Profitez des offres Memoirevive.ch!
Quelques questions et réponses à propos de l’informatique musicale.

Bonjour à tous.

Après avoir mis le feu à ma nouvelle cuisine (sans conséquence heureusement), tout bien rangé et même reçu des invités qui ont trouvé tout ça très joli, j'ai le plaisir de mettre en ligne l'article d'un lecteur et commentateur que vous connaissez bien si vous lisez Cuk.ch depuis des mois.

Il s'agit de Roger Baudet. Il va se présenter lui-même, et en ce qui concerne son adresse e-mail, pour éviter le spam, je vous propose de la retrouver dans les commentaires. Faites une recherche sur Roger Baudet et vous pourrez alors lui écrire sans aucune difficulté.

Voilà, je vais lui céder la parole immédiatement, et vous verrez que cela en vaut la peine, pour un jeu "Questions-réponses". Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la musique assistée par ordinateur ou presque.

Moteur

Quelques questions et réponses à propos de l’informatique musicale.

Tout d’abord, permettez-moi de me présenter, je suis musicien. Je gagne ma vie en composant des bandes-son pour des films ou des spectacles. Depuis quelque temps, j’enseigne quelques heures dans deux écoles: Le Centre de Formation aux Métiers du Son et à l’Ecole de Jazz et de Musique Actuelle. Il m’arrive aussi de me retrouver derrière un appareil photo ou une caméra lors de certains projets. Enfin, je prépare actuellement mon permis mer hauturier, ce qui n’a pas grand-chose à voir avec la musique. Pour mon futur fan-club, mon dernier CD est présenté ici et vous pouvez voir des photos de spectacle .

image

Mon studio : vue partielle de la régie

image

Le rack du studio. Dans l’ordre : le magnétophone DAT, trois réverb. et multi-effets, un lecteur CD’s, deux compresseurs

Un certain nombre de questions concernant l’informatique musicale revient régulièrement. J’ai donc fait un choix parmi ces interrogations et vous propose quelques réponses. Cette Humeur s’adresse avant tout aux «musiciens du dimanche». Elle ne contient aucun terme ésotérique qui demanderait une connaissance approfondie dans le domaine qui nous intéresse.

Question: «Faire de la musique, ça sert à quoi?»

Réponse: Si, le matin, vous mettez un CD de techno à bon volume, c’est que vous cherchez une stimulation obligeant votre organisme à se réveiller. La musique agit directement sur votre physiologie et en plus, amplifie certaines émotions. Le fait de pratiquer cet art vous permet de mieux ressentir ce rapport entre les sons et vous-même.

Question: «Je suis nul en musique et pourtant j’ai essayé d’apprendre. Existe-t-il un logiciel magique me permettant de composer sans connaissance préalable?»

Réponse: Non La musique demande au moins une certaine affinité avec les sons. Aucun logiciel ne vous aidera si vous n’avez pas une petite attirance pour la musique et un désir d’apprendre. La musique est un art complexe demandant un certain effort d’acquisition. Composer sans notions équivaudrait à ouvrir un traitement de texte sans savoir ni lire, ni écrire. Mais, avec l’aide de petits programmes simples, on peut de manière ludique tenter de grimper les premières marches qui conduisent à une meilleure connaissance de cette matière.

image

Si vous comprenez ce qui est inscrit ci-dessus, tout n’est pas perdu pour vous

Question: “Je gratte un peu la guitare, mais n’ai aucune notion de solfège. Un logiciel musical me permet-il de composer sans cet apprentissage de base?»

Réponse: Le solfège n’est qu’un élément de la musique. N’apprendre que le solfège est inutile, car vous ne saurez pas à quoi il sert. Votre travail est de vous former l’oreille.

Comprendre des notions comme le rythme, la ligne de basse, l’accompagnement et la mélodie sont les premières étapes indispensables. Après peuvent intervenir quelques règles de solfège.

Question: «Je me sens prêt à démarrer dans la création musicale, mais suis sans le sou. Comment faire?»

Réponse: Inernet regorge de gratuiciels, certains de très bonne qualité. On peut se monter une première panoplie de logiciels sans débourser un centime. Pour l’instant, cette opération est plus facile sous Mac OS9 pour lequel on trouve par exemple «Protool Free» ou «Logic Fun».

image

PlugSound : Synthé virtuel gratuit et de bonne qualité (On le trouve sur le site de "Mac Music")

Question: «Je possède Garage Band. Om m’a dit que c’était un jouet ne servant qu’à effectuer des collages de boucles musicales. Est-ce vrai?»

