Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Patrick
18 commentaires trouvés.
Article: Antidote V8: toujours meilleur, plus rapide et confortable

Il y a quelque chose qui m’étonne, c’est le fait de comparer Antidote avec ProLexis professionnel. Ce dernier est destiné à un usage professionnel avec des critères de fonctionnement qui n’ont que peu de rapport avec les utilisateurs d’Antidote. Les prix non plus n’ont rien à voir ! La comparaison est beaucoup plus significative entre Antidote (119 € TTC) et Petit ProLexis (99 € TTC) Ou pour les mises à jour (Antidote (69 €) Petit ProLexis (19 à 37 € -pour une version vieille de 6 ans) Et le coût chez Mysoft avec un lexique “médical” : 219 € pour Antidote, 152 € pour Petit ProLexis + Myriade médical. Ceci, sans préjuger des qualités respectives de ces logiciels :-)

Article: Dicomalin pour iPhone, un dictionnaire complet et ludique

@pcis

Amusant :-)

Mon prof de sciences m’a parlé aujourd’hui de l’acide désoxyribonucléique, tandis qu’un ouvrier apportait un tube en polychlorure de vinyle. Mon adresse postale est : Boite postale 173 Trifoully-les-Oies, Courrier d’entreprise à distribution exceptionnelle numéro 71421

Pour les dicos (dictionnaires ?) sur support papier, je suis pour l’abréviation (Sauvons la forêt !) Pour les dicos électroniques, le temps gagné, sans nuire à la compréhension est aussi une économie (de temps, donc d’argent, donc d’énergie, donc de CO2)

Sans blagues, tu crois vraiment qu’il est sain de mélanger les abréviations bien répertoriées et utilisées, notamment, par tous les dictionnaires, quel que soit le support et le « langage SMS » qui ouvre la porte à toutes les divagations ?

Article: Les correcteurs sont prêts pour iWork 09

Sont bizarre chez Diagonal. Moi c’est l’inverse. J’ai télécharger la nouvelle version, installé, sans problème, mais mon compte utilisateur sur leur site, ainsi que leur service commercial contacté par mail, m’indiquent que je ne peux pas installer sans payer, alors que tout marche pour l’instant très bien sans.

Vous pouvez très bien avoir un patch gratuit pour rendre votre version actuelle compatible avec une nouvelle mouture d’un logiciel hôte et, par ailleurs, avoir la possibilité d’acheter une nouvelle version de ProLexis ! C’est d’ailleurs indiqué lorsque vous consultez vos produits dans “Mon compte”. L’avez-vous lu ?

Ou bien avoir un ProLexis à jour et un autre produit de chez Diagonal qui nécessite une mise à jour payante.

Je ne peux évidemment répondre sur votre cas particulier car je ne sais pas qui vous êtes…

Si vous me contactez directement, je vous répondrais plus précisément.

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

@kadomaeurope

Merci pour les infos sur Google Docs

Je ne fais pas référence à ce menu, désolé, mais au menu contextuel disponible à partir des mots soulignés et colorés dans le champ intitulé “Anomalies détectées”. Ce menu offre des suggestions mais ne permet pas de lancer l’édition du mot. Ce qui serait peut-être bien pratique à l’usage; tout comme serait pratique de pouvoir valider la correction que l’on apporte avec la touche entrée ou retour (saisie effectuée dans le champ intitulé “Correction”).

D’accord, j’ai compris. Oui, je suppose qu’on pourrait ajouter un choix “Éditer” dans le menu déroulant présent sous le mot dans la zone “Anomalies détectées”. La façon qui me parait la plus rapide est d’utiliser la flèche “magnétoscope”, comme dit François, pour passer les anomalies en revue. Mais l’idée est intéressante.

Pour la validation rapide, et unitaire (pas de correction multiple dans ce cas) du contenu de la case éditable “Correction”, l’expérience avait montré que dans de nombreux cas, les utilisateurs appuyaient trop rapidement sur cette touche et validaient des erreurs. Comme le texte est redonné au traitement de texte immédiatement, il fallait quitter Petit ProLexis, quitter le texte sans le sauver, puis le recharger et relancer l’analyse. Bien lourd pour une simple frappe un peu trop rapide…

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

@ Alain

-> Remarque 1, à propos du Petit ProLexis et de Google Docs : apparemment tout se passe bien mais en pratique on perd toute la structuration du document (perte de la définition des Hn par exemple) et donc l’intérêt de créer des feuilles de style (CSS) — Google docs autorise la création de CSS.

