a pas de problèmes.

Le problème pour moi, c’est que tu essaies toujours de te justifier que ce n’est pas le cas, mais que quand même, les autres, ce n’est que nul à côté de ta marque fétiche, parce que les pros viennent sur cette marque.

Tu donnes des arguments qui sont en partie justes, mais ça devient finalement assez vicieux, parce que c’est toujours dirigé en faveur de Canon. C’est terrible tout de même.

Le mail que nous avons eu l’autre jour était typique: pendant des mois, tu as crié sur ton site que le peu d’objectifs de Sony était rédhibitoire pour toi. Maintenant que la gamme s’est bien étoffée, ça devient une question de prix…

Tu finis toujours par dégommer ce qui n’est pas Canon, en donnant des arguments pseudo-scientifiques qui font que la marque est celle des pros, point barre.

Moi, il n’y a aucun problème, je reviendrai certainement un jour ou l’autre chez Canon, parce que je me connais.

Je n’ai rien contre Canon, Nikon, Pentax, je m’en contrefous de la marque.

Mais je n’achèterai en tout cas pas le 5D Mark 3: je l’ai acheté et revendu 3 jours plus tard, malgré toutes ses qualités (ah, cet autofocus, ah, ce silence de déclenchement!).

Alors OK, je ne suis pas pro, je suis certainement très loin de l’être, mais franchement, j’ai eu tellement de boîtiers dans les mains que je me fais tout de même un peu confiance quand il s’agit de les comparer.

38)
iaka
, le 19.03.2015 à 10:50
[modifier]

Merci Guru pour la retouche de t°, ça passe carrément mieux sur un modeste ipad et probablement sur n’importe quoi de connecté (vive l’internet et le sRVB…).

39)
ToTheEnd
, le 19.03.2015 à 12:40
[modifier]

Canon n’a pas changé d’interface depuis 10 ou 20 ans et c’est la bonne voie. Canon est le top du blanc et ça se voit. Canon est la marque de choix des pros et tous les pros vous le diront. Y a rien qui bat Canon.

Canon vient d’annoncer une baisse de de 7.3% de ses revenus dans la division « image » pour le dernier trimestre et sur l’année 2015, le groupe s’attend encore à voir ses ventes dans cette division souffrir face au smartphone (je cite).

La marque ne détail pas ses ventes et pour cause, dans le matos photos, elles sont en chute libre. Les pros achètent encore du matos mais c’est les seuls et toute l’ironie de l’histoire est là: le marketing se sert des pros pour vendre l’entrée de gamme (Rebel) et surtout, le semi-pros. Grâce aux volumes de ventes et aux revenus, Canon finance son haut de gamme comme tous les constructeurs dans le monde, quelque que soit le secteur.

Seulement ce marché est en baisse de 40% ces dernières années et Masaya Maeda – Managing Director and Chief Executive, Image Communication Products Operations chez Canon – a beau dire tous les jours à ses équipes « Speed up! », il ne peut pas enrayer ce qui est en train de se produire; c’est trop tard.

Et contrairement à ce que viber clame aveuglément, ça n’est pas un problème de qualité, de fonctions, de la dynamique et toutes ces conneries qui excitent que les pros. Le problème fondamentalement, c’est que le marché est en train de changer. Les nouveaux « photographes » ne rêvent plus d’un boitier de 3kg avec 12kg dans le dos et les constructeurs malins ont compris ce changement et ils répondent à ces nouveaux besoins avec de nouveaux boitiers.

Canon est encore suffisamment diversifié pour ne pas craindre la faillite mais sa division Image est sous une pression constante et ses revenus sont en train de fondre comme neige au soleil.

A terme, la division Image devra faire des choix et on verra bien si les « pros » seront encore aussi satisfaits des prix et de la qualité de Canon… ou s’ils achèteront leur matos ailleurs.

J’ai agendé un passage ici dans 5 ans… ça sera drôle de relire ces chimères.

T

40)
zit
, le 19.03.2015 à 17:14
[modifier]

D’ailleurs, pour ce qui est de l’ergonomie, l’une des raisons pour laquelle le Air est si intéressant, c’est que le SDK est ouvert, et ça me tenterait bien d’apprendre à développer pour ordinateur de poche ayant une fonction de téléphone juste pour essayer de me faire mon interface de commande de l’appareil (reste à régler les problèmes de délai à la prise de vue… mais ça peut être drôle aussi ;o).

Quand aux « PROS », j’en fréquente de temps en temps, depuis bientôt trente ans, et nombreux sont ceux qui savent à peine sur quel bouton appuyer pour allumer l’appareil, alors que d’autres changent de marque d’appareil comme de rasoir, certains, et pas des moindres, se contentent de très peu. Ce qui compte, c’est de faire l’image, qui s’intéresse à la marque de truelle de Rodin ?

Et j’ai aussi vu un gars faire des portraits au blad (le dernier cri numérique, bien sûr) avec les flash et boîtes à lumière qui vont bien, dans son grand studio (au sous–sol de son Loft), sur la table de son salon on voyait traîner un Olympus, mais ça ne devait pas être un pro (pas vu de C.).

z (qui n’est pas pro, je répêêêêêêêêêêêêêête : je prends trop mon pied avec un appareil)

Pas rater le commentaire N° 42 ;o)

42)
vibert
, le 20.03.2015 à 00:50
[modifier]

Ah décidément, quand on ne veut pas comprendre, on ne veut pas comprendre..

Est-il si difficile d’envisager, que je suis – éventuellement – de bonne foi ? Franchement, je n’ai aucun intérêt à défendre Canon, plutôt que Nikon, ou Sony, ou Olympus !

Je suis prêt à changer de marque immédiatement si je trouve mieux ailleurs… Croyez moi !

Je suis aussi un farouche défenseur de petits boîtiers de poches en complément des reflex, je l’ai toujours écrit sur mon site…

Je possède d’ailleurs un Panasonic GM1 et plusieurs objectifs Micro 4/3. Demain j’achèterais peut-être un Sony, ou un Fuji, ou un Samsung (qui revient avec des truc intéressants et un capteur de 28 Mpix très intéressant ) !

Tout es possible croyez moi…

J’ai d’ailleurs bien failli passer en Nikon il y a deux ans… J’ai failli, j’avais 25% de remise la-bas : une bonne raison non ? Et je venais de revendre 80% de mon matos Canon, avant qu’il ne soit trop abimé.

Tiens d’ailleurs, c’était précisément au moment ou l’ami Gilles Théophile était revenu en Canon, après être parti 2 ans chez Nikon…

Puis est arrivé le 24-70 mm f/4 L IS et le nouveau 70-200 mm f/2.8, qui m’ont fait rester en Canon. Objectivement j’aurais été fou, de changer…

Pourriez-vous me faire grâce (au moins) de me croire sur ce point précis ? Je suis un passionné de photo comme vous. Et je ne suis pas d’accord avec vous…

Mais pas de procès d’intention : je dis ce que je pense, c’est tout ! Il n’y a pas d’embrouille ! ET je respecte le point de vue de chacun… Faites-en autant !

Ici sur ce site, je remarque de plus en plus souvent : procès d’intention et déformation systématique des propos du contradicteur… C’est vraiment triste ! Ce n’était pas comme ça il y a quelques années…

Je suis plus expérimenté en photo, que tous les participants de cette discussion réunis ? Vrai ou pas ? j’ai essayé quasiment tous les nouveaux matériels sortis depuis 2005 : qui peut en dire autant ?

Et qu’est-ce qui compte en photo ? Le résultat, rien que le résultat. Alors parlons-en… J’ai des résultats à montrer, je ne fais pas que les essayer. J’en fait quelque chose…

Et si je vous explique comment j’obtiens tel ou tel résultat, grâce à tel ou tel caractéristique de tel ou tel matos, je partage avec vous une expérience (précieuse), que peu de gens partagent.

Pourquoi je fais ça ? Pour rien ! Par passion… Faites moi crédit de m’accorder le privilège de l’honnêteté : SVP ! La photo, c’est un peu mon métier vous savez…

Il est apparement devenu difficile de discuter chez Cuk… et je le regrette beaucoup. Car il y a quelques années, ce site était un rendez-vous incontournable des amoureux de Mac et de photo (et d’autres choses).

