Profitez des offres Memoirevive.ch!
Apple, la trahison de trop (MAJ)

Entendons-nous bien, je ne suis plus sur Aperture depuis belle lurette, lui préférant Lightroom, et de loin, entre autres choses pour sa rapidité à mettre à disposition la possibilité de travailler avec de nouveaux boîtiers, alors qu'Apple a toujours traîné les pieds dans ce domaine.

Il n'empêche: Aperture était encore un logiciel de gestion et de retouche photos qui était utilisé par bon nombre de professionnels. J'ai même, en toute modestie, été l'un des premiers à croire en ce type de logiciels, quand d'autres (que j'aime bien) ne voyaient de beau qu'iView et des logiciels de retouche dédiés.

Certes, beaucoup se rendaient compte que le programme branlait du manche, et au fil du temps, beaucoup sont venus sur Lightroom, voire travaillaient avec DXO ou PhaseOne et des catalogueurs annexes.

Et ce qui devait arriver est arrivé: Apple a annoncé hier l'arrêt du développement d'Aperture, donc sa mort à très court terme.

Pour le remplacer par quoi? Par une sorte de mix si j'ai bien compris entre Aperture et iPhoto, abandonné lui aussi.

Ce qui est pratiquement sûr, c'est que les utilisateurs d'iPhoto seront contents, parce que le nouveau Photo annoncé reprendra, semble-t-il, quelques fonctions avancées d'Aperture. Donc les utilisateurs d'iPhoto iront peut-être vers le mieux.

Par contre les utilisateurs d'Aperture, eh bien je crains pour eux. Parce qu'il faut savoir aussi que toutes les images dans ce programme ne sont pas modifiées en tant que tel: ce sont des aperçus que vous voyez, les recordages, corrections diverses étant dans des fichiers annexes gérés par la base elle-même. Est-ce que tout cela va être repris par Photo? On parie que non? Comme pendant des mois les tableaux Pages ne reprenaient pas les images dans les tableaux lors de la sortie de la première mouture de la dernière version?

Mise à jour de 17h35: il semblerait (article Ars Technica) qu'Apple a fait une deuxième annonce hier soir indiquant que Photo reprendrait les bibliothèques Aperture. C'est déjà ça. Mieux, il semblerait qu'Apple travaille en collaboration avec Aperture pour permettre une migration. Au moins ça c'est top, même si ça indique bien que Photo ne sera pas aussi fort que Lightroom ou Aperture.

Mais bref, le problème n'est pas vraiment là.

Ce qui me tue, moi, c'est qu'Apple continue son petit jeu qui vise à attirer un public, ici les professionnels, et de les lâcher ensuite parce que la firme ne met pas les moyens pour faire évoluer ses programmes, en particulier professionnels. Alors oui, au fil du temps, ils ont moins de succès. Alors oui, on peut dire au bout de X années que le marché est trop petit et qu'on abandonne les fidèles.

Eh bien, c'est dégueulasse.

Ils l'ont fait tant de fois!

Le passage de Final Cut Pro 7 vers Final Cut Pro X a été une démonstration du fait que la firme se fout complètement de mettre ses clients dans la mouise.

Alors pour moi c'est clair: je ne vais plus investir une minute de mon temps précieux dans l'apprentissage de logiciels professionnels signés Apple.

Je commençais à comprendre le fonctionnement de FinalCut Pro X?

J'arrête.

J'ai un abonnement Adobe, je vais retravailler avec Premiere, qui de toute manière a une philosophie que je comprends mieux.

Certes, Adobe a abandonné pendant deux ou trois ans ce logiciel il y a quelques années, certes Adobe a aussi abandonné FrameMaker que j'aimais beaucoup, mais qui, au fil du temps, a été presque remplacé par inDesign.

En général Adobe me semble plus encline à respecter le travail de ses clients qu'Apple, ce qui n'est pas difficile: Apple se fout simplement de notre gueule.

En ce qui me concerne, je vais conseiller à tout le monde de pratiquer ainsi: achetez-vous un Mac, pour sa fiabilité, pour son système, pour son intégration avec nos devices, mais surtout, surtout, travaillez avec des logiciels qui ne sont pas signés Apple.

Cela sera valable dorénavant même pour Pages.

J'ai un abonnement Microsoft OneDrive avec location complète d'Office. Je n'utilise plus que ça. Et purée, qu'est-ce que c'est beau sur iPad!

Trop d'abandons pour que je travaille sur iWork.

Je suis trahi, à travers d'autres utilisateurs.

Je suis furieux.

 

62 commentaires
1)
marcdiver
, le 28.06.2014 à 11:39
[modifier]

aïe….
j’utilise Aperture depuis des années…. et j’attendais impatiemment la mise à jour ! Est-il possible de migrer toutes mes photos sans souci vers un autre logiciel tel que Lightroom ?

2)
languedoc
, le 28.06.2014 à 11:39
[modifier]

Je suis un utilisateur d’iWork depuis le début. Comment se fait-il que Pages ne soit pas capable d’ouvrir un fichier texte !!

3)
guillaumegete
, le 28.06.2014 à 11:45
[modifier]

François, je comprends ta colère. Mais d’un autre côté, ce n’est pas la première fois qu’Apple abandonne un logiciel, et ce ne sera pas la dernière non plus.

Par contre, dire « l’herbe est plus verte ailleurs » est juste faux. Microsoft aussi a abandonné ses logiciels (Explorer sur Mac, par ex, ou plus récemment tout Messenger), et n’hésitera pas à en abandonner d’autres si elle ne le sent pas côté financier.

Adobe ? As-tu oublié FrameMaker pour Mac, depuis longtemps aux oubliettes ? Ou Golive, dont j’avais adoré la première version et qu’Adobe a abandonné après quelques versions ? Soundedit, ça te parle ? Combien de logiciels ont dégagé suite au rachat de Macromedia ?

