Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: drazam
488 commentaires trouvés.
Article: Et si on parlait d’aviation ? Celle que j’ai vécue, bien sûr…

Le Concorde reste à mes yeux, une machine sublime et performante, en avance sur son époque finalement. Effectivement, il faut se remettre dans le contexte des années 50/60. En plein boom économique mais aussi en plein guerre froide, à l’ère de la vitesse et de la réaction, sans les ordinateurs d’aujourd’hui. Et vu les nombreuses innovations qu’il apporte, il n’a pas pu voir le jour sans l’apport des militaires. Les protos ont faire leur road show mondial plusieurs années pour engranger les contrats. Certes la 1e crise pétrolière y mettra un gros frein, mais il y a aussi le crash du Tu-144 au Bourget en 1973, et surtout les autorités américaine et les environnementalistes qui bloqueront les vols et bangs supersoniques au dessus de leur territoire, alors que leur projet de SST (Boeing 2707) est annulé et que leurs constructeurs engrangent les commandes de gros porteurs transocéaniques. Et les USA sont alors majoritairement un point de départ ou d’arrivée des vols aériens à cette époque.

Comme le dit si bien ToZiEnd, étayé par les différents temps de vol Paris-Dakar indiqués par Marc, 40 ans après les début du Concorde puis sa disparition, on est toujours en subsonique alors que la grande vitesse ferroviaire se généralise et les programmes spatiaux se multiplient…

Article: Et si on parlait d’aviation ? Celle que j’ai vécue, bien sûr…

Ton expérience de La Guardia me fait penser à une autre. Je rentrais un dimanche avec ma compagne d’un séjour à Curaçao vers Saint-Domingue en 2008. Le vol Dutch Antilles Express prévu le matin avait du retard, problème technique, on rentrerait tard. Pas grave, un ami nous rejoignait de Bonaire, on a filé nager une dernière fois au milieu des poissons et coraux. On décolle finalement vers 21h puis arrivée à Saint Martin pour escale, belle approche comme une fleur sur un filet de gaz. Vu la configuration de l’aéroport, je me dis chapeau… sauf que le pilote au dernier moment posa brutalement l’appareil, freina fort + rétro: silence de mort dans la cabine, les passagers doivent bien flipper, moi j’ai surtout mal au train pour le pôv’ Fokker 100. Et au retourné… il remet les gaz! Là je ne comprends plus et me cramponne. En fait, il filait au terminal car l’aéroport attendait notre vol pour fermer. Le pilote replombera pareil l’atterrissage à Saint Domingue en milieu de nuit…

Article: Et si on parlait d’aviation ? Celle que j’ai vécue, bien sûr…

Mille mercis MG pour cet article passionnant pour toute fan d’aviation (ou pas)!

Je regrette de ne jamais pouvoir voler un jour dans le Concorde… Encore enfant, à ma demande, mon oncle peu avant sa retraite d’AF m’avait fièrement emmené visiter les hangars de Roissy, à défaut d’un de ses propres enfants. Ce jour est gravé à jamais dans ma mémoire, il décèdera quelques mois après d’un cancer. J’ai eu droit à m’assoir dans la cabine de pilotage d’un Concorde durant une maintenance et un mécano de m’abaisser la vitre supersonique. Tu parles du vieillissement prématurée de la cellule du Comet; j’ai appris que la dilatation de celle du Concorde en vol supersonique te permettait de glisser plus qu’une main de chaque côté du long calculateur à l’entrée de la cabine! Et les anecdote, de pilotes tentant l’atterrissage en full manuel dessus… Et la cellule d’un 747 intégralement vidée, des yeux d’un enfant c’est juste immense…

Je suis parti en Crète en famille début juin. Au vol aller, le ciel étant clair, je prends mon grand de bientôt 4 ans sur mes genoux pour lui montrer les Alpes et la Côte d’Azur. Au bout d’un moment, on a en visu des objets volants proches à la même altitude quasiment. Ils évoluent rapidement en virages serrés et on voit de le fumée blanche derrière eux. Je pense qu’on était non loin de Salon et qu’on a dû apercevoir la PAF en exercice.