Mais il ne l’est plus tout à fait. Ce qu’on préfère ici, c’est pas la photo ! c’est avoir raison…

2 ou 3 personnages intransigeants (toujours les mêmes) y font régner leur loi en s’attaquant violemment et vertement (comme il y a quelques mois), au premier qui vient jouer une petite musique différente de la leur..

Je ne sais pas trop pourquoi je viens essayer de discuter… Le gout du risque probablement !

Oui, François les gammes optiques Sony ont progressé… Je sais, tu n’imagine pas que l’info m’ait échappé ! Oui leur 70-200 mm f/4 est heureusement arrivé finalement ! Mais franchement ! C’est un peu… peanut’s ! ! !

Et non, ça ne suffit pas à me convaincre de l’intérêt éventuel de ces A7… Ceci dit il sont beaucoup plus intéressants que les Olympus quand même.

Quoique l’argument « poids et encombrement » n’est plus hyper crédible… lorsque tu vois les optiques.

Je suis encore très très loin de passer sur Sony A7 : il y a la question des références d’optiques disponibles : toutes les optiques dont j’ai besoin n’existent pas encore pour ces Sony…

Et il y a la question du prix effectivement : mon budget comme le votre n’est pas illimité ! Et puisque je peux avoir mieux (par exemple le EF 24-70 mm f/4 L IS USM, le EF 40 mm f/2.8, le 16-35 mm f/4, le 11-24 mm f/4, le EF 14 mm f/2.8, le EF 100 mm f/2, le Sigma 85 mm f/1.4)… pour moins cher au total chez Canon ?

Je serais fous d’aller chez Sony non ? Mais si cela changeait, j’y réfléchirais… rien ne presse toutefois !

Bref, comprends moi bien François : les obstacles qui font que pas grand monde ne switch vers Sony (un fait vérifié, il n’y a pas que moi) sont encore beaucoup trop nombreuses ! Et faciles à comprendre ;

1 – La gamme optique (toujours) trop étroite (même si en progrès). Il manque certaines références indispensables aux plus exigeants.

2 – Leur prix : il y a de très bonne optique, mais beaucoup trop chères. Et pas assez de très bonne optique de gamme moyenne (entre 500 et 800 €). Au moins en Micro 4/3, ils n’ont pas ce problème ! C’est ça que j’aime chez Panasonic (qui fait le meilleur boulot) et Olympus…

3 – Les viseurs électroniques (encore trop mauvais actuellement, pour un amoureux des belles lumières)… Sur ce point il y aura forcément du progrès, je sais ! Mais le jour ou les EVF seront « acceptables », on les verra arriver aussi chez Canon et Nikon.

4 – Le SAV Sony (dont l fiabilité est encore assez mal connu. Certains utilisateurs de Fuji ont de gros soucis en France)…

5 – La fiabilité des boitiers (dont on ne sait absolument rien) ! Il y en a très peu en circulation, et comme le pro ne les utilisent pas, on n’a pas encore de retours…

6 – La facilité à revendre d’occasion (le marché est encore ridicule pour les A7, si je veux le changer qui va me le racheter et à quel prix ? Un EOS 5D en bon état, se revend très facilement en 24h)…

7 – Sans oublier la possibilité de disposer facilement plusieurs boitiers complémentaires Canon EOS, partageant les mêmes optiques (à tous les prix, dont certains pas chers et très intéressant comme l’EOS 100D), etc… La gamme est immense et je suis sur d’y trouver un boîtier adapté en fonction du besoin.

8 – Mon boitier tombe en panne je peux le faire réparer partout dans le monde (oui, le but c’est quand même de voyager). ET je peux trouver n’importe quel modèle d’EOS partout dans le monde !

9 – le Système flash… avec toute une gamme compatible…

10 – Le picture Style Faithfull ! Oui, toujours…

On reparlera peut-être de certains de ces points, dans 2 ou 3 ans (lorsque certains, ou tous, auront été réglés) ! Et dans ce cas, je changerais peut-être de fournisseur ! Tout est possible, franchement…

Toutefois, il faudrait que je sois encore tenté d’intervenir à nouveau sur ce site. ET il faudrait pour cela que tu parviennes à instaurer un minimum de respect entre les interlocuteurs… notamment de la part de certains habitués.

43)
ggkrail
, le 20.03.2015 à 07:41
[modifier]

Sérieusement M. Vibert, relisez le fil des commentaires et vous verrez que contrairement et à ce que vos pensez, ce ne sont pas les autres qui ont commencé à être agressifs dans leurs prises de position. La communication, c’est comme la photo, n’est pas pro qui veut…

44)
ToTheEnd
, le 20.03.2015 à 09:40
[modifier]

Je suis plus expérimenté en photo, que tous les participants de cette discussion réunis ? Vrai ou pas ? j’ai essayé quasiment tous les nouveaux matériels sortis depuis 2005 : qui peut en dire autant ?

Sur environ 6k lecteurs quotidien, voilà une affirmation qui n’engage que l’auteur car ce n’est pas parce que personne réagit que c’est vrai…

Je suis même persuadé qu’il y a des Nikonistes tout aussi prolifiques et expérimentés que toi dans le monde et qui ne jure que par Nikon et, en fin de compte, on ne peut que remercier que cette personne ne vienne pas ici pour démonter chacun de tes arguments et dire à quel point Nikon est meilleur que Canon sur d’autres points!

Rien que d’imaginer les fils interminables que ça donnerait, j’ai envie de retourner me coucher pour dormir toute la journée.

T

45)
François Cuneo
, le 20.03.2015 à 09:57
[modifier]

Jean-François,

D’abord merci de ta réponse très complète.

Et juste pour dire, je peux te dire que Cuk c’est bien calmé en matière de virulence de commentaires… Il fut un temps où c’était bien plus violent:-)

JF, je ne te demande bien évidemment pas de changer de matériel pour venir chez Sony! Bien évidemment que non.

Canon est une marque Pro super cohérente, magnifique, qui convient à la plupart des professionnels et des amateurs, experts ou non.

Mais…

Comment dire…

Je ne sais pas trop comment l’expliquer: bien sûr que tu n’as pas d’avantages financiers à défendre Canon, je te crois bien volontiers sur ton honnêteté, et surtout sur tes compétences de photographes: oui, j’ai vu tes résultats, c’est splendide.

Mais, et je sais que ça peut paraître ridicule de le dire, même si tu as voulu un temps passer à Nikon (je me rappelle bien des mails que nous avons eus à ce sujet), tu es « Canon dans l’âme », comme d’autres sont Apple, et vont même parfois… ouooooou!!! acheter un Androïd, qu’ils se dépêchent de revendre pour un iPhone.

Le tout serait de l’admettre une bonne fois, et après de dire que tu t’intéresses également à d’autres marques.

Mais ce que tu fais dans tes articles depuis pas mal de temps, c’est faire comme si tu n’avais aucune préférence théoriquement, mais dans le ton, toujours mettre Canon en avant en dégommant les autres, même Nikon… Par exemple dans un article hier où tu parles du mauvais programme qu’ils viennent de sortir.

Il est peut-être mauvais, ce programme, mais il y a la manière de le dire. OK, tu as dit du bien du D750, mais il y a toujours référence aux faiblesses de la marque insidieusement.

Par exemple dans ton commentaire 16.

Pourquoi, alors que tu parles de la colorimétrie des Olympus, fais-tu cette sortie « Pour le RAW ça va mieux, puisque le développement échappe à Nikon qui a toujours été nul en colorimétrie. Même Sony fait mieux ! Mais allez expliquer ça aux Nikonnistes ils ont du mal à le croire… Il faut leur faire une démo et là : c’est la déprime ;-) »

Pourquoi te moques-tu (dans ce cas précis) de Sony, qui est connu pour avoir l’une des meilleures colorimétries?