Le problème est qu’un logiciel peut convenir à la stratégie d’une entreprise à un instant T, mais quand cette entreprise évolue, ses ressources aussi doivent évoluer, et les développeurs compétents ne se trouvent pas en secouant un pommier. On doit parfois placer ses ressources ailleurs… quitte à décevoir certains utilisateurs.

Par ailleurs, l’ouverture supplémentaire de la future application Photos sera sûrement très intéressante. On verra si son positionnement lui permettra de se faire appréciér par l’utilisateur avancé ou pas.

Mais oui, c’est toujours dommage de voir un logiciel disparaître. Bon, l’avantage étant que les photos étant basées sur des formats ouverts ou très facilement exportables, la migration sera moins pénible que pour d’autres types de documents. (encore que…).

4)
Ritchie
, le 28.06.2014 à 12:07
[modifier]

Perso, j’aimerais bien migrer tout ce que j’ai dans Aperture et iPhoto, tout en gérant les doublons vers une autre solution.

J’ai en tête :

– darktable
– LightZone

avec si nécessaire : Raw Photo Processor

Et si possible tout sauvegarder sur Flickr au cas où !!! (j’ai déjà une sauvegarde locale sur disque externe portable et sur mon NAS)

Tous gratuits !

Mais le processus pour tout faire semble compliqué.

Qu’en pensez-vous ???

++

Ritchie

5)
Pascal Kober
, le 28.06.2014 à 12:43
[modifier]

Même combat pour ce qui concerne les fichiers ClarisWorks, puis AppleWorks, que ni Pages ni TextEdit ne sont aujourd’hui capables d’ouvrir. Et pas même les simples fichiers de traitement de texte pourtant faciles à transcoder !

Il faut alors se retourner vers des logiciels comme LibreOffice pour pouvoir lire ces fichiers. Et encore, pas tous…

Une attitude parfaitement scandaleuse de la part d’Apple car au-delà de la question du confort de travail de l’utilisateur, c’est de la pérennité d’un patrimoine (culturel, informationnel, personnel) qu’il s’agit. Ces gens-là se foutent de l’histoire !

6)
macapeterure
, le 28.06.2014 à 12:46
[modifier]

Apeterure

Je suis trahi, à travers d’autres utilisateurs.

A pété un boulon, complètement Véner le boss ?! Tout ça pour un logiciel non utilisé !
Allez un p’tit footing du we et ça ira mieux :-)

7)
Modane
, le 28.06.2014 à 12:52
[modifier]

Whoof!… Quel coup de gueule! Moi qui me préparait à faire un point sur les nouveautés FCPX!…

À propos… C’est vrai que j’ai énormément râlé quand FCPX a remplacé FCP7. Mais finalement, après qu’Apple a eu fait les updates pertinents, FCPX est devenu pour moi le meilleur logiciel de montage actuel, quoi qu’en disent mes collègues et parfois amis. Et je ne regrette pas l’ancien. Mais il faut dire aussi qu’on ne retravaille pas une vidéo comme on retravaille des photos, trente ans après… En tous cas, pas avec ce logiciel…

C’est vrai qu’à la longue, leur posture marketing pose un sacré pb de confiance. Comment y croire, à long terme?

8)
pioum
, le 28.06.2014 à 13:30
[modifier]

1 – Apple n’a jamais dit qu’elle développerai ce logiciel ad vitam.
2 – Ca fait déjà plusieurs années que ce logiciel stagne.
3 – Pour un pro qui a un métier lié à ce genre de logiciel, la veille informatique ca fait partie du job. C’est comme ca.
4 – Aperture sera encore compatible avec Yosemite, ce qui laisse le temps de basculer et il existe des logiciels comparables.

Alors je peux comprendre que ca énerve, mais de la à se sentir trahi, faut pas abuser quand même.

Alors oui je préconise également une petite séance de fartlek en nature.

9)
Macramé
, le 28.06.2014 à 14:23
[modifier]

Personnellement, je n’ai toujours pas digéré l’arrêt de Clarisworks / Appleworks … Toutes mes bases de données étaient réalisées à l’époque avec ce logiciel qui était bien pratique …

10)
Charled
, le 28.06.2014 à 14:23
[modifier]

Le Mac a été depuis sa création et pendant longtemps une machine pour pro,qui plus est dans une niche : les arts graphiques. Puis est venue l’ouverture au grand public avec le Classic (« le premier mac pas cher » a titré SVM Mac à l’époque) et les Performa, l’iBook.
L’iPod, l’iPhone, l’iPad sont avant tout des produits personnels donc grand public qui arrivent en entreprise parce que les salariés viennent avec le leur.
Et de fait, on sent Apple très embêtée avec ses logiciels pro qui on souvent un succès d’estime face aux ténors du secteur. 95% des gens pourraient se satisfaire de TextEdit et du rtf pour ce qu’ils font avec un traitement de texte. Mais Word et le docx sont mes références de fait.
Si elle est vraiment prête à sortir une iWatch, des produits wearable et de la domotique, alors Apple se positionne clairement sur le marché grand public. Les pros restent une niche sur laquelle elle peut encore faire des marges confortables au niveau matériel.
Mais franchement : quel intérêt le form factor d’un Mac Pro à part faire parler ? Le succès des MBP et MBA vient aussi de leur design et de leurs capacités. Et ce son des machines facilement mixtes pro/perso maiślimitées à ceux qui peuvent se les payer. Apple ne joue plus vraiment a bataille du pro depuis longtemps gagnée par le pc et windows. Elle est passée à autre chose. Elle fait des produits grand public. Elle est devenue le Sony du 21ème siècle. Selon le rêve de Steve…
Nous sommes dans période de transition. Elle conquiert les masses mais plus avec de la bureautique. C’est dépassé. Et c’est trop connoté pc, MS…

11)
ToTheEnd
, le 28.06.2014 à 14:44
[modifier]

L’histoire d’Aperture est intéressante et montre comment Apple peut se tromper et se faire battre par d’autres.

