Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Sparhawk
120 commentaires trouvés.
Article: Vous ne voudriez pas qu’on bosse un jour férié ou bien?

Pourquoi ne pas configurer un accès VPN? C’est ce que j’ai fait pour des clients et ils accèdent à la base de données de l’entreprise depuis leurs iPads et Filemaker Go. Si on n’a pas d’IP fixe, il suffit d’employer un service dyndns. Ça marche très bien, même pas eu besoin d’adapter la base comportant plus de 1000 rubriques et 500 scripts. Pas d’import-export, tout se fait en live.

Article: « Voter et élire, ce n’est pas seulement un droit….

Pour ma part, c’était déjà le cas il y a quatre ans, j’utilise Smartvote, mais pas aveuglément. Je regarde les réponses à certaines questions des candidats proposés et élimine ceux qui sont à l’opposé de mes convictions sur certains points importants, les remplaçant par les “vienne-t-ensuite”. Ça prend un peu de temps, mais moins que d’éplucher le programme de chaque candidat. Et plus question de voter en bloc pour une liste. Il y a quatre ans, le candidat le plus proche et le candidat le plus éloigné de mes idées appartenaient au même parti. Et ceux qui ne prennent pas la peine de remplir un profil smartvote, eh bien tant pis pour eux…

Article: Séisme – est-ce possible chez nous?

Le tremblement de terre s’est produit à 15 km de profondeur, et c’était entre 10 et 12 sur l’échelle de Mercalli, j’imagine que c’est ton MSK.

Datant de 1964, l’échelle MSK (pour Medvedev-Sponheuer-Karnik) a en quelque sorte remplacé celle de Mercali qui elle date de 1902. Elle est aussi graduée sur 12, mais va plus loin dans les dégâts possibles et inclus les effets psychologiques sur la population. En Europe, elle a été remplacée depuis 1998 par la European Macroseismic Scale. Documentation complète avec de nombreuses photos: ici

Article: Séisme – est-ce possible chez nous?

Cette référence m’avait été donné par les spécialistes de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ). Il y a une section qui l’occupe des Séismes, ils les annoncent à la seconde où ils se passent, ils surveillent, et j’ai souvent eu l’occasion de parler avec eux dans le cadre de mon travail de journaliste. Le monsieur (dont j’ai oublié le nom) qui m’a informé m’avait bien parlé de 9, et m’avait aussi expliqué ce que cela impliquait. A l’époque, diverses bourgades autour ont été aussi rasés au sol, et des maisons ont été abîmées jusqu’à Lausanne.

Ce chiffre de 9 faisait peut-être référence à l’échelle MSK qui mesure l’intensité du séisme ressentie à un endroit donné, à ne pas confondre avec la magnitude qui est l’énergie libérée. 9 sur l’échelle MSK: “Les maisons s’écroulent. Les canalisations souterraines sont cassées.” D’après mes souvenirs de mes cours, l’échelle de Richter est trompeuse, car les dégâts dépendent de la profondeur du séisme. A l’épicentre d’un séisme de magnitude 7, les dégâts ne seront pas du tout les mêmes s’il s’est produit à 1 km sous la surface ou à 20 km. Reste à savoir, pour la région de Bâle, à quelle profondeur le séisme est susceptible de se déclencher.

Article: Adieu iTunes, bonjour Spotify

Intéressant en effet, mais juste une petite remarque: l’AAC (MP4) 256 kps de l’iTunes Store correspond en qualité à du MP3 de 320 kps, l’algorithme étant plus récent et plus efficace, d’où gain de place sur le disque dur et l’iPod/iPhone. Quand l’iTunes Stores se bornait à proposer du 128 kbps, j’étais le premier à me plaindre de la qualité, mais là, à moins d’avoir une oreille extrêmement fine, on ne peut pas se plaindre.

Article: Un antivirus, oui ou non?
Sparhawk
, le 05.02.2010 à 10:54
[modifier]
Article: Un antivirus, oui ou non?

Qui, sur Mac a déjà eu un virus et dans quelles conditions ?

Ça m’est arrivé, mais ça remonte à Mac OS 7 ou 8. Mais c’était tellement rare qu’on pouvait passer à côté. Un jour, j’ai dû dépanner un mac sous OS 9. Je lui ai passé toutes sortes d’utilitaires, nettoyé le système, etc. Et tout semblait rouler. Le client vient rechercher sa machine et me demande “Vous avez testé le programme X? Il ne fonctionnait pas” Non, j’en avais testé d’autres, mais pas celui-là et en effet il ne fonctionnait toujours pas. Réinstallation du soft en question, idem. Et là, j’ai passé un antivirus qui a trouvé quasiment TOUS les virus existants sur Mac. Le gars avait téléchargé un pack contenant tous les virus, pour s’amuser et il avait infecté sa machine avec plusieurs d’entre-eux. Une fois désinfecté, tout est rentré dans l’ordre, mais j’aurais pu chercher longtemps. Juste pour dire qu’on a parfois trop tendance à s’habituer à cette absence de virus qu’on en perd les bons réflexes.

Article: Gratuit ou pas ?
Sparhawk
, le 28.01.2010 à 09:30
[modifier]
Article: Gratuit ou pas ?

