Profitez des offres Memoirevive.ch!
De la B.O. (1/5): John Williams

Aujourd'hui, je souhaite partager avec vous une petite série au sujet de compositeurs de bandes originales de films, séries, etc...

En effet, passionné de musique, et pratiquant (quoiqu'aujourd'hui nettement moins qu'un temps...) le piano, j'ai toujours été très ouvert à l'exploration musicale. De formation initiale classique, j'ai ensuite passé par le jazz, ce qui m'a par la suite permis de toucher plusieurs styles dans différentes formations (piano classique solo, duo de variété piano-voix, quintet de jazz-funk, spectacle de rock, trio de folk-rock, quintet de pop-rock, chorale classique avec orchestre, chorale populaire a cappella). Et tout cela en amateur, mais avec conviction, et un enthousiasme certain.

Ces expériences pratiques se retrouvent également dans la variété des musiques que je peux écouter. Et l'une d'elle concerne les bandes originales. Je choisis ce terme parce que les compositeurs (et les oeuvres) que j'écoute ne sont pas forcément tirées de films, mais également de séries TV par exemple.

C'est peut-être en raison de mon attrait "naturel" vers la musique, mais je ne peux regarder un film-documentaire-série-dessin animé... sans avoir l'ouïe qui s'attarde sur les ambiances musicales. Si je ne suis pas doté de l'oreille absolue, capacité bien pratique dans la pratique musicale, j'ai une plutôt bonne mémoire pour me souvenir d'une mélodie et de son contexte.

Dès lors, c'est petit à petit que je me suis intéressé et creuse de plus en plus à cet univers de compositeurs souvent extraordinaires, parfois juste "efficaces", quelques fois géniaux. Et petit à petit, je "redécouvre" des histoires, des émotions liées aux films-séries... rien qu'en écoutant.

Et ce que j'aime dans ces compositions, c'est également la variété des instruments et styles de musiques utilisés.

 

Aujourd'hui, je vais juste vous présenter celui par qui j'ai pris conscience de l'importance de ces musiques.

Il s'agit d'un vénérable compositeur qui aime surtout les musiques symphoniques. Né en 1932, il est mis sur le devant de la scène dans les années 70 grâce à deux réalisateurs (S. Spielberg, G. Lucas) qui vont lui confier moult B.O. qui sont entrées dans la mémoire collective par le savant mélange de compositions efficaces, raffinées et surtout très mémorisables. En effet, ses mélodies sont simples à retenir, à siffler, à fredonner. C'est ce qui en fait sa touche personnelle, je trouve, soit ce mélange de mélodie simple et d'arrangement bien plus subtils que ce que l'on peut croire à la 1ère écoute.

Bon, assez de suspens, j'imagine que vous êtes nombreux à avoir trouver, il s'agit

 

John_Williams

John Williams

 

 

Pour ma part, étant né en 1975, c'est vite vu, j'ai grandi avec ses musiques dans les oreilles, mais sans le savoir (Star WarsSupermanRencontre du 3ème typeIndiana Jones, ET, puis plus tard HookJurassic Park, sans oublier les Dents de la mer et une flopée d'autres).

Vous pouvez retrouver sur Wikipédia des informations bien plus complètes que ce que je pourrais en dire. La seule chose que je savais avant de lire cette page et qu'il avait contribué à remettre au goût du jour les compositions symphoniques au cinéma.

Et j'avoue que je n'ai acquis que récemment l'intégralité de la B.O. des 3 premiers Star Wars, donc à part le générique et les thèmes principaux, je ne connaissais pas tout. Je confirme donc l'esprit "symphonie" de ces compositions. Chaque B.O. s'étale sur 2 CDs par films, avec des compositions très variées et des thèmes liés aux personnages qui évoluent au rythme de l'histoire. Ces thèmes s'entremêlent parfois pour donner une sonorité nouvelle (par le jeu du rythme, des instruments utilisés).

Le vrai talent de Williams réside pour moi en 2 points: des mélodies apparemment simple car facile à se souvenir, et des liens presque "organiques" avec les personnages ou les événements que ces musiques soutiennent. Il y a une sorte de "vérité" (même si je n'aime pas ce terme dans ce contexte) dans les émotions véhiculées.

Je trouve par ailleurs que ses chefs d'oeuvres sont par exemples le "Duel of Fates" de la Menace fantôme ou carrément l'ensemble de la B.O. de La Revanche des Siths avec une ambiance plus noire, et un morceau final époustouflant mélangeant les principaux thèmes des 6 films, avec une finesse et une fluidité incroyable.

Aussi, il a fait des thèmes très intéressants pour des films moyens, mais l'impact de sa musique est telle que l'on peut identifier une ambiance (Harry Potter) dès les 1ères notes.

