Profitez des offres Memoirevive.ch!
iOS 8: les extensions

Ça y est : l’iOS nouveau est arrivé. Sans doute comme plein d’entre vous, j’ai mis à jour mes appareils rapidement après la sortie du logiciel. Ou en tout cas, j’ai tenté…

L’expérience m’ayant appris à ne pas cliquer “Télécharger et mettre à jour” mais seulement “Télécharger”, pour éviter les mises à jour qui commencent à minuit, j’ai donc laissé mon ordinateur ramener les fichiers d’installation et n’ai effectivement migré mes appareils que le lendemain.

Parmi les nombreuses nouveautés du système, une m’a intéressé dès son annonce, à la WWDC de Juin… et maintenant que l’OS est là, je ne suis pas déçu ! Je vous propose donc une introduction aux extensions dans iOS 8. Le but de cet article n’est donc pas d’être un test complet d’iOS 8. Certains s’en sont déjà occupés.

Les extensions

LA grosse nouveauté selon moi. J’ai parlé à plusieurs reprises d’automatisation sur iOS et plus généralement d’interactions entre des apps. Cette fonctionnalité change totalement la situation, en mettant des outils très puissants dans les mains des développeurs.

Vus de très haut, les extensions permettent au développeur d’une app de mettre à disposition tout ou partie des fonctionnalités de son app aux autres apps de l’appareil.

Les apps peuvent fournir les extensions suivantes :

  • Des actions, pour manipuler le contenu d’une autre app, par exemple traduire une page Web
  • Des claviers personnalisés
  • Un fournisseur de documents (j’y reviendrai plus bas)
  • Un éditeur d’image
  • Une interface de partage, par exemple pour exporter des données vers un service tiers
  • Des widgets pour l’écran “Today”, qui s’affiche sur le panneau que l’on glisse depuis le haut de l’écran

Ces extensions sont intéressantes parce qu’elles permettent aux apps d’interagir entre elles, tout en gardant un haut niveau de sécurité. Par exemple, si une app de retouche de photo est accédée depuis l’app Photos d’Apple, elle n’aura pas accès à la bibliothèque entière mais seulement à l’image à modifier, dans un bac à sable créé pour l’occasion et auquel seules les deux apps ont accès.

Je pense qu’on ne verra pas la réelle ampleur de cette fonctionnalité avant quelque temps. Toutefois, je souhaite vous présenter quelques exemples concrets utilisables dès maintenant pour vous donner une idée de ce que ces extensions peuvent apporter.

Photo

Pour continuer sur l’exemple de la photo : la nouvelle version de Camera Plus 6 (lien iTunes - attention, ne pas confondre avec Camera +, à paraître prochainement), permet d’éditer une photo directement dans depuis l’app Photos.

photo

La première capture montre le menu d’édition de l’app Photos. La seconde montre l’interface d’édition que Camera Plus 6 a mise à disposition des apps tierces.

Ce flux change radicalement du précédent. Sous iOS 7 et antérieur, il y avait l’option “Ouvrir dans”, qui permettait d’envoyer une image ou un document vers une autre app. L’image était alors dupliquée vers l’app d’édition, puis sauvegardée à nouveau dans le rouleau. On ne pouvait donc jamais éditer un document ou une image, mais seulement en créer une nouvelle copie avec la modification. Et supprimer l’original après. Maintenant, on peut réellement éditer un document.

1Password

Je suis un grand fan de 1Password. Cette application (lien iTunes) permet d’utiliser des mots de passe forts et différents pour chaque compte que l’on peut se créer sur Internet tout en offrant une grande facilité d’utilisation puisqu’il faut simplement se souvenir du mot de passe maître qui déverrouille le coffre contenant toutes les informations confidentielles.

L’extension de 1Password permet maintenant de s’authentifier sur des sites Web directement depuis Safari.

1p

Notez que le même type d’intégration est disponible lorsqu’il faut s’authentifier dans des apps.

Et puisqu’iOS 8 a aussi ouvert l’authentification par TouchID aux apps tierces, il est maintenant possible de déverrouiller le coffre de 1Password avec son empreinte digitale !

Pinner

Je vous avais parlé de Pinboard il y a quelques années. Il s’agit d’un site qui sauvegarde et archive tous les liens qu’on y envoie. Tout est classé à l’aide de tags et, grâce à l’archivage des liens, on ne risque plus de tomber sur une page 404 ou un domaine mort si on tente d’afficher un vieil article.