J’ai utilisé PDF Lab quelques fois, mais uniquement pour déverrouiller un PDF dont je voulais récupérer le contenu (mise en page de documents techniques). J’aurais pu demander le mot de passe au fournisseur, mais avec PDF Lab, pas besoin d’attendre la réponse, c’est plus simple. J’ai installé Snow Leopard à sa sortie et je découvre en lisant cet article qu’il n’est pas compatible. Je ne m’en étais même pas rendu compte. Serais-je prêt à payer et combien? Vu toutes les fonctions de ce logiciel, c’est clair que 10 € ce n’est pas trop. Mais comme j’utilise la CS4, je n’en ai pas besoin, juste la fonction de décryptage. Et là, je suis réticent à mettre 10 €, surtout que je peux le faire par d’autres moyens. Par contre, ne serait-il pas possible de sortir une petite application ne comportant que cette fonction (en donationware ou faible montant) ou un système de licence à 2 niveaux?

Article: Encyclopaedia Universalis 2010, cette fois j’en ai marre

Débile ces histoires de disques, surtout qu’il y a d’autre moyens de protéger son bien. Diagonal, société française éditrice de ProLexis y arrive bien. La seule fois où j’ai vu une copie pirate circuler, c’était encore à l’époque du PowerMac G4 et encore, elle ne s’installait que sur certaines machines. C’était plus un bug du système de validation lié à l’ID de la machine qu’un crack. Alors pourquoi ne s’en inspirent-ils pas?

Article: C’est lent, ça plante un peu trop, mais ça tourne quand même

Pas vraiment vu de différence au niveau rapidité, mais bon, avec un MacPro 8 cœurs, c’est un peu normal dans l’utilisation quotidienne. Sinon, pour l’envoi de mails, il y a des chances que cela ne soit pas dû à cela. Je ne sais chez qui vous êtes, mais Bluewin, ces derniers temps c’est sacrément aléatoire. L’ancien serveur d’envoi mail.bluewin.ch fonctionne parfaitement à Villars-Ste-Croix, mais pas du tout dans certains quartiers de Lausanne ou à Genève, sur un parc de 10.5 et 10.6. Le serveur recommandé smtpauth.bluewin.ch, idem. A tel point que pour plusieurs de mes clients, j’ai dû leur fournir un serveur smtp dédié et indépendant de Bluewin. Est-ce dû à leur abandon progressif de l’envoi de mail non sécurisé ou un mauvais support de Mail? Allez savoir. Il y a 2-3 ans, j’avais eu un très gros problème d’envoi de mail et en appelant la hotline, on m’avait dit que c’était un problème de Mac OS X. Ce qui était étrange, c’est que ça marchait parfaitement et du jour au lendemain plus du tout sans qu’il n’y ait eu aucune màj d’OS X. Après plusieurs tél., en insistant, j’ai pu avoir un technicien de niveau 2 “supervision” qui immédiatement m’a dit, on connait le problème, on travaille à le résoudre. Et quelques jours plus tard, tout fonctionnait à nouveau.

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

Extraordinaire!

l’Imam de la mosquée de Sion s’est exprimé dans le Nouvelliste. Il ressort de ses propos qu’avant et après la votation, il a reçu des messages de soutien de gens qui lui ont dit “je vous soutiens, je vais (j’ai) voté oui”. Des gens ont pensé qu’en votant oui, ils soutenaient l’islam, la liberté de religion, et ont voté à l’opposé, juste parce qu’ils n’ont pas été foutu de comprendre la question posée! Ça pourrait expliquer le décalage entre les sondages et le vote. Ce serait peut-être une bonne idée de revoter.

L’article en question: article

Article: Tcheu la honte… d’être suisse

Cela fait un moment que je ne suis plus intervenu, mais je suis néanmoins avec intérêt les commentaires sur cuk.ch

Ce qui me frappe, c’est que contrairement à bien d’autres débats lancés par François, il y a un vrai débat, c’est-à-dire à peu près autant de pour que de contre. Et étonnement, les ténors des lieux se montrent bien plus discrets qu’à l’habitude ;-)

Je n’ai pas voté pour cette initiative, mais je n’ai pas pour autant honte d’être suisse. Je trouve déjà débile qu’on inscrive ce genre de choses dans notre constitution, à la limite dans la loi sur l’aménagement du territoire… On parle souvent (à raison) d’amalgame dans les messages de l’UDC. Mais je constate qu’il en va de même pour les autres. Suite à cette votation on parle de racisme. Mais ne connaissez-vous même plus (cela vaut pour tous les médias) la définition de racisme? Que je saches, des musulmans, il y en a de toutes les races, principalement des arabes, mais également des noirs, des asiatiques et des caucasiens. Xénophobe alors? Même pas, bien des gens de confession non chrétienne sont suisses. Alors osons parler d’une réaction antireligieuse, ce qui me semble être pourtant assez le genre de la maison.

Parce que je me pose une question: si la votation avait porté sur les témoins de Jéhovah, les scientologues, les raëliens, et autres mouvances religieuses, et qu’on leur aurait carrément interdit tout lieu de culte (pas juste un ornement accessoire), eh bien il y a fort à parier qu’il n’y aurait même pas eu d’article sur Cuk. Quand bien même François dit en résumé dans ses commentaires 79 et 84, que ce n’est pas parce qu’ils font des choses mal qu’on doit faire de même. De même, je suis sûr qu’une votation pour l’interdiction des clochers n’aurait pas eu droit à une ligne sur ce site.