C’est ces petites phrases insidieuses, précédées d’un tout insidieux (mais en faveur de Canon bien sûr) « On peut aimer : mais les verts et les bleus, sont spécialement peu crédibles (notamment face aux RAW et JPEG Canon)« .

Alors bon… une ou deux fois, ça passe!

Mais c’est tout le temps comme ça, avec tout le temps une justification que tu n’as rien contre les autres, que tu es prêt à l’ouverture, que tu dis juste ton opinion.

Et crois bien que je ne cherche pas à avoir raison. Je n’ai aucun « amour » pour Sony, je ne dis pas que je suis prêt à changer de marque sans problème lorsque quelque chose d’intéressant sort, je le fais.

En photo, je n’ai aucun a priori (contrairement à en informatique où je suis carrément du côté d’Apple), j’ai juste un peu de peine lorsque je lis des choses injustes sur les concurrents de Canon sous ta signature.

Au fait, pourquoi le 70-200 de Sony est peanut’s? Juste une petite question comme ça, en passant?

46)
cvanquick
, le 20.03.2015 à 17:05
[modifier]

@vibert.

Je comprends tout ce que vous dites et si on le retire le côté passionné ou passionnel de l’intervention il y a beaucoup de vérités dans ce que vous dites.

Mais votre côté passionné vous entraîne à des phrases qui peuvent heurter et être désobligeante :

« Je suis plus expérimenté en photo, que tous les participants de cette discussion réunis ? Vrai ou pas ? » (vous n’en savez rien).

Vous êtes un pro et même un photographe talentueux mais la photo n’est pas qu’un métier.

Avant de toujours séparer les PRO et les photographes du dimanche, je voulais juste vous dire que nous étions tous des photographes.

Un pro ne l’est pas plus qu’un photographe du dimanche. Il en a fait son métier et il a peut être plus de talent mais il reste un photographe comme celui du dimanche.

Le système CANON est celui qui vous convient. D’autres systèmes conviennent à d’autres. Ils n’ont pas pour autant tort. Ca leur convient c’est tout. C’est pareil entre macOS et windows. Chacun trouve chaussure à son pied. Le principal c’est qu’il soit chaussé de la plus agréable des façons pour lui pas pour son voisin.

47)
vibert
, le 20.03.2015 à 22:22
[modifier]

Pour répondre aux derniers commentaires, celui de François notamment, je ne vois pas pourquoi je devrais « prendre des gants », pour parler du matériel que je crois réunir le maximum d’avantages…

Et c’est dans ma nature, l’humour un peu moqueur… faut « décoder » un minimum quand même ! J’aime bien me moquer de Nikon, d’Apple et de Canon parfois.

Un moment si j’ai pensé passer en Nikon, c’était à cause de la résolution. Plus de résolution, c’est mieux, je l’ai toujours pensé. Je fais ces dernier temps de tirages de 120 x 80 cm, avec les 20 Mpix de l’EOS 6D, ça passe très bien. Mais on ne peut pas trop recadrer l’image.

Je me sentirais beaucoup plus confortable avec au moins 24 Mpix. ET c’est vrai que j’ai un peu douté de la capacité de Canon à un passer rapidement. Puis je le suis dit qu’un suffirait de patienter 1 an ou 2… et j’ai bien fait.

Un avantage très important des prochains EOS 5Ds : ce sera 3 tailles de RAW bien étagées et toutes utilisables : notamment les 28 Mpix, si l’on a pas besoin des 50 MPpix…

Pendant ce temps Nikon fait tout à l’envers ! Ils nous proposent sur le D800 : 36 Mpix, ou 12 je crois (en tous cas une taille trop petite)…

Le nombre de défauts qui m’insupportent chez Nikon c’est vraiment trop :

– Le bouton de pilotage de l’AF à gauche = pas pratique !

– Ces Menu antédiluviens = pénibles…

– Le bouton de pilotage de l’ISO et de l’ISO Auto = pas assez rapide…

– La colorimétrie = désagréable…

– L’absence de 24-70 mm f/4 à moins de 1000 € et stabilisé = grave erreur !

– L’absence de petits objectifs pancake…

– Le 70-200 mm f/2.8 préhistorique (dont la focale tombe à 160 mm à la plus courte distance de mise au point = nul ! )

– Je n’aime pas les « petits » reflex Nikon, par exemple l’absence de testeur de profondeur de champs sur les petits boîtiers léger (mon EOS 100D possède un testeur)… et maintenant il y aura un EOS 760D avec molette arrière et écran supérieur !

– Pas de Nikon D400 (pas d’équivalent d’EOS 7D MkII)…

– Le Nikon Df est un enfumage marketing ! Une sorte d’insulte au bon sens photographique : un piège « grossier » tendu aux plus naïfs de leurs clients… J’irais jusqu’à dire que c’est une forme de manque de respect pour les Nikonistes fidèles, que d’essayer de leur vendre ce « gros gâteau » à la crème, qu’est le Nikon Df ! Beau dehors et creux dedans…

– Le marketing Nikon a « menti » aux photographes durant plusieurs années en leur expliquant que le Full frame ne présentait aucun intérêt et en les incitant à acheter des optiques pro DX couteuses… Avant de laisser brutalement tomber le DX !

– Le marketing Nikon a « enfumé » les photographes durant plusieurs années, en leur vendant un super logiciel Nikon Capture NX (assez cher)… avant de les laisser tomber comme des idiots (et les U Points dans leurs images avec) !

– Nikon a vendu des scanner de film et diapo aux photographes pendant des années… et laissé tomber le développement des pilotes, dès qu’Apple est passé au 64 bits (alors que des logiciels tiers continuaient à évoluer)…

– Le manque d’inspiration de Nikon sur le marché des compacts experts… et ne parlons même pas des hybrides à capteurs 1 pouce !

Bref, les bonnes raisons de critiquer Nikon ne manquent pas ! Heureusement que le D750 est venu redorer un peu le blason de la marque… Objectivement, en ce moment Canon propose l’offre la plus intéressante. Spécialement en terme d’objectifs… Et la, je parle pour trois types de gamme : entrée de gamme, expert et pro.

Un dernier mot à propos du 70-200 mm de Sony : qu’il existe enfin c’est très bien… Lorsque je disais peanut’s, c’est pas lui : mais c’est le nombre de références (de différentes gammes de prix), que je considère peanut’s !

Par exemple, si tu est jeune photographe fauché mais malin visant de l’APS-C : il va pouvoir t’offrir un EOS 760D nu (un jour on le trouvera à 600 €). Un EF-S 24 mm f/2.8 pancake à 180 €. Une EF 40 mm f/2.8 à 170 €. Un EF 100 mm f/2 à 450 € (optique sortie en 1991 et toujours au top)… Etc.

Un jeune photographe serait bien fou de dépenser le double (ou pas loin), pour autre chose disposant d’un médiocre viseur électronique, proposant moins de résolution et des optiques peu nombreuses (et introuvables d’occasion à bon prix)…

Ce qui m’énerve c’est la « véritable naïveté » des gens face au marketing de Sony, Fuji et même Olympus… Car objectivement si l’on considère l’offre de ces marques, le prix qu’on paye et le résultat obtenu : ces appareils et ces objectifs sont « déraisonnablement » onéreux ! Et je n’aime pas le gaspillage !

50)
vibert
, le 21.03.2015 à 11:45
[modifier]

Le minima c’est un Canon S110, un G7X, ou un Panasonic GM1, ou GF7… Bref il faut 300 à 500 €, et pas besoin de plus !

Si l’on peut monter à 600 / 650 €, alors le meilleur rapport efficacité / Prix (avec l’avantage de la compacité) que l’on ai jamais vu en photo, c’est je crois : Le Canon EOS 100D + EF-S 24 mm f/2.8

Deux produits récents, ce qui démontre que Canon continue à innover (et de l’innovation utile)… C’est d’ailleurs la marque la plus innovante en photo (bien plus que Fuji ou Olympus, qui n’appliquent que de vieilles recettes)… Et je parle d’innovations utiles : qui produisent des matériels peu coûteux et incroyablement efficaces…

Ce EF-S 24 mm f/2.8 par exemple : pancake, moins de 200 €, très piqué, il bénéficie d’une distance de mise au point de 15 cm… Mais que rêver de mieux ?