Aperture est sorti en 2005 soit pratiquement 2 ans avant Lightroom. Apple avait donc bien compris ce besoin pro/amateur et avait fourni un logiciel attractif mais assez cher (500 dollars si je me souviens bien).

Adobe, jamais en retard à s’inspirer des autres, a bien travaillé sur sa copie en laissant plus d’un an Lightroom la beta disponible pour tous et surtout, pour 300 dollars.

Le succès a été immédiat et dès lors, Aperture n’a fait que perdre des parts de marché face à Lightroom.

Plus des fonctionnalités manquantes, les utilisateurs ont quitté le navire parce que les prix étaient surfaits. Preuve en est, Apple a tenté d’inverser la tendance en réduisant le prix à 300 dollars avec sa version 1.5 et 200 dollars pour la version 2… mais c’était trop tard.

Comme souvent, Apple a montré la voie à des concurrents et ces derniers ont mieux travaillé en dédiant plus d’effort et de ressources humaines et financières à certains projets. Aperture vs Ligthtroom est un exemple concret de ce phénomène.

A un moment donné, maintenir un produit qui n’est plus compétitif est dommageable financièrement mais aussi aux yeux des clients car tu ne fais que maintenir leur frustration… il faut savoir « euthanasier » un produit.

Comme souvent, le fan d’Apple se sent tellement proche de sa marque préférée qu’il en oublie que ça reste une entreprise et que ça ne sert à rien de s’entêter dans une voie qui n’est pas fructueuse.

En conclusion, l’abandon d’Aperture est regrettable mais elle est une conséquence de sa trop faible réussite. Bien sûr, Apple peut largement se permettre de maintenir artificiellement en vie cette application mais il n’y a aucun intérêt à le faire. Au contraire, une telle stratégie ne serait que dommageable au niveau de l’image et de l’expérience des utilisateurs.

A l’évidence, FCPX rencontre un bon succès et à l’image de Modane, les professionnels semblent saluer cette version qui n’avait pas très bien démarrer… ce succès est la meilleure garantie que le produit sera encore développé, amélioré et maintenu dans le catalogue Apple.

T

12)
Modane
, le 28.06.2014 à 17:13
[modifier]

Des news en plus…

Apple a confié à TechCrunch « travailler avec Adobe pour mettre en place un système de transition pour les utilisateurs passant à Lightroom »

Chez Mac4ever…

Sinon…

les professionnels semblent saluer cette version

Si ça pouvait être encore plus répandu! J’en ai un peu marre d’essayer de convaincre les vieilles barbes du métier qui bavent dessus juste parce qu’ils ont la flemme d’apprendre un nouveau logiciel!

13)
Alain Le Gallou
, le 28.06.2014 à 17:26
[modifier]

Je l’ai écrit plusieurs fois ici :

1 – Autant que faire ce peu j’achète les logiciels multi-plateformes. WebAcappella, Lightroom, LiveCode, Postbox, etc

2 – Apple n’est plus une société d’informatique depuis au moins deux ans. C’est une société de téléphonie et accessoires. Je ne fait plus confiance à Apple.

Je vous écris de mon HackIntosh que je viens de terminer cette semaine. i7, 16giga de RAM, watercooling, un SSD de 500Giga et un SSD de 256 gigas de manœuvre, pas de disque dur (j’ai un NAS), boîtier ISK600 qui tient sur mon onduleur caché derrière mon 2eme écran, le tout pour 736€.

Correction : J’ai oublié le SSD 500giga de 239.99€ rajouté après la première installation. Donc total 976€ avec les deux SSD.

Sans ce SSD, le watercooling de 80€ et 8 au lieu de 13 giga de RAM 80€ en moins, cela fait 493€. Dans ce cas il faudra un disque dur.

PS : Rappel le futur logiciel Photo d’Apple est du pur iCloud. Bien pour Mme Michu qui ne perdra pas ces photos, mais qui devra payer des extensions d’espace à Apple.

14)
Modane
, le 28.06.2014 à 17:38
[modifier]

Je vous écris de mon HackIntosh que je viens de terminer cette semaine. i7, 16giga de RAM, watercooling, un SSD de 500Giga et un SSD de 256 gigas de manœuvre, pas de disque dur (j’ai un NAS), boîtier ISK600 qui tient sur mon onduleur caché derrière mon 2eme écran, le tout pour 736€.

Tu donnes la recette?

15)
François Cuneo
, le 28.06.2014 à 17:53
[modifier]

TTE: Apple n’a pas le pognon pour maintenir à jour un logiciel comme Aperture au fil des ans?

Bien sûr, une fois qu’ils l’ont bien laissé tomber pendant des années, il ne reste plus comme tu dis qu’à l’euthanasier.

Ben fallait juste pas le laisser tomber! Combien de milliards de capitalisation ils ont, ces gens? Et qu’on ne vienne pas me dire que les ingénieurs ne se trouvent pas sous le sabot d’un cheval. Ils font comment chez Adobe?

Guillaume, Adobe, c’est différent pour Golive. Il s’agissait d’un rachat de Macromedia comme tu le dis. Certains produits étaient à double et déjà à moitié abandonnés par Macromedia justement.

Je pense que Dreamweaver n’est pas trop mal.

Quant à Microsoft, certes, ils ont abandonné Explorer, mais parce que tout le monde leur demandait de le faire, à une époque où la firme était tellement mal vue par les défenseurs du Mac.

Donc presque rien à voir à mon avis.

16)
François Cuneo
, le 28.06.2014 à 17:56
[modifier]

J’ai mis à jour mon article pour diminuer quelques doutes émis sur les bibliothèques Aperture. Visiblement, Apple a mal communiqué, s’en est rendue compte et a précisé certaines choses, entre autres qu’ils allaient aider les utilisateurs à migrer sur Lightroom, qui n’en demandait pas tant je pense, mais qui va aider Apple dans cette démarche.