—J’avoue ne pas connaître Goole docs. J’essaierais de regarder de quoi il s’agit… Qui utilise ce produit et dans quel but ?

> Remarque 2, à propos de l’édition du texte: le Petit ProLexis propose un menu contextuel pour, par exemple, proposer des corrections orthographiques. C’est bien ;-) mais il sera pratique, apparemment, d’ajouter l’item “Corriger votre mot” qui placerait automatiquement le curseur dans le champ “Correction”.

Le menu contextuel propose la correction d’une sélection (ProLexis : Corriger la sélection…) et la recherche directe d’un mot sélectionné dans le dictionnaire (ProLexis : Chercher dans le dictionnaire…), éventuellement, une 3e ligne (ProLexis : Chercher dans Myriade…) pour ceux qui possèdent les dictionnaires Myriade. Que signifierait « Corriger votre mot » ? Hors de son contexte ? Comment traiter la grammaire ou la typo sur un seul mot ?

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Traitement de pages html

@Alain -> Pour les pages en HTML, j’ai testé sur la partie “présentation” de Coda, mon logiciel de création de page HTML. Cela marche, mais c’est peu utile, car il faut reporter à la main dans le source. Donc, pour mes besoins, rendez-vous dans une prochaine version de ProLexis avec correction direct dans le source comme Antidote.

—Là, je ne comprends pas très bien le fonctionnement de Coda. On ne peut pas taper du texte ni coller en mode Preview ?

@François Textile est bien cet outil en ligne qui permet de transformer du texte préformaté en source HTML <http: /> ?

—En général, pour corriger du texte parsemé de balises html, on peut se contenter de corriger le texte et pas les balises, qui resteront tel quel.

Exclure tout ce qui se trouve entre une balise ouvrante ”<” et une fermante ”>” sans s’occuper de ce qui se trouve à l’intérieur pourrait générer des erreurs, par exemple dans la phrase :

« Le salaire médian est < 2000 euro et > 500 euros. » et la faute sur “euro” ne serait pas vue. Tu me diras que cette phrase manque d’élégance et qu’il aurait fallu écrire en toute lettre “inférieur à” plutôt que le signe… Mais il y a un autre moyen qui me semble plus élégant, du moins avec le grand ProLexis. Il suffit de créer une charte “Typo html” avec un “dico typo html”qui reprend le contenu du dico français (ou Suisse romand) et lui ajouter deux formules et une variable.

La variable [html] de type alphabétique contiendra tous les contenu des expressions html.

La première formule (autorisée) sera <[html]> pour toutes les balises ouvrantes.

La seconde formule (autorisée) sera </[html]> pour toutes les balises fermantes.

Ainsi, toutes les balises html seront tolérées et seulement elles, sans risque de confusion.

Je vais préparer un exemple de dico typo et une explication sur la façon de le construire. Je vous indiquerais ensuite où trouver cette petite doc spécifique. Désolé mais je ne sais pas placer des copies d’écran dans ces commentaires. (Noé, une petite aide en ligne ?)

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

@Alain Exemplaire démo

-> Limiter à la correction d’un maximum de ligne, disons cinq lignes, permettant de voir le potentiel sur une phrase, sans autoriser un texte entier.

—Ca ne permettrait pas de montrer tout le potentiel de ProLexis, notamment sa rapidité d’analyse. Plusieurs centaines de milliers, voire millions de caractères analysés presque immédiatement et toutes les anomalies affichées. Diagonal a fait le choix d’offrir la totalité des possibilités, sans aucune restriction, mais pour un temps limité. Je ne suis pas certain qu’il existe une solution parfaite pour tous…

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Autres éditeurs qui pourraient avoir une intégration complète avec ProLexis :

À propos de BEAN, Coda, HyperEdit Je ne connaissais pas ces logiciels. S’ils respectent les règles cocoa, il se peut que ProLexis puisse les prendre en charge via une intégration complète. Je transmets à nos développeurs.

BBEdit ne suit pas les règles cocoa, donc il faudrait un assez lourd travail pour obtenir une intégration complète. Ni TextWrangler, sa version légère.

À noter que dans tous ces logiciels, ProLexis, petit ou grand, peut corriger via le menu contextuel, le menu service ou le presse-papiers.

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Il y a vraiment des tas de questions dans tous ces commentaires !

