Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’affaire est dans le sac

Zit surfe lui aussi sur la vague sécuritaire.

La dernière fois que j'ai pris l'avion (il y a quelques années), j'ai flashé sur les couleurs acidulées de l'écran du scanner à rayons X utilisé pour regarder le contenu des sacs, en particulier le mien, qui était bourré d'objectifs divers et variés (et quasiment que ça, c'était un déplacement de 53 h dont 12 h de vol). Comme je ne suis pas habitué à ce mode de déplacement, je n'avais jamais vu ce genre d'images autrement qu'en noir et blanc, en couleur, c'est bien plus graphique.

Et l'autre jour, en me rendant sur mon lieu de travail, il se trouvait que c'était les Journées Portes Ouvertes, nous allions donc accueillir un public nombreux, et, plan vigipirate oblige (quel nom ridicule), une paire de cerbères filtraient l'entrée, munis d'un portique détecteur de métaux, et d'un magnifique scanner à rayons X !

Mon sang n'a fait qu'un tour (my blood just circuited once ;o), après avoir fini les préparatifs nécessaires à l'accueil des badauds, j'ai monté un boîtier permettant la prise de vue acheiropoïete sur un bras magique, juste derrière un des maitres de l'entrée (après négociation sur l'emplacement, fallait pas les empêcher de faire leur boulot), et lancé le machin, à une photo par minute, puis, après un changement de batterie, je suis descendu à 42 secondes (c'est bien mieux, vraiment ;^).

Le cadrage n'est pas parfait, mais ça me convient très bien, et je n'avais pas trop le choix, donc c'est parti pour une demi journée dans les sacs des dames (et autres) :

 

Rayons X, en Video, six heures en moins d'une minute.

 

Scanner_0

Quelle surprise sur la première photo ! golden, pink lady ?

Scanner_7

J'aime bien cette paire de bésicles

Scanner_10

Pétanque ? Tennis ?

Scanner_15

Belles lentilles

Scanner_20

Là, ya de la mémoire, et à boire !

Scanner_34

Ça, à gauche, c'est bien un sac de dame !

Scanner_57

dînette

Scanner_68

Beau caillou, un 24-105 ou ou un 24-120, à mon avis ;o)

Scanner_142

Gratte, gratte, gratte...

Scanner_166

Indispensable pour tout déplacement, le Laguiole, avec tire bouchon, bien sûr !

Scanner_192

Encore une dînette, et un bombe...

Scanner_215

à droite, mais que contient donc cette petite flasque ? (hips !)

Scanner_232

Encore un musicien

Scanner_234

? mais c'est quoi ce bordel ? un chirurgien en goguette ? un représentant en matériel médical ?

Scanner_252

Et pour finir, le porte monnaie à l'ancienne, à double fermoir.

Et voilà, c'est tout pour cette fois, j'avoue que ça m'amuserait de développer un projet de photographie au scanner à rayons X, mais ça doit avoir un certain coût, à la location... Doit aussi être rigolo de pouvoir faire joujou avec une camera thermique.

13 commentaires
1)
Gr@g
, le 03.02.2015 à 06:53
[modifier]

Toujours surprenant, Zit!
Jamais lassant!

Merci pour cette expérience originale!

2)
ToTheEnd
, le 03.02.2015 à 08:26
[modifier]

Comme toujours, très original cette idée et c’est vrai que ces dernières années, les scanners ont fait des progrès énormes avec des couleurs qui changent en fonction des des éléments chimiques des matériaux (en particulier sur de l’explosif).

Ceci dit, je ne sais pas si tu avais le « droit » de publier ces images qui proviennent de l’intimité des gens;-) Heureusement que tu n’as pas photographié un objet « gênant ».

T

3)
infisxc
, le 03.02.2015 à 09:52
[modifier]

@TTE : rien ne nous dit que zit n’a pas gardé le plus croustillant pour lui… :-)

4)
Hervé
, le 03.02.2015 à 10:09
[modifier]

Et qu’arrivera-t-il si quelqu’un reconnaît l’intérieur de son sac : intrusion dans la vie privée, procès, amende… pauvre Zit et pauvre Cuk tenu pour co-responsable de la publication

5)
Dom' Python
, le 03.02.2015 à 15:13
[modifier]

Les images de l’écran sont sympa, mais je m’interroge sur la pertinence, voire la légalité de la publication de la vidéo avec tous ces visages reconnaissables…

6)
cerock
, le 03.02.2015 à 15:59
[modifier]

J’aime beaucoup la démarche artistique, mais comme beaucoup, je me demande si la sortie de ce genre d’image de leur cadre initial est très légal. Mais je ne m’y connait pas assez en droit a l’image.