Dans le moyen gamme le EF 24-70 mm f/4 L IS est très étonnant, avec son mode macro. C’est le meilleur 24-70 mm en dessous des 1000 € (et c’est de ça dont les photographes ont besoin ! On n’a pas envie de dépenser plus…) Il n’existe aucun équivalent dans une autre marque à ce prix là. Pour moi c’est la plus intéressante évolution des 5 dernières années…

En 2005 : Canon présentait le 24-105 mm f/4… qui n’a jamais été égalé depuis (le 24-120 mm de Nikon est trop lourd et moins bon).

Disons, que ce genre de chose, ce genre d’avancées sur les objectifs (qui doivent rester raisonnablement accessibles financièrement) : ce sont les seuls qui comptent en photo… (et du côté des optiques Micro 4/3 il y a de très bonnes choses aussi)…

Tout le reste (stabilisation 5 axes d’Olympus, le focus peaking, la vidéo), ce n’est que gadget, marketing et littérature…

Et une dernière fois, la sanction du marché tranche en dernier ressort… Car le marché n’a pas tord et les utilisateurs ne sont pas idiots (contrairement à ce que les geek expliquent) ! Les ventes de reflex d’entrée de gamme dans le genre EOS 650D ou EOS 100D), continuent à dominer très largement celle de Nikon (moins ergonomiques) et des hybrides (trop chers)…

Ce n’est pas sans raison. Et si un ami me demande quel appareil photo acheter sans trop se ruiner… je lui conseillerais le canon EOS 100D avec quelques optiques (s’il veut rester en dessous de 1000 €), ou le Canon EOS 6D + 24-70 mm f/4 L IS en ce moment (s’il doit rester en dessous des 2000 €).

Eventuellement (et avec quelques réserves) un Nikon D750… avec le Tamron 24-70 mm f/2.8 stabilisé (oui, je ne peut pas luis conseiller le 24-70 mm Nikon, objectivement il n’est pas une bonne affaire). Sachant que derrière, il va avoir moins de choix en optiques accessibles…

52)
grain de sable
, le 21.03.2015 à 15:49
[modifier]

Nikon a vendu des scanner de film et diapo aux photographes pendant des années… et laissé tomber le développement des pilotes, dès qu’Apple est passé au 64 bits (alors que des logiciels tiers continuaient à évoluer)…

On peut ici sans autres remplacer « Nikon » par « Canon ». J’ai en mémoire une très mauvaise et relativement récente expérience avec un scanner plan CANON pas bon marché à l’achat et de fait mis au rebut faute d’un logiciel adéquat peu de temps après son achat, enfin moins de 2 ans après son acquisition à l’époque.

Je tiens à préciser que possède depuis des années une licence perpétuelle de VueScan le logiciel d’Hamrick, logiciel qui m’a permis de m’amuser à récupérer un nombre considérable de scanners dénichés ici ou là (au passage une fleur à EPSON dont même les plus archaïques et pouraves des scanners remontés de la cave fonctionnent sans problème sous VueScan) et bien pas avec ce fameux scanner CANON… Nib! Nada! VueScan réclame une appliquette Canon que CANON ne développe plus pour Mac… Voilà, voilà, voilà…

Faut-il évoquer ici l’arrogance du service après-vente de la marque, contacté à l’époque à ce sujet?

L’un dans l’autre quelques bonnes raisons qui me font, depuis cette mésaventure, éviter comme la peste le matériel CANON en général.

53)
guru
, le 21.03.2015 à 16:02
[modifier]

Tout le reste (stabilisation 5 axes d’Olympus, le focus peaking, la vidéo), ce n’est que gadget, marketing et littérature…

J’hallucine !

Je dois être un extraterrestre car 2 de ces 3 critères me semblent essentiels dans mon quotidien de voyageur photographe paresseux. JF, un peu de lucidité et de réflexion. Chaque marque a ses avantages et ses inconvénients. Heureusement d’ailleurs sinon on serait toujours tous d’accord.

54)
vibert
, le 21.03.2015 à 19:40
[modifier]

Je te l’accord Guru, chacun ses priorités en terme de photo…

Et si cet EM-D sort les photo que tu attends pourquoi pas (il est au moins deux fois plus performant que le Canon EOS D60 avec lequel je voyageais en 2001)…

Reste que la stabilisation est un détail… j’ai fait 10 ans de photo argentique avec des 70-200 mm non stabilisé et des diapos de Velvia en 50 ISO, et sans stabilisation je faisais des photos nettes !

La plus basique stabilisation du monde, permet déjà de faire des miracles… donc la stabilisation 5 axe d’Olympus n’est en aucun cas un avantage déterminant. Son impact est par exemple beaucoup moins important que l’impact négatif de la résolution limitée à 16 Mpix (c’est pas énorme), ou pire encore : la taille réduite du capteur qui a des conséquences sur le piqué et la résolution (la stabilisation 5 axe ne suffit pas à réparer les dégâts, elle les limites seulement en baissant la vitesse, donc en évitant de monter en ISO)…

J’ajouterais que je fais déjà des photos nettes au 1/8 et 1/15 sec avec les 70-200 mm Canon à 800 ISO, et sa stabilisation classique (images de nuit à Kyoto) ! Ce qui est déjà extraordinaire… Inutile d’une stabilisation encore plus performante, je n’en ferais rien !

Bref, très bien qu’elle soit efficace : mais c’est un détail…

Le focus peaking : inutile je ne fais pas de vidéo… et ne souhaite pas faire de mise au point manuelle (je sais faire je te rassure), car je serais bien plus lent que l’AF et risquerais de rater mon sujet… Dans des cas particulier (sur pied), mise au point manuelle (ou live view, dans ce cas le zoom x10 du Canon me suffit)… Bref : encore un gadget sympathique le focus peaking… mais gadget quand même !

ça ne pèse rien face à la disposnibilité de tel ou tel objectifs (Olympus et Pansonic sont bien fournis heureusement), ou face à la taille du capteur (là, c’est la problème)…

Pour te répondre sur le choix de l’OM-D EM10, ou 5 (le nouveau OM-D EM-5 MkII me semble le meilleur choix dans le genre), je lui reproche de ne pas être si compact que ça…Et de toutes façons bien trop cher face à l’offre reflex APS-C Canon…

ET de être bien trop gros et trop cher face aussi, face à l’offre Panasonic GF7, ou GM5…

Pas un mauvais cheval, mais je ne vois pas de raison s de s’extasier quand même à ce prix-la ! ET mon soucis (dans mes cours), et d’orienter les gens vers le choix le plus raisonnable financièrement, dans le but de leur permettre de s’acheter les optiques indispensables sans lesquels un système à objectifs interchangeable n’aurait pas de sens !

A quoi sert un système à objectif interchangeable si l’on achète pas l’équivalent d’un 70-200 mm stabilisé (Canon 900 €), un 50 mm f/1.4 (Sigma 330 €), un 85 mm f/1.4 (Sigma 750), un équivalent 16-35 mm (Canon 700 €),..

Tous ces objectifs feront merveille sur un EOS 100D à 410 € TTC…

Sans stabilisation 5 axe, ni focus peaking !

ET c’est ce que j’appèle de la lucidité et de la réflexion… En plus de l’expérience de terrain (car tout ce que je viens d’écrire, je le tire de mon expérience de terrain qui me permet de faire la différence entre le gadget et l’indispensable)…

J’ai commencé la photo dans les années 70 avec un Minolta SRT 101 (j’avais 12 ans)… Puis 10 ans de diapo pro en argentique jusqu’en 2001… Puis en numérique après 2001 ! J’ai donc à peu près tout vu (et je continue…)

Tu peux me faire confiance, je n’écris pas tout ça par soucis de la contradiction ;-)

55)
vibert
, le 21.03.2015 à 19:48
[modifier]

@ cvanquick

Les appareils passent ! Les objectifs restent !

