Profitez des offres Memoirevive.ch!
Photos (pour mac)

Comme personne n’en a encore parlé ici, je me lance.

Apple vient de remplacer iPhoto et Aperture par une application qui répond au nom simple de « Photos ».
Je ne veux pas mettre ma main à couper en affirmant cela, mais je pense qu’en fait, peu d’amateurs et sûrement aucun professionnel n’utilisaient iPhoto.

Aperture, lui avait son lot d’utilisateurs, souvent très satisfaits par l’application. J’en sais quelque chose, j’ai longtemps été l’un de ces derniers. En effet, à mes débuts, j’avais commencé sur ce logiciel à sa sortie, avant de l’abandonner au profit de Lightroom. Aperture 3 me séduisait énormément par son interface. Je lui suis donc resté très longtemps fidèle. Cette application me convenait énormément et son intégration au reste du système était à mon avis très sympathique. J’adorais particulièrement sa reconnaissance de visage.

Cependant, voyant le vent tourner, et devant l’ignorance d’Apple envers les utilisateurs d’Aperture, je me suis finalement décidé à effectuer un nouveau switch vers LR. Enfin, je devrais plutôt dire un demi switch, car ma façon de travailler ressemble beaucoup à celle de François. J’ai aussi deux librairies de photos, mes originaux (RAW) que je traite maintenant sur LR (avec quelques passages vers DxO, autopano ou photomatix) et les exports JPG que j’ai continué à stocker dans une librairie Aperture. Etant donné que je possède la licence, autant profiter de l’intégration au système.

La question s’est donc posée pour moi il y a quelques temps de savoir si je continuais comme cela, ou si je passais ma deuxième librairie (JPG) sur le tout nouveau « photos ».

Il me fallait donc tester cette nouvelle application. Ceci, d’autant plus que si iPhoto a tendance à être évité par les amateurs de photographie, il y a un domaine où il était roi, c’était pour les utilisateurs de mac standard (dans le sens photographique). Et ce genre d’utilisateurs, j’en connais un paquet. A commencer par toutes les personnes à qui j’ai conseillé un Mac. J’ajouterai également que c’est l’application compatible avec l’AppleWatch qui va arriver en Suisse dans quelques jours, autant ne pas l’ignorer.

Plutôt que de sacrifier ma librairie Aperture, j’ai finalement décidé de faire une nouvelle librairie de test. Bien m’en a pris, vous le comprendrez plus tard.

En local ou sur iCloud

Premier choix à faire: travailler en local sur son mac ou sur iCloud. Il faut savoir qu’il n’y a (pour l’instant) pas de demi-mesure. C’est tout ou rien. Pour mon test, j’ai donc décidé de passer par le cloud, pour bénéficier de tous les avantages de la synchronisation multi-appareils.

Avant de faire ce choix, il faut cependant bien réfléchir à la taille de notre photothèque. N’oublions pas qu’Apple n’offre que 5Go pour son cloud. Personnellement, cela fait déjà bien longtemps que je paie pour monter à 20Go (sans mes photos). Ajouter mes photos aura fatalement comme conséquence de payer pour un stockage plus conséquent. Et Apple n’a jamais été réputé pour des tarifs alléchants.

Pour passer à 20Go de stockage, il faut compter 1.00 SFr / 0.99 EUR par mois. Les tarifs montent à 4.00 SFr /3.99 EUR pour 200Go , 10.00 / 9.99 EUR pour 500Go et finalement 20.00 SFr / 19.99 EUR pour un stockage de 1To. Pour une utilisation familiale, mettre ses photos sur iCloud revient à s’abonner à la troisième offre au minimum (200Go) et donc de devoir payer 48.00 par an.
J’ouvre une petite parenthèse au passage, je vous rappelle que l’application JPGmini est très performante pour réduire le poids des fichiers JPG, J’en avais parlé ici et François là.

Si vous ne savez pas quel choix faire, je vous conseille de choisir la version locale, il est très facile de changer cette option par la suite.

copie d'écran

La fenêtre des préférences iCloud de Photos

Si vous avez choisi iCloud, il y a également une option importante à devoir choisir: soit « Télécharger les originaux sur ce Mac » soit « Optimiser le stockage du Mac ». La deuxième option permet de laisser la possibilité à l’application d’effacer des images de votre disque et de ne garder les originaux que sur iCloud si le disque venait à manquer de place.