Je vais essayer d’y répondre en les groupant.

@ Alain

—Installation et fonctionnement du Petit ProLexis Je suis étonné de cette installation au fonctionnement partiel. Tu as bien cliqué sur l’icône « Installer Petit ProLexis.mpkg » et pas recopié une installation déjà faite ailleurs ? Si oui, il ne t’a pas été demandé de quitter tes logiciels actifs ? Je n’ai pas une version US de Leopard sous la main, mais il serait étonnant que ce soit l’origine du problème… cependant, tout est possible ! Et à la fin de l’installation, l’installateur t’a bien demandé de redémarre ta machine ? Et tu l’as fait ?

-> 12:05 Je suis descendu de mon échafaudage. Mon iMac avait correctement fait un “restart” pendant mon travail de peinture, à la brave bête, et je vois affichés entre autres Skitch et le menu de ProLexis sur mon écran.

—Mais tu ne l’avais pas déjà fait lorsque l’installateur te l’as demandé ?

-> Mon intention était de refaire une installation nouvelle de ProLexis, mais par réflexe voyant que ProLexis faisait “quelque chose” au démarrage, j’ouvre un fichier TextEdit, et, miracle, ProLexis marche maintenant parfaitement sur textEdit.

—je ne comprends pas vraiment ce que tu as fait, mais il semble que tout se soit bien installé et fonctionne correctement maintenant. C’est bien ça ?

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Pour Alain Le Gallou,

-> Le petit ProLexis ne marche pas du tout avec TextEdit, qui est quand même le traitement de texte de base sur Mac. (Un problème chez moi ?, cela me paraît tellement anormal. ProLexis n’est pas visible par le click droit). Idem sur la fenêtre des commentaires de Cuk.

Complètement anormal. Petit ProLexis fonctionne en complète intégration avec TextEdit. C’est-à-dire que l’icône rouge apparaît dans le menu de TextEdit et que l’analyse et la correction sont directes. Il n’est pas nécessaire d’utiliser le clic droit.

L’installation a bien eu lieu depuis un compte administrateur ? L’utilisation aussi ? Si tu l’utilises depuis un compte utilisateur, non admn, il faut lancer (seulement une première fois) le Diagonal Menu depuis Applications/Diagonal/Diagonal Menu et depuis ce compte utilisateur. Ensuite il apparaît automatiquement avec ce compte.

Il fonctionne également, en intégration totale, avec Word, Mail 2 & 3, iCal, Carnet d’adresse, Adium, SubEthaEdit, Smultron, Rapidweaver, Safari 2 & 3, iChat, Skype, MSN, Aide-mémoire, Pages 2 & 3, Keynote 3 & 4, AppleWorks 6.x

Accès complet dans toutes les applications respectant le standard de Mac OS X, via les menus contextuels ou le menu Service.

Accès complet dans toutes les autres applications supportant le copier-coller standard, via le presse-papiers. L’aide à la saisie rapide et la correction en temps réel ne sont pas disponibles dans AppleWorks ni Entourage. (ni Word 8 pour la prochaine version).

Dans les autres logiciels permettant de créer du code HTML, il faut se placer en mode « Présentation » et pas dans le source pour faire abstraction des balises, évidemment, ce n’est pas le cas d’un simple éditeur qui ne comprend pas le mode « Présentation ».

Hors les logiciels intégrés, le fonctionnement est le même dans le grand ProLexis.

-> PS : Pour le grand-père de Patrick qui est à Morlaix…

Je te remercie, mais mon grand-père avait glorieusement participé à la campagne des Dardanelles au début du siècle précédent (1914) et Morlaix était sa ville d’origine. Ce cher vieil homme nous a quittés il y a bien longtemps… Ses récits ont bercé mon enfance, mais il y a déjà bon nombre d’années…

À propos de photo, ta barre et son compas sont splendides !

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Pour Alain Le Gallou (désolé je n’ai pas trouvé comment reprendre une partie du texte pour faire une citation…).

-> Donc, je ne suis pas bigleux, pas de démo du grand ProLexis.

Exact.

-> Mais, pourquoi donc, ProLexis n’est pas en démonstration, comme tous les logiciels du marché.

Sans entrer dans de longs détails techniques… parce que ce n’est pas si simple !

-> En plus, il pourrait même faire une protection sur le volume à corriger sans limitation dans le temps.