Réponse: Non. Garage Band est un logiciel pour amateurs aux capacités limitées, comme toute la série iLife d’Apple. Cela ne veut pas dire qu’on ne peut rien faire. Garage Bande communique en Core Audio. Cela signifie qu’il peut converser avec des Plug-Ins d’effets et des synthés virtuels qui sont de tous niveaux, y compris pros. Cet un excellent outil pour l’apprentissage de base de la musique.

image

Un Plug-In issu de Mac OS X et lu par Garage Band qui prouve que ce dernier n’est pas si "jouet" que cela

Question: «J’ai un vieux synthé avec prise Midi et une petite interface Midi-USB. Peuvent-ils fonctionner avec n’importe quel logiciel musical?»

Réponse: Non. Certains logiciels audio ne parlent pas en Midi. Il ne faut pas confondre le Midi, qui est un langage de programmation servant à donner des ordres par exemple à votre synthé et l’audionumérique qui est le traitement d’un signal audio indépendant, donc qui n’a pas besoin d’un ordre Midi pour être entendu. Attention: Garage Band a des fonctions Midi, mais ne communique pas avec un synthé externe (voir le test de Garage Band sur CUK). Il y a bien un petit Plug-In, «midiO» qui est censé faire ce travail (permettre d’utiliser un synthé externe avec Garage Band), mais ce n’est pas parfait.

Question: «Existe-t-il un logiciel capable de générer des sons, les mixer, mettre des effets de manière simple, sans adjonction extérieure, mais plus complet que Garage Band?»

Réponse: Un logiciel beaucoup utilisé et très apprécié est «Reason». C’est un vrai couteau suisse musical: comme ledit couteau, il fait presque tout, mais pas toujours très bien Son rapport qualité/prix reste néanmoins imbattable. Autre avantage, il communique sans problème avec des logiciels plus musclés comme Cubase SX (voir test sur CUK) ou Protool, ceci via un protocole appelé Rewire.

image

Reason : La partie arrière du rack virtuel. Quand on le tourne, ça fait bouger les câbles. Cool

Question: «J’ai un logiciel Midi-audio qui me permet de piloter mon synthé, d’enregistrer ma voix. Que m’apporterait en plus un gros logiciel comme Cubase SX par exemple».

Réponse: Rien. Et là, j’insiste. Un gros logiciel musical n’a de raison de n’exister que s’il est entouré de nombreux périphériques comme une carte audio, des synthés et échantillonneurs virtuels ou externes et, surtout, d’un manipulateur expérimenté pour faire tourner tout cela. Il est beaucoup plus utile d’acheter un petit logiciel et par exemple un bon micro, que d’utiliser un programme lourd avec le micro interne du Mac

Question: «Je veux pratiquer la musique sérieusement. On m’a donné plein de noms de logiciels, mais je m’y perds un peu. Comment faire?»

Réponse: Il faut impérativement commencer par établir un cahier des charges. Quel type de musique vais-je jouer? Quel est mon budget? Ou vais-je mettre le matériel? Par exemple, vous pouvez être «plutôt acoustique», c’est-à-dire que vous voulez entrer les sons de votre guitare, ou être «plutôt technos», dans ce cas, vous préférerez gérer des sons électroniques. Pour être caricatural, je vous dirai qu’il n’y a pas de mauvais logiciel, mais qu’il peut y avoir de mauvais choix. Le programme qui fait tout à la perfection n’existe pas, c’est pourquoi on travaille avec plusieurs solutions en studio pro.

Question: «On m’a dit que la musique tournait mieux en Mac Os 9 qu’en Mac Os X, est-ce vrai?»

Réponse: Dans certains cas, c’est vrai. La musique a besoin de beaucoup de ressources. Si votre Mac n’est plus très jeune, la question peut se poser. Plusieurs studios continuent à travailler sous OS 9, car le passage en OS X n’est pas toujours très utile pour la musique. Mais attention, OS X est mieux armé pour la transmission audio et Midi. Si vous le pouvez, utilisez cette plate-forme.

image

L’oscilloscope de Cubase 32. Admirez les taches de rouille

Question: On voit toujours les mêmes logiciels cités dans les magazines spécialisés. C’est Digital Performer, Logic Audio , Cubase SX et Protool. (Voir plus haut le lien Digidesign). Quelles sont les différences?

