Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  
Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Bonjour,

encore un lecteur qui est resté dans l’ombre depuis bien longtemps qui vous remercie pour tout le temps investi pour ce site.
Je souhaite bon vent à toute l’équipe de Cuk

Merci Merci Merci!

Patrick

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

c’est incroyable ça ! cuk a mon âge, fier d’y avoir laissé ma trace :)

oui ça c’est cadeau :)

*recherche de quelqu’un à qui je pourrais bien refiler mes articles, parfois explicites*

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Aucune idée du nombre d’années écoulées depuis mon inscription sur Cuk, et je n’ai surtout pas envie de le savoir, ça me mettrait un coup de vieux et surtout, surtout, Cuk me manquera. Même si je n’étais pas aussi assidu et compétent que les membres phares, j’aimais beaucoup venir sur ce site. Et je félicite toute l’équipe de Cuk et je vous fais part de mon admiration.

On ne dit jamais de mal le jour d’un enterrement, mais je pense qu’on doit dire ce qu’on pense.
François s’émerveillait des dernières technologies comme un enfant qui trouve un caillou qui brille pensant qu’il s’agit d’un diamant. Et ça donne le sourire, ça ensoleille notre journée de voir ça. Nous n’avons vu le coup venir (arrêt de Cuk) que lors des articles récents sur le dernier MacBookPro et la machine à javel. Je pense que l’enthousiasme de François en a pris un petit coup. François, tu nous as fait découvrir des pépites pendant 15 ans, et je regrette vraiment que tu te sois senti fatigué parce que nous t’avons fait part d’un avis plus que mitigé sur certaines de tes trouvailles.
On dit toujours des sportifs qu’ils doivent savoir arrêter quand ils sont au top. Je ne suis pas d’accord avec ça. Ce qu’il y a de plus beau dans le sport c’est de se donner, même pas forcément de se dépasser. Cette mentalité d’applaudir le premier, de regarder le second s’il n’est pas trop loin et de se barrer avant que les suivants arrivent est déplaisante.
A maintes reprise le sujet de réduire la parution des articles a été abordé, mais tu répondais que la fréquence des visites baisserait. Et alors ? J’aurais compris cette position de la part d’autres personnes, mais pas de toi. Le premier sinon rien ? Arrêter tant que Cuk est en haut de l’affiche ? J’aurais continué de prendre plaisir à venir même si Cuk était devenu le dernier.

Je comprends que tu puisses être fatigué et que tu aies envie de tourner la page. C’est juste que ta décision de le faire suive ces deux articles un peu polémique qui m’interroge.

Tu as fait de Cuk un site unique en son genre, comme nulle part ailleurs pour reprendre la formule. Tu peux en être fier et toute ton équipe également. Ne vois rien d’autre dans mon commentaire que de la déception. Tout comme un ami qui déciderait de partir à l’autre bout du monde, je serais content pour lui, mais je lui ferais part de ma déception.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Bonsoir,

Comme plusieurs d’entre vous, je consulte assidûment ce site sans pour autant poster, j’ai déjà dû franchir l’étape de l’inscription pour ce premier et sans doute dernier post.

Avant les remerciements bien légitimes, je voudrais partager mon sentiment de tristesse, de déception. Non pas que je tienne une quelconque rigueur aux créateurs de ce site ainsi qu’aux centaines de fourmis ayant oeuvré pour faire de ce site un espace de référence.
Non, j’ai plutôt le sentiment d’un devoir inachevé, pour ne pas dire même pas commencé. En effet, j’avais imaginé pouvoir partager (parce que c’est beaucoup de cela qu’il est question sur Cuk) mes connaissances dans le domaine qui est mon quotidien. Eh bien, cela ne pourra pas se produire, faute à moi-même qui n’ait jamais pris le temps nécessaire à la rédaction d’un article à la hauteur de ceux que l’on pouvait lire très régulièrement.
C’est concernant ce point que Cuk va créer un vide énorme. À quel autre endroit vais-je trouver autant de diversité ? Nulle part ailleurs, c’était sur Cuk !
Je ne vois aucun autre endroit sur cette planète virtuelle ou l’on parle de photo, de béton, de dragon, de rasoir, d’aspirateur … et tout cela la même semaine!
Oh, j’imagine bien que des sites spécialisés me permettront de découvrir davantage de sujets intéressants, mais vais-je m’inscrire spontanément à tous ces forums de discussions très (trop ?) spécialisés, je suis certain que non.
Ici au moins, cela restait accessible, à moi d’approfondir ailleurs le sujet qui aurait attiré mon attention, et cela est arrivé de nombreuses fois.