Je change d’appareils tous les 2 ans environ (les full frame me font en générale 2 ou 3 ans)…

Comme je possède 2 ou 3 appareils en même temps (en comptant les hybides et compact), j’achète un appareil ou 2 par an.

Par contre un 70-200 mm f/2.8 me fait 8 ou 9 ans ! Acheté 2000 € et revendu 1000 € 8 ans plus tard… cela a été le cas jusqu’alors !

La reflex d’il y a 6 ou 7 ans ne veulent plus rien du tout d’occasion aujourd’hui ! Donc mieux vaut les revendre après 2 ou 3 ans, on perd moins d’argent…

56)
François Cuneo
, le 21.03.2015 à 23:15
[modifier]

Heu… Et quand on a la stabilisation et la définition, et le prix (le A7 est le moins cher des plein-formats)?

Le A7R est même l’un des tout meilleurs testés par DxO an matière de qualité d’image.

Ah oui, c’est vrai. les objectifs sont onéreux, mais ils sont bons.

Et l’avantage du poids? C’est quand que Canon innove un peu à ce niveau? Ou même Nikon?

Le A72 avec le 35mm, c’est tout de même assez exceptionnel pour ne pas trop se faire repérer ou bien?

Faut pas déconner tout de même Jean-François…

Et c’est dans ma nature, l’humour un peu moqueur… faut « décoder » un minimum quand même ! J’aime bien me moquer de Nikon, d’Apple et de Canon parfois.

Heu (bis), en ce qui concerne le dernier, admets que c’est plutôt rare!:-)

Pour répondre aux derniers commentaires, celui de François notamment, je ne vois pas pourquoi je devrais « prendre des gants », pour parler du matériel que je crois réunir le maximum d’avantages…

Tu n’as pas compris ce que j’ai voulu dire, si tu veux bien, relis mon commentaire 46.

57)
vibert
, le 22.03.2015 à 13:21
[modifier]

Oui, disons que le Sony A7 II commence à être intéressant…

Encore un peu cher, encore un peu limité en optiques (toujours), du moins en optiques intéressantes et accessibles. Et encore handicapé par un viseur électronique qui ne répond pas à mes attentes…

Mais on sent une vrai cohérence chez Sony avec cette gamme full frame. Je ne l’achèterais pas (en l’état) pour moi, mais je trouve la démarche intéressante…

D’ici 4 ou 5 ans, les viseurs électroniques seront peut-être enfin acceptables, alors il sera temps de passer à ce genre d’appareil (et Canon le fera à ce moment, donc j’ai plutôt intérêt à attendre ;-)

La démarche de Sony est plus convaincante que l’offre Olympus qui pour l’instant essaye de concurrencer les petits reflex… Alors qu’objectivement le capteur Micro Four Thirds les en empêchera toujours (les entrée de gamme Canon seront désormais en 24 Mpix, comme Nikon)…

Si ils parvenaient à réduire encore la taille et en améliorant l’interface (la complexité des Olympus est vraiment inutile ! Trop de boutons, même pour moi… et je ne parle même pas des menus ! ).

Olympus devraient faire l’équivalent du Panasonic GF7 plutôt (avec juste un viseur en plus)… Et exploiter la taille minimale du capteur pour faire encore plus compact et plus léger !

Bon sinon, l’histoire de la taille de l’appareil pour ne pas se faire repérer : c’est un mythe ! Un photographes est « toujours visible » Sauf lorsqu’il utilise un compact ou un iPhone… Autrement dit : EOS 5D ou Sony A7 : la seule différence, c’est dans sa tête.

Il ne fait pas croire qu’on est plus discret avec un hybride, c’est une blague… Par contre il existe des façons de se faire oublier, ou accepter. Mais ça n’a rien a voir avec l’appareil qu’on utilise.

58)
pasmet
, le 22.03.2015 à 14:32
[modifier]

A vous lire.. vous avez tous plusieurs appareils.
C’est certainement très cool. Mais si vous ne pouviez en possédez qu’un. Juste un seul.. votre choix serait ?

59)
zit
, le 22.03.2015 à 14:59
[modifier]

Ah, mais pour ma part, j’adooore tous ces boutons (zit, dans la langue de Buster Keaton, c’est un bouton, d’acné, mais je ne l’ai pas fait exprès ;op), et puis, dans ces menus, on y trouve des trucs que je juge indispensables dans un appareil doté d’un microprocesseur, comme par exemple l’intervallomètre, avec lequel je m’amuse si souvent; ah, mais c’est vraiment dommage que C. soit la seule marque à ne pas proposer ça dans ses appareils, préférant vendre une télécommande à 140 € (qui a d’ailleurs diminué de prix de moitié… à ce prix là).

Et puis un hybride (à part le A7R, délirant), c’est quand même beaucoup, beaucoup plus silencieux qu’un réflex, un miroir, même amorti, ça fait du bruit.

z (qui aime encore bien les reflex, attention, je répêêêêêêêêêêêêêêêête : et aussi les chambres, d’ailleurs)

PS : pasmet, tout dépends de tes besoins, envies, et de ton budget ;o) mais en tout cas, un appareil que tu auras envie d’utiliser parce que tu le trouve agréable à manipuler, c’est comme une paire de pompes, ça s’essaye !

60)
ToTheEnd
, le 22.03.2015 à 15:34
[modifier]

Je continue de penser que je n’aimerais pas qu’un Nikoniste pro et – bien entendu – totalement objectif, passe par ici.

T

61)
iaka
, le 22.03.2015 à 17:10
[modifier]

@Pasmet : le meilleur appareil du monde c’est celui que tu as sur toi.
Ca peut être un gros reflex Canon ou Nikon avec un zoom super lourd mais ça peut aussi être un iPhone ou un compact.
Perso j’ai eu des gros reflex avec de beaux cailloux mais ils passaient la majeur partie de leur temps dans l’armoire.
J’ai essayé des compacts experts il y a quelques années mais malheureusement à l’époque les capteurs étaient minuscules (aujourd’hui ça a l’air beaucoup mieux).
Il y a 6 ans j’ai découvert l’hybride avec les Lumix G. Bah j’ai rapidement revendu mes reflexs quand je me suis rendu compte que mon GF1 avec un pancake avait globalement la même qualité d’image que mon reflex mais que je l’avais toujours avec moi. Le reflex je le sortais quand je voulais vraiment faire une sortie photo, un événement etc… Mon GF1 je ne me posais plus la question, c’etait devenu un réflexe (lol) de l’avoir toujours avec moi.

Si je devais acheter aujourd’hui un appareil la seule question que je me poserais c’est de savoir quel appareil je suis prêt à emmener partout, tout le temps.

J’ai aujourd’hui quelques beaux objectifs m4/3 donc je partirais sur un GM1 ou GM5 ou un Olympus PEN (je n’utilse plus de viseur). Mais c’est mon cas precis. On peut très bien préférer un Sony NEX ou autres…

En faisant abstraction de mon matos, en partant de zéro je partirais peut-être sur un Lumix LX100 ou un Sony RX ? Ce sont des appareils fabuleux (beaux capteurs, belles optiques intégrées, super compacts).
Pour moi le gros sac bien lourd rempli d’optiques c’est fini.

62)
François Cuneo
, le 22.03.2015 à 21:37
[modifier]

JF, à Cuba, j’étais bien content d’avoir un NEX et pas mon gros Nikon…

Sinon, pasmet, trop difficile de te répondre.

J’ai actuellement un Sony A7 II et un A7R, je trouve le A7 II vraiment très bon, mais voilà, c’est un choix personnel.

63)
cvanquick
, le 22.03.2015 à 23:10
[modifier]

En reflex, j’ai toujours mon alpha 700. L’un des plus beaux viseurs du marché, une ergonomie au top (un bouton/une fonction – et pour la 1ère fois un écran d’accès rapide à tous les réglages de bases). Boitiers stabilisé. Excellente définition pour l’époque. La meilleur association que j’ai eue avec lui c’est le 24-50 f4. Fabuleux.