Réponse: seul Protool est différent. Il s’agit d’un logiciel audio dont la partie, Midi est très succincte et peut utilisable pour un fanatique de synthés. Attention, Protool se décline en plusieurs versions et n’accepte que les cartes Digidesign. Il ne tourne pas avec le système audio interne du Mac (sauf la version «Free » sous OS 9). Les autres sont très proches. Digital Performer est très fiable et a de nombreux adeptes. On peut lui reprocher son Interface grise tristounette et fatigante pour les yeux. Logic Audio a été racheté par Apple. Il me semble avoir pris (provisoirement?) un léger retard sur les deux autres, mais conserve des adeptes. Cubase SX est le plus vendu. C’est aussi le plus puissant et le plus complet. Attention: Nuendo (de la même firme) et Cubase SX sont aujourd’hui le même logiciel. Les différences n’intéressent que les studios pros. Vous en trouvez la liste sur le site de Steinberg. Logic et Cubase existent en versions plus légères qui peuvent s’avérer être d’excellentes solutions.

image

DP4 : Un logiciel gris tristounet, mais super performant

Question: «Quel est le Mac idéal pour faire de la musique?»

Réponse: Il n’existe pas. Vous devez impérativement acheter un disque externe dès que vous enregistrez de sons. Le disque sera très sollicité et peut parfois «lâcher». Imaginez votre joie si cela arrive sur votre disque de démarrage. Les logiciels musicaux sont très gourmands en puissance processeur. Je fonctionne actuellement avec trois G4 plus un pour l’image, afin de «répartir les forces».

Question: Est-il préférable d’acheter un synthé virtuel (logiciel) ou physique, lequel est le meilleur?»

Réponse: Si vous avez une bonne carte son, la qualité audio est aujourd’hui équivalente entre les deux systèmes. Le synthé logiciel est moins cher, plus facile à éditer, nécessite moins de connaissance en Midi mais il est gourmand en ressources et peut bloquer votre Mac. Le synthé physique est autonome par rapport à l’ordinateur. Il est plus fiable et vieillit mieux. Sur scène, le synthé virtuel est à proscrire, car non dimensionné à son environnement et trop fragile. Pour les échantillonneurs (appelés aussi «sampler»): préférez un système logiciel si vous restez chez vous et un système physique (j’en ai un à vendre) si vous jouez sur scène.

image

Kontakt : l’échantillonneur virtuel le plus complexe (et le plus complet) à l’heure actuelle

Question: «J’ai sorti un CD gravé sur mon portable, est-ce que je peux le donner sans autre à une duplication industriel pour un tirage conséquent?»

Réponse: Oui, mais attention: Il existe une norme de gravure précise appelée «Red Book». Si votre CD ne répond pas à cette norme, l’entreprise fabriquera un «Master» qui vous sera comptabilisé en plus. Pour éviter ce problème, vous devez au moins avoir un logiciel compatible à cette norme par exemple «Jam». Votre graveur doit être de qualité, car à partir d’un certain nombre d’erreurs d’encodage, votre disque peut être refusé.

Question: «J’ai fait un petit morceau sur mon ordi, mais veux le terminer dans un studio pro. Celui-ci va-t-il devoir tout refaire?»

Réponse: En principe, non. Les possibilités de communication sont nombreuses en informatique musicale. Le mieux est de vous y prendre assez tôt et de définir un certain nombre de paramètres communs. C’est également vrai entre deux copains (par exemple l’un en Mac et l’autre ne PC), passer d’une plate-forme à l’autre est possible moyennant quelques petites astuces.

Question: «Quelles sont les possibilités d’apprentissage en matière d’informatique musicales».

Réponse: Pour les Suisses, par exemple les deux écoles citées en haut de l’Humeur. Elles peuvent vous amener à un diplôme professionnel reconnu (si vous le désirez).

