Profitez des offres Memoirevive.ch!
Humeur barbante 5 (je crois)

Vous avez peut-être souvenir de nos différentes humeurs barbantes, parlant du sujet délicat de nos barbes plus ou moins drues et des instruments qui permettent de les gérer afin de garder à nos joues la douceur d'une peau de bébé.

La première humeur, c'est celle-ci, où je raconte comment mon menton s'est transformé en carotte et mon Gillette en éplucheur de ladite carotte…

La deuxième, c'est celle-ci, où l'on parle de rasoir et de savons naturels, et de pierre d'alun aussi…

La troisième, elle est là, où je teste le Gillette Fusion Proglide.

La quatrième est ici: où je teste le savon pour la barbe Palmolive.

Je veux revenir cette fois sur un rasoir Gillette. Le tout nouveau FUSION® PROGLIDE® POWER RAZOR WITH FLEXBALL™ TECHNOLOGY.

2015-02-08_13-22-23

Vous voyez la Flexball? C'est la partie orange, sous la lame

 

Ce rasoir est très proche du PROGlide POWER dont j'ai parlé plus haut (suivre le lien), mais il intègre la Flexball Technology.

2015-02-08_13-22-24

Le nouvel axe vertical de rotation

 

Comme vous le voyez, le rasoir, grâce à cette boule flexible, devient pivotant non seulement dans un axe (les lames font leur travail dans l'axe horizontal ainsi que le manche), mais également dans un axe vertical.

La tête est rappelée par un microcâble qui semble jouer le rôle de ressort dans ce dernier axe.

2015-02-08_13-26-01

Vos voyez le petit câble, à la base de la boule?

 

Comme auparavant, le rasoir fonctionne avec des têtes onéreuses comprenant 5 lames pour se raser, toutes montées sur des microressorts, une bande de produit lubrifiant sur le même côté, pour protéger la peau, et une lame de l'autre côté pour attaquer les endroits à toucher avec précision (favoris, base du nez, etc.).

2015-02-08_13-28-28

5 lames, la bande verte, et une lame supplémentaire de l'autre côté

 

Comme le Proglide Power tout simple, ce Gillette est doté d'une pile AAA qui tient facilement six mois et qui, par ses vibrations, rend le rasoir plus facile.

Un modèle sans pile est également disponible.

Alors que dire sur le "terrain" ou sur le menton, de ce nouveau rasoir?

D'abord que, comme toujours, en matière de prix, il est assez abordable au départ. Ce sont les lames qui ensuite, peuvent revenir assez cher, en particulier celles du modèle Power qui reviennent 6 francs pièce (un tout petit peu moins en €).

Mais comme, en ce qui me concerne, je peux ma raser pratiquement 50 fois, voire plus avec la même tête, cela me fait un rasage à 12 centimes chaque matin, il me semble que je peux me le payer.

Il n'empêche, ce n'est pas l'avis de tout le monde, les lames étant bien cachées à la caisse, parce qu'étant un des articles les plus volés dans les grands magasins.

Ensuite, que comme le Proglide précédent, il rase formidablement bien, en douceur, et en très peu de passages. Aucun rasoir électrique ne lui arrive à la cheville.

Il faut bien avouer (j'en doutais pourtant, ne pensant voir dans la nouvelle technologie qu'un argument marketing), que lorsqu'on regarde ce qui se passe dans le miroir, on est frappé de voir que la tête plaque à la peau quel que soit le mouvement.. La Flexball Technology joue ici parfaitement son rôle.

Alors, rien de révolutionnaire donc, mais un progrès en douceur, qui ne devrait pas vous mettre dans l'embarras puisque ce nouveau rasoir utilise en effet les mêmes lames que celles de la version précédente.

Vous pouvez donc continuer à utiliser le vieux stock de lames que vous aviez consciencieusement constitué lors de la dernière action vous permettant de les acheter à meilleur prix.

Vous pourrez même prendre la lame que vous venez de changer de votre vieux Proglide presque neuf, pour la poser sur le nouveau, gardant celle mise à disposition comme ajout du stock évoqué plus haut.

33 commentaires
2)
fxc
, le 06.03.2015 à 00:35
[modifier]

La 1° lame coupe le poil, la deuxième la peau, la 3° arrache les récalcitrants et elles font quoi les 2 autres ?

Elles rasent gratis

3)
Zallag
, le 06.03.2015 à 04:52
[modifier]

Mon hypothèse, fxc, c’est qu’une des deux dernières lames a sectionné partout (du moins au moment de ma lecture matinale) le second L du mot Gillette.

Sinon, probablement qu’il y aurait tant à dire que François garde pour lui telle ou telle des autres possibilités de cette merveille de technologie moderne.