Ce vote n’est pas honteux, c’est juste le signal d’un malaise, qu’il faut tenter de dissiper au plus vite. Et comme cela a été plusieurs fois répété, il y a fort à parier que cette votation donnerait le même résultat chez nos voisins européens. Il ne faut pas diaboliser, j’ai d’ailleurs été surpris d’entendre au TJ un musulman suisse qui a voté pour cette initiative. C’est bien plus complexe que juste de l’anti-islamisme. Ça n’engage que moi, mais je suis convaincu que sans l’affaire lybienne et le comportement honteux de Tripoli, eh bien cette initiative n’aurait pas passé.

On débat souvent dans ces colonnes du “deux poids, deux mesures”, à juste titre, mais on fait de même sur certains sujets.

Article: Il est mieux, mais mieux en quoi?

Entre la 10.4 et la 10.5, il faut mentionner Quicklook, je ne peux plus m’en passer, ça me fait gagner tellement de temps. Autrement, entre 10.3 et 10.4, la navigation par colonnes. Il y a eu une foule d’autres améliorations, mais on s’y habitue tellement qu’on oublie qu’elles étaient absentes des versions précédentes.

Article: Cent sans sang… ou la der des ders!

Tout de bon TTE, tu es un des rédacteurs que j’ai eu le plus de plaisir à lire. Je comprends tout à fait ta lassitude, ton envie de passer à autre chose. Ça m’est arrivé il y a déjà pas mal de temps, à force de se rendre compte que les commentaires que l’on met sont mal interprétés. Internet est un formidable outil, mais le ton monte facilement. Ce n’est pas étonnant, à en croire certaines études, 7% seulement de ce que nous communiquons passe par les mots, 38% par le ton avec lequel on parle et 55% à travers notre langage corporel. Si on en croit ces études, sur internet, on a que les 7%, ce qui laisse place à pas mal de quiproquos pas tristes.

Article: Quelques règles typographiques souvent méconnues

Le gros problème des espaces insécables, c’est que pendant longtemps elles s’agrandissaient dans un texte justifié, ce qui donnait lieu à des horreurs où le caractère de ponctuation se situe à 8-10 mm du mot. C’est pourquoi même quand on me demandait une typo française, j’utilisais l’espace fine, mais en modifiant son réglage pour qu’elle corresponde à une espace normale. Et dans le cas d’un texte justifié, l’espace fine reste toujours de la même taille.

@Kris, moi aussi ça m’horripile, ces « ème », j’en ai même vu qui sont partie intégrante du logo et du nom d’une entreprise. Super quand on veut tout corriger rapidement avec ProLexis.

Article: Test du Silensor d’Erkan
Sparhawk
, le 01.05.2009 à 22:19
[modifier]
Article: Test du Silensor d’Erkan

Merci François de nous avoir fait part de cette expérience somme toute très intime. J’ai aussi tendance à ronfler, je ne sais pas si je fais de l’apnée, cela est plutôt apparu suite à une prise de poids. Grâce à toi, je vais me coucher en ayant appris quelque chose, et c’est sûr que s’il s’avère un jour que je ressente les mêmes symptômes, je ferais une petite recherche sur Cuk pour retrouver cet article.

Article: Enfin un nouveau Mac!
Sparhawk
, le 31.03.2009 à 00:43
[modifier]
Article: Enfin un nouveau Mac!

J’ai fait un peu comme toi, mais il y a une année. Echange de mon G5 de 2003 tout en conservant mon écran Dell 24”.

Même si les coeurs ne sont pas exploités, ça va nettement plus vite qu’un iMac. Dans certaines tâches, une bonne partie de la puissance est exploitée et là ça décoiffe. De même, il est agréable de pouvoir faire autre chose, comme un jeu récent en 1920×1200 avec la qualité au max. pendant l’encodage d’une longue vidéo. Inimaginable sur un autre modèle. J’ai pu également me remettre au calcul partagé (www.boinc.org) et contribuer à la recherche scientifique tout en travaillant et ne pas devoir le laisser allumé pendant la nuit car il n’avait presque pas pu calculer pendant la journée, les temps morts étant trop peu nombreux.

Mais je me réjouis du 10.6, qui devrait nous apporter une meilleure utilisation des coeurs. Il va prendre un coup de jeune!

Article: An 2009 : L’ère Paléolithique de l’informatique grand public

Ah le ZX 81, mon premier ordinateur, que j’en étais fier à l’époque. Qu’est-ce que j’ai pu passer comme temps dessus. J’avais le luxe de disposer d’un clavier indépendant et d’une extension RAM de 20 Ko donc la connexion était tellement sensible qu’il ne fallait pas heurter le bureau sinon l’ordi se figeait. C’est vrai qu’il y a un monde avec les ordis actuels.

Article: Le monde du spectacle est-il devenu fou?