Pinner est un client pour Pinboard (lien iTunes), qui vient d’être mis à jour avec une extension très intéressante : depuis une app tierce, il est possible d’envoyer le lien courant vers Pinboard :

pinner

Directement depuis Safari, on profite de l’interface de Pinner, et en particulier de l’autocomplétion des tags, indispensable pour (essayer de) garder une cohérence quand on a déjà sauvegardé des centaines de liens.

 Les fournisseurs de documents

Ces extensions permettent à une app de fournir un service de stockage. Par exemple, un client FTP pour iOS pourrait permettre d’uploader un fichier depuis n’importe quelle app. L’exemple n’est pas innocent: Panic a récemment sorti une version iOS (lien iTunes) de leur fameux client FTP Transmit, qui offrira telle extension. Et ça fonctionne dans les deux sens: une app d’édition de document pourra s’appuyer sur Transmit pour sélectionner et éditer des documents sur un serveur FTP.

La dernière version de l’app de DropBox (lien iTunes) offre les mêmes fonctionnalités, et certains apps comme Scanner Pro (lien iTunes) de Readdle en profitent déjà.

dropbox

À gauche, le panneau de sélection des fournisseurs de documents, et à droite l’interface que DropBox “injecte” dans Scanner Pro pour sélectionner l’emplacement de sauvegarde du document scanné.

Ce type d’extension est très important. Il va permettre de décider du lieu de stockage de n’importe quel document, du moment que l’app qui édite le document utilise le sélecteur fourni par le système. Votre app de prise de note favorite ne supporte pas DropBox ? Maintenant le problème est réglé: il suffit de spécifier le sélecteur de DropBox depuis l’app de prise de note.

 … et les autres

Parmi les autres apps qui fournissent des extensions, on trouve par exemple Instapaper (lien iTunes), pour envoyer un article vers le service de lecture différée directement depuis Safari. On trouve aussi le PDFConverter (lien iTunes) de Readdle, qui permet de créer un fichier PDF à partir de n’importe quelle page Web.

La suite ?

Ces extensions sont l’un des plus grand pas en avant qu’à fait iOS depuis sa version 1.0. Apple a donné aux développeurs une flexibilité qui va leur permettre de faire avancer la plateforme, qui va gagner en puissance et en maturité.

Sous iOS 7, si un utilisateur souhaitait ajouter de la reconnaissance d’écriture manuscrite dans une app, il ne pouvait que contacter le développeur et prier. Maintenant, il lui suffit de choisir un clavier qui offre cette fonctionnalité. Ces extensions ne vont pas seulement donner de nouveaux outils aux développeurs, ils vont aussi donner plus de choix aux utilisateurs.

Une très bonne journée à tous!

… et si vous souhaitez partager des idées d’articles, des liens, des apps, etc… vous pouvez me retrouver sur Twitter.

17 commentaires
1)
tralupa
, le 23.09.2014 à 06:40
[modifier]

Pour ma part j’ai un problème avec la TouchID sur 1Password (que j’utilise et apprécie aussi depuis longtemps). J’explique : une fois l’appli ouverte et refermée je peux la relancer avec TouchID mais impossible de l’ouvrir avec l’empreinte lorsqu’elle est fermée depuis plusieurs heure. Y aurait-il un réglage que j’aurais oublié d’activer ? Merci.

3)
Sébastien Pennec
, le 23.09.2014 à 07:10
[modifier]

tralupa: il y a un réglage qui force l’entrée du mot de passe toutes les X minutes. Regarde de ce côté.

Saluki: 1Password est passé de payant à gratuit + in-app pour les fonctionnalités avancées. Même avec cette nouvelle politique, ça reste un logiciel indispensable et au rapport qualité/prix imbattable.

5)
ToTheEnd
, le 23.09.2014 à 10:06
[modifier]

Avec iOS 8 depuis des mois, je pense que cette version apporte des innovations en profondeur. A juste titre, beaucoup avait critiqué iOS 7 comme une simple rénovation de l’interface alors que la version 8 apporte des changements structurels profonds.

Pour moi, le top, c’est l’ouverture du TouchID.

T

6)
emoli
, le 23.09.2014 à 10:31
[modifier]

J’ai quelques soucis avec iOS8 : sur un iPad Air quelques applications plantent dont iBooks. Avec iBooks , certaines pages de livres sont blanches. Le fait de relancer l’appli
permet de les avoir de nouveau.

Sur un iPhone 4S , plantages de quelques applis. Plus embêtant , la batterie est signalée vide.Le fait d’y brancher le chargeur remet la charge à 40 % instantanément.