Sinon au quotidien, un Ricoh GRdigital. Son ancêtre numérique fut un pionnier. La dernière version est un sacré compact pour une approche un peu différente.

64)
pasmet
, le 23.03.2015 à 09:00
[modifier]

Merci pour vos réponses.

@iaka : le meilleur appareil du monde c’est celui que tu as sur toi.
@françois : Sinon, pasmet, trop difficile de te répondre.
@cvanquick : En reflex.. Au quotidien.. « Ça fait deux appareils »

Monde de passionnė.. Bien difficile de n’en n’avoir qu’un, puisqu’ils peuvent plus ou moins avoir des qualités que l’autre n’a pas.
Je me fais la réflexion qu’heureusement que l’on ne fait pas ça avec nos bagnoles ?!?
Une parce que elle va un peu plus vite, une parce qu’elle est confortable, une parce qu’elle est plus silencieuse, une parce qu’elle est petite, etc, etc.
Comme j’imagine que nous avons presque tous une voiture.. Nous arrivons faire un choix. On en choisit une ( enfin pour la majorité d’entre-nous )
Pour faire des photos.. L’impression qu’il faut comme le dit zit..c’est comme une paire de pompes, ça s’essaye !
Ça va être coton.. Je sais même pas le style de godasse que je veux. ;-)))

Passez tous une superbe journée.. et bonnes photos…

65)
cvanquick
, le 23.03.2015 à 10:21
[modifier]

@pasmet, l’alpha 700 est mon cadeau de fiançailles.
Il sera toujours là. Je le ressors de temps en temps pour tater de l’objectif.
Je prends un tel plaisir avec le GR qu’il m’accompagne dès que je « lève le camp ».

66)
vibert
, le 24.03.2015 à 19:08
[modifier]

C’est fou comme lorsque certains pensent reflex… ils pensent « gros reflex » ! C’est de n’avoir jamais travaillé avec un EOS 100D et un objectifs léger (il en existes des dizaines différents :

http://www.photoetmac.com/wp-content/uploads/2015/02/IMG_2585_blog_0600px.jpg

Par exemple cet incroyable EF-S 24 mm f/2.8 (équivalent à un 38 mm en FF), que ne coute que 180 € environ :

http://www.amazon.fr/Canon-24-EF-S-STM-Objectifs/dp/B00NLBGD1A/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1427221208&sr=8-1&keywords=canon+efs+24+stm

Passer à côté de ça, c’est passer à côté de quelque chose de simple léger, discret et extraordinairement efficace…

Ignorance ? Ou parti pris… La photo doit-elle être chère, ou « vintage » pour être efficace ?

67)
vibert
, le 24.03.2015 à 19:19
[modifier]

Canon EOS 100D : 18 Mpix : 360 € TTC et 407 grammes…

http://www.amazon.fr/Canon-Appareil-numérique-Réflex-Boîtier/dp/B00BYPW058/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1427220553&sr=8-1&keywords=Canon+EOS+100D

Collez lui un SIgma 50 mm f//1.4 à 330 € TTC et vous obtenez une bombe, face à laquelle aucun hybride ne pourra rivaliser !

http://www.photoetmac.com/wp-content/uploads/2014/02/0000_SCREEN_VIB_-89.jpg

Le Fuji XT-1 est dépassé, l’Olympus ridiculisé… (Seuls les capteurs Sony 24 Mpix font mieux : ça tombe bien il existe aussi ce genre de boitier en 24 Mpix chez Nikon, avec une gamme d’objectifs large, sans négliger Sigma and co…)

La qualité d’image avec un objectif à 200 €, qui dépasse largement les productions Fuji (je parle de Fuji, car en dehors de Sony c’est la meilleure qualité d’image), pour la moitié du prix…

De quoi acheter un billet d’avion (que vous donnera de toutes façon de meilleurs images à la fin que n’importe quel appareil, qui restera en Suisse ;-)

Bref : des faits, des faits, des faits ! ! !

Si je partage cette expérience, c’est que j’ai pratiqué ces différents matériels… Et je combats les « idées reçues ».

Il est de bon ton de dénigrer les petits reflex Canon, car ce sont le plus vendus et ceux que l’on voit au cou des touristes. Mais ce sont bien les meilleurs appareils que je connaisse dans cette gamme de prix : entre 400 et 1000 €.

68)
cvanquick
, le 25.03.2015 à 00:43
[modifier]

@vibert je pense qu’en termes de dénigrement de matériel sur l’ensemble des commentaires ci-dessus, vous êtes loin devant tout le monde même en cumulant tous nos commentaires.

La seule ligne conductrice de tous vos commentaires est de prouver que vous avez raison en utilisant selon vos dires des faits des faits des faits et en combattant des issues reçues.

Derrière cette objectivité que vous poussez en avant, vous affirmez certaines choses sans aucun fondement.
Surtout ce qui m’embête depuis longtemps dans votre discours c’est de considérer que le photographe du dimanche n’est pas vraiment un photographe. C’est un manque de respect vis à vis de ces personnes. Je vous l’ai déjà dit sur votre site.

69)
Dom' Python
, le 25.03.2015 à 05:42
[modifier]

De quoi acheter un billet d’avion (que vous donnera de toutes façon de meilleurs images à la fin que n’importe quel appareil, qui restera en Suisse ;-)

Ben voyons… Et vous appelez ça « des faits »?
Mais je pense que le ;-) final est censé relativiser?

70)
iaka
, le 25.03.2015 à 11:15
[modifier]

Les faits me font bien marrer monsieur Vibert.
L’Olympus serait ridiculisé alors qu’il a un capteur Sony au format 4/3.
Etonnant ça !

Des faits, du concret en voici.

Un comparatif d’encombrement entre un Canon 100D et un Olympus EM10 :
http://j.mp/1Bq96p3

Mettez les 2 appareils en vue de dessus. C’est assez explicite non ?

Et avec les objectifs :
pancake 24mm pour le Canon et 20mm pancake pour l’Olympus
http://j.mp/1Bq9cNj

Avec des équivalents 50mm :
http://j.mp/1Bq9kfT

Avec les zooms de base :
http://j.mp/1Bq9mEx

Je ne dis pas que la proposition du Canon 100D est une mauvaise proposition.
En fait je pense que c’est en effet assez séduisant.
On profite de toute la gamme optique Canon en APS. Le prix est très compétitif (c’est vrai que les hybrides récents sont assez cher, mais ils baissent avec le temps comme les réflexs).
Mais votre façon de l’exprimer, de descendre systématiquement les autres marques et indirectement les contributeurs qui auraient faits une autre proposition ou un autre choix rend votre intervention anti-productive. Limite trollesque.

71)
vibert
, le 26.03.2015 à 00:00
[modifier]

Ah ! les grands mots : « trollesque », il est temps que je m’incline et reconnaisse que vous avez raison…

Objectivement ayant utilisé les deux… je considère la différence d’encombrement totalement négligeable dans un « sac à dos journée ». Si, si : totalement et résolument négligeable…

Aussi négligeable que d’ouvrir un document Word en deux seconde au lieu d’une seconde et demi… (oui, on est dans cet ordre de différence). Vous voyez un peu ce que je veux dire ? Et j’ai testé ça en voyage, pas dans mon jardin…

Mais tout ça, ce n’est que mon point de vue… Bref, assez discuté : vous avez raison, j’ai aussi raison ! Tout le monde a raison et tout le monde est bien content…

Ce genre de discussion matos photo, c’est un peu ridicule de tenter d’y participer ! Car c’est un peu comme la politique : allez expliquer à un électeur « engagé » de l’autre bord : que son parti a tord et se trompe sur certains plans…

Il continua à vous expliquer que même si son bord politique perd systématiquement et ne convainc pas plus que 15% des électeurs : il a pourtant raison (personne ne vote pour lui, mais si, si : il a raison puisqu’on vous le dit ;-)

Il se vend 20 environ Canon EOS 100D pour 1 Olympus… Mais il est évident que l’Olympus est une meilleure affaire !