En conclusion de mon bavardage, je voulais m’engager, s’il y avait un jour un Cuk V2 ou Cuk 2.0, à rédiger l’un ou l’autre article. Cela vient un peu tard, je sais, mais voilà, c’est dit.

Afin de clôturer mon premier post, je tenais à remercier les personnes qui ont permis à cet excellent site de voir le jour, d’évoluer de la manière que l’on a tous connu, et de s’éteindre de la plus belle des manières, au TOP !
Cela fut pour moi, simple lecteur, une expérience enrichissante au quotidien.

Bonne continuation à tous et toutes.

PL

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Cela fait plus de 10 ans que je viens lire les humeurs, les articles et tout ce qui fait le ton et l’esprit Cuk… Je n’y ai jamais contribué, me contentant de vous lire, toutes et surtout tous (beaucoup plus nombreux…).
Merci à tous, et particulièrement à François, pour ces années de lectures, de plaisirs, de sourires…
Bonne route.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Comme bien d’autre je suivais de près cette communauté soudée sans osé y participer
et comme bien d’autre ce n’est qu’aujourd’hui que j’ose m’exprimer.

Que dire pour cette première et dernière parole, surtout pour un site si vaste…

Un site empreint d'esprit Macintosh (avec son beau "tournesol" en logo).
Un site qui m'a introduit à plusieurs notions complexes de photographie.
Un site exposant les plus grandes courses et parcours pour cycles en Belgique.
Un site présentant le Sénégal vu par ses habitants.
Un site relatant le vécu du patient dans système hospitalier
Un site sur lequel on sait (presque) tout de la vie d'un chat nommé Monty
...

Et surtout un site qui m’a fait découvrir un pays que je ne connaissais que peu (si ce n’est pour son chemin de fer), un pays que Cuk porte dans son nom domaine (ce qui me faisait prononcer Chuk au lieu de Cuk…) : La Suisse.
Pourtant habitant de la France voisine je ne connaissais que peu la Suisse mais au vue
de ce que ses habitants peuvent crée, j’ai bien envi de le visiter (en plus j’aime bien la
montage).
Ce jour là je me rappellerais de Cuk.ch, qui est ici et nulle par ailleurs…

Tout réfléchis
Le plus à propos
Tien en un seul mot
Merci…

Luc :)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Je devais être présent à l’apéro, un imprévu, il a fallu que ce soit ce jour là… Bon, pas grave, c’est presque comme si j’étais, une douce voix anonyme ayant décidée de me transmettre quelques photos volées ;)

Je sais ô combien que la décision de fermer n’a pas été facile…

Bravo pour la vidéo, quel cadeau et sans le cacher, le passage très poignant sur alec6. Limite j’en ai eu les larmes…

Je côtoyais cuk depuis fort longtemps: presque depuis son ouverture… J’ai été un participant actif du forum (environ 3000 messages je crois – il y avait un peu de troll parfois, merci Jérémie et François :P), François m’a laissé à trois reprises devenir rédacteur (je n’ai pas pu faire plus, je le regrette), j’y ai rencontré IRL des gens mais juste adorables (ils se reconnaîtront).

Bravo à toi François, tu es quelqu’un de bien, c’est sincère! Et… merci!

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Il est le temps que j’écris le dernier commentaire de Cuk et dire au revoir, parfois c’est dur. C’est toujours triste quand c’est le dernier.

Je suivais ce site Cuk.ch depuis plus de 10 ans qui apporte les choses très riches et le forum était vraiment très bien d’échange tout ensemble et j’aimais beaucoup ce forum. J’ai parfois envie de créer le forum pour retrouver tout comme avant.

Je tiens vous remercie beaucoup pour tout votre travail pour Cuk.ch et je vais suivre le nouveau site The Cuk.

J’espère qu’on retrouvera bientôt par « après-Cuk.ch ».

Bon continuation pour tout….au revoir, snif !

Nicola
@n23news sur Twittern23.ch

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

J’ai découvert Cuk en octobre 2003 si je me souviens bien, à l’occasion de l’article sur le Canon 300D. Depuis, j’ai rarement écrit, mais j’ai toujours été là, dans l’ombre. J’avais même intégré l’équipe des rédacteurs… Je me suis brillamment arrêté après le premier article. Jamais pris le temps de m’y mettre sérieusement.

Une mort, c’est toujours triste. Surtout quand on ne sait pas s’il y a un au-delà. C’est une question intéressante, tant pour Cuk que pour chacun d’entre nous d’ailleurs.

Bonne suite à chacun.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Bonsoir à tous.
C’est le moment d’afficher quelques regrets, pour la fin d’un site hors du commun, et pour cette trop longue vie en sous-marin : plus de 10 ans à vous lire sans oser s’inscrire et participer…

C’est nul, hein ?