Cela peut être très pratique sur des ordinateurs portables ayant des petit SSD. Mon MacBook Air n’a par exemple qu’un SSD de 128Go et cette option a été choisie. Mais sur mon iMac, je n’ai pas hésité un seul instant à garder mes fichiers en local, ma machine disposant d’un Fusion Drive de 3To.

Chacun fait ce qu’il veut mais personnellement, je ne serais pas tranquille de ne pas avoir mes photos physiquement présentes chez moi sur au moins un ordinateur. Je ne doute pas qu’Apple sauvegarde bien mieux que moi mes fichiers. Mais voila, nous ne sommes plus maître de nos fichiers, et qu’est ce qui est plus important que nos photos ?

En parlant de iCloud, dernier point très intéressant, il est impossible de synchroniser sur iCloud une bibliothèque « photo » étant sur un disque dur externe.

Importation d’images

Une fois ce premier choix fait, nous pouvons importer nos photos dans l’application. Comme je n’y importe que mes photos exportées de LR, je dois passer par le menu Fichier -> importer qui fonctionne très bien. Une fois le dossier sélectionné, les photos qu’il contient s’affichent simplement et nous pouvons les importer dans l’application.
Il est aussi possible de passer directement depuis une carte mémoire, cette dernière s’affiche directement dans la barre d’outil.
Comme avec iPhoto, les photos sont stockées dans la bibliothèque et ne sont plus visibles par l’utilisateur.

Classement des photos

Pour moi, cela est probablement le plus déroutant. IPhoto n’était déjà pas l’application la plus souple pour cela. Photos est encore pire, et de loin. C’est dire ;)

copie d'écran

Un moment sur Photos ne permet pas d'être modifié

Par défaut, dans l’onglet « photos » nos images sont classées par « Moments » Photos ne nous laisse aucun choix là dedans. Les moments, c’est lui qui les définit. Pour ce faire, il se base sur les dates et heures de prise de vue et les données GPS. Si par exemple un matin vous prenez des photos au théâtre de l’école de vos enfants et le soir des photos de paysage dans un autre lieu, photos vous créera deux « moments » différents.

L’idée parait géniale en soit, mais si l’application vous pond des aberrations, il est impossible de modifier son choix. Ou alors, je n’ai vraiment pas réussi trouver la solution.

J’en donne pour exemple, le jour de mon anniversaire. Ce jour là, nous avons fêté avec ma famille à midi, et l’après-midi, nous étions à la ménagerie du cirque national qui faisait un arrêt à 5 km de chez moi. Photos a classé les photos de ces deux événements dans le même « moments » Impossible maintenant de faire en sorte d’avoir deux moments pour ces deux événements différents, mais pas très éloignés physiquement.

Par contre je dois avouer que cela est très intéressant pour les photos prises avec nos smartphone et cela fonctionne très bien.
Heureusement, il est possible de faire des albums à notre guise et de regrouper toutes sorte de photos. Exactement comme nous le faisons sous LR avec les collections. Les albums intelligents sont également de la partie.

Un album d'une visite au zoo de Servion

Un album d'une visite au zoo de Servion

Comme sous LR, c’est à mon avis le moyen à privilégier pour trier ses photos. Mais combien de personnes ne le font pas? Vont-elles penser à l’utiliser? Et pourquoi diable « photos » ne laisse t’il pas l’utilisateur choisir sa façon de classer ?

Affichage des photos

Pour l’affichage, deux modes sont possibles. Dans l’onglet photo, nous afficherons les « moments » par défaut. Un clic sur les flèches de direction de la barre d’outil nous permet de passer en vue Collection, puis en vue année. Pour voir une photo, il suffit de lui cliquer dessus.

La vue "Collection"

La vue "Collections"

Les collections regroupent plusieurs moments…

La vue "année"

La vue "année"

La vue années, elle, affiche toutes les vignettes des photos de chaque année présente dans la bibliothèque. Personnellement, je ne trouve pas cela très utile, car franchement, retrouver LA photo est quasi impossible.

L’onglet Albums, lui, est très simple et permet la vue de nos différents regroupements.