18)
Macramé
, le 28.06.2014 à 17:57
[modifier]

Apple n’est plus une société d’informatique depuis au moins deux ans. C’est une société de téléphonie et accessoires.

Ça, c’est clair ! Hélas !

21)
Alain Le Gallou
, le 28.06.2014 à 18:10
[modifier]

@Modane Oui, mais laissez-moi comprendre, pour vous expliquer, deux ou trois options que j’ai prises au pif dans l’installeur du logiciel. Cela vous évitera de relancer l’installation trois fois comme moi. Cela m’a pris une soirée entière au lieu de une heure. Mais, me direz-vous, j’ai économisé plein d’heures de lecture pour comprendre les options du BIOS. Finalement, peut-être gagnant, de ne pas lire la doc.

Je veux dire qu’autant j’ai lu avec beaucoup d’attention les docs pour monter le matériel, car là, une erreur peut coûter cher. (En fait il n’y a aucun risque tous les câbles ont un détrompeur différent pour chaque utilisation), autant pour l’installation logiciel comme cela part d’un disque dur ou SSD vierge, cela ne peut que coûter « effacer tout le disque dur et recommencer ». Je me suis donc lancé dans l’installation logicielle sans préparation.

22)
Scal
, le 28.06.2014 à 18:35
[modifier]

Ne serait-il pas plus judicieux d’attendre de voir ce qu’Apple proposera en remplacement avant de crier au loup ?

23)
Alain Le Gallou
, le 28.06.2014 à 18:46
[modifier]

@Scal Il suffit de regarder la photo de la présentation de ce futur produit pour comprendre qu’il s’adresse qu’à Mme Michu.

24)
Jean-Yves
, le 28.06.2014 à 18:47
[modifier]

Je vote pour aussi !
Juste un truc :
Le “Watercooling”, pas sur le bateau, quand même ?
Désolé Alain :D

25)
Anne Cuneo
, le 28.06.2014 à 20:34
[modifier]

Personnellement, je n’ai toujours pas digéré l’arrêt de Clarisworks / Appleworks … Toutes mes bases de données étaient réalisées à l’époque avec ce logiciel

Ah! Moi aussi. Pendant longtemps, avant de découvrir Nisus, pour tout dire, j’ai tout écrit avec Appleworks. Quand ils l’ont supprimé, Nisus a fait un «traducteur» et c’est un moyen pour récupérer les textes Appleworks maintenant, ou alors avec TextEdit, mais que de grincements de dents! Dans le cas particulier, Apple n’a plus jamais fait aussi bien, car iPages, parlons-en! Bon, j’ai Nisus (je n’ai rien de Microsoft sur mon ordi), je ne me plains pas trop, mais je m’étais sentie trahie aussi, surtout qu’il a fallu ramer question bases de données (tous les dopesheets de mes films et de mes reportages!).
Aperture, je n’ai jamais utilisé, heureusement.
Maintenant j’attends avec impatience que l’un de vous as de la photo nous fasse un mode d’emploi pour comment
a) tout passer de iPhoto à Lightroom;
b) comment dire à mon ordinateur de tout mettre automatiquement dans Lightroom, très sous-utilisé chez moi (je n’ai pas vraiment eu le temps de faire un apprentissage poussé).

26)
olidev
, le 28.06.2014 à 21:33
[modifier]

Je trouve que c’est une force d’Apple de se remettre en question, ils anticipent les utilisations d’un tel logiciel. Et comme Photos pourra gérer des plus-in, je vois bien un plus-in LR arriver rapidement.

27)
piou
, le 28.06.2014 à 21:44
[modifier]

Personnellement, je me suis toujours servi d’Aperture et/ou de Lightroom comme d’un moyen simple de :
– Cataloguer mes photos ;
– Traiter mes fichiers RAW de façon basique (lire les fichiers, les recadrer si besoin, corriger rapidement l’exposition) ;
– Exporter les images à travailler vers Photoshop.
Le tout en conservant une organisation manuelle des dossiers/projets, justement pour éviter que tout soit stocké au bon vouloir du logiciel.

Bref, depuis quelque temps, et avec la très bonne idée d’Apple d’uniformiser les librairies iPhoto et Aperture, j’étais vraiment très satisfait d’Aperture et avais abandonné totalement Lightroom.

Je me suis visiblement trompé de cheval…

MAIS, peut-être que le prochain « Photos » permettra toujours de réaliser ce que je faisais aujourd’hui avec Aperture ?
En offrant en + une fonction « Everpix » (rip) intégrée, ce qui n’est pas franchement pour me déplaire !

Au final, la fin d’une époque certes, mais pas de drame dans mon cas… à suivre !

PS : et si Photos n’est pas à la hauteur, alors un passage sur Lightroom sera tout de même très simple ! J’ai comme François adopté le principe de la double bibliothèque RAW (pour conserver les originaux) / JPEG (pour regarder et partager mes photos).

:-)

28)
Ritchie
, le 28.06.2014 à 21:47
[modifier]

HackIntosh :

Une très bonne ressource : http://www.tonymacx86.com/home.php

Dedans, il y a les liens vers les Amazon.(de, es, fr, it, uk – mais pas de ch !) pour commander les pièces.

Perso, je vais remplacer un NAS QNAP (trop limité côté Linux) par un HackIntosh comprenant un SSD et 6 x 3 TB pour la partie NAS : env. 1600 € (moins cher que le NAS QNAP équivalent et avec toutes les fonctions de OS X Serveurs).

++

Ritchie

29)
ToTheEnd
, le 29.06.2014 à 01:09
[modifier]

TTE: Apple n’a pas le pognon pour maintenir à jour un logiciel comme Aperture au fil des ans? Bien sûr, une fois qu’ils l’ont bien laissé tomber pendant des années, il ne reste plus comme tu dis qu’à l’euthanasier.

Dommage de ne pas avoir bien lu. J’ai expliqué que c’était une course et les milliards n’y changent rien. Pour rappel, Microsoft a un budget de recherche de >11 milliard de dollars par an… As tu l’impression qu’ils rattrapent ou arrivent au niveau d’Apple malgré tous leurs efforts et argent???