Pour le moment je vais revenir à iOS7 en attendant des correctifs .

7)
Sébastien Pennec
, le 23.09.2014 à 13:11
[modifier]

Alain: le « retard » d’Apple est toujours très relatif. Ils ont repris des choses dispo sur Android (le control center, les notifications, etc…) tout comme Android a repris des choses trouvées côté iOS (je ne vous fais pas la liste, c’est trop long). Si on regarde feature par feature, il y a toujours un système en avance sur l’autre, et parfois c’est l’un, parfois c’est l’autre.

À ce que j’ai compris de l’équivalent du côté de Android, la version des extensions made-in-iOS est nettement plus sécurisée. Je préfère dans ce cas avoir la fonction un peu après!

Pour ce qui est du multi-user sur iPad, n’y compte pas trop. Comme souvent, il faut se souvenir des sources de profit des entreprises pour comprendre leurs stratégies: Apple fait son bénéfice sur la vente de matériel. Il ne vont donc pas te permettre de partager un appareil alors qu’ils pourraient t’en faire acheter un 2è.

TTE: tout à fait d’accord sur l’impact des innovations de ce système. Pour TouchID, c’est un autre contexte. TouchID va sans doute être une immense source de revenu (via Apple Pay). Donc c’est effectivement une nouveauté majeure. Par contre les extensions vont permettre aux développeurs de réaliser des apps plus puissante et flexibles que jamais… je suis juste plus sensible à ce 2è point qu’au premier :)

emoli: pas de soucis de mon côté avec un iPhone 5S et un iPad 3… est-ce que tu as tenté un restore?

8)
Alain Le Gallou
, le 23.09.2014 à 13:43
[modifier]

Ton analyse me parait très juste. Il n’y a pratiquement aucune chance d’avoir le multi-user chez Apple.

J’ai un iPad et un Galaxy Note 10.1. J’utilise surtout le GN10 simplement parce que quand je démarre mon Mac j’ai les dossiers du GN10 qui montent automatiquement, via WiFi, sur le Mac.

Bien sûr, je pourrait utiliser iCloud. Mais, c’est trop d’enfermement pour moi.

Pour la sécurité supérieur sur IOS ? J’ai jamais eu de souci sur Android. Je suis proche à me demander si ce n’ai pas une excuse à justifier l’enfermement. C’est un peu comme tous ceux qui prenne Orange comme FAI pour la sécurité!!. J’ai eu trois freebox cramé par la foudre et deux fois la ligne téléphonique coupée par chute d’arbre. Pas de souci, il suffit d’appeler le bon responsable avec une dialectique technique correcte. Je suis chez OVH maintenant, encore meilleur en support.

9)
ToTheEnd
, le 23.09.2014 à 15:58
[modifier]

SP: on est d’accord mais ce que je trouve génial avec le TouchID « ouvert » au-delà d’Apple Pay, c’est que pour la première fois, je vois ce que demain pourrait être sans mot de passe pour tout (pas juste ordi), sans clé (car système intégré dans serrure), etc.

ALG: oui, moi aussi je connais des mecs sur PC qui n’ont jamais eu de problème sur PC… mais ils sont plutôt rare.

T

11)
Sébastien Pennec
, le 23.09.2014 à 20:50
[modifier]

TTE: dix fois oui! Un monde sans mot de passe, c’est assez tentant. Encore qu’une fois qu’on a volé ton empreinte, tu ne peux plus changer ton mode d’accès aux données sensibles… contrairement à un mot de passe. Le problème de l’authentification sur le net est très compliqué…

Pour la sécurité supérieur sur IOS ? J’ai jamais eu de souci sur Android.

Avec ce genre de raisonnement, je devrais arrêter de mettre ma ceinture de sécurité. Après tout, je n’ai jamais eu d’accident…

Sous Android, l’équivalent des extensions s’appelle les « Intents » (comme « Intentions »), et leur conception pose pas mal de problèmes de sécurité. Par exemple? Il est souvent conseillé aux apps d’encrypter elles-même les informations qu’elles s’échangent, parce qu’une app tierce pourrait bien écouter le transfert. Des experts en sécurité se sont penché sur le problème, et ça fait peur (lien PDF d’une conf à ce sujet.).

Sous iOS, le modèle de bac à sable, qui a provoqué quelques noeuds au cerveau des développeurs, assure un niveau de sécurité nettement plus élevé. La sécurité à 100% n’existe pas, mais ici la différence me semble nette.