Mais merci pour ces lectures.
Merci pour les tribulations.
Merci pour l’article et les commentaires qui m’ont le plus marqués : Ysengrain et son article n°4360 « dépêche toi »

Enjoy !
(J’ai toujours eu un faiblé pour lightroom 😉)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Cuk.ch, une très belle découverte !
Je fréquente depuis longtemps des forums spécialisés dans des hobbies que je pratique avec passion. Malheureusement, polémique, incivilité, incompétence ou ego surdimensionné parasitent plus ou moins rapidement ces sites qui ont tous comme vocation de réunir des passionnés.
Sur cuk.ch, j’ai découvert un endroit d’expression fréquenté par des gens de qualités, avec des articles non seulement intéressants, mais en plus bien écrits.
J’ai donc pris l’habitude de fréquenter cuk.ch avec beaucoup de plaisir et j’ai même récemment témoigné lors de discussions sur du matériel photographique et audio qui m’intéresse spécialement.
Maintenant que Cuk.ch disparaît, il est temps pour moi de dire que j’ai aimé le fréquenter et que ces concepteurs et administrateurs méritent beaucoup de félicitations (y compris pour savoir fermer un site qui, comme les autres, est condamné à être parasité).
Bonne route à tous

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Malgré quelques commentaires laissés au fil des années, mot de passe et identifiant perdus. Je crée un nouveau compte juste pour dire merci à toute l’équipe de Cuk et évidemment surtout à François et à Noé. Plus de 10 ans de lecture presque journalière!
Cela va beaucoup me manquer.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Excellente la vidéo !

C’est toujours très amusant de mettre des visages sur des gens qu’on lit depuis des années, et de se rendre compte que certains sont exactement comme on les imaginait… et certains pas du tout :) !

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Poisson d’Avril !! :-)

Non ?

Ah bon, bah zut alors.
Tous mes proches connaissent cuk.ch. Pas parce qu’ils y mettent les pieds. Mais parce que, immanquablement, un jour ou l’autre, je leur ai filé un lien vers un article, tant ce fut une mine de découvertes pour moi.

Bon vent à tous. Je fais partie de cette myriade de commentateurs un peu anonymes : ceux à qui il arrive de s’exprimer, mais qui la plupart du temps restent discrètement dans un coin pour écouter la conversation.

Alors on ne les connaît pas trop. Mais, nous, on a l’impression de perdre une bande de copains.

Merci à toi François. C’est un sacré machin que tu as fait là.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Même si je n’ai pas laissé beaucoup de commentaires, je vous ai suivi quotidiennement avec toujours beaucoup de plaisir.
Merci à François et tous les auteurs que j’avais l’impression de connaître un peu au bout de temps d’années.
Ciao Cuk!
Et longue vie à theCuk.blog

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Zit, comme le dit Modane, elle est très bien, ta gueule. T’as pas vu la mienne !

k (au début de la projection je me suis dit : « Ouais ! Je vais voir Zit ! », je répêêêêêêête : Zit l’infatigable.)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

de retour de vacances ou j’avais un maigre accès à internet, je me reconnecte avec ma routine dont Cuk fait partie, et là le retour à la réalité est instantané.
Merci à François et toute la bande de rédacteurs et commentateurs pour ces belles années, ces beaux articles, les commentaires intéressants. C’était un moment agréable du quotidien de découvrir le sujet du jour.

Merci pour cette vidéo qui permet d’associer un visage qu’on avait imaginé à différentes personnes. Bonne continuation à tout le monde

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Merci, Jean Claude! D’ici quelques jours, tu pourras rajouter milesandjaco.com, que je vais consacrer à la musique et à la littérature, dont les archives de Modane ( de Cuk). Il est déjà en ligne, mais pas très étoffé…

@Zit : Bah elle est très bien, ta gueule! Tu mériterais moins de timidité! ;)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

eeeeurrrrrkkkkkkk par François

Quand je pense que suite à cette humeur, j’ai fait + de 600km pour apporter un produit similaire, idoine, que c’est le même mais d’une autre marque de chez nous et que je n’ai eu aucun retour, à moins qu’il fut bu lors de la cukday, faut être propre aussi à l’intérieur

ouhhhhhh biieeeeeeen.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Je suis épaté de voir que plusieurs d’entre vous ont ouvert un compte juste pour cette humeur, alors qu’ils nous suivaient depuis des années!

Merci à eux.

C’était la dernière qui sonne hein?:-)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

J’espère que le blog du cuk testera rapidement un rasoir bluetooth…

Rasoir Bluetooth?

RASOIR BLUETOOTH?