Garder Aperture au catalogue, c’est se disperser, perdre du temps, courir après un lièvre qui s’est échappé depuis longtemps et enfin, nourrir les espoirs des utilisateurs pour rien…

T

30)
François Cuneo
, le 29.06.2014 à 07:53
[modifier]

Dommage de ne pas avoir bien lu. J’ai expliqué que c’était une course et les milliards n’y changent rien. Pour rappel, Microsoft a un budget de recherche de >11 milliard de dollars par an… As tu l’impression qu’ils rattrapent ou arrivent au niveau d’Apple malgré tous leurs efforts et argent???

J’avais bien lu TTE, par contre toi, tu ne m’as pas bien compris: bien sûr que maintenant, Aperture est à la ramasse, mais c’était AVANT qu’il ne fallait pas le laisser tomber.

J’apprends ça à mes élèves tous les jours: faut bosser toute l’année, ce n’est pas un jour avant les examens qu’on peut tout faire!

Apple n’a pas mis le pognon quand il le fallait, comme toujours, et ça, ça me barbe.

Et c’est tout simplement ce qui fait que je télécharge en ce moment Premiere, et que je n’utiliserai plus FinalCut. Ce sera peut-être aussi moins le Bronx dans les bibliothèques et dans la gestion des films. On verra.

31)
ToTheEnd
, le 29.06.2014 à 10:23
[modifier]

Mais ne crois tu pas que les utilisateurs ont autre chose à faire que d’être des analystes caudataires du marché ou se transformer en bricoleurs de haut niveau (hackintosh) ?

Les utilisateurs qui sont aussi des clients votent avec leur porte-monnaie et fondamentalement, la stratégie d’une marque ça les regarde aussi. Au-delà de la qualité de leur produit, tu achèterais un BlackBerry aujourd’hui? Je vois encore des offres pour aller en vacances en Egypte ou en Ukraine… tu prendrais un vol aujourd’hui? Etc.

Dire que le client à autre chose à faire que d’être « analyste » c’est une grossière erreur puisque fondamentalement, si tu choisis une marque, un produit ou un service, c’est parce qu’il y a beaucoup de critères à analyser à côté du sacro saint « prix ».

J’apprends ça à mes élèves tous les jours: faut bosser toute l’année, ce n’est pas un jour avant les examens qu’on peut tout faire!

L’exemple est pertinent mais il rate un aspect fondamental: pas tout le monde réussi même s’il travaille très tôt. J’ai connu des gars qui n’étaient pas doués pour les études. Pire, tu as beau être né dans une famille de médecins et encadré dès ton plus jeune âge et bien ça ne t’empêche pas de rater 2x le gymnase et tenter pour la seconde fois l’uni à 25 ans… perso, je pense qu’il perd son temps et devrait entamer un apprentissage.

Autrement dit, ce n’est pas parce que tu as de l’argent et que tu bosses tôt que ça te garanti 100% de réussite. Bien entendu, ça augmente tes chances mais il faut arrêter de penser qu’Apple a tout réussi et réussira tout en arguant qu’avec le fric on peut tout faire et vu qu’ils en ont beaucoup, rien n’est impossible. Cette équation simpliste transposée dans la réalité voudrait dire qu’Apple devrait déjà avoir tué Microsoft, Google et HP depuis longtemps…

Enfin, vu les dates de sortie d’Aperture (2005) et de l’iPhone (2007), Apple a tout simplement du focaliser ses ressources humaines de pointe et financières sur autre chose et malheureusement, Aperture n’a pas eu l’attention qu’il « méritait ».

Et quand je dis « méritait », rétrospectivement et si ma théorie est bonne, qu’est-ce qui valait mieux? Concurrencer Adobe et Lightroom pour quelques millions d’utilisateurs et dollars ou révolutionner le secteur des portables pour des centaines de millions de clients et des dizaines de milliards de dollars?

Je pense que poser la question, c’est répondre à l’équation posée.

Enfin, que tu ne veuilles plus bosser FCPX c’est ton choix mais encore une fois, le produit semble bien fonctionner et connaitre le succès par conséquent, il ne disparaitra pas… mieux, ce succès garanti une pérennité à l’application et à ses clients (utilisateurs).

Apple ne peut pas tout réussir, personne ne le peut.

T

32)
monmac
, le 29.06.2014 à 12:17
[modifier]

Je trouve la réaction de François un peu exagérée, d’autant qu’on est habitué aux éditeurs qui lâchent leur application, en achètent d’autres pour les enterrer… tous les mauvais coups sont permis.
Ce n’est qu’une histoire de gros sous et de capitalisme. Comme en politique où les votes oscillent entre la droite et la gauche en fonction des intérêts, c’est parfois Adobe le gentil et Apple le méchant ou vice-versa. En réalité, ils sont tous arrogants et suivent leur feuille de route sans se soucier de la masse des utilisateurs qui les engraissent. Et nous, on marche dans la combine avec un coup de gueule de temps à autre.

Ceci dit, il ne faut pas regader de haut Madame Michu… elle a sa place et j’en fait partie: des milliers de photos à gérer et manipuler avec les outils de base, sans flux RAW mais avec des besoins ponctuels de fonctions absentes d’iphoto.

Aperture était la meilleure alternative pour avoir plus de fonctions que iphoto tout en utilisant sa bibliothèque de façon transparente. J’attends donc de voir ce que proposera Photos avant de switcher prématurément sur Lightroom.

33)
ToTheEnd
, le 29.06.2014 à 12:32
[modifier]

En réalité, ils sont tous arrogants et suivent leur feuille de route sans se soucier de la masse des utilisateurs qui les engraissent.

