Profitez des offres Memoirevive.ch!
Regards sur le Japon – partie 3

Pas facile de reprendre le cours des articles après cette interruption douloureuse, et pourtant, cette tâche m'incombe.

Alors, quoi de mieux que la suite de cette découverte du Japon en image, avec tout le côté zen que ce pays peut apporter ?

J'espère qu'en essayant de vous faire voyager par l'esprit, je parviendrai à mettre un peu de baume au coeur.

Pour la suite de notre voyage, nous avons quitté la grande métropole de Tokyo pour arpenter le Japon plus rural et plus pittoresque. Nous avons donc pris le train au départ de la capitale pour nous rendre dans le petit village de Matsumoto.

Japon-1

Japon-2

Sur la route, nous avons à nouveau pu constater à quel point les rizières sont omniprésentes. Un habitant nous a dit que plus de 90% du riz consommé par les Japonais est produit dans le pays lui-même et qu'il est donc quasiment autosuffisant. Je n'ai toutefois pas réussi à confirmer ses dires.

Japon-3

Arrivés à l'hôtel, nous constatons que nous ne sommes plus dans la capitale. Bonne chance pour comprendre le menu du jour !

Japon-4

Dans cette petite bourgade, on trouve l'immanquable temple Shinto.

Japon-5 Japon-6

Mais aussi une librairie à l'architecture surprenante, coincée entre deux immeubles bien modernes.

Japon-7

Mais la fierté de la ville c'est le fameux château de Matsumoto.

Japon-8

Ce château est l'un des derniers châteaux du Japon médiéval qui ait survécu à la guerre, aux incendies ou autres catastrophes. Il a été construit vers 1590.

Japon-10

 

Ce monument a un véritable attrait touristique pour les Japonais qui s'y rendent en masse. Preuve en est le panneau affichant les tarifs. Regardez, il y a des rabais pour les groupes de plus de 300 personnes !

Japon-9

Après la visite de cette impressionnante bâtisse, nous sommes retournés à l'hôtel pour prendre un repos bien mérité.

Japon-11

Le lendemain, nous avons repris la route pour le village de Takayama. On pénètre de plus en plus dans le Japon profond.

Mais ça, ce sera pour la prochaine fois.

11 commentaires
1)
Jaxom
, le 19.02.2015 à 08:56
[modifier]

Alors pour le menu, en rose, du vin rouge ou blanc au verre ou en bouteille.
Ensuite,
– du maquereau frit avec du carbonara (pâtes j’imagine)
– une spécialité de Matsumoto (lit. la grillade des bandits de la montagne de Matsumoto)
– baguette et camembert
– saumon mariné
– une salade avec plein de trucs
– spaghetti avec une sauce au paprika rouge
– saltimboca (filet de porc)
– cut steak de boeuf japonais
Bon, j’imagine que ça ne te sera pas trop utile maintenant.

Sinon, j’ai bien aimé quand tu as parlé de village au début. C’est clair que par rapport à Tokyo, c’est petit, mais Matsumoto est quand même de taille comparable à Genève. Même au Japon, on appelle ça une ville.

Tu sais si le château est original ? Beaucoup ont été détruit dans les bombardements de la guerre 39-45 et ont été reconstruits ensuite, mais souvent en béton. C’est le cas de celui d’Osaka par exemple.

2)
jibu
, le 19.02.2015 à 09:55
[modifier]

J’aime bien suite au comm’ de Jaxom ces rapports décalés qu’on a avec les tailles, nous les ptits suisse. Cela même pour un GENEVOIS :-)

3)
Roger Baudet
, le 19.02.2015 à 11:58
[modifier]

Pour répondre à propos des châteaux, il semble que seul celui d’Himeji
soit à peu près « authentique ». Il est absolument « culte » et il faut presque plus y aller pour la cohorte des visiteurs japonais dirigés au mégaphone que pour le monument qui est très austère (mais très impressionnant). Pour le reste, rappelons qu’il n’y a que peu de tourisme au Japon, donc, il faut se débrouiller. En fait, les Japonais ont ce devoir de servir qui fait que, partout où on va, on finit par s’en sortir

4)
Gritche
, le 19.02.2015 à 13:34
[modifier]

Le château de Matsumoto a semble-t-il échappé aux bombardements américains, il est donc authentique, à l’instar de celui d’Himeji.