Encore que, tout particulièrement dans le cas de la dernière de ces autres possibilités, parler de test relève clairement de la protection de la sphère privée, j’allais dire « des sphères privées », vu qu’il est question de boule et même de câble dans ce test. Vous vous rendez compte ? Un câble ! Et petit, vu qu’on peine à le distinguer ? Il me semble qu’on dévierait trop vite sur un terrain trop glissant pour aborder sereinement et en toute objectivité un tel aspect du sujet. Encore que le glissement soit très bienvenu, dès lors qu’on parle de rasage.

Mais si François dit que son menton s’est transformé en carotte avec un rasoir, je frémis à la pensée de ce qui pourrait survenir dans le cas de figure que je viens d’aborder. Sois prudent, François, de grâce, avec de tels tests !

5)
ToTheEnd
, le 06.03.2015 à 06:54
[modifier]

Et dire que j’utilise un bête Gillette 2 depuis 20 ans… J’en changerai quand ils arrêteront de faire des lames pour ce truc.

En même temps, toute ces évolutions dont je ne suis pas aware, c’est fou quand même. Peut être que si Apple faisait des rasoirs… Avec une watch et une voiture…

T

6)
Renaud LAFFONT
, le 06.03.2015 à 06:57
[modifier]

Pour ma part, j’alterne l’électrique (un Panasonic) et le rasoir à main (1 fois par semaine). J’utilise un rasoir de sécurité, dont le coût des lames est dérisoire par rapport aux Gilettes et donc le caractère coupant est relativement dangereux (malgré le nom trompeur de sécurité). Ca rase hyper bien. J’utilise également un coupe-chou Thiers Issard

8)
M.G.
, le 06.03.2015 à 07:35
[modifier]

Et dire que j’utilise un bête Gillette 2 depuis 20 ans… J’en changerai quand ils arrêteront de faire des lames pour ce truc.

Idem pour moi, avec Crème Palmolive for MEN CLASSIC vantée par François lors de sa quatrième « Humeur Barbante ».

9)
Jean Claude
, le 06.03.2015 à 08:03
[modifier]

C’est avec grand plaisir que je vois François revenir aux fondamentaux de CUK.
Je ne sais plus dans quelle chronique j’ai lu cela, mais depuis je ne me sers plus que du shampoing pour bébé pour le rasage.

11)
ToTheEnd
, le 06.03.2015 à 08:45
[modifier]

Je ne sais plus dans quelle chronique j’ai lu cela, mais depuis je ne me sers plus que du shampoing pour bébé pour le rasage.

Intéressante remarque mais quid des personnes qui passeraient chez moi et qui verraient ce flacon dans ma salle de bain alors que je n’ai pas de gosse? Pour rester crédible à la hauteur de tous les Hommes qui font des pubs Gillette, faudrait que je fasse des gosses alors histoire de légitimer ce shampoing…

T

13)
Jean Claude
, le 06.03.2015 à 09:22
[modifier]

quid des personnes qui passeraient chez moi et qui verraient ce flacon

Encore le « quand dira-t-on », même ici ! Faut assumer.

15)
Mirou
, le 06.03.2015 à 09:33
[modifier]

Hélas l’intérêt de Cuk diminue régulièrement…

Et l’intérêt de certains commentateurs. (J’hallucine, comme on dit à la télé).

Bref.

Moi je ne me rase pas de si près, mais j’apprécie fortement ces tests et humeurs ménagers (ou bien je dois dire « ménagères », je dois accorder au masculin là aussi ? ça fait bizarre). Et oui, les mecs aussi, on prend soin de nous ! Et ce sont ces petits riens de la journées qui finissent par la rendre agréable ou non.

16)
ysengrain
, le 06.03.2015 à 10:11
[modifier]

Je ne me suis plus rasé depuis mes 17 ans. J’ai dépassé les 50 ans !!
En aout 2003, alors qu’on « culminait » à 3 lames un éditorial ahurissant et hilarant est paru en première page du New York Times. Le titre était « will they do it » et pesait les pour et contre au passage à 4 lames.

17)
ToTheEnd
, le 06.03.2015 à 10:46
[modifier]

Ouais… et ça, je ne sais pas si tu es prêt!:-)

Tu rigoles? Je me suis déjà occupé d’un chien pendant 2h et une fois, j’ai pris mon filleul à la piscine… easy!

T (quoi?)