12)
Dom' Python
, le 24.09.2014 à 05:51
[modifier]

Je préfère dans ce cas avoir la fonction un peu après!

Pour la même raison de sécurité, j’attends toujours un peu avant d’installer un nouvel OS. Je préfère attendre et voir ce qu’en disent les autres quitte à attendre un premier correctif.

Question qui me taraude depuis un moment, concernant Touch ID: si tu t’exploses le doigt (accident, brûlure…), comment fais-tu?

13)
Sébastien Pennec
, le 24.09.2014 à 07:17
[modifier]

Dominique: dans tous les cas, il faut configurer plus d’un doigt pour dévérouiller le téléphone. J’ai ai configuré 4, sur un maximum autorisé de 5.

14)
ToTheEnd
, le 24.09.2014 à 08:54
[modifier]

TTE: dix fois oui! Un monde sans mot de passe, c’est assez tentant. Encore qu’une fois qu’on a volé ton empreinte, tu ne peux plus changer ton mode d’accès aux données sensibles… contrairement à un mot de passe. Le problème de l’authentification sur le net est très compliqué…

C’est clair. Je distingue tout de même une chose c’est que le vol du code plus la carte (par copie ou subtilisation) peut être réalisé d’un coup et sans aucune préparation alors que le vol d’une empreinte, à priori, il faut avoir accès à un objet touché par la victime… et de pouvoir exploiter correctement son empreinte. Ce n’est pas impossible de la poignée de porte de ta maison ou voiture ou encore la barre du caddy que tu pousses dans un magasin mais ça ne me semble pas à la portée de tous et demande un minimum de préparation.

Sans oublier qu’il te faut le téléphone de la victime… là encore, si on peut se faire subtiliser sa carte et se rendre compte de ça des heures ou des jours plus tard, il en va autrement de ton téléphone. Et puis il y aura aussi des systèmes de contre-mesures puisque théoriquement, tu ne devrais pas accepter paiement vis-à-vis de ta position du GPS dans le téléphone qui n’est pas la même que le lieu de la transaction. Ou encore, tu fais un achat à Genève et alors que tu payes un café à Lausanne une heure après, une autre transaction est tentée sur Genève…

Il faudra voir à l’usage et comment les voleurs classiques arriveront à s’adapter mais en théorie, l’affaire me parait tout de même bien plus sûre que le bête code (et fondamentalement, rien n’empêche d’avoir une double authentification pour les trucs vraiment sensibles) sans oublier que pour le moment, le système n’accepte pas des transactions supérieure à 999 dollars (sauf erreur!).

En cas de problème, je ne doute pas que la montre ou le TouchID évoluera à terme vers quelque chose qui pourra te faire une analyse spectrale sous-cutanée pour analyser l’ADN de ton sang;-)

Enfin, si l’authentification biométrique au sens large a toujours été intégrée aux films de SF et que des applications particulières existaient (iris ou empreinte lors d’accès à des zones spéciales comme des datacenters), il fallait bien une boîte comme Apple pour rendre la méthode aisée et facile d’utilisation.

T

15)
monmac
, le 25.09.2014 à 11:22
[modifier]

Merci pour ces infos. J’ai tout de suite été chercher Pinner et il s’est passé un truc incroyable… l’App Store ne m’a pas demandé mon mot de passe, il a installé l’app sur l’iPad et elle n’apparaît pas dans les achats. Je m’en suis rendu compte en allant sur l’iphone; je ne trouvais pas Pinner qui aurait du être téléchargé automatiquement (comme les autres achetées ce jour-là). Je vais sur l’App Store… Pinner est là, à 5.00… je me dis bon, j’essaie et rebelotte, il me l’installe sans mot de passe et sans s’ajouter aux Achats. Par contre, si je retourne dans le store sous Pinner, il n’affiche plus le prix mais le bouton Ouvrir…

Quelqu’un d’autre a eu ça ?

16)
Sébastien Pennec
, le 26.09.2014 à 07:01
[modifier]

C’est super étrange ça! Est-ce que tu l’avais déjà acheté, et qu’il y a un problème de synchro quelque part?
Jamais vu un truc pareil… :/

17)
monmac
, le 26.09.2014 à 08:20
[modifier]

Non. Et j’achète presque tous les jours. D’ailleurs ce jour-là, à 15mn j’ai acheté PDF Converter que tu mentionnes aussi dans l’article et le processus mot de passe était comme d’hab. vous avez dit bizarre ?