5)
François Cuneo
, le 19.02.2015 à 16:47
[modifier]

Et là, je me bois un de ces délicieux japonais… dans une théière japonaise aussi, en écoutant de la musique africaine:-)

Merci pour ces belles photos

7)
zit
, le 19.02.2015 à 19:41
[modifier]

Comment ça ? Matsumoto, la ville natale de ma douce, un petit village ? ;o)

J’aime beaucoup les murs du bas des châteaux nippons, ça a l’air solide.

Roger, il y a peu de tourisme « étranger » au Japon, mais eux mêmes visitent énormément leur très joli pays, c’est bien ce que tu voulais dire ?

z (ça sera répété, déformé, amplifié, je répêêêêêêêêêêêête : 241000 habitants, ça fait la population du 9e village français : Bordeaux ;o)

8)
Fabien Conus
, le 19.02.2015 à 20:23
[modifier]

Merci à tous pour vos commentaires.

@Jaxom : merci beaucoup pour cette traduction. C’est effectivement inutile, donc indispensable !

@Roger : comme le dit Gritche, Matsumoto fait partie des rare châteaux médiévaux qui sont encore d’origine.

Concernant le côté « village » de Matsumoto, voici quelques éléments qui pourront vous faire comprendre pourquoi nous avons eu ce sentiment. Souvenez-vous qu’on est passé par la Chine, ou une ville comme Luoyang (7 mio d’habitants) est considérée comme une bourgade. De plus, après notre arrivée à Matsumoto, nous avons parcouru la vielle ville à pied, sans jamais voir le reste de l’agglomération. Enfin, dès 21h, il n’y a plus un chat dans les rues…

9)
Origenius
, le 19.02.2015 à 23:32
[modifier]

Salut
Merci pour ce voyage au Japon ; il me reste encore tellement de lieux à y découvrir. Je ne suis toujours pas aller à Matsumoto…
Cependant, j’abonde dans le sens de Fabien quant à la notion de ville ou village… Par rapport à ce que nous entrevoyons en Europe. J’habite les deux tiers de mon temps dans une ville de 128 000 habitants, Otaru, coincé entre mer et montagne. C’est quand même un patelin ! Enfin, une petite ville. L’autre tiers, Kutchan à 60 kilomètres de la précédente, avec ses 20 000 habitants, c’est vraiment la campagne. A part la neige qui pousse en hiver et qu’on moissonne jusqu’au printemps…
La grandeur ou la fierté ne se mesurent sans doute pas à coup de milliers d’habitants… où que l’on soit.

10)
Nielle
, le 25.02.2015 à 16:04
[modifier]

J’ai eu l’occasion de visiter Matsumoto avec une famille japonaise. C’est un endroit que j’ai beaucoup aimé. Le château est tout bonnement impressionnant à l’intérieur. Même si il paraît petit de l’extérieur, c’est un château à ne pas sous-estimer. On y voit clairement les fortifications et les armes du moyen-âge. Transformé en musée, tout est bien conservé et entretenu. (comme d’hab quoi!) et le jardin est très sympa.

Certes la ville est grande, mais comme il n’y a quasiment pas d’immeuble, l’apparence ressemble plus à un grand village. (à part le centre ville du côté moderne)

Il y’a, également à Matsumoto, la plus vieille maison en bois du japon répertorié. (si j’ai bien compris) Très très bien entretenue, on aurait pas dis qu’elle avait un âge si avancé (je ne sais plus l’âge mais bien 400 ans passé)

J’ai également un bon souvenir des soba du coin, je crois qu’il y’a une spécialité de la région avec