Pas compris ce que tu veux dire…

-> Alain Le Gallou http://www.legallou.com/

J’avais déjà visité ton site et la superbe restauration de ta maison : Bravo :-) Et tout autant pour ton voilier ! Je ne suis pas vraiment breton, mais tout de même petit fils d’un officier (de Morlaix) de la Royale et amateur de voile, même si c’est en Méditerranée…

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Démo…

Hélas, François, je n’ai pas de solution immédiate pour une démo du grand ProLexis ou de Myriade :-(

Si quelqu’un est vraiment intéressé par le grand ProLexis, je peux lui faire envoyer un CD, mais nous ne sommes pas équipés pour envoyer en masse et je demanderais à chacun d’avoir la gentillesse de ne pas abuser :-) L’interface (merci de ton qualificatif) est visible via un PDF ou un keynote téléchargeable ici http://www.prolexis.com/prolexis/ Je propose particulièrement ce keynote qui vous permettra de découvrir d’autres fonctions de ProLexis, comme la saisie rapide…

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

Seul Petit ProLexis est disponible en démonstration. C’est ici http://www.prolexis.com/petitprolexis deux boutons en haut de page, l’un pour Mac, l’autre pour Windows. À noter qu’il n’est possible que d’essayer UN seul produit de Diagonal, une seule fois, sur une même machine. ProLexis ou Petit ProLexis ou Myriade. Pas une fois chacun.

Article: Correction grammaticale, ProLexis et Antidote, du nouveau?

À propos des espaces insécables et des fines.

Les insécables s’obtiennent fréquemment, dans un traitement de texte sur Mac, par option-espace, comme l’a dit l’un des commentateurs. Parmi d’autres logiciels, hors la PAO, qui gèrent l’espace fine : TextEdit.

Dans DreamWeaver, on l’obtient par shift-commande-espace.

Sur le web, les insécables se notent (en édition du code) par des entités html, comme   (non-break space). L’espace fine existe aussi   (thin space) mais n’est pas souvent affichée correctement et ressemble plutôt à l’espace normale. Cependant l’insécabilité est conservée.

Un petit test rapide sur Mac :

– Safari 3.1.1 ne fait pas de différence de présentation, l’insécabilité est conservée, si on a placé une insécable ou une fine.

– Opera 9.27 ne fait pas de différence de présentation, l’insécabilité est conservée, même si on n’a pas placé d’espace insécable ou de fine. Ce qui indique que ce logiciel intègre la règle de typo. Étonnant.

Firefox 2.0.0.14 fait la différence de présentation. L’insécabilité est conservée si on a placé une insécable ou une fine. Bravo à lui !

À propos des accès à la correction pour ProLexis et Petit ProLexis depuis un Mac.

Selon les différents cas d’intégration de ProLexis aux logiciels hôtes, Il existe d’une à trois méthodes différentes d’accès à la correction.

Dans le cas d’une intégration complète. L’icône de ProLexis est rouge, ou verte pour le Petit ProLexis, dans le menu de l’application. – Par le menu – Par la palette – Par un raccourci clavier (modifiable par vos soins).

Dans le cas où il n’y a pas d’intégration complète mais lorsque le logiciel hôte respecte le menu contextuel du Mac : – Sélectionner le texte à corriger puis bouton droit de la souris (ou CTRL-Clic si souris à un seul bouton). Puis vous pouvez coller le résultat dans votre texte d’origine. En général, la sélection est toujours présente.

– Dans le cas où aucune des deux précédentes méthodes ne fonctionne : Copiez le texte à corriger dans le presse-papiers, choisissez « Analyse ortho du presse-papiers ». La fenêtre de correction s’affiche, vous corrigez puis vous pouvez coller le résultat dans votre texte d’origine. En général, la sélection est toujours présente.

Article: Test du Petit ProLexis 2: le correcteur devient aussi ludique

Petit Prolexis, en revanche, ça risque de le faire, pour moi et pour mes enfants qui commencent à pas mal s’en servir de l’ordinateur. Et là, un seul prix pour toutes les applis; à quand la même chose pour le grand :-)

Probablement lorsque son éditeur, Diagonal, aura trouvé un moyen de financer sa recherche autrement qu’en vendant ses produits…
Peut-être que le bénévolat de ses utilisateurs serait une solution…

L’argent public ? C’est à la mode, ça revient à faire payer le produit même à ceux qui ne l’utilisent pas.

Qui a une idée ?

Pat