La retouche d’images

Si vous n’utilisez que « photos », la retouche d’images peut être intéressante. Utilisateurs Aperture, je vous le dis tout de suite, passez votre chemin et dirigez vous vers LR ou un autre logiciel. Photos est très très loin de permettre les retouches que proposait son grand frère. Pour un utilisateur standard, ces dernières peuvent suffire. Je dirais même qu’il y a de très bonnes choses.

Un clic sur le bouton « Modifier » permet de passer en mode de retouche. Premier bon point, l’interface passe du noir au blanc, nous savons tous de suite que nous ne sommes plus en mode de consultation.

Capture d’écran 2015-06-21 à 21.43.25

Le mode de retouche (ici en mode Ajuster). Nous voyons ici la vue détaillée de la clarté.

A ce stade, il est possible d’essayer de faire améliorer notre image automatiquement, de la redresser, d’y appliquer un filtre (parmi une collection prédéfinie). Si nous voulons aller plus loin, il est aussi possible de l’ajuster et/ou de la retoucher.

Ajuster permet de régler les couleurs et l’exposition de notre photo. Par défaut, il y a un curseur pour la clarté, un pour la couleur et un pour le noir et blanc. Nous pouvons ajuster ces derniers avec un aperçu en temps réel du résultat. Là où je trouve le programme innovant, c’est que ce dernier, lors de la retouche de la clarté par exemple, modifie plusieurs paramètres, comme par exemple l’exposition, les tons clairs et foncés, la luminosité, le contraste et le noir. Si nous cliquons sur la petite flèche à la droite de la barre qui s’affiche quand le curseur est dessus, « photos » nous montre alors le détail de tous ces curseurs et comment la barre principale agit sur chaque réglage. Il est du coup tout à fait possible de modifier un paramètre plus précisément.

Je dois dire que les résultats ne sont pas si mal.

Un amateur de photos trouvera cela lourd, mais Monsieur et Madame tout le monde devrait apprécier.

Retoucher permet, lui, uniquement de supprimer d’éventuelles poussières présentes sur la photo. Dommage que le scroll du trackpad ne permette pas de modifier la taille du curseur. (ou alors je n’ai pas réussi à trouver)

Les mots clés

Il est possible d’afficher des mots clé (heureusement). Ce n’est malheureusement pas l’opération la plus simple. Il faut en effet afficher une photo et cliquer sur Informations.

Les mots clés peuvent être ajouté depuis la vue information d'une photo

Les mots clés peuvent être ajoutés depuis la vue information d'une photo

Heureusement, il est possible de taguer des groupes d’images. Pour ce faire, en vue multiple, affichez le gestionnaire de mots clé (dans le menu fenêtre).

Il n’est malheureusement pas possible de faire des collections de mots clés. Ils sont tous au même niveau. Une fois encore, l’application vise Monsieur et Madame tout le monde.

Conclusion

Pour conclure, cette application n’est clairement pas destinée aux professionnels, ni même aux amateurs de photo, mais clairement à Monsieur et Madame tout le monde. Elle est même idéale pour les personnes photographiant avec leur iPhone (au combien nombreuses). L’intégration dans le monde Apple en est un plus (Mac, iPhone, iPad, AppleWatch).

Malgré de nombreux mauvais échos, j’oserais sans soucis recommander cette application, même si elle ne sera clairement pas mon choix.

Je n'ai pas parlé ici des options déjà connues dans iPhoto ou Aperture, comme par exemple, les cartes, les visages ou la publication de livres et de calendriers.

Pour aller plus loin…

Je vous conseille le livre numérique de MacG sur Photos

18 commentaires
1)
ToTheEnd
, le 22.06.2015 à 08:28
[modifier]

Pour moi, Photos propose de faire avec les photos ce que les premières versions de iTunes faisaient avec la la musique, soit gérer sa bibliothèque. Aujourd’hui combien gère leur musique directement sur leur « i » truc plutôt que depuis le Mac? Probablement un large public ne serait-ce que grâce aux parts de marché.

Depuis 2007, Apple a vendu plus d’un milliard d’appareils équipés d’iOS… contre moins de 100 millions de Mac avec OS X.

Je pense que les photos vont suivre le même chemin avec des milliers, voire millions, d’images stockées dans le cloud et disponibles sur n’importe quel appareil et imprimable ou partageable via un simple bouton…

T

2)
Jaxom
, le 22.06.2015 à 08:58
[modifier]

Pour l’instant, et pour moi, Photos est suffisant. iPhotos ne me suffisait pas, de ce que j’avais pu utiliser, ces fonctions de retouches n’étaient pas suffisantes. C’est surtout que je les trouvais trop « floue » à utiliser.