J’essaye d’expliquer pourquoi c’est faux… mais impossible de convaincre des convaincus ! … et svp ne me sortez pas la cas Apple pour m’expliquer qu’Olympus en serait l’équivalent. Car si l’Olympus était un ordinateur, ile ne serait pas un Mac (vu sa complexité ;-)

Bref… tenter de convaincre des gens qu’ils se trompent, ce n’est pas leur manquer de respect (aucunement). C’est par contre naïf… Et c’est là ma seule erreur et je m’en rends compte : je n’aurais jamais du entrer dans cette discussion !

Mais en aucun cas, je ne méprise aucun utilisateur d’Olympus… Donc salut à tous ! Ceux qui veulent me lire viendront me lire chez moi…

72)
cvanquick
, le 26.03.2015 à 00:33
[modifier]

@vibert.

Votre dernier commentaire peut s’adresser tout autant à vous si vous prenez un tant soit peu de recul.
Et une fois de plus « j’ai raison, les autres ont tort ».
Et en terme de convaincus, je pense que cela est réciproque.

Et effectivement c’était un échange de point de vue et cela aurait du le rester sauf que qqun a commencé à vouloir convaincre les autres qu’ils avaient tort. Et ce n’était pas le propos de l’échange.

Pour vous la différence d’encombrement est négligeable et n’est pas un critère mais pour d’autres oui.
Comme pour moi, je considère que le GR n’a pas d’équivalent sur le marché et que c’est le seul appareil susceptible de combler mes attentes. Aucun compact d’aucune marque n’a certaines fonctions de cet appareil. Mais ces points sont sûrement marginaux pour d’autres.

Il n’y a pas deux photographes qui ont le même matériel parce qu’il n’y a pas deux photographes qui ont la même façon de travailler. Et vous pensez sérieusement que l’un a plus raison que l’autre ?

La photo parlera toujours plus que le matériel.

Etes vous si sûr que ça de reconnaitre – à photo et materiel equivalents – la photo prise par du matetiel Canon ?

Reprenez l’article écrit par guru et vous verrez qu’à aucun moment il n’a laissé entendre que son appareil était le meilleur mais simplement qu’il convenait parfaitement à son usage d’où ce choix dont il souligne certaines limites et certains avantages et cela n’allait pas plus loin.

J’ai cette sensation que chaque fois vous partez en croisade pour convaincre des « hérétiques ».
Pourquoi vouloir toujours convaincre les autres qu’ils ont tort ?

C’est quelque chose que j’ai du mal à comprendre surtout de la part d’une personne qui a autant d’expériences et de vécus que vous.

73)
François Cuneo
, le 26.03.2015 à 21:08
[modifier]

Jean-François, tout à fait d’accord sur la comparaison avec la politique. Chacun son bord dis-tu.

Il se trouve que je n’en ai aucun, de bord, en matière de photographie (en politique oui, et là, c’est clair, ce n’est pas le tien:-)).

Alors que toi, tu parles de bord en photographie, et il est clair que tu en as un. Le tout c’est de l’admettre, et puis voilà.

74)
vibert
, le 27.03.2015 à 23:28
[modifier]

Mon seul bord, c’est celui de l’efficacité : dans le but de réussir à coup sur ses images… Et pour ce qui est de l’efficacité, il n’y a que l’expérience qui parle (et j’en ai pas mal, y compris en argentique)…

http://www.photoetmac.com/2012/12/16-35-mm-f28-70-200-mm-photo-journalisme/

http://www.photoetmac.com/2015/02/world-press-canon-domine-le-classement/

Il y a des réalités qui sont relativement incontournables depuis quelques décennies…

… et à côté de ça, il y a des rêves ! Des envie d’autre chose… Des idéaux et mêmes des « utopies » que l’on rêve de voir se réaliser ! C’est très bien aussi… Ce sont d’ailleurs les même qui sont le plus enclins à croire au père Noël, à voter à gauche et à se précipiter sur certaines nouveautés par idéalisme.

Et l’idéalisme c’est très bien, mais il a besoin d’un peu de pragmatisme, pour éventuellement, un jour déboucher sur quelque chose de bien.

Car les faits sont têtus : il y a des évidences qu’on ne peut nier. Et qui font consensus parmi les gens qui « savent ». Je suis désolé c’est quasi obligatoire : si tu veux réaliser certaines images « à coup sûr » (et sur la durée bien entendu)… Alors tu n’as pas d’autre choix que de prendre un reflex (et de préférence un Canon, éventuellement, ou un Nikon dans certains cas… (ce qui n’empêche pas d’avoir un petit boîtier par ailleurs : le Ricoh GR est très réputé, à raison).

Et tout le reste n’est que littérature et utopie… de la part de personnes qui n’ont aucune « obligation de résultat », mais dont l’espace « médiatique » sur Internet, est inversement proportionnel aux images qu’ils publient (et pour certain, à leur expérience réelle, j’en connait un ou deux).

Je suis désolé de l’écrire : certains « testeurs du dimanche », feraient croire absolument n’importe quoi, aux plus naïf !

Dans le cadre professionnel (ou pour obtenir n’importe quel type d’image dans un cadre amateur) : pour l’instant les hybrides (même les Sony A7) sont encore très loin de pouvoir remplacer les reflex et leurs gammes optiques et d’accessoires…

Cela changera peut-être (et tant mieux d’ailleurs, car je n’ai aucune action chez les uns ou les autres)… et tant mieux si la technique progresse. Mais ne prenons pas nos désire pour des réalités !

Je ne cherche à convaincre personne de rien du tout (ni conseiller sur ce qu’il faudrait acheter).

Par contre je tiens juste à rappeler certains faits, et réalités (trop souvent niées)… Ce qui évitera aux débutants d’acheter n’importe quoi, en croyant à n’importe quelle « légende urbaine » !

Quiconque s’exprime sur Internet endosse une grande responsabilité ! Certains ont fait des choix catastrophiques (en matière de logiciel par exemple) en entrainant beaucoup d’autres à leur suite : ceux qui ont commencé à utiliser Aperture, s’en sont mordu les doigts.

Je les avais prévenu… et j’avais raison ! C’est dans le même esprit que je met en garde mes lecteurs contre l’illusion de croire, qu’ils pourraient obtenir d’aussi bons résultats (sur le long terme), en se passant de reflex et en préférant des hybrides…

Du moins en 2015, c’est une utopie ! Une utopie sympa, mais un doux rêve… Ensuite chacun fera comme il veut et s’exprimera autant qu’il le souhaite.

75)
guru
, le 30.03.2015 à 08:41
[modifier]

Bref, j’adore mon Olympus et ses optiques, je fais de très belle photos avec. Si j’ai besoin de plus de définition, je prends mon D600 ou le D810 de Madame…

Et j’ai été très déçu par les écrits de JF Vibert que je croyais un type intelligent et qui, contrairement à ce qu’il dit, n’est pas pragmatique mais obtu. Dommage…

76)
vibert
, le 30.03.2015 à 20:26
[modifier]

J’en suis désolé cher Guru, crois le bien ! Et je ne comprends pas…

Car aucune attaque personnelle (pas du tout mon genre). Rien « contre » cet Olympus… Rien « contre » toi… Et encore moins « contre » tes photos !

Il en faut pas se sentir personnellement attaqué… Car je n’attaque personne !

Vraiment pas !

Mais bon sang : aurais-je le droit de donner mon avis ? A-t-on encore le droit de ne pas être d’accord et de s’exprimer ?

Mon avis, (pour résumer car je ne supporte pas qu’on déforme mes propos, ce qui a largement été le cas plus haut)… Mon avis donc (en résumé) :

Oui, cet Olympus EM-D EM1 (ou 10, ou 5), fait de bonnes photos… A part la colorimétrie peu réaliste (et ce n’est pas une question de Balance des blancs).