19)
quark
, le 06.03.2015 à 10:52
[modifier]

J’ai un ami proche de la marque qui m’a confié qu’ils travaillaient déjà sur le prochain modèle. Sa dénomination:

BEAMTRACTOR® FUSION® PROHEDGEHOPPINGGLIDE® SUPERPOWER ULTRASONIC RAZOR WITH FLEXDISCOBALL™ TECHNOLOGY, MULTIPURPOSE BACKING PLATE FLANGES® AND IPHONE CONNECTOR

C’est vous dire si je suis impatient…

20)
François Cuneo
, le 06.03.2015 à 10:57
[modifier]

Tu rigoles? Je me suis déjà occupé d’un chien pendant 2h et une fois, j’ai pris mon filleul à la piscine… easy!

Ah oui, c’est bon alors.

Excuse-moi d’avoir douté!

21)
François Cuneo
, le 06.03.2015 à 10:57
[modifier]

J’ai un ami proche de la marque qui m’a confié qu’ils travaillaient déjà sur le prochain modèle. Sa dénomination:

BEAMTRACTOR® FUSION® PROHEDGEHOPPINGGLIDE® SUPERPOWER ULTRASONIC RAZOR WITH FLEXDISCOBALL™ TECHNOLOGY, MULTIPURPOSE BACKING PLATE FLANGES® AND IPHONE CONNECTOR

C’est vous dire si je suis impatient…

Et moi donc!

22)
zit
, le 06.03.2015 à 11:44
[modifier]

Alors là, il y a un truc qui m’épate !

Tu arrive à le tenir d’une seule main ?

Paske j’ai bien en tête la taille d’un ballon de basket (24 cm de diamètre), et c’est bien ce qu’il y a entre la tête et le manche, donc l’objet mesure dans les 162 centimètres !

Mais si on met une serpillière au bout, ça peut être pas mal, pour le ménage (quoiqu’un poil volumineux quand même, comme manche ;oP)

z (pas la place dans ma salle de bain ! je répêêêêêêêêêêête : qui songe au coupe chou…)

23)
François Cuneo
, le 06.03.2015 à 12:28
[modifier]

Un peu mon neveu que j’y arrive!

Bon, je suis très très fort aussi…

Et j’ai une grosse tête (dans le sens « taille » hein!

24)
Madame Poppins
, le 06.03.2015 à 17:13
[modifier]

TTE :-)))))))

mon filleul à la piscine…

J’aurais été plus rassurée si tu avais écrit « je l’ai aussi ramené » !

Pourquoi, François, ai-je l’impression que si j’écrivais un billet sur l’épilation des jambes, les réactions seraient moins nombreuses ? Faut croire que devant le poil, on n’est pas égaux !

26)
fxc
, le 07.03.2015 à 00:54
[modifier]

Mais si tu veux, fais-le, ça m’intéresse.

en plus de la course à pied, ne ferrais-tu pas du vélo (;D

27)
colonel moutarde
, le 07.03.2015 à 08:24
[modifier]

Le problème, c’est que pour garder à nos joues la douceur d’une peau de bébé, il faut passer la charrue au moins 6 fois par jour ! Finalement la barbe de 3 (4-5) jours, c’est wild et ça plait aussi :-)

29)
Jean-Yves
, le 07.03.2015 à 21:17
[modifier]

@ PhB
Effectivement, ces humeurs barbantes me rappellent mes expérimentations.
Parfois par anti-conformisme, parfois par simple confort.

Années 70 : Moustache tombante façon “Nick Mason” (Pink Floyd).
Années 80 : Barbe “Maxime Le Forestier”.
Années 90 : Imberbe. Avec des outils rudimentaires !
Années 10 : La barbe, taillable au millimètre avec une tondeuse à piles.
Un résultat en noir et blanc, façon Papy, avalisé par mon petit-fils ;-)

Conformisme et anti-conformisme étant très vite rattrapés par les effets de modes, je suis en attente d’une Fashion Week de la barbe :D

30)
ToTheEnd
, le 07.03.2015 à 23:41
[modifier]

J’aurais été plus rassurée si tu avais écrit « je l’ai aussi ramené »

Pas faux. Maintenant que tu le dis, j’ai bien eu quelques appels de son père et des messages hystériques de sa femme… Mais il a dû réussir a rentrer car a la piscine, je lui ai donné 100 balles pour qu’il prenne un taxi… A 7 ans, si tu ne peux pas te démerder avec 100 balles, c’est que tu n’arriveras jamais a rien!

T (quoi encore?)

31)
pter
, le 08.03.2015 à 05:09
[modifier]

#TTE: pas malin, mon clavier est tout recouvert par le café. j’ai éclaté de rire.
les humeurs rase-poils sont mes favori(tes) :)

33)
JeMaMuse
, le 08.03.2015 à 12:47
[modifier]

Toutes ces nouveautés et nouveaux rasoirs encore meilleurs que les précédents me font rigoler.
C’est purement dans la veine « créer le besoin », et ça ne rase pas forcément mieux.