Concernant le classement des photos, l’application décide d’un classement par elle-même, on peut ne pas être d’accord, cependant je trouve le système maintenant plus claire. Si vous désirez faire un rangement, vous le faites avec les albums et c’est tout. Avec Aperture, je trouvais le système confu car il y avait deux moyens de classe ses photos : les événements et les albums.

Le point actuellement qui me manque dans Photos, c’est qu’il n’est pas possible de geotaggé ses photos. Il faut le faire avant l’importation des photos. Mais j’ai cru lire que ça serait corrigé dans la prochaine version avec El Capitan. Reste juste à espérer que Photos sera aussi mise-à-jour pour Yosemite.

3)
bledu
, le 22.06.2015 à 09:56
[modifier]

La prochaine version livrée avec El Capitan peut géotagger les photos. Plus important, l’architecture de plugins, comme sur la version iOS, sera ouverte dès cette version et donc tous les développeurs d’extensions pour iPhoto et Aperture devraient pouvoir offrir leurs produits sur Photos de cette façon.

4)
jp
, le 22.06.2015 à 10:22
[modifier]

Merci pour ce test cerock, ça fait un moment que Photos est installé sur mes Mac, mais je ne l’ai encore jamais ouvert… et après ton test ça ne risque pas d’arriver :) Merci pour ce temps économisé.
Perso, j’ai toutes mes photos dans Lightroom et pour les avoir sur mes iBidules et les partager, je les exporte sur PictureLife. Avant, je passais par iPhoto avec plein de synchronisation qui remplissaient tous mes iBidules à raz bord. Maintenant j’ai presque toutes mes photos disponibles partout et partageables avec tout le monde à tout moment. (Merci François pour le test ici.)
Le seul manque que je vois c’est :) la compatibilité AppleWatch, ;))) mais je n’ai pas encore compris à quoi ça servait de voir des photos de la taille d’un timbre poste alors qu’on a son iPhone à côté… (même si on peut y stocker jusqu’à 500 photos en local…) encore une application photo d’Apple que je n’utilise pas. D’ailleurs ils ne doivent pas savoir quoi en faire non plus vu qu’on ne peut rien faire d’autre que « voir » les photos, on ne peut même pas les envoyer… C’est bien une application que je supprimerais de mon AppleWatch, mais comme c’est une application qu’Apple juge indispensable on ne peut pas.

5)
Renaud LAFFONT
, le 22.06.2015 à 10:57
[modifier]

J’ai rapidement jeté un oeil à Photo dans la béta et puis hop à la poubelle. A la rigueur pour des tirages photos. Pour ma part, je stocke mes 400Go de photo dans des répertoires clairement identifiés (`\Famille\Enfants\2014) mes photos retouchées et les négatifs à part. Pour la retouche, DxO + Lightroom. Mais je m’encombre pas de grosse bibliothéque.

6)
Love8
, le 22.06.2015 à 11:04
[modifier]

En utilisant Photo principalement pour les photos prisent avec mon iPhone, j’en fait beaucoup, j’ai immédiatement adopté Photo. Interface simple et bonne correction des photos faite avec un iPhone. Pour les autres photos, je travaille avec LR et Aperture.
Grande surprise négative, bien dommage, on ne peut plus faire de rotation de la photo avec le trackpad(en tournant avec deux doigts.)!
Le nombres d’applications Apple et autres dans lesquelles c’est devenu un geste naturel, mais avec Photo, non.
Même dans le mode d’emploi en ligne d’Apple, il est cité d’utiliser le menu et des raccourcis clavier.
J’ai beau regarder dans de nombreux forums, personne n’en parle.

7)
iYannick
, le 22.06.2015 à 11:05
[modifier]

Photos, c’est un peu l’outil de gestion que j’attendais pour passer sur une solution cloud Apple.

Le couple photo stream + iPhoto n’était pas très intuitif et demandait un certain de travail de classement une fois passé sur desktop. Là plus de problèmes, les albums sont les mêmes partout, la gestion ne se fait qu’une fois, c’est vite expédié, c’est parfait pour l’utilisation super light que j’ai (c’est à dire simplement tirer mes photos avec des petites modifications).