7)
Caplan
, le 03.02.2015 à 19:03
[modifier]

A lire vos remarques sur le « droit à l’image », je me dis que Doisneau, Cartier-Bresson ou Frank ont bien fait de faire leurs photos avant que les emm..deurs légaux sévissent… On vit vraiment une époque formidable…

8)
Laurent Vera
, le 03.02.2015 à 20:31
[modifier]

Totalement d’accord avec Caplan, on n’est pas totalement à l’abri que le porte-monnaie nous fasse un procès… Zit, excellent, comme d’hab.

9)
grain de sable
, le 03.02.2015 à 21:37
[modifier]

@ Caplan « Prends la photo et tire-toi! » En résumé, son avis à Cartier-Bresson qui en connaissait un rayon rapport à la photographie de rue d’avant les bobos et leur très narcissique gestion de « la-leur-propre-image-personnelle-qu’elle-leur-appartient-à-jamais-et-à-eux-seuls-et-uniquement-à-eux-seuls ».

You grasp it and people don’t notice that you have taken it. Very often in a different situation, you can take one picture. You cannot take two. Take a picture and look like a fool, look like a tourist. But if you take two, three pictures, you got trouble. It’s good training to know how far you can go. When the fruit is ripe, you have to pluck it. Quick!

Henri Cartier-Bresson interviewé en 1971

La suite est à lire en anglais sous la plume de Sheila Turner-Seed dans les colonnes du New York Times, une série de deux articles parus en juin 2013, hélas pour ceux qui ne pigent pas la langue de Shakespeares, à dénicher ici et là:

http://lens.blogs.nytimes.com/2013/06/20/henri-cartier-bresson-living-and-looking/?_r=0

http://lens.blogs.nytimes.com/2013/06/21/cartier-bresson-there-are-no-maybes/

11)
Hervé
, le 03.02.2015 à 22:59
[modifier]

Dans ce domaine, Doisneau ne risquait rien puisque ses amoureux de l’Hôtel de Ville, il les avait payés.
Mais,oh, on comprend encore le 2e degré ?

13)
zit
, le 05.02.2015 à 15:51
[modifier]

Gr@g, merci, j’avoue avoir trouvé ça assez ludique.

TTE, oui, apparemment, la couleur est liée au N° atomique des matériaux (que nous connaissons tous par cœur depuis l’année dernière ;o), en orange, les atomes légers, la chimie organique, en vert, un peu plus denses, et en bleu, les plus lourds, la densité de la couleur est en fonction de l’épaisseur. Avec aussi, sur les modèles plus récents, la détection des explosifs (qui s’afficheraient en rouge ?).

infisxc, TTE, à quoi pensez vous en particulier (croustillant, croustillant, mmmmm, un croissant au beurre ? ;o).

Hervé, j’avoue que l’idée m’a effleuré, et que la réponse à cette possibilité est quand même relativement simple : retrait immédiat de l’image qui poserait problème ! (et puis de toute façon, entre la Tesla et le nouveau boîtier de TTE, l’ail phaune de Guillôme et Jean passe, j’ai une ligne de crédit ouverte par le BigBossPatronD’Ici pour quelques procès, d’ailleurs, mon voisin avocat fait un prix spécial cuk ;o).

Dominique, les personnes sont à l’arrière plan, et la mise au point est faite sur l’écran, avec un 2,8/28 à F:4 ils sont donc flous, ils ne sont pas le sujet de l’image, et ils passent quand même à 10 images par seconde, donc, a priori, ça ne pose aucun problème, mais si il devait y en avoir un, la solution simple a déjà été évoquée plus haut.

cerock, je ne connais rien au droit à l’image non plus, et je n’ai pas envie d’en savoir plus (et le jours ou l’on aura pendu le dernier banquier aux tripes du dernier assureur, les juristes de tout poil pourront se reconvertir dans un truc utile et à leur mesure : nettoyer les égouts, à la pince à épiler e la brosse à dents :op).

Caplan, oui, époque formidable, absolument !

PhB, je plaide coupable, pour ça, j’ai posé pour l’écran, et j’ai fait le développement des Raw en ne regardant que ça, et j’ai forcé la dose ;o).

Laurent, zut, je n’avais pas pensé au porte monnaie ! je craignait plus de la flasque (Label 5 ou Chanel 5 ? ;o).

grain de sable, très intéressantes ces entrevues, je peux ne pas être complètement d’accord avec tout ce qu’il dit, mais c’était quand même un des grands.

djtrance, oui, oui oui, formidâââââââble !

Hervé, oui, Doisneau ne faisait pas vraiment d’instantanés comme HCB, Ronis ou Boubat. Et le second degré, faudrait déjà avoir compris le premier ;o).

Modane, merci, je vous aime tous aussi (enfin à divers niveau d’effusion tout de même ;oP).

PhB, à MON avis tu as tout à fait raison, d’ailleurs, mais pourquoi n’ai–je donc pas pensé à faire une photo avec MON sac ?!

z (on vit une époque formidable, je répêêêêêêêêêêête : c’est dingue, le futur !)