Je n’étais pas au courant pour paroles.net et je tombe des nues! C’est vraiment n’importe quoi. Ils sont devenus fous, ma parole! Ils ne ciblent pas les vraies causes du piratage, car outre le fait qu’ils se remplissent les poches avec un modèle de vente périmé, ils ne se rendent pas compte que c’est tellement entré dans les moeurs que même des gens qui ont largement les moyens de s’acheter la musique et les films piratent. Juste parce que c’est plus facile, que “tout le monde” le fait, que les films sortent des mois plus tard qu’aux States. Pourtant quand on simplifie l’achat et que les prix sont raisonnables, cela peut faire pencher la balance. l’iTunes Store en est un bon exemple. Que cela soit au niveau musique (avec un petit bémol au niveau qualité d’encodage, ce qui me retient parfois) ou applications iPhone, c’est dingue ce que je peux claquer comme fric, par petites touches, sans même y penser.

Rassurons-nous, avec l’omniprésence du web et des nouvelles méthodes de distribution, on peut espérer que d’ici 15 à 20 ans ces dinosaures seront éteints.

P.S.: il y a deux ou trois ans, une de ces sociétés d’auteurs m’a approché pour que je réalise des documents publicitaires pour eux. Il va sans dire que je me suis fait un malin plaisir de décliner leur offre :o)

Article: C’est la crise? Mais oui puisqu’on vous le dit!

Mon grand fantasme serait de voir débarquer tous les clients à un ou deux jours d’intervalle et retirer tous leurs avoirs en cash au guichet, juste pour rire. Je sais, ça n’arrivera pas, mais quand même :)

Si cela arrivait, même en excellente situation économique ce serait assurément la catastrophe. Prenons la banque A à qui des gens ont confié 100 milliards. Elle va prêter une bonne partie de ces 100 milliards sous forme de crédits aux entreprises, d’hypothèques, etc. Il lui reste juste de quoi assurer les mouvements courants. Si les détenteurs de ces 100 milliards les lui réclament tous en même temps, elle ne peut pas payer et se retrouve en faillite. Tout le système repose sur la confiance. Et celle-ci a été sacrément malmenée. Et je suis d’accord avec TTE pour dire que les médias en font trop et qu’ainsi la spirale s’accélère. UBS s’est recapitalisée, mais en raison de la perte de confiance, depuis une somme 2-3 x supérieure a été transférée dans d’autres banques ce qui la met de nouveau en difficulté. Elle est solide, mais si la panique gagne elle fera faillite. D’où la nécessité des interventions étatiques. Cela ne me fait pas plaisir que la BNS prenne à sa charge les actifs pourris, je suis plutôt d’accord avec Christian Levrat, le président du parti socialiste suisse, qui aurait plutôt vu l’aide étatique comme participation au capital d’UBS sous forme d’actions qu’on aurait pu revendre avec bénéfice plus tard. Les risques auraient été moindres.

Article: Tradition oblige: un mot sur la 10.5.5

J’ai toujours fait la màj via Mise à jour de logiciel, sans aucun souci sur de multiples machines jusqu’à ce qu’UNE fois, j’ai eu de sacrés problèmes. En désespoir de cause, téléchargement de la combo, ré-application de la màj et les problèmes résolus. Morale de cette histoire: dans la plupart des cas, on peut se dispenser de la màj combo, mais il est bon de se souvenir de son existence avant de tout réinstaller ou de pêter un câble ;o)

A part ça, question hors sujet pour François (ou d’autres): bilan de la consommation de données de l’iPhone après 2 mois. Je me tâte toujours sur le forfait à prendre (en Suisse).

Article: Une humeur non stabilisée, qui va grandir (MAJ lundi 16h30)

Concernant l’éthique d’Orange, j’ai eu quelques mésaventures avec eux, comme activation sans mon consentement de services payants, téléphone pour me forcer la main car j’ai une carte SIM prepay non enregistrée (ils ne savent pas qui est le proprio de ce numéro) datant d’avant l’obligation de s’enregistrer. La nana au bout du fil tenait mordicus à obtenir mes coordonnées sinon ma carte allait être soit-disant annulée. Tout ça pour pouvoir m’envoyer de la pub je suppose.

Article: Une humeur non stabilisée, qui va grandir (MAJ lundi 16h30)

C’est vrai que les abonnements Orange sont plus avantageux, mais à mon avis, le principal désavantage d’Orange (en Suisse), c’est la couverture réseau. Je vais régulièrement dans le Valais central chez mes parents et je n’ai pas de réseau alors que la maison se trouve tout près de la plaine. Chez mon père, plus en altitude, c’est la même chose. Je me rends aussi souvent à Fribourg et au centre-ville, dans l’appart de mon amie, je n’ai du réseau qu’à la fenêtre. Résultat, je suis inatteignable 3 w-e sur 4. Pour la couverture 3G, ça risque d’être encore pire. Je suis resté chez Orange par flemme et aussi dans l’attente que ça s’améliore, mais aucun changement en plusieurs années. Là je songe sérieusement à switcher, même si c’est plus cher.

Article: Piratage: le nouveau tabou?
Sparhawk
, le 09.07.2008 à 21:31
[modifier]
Article: Piratage: le nouveau tabou?