Enfin Apple a sorti un truc qui m’a fait lâché Dropbox pour la sync des photos, c’était pas une mince affaire.

Prochaine étape : faire passer ma bureautique de DropBox à iCloud Drive, il faudra voir si l’expérience est aussi concluante que pour les photos, notamment en regard des possibilités d’agencement des dossiers un peu bizarre et de Word iOS.

8)
Noisequik
, le 22.06.2015 à 13:47
[modifier]

Très bonne application, mieux que Picasa de Google (je n’ai jamais utilisé iPhoto ou Aperture)

L’intérêt est bien entendu de pouvoir travailler sur tous ses appareils : je prends mes photos sur iPhone et quand j’ai un peu de temps, je les classe et retouche sur le mac ou sur l’iPad. Super efficace !

Honnêtement, l’important est d’avoir des albums bien rangés et de faire quelques retouches rapides (niveaux, recadrage, couleurs). Je n’aurais jamais le temps de retoucher mes photos quotidiennes avec Photoshop par exemple. En plus, chaque correction est non destructive et permet donc de revenir en arrière n’importe quand, en plus de ne pas prendre de place.

Petit bémol, les retouches automatiques (baguette magique) ne m’ont pas convaincues et je ne vois pas les albums intelligents sur iOS, mais sinon vraiment content !

PS : pour les « moments », il ne faut voir ceci que comme une vue chronologique améliorée qui ne met pas toutes les photos sur la même ligne. Je trouve ceci bien pratique et cela ne remplace bien sûr pas les albums.

9)
Ange
, le 22.06.2015 à 20:37
[modifier]

J’utilisais iPhoto et j’ai passé le pas pour Photos, malgré les 2 gros manques qui ont disparus : le geotagging et la possibilté de mettre des titres a plusieurs photos en une action. En effet, je compte qu’apple va rapidement nous sortir une version corrigeant cela et surtout pour le gain de rapidité sur mes photothèques. (30 000 photos sur ma principale)
Pour des petites corrections pPhotos est bien suffisant.
Je compte aussi sur les développeurs tierces pour ajouter (comme sûr iPhoto des exports puissants, des gestions avancées des mots clef…) et les événements de iPhoto se retrouvent comme album.
Le bouquin de macG est en effet pas mal, j’y ai compris quelques subtilités.

10)
cerock
, le 22.06.2015 à 21:29
[modifier]

Désolé pour ma réponse si tardive. Comme beaucoup l’on dis, le gros point fort de photos et la partie iCloud. Permettant un passage complet d’un appareil a l’autre. Je me réjouis de voir l’évolution de ce logiciel, même si je suis sur que je ne quitterais pas LR et dxo tout de suite.

Me reste encore à explorer la possibilité de gérer une photothèque a deux (genre avec ma femme)

11)
bordchamp
, le 22.06.2015 à 21:30
[modifier]

Je sais que cuk.ch est un site où toutes les opinions sont admises, même celles qui ne sont pas majoritaires, alors je me lance.

Je fais partie des photographes amateurs qui ont aimé iPhoto, qui aiment encore iPhoto et qui n’aiment pas le nouveau « Photos ». Excusez-moi si la forme plurielle que j’emploie est abusive à vos yeux, mais je veux croire que je ne suis pas le seul hurluberlu à nourrir de tels sentiments.

Mon disque dur de 750 Go est rempli aux deux tiers par ma photothèque qui compte quelque 67 000 photos et jusqu’à ce jour, iPhoto m’a toujours permis de faire ce que j’attendais d’un catalogueur et aussi de modifier légèrement mes clichés à ma convenance. De toute façon, je ne suis pas de ceux qui considèrent que le post-traitement est presque plus important que la prise de vue ; au contraire, je préfère soigner au départ la photo et ne la retoucher que de façon marginale.

Personnellement, je n’aime pas dans « Photos » l’absence d’événements que j’ai pris l’habitude de créer à ma guise avec iPhoto, l’absence de géolocalisation, et d’autres détails que je n’énumèrerai pas ici.

Une seule chose m’a plu lorsque j’ai essayé Photos avec un tout petit paquet de clichés : la rapidité du chargement. Ça, ce n’est pas le fort d’iPhoto, j’en conviens volontiers.