Article: Un gros coup de gueule
drazam
, le 07.07.2014 à 18:00
[modifier]
Article: Un gros coup de gueule

De grâce, arrêtez avec les opérateurs… (je préfère quand il s’agit des journalistes, des profs, des patrons, des syndicats, des politiques, ça touche personne ici…)

Orange Ch déjà n’est plus chez Orange (vendu), ils paient des royalties pour conserver le nom le temps d’un futur rebranding.

Certains ci-dessus disent qu’ils payent moins chers que l’opérateur historique et que le service est moins bon, d’autres affirme que pour moins cher que l’opérateur historique le low cost fait mieux. Bref, comparez ce qui est comparable, tout compris, mais surtout pas entre pays.

Oui, des erreurs, des bugs, des oublis il y a. Et j’ose annoncer qu’il y en aura toujours demain, dans un univers complexe en constante et rapide évolution. Mais entre-temps, il y a des boucles qualité, de l’abondance (plus de services, de temps de com, de data) pour aussi ou moins cher, de la digitalisation (service online) pour répondre à une attente de nombreux clients, une optimisation des coûts pour préserver des marges et investir dans le réseau (pas que les dividendes).

Pour le roaming à l’international, renseignez-vous bien avant auprès de votre opérateur, sur les tarifs, les services, les alertes. Et en cas de réclamation, il peut aussi vous dédommager. Dans les 2 cas, c’est son intérêt, pas uniquement le vôtre.

Article: Les GTI
drazam
, le 11.06.2014 à 14:39
[modifier]
Article: Les GTI

Excellent Saluki! Maintenant comme dit, c’est du buzz médiatique concernant 1% des sommes concernées (loi de Pareto toujours) qui ont fait travailler une armée de journalistes sérieux et chers à ToZiEnd. Depuis quand les infrastructures ferroviaires sont figées dans le temps, depuis l’ère de la vapeur?

Par contre, rassure-nous Franck, les GTI sont subventionnés par l’Europe ou bieeen? Purée, je me FNise là…

Article: États des lieux à l’instant T

Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma

Ah non, non, plus jamais ça, seulement voila là
Il semblerait que des cas d’amnésie caractérisée soient relevés,
Tendant à prouver, qu’avec facilité
Les erreurs du passé peuvent se renouveler
Et faire l’affaire des supporters de la croix de fer
Le bras tendu en l’air, le sigle rebelle en bannière
Boom boom bang, bang shoote-moi ca, double « R »,
Avec plaisir, je les shoote dans la tête, même à terre
National est ce front, international est l’affront
Voila pourquoi je fais front, fronçant les sourcils
Quand le sénile s’amuse à faire un score de 25% dans ma ville
Non plus jamais ça, stoppons tout ça
Stoppons l’hémorragie, cérébrale est l’embolie
Vous avez compris, vous avez saisi, ressaisissez-vous
La jeunesse se doit d’être à l’heure, au rendez-vous
Fixer, en effet, pour pisser sur la flamme tricolore
Le putain d’étendard du parti des porcs.
Moi trop hardcore? Mais j’aimerais les voir morts
Je rêve parfois de les voir en victimes, martyrs dans un film gore
Oui, oui, vous avez compris qui je suis
Je combats ceux dérangés par les odeurs et les bruits
Car on est tous las de ce retour au même schéma
Auquel on avait déjà répondu: plus jamais ça!

Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma

Ah non cette fois non, pas question, ils n’auront, non, pas de pardon, non,
Ni d’indulgence, non, quand ma faction passe à l’action
Tous furibonds prêts à bouffer ces tronches de cons
Ah non, cette fois non, je leur fais encore front
Nationale est la lobotomie que nous acceptons
De toi, mais aussi de toi, vous qui restez sans voix
Pendant que ces pourris s’octroient continuellement le droit
De tenter, de morceler la populace par leurs idées,
Puis d’essayer d’amputer certains éléments de notre passé
Alors ne laissons pas le temps, prendre les devants
Ne laissons pas le temps aller en refermant
Toutes les blessures de ce cas de figure
Qui n’en avaient pas simplement l’allure, mais qui furent:
L’apogée d’une idéologie de mort
Que fut l’épuration ultra-ethnique dès lors,
De nos jours cette bannière est encore là,
Assurée par les nouveaux butors… ah ah
(Viens enculé… pang pang pang)

Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma

Les honneurs, la patrie, les conquêtes et les colonies,
On a déjà vu le résultat de ces conneries
Alors va-t-on continuer à se laisser manoeuvrer
Par la haine malsaine d’un déséquilibré mental
Je vous rappelle qu’il prône la ségrégation raciale
Je vous rappelle encore que cet homme n’est pas normal
Et ce, depuis la déconvenue de la guerre d’Algérie
Qu’il n’a pas digérée
Mais nous, on s’en bat les couilles, on n’était pas là
Et on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mathématiquement c’était sûr, ce passé chargé d’injures
Mais, ce qui est plus sûr pour le futur
C’est qu’on aura droit à ce même climat
À ce même climat, à ce même climat

Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma
Mais on est tous las de ce retour au même schéma

Plus Jamais Ça (1995), Suprême NTM
Désolé, pô pu m’empêcher… Mais merci Modane ;-)

Article: Qu’est-ce qui «relie» la Calypso et Tintin?

Pour habiter à Concarneau, j’y vois malheureusement croupir la Calypso depuis des années. Quelle tristesse, heureusement il reste notre mémoire collective, pour ceux qui connaissent, pas les jeunes… Les marins et locaux ne sont pas tendres avec la veuve Cousteau, et beaucoup pensent que la meilleure destination pour ce navire mythique est un fond marin, en le coulant.

http://www.ouest-france.fr/calypso-le-bateau-de-cousteau-libere-de-lecueil-judiciaire-1619290
http://www.ouest-france.fr/calypso-concarneau-lequipe-cousteau-va-faire-appel-de-la-decision-de-quimper-1620310

Article: Ah ben ça alors…
drazam
, le 24.01.2014 à 12:25
[modifier]
Article: Ah ben ça alors…

Si je reviens zaux multiples sujets ou fronts ouverts.

Personne n’a le monopole de l’opinion sur la France. Il n’y a fort heureusement pas que la France sur Terre, et on a encore bien droit de la critiquer que l’on soit français ou pas. Comme le rappelle ToZiEnd, il a plusieurs nationalités, a beaucoup voyagé et vécu dans plusieurs endroits dont la France, ce qui fait que son avis mérite déjà lecture respect et réflexion, sans pour autant être d’accord. Ça te gêne visiblement que l’on parle toujours et ainsi de la France. La France c’est 10x plus de superficie et d’habitants que la suisse grosso modo. Est-ce que pour autant les français connaissent et/ou s’intéressent déjà à leur exotiques petits voisins francophones ? Poser la question c’est déjà y répondre parait-il.

La France en a-t-elle terminée avec ses démons ? Reconnaitre des responsabilités et des agissements 40, 50, 60 à 70 ans après alors que la réconciliation nationale en Afrique du Sud, en Algérie, au Rwanda n’aura pas attendue autant ? Et encore on ne parle que des 2 guerres mondiale, pas encore suffisamment de l’Indo et de l’Algérie. Suffit aussi de regarder la vieille garde du FN toujours bien présente et respectée, les engagements passés de certains politiciens de droite, les remous de l’affaire Dieudonné. Pour moi la réponse est non, pour un pays soit-disant républicain, créateur et défenseur des droits de l’homme et du citoyen, donneur de leçon, mais au passé impérialiste et colonialiste.

Quant à la puissance économique et ses rapports de force induits il serait naïf de nier que ce n’est pas notre quotidien désormais, cette guerre aujourd’hui ainsi transposée. On y participe et contribue, qu’on le souhaite ou pas, par nos votes, nos achats, nos emplois (ou pas), notre mode de vie, nos choix collectifs et individuels.

« Concernant Free, j’ai un compte email gratuit qui me donne droit à créer un site internet de taille illimitée. Je lâche 40 € par mois à orange, et j’ai droit à 100 Mo sur mon site. Quand on voit le prix du Go de mémoire… » Alors là, c’est toi je crois qui mélange tout.