Ces images sont moins bonnes qu’un simple EOS 100D (qui coute deux fois moins cher et est à peine plus encombrant). Et c’est mon principal reproche : je ne le recommanderais pas à un étudiant en photo pour cette raison…

Oui, j’adore les optiques Olympus, Panasonic (surtout) et Micro 4/3 en général… D’autant que je possède un Panasonic GM1, qui partage le même capteur que l’Olympus (mais propose une meilleure colorimétrie)…

Et je n’ai rien dit d’autre ;-)

Et je serais ravis que lui puisse en discuter par mail, de façon absolument amicale. Car j’adore échanger des points de vue avec des interlocuteurs intelligents et nuancés (François pourra en témoigner nous avons eu de longs échanges de mails. Sans tomber d’accord, ce qui ne me dérange pas )

Je suis 100% d’accord (je ne cesse de le répéter) : oui un « petit boîtier » est nécessaire en complément d’un reflex…

Mais je n’aurais pas choisi celui-ci (car il n’est pas assez petit… et trop cher)… Trop petit pour remplacer un compact (genre GM1, ou Canon G7X, ou Ricoch GR). mais trop peu performant face à un petit reflex (Nikon D5500, Canon EOS 100D).

Partant de là, cher Guru : en quoi ai-je dit quoique ce soit de choquant ? Ou qui vous ai déçu ?

En quoi suis-je obtus ? Par mon métier depuis 1992, j’ai testé 10 fois plus d’appareils que vous n’aurez jamais le temps de le faire… et cela m’a permis de faire le tri entre fonctions « marketing » et réels progrès ergonomiques ou techniques. Notamment dans le domaine du reportage et du voyage…

Je suis prêt à discuter en détail avec vous de n’importe quel détails technique de cet Olympus et de le comparer à d’autres (y compris le Sony A7 cher à François, le Fuji XT-1 cher à d’autre, etc…).

Donc obtus ? Vraiment je ne vois pas… Et j’en suis désolé !

Mais restons bons amis… même si nous ne faisons pas le même choix d’appareil ! Car cela n’a vraiment aucune importance n’est-ce pas !

Tout cela n’est qu’une discussion entre passionnés de photos ! Je ne vois aucune raison de se vexer, tant que l’on discute d’un sujet qui nous est cher ;-)

77)
ToTheEnd
, le 31.03.2015 à 09:14
[modifier]

Mais bon sang : aurais-je le droit de donner mon avis ? A-t-on encore le droit de ne pas être d’accord et de s’exprimer ?

Oui tu as le droit mais tenir un discours qui martèle que Canon est la seule marque sérieuse et absente de défaut est risible. Je me sens d’autant plus à l’aise d’affirmer que Canon fait aussi de la merde parce que j’ai eu un Canon 5DmII qui avait un autofocus aussi développé que le cerveau d’un djihadiste. Même si j’ai fait des belles photos avec cet appareil, j’en ai surtout raté des milliers dans le domaine du sport et du studio (deux trucs bien différents donc)… mais je sais déjà ce que du haut de tes 10k ans d’expérience: « Probablement que tu ne savais pas l’utiliser! » Sauf que de nombreux témoignages font part du même problème… tous des manches probablement.

Si ton discours reflétait la réalité, Canon n’aurait pas entre 40% et 60% de PDM suivant les secteurs mais 98%… alors quoi, 40% à 60% des pros qui n’utilisent pas Canon sont des bozos, des branleurs, des demeurés ou des crétins?

Repasse nous voir quand Canon aura 98% de PDM et on te nommera membre d’honneur de Cuk eu égard à ton étiquette Canon tatouée sur chaque cm2 de ta peau.

T

78)
vibert
, le 01.04.2015 à 00:49
[modifier]

Mmm… ! ! ! ça relève le niveau ce genre de commentaire… c’est sûr !
Et on sent bien l’expertise aussi.

Allez, bye

79)
ToTheEnd
, le 27.04.2015 à 12:31
[modifier]

Canon vient de publier ses résultats pour le premier trimestre 2015… d’une façon générale, le CA est en baisse de 28.7% et le bénéfice net, -22.6%.

Pour la division Imaging System Business (appareils photos et imprimantes), le CA est en baisse de 10.3% et le bénéfice (EBIT) en baisse de 30.7%…

Au-delà du fait que les gens achètent toujours moins d’appareils photo, ils vont aussi acheter ailleurs et ce, malgré les longues tirades qui expliquent pas le menu pourquoi Canon est le seul constructeur qui sait faire des appareils photo.

T

80)
jivé
, le 11.09.2015 à 22:01
[modifier]

une combinaison extrêmement efficace : l’E-M1 avec le m-Zuiko 60 mm / 2.8 macro

objectif ultra léger, 180 g, tient dans la main refermée autour du fût, tropicalisé, atteint le rapport 1:1 (équivalent 2:1 en FF) ; parasoleil rétractable très pratique (encore qu’on ait vite fait de le décrocher par inadvertance)

si on est pressé, photo nette à main levée en autofocus même au rapport 1:1, grâce à la stabilisation ! même à 1/60 s voire 1/30 s !

évidemment l’idéal est quand même la mise au point manuelle sur trépied et banc de mise au point, ça permet de choisir exactement et finement le plan de netteté, grâce à l’excellente fonction loupe réglable

mon macro-travenar 50 mm / 2.8 de Schacht (monture Exakta), rapport 1:1 aussi, pesait exactement le double !

et mes micro-nikkor 55 et 105 mm (pour le F3) n’atteignaient le 1:1 qu’au moyen d’une bague supplémentaire

81)
Louis69
, le 15.09.2015 à 17:58
[modifier]

Bon, j’ai lu attentivement les tenants et aboutissants concernant l’emploi de l’Olympus OMD EM1 en catégorie professionnelle et je vais parler de mon expérience.
Je suis ancien photographe pro, ancien journaliste et actuellement éditeur professionnel. J’utilise à titre professionnel l’Olympus OMd-EM1 après l’E3 et l’E5 (dès 2010) et je ne suis pas déçu.
J’apprécie énormément cet appareil tropicalisé, costaud, avec de très bonnes optiques, supérieures à celles de Leica, oui, et bien supérieures à celles de Canon… J’emmène ce boitier partout dans le monde que ce soit dans le désert de Gobi ou la forêt primaire du Costa Rica. En Mongolie sous la pluie diluvienne j’ai photographié là où d’autres planquaient leurs Canon et leurs Nikon sous leurs ponchos; j’ai fait sécher mon Olympus dans une yourte près d’un poêle… sans problèmes ni dommages.
Je ne sais pas qui vous êtes Mr Vibert, un prof de photo en salle un théoricien de MJC équipé d’un pinceau en poil de martre et qui passe son temps à polir son objectif ou un professionnel qui « mouille » vraiment sa chemise mais ce que vous dites est exorbitant. J’ai utilisé des Hasselblad, des Nikon, des Canon, argentiques, numériques et je ne peux que constater qu’Olympus n’a rien à envier à ses concurrents. Simplement vu l’antériorité de la collaboration entre les photographes pros et la marque Canon, il est normal que cette marque soit plébiscitée plus que d’autres. Revenons à Olympus.
Le petit format ? On s’en fout car de toutes façons une photo doit être encore parfois tramée pour être publiée.
J’ai publiée des couvertures format 23×30 cm en recadrant de moitié un fichier 4/3 sans souçis. Pour le reste je joins deux infos récentes qui parlent d’elle même lire ci-dessous :

La 58ème édition du World Press Photo a récompensé le photographe français Jérôme Sessini de l’agence Magnum en lui attribuant le premier et le deuxième prix dans la catégorie « Spot news, stories » (Actualité à chaud, reportage), le premier prix ayant été décerné à son reportage « crime without punishment ». Cette série de photos a été réalisée avec un Olympus OM-D E-M1. Pour rappel, Olympus avait installé une gallerie de photos de Jérôme Sessini sur son stand lors du salon de la photo de Paris 2014…
Le lien vers les deux reportages de Jérôme Sessini : http://www.worldpressphoto.org/awards/2015…

Fulvio Bugani, un photographe italien, a reçu pour sa part le troisième prix dans la catégorie « Contemporary issues, singles » (sujets contemporains, photo), pour sa photo réalisée avec un Olympus OM-D E-M5 à découvrir ici : http://www.worldpressphoto.org/…/contemporary…/fulvio-bugani