@ 16. levri

C’est pas si simple. Certes, certains tarifs sont honteusement bas comparés à ceux d’un professionnel, mais on le paie un jour ou l’autre. D’abord le prestataire de services: au départ, il propose ses services à un tarif super avantageux vu que son référentiel c’est l’argent de poche gagné en été. Trop cool de se faire 30 francs de l’heure. S’il en fait son métier en tant qu’indépendant, il va vite se rendre compte de ce que cela implique au niveau frais généraux. Et s’il a acquis quelques bons clients réguliers, allez leur faire comprendre que presque du jour au lendemain vos tarifs sont doublés voire triplés… J’ai vécu cela. Ayant changé d’orientation professionnelle, je me suis formé “sur le tas” jusqu’à arriver au niveau (si ce n’est mieux) d’une personne ayant eu le diplôme à l’époque. Et comme au départ je ne me suis pas vendu assez cher à cause de toutes les raisons que vous avez évoquées, mon tarif varie du simple au triple selon les clients! Maintenant, j’ai suffisamment d’expérience et de professionnalisme pour pouvoir bien vivre avec les tarifs pratiqués pour mes nouveaux clients.

Ensuite, le mandataire: D’accord, il paie pas cher pour faire faire le travail par un étudiant. Mais voilà-t-il pas qu’il faut modifier quelque chose et ça tombe en pleine période d’examens de ledit étudiant. il peut alors se brosser. Ou alors, l’étudiant a fini ses études, il est maintenant salarié et c’est démerde-toi. Et faire reprendre le tout par un pro, ça risque de coûter plus cher encore, car il faut comprendre et récupérer ce que l’étudiant a fait (je parle en particulier au niveau graphisme, sites web, bases de données, etc.) surtout quand le client (et c’est très souvent le cas) n’a pas les fichiers sources. Je me rappelle le cas d’un site web entièrement en Flash, mais pas terminé. Tout ce qu’on avait, c’était un fichier .swf constituant l’intégralité du site. Le créateur aux abonnés absents. Quand on dit au client qu’il fallait tout recommencer à zéro, je vous dit pas de quelle humeur il était…

Mais il y a aussi de l’abus. Je me retrouve parfois confronté à des clients qui ont payé des sommes faramineuses alors que je peux leur proposer un meilleur service à moindre prix. Et si je leur facturais au même tarif que les autres, je gagnerais 600 francs suisses (370 euros) de l’heure et cela pour un travail de graphiste/webmaster. J’aime bien l’argent, mais il y a des limites. Certains penseront que je suis con, je sais qu’avec cette philosophie je ne serais jamais riche, mais j’ai ma fierté et j’aurais honte à demander autant d’argent pour un bon travail soit, mais pas du pur génie non plus.

Et là, je rejoins certains avis précédents comme quoi, en ce qui concerne les softs, la musique et les films, on nous prend pour des vaches à lait.

Article: iPhone 3G en Suisse, les tarifs, aidez-moi! (MAJ)

Ah, il faut avouer que c’est tentant. Alors que je n’hésite pas à me payer le dernier MacPro, pour raisons professionnelles, mais c’est en partie une excuse ;o) j’ai toujours été très réticent à céder à l’engouement quasi généralisé pour les mobiles. J’ai toujours trouvé que c’était souvent plus une plaie qu’un véritable plus, que les tarifs pratiqués étaient de l’escroquerie, alors qu’au niveau du fixe, c’est quasiment l’inverse, ça ne coûte plus rien alors que l’infrastructure est bien plus coûteuse Du coup, cela fait des années que je me contente d’un portable pouvant au moins se synchroniser avec Carnet d’adresse et iCal et que j’ai un abonnement prepay me permettant d’être joignable en tout temps et ne me coûtant que 100.– par an. Mais là, chapeau Apple, car je me tâte sérieusement pour acquérir ce petit bijou, ce qui implique un abonnement car avec du prepay, ce serait juste pour la frime (1.– le Mo, c’est pas concevable).

Contrairement à Crunch Chrunh (45), je ne vois pas l’utilité de l’employer à la maison en wi-fi (le MacPro avec écran 24” c’est quand même plus confortable) et bonjour la galère pour localiser les encore rares points d’accès gratuits, extrêmement rares lorsque je vais en montagne ou en campagne et que je voudrais montrer un truc aux personnes qui m’accompagnent.

Ah, tentation, quand tu nous tiens…

Article: Les contresens en Anglais
Sparhawk
, le 18.06.2008 à 23:33
[modifier]
Article: Les contresens en Anglais

Ayant fait pas mal de traductions anglais-français par le passé, il me semble me souvenir d’un dictionnaire des faux-amis comportant près de 800 pages!!! L’anglais semble moins compliqué que le français, mais c’est une langue très riche: parfois deux ou trois mots distincts qui en français ne correspondent qu’à un seul mot. Nous distinguons les divers sens par le contexte.

Quant à l’”anglicisation” de la langue française, elle ne date pas d’hier. Nous avons même des tas de mots qui sonnent anglais mais que les anglophones n’emploient pas: parking, baby-foot, smoking, footing, flipper, camping, brushing, etc. Et avec ceux-là on se fait avoir encore plus facilement qu’avec les faux-amis cités précédemment ;o)

Article: Djay (ou d’autres) trop cher? Allons-donc!