Et François exagère???? C’est une blague? Toute la question est là: je pense bien que ça faisait longtemps que les clients n’engraissaient plus Apple avec le soft Aperture…

T

34)
monmac
, le 29.06.2014 à 13:09
[modifier]

ça faisait longtemps que les clients n’engraissaient plus Apple avec le soft Aperture…

L’enjeu n’est plus le profit avec une appiication, mais bien de piéger les utilisateurs dans leur éco-système fermé. Et on les engraisse pas tant avec de l’argent qu’avec des informations.

35)
ToTheEnd
, le 29.06.2014 à 14:01
[modifier]

Oui, dans toutes les stratégies et idées développées, le seul mot d’ordre c’est de piéger les utilisateurs dans leur écosystème fermé. Rien d’autre ne compte. A l’heure où on parle d’ouverture, de multiplicité des appareils, cette théorie de l’emprisonnement numérique ne tient pas la route.

Si on ôte ce raisonnement monodirectionnel totalement orienté et qu’on regarde les faits, le but c’est surtout d’offrir un environnement « maison » disponible partout et en tout temps.

Pour revenir au sujet, il faut faire des choix et en cela, Microsoft est train de réussir son pari en offrant une solution multiplateforme et particulièrement bien adaptée à chacune. Apple a beau offrir gracieusement sa suite bureautique, elle a intérêt à s’améliorer car les gens, à l’image de François, apprécie la suite Office et sont prêts à la payer. A terme, c’est donc bien la suite bureautique Apple qui est en danger… mais la marque a promis beaucoup de nouveautés. L’avenir dira si Apple a mis des moyens ou non dans cette affaire.

T

36)
Jean Claude
, le 29.06.2014 à 14:03
[modifier]

Bon nous revoilà avec un Iphoto qui ne gérera plus mes photos, mais quid de tous mes négatifs ? Moi qui faisais confiance à Kodak et sa TriX, parfois à Agfa.
Quelqu’un aurait-il un transcodeur facile et rapide, une espèce de droplet.

comment dire à mon ordinateur de tout mettre automatiquement dans Lightroom, très sous-utilisé chez moi

(pour ceux que cela intéresserait : j’ai pu transférer mes négatifs d’un carton à chaussure André vers une nouvelle boîte siglée Amazon sans perte, maintenant je n’ai pas essayé avec Lightroom)

37)
Ritchie
, le 29.06.2014 à 14:14
[modifier]

@TTE

Mon gros problème avec Mickey$oft, c’est leur format propriétaire. Les concurrents ont tjrs un wagon de retard en voulant lire ces formats et n’y arrivent que très rarement à 100%.

En revanche, tu as raison côté toute plateforme, et Evernote l’a très bien compris. D’ailleurs, pour info, à tout moment on peut quitter Evernote et tout récupérer au format Web. Ça rassure bcp de pouvoir se barrer d’un service avec toutes ses données, dans un format lisible par l’humain !

39)
Madame Poppins
, le 29.06.2014 à 19:31
[modifier]

Je repars sur mon bateau demain.

Là, je l’admets, je suis jalouse ! Bons vents !

J’apprends ça à mes élèves tous les jours: faut bosser toute l’année, ce n’est pas un jour avant les examens qu’on peut tout faire!

Donc, pour tes propres formations, t’es super à jour, tu rédiges ton mémoire en temps et en heure ;-) ? Moi, j’attends encore et toujours la dernière minute, histoire de me faire un ulcère supplémentaire ! Je sais, c’est con !

40)
François Cuneo
, le 29.06.2014 à 19:56
[modifier]

Donc, pour tes propres formations, t’es super à jour, tu rédiges ton mémoire en temps et en heure ;-) ? Moi, j’attends encore et toujours la dernière minute, histoire de me faire un ulcère supplémentaire ! Je sais, c’est con !

J’essaie oui, mais c’est vrai que là, pour la fin, je n’y arrive plus, c’est un vrai problème. Vivement les vacances, que je puisse y travailler.

43)
Guillôme
, le 29.06.2014 à 22:28
[modifier]

François, je suis totalement d’accord avec toi et c’est pitoyable la politique d’Apple à ce sujet!

Rappelles-toi rien qu’en décembre dernier pour ton article sur iWork, j’avais dis :

Comment peux-t-on avoir confiance sur la pérennité de la suite quand on connait la capacité d’Apple à tout arrêter?

C’est bien simple, je n’utilise si possible que des logiciels non Apple (Firefox, libreoffice, vlc, 1password, skype…).

Quoiqu’on en dise, Microsoft est le meilleur éditeur en terme de support et de longévité de ses logiciels. C’est je dirai, une des rares qualité de cet éditeur!

44)
Gilles Theophile
, le 29.06.2014 à 22:35
[modifier]

Adobe, jamais en retard à s’inspirer des autres, a bien travaillé sur sa copie en laissant plus d’un an Lightroom la beta disponible pour tous et surtout, pour 300 dollars.

Encore cette vieille légende tenace qui essaye de faire croire qu’Adobe a sorti Lightroom dans la précipitation à cause d’Aperture, alors que le programme était en gestation dès 2002, avec un groupe de photographes, programmeurs et de gourous – dont Phil Clevenger, Jeff Schewe, Mark hamburg, Tom Hogarty, le couple Gaul et bien d’autres – qui ont parcouru les US à la rencontre des photographes pro pour monter petit à petit le projet qui allait devenir Lightroom.

Aperture est resté un projet enfermé dans un laboratoire. Là où Adobe confie le beta-test aux utilisateurs et aux photographes et rédacteurs et auteurs spécialisés, Apple ne donnait même pas accès aux prototypes à ceux qui tenaient des sites ou écrivaient des articles sur Aperture…

On en voit le résultat aujourd’hui.

45)
jpg
, le 29.06.2014 à 22:37
[modifier]

Microsoft est le meilleur éditeur en terme de support et de longévité de ses logiciels

Pas si sûr. Je ne parviens pas à relire des fichiers . doc ou .ppt datant de plus de 10 ans. La rétrocompatibilité ne me semble pas leur fort.