Voilà ! Je ne dis pas à ce nouveau logiciel que je ne l’aimerai jamais, mais pour l’instant je ne l’aime pas assez pour divorcer d’iPhoto.

12)
Sirrensis
, le 22.06.2015 à 23:17
[modifier]

Le mois dernier j’optais enfin pour la dernière mise à jour de Yosemite, ce qui a eu pour effet d’intégrer la photothèque iPhoto dans Photos. Ce week-end je travaillais sur la reconnaissance des visages. Cela m’a paru plus rapide et précis avec la nouvelle application.
Pour l’instant l’embêtant est la géolocalisation et le titrage de plusieurs clichés en même temps. J’apprécie le commentaire de @ToTheEnd et @Jaxom. Mon usage personnel reste le classement et le stockage, ne retouchant qu’exceptionnellement les photos. Là, mes exigences ne sont pas aussi élevées que pour la musique. En gros j’écoute en haute définition et je regarde les jpeg de base. Comme un paradoxe pour quelqu’un davantage sensible au visuel qu’à l’ouïe.

13)
François Cuneo
, le 23.06.2015 à 16:03
[modifier]

Merci pour ce tour d’horizon.

Va falloir en effet réfléchir à comment gérer tout ça.

Entre le Cloud et Picturelife, mon coeur balance un peu pour me partager mes photos entre mes différents devices.

14)
jpp
, le 24.06.2015 à 08:59
[modifier]

Pour moi il y a deux éléments rédhibitoires qui m’empêchent de passer de « iPhotos » à « photos » : les évènements, absents du nouveau logiciel et l’absence du champ « description ». J’utilise beaucoup ce champ dans iphoto notamment pour toutes mes photos de flore et pas mal pour mes photos de voyages. Pour moi, il n’est pas concevable de perdre les nombreuses informations contenues dans ce champ. J’ajoute que pour mes 20 000 photos, iphoto est tout à fait adapté. Le cloud est pour moi tout à fait secondaire.
Si « photos » n’évolue pas dans le sens attendu, il n’est pas exclu que j’abandonne le mac (après 22 ans de fidélité).

15)
ToTheEnd
, le 24.06.2015 à 09:05
[modifier]

Si « photos » n’évolue pas dans le sens attendu, il n’est pas exclu que j’abandonne le mac (après 22 ans de fidélité).

Et ailleurs, tu pourras reprendre ce fameux champs?

T

16)
Jaxom
, le 24.06.2015 à 13:48
[modifier]

@Love8 Je suis un peu en retard, mais en retouchant quelques photos, je me suis souvenu que tu disais qu’on ne pouvait plus tourner la photo avec deux doigts. Et bien, c’est toujours possible, mais il faut d’abord cliquer sur « Recadrer », ce qui permet également de tourner la photo. À ce moment, tu peux alors tourner la photo avec le trackpad.

17)
gg90fr
, le 01.07.2015 à 15:01
[modifier]

bonjour,
deux « trucs » que je ne comprends pas bien.
– Imaginons une bibl assez importante; exemple 60gig, OK je peux la charger dans le cloud ( bien sur si j’ai un volume de 200 g par exemples,) Ok, mais ensuite avec ipad ou iphone, quel sera le volume de ce qui sera stocké dans le mobile consultable par photo sur iphone ou ipad? ? , même en version » light » ils risquent d’être vite pleins ?
– autre ce hose, je peux faire « descendre » une photo du cloud dans l’ipad en » full version », la modifier , la retoucher, elle « repart » avec ses modifications vars le nuage, mais que reste- -il dans l’ipad , la version rectifiée full ou light ?
merci de vos éclaircissements

18)
Popol
, le 01.01.2016 à 15:17
[modifier]

PHOTOS: Classification inexistante ?

Bonjour et bonne année !

Je viens de passer de iPhotos à Photos, upgrade El Capitan oblige, et suis extrêmement étonné de l’absence de possibilités pratiques de classification sur Photos.

Classant mes photos par évènements, je ne retrouve pas d’équivalent. La classification des mes quelques 15’000 photos a disparu !

Mes semaines de vacances sont découpées en saucisson, et 2 évenements différents dans une même journée sont fusionnés.

Est-ce une mauvaise blague ou suis-je pasé à coté d’une fonctionnalité bien cachée ?????