Magnifique, 100% d’accord. Ces remarques injustifiées sur le prix d’un soft ont aussi tendance à me courir sur le haricot… C’est vrai que c’est plutôt sur des sites comme MacGe que ça geint. Pour certains, ce sera toujours trop cher. Hypothèse: Un MacPro proposé à 1000.–, d’abord applaudissements et après 6 mois, rebelote, c’est trop cher. Et curieusement, une partie de ces gens seront les premiers à s’apitoyer sur les conditions de travail et le salaire des ouvriers chinois qui assemblent leur Mac.

Article: 10.5.3 dispo!
Sparhawk
, le 29.05.2008 à 21:35
[modifier]
Article: 10.5.3 dispo!

Ah, quand j’ai quand même trouvé un nouveau bug: avant, la fonction de Safari “Envoyer le contenu de cette page par courrier électronique” fonctionnait. Dans la 10.5.3, Apple dit avoir corrigé un bug de cette fonction: “Corrige les problèmes avec certaines pages Web déformées lorsqu’elles sont envoyées par courrier à partir de Safari.”

Ça pour sûr, c’est corrigé! Chez moi, je ne peux tout simplement plus utiliser cette fonction. Elle est purement et simplement ignorée. Problème de déformation en effet définitivement résolu…

C’est le cas chez vous aussi?

Article: Mangeons!…
Sparhawk
, le 29.05.2008 à 21:28
[modifier]
Article: Mangeons!…

Bonne remarque ! le “rendement” du bœuf est de 1/10, celui du porc de 1/8 et celui du poulet de 1/2 (ou qq chose d’approchant). En revanche, celui du carnassier avoisine les 1/50 voire 1/100 ! Mais celui de la carotte ou de la patate est de… 1/1 !

C’est sûr qu’au niveau purement économique, si j’avais la lubie de vouloir manger mes chats, ça me ferait vraiment très cher le kilo de bidoche :o)

Article: Mangeons!…
Sparhawk
, le 29.05.2008 à 07:57
[modifier]
Article: Mangeons!…

François, c’est probablement dû en partie au liens affectifs plus forts que nous nouons avec les chats et les chiens. Ils sont nos compagnons jusque dans notre intérieur. Essaie donc d’avoir une vache dans ton salon ;o) Et d’autre part, à la force de la tradition, des règles établies. Un enfant qui grandit ici voit jour après jour que l’on mange les vaches, les cochons, les lapins, mais pas les chats et les chiens. Ça doit forcément modeler ses préférences alimentaires…

Article: Les étrangers…
Sparhawk
, le 22.05.2008 à 14:09
[modifier]
Article: Les étrangers…

Concernant l’intégration d’un étranger, le terme “assimilation” a été employé. A mon avis, ni l’assimilation complète, ni le fait de garder ses coutumes coûte que coûte ne sont de bonnes choses. Dans la réalité, ce qui devrait se passer (et ce qui se passe souvent), c’est un “métissage”. L’étranger devrait certes garder son identité, conserver les meilleurs aspects de sa culture d’origine et s’inspirer des meilleurs aspects de sa culture d’accueil. Ainsi, la culture évolue. Il faut juste savoir remettre en cause ce que l’on a appris et c’est valable autant pour l’étranger que l’autochtone. Les médias nous abreuvent d’exemples de comportements inadéquats (excision, non-respect des droits de la femme, violence, etc.) qui montre juste que leurs auteurs n’ont pas eu l’intelligence de juger du bien-fondé de leur coutumes, et cela crée dans l’esprit du lecteur l’impression que tous les gens d’une région donnée se comportent ainsi, rendant la vie dure à la majorité qui s’intègre.

Article: Retour sur Time Machine
Sparhawk
, le 17.05.2008 à 23:56
[modifier]
Article: Retour sur Time Machine

J’ai aussi rencontré au début pas mal de problèmes avec TM. Ma config comporte 1 dd de 120 Gb, 1 de 250 Gb, 1 de 320 Gb et 2 de 500 Gb. J’ai acquis un disque de 1.5 To pour backuper le tout. La première sauvegard prend non seulement des plombes (on s’y attend) mais elle échouait toujours. J’ai dû procéder par étapes: exclusion de tous les disques sauf un, backup, puis j’ai enlevé un à un les disques de la liste d’exclusion. Pour les gros, contenant un dossier de 400 Gb, j’ai dû transférer la majeure partie du contenu du dossier dans un dossier exclu et j’ai retransféré les fichiers petit à petit, jusqu’à finalement avoir une sauvegarde TM complète. Depuis, tout roule pour les màj incrémentielles.

Article: La Vermine – un feuilleton sur Cuk

Il est vrai qu’on pourrait concevoir la naturalisation par les urnes dans de petites communes, où l’effet inverse du rejet pourrait se produire (comme avec Adem Salihi , à Bassins), mais ce qui est inacceptable, c’est l’impossibilité de recourir. Comme si le peuple avait toujours raison… N’oublions pas que la démocratie est loin d’être parfaite et est parfois, comme Desproges le disait: “la pire des dictatures parce qu’elle est la dictature exercée par le plus grand nombre sur la minorité”. Hitler et Mussolini ont été élus démocratiquement, ainsi que G. W. Bush. Le système actuel de naturalisation est déjà exigeant: il faut qu’à la fois la commune, le canton et la Confédération donnent leur accord. Et l’étranger ne doit pas avoir de casier judiciaire, ce qui peut être parfois injuste. Imaginez un étranger qui dans sa jeunesse a fait quelques erreurs, a été condamné à une petite peine avec sursis. Depuis, jeunesse s’est passée, il s’est assagi et vingt ans plus tard demande la naturalisation. Refusée à cause de ses erreurs de jeunesse! Vous trouvez cela normal? Arrivant à la quarantaine, j’en connais des gars de mon âge (suisses) qui autour de 20 ans ont fait les 400 coups et qui maintenant sont parfaitement intégrés et des citoyens respectables.