46)
ToTheEnd
, le 29.06.2014 à 23:44
[modifier]

Encore cette vieille légende tenace qui essaye de faire croire qu’Adobe a sorti Lightroom dans la précipitation à cause d’Aperture, alors que le programme était en gestation dès 2002

Je ne connais pas la légende mais je regarde les dates et l’historique de cette boîte. Garder 5 ans un soft dans ses tiroirs, c’est un peu exagéré ou c’est moi? Je rappelle que dans ces années là, Adobe a racheté Macromedia uniquement parce qu’ils avaient peur que Microsoft s’en empare… Ça en dit long sur la paranoïa et la stratégie de cette équipe.

T

47)
Ritchie
, le 30.06.2014 à 00:16
[modifier]

@Alain Le Galou

Avec un i7 K, as-tu vraiment besoin d’autant de puissance ?? Et, est-ce que tu l’overclock ??? Sinon, c’est de l’overkill, non ?

Sinon, c’est pas la peine et un i7 S ayant un TDP de 65 W permet d’économiser pas mal en terme de rafraîchissement !

48)
Alain Le Gallou
, le 30.06.2014 à 06:56
[modifier]

@Ritchie avec mon i5 du iMac27 en usage normal Safari, Coda, LiveCode, etc j’étais à 15% d’usage processeur, avec l’i7 je suis à 3% , donc pas besoin de puissance, sauf de temps en temps par exemple avec VideoBench (voir l’article sur CUK) le ré-encodage monte le processeur à 50%. Et là, tu gagnes du temps.

Aussi, c’est d’un confort d’avoir un démarrage de moins d’une minute grâce au i7+SSD.

Pour le rafraîchissement, je ne sens aucune sensation de chaleur en m’étant ma main devant le ventilateur de sortie. !!!
Je n’ai jusqu’à maintenant, même avec videobench réencodant pendant 40mn entendu les ventilateurs accélérer.

Je n’ai pas overclocké.

49)
Gilles Theophile
, le 30.06.2014 à 08:03
[modifier]

Ça en dit long sur la paranoïa et la stratégie de cette équipe

???

Lr n’est jamais resté dans un tiroir pendant 5 ans, il est passé par plusieurs stades de développement et d’expérimentation avant une année de bêta-test public précédent sa commercialisation.

Tes propos sur la paranoïa sont quelque peu curieux, et franchement ridicules. Ça en dit également long…

50)
ToTheEnd
, le 30.06.2014 à 10:22
[modifier]

alors que le programme était en gestation dès 2002

Donc début du dev en 2002… puis Aperture sort en décembre 2005… LR en beta arrive en janvier 2006 et pendant un an, Adobe laisse le soft gratis pour tous (très bonne stratégie marketing) alors que le rival se vend à 500 dollars. Février 2007, l’application sort (1.0) officiellement pour 300 dollars.

Donc LR n’aurait jamais, à aucun moment, été influencé par Aperture pendant 5 ans?

J’imagine que pour les aficionados d’Adobe, c’est comme pour ceux d’Android: Google avait déjà imaginé Android bien avant que l’iPhone sorte tout comme Microsoft avait imaginé Windows bien avant Mac OS 1. Evident.

Pour ce qui est de la paranoia, ce n’est pas moi qui le dit mais des analystes qui suivent Adobe depuis des années et qui jugent que la boîte ne sait réagir que quand elle est en danger… à raison ou non.

Ceci dit, je ne remets pas en question le gagnant de cette affaire car à l’évidence, c’est LR. Il n’y a pas à revenir là-dessus. Par contre, reprocher à Apple d’abandonner un truc parce qu’il n’a pas réussi à s’imposer, je trouve ça un peu too much.

T

51)
ysengrain
, le 30.06.2014 à 10:24
[modifier]

Sur MacBidouille, un pro témoigne, ici

Face à la réalité de l’absence de mise à jour par Apple, croire en une mise à jour d’Aperture relève de la candeur.

J’ai définitivement oublié Apple quant à sa fiabilité dans le temps, entre ClarisWork, Omnis, etc

Il faut abandonner les Bizou-Apple-nours: la masse de $ à engranger se trouve dans le grand public et non chez les Pro. Ceci dit, on peut toujours s’agacer, mais quant au(x) solution(s) de rechange .. ça vous tente µMou ? MauvaisGoutgleu ?

Enfin si Lightroom devient CéCé, byebye Lightroom pour ce qui me concerne.

52)
Blues
, le 30.06.2014 à 11:39
[modifier]

Suite à cette trahison-décéption François, c’est quand que tu passes sur Linux (ou Windows) ? :D

53)
Migui
, le 30.06.2014 à 12:54
[modifier]

Maintenant j’attends avec impatience que l’un de vous as de la photo nous fasse un mode d’emploi pour comment
a) tout passer de iPhoto à Lightroom;
b) comment dire à mon ordinateur de tout mettre automatiquement dans Lightroom, très sous-utilisé chez moi (je n’ai pas vraiment eu le temps de faire un apprentissage poussé).

Anne, pour le premier point, je serais moi aussi heureux de pouvoir suivre un mode d’emploi tout fait, mais je n’ai jamais rien vu de tel.

Oserais-je poser la question @ Gilles Théophile?

Pour le second point, je n’ai pas directement de réponse non plus, mais je suis plutôt content de ce que je fais: les nouvelles photos sont toujours placées dans le même dossier sur mon bureau et renommées avec Exif renamer. De temps en temps, j’ouvre LR et active la procédure d’importation: les photos sont intégralement transférées dans la bibliothèque LR.

54)
Gilles Theophile
, le 30.06.2014 à 13:48
[modifier]

Donc LR n’aurait jamais, à aucun moment, été influencé par Aperture pendant 5 ans?

Nope.

Aperture n’a jamais eu d’influence sur le contenu de Lightroom. L’équipe de développement a une feuille de route, largement basée sur le retour des utilisateurs.