Ne me dites par que j’ai raté quelque chose????!!!!!

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Lendemain de fête. Pas la gueule de bois, au contraire. Les idées claires et le cœur léger. Comme quand, après avoir tourné la dernière page d’un bon roman, on regarde autour de soi, la tête encore pleine de tous ces personnages avec lesquels on a fait un bout de route.

Le plaisir était au rendez-vous. Plaisir d’échanger quelques propos avec les un(e)s et les autres (même si, plutôt retenu, je n’ai pas bavardé avec tout le monde). Plaisir, surtout, de pouvoir enfin mettre un visage sur tous ces noms familiers, rencontrés en chair et en os ou seulement en images dans le film projeté par Mathieu Besson. Je dis “tous”, non il en manquait quelques uns, dont Modane… parti à la pêche.

Merci à Mathieu, Radagast et Cerock pour ce “bouquet final”, merci à François, à Donato et à tous les collaborateurs et collaboratrices de Mémoire Vive pour l’organisation de cette agréable (et mémorable) soirée, et, enfin, merci à tous les auteurs et commentateurs de cuk.ch que j’ai côtoyés durant ces quinze ans et grâce à qui je mourrai un peu moins idiot.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Et puis moi aussi, je voudrais profiter de l’occasion pour encore remercier François le père, Noé, le fils, et tous les rédacteurs de cuk, l’esprit cuk (désolé, je ne pouvais pas la manquer, celle là ;o).

J’ai toujours été sidéré de la capacité du BigBossPatronD’Ici à produire toutes ces humeurs, surtout depuis que je sais le temps que ça prend d’écrire un article !

Je le soupçonne même en fait d’être comme Screwy Squirell, à la fin de l’épisode Screwball Squirell (je viens de me le revoir : une merveille d’inventivité cinématographique et de punkitude, pour 1944 !), il avoue être deux jumeaux, François, c’est au moins des triplés qu’il doivent être ;o).

En tout cas, je ne regrette pas le temps passé dans le coin, un le cyber-espace cukien aura été un lieu de culture, un peu geek, mais trop, il était surtout empli d’une belle volonté de partage des connaissances : cette archive sera un endroit intéressant à visiter, même dans quelques années, même pour ceux qui n’ont pas connu cuk.ch vivant.

Et je dois admettre que je suis très honoré d’avoir pu participer à l’aventure qui a pris fin hier.

Et je suis ravi d’apprendre la renaissance du grand cuk, tel le phénix, enfin seul pour une nouvelle aventure que je souhaite féconde et longue (et puis je viendrais y poser un commentaire de temps en temps, quand même).

z (et j’ai vraiment beaucoup appris, je répêêêêêêêêêêête : que ce soit comme lecteur, comme commentateur, ou encore rédacteur)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Ah , oui, une dernière petite question comme ça : une date est-elle prévue pour la cryonisation de cet espace d’échanges et de débats ?

z (je crois qu’il faut que j’aille répondre à un zigoto ou deux, je répêêêêêêêêête : de ci, de là ;o)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Superbe, le film !

z (Et bin en voilà un truc que j’ai pas fait à temps pour cuk, je répêêêêêêêêêêêêêête : j’aime pô ma voix, et ma gueule… keskella ma gueule ?)

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

En forme de remerciement à toute l’équipe :
Ma petite compil des RSS des rédacteurs et commentateux
Lien réduit : goo.gl/52832C

Si les absents avaient le gentillesse de me communiquer leur lien, cela me ferait grand plaisir de les ajouter.

PS. si cela pose problème à certain, très facile de supprimer. Je ne m’en offusquerez pas.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

Que de tristesse … merci François, merci Noé. Une belle histoire se termine. Une larme se verse. Merci à tous les rédacteurs. ça me fait chier (pardon) mais c’est comme ça. Merci ! Merci ! Merci ! Je vous aime.

Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

 » Voilà, c’est fini
On va pas s’dire au revoir comme sur le quai d’une gare […]
Voilà, c’est fini
Ne sois jamais amère, reste toujours sincère
T’as eu c’que t’as voulu, même si t’as pas voulu c’que t’as eu  »
Jean Louis Aubert

J’ai pris le train en route en 2003… version 1.1

Grande, grosse tristesse pour moi ce soir.. J’ai laissé peu de commentaires mais j’ai eu énormément de plaisir à lire les articles. J’y trouvais un ton différent des autres sites mac, un patchwork d’idées, d’opinions… et quelques achats ont fait suite aux tests (machine à pâtes, Bundle ou logiciels comme Antidote ou DXO OpticsPro…)

Énorme merci.. que dire de plus…

L’ESPRIT CUK… ICI ET NULLE PART AILLEURS