Pour les autres, vous trouvez de nombreuses adresses dans des revues comme «Recording Musicien» ou «Musicrun». Pour la formation sur Internet, il y a l’excellent site de «Mac Music» et quelques autres par exemple le site du musicien Alain Juillet. En librairie, la référence en solfège est le «A. Danhauser, théorie de la musique» éditée par Henry Lemoine et Cie.

Voilà, c’est tout. La question que vous aviez sur les lèvres ne se trouve pas ci-dessus? Utilisez les commentaires si elle est d’intérêt général ou mon Émail si elle est d’ordre privé. Vous êtes en droit d’être en désaccord avec certaines réponses, car la musique a un côté subjectif. J’ai donné en principe «la tendance généralement constatée». Mais celle-ci est pleine d’exceptions.

Roger Baudet

19 commentaires
1)
Mathieu Besson
, le 03.05.2004 à 06:56
[modifier]

Et vive la 1000e humeur de Cuk.ch!

Eviv Kuc!
Mathieu

2)
Noé
, le 03.05.2004 à 07:28
[modifier]

Aïe, pauvre Mathieu, il a pas dû beaucoup dormir ce WE…
922 humeurs, pas 1000 ;-)
A+
Noé Cuneo

3)
J-C
, le 03.05.2004 à 08:28
[modifier]

Bonjour!

Ces lettres grises sont (très) difficiles à lire…

Pourquoi ne pas utiliser la couleur des caractères de l'intro?

4)
BLUES
, le 03.05.2004 à 08:52
[modifier]

Merci Roger .. Supers z'infos -questions réponses !!!
(et hop… et les solutions PC ??? Pyramix, etc… / Hum.. / Ok, ok, on est bien sur CukMac…)

J'ai beaucoup aimé ta phrase: "N’apprendre que le solfège est inutile, car vous ne saurez pas à quoi il sert. Votre travail est de vous former l’oreille" … Ca me fait penser à l'éducation Willems qu'on recu tout mes enfants … soit: développer l'oreille d'abord, la théorie et le sofège après !

Perso, comme je suis un musicien moi-même – sans prétention .. Dans ce cas seulement, pas "machine" du tout. (le contact homme-machine, j'ai un peu de peine…). Perso, ce qui brancherais … ce serait une visite non-virtuelle du Studio, accompagnée par des explications précises du "Maître" ! J'aimerais mieux comprendre de vizu ….

Si l'envie ou la possibilité existe .. merci de m'en faire part. SamInteresse.
Et, encore merci pour cet article… BLUES

6)
Dylan Daniélou
, le 03.05.2004 à 09:39
[modifier]

super article, merci!
Je me suis lancé il y a pas longtemps dans l’informatique musicale, avec un clavier midi et reason (ce qu’on m’a conseillé pour le genre de musiques que je voulais faire – electro/jazz), « pianiste » depuis quelques temps mais j’ai arrêté les cours depuis 4 ans.
Je souhaite reprendre les cours à l’EJMA justement. Est-ce que des formations assez simples, sans grande prétention, pour débutant assez complet dans la MAO mais pas dans la musique, sont disponibles à l’EJMA?
Avec Reason je me sens un peu perdu. Le fonctionnement du programme est clair, mais c’est plus des notions de composition qu’il me faudrait ;)

Donc en résumé: cours de piano-jazz + cours de MAO débutant, c’est quelque chose qui se fait couramment à l’ejma?

Bonne journée tous!
(euh, elle est d’intérêt général la question? )

7)
Roger Baudet
, le 03.05.2004 à 10:37
[modifier]

Les premières réponses …

Pour J-C : ce ne sont pas les caractères qui sont gris, mais c'est dû la vapeur qui sort de la nouvelle cuisine à François :-)

Pour BLUES : Pourquoi pas PC ? car je trouvais l'Humeur déjà assez longue comme ça et que les cukiens en principe, ont un Mac. Pyramix est une station de travail (PC) qui ne gère pas le Midi (sauf la synchro je crois) et qui est réservée aux studios. C'est un superbe outil qui n'a pas vraiment sa raison d'être dans une petite structure "home-studio".

Pour la visite du studio : Pas de problème, on peut arranger ça pas Email. Attention, mas structure est un "concept-studio", c'est-à-dire qu'elle n'enregistre pas les groupes, mais sert à ma propre création sauf quelques exceptiosns.

Pour marief : je ne connaissais pas cette adresse, merci.

