Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: padorange
3 commentaires trouvés.
Article: iWork 2013: Apple ne respecte pas ses utilisateurs

@ToTheEnd, ne t’en déplaise il est plus qu’évident que Apple ne s’intéresse pas au marché pro. Et çela n’a pas grand chose à voir avec l’évolution de l’informatique.
Le simple fait que Apple n’ai aucun suivi de ces logiciels pro estdéjà largement suffisant.
Le BYOD n’a rien à voir dans l’affaire.

Apple est centralisé sur le marché grand public et propose certes une expérience immerssive assez unique mais l’enfermement qui s’y associe de plus en plus fortement depuis quelques années devient de plus en plus lourd.
Du coup c’est tout l’équilibre de l’équation qui se retrouve dans la balance.

Article: iWork 2013: Apple ne respecte pas ses utilisateurs

Après d’amer expérience (AppleWorks n’en ait pas des moindres avec des milliers de documents d’archives devenus inexploitable), je suis passé depuis 2010 au format libre et standard : Open Document Format (ODF), ce qui m’assure une pérennité certaine de toutes mes données de bureautique (texte, tableur, dessin…).
J’utilise avec joie LibreOffice (mais OpenOffice le fait aussi) qui exploite ce format de fichier libre et ouvert (je répète).
Ce n’est pas tant l’aspect libre du logiciel que surtout celui libre du format de fichier qui m’intéresse. Je ne veux *plus jamais* voir des archives devenir inutilisable pour le bête choix d’un fournisseur…

Donc LibreOffice pour toute la bureautique.
Ce logiciel présente en outre les (gros) avantages d’être parfaitement multi-plateforme et gérer plutot bien les formats propriétaires (dont Microsoft Office, mais aussi AppleWorks depuis peu et de manière plus efficace que iWorks par exemple).

Certes cela au prix d’un (petit) sacrifice sur le confort (l’interface du logiciel est pas des plus moderne) mais cet inconfort est bien plus que compensé par la sécurité et la portabilité de mes documents.