Il y a autre chose là derrière: la population suisse ayant le droit de vote est majoritairement à droite et près de 30% sont UDC. Qu’en est-il de la population étrangère? Je n’ai pas de chiffres, mais il me semble qu’elle est majoritairement de gauche. Or en leur donnant le droit de vote, on renforce la gauche. Voilà le problème…

Article: La Vermine – un feuilleton sur Cuk

Très bonne humeur, émouvante, dommage qu’il y ait une imprécision quant à la votation du 1er mai: “Si la proposition (faite par la droite dure) passe, l’obtention de la nationalité suisse sera soumise au vote populaire à niveau communal”. C’est faux. Si la proposition passe, alors l’obtention de la nationalité suisse pourra être soumise au vote populaire, SI les citoyens d’une commune en décident ainsi. En fait, ils auront le libre choix de désigner qui sera compétent en cette matière: l’exécutif communal, l’assemblée communale, les citoyens ou tout autre organisme. Je précise pour nos amis étrangers que cette initiative a été soumise au vote parce que ce mode d’attribution de la citoyenneté suisse était appliqué dans quelques communes suisse alémanique et que le tribunal fédéral l’a déclaré inconstitutionnel. Cette façon de procéder peut s’envisager dans de petites communes où tout le monde se connaît, mais est inapplicable dès que la commune comporte plus de quelques milliers d’habitants. Et même dans les petites communes, il y a le risque du “délit de sale gueule”: un étranger correct sous tout rapports, mais peu enclin à se mêler aux autochtones (par ex.) pourra se voir refuser la nationalité suisse, alors qu’un autre, roublard, opportuniste, hypocrite sera accepté. Et ce n’est pas juste. Raison pour laquelle je vais voter contre cette initiative et vous recommande de faire de même.

Alors, si je suis contre, pourquoi ai-je contredit Anne Cuneo? Simplement en application de ce principe de Voltaire: « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. » Il faut dire les choses telles qu’elles sont. Et dans le cas présent, les opposants martèlent tous ce que Anne nous a dit. Or, c’est contre-productif. Les premiers sondages montrent que l’initiative sera acceptée. Il faut donc impérativement convaincre la frange de la population disant oui du bout des lèvres. En leur opposant des arguments manifestement faux pour qui s’intéresse un tant soit peu au texte de loi voté, on ne va pas les convaincre de changer d’avis.

Autrement, je me réjouis de lire La Vermine. L’humeur d’Anne m’a fait pensé à ce que j’ai entendu dans mon adolescence en Valais (Le Valais partageant une frontière avec l’Italie et ayant énormément besoin de main d’œuvre lors de la construction des nombreux barrages dans les années 60, il y avait beaucoup de travailleurs italiens). On était juste sorti de cette période où les Italiens étaient mal vus, j’avais des camarades d’origine italienne et ils ne subissaient pas de discriminations, mais certaines personnes m’avaient raconté comment cela se passait à l’époque: quand une équipe du village descendait en plaine le samedi, malheur à l’Italien qui osait draguer une fille du village. Les hommes lui cassaient la figure! Que j’étais heureux de ne pas être 15 ans plus vieux, déjà que j’avais de la peine avec la mentalité de l’époque…

Article: Voyager en sécurité: quelles sont les mesures efficaces?

Eh oui Saluki, c’est à se demander comment les contrôles sont faits. Il m’est arrivé quelque chose de similaire: lors d’un voyage aux Etats-Unis, avec escale en Allemagne, ce n’est que lors du dernier contrôle en Allemagne qu’ils ont détecté un couteau dont j’avais oublié l’existence et qui se trouvait dans mon bagage de cabine durant tous les vols.

Article: Les ordinateurs Apple, équipés de Mac Os X, n’ont pas de virus!

Tout à fait d’accord, d’autant plus qu’un antivirus n’est vraiment efficace que pour les virus connus. Un nouveau virus apparaît et il y a de fortes chances que votre antivirus n’y voie que dalle si vous avez le malheur d’être dans les premiers touchés. D’autre part, un antivirus “sévère” qui scanne chaque opération ralentit considérablement la bécane. Je suis amené à travailler sur un pc d’entreprise, datant de 4 ans et qui se révèle parfois extrêmement lent comparé à mon ancien Mac datant de la même époque (genre 2-3 x plus lent). Je soupçonne que l’antivirus est la cause de ce ralentissement. C’est ce qui me fait rire dans les benchmarks Mac/PC: le benchmark PC devait être fait avec l’antivirus, car dans des conditions réelles, dans l’écrasante majorité des cas, un antivirus sera toujours présent sur le PC alors que c’est l’inverse sur le Mac.

Article: Faites le ménage dans les services avec Services Scrubber !