Pour Dylan : Cours de base d'informatique musicale à l'EJMA, une heure par semaine sur un an (32 cours).
Possibilité de cours individuels (10 heures au minimum). Composition sur Reason : ce n'est pas le logiciel le plus simple pour ce travail, car la partie "sequencer" est un peu
juste. On arrive tout de même à sortir des morceaux avec ce
sympathique programme.

8)
Gah-Gah
, le 03.05.2004 à 15:23
[modifier]

Bonjour,

Merci pour l'excellente humeur.
Je prends des cours de piano depuis peu malgré mon âge avancé et j'aurais deux questions:

– quel bon piano logiciel existe sur mac? J'utilise un peu reason et Garageband; le deuxième me semble meilleur au niveau du son de piano (plus sensible à la pression, plus de nuances). Mais y a-t-il mieux encore? Idem pour les sons d'orgue genre Hammond: connais-tu quelque chose de bien?
– au niveau matos: j'ai envie d'acheter un piano à touches lestées qui remplacerait le vieux synthé D10 que j'emploi. Un conseil? Un site de petites annonces?

Ciao

Gaël

9)
Roger Baudet
, le 03.05.2004 à 20:17
[modifier]

Pour Gha-Gha,
La meilleure solution ici est d'aller tester en magasin un ou deux pianos ou synthés à touches lestées (touches plastiques alourdies avec du métal). Un truc tout bête : Les claviers 88 touches sont en général lestés, les 68 touches non et les 76 touches … ça dépend !

Au niveau logiciel, si on a un séquenceur type Cubase ou autre
(mais pas GarageBand, ni Reason), on peut télécharger le "free
Sampletank (http://www.sampletank.com/Main.html?STFreeDwn)
dont le piano est chouette et … gratuit!

Pour ceux qui m'ont envoyé un Email, merci de patienter jusqu'à demain car ce soir, je suis un peu sur les genoux !

10)
Dylan Daniélou
, le 03.05.2004 à 20:29
[modifier]

Gah-gah: dans Garageband, avec le « Jam Pack » il y a pas mal d’orgues, dont sauf erreur un B3. Sinon, le EVB3 de Logic/Apple est au format audio unit, ce qui lui permet d’être utilisé dans Garageband…

Sinon, regarder aussi du côté de Charlie.Etonnament, il a quelques ressources intéressantes ce ptit iApp d’Apple!

11)
AlainDien
, le 03.05.2004 à 22:24
[modifier]

Et bien je n'aurais pensé écrire ça un jour : je crois bien que je vais m'y mettre sérieusement. Bien ton article Roger. Vivifiant, pas pédant et utile parce que suffisamment clair pour un rêveur de son comme moi, qui n'a cependant jamais osé passer à l'acte franchement, malgré son orgue électronique (un peu obsolète). Merci.

12)
Yves Roulin
, le 04.05.2004 à 19:50
[modifier]

Merci pour cet article très bien mené (pas évident à réaliser).

Ce qui est un peu dommage c'est que certains de vos énnoncés sont légèrement décalés par rapport à aujourd'hui et que certaines affirmations sont totalement fausses !

Mieux vaux faire lire avant par plusieurs personnes travaillant également dans la branche, cela permet d'avoir plusieurs avis avant de publier.

Merci encore quand même et j'espère que les "débutants" auront bien compris les points traités.

PS : pour les amis cuk pères et fils ; quand j'aurais le temps je vous pondrait un article traitant également d'audio et si possible plus ciblé sur par exemple les traitements audios ou autres…. c'est serait sympa non ?

a+ et merci pour ce site vraiment vivant

Yves Roulin
XYZ RECORDS

13)
jean-Christophe Courte
, le 04.05.2004 à 20:42
[modifier]

Yves Roulin : "Ce qui est un peu dommage c'est que certains de vos énnoncés sont légèrement décalés par rapport à aujourd'hui et que certaines affirmations sont totalement fausses !"