Sinon évite un iMac en cabine : fragile, encombrant soupçonneux. Les macs se trouvent partout et à tous les prix. Pour des parents âgés, les choix de la (ta) raison ne vaudra jamais l’accompagnement et la patience que cela suppose…

Je n’ai jamais compris non plus l’amalgame journalistique fait entre iPapy et Xavier. Les 2 ont certes des points communs. Maintenant l’un a pour lui toute une vie (et une mort), d’expérience, de vision, d’exception, et donc une toute autre envergure pour avoir révolutionné l’informatique puis le numérique au sens large, sans oublier les studios d’animation. L’autre est plus opportuniste, investisseur, provocateur. Sinon les keynotes c’est Steve, pas vraiment Xavier.

Article: Ah ben ça alors…
drazam
, le 24.01.2014 à 11:49
[modifier]
Article: Ah ben ça alors…

Ah Tom25, ne pas faire semblant de découvrir… Il est comme ça ToZiEnd, provoc’ mais comme tu l’as justement remarqué avec des nalyses toujours pertinentes, et ce depuis les débuts de Cuk il y a maintenant 12 ans. Comme Renaud, j’aime bien ses interventions, même en étant pas toujours d’accord. Il faut connaitre le personnage avant de le juger, si tant est que l’on puisse juger. Regarde les zautres, ils ne s’en formalisent même plus.

Le fonds certes fait la différence, mais pas seulement et heureusement. On n’est pas non plus dans un salon de thé un dimanche après-midi à deviser. Le côté lisse, consensuel, bien-pensant, politiquement correct, poli, très propre, avec un nuage de lait et sans sucre SVP, très peu pour moi. Un côté très français et latin? Peut-être, à assumer sûrement, on n’est pas (que) des suisses ou bieeen! C’est souvent animé icitte (moins qu’avant je trouve, paix aux âmes des disparus) et c’est tant mieux: c’est la vie, virtuelle comme réelle. Ça a occasionné quelques sueurs froides, insomnies et cas de conscience à François apparemment, à s’en arracher les cheveux, mais il semble y avoir survécu et rester toujours motivé en 2014: respect! Ici et nulle part ailleurs, c’est ça Cuk, le fond zET la(s) forme(s).

Mais tu sembles avoir des comptes à régler, rendre même, avec ToZiEnd. Tu critiques l’agressivité de ses commentaires, mais c’est toi qui le relance là. Et le point godwin te revient pleinement. Bref, je t’engage aussi à relire à froid tes propres commentaires.

Article: Ah ben ça alors…
drazam
, le 20.01.2014 à 14:41
[modifier]
Article: Ah ben ça alors…

On en reparlera encore de la démocratisation d’internet en France par Free. Payer le juste prix, ne plus être un pigeon, c’est beau. Etre parmi les moins chers au monde comparé à nos voisins, cocorico, mais à quel prix ? J’aurais préféré une élévation du niveau de vie à un nivellement par le bas. Un avenir low cost n’empêche pas notre pays d’être dans la situation où il est, merdique.

Heureusement que l’opérateur historique a encore des techniciens sur le pont pour réparer les dégâts des tempêtes et intempéries, c’est encore trop long pour les sinistrés, car s’il fallait attendre ceux de Free…

Article: Ah ben ça alors…
drazam
, le 20.01.2014 à 13:54
[modifier]
Article: Ah ben ça alors…

J’aurais inversé l’analogie: la société d’autoroutes refuse d’investir parce que le trafic généré par ses dessertes aux heures de pointe est trop important, et vous suggère de sortir avant/ailleurs ou pas, tout en payant le péage…

En 1985, j’ai découvert chez des amis… l’Apple IIc, les disquettes souples, les jeux plombés, l’affichage 80 colonnes sur petit écran, les commandes clavier, le début d’Apple Works avec souris, le rêve d’un Apple II GS. Et à l’époque, 2 communautés distinctes et distantes qui s’observaient : les historiques sur Apple II et les novateurs sur Macintosh. S’équiper alors coûtait quand même au bas mot 5000 euros.

Pour la route:
Je suis un homme très heureux. Ma petite amie et moi sortions ensemble depuis plus d’un an et nous avions décidé de nous marier.
Je n’avais qu’un souci: sa jeune et magnifique sœur.
Ma future belle-sœur avait 22 ans et portait toujours des tee-shirts moulants et la plupart du temps sans soutien-gorge.