@Haddock: Camino est chouette, rapide, je l’utilise surtout pour gérer des CMS . Sinon, je préfère Safari. Mais il faut toujours avoir plusieurs navigateurs sous le coude. Ce qui ne marche pas sous Safari, marche sous Firefox ou Camino ou Opera, toutes les combinaisons existent. Pour les CMS, Firefox fonctionne bien, mais Camino est plus véloce. Par contre, il est plus limité pour d’autres sites. Autrement, c’est vrai que pas mal de services sont grisés, et c’est surtout parmi ceux-là que se trouvent ceux qu’on voudrait bien désactiver… Qui parmi les lecteurs de Cuk a besoin de ChineseTextConverter?

Article: Merci à Microsoft de faire passer Leopard pour un escargot

Depuis longtemps, il y a toujours un facteur subjectif faisant sembler plus rapide le pc: le lancement des applications. Il est souvent plus lent sur Mac, mais ensuite, quand on travaille dans l’appli, le Mac est aussi rapide ou plus rapide. Mais au fond c’est un détail car le lancement ne se fait qu’une fois ou deux dans la journée tandis qu’on passe des heures à travailler avec un programme.

Article: Une situation, un vocabulaire, une perplexité

Très bonne analyse, mais si je puis me permettre, il y a un ou deux points auxquels vous n’avez pas pensé:

Un des plus grands reproches faits aux politiciens, c’est leur tendance à faire des promesses pour être élus et à ne pas les tenir ensuite. L’UDC s’est toujours targuée d’être différente sur ce point, que ce qu’ils disent, ils le font. Ayant clairement dit depuis plusieurs semaines que si Blocher n’était pas élu, ils iraient dans l’opposition et excluraient les deux conseillers fédéraux. Le mardi, après le premier vote de défiance, des élus PS-Verts-PDC ont déclaré que ce n’était que des paroles en l’air, que l’UDC protesterait et finalement accepterait la décision. L’UDC s’est retrouvée coincée par son discours. S’ils bastaient, ils passaient pour des menteurs auprès de leurs électeurs.

L’autre chose tient au système suisse. Dans un autre système, ce serait grave pour l’aile dure de l’UDC car n’étant plus au gouvernement, Blocher aurait les mains liées. En fait, nos ministres ne gouvernement pas vraiment, ils sont des sortes de “gestionnaires de l’état”. Le dernier mot, c’est le peuple qui l’a grâce aux initiatives et aux référendums. Même hors du gouvernement, Blocher garde toute latitude pour mettre en avant ses idées. Il faut simplement s’attendre à ce qu’on nous demande plus souvent notre avis que par le passé, ce qui en soit n’est pas un mal, car les décisions politiques seront alors le reflet de la volonté du peuple. Cette situation ne va pas dégénérer, simplement notre politique sera un peu plus mouvementée.

Article: Merci aux démocrates de droite et de gauche

En guise de boutade, voici une petite anecdote dont je viens de me souvenir: Aux alentours de l’an 1986, en Valais, le parti dont les voix ont permis d’éjecter Blocher et dont le président est justement un Valaisan, le PDC qui faisait alors 70% des voix, avec 20% pour les radicaux et 10% pour les socialistes (chiffres approximatifs) avait invité un certain homme politique français à donner une conférence publique à Sion. Devenez qui? En plein dans le mille, Le Pen! C’est à ma connaissance la seule fois où il a été invité en Suisse par un parti. C’était épique, lors de sa conférence un élu socialiste avait été éjecté par le service de sécurité. Cela avait donné lieu à un vif échange de lettres de lecteurs dans le quotidien local (qui était quasiment l’organe du PDC). Le débat avait tellement dérapé que ce quotidien avait publié l’intégralité (minimum 4 pages) du discours de Le Pen pour que les lecteurs puissent se faire leur propre idée (du jamais vu!)

Dans quel merveilleux monde nous vivons, un monde (une Suisse plutôt) où le parti le plus à droite s’appelle Union démocratique du CENTRE (au moins en Suisse allemande c’est Parti populaire suisse), où les tendances extrême droite de hier sont maintenant au centre, etc. il y a de quoi en perdre son latin.

La morale de cette histoire c’est quelque soit notre sentiment aujourd’hui, jubilation ou déception, il ne faut pas oublier que les hommes politiques, de gauche comme de droite, ont et continuent bien souvent à se foutre de leurs électeurs et que l’éviction de Blocher ne va pas nous redonner un conseil fédéral complètement à l’écoute de la population et d’une formidable efficacité. Blocher a exagéré, provoqué et il paie le prix de ses erreurs dans un pays qui ne supporte pas les hommes politiques “à la française” (sans critique pour nos amis français).

Une petite pensée pour l’équipe de La Soupe sorte de Guignols de l’info radiophoniques à la sauce suisse, qui va devoir renouveler ses sketches basés sur un conseil fédéral à la botte de Blocher. L’émission est également téléchargeable en Podcast, je la recommande chaudement à nos amis étrangers, c’est une émission très caustique et hilarante sur l’actualité et la politique suisse, évidemment plus drôle quand on est Suisse, mais pas inintéressante, de la même façon qu’on se marre bien en regardant les Guignols ou en écoutant les nombreux comiques français parlant de politique. Ça permet aussi de se faire une meilleure idée du système politique suisse. En tout cas, l’émission de dimanche prochain promet d’être mouvementée!!!