Simple lecteur et totalement ignare, je suis toujours surpris de lire de telles assertions sans explications précises et/ou sources…
Pourriez-vous, cher Expert, nous livrer les affirmations décelées comme décalées ou fausses ?!!
NB : juste par égard pour Roger Baudet dont vous dites, en préambule, que l'article est bien mené…

14)
Yves Roulin
, le 04.05.2004 à 21:11
[modifier]

désolé mais rien de méchant de ma part mon cher, ça ma fait juste marrer quand un pro écris un article et qu'en premier lieu il donne son parcours, en principe c'est en fin d'article qu'on metionne ce genre de truc…. sinon j'ai apprécié l'article, je me suis vraiment mis à la place d'un néphyte qui commence et c'est sympa je trouve.

je ne vais pas énoncer les choses qui m'ont genées cela ne sert pas à grand chose. (enfin si deux choses : Vous devez impérativement acheter un disque externe dès que vous enregistrez de sons –> c'est plus que pas vrai c'est faire acheter un HD externe à un mec qui n'en a surement pas besoin // l'interface de DP ne fatigue pas du tout les yeux, si oui alors pourquoi protools est aussi grisé et c'est le soft le plus pro du marché)

Mon chez JC pour ton info je suis jeune et j'ai déjà pas mal d'expérience dans ce domaine et c'est depuis quelques temps mon gagne pain ! Je n'énoncerai pas la société qui m'emploie actuellement mais elle est plutot bien situé… (+ pas mal d'autres références mais étant de nature très modeste…)

désolé de t'avoir fait réagir ainsi mais ce genre d'article est très délicat tout de même ! une simple erreure ou mauvaise idée et hop tu fais faire des conneries à pas mal de monde et c'est très grave.

Mais je n'ai rien contre notre ami qui a concocté cet article au contraire je l'apprécie beaucoup

allez a + et si jamais écris-moi par mail si tu veux plus de précision

15)
discosound
, le 04.05.2004 à 23:51
[modifier]

Bonjour ou plutôt Bonsoir à tous.
je découvre le site et je viens de lire l'article de Roger Baudet qui, en touche franchise, est excellent, malgré quelques petites erreurs (citée par Yves Roulin). Pour l'info je suis vieux (60 berges) et je pratique la musique depuis… ho là là bien longtemps (j'avais, à l'époque, 17 – 18 ans). Mais c'est la première fois que je lis un article qui s'adresse aux débutants qui est explicite et intéressant. Félicitation à Monsieur Roger Baudet.
salva110

16)
emcé
, le 04.05.2004 à 23:51
[modifier]

Estimer qu'une interface en ton gris est tristounette , c'est un peu comme dire qu'une interface orangée est ensoleillée… ;-)

17)
Yves Roulin
, le 05.05.2004 à 09:02
[modifier]

On est bien d'accord monsieur "le vieux". L'âge n'a rien à voire de toute manière.

Chacun peux maintenant accéder plus ou moins au soft et autres machines pro ou moins pro du marché mais il ne faut pas rêver, on n'arrivera jamais à la qualité d'un studio pro équipé en conséquence.

Parfois certaines personnes sortent tout de même des sons vraiment excellent de leur home studio et je tire mon chapeau à ces gens là… pas de secret c'est l'oreille qui fait tout le travail, la technologie c'est une chose mais l'oreille c'est l'outil suprême !

18)
Roger Baudet
, le 05.05.2004 à 09:52
[modifier]

Quelques réponses :

Pour Yves Roulin, concernat la présentation de ma personne en début d'article, cela n'a rien de narcissique. Je l'ai pris comme une simple tradition "cukienne" et rien d'autre.

Chaque logiciel a ses défenseurs. Lorsque je parle du "gris tristounnet" de DP4, je le montre en photo. Chacun donc peut se faire un avis car il est vrai que mon jugement est personnel et subjectif.

Concernant les disques externes et sans entrer dans un débat technique. Je précise bien que mon opinion suit une tendance générale. La durée de vie d'un disque en audio et video est statistiquement courte car celui-ci est très sollicité.
Bien des pros préconisen la solution du disque externe, mais
rien empêche de faire autrement.

Ceci dit, je suis épaté de voir que la musique et l'audio intéressent autant de lecteurs sur CUK. Je ne peux donc
qu'encourager Yves à pondre un article comme il le propose.

Bonne journée à tous

19)
Yves Roulin
, le 05.05.2004 à 12:27
[modifier]

hello roger,

merci pour ta réponse, dès que j'ai plus le temps je vais m'y coller. Peut-être un survol de protools ou Dp par exemple….

a+ longue vie à ta musique et merci