 

Bon assez parler, voici quelques liens de musiques que j'aime particulièrement:

 

Home Alone

Star Wars - the force theme

Star Wars - Anakin vs Obi-One

Star Wars - the Immolation scene

Hook

et vraiment, l'un de mes favoris qui prouve, pour moi, que rien ne peut être plus puissant qu'un orchestre philharmonique:

Je pourrais en mettre plusieurs, mais je vais m'arrêter là. Vous n'êtes d'ailleurs pas tenus de tout écouter d'ailleurs!

 

Et j'ai juste envie de vous lire à ce sujet: avez-vous un avis sur John Williams, ses musiques? l'écoutez-vous, ou est-ce pour vous juste lié à des films?

 

Je vais la prochaine fois parler de deux compositeurs que j'apprécie pour des raisons diverses, car un est pour moi un génie pur, et l'autre un pur produit de l'efficacité hollywoodienne. Donc, je vous remercie de jouer le jeu de ne commenter votre rapport à John Williams aujourd'hui, et de réserver vos avis sur d'autres compositeurs lors du dernier article que je ferais à ce sujet, où, je présenterai des compositeurs diverses, dont je ne connais que partiellement le travail. Mais il faudra attendre un quatrième article ;o)

 

A bientôt,

Gr@g

 

Rappel:

De la B.O. (1/5): John Williams

De la B.O. (2/5): Hans Zimmer

De la B.O. (3/5): Danny Elfman

De la B.O. (4/5): des compositions marquantes

De la B.O. (5/5): Surprise

14 commentaires
1)
Warrik
, le 07.01.2015 à 00:49
[modifier]

T’as oublié ce qui me semble le plus important : John Williams est probablement le compositeur le plus connu qui existe ! En cherchant bien tu peux croiser certaines personnes qui n’ont jamais entendu une chanson des Beatles ou de Michael Jackson, mais je vous défie de trouver quelqu’un qui n’ait entendu aucune musique de John Williams, c’est impossible.

Evidemment, j’adore ce qu’il fait. Il y avait d’ailleurs il y a quelques semaines à Montreux un concert avec ses plus belles BOs et les extraits des films projetés derrière l’orchestre, j’aurais bien aimé y aller…

Par-contre, contrairement à toi, j’écoute quasi-uniquement les thèmes principaux, je trouve le reste bien trop bizarre et long sans les images.

Je viens de faire le tour de ce que j’avais comme BO dans mon iTunes, pour confirmer :
– Hans Zimmer, Geoff Zanelli, Blake Neely : Honor (The Pacific)
– John Barry : Main Title (Goldfinger)
– John Williams : Main Title (Star Wars IV: A New Hope)
– John Williams : The Imperial March (Star Wars V: The Empire Strikes Back)
– John Williams, Itzhak Perlman : Theme (Schindler’s List)
– Monty Python : Loof on the Bright Side of Life (Monty Python’s Life of Brian)
– Yann Tiersen : La valse d’Amélie (Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain)
– Yann Tiersen : Comptine d’un autre été, l’après-midi (Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain)

La première de la liste est à écouter absolument d’ailleurs (et la mini-série dont elle est tirée à voir de toute urgence).

2)
Renaud LAFFONT
, le 07.01.2015 à 06:47
[modifier]

Pour ma part j’adore les compositions d’Alan silvestri (notamment retour vers le futur) et Alexandre desplat (le dernier Harry Potter avec une musique sombre qui colle au film)

3)
ThierryS
, le 07.01.2015 à 07:29
[modifier]

et de réserver vos avis sur d’autres compositeurs lors du dernier article que je ferais à ce sujet, où, je présenterai des compositeurs diverses, dont je ne connais que partiellement le travail. Mais il

dommage, on parlera de HZ une autre fois

Que cela soit pour une film ou une série TV (générique surtout), la qualité de la musique est essentielle et quelque fois, il n’y a qu’elle qui reste.

4)
François Cuneo
, le 07.01.2015 à 07:30
[modifier]

En parlant de bande originale, purée, je suis allé voir Whiplash dimanche (entre autres choses): il se trouve que c’est un film d’une esthétique saisissante qui montre un jeune batteur qui choisit de suivre les cours d’un professeur aux méthodes incroyablement violentes.

C’est un film superbe, mais comme il s’agit d’un film musical, quelle bande son! Purée, et comment le film est monté avec ça!

Si vous aimez le jazz américain, ne manquez pas ce film incroyable!

6)
Argos
, le 07.01.2015 à 08:26
[modifier]

Mais que serait la notoriété de John Williams sans Gustav Holst et ses planètes chez qui il a passablement pompé ? Sans oublier Korngold (écoutez Robin des Bois) Bernard Herrman ou Miklos Rosza.