Je te rappelle quand même, en ce qui concerne ta vision idyllique du lancement d’Aperture, que celui-ci a été largement rejeté et assez peu adopté au final pour les raisons suivantes (à l’époque) :

– Tarif exorbitant (Apple étant bornée au point de ne pas avoir vu venir Lightroom, elle pensait n’avoir à affronter que Phase One Capture…),
– Moteur de développement largement remarqué et critiqué pour sa médiocrité
– Enfermement des fichiers dans un « vault » (coffre-fort) et pas de gestion directe des dossiers du disque dur
– Mac only

Pendant ce temps, les prototypes de Lightroom évoluaient dans une direction et avec une philosophie tout à fait différente.

55)
Gilles Theophile
, le 30.06.2014 à 13:50
[modifier]

Enfin si Lightroom devient CéCé, byebye Lightroom pour ce qui me concerne.

Lightroom continue et continuera à vivre sa vie avec une licence perpétuelle.

56)
Gilles Theophile
, le 30.06.2014 à 13:54
[modifier]

Maintenant j’attends avec impatience que l’un de vous as de la photo nous fasse un mode d’emploi pour comment
a) tout passer de iPhoto à Lightroom;
b) comment dire à mon ordinateur de tout mettre automatiquement dans Lightroom, très sous-utilisé chez moi (je n’ai pas vraiment eu le temps de faire un apprentissage poussé).

Avant de pouvoir faire quoi que ce soit, il faut d’abord extirper les images de la base de données obscure de iPhoto : créer des dossiers par date de prise de vue ou par évènement sur le disque dur, puis importer tel quel dans Lightroom.

Concernant le traitement des images, ça n’a aucune importance. Et si ça a de l’importance, il suffit de créer des Jpeg avec le rendu iPhoto puis de les importer dans Lightroom, en empilant avec les originaux.

57)
ToTheEnd
, le 30.06.2014 à 14:33
[modifier]

Je te rappelle quand même, en ce qui concerne ta vision idyllique du lancement d’Aperture

Je n’ai jamais dit ça et ne faisais que répondre à ceux qui pensent qu’Apple aurait du mettre plus de moyens ou ressources pour mieux concurrencer LR…

Il est donc tout de même rigolo de noter que le soft LR est sorti un mois à peine en beta publique après Aperture. Ce genre de coincidence me fait tout de même sourire mais je peux me tromper…

T

58)
Gilles Theophile
, le 30.06.2014 à 15:23
[modifier]

Ce genre de coincidence me fait tout de même sourire mais je peux me tromper…

Oui, bien sûr, d’ailleurs Lightroom a été accouché dans la précipitation, en 1 mois. LOL.

Sachant que Lr n’était pas prêt d’un point de vue commercial, il n’y a pas d’autre explication : cette date était prévue depuis longtemps, sachant qu’on ne sort pas un produit dans le public sans une sérioeuse coordination : le « go » côté QE, le « go » côté betatesteurs, le « go » côté marketing, le « go » côté com.

Je ne sais pas où tu veux en venir, mon ami, mais faut arrêter la parano et la théorie de la conspiration.

Et je te rappelle que c’est Aperture qui est ici sur la sellette, et pas Lightroom…

60)
Macramé
, le 30.06.2014 à 19:03
[modifier]

Mais qu’est-ce que je suis content de n’avoir jamais utilisé tous ces logiciels ! D’avoir toujours tout fait à la main : titre des photos, date, classement par date, par année, par lieu, etc.

61)
mikélé
, le 01.07.2014 à 15:20
[modifier]

Lightroom continue et continuera à vivre sa vie avec une licence perpétuelle.

C’est cela ! Et on est prié de le croire !
Tu parles au nom d’Adobe ?

J’ai dû en catastrophe acheter une licence CS6 (pas donnée) parce que :
1• les plugins que j’avais achetés (noiseware, nik, DxO, Autopano, etc…) ne supportaient plus ma CS3 (pas donnés non plus)
2• il est simplement hors de question – et définitivement – que je loue un logiciel, et à fortiori CC

Merci Adobe !

Et puis sinon, LR, non merci ! Chaque fois que je dépanne un copain (sur PC) qui a des soucis de compréhension avec LR, ça me donne des boutons…

Alors c’est vrai, je suis assez dégoûté de cet abandon en rase campagne d’Aperture par Apple mais optimiste de nature, je n’ai pas abandonné tout espoir avec la future appli Photos. D’autant qu’Aperture fonctionnera encore parfaitement d’ici 3 ans.

Maintenant, utilisant déjà DxO depuis longtemps, mon plan de secours pour le catalogage – où Aperture est souverain – ce sera plutôt Media Pro 1 de PhaseOne. Un retour aux sources en quelque sorte. Car iView Media Pro v3.13 – d’avant le rachat / enterrement par Microsoft – fonctionne toujours très bien ! (en dépit d’un ou deux soucis cosmétiques mineurs et le non support de certains fichiers comme les .ARW de Sony)

Note : mes photothèques comportent plus de 200 000 photos numériques (1998-2014) dont environ 125 000 issues de RAW et environ 9 000 photos argentiques (1900-2014) scannées avec grand soin via SilverFast Archive Suite qui procure le confort des RAW aux scans à travers ses fichiers HDRi…

62)
ToTheEnd
, le 01.07.2014 à 19:05
[modifier]

Oui, bien sûr, d’ailleurs Lightroom a été accouché dans la précipitation, en 1 mois. LOL.

Ah bon? C’est vrai? Moi qui pensais que développer un soft comme Word prenait 2 ou 3 heures et qu’une usine à gas comme SAP c’était 4 voire 5 heures… on m’a donc menti?

Pour revenir sérieux deux secondes, la coincidence est tout simplement marrante et pour deux boîtes distantes de 16km avec un grand passé de collaboration, il serait tout de même étonnant qu’à aucun moment, personne n’ait entendu parler de ça chez l’un ou l’autre.

Après, si c’est du pure hasard, bah tant mieux…

T