7)
Roger Baudet
, le 07.01.2015 à 09:16
[modifier]

Joli hommage sur un compositeur de musique symphonique. À noter quand même qu’aujourd’hui ce style de B.O. se fait de plus en plus rare. Le premier outil musical qui est utilisé actuellement est l’informatique. Nombre de tapis sonores de films sont en fait issus d’une technique appelée le «sampling». Il n’y a pas que des raisons économiques à cela. Les moyens actuels de créations sont en fait très souples et très puissants. Hanz Zimmer fait partie de ces compositeurs qui ont amené l’électronique à Hollywood, comme Vangelis et quelques autres.

Pour ce qui concerne le film Whiplash, qu’on se rassure, j’ai été cinq ans professeur dans un conservatoire et je puis vous assurer que les jazzmen ne sont pas tous aussi violents :-)

9)
Jaxom
, le 07.01.2015 à 12:14
[modifier]

Dernièrement on avait parlé des films du studio Ghibli ici même. En amateur d’anime, je ne peux donc pas ne pas parler de Joe Hisaishi. Il est le compositeur presque tous les films de Hayao Miyazaki, ainsi que de quelques films de Takeshi Kitano.

10)
Dom' Python
, le 07.01.2015 à 13:04
[modifier]

(pour en revenir à Johns Williams… ;.)

Le première fois que j’ai rencontré le nom de John Williams, c’était un autre. Je travaillais alors dans un magasin de musique (classique) et je vendais ses disques. C’est une cliente qui m’a dit un jour « Tiens, je connais ses musiques de films, mais d’ignorais qu’il jouait de la guitare! » Comme internet n’existait pas encore, ça m’a pris un peu de temps avant que je puisse trouver une photo du compositeur et voir qu’il ne s’agissait pas du même bonhomme. Voir ici un des disques que nous avions en magasin.

Ceci dit, je ne me suis que rarement intéressé aux B.O., et généralement c’est parce qu’il s’agissaient de films explicitement musicaux. Mais pour m’en tenir à l’homme du jour, je vais suivre ton conseil et m’y intéresser un peu, via les liens que tu proposes.

11)
drazam
, le 07.01.2015 à 13:16
[modifier]

Nicola Piovani, dont sa fameuse La vita e’ bella que je réécoute régulièrement.

12)
Gr@g
, le 07.01.2015 à 15:20
[modifier]

>> Warrick
tu devrais écouter un peu plus que les thèmes principaux, car il y a souvent des perles. Chez Williams (et il n’est pas le seul), il y a une vraie démarche typique de la construction symphonique. C’est à se demander qui de la musique ou du montage vidéo est finalisé en 1er.

>> ThierryS
en effet, des fois, seule la musique reste. J’ai croisé une fois une citation de Georges Lucas qui disait que la musique était 50% d’un film. Dans certains cas, je peux être d’accord.

>> François
il faudra m’expliquer le concept du « jazz américain » parce que je n’ai jamais vu cette typologie ;o)

>>Argos
J’ai écouté quelques fois les « planètes » de Holst, et j’avoue n’avoir pas croché comme je pensais. Il faut que je retente le coup!

>> Roger Baudet
et pourtant, c’est ce qui est le plus réussi je trouve. Vous verrez, dans les compositeurs que je vais présenter les prochaines fois, la part belle est faite aux orchestres.

>> Dominique Python
Déjà essayé, c’est bien, après, je comprends celles et ceux qui disent qu’une musique de film sans film n’est pas écoutable, même si je ne suis pas d’accord.

>> presque tout le monde
merci déjà pour les propositions de noms, dont certains me sont inconnus, et d’autres que je n’ai pas encore pensé à m’équiper.
Mais comme indiqué, je pensais laisser à la 4ème partie la possibilité d’échanger sur des artistes divers et variés. Pour l’instant, je présente des compositeurs dont j’ai écouté de nombreuses oeuvres.

Et ne vous inquiétez pas, certains vont être abordés la prochaine fois, quoique pas sous l’angle que vous imaginez!

13)
Argos
, le 07.01.2015 à 16:20
[modifier]

@Gr@g, pour apprécier la filiation entre les Planètes et Williams, il faut écouter « Mars ».
A part cela, je me suis téléchargé « Callas remastered ». 24 bits/96 KHz. Sa voix présente comme jamais.
Ca vaut toutes les BO.

14)
grain de sable
, le 08.01.2015 à 20:41
[modifier]

Les meilleurs? Ben… Burt Bacharach, Georges Delerue, Lalo Schiffrin, Bernard Herrmann, Ennio Morricone, Nino Rota et… Schubert!