Chaque fois qu’elle se penchait en avant j’avais alors une vue plus que magnifique. Ce qui me gênait c’est qu’apparemment elle ne se comportait ainsi qu’avec moi.
Un jour ma future belle-sœur me téléphona pour me présenter les faire-parts de mariage. A mon arrivée elle était seule et elle me susurra qu’elle avait des sentiments pour moi. Elle m’assura qu’elle me désirait et qu’elle me voulait pour unique fois avant mon mariage avec sa sœur. J’étais assommé et incapable de répondre quoi que ce soit.
Elle me dit: « Je monte à l’étage dans ma chambre si tu es prêt pour l’aventure rejoins-moi ».
J’étais comme paralysé et la regardais monter. Je restais immobile un moment et me précipitais vers la porte d’entrée. J’ouvrais la porte et courais vers ma voiture.
Et soudain « Mon Dieu! », toute ma future belle-famille était là qui m’applaudissait. Les yeux plein de larmes mon beau-père me prit dans ses bras et me dit: « Nous sommes heureux que tu aies passé notre petit test. Nous ne pouvions rêver d’un meilleur mari pour notre fille. Bienvenue dans notre Famille » !

Moralité: toujours ranger des préservatifs dans sa voiture.

Article: Ras le bol de la politique!
drazam
, le 01.02.2013 à 15:11
[modifier]
Article: Ras le bol de la politique!

Là où y’a d’la gêne, y’a pô de plaisir, surtout sur Cuk. Pas de café du commerce mais pas d’auto-censure bienveillante non plus, oui, on doit pouvoir causer de tout, ici aussi.

Et justement, comme dit précédemment, tout ce petit Monde manque d’idéal (idéaux?) et d’engagement(s). Suffit pô de s’indigner et s’enflammer. Et on peut pas tout cristaliser autour de la et du Politique, ses attentes, ses critiques, les (in)actions. Certes comme dirait l’autre qui se reconnaitra ici, mieux vaut ça que de marcher sur une mine! Bien contents d’éviter les fanatiques, dictateurs, généraux de tout poil. Mais comme indiqué dans le billet à partir du 4e paragraphe, y’a la société civile. Ou pour paraphaser un Autre: my fellow citizens, ask not what your country can do for you, ask what you can do for your country.

‘Taiiin okazou, reviens, tu nous manques…

Article: Si ces distinctions ne sont pas forcément une preuve de qualité..

Tu parles du plaisir de lire, il passe déjà par le plaisir de choisir. Et j’entends par là ne pas subir la couverture médiatique (juste enregistrer un prix ou avis pour plus tard) ou un choix imposé pendant ses études qui a toujours eu un effet répulsif chez moi. En général j’adore m’en remettre au hasard: flâner dans une librairie (une vraie, pas celle de grande surface) luxe ultime d’un tel temple (voire d’une bibliothèque, moins matérialiste), tomber sur un livre archivé, prêté, oublié, avec ce petit côté improbable par rapport à ses à priori de choix et de préférences. Cela fait d’autant plus apprécier la lecture par sa part de découverte et de surprise je trouve.

A ce titre, j’ai récupéré en expatriation un stock de livres laissé par un consultant Oracle suisse avec qui j’ai bossé. J’ai trouvé la démarche sympa, assurant finalement une longue vie de lecture et de partage à un bouquin.

Article: Avec Free, ce n’est pas la frite

C’est amusant de s’en remettre systématiquement à Free pour se poser désormais des questions du genre: impact d’un nouvel entrant sur la concurrence+le pouvoir d’achat+l’investissement+l’emploi, mesure de couverture nationale par un opérateur, politique de subventionnement des mobiles, impact de l’asymétrie de trafic entre FAI et fournisseurs OTT.

Allez sur ce dernier point: quelle a été la couverture des médias sur le procès Cogent-France Télécom depuis 2 ans, la décision de justice en faveur de FT, et les conséquences de ce précédent?

Mais bon, si Free n’existait pas, faudrait l’inventer hein. Ah, sacrés français, toujours à contre-sens, pire que des anglais.

Article: Avec Free, ce n’est pas la frite

L’a free, ben l’a tout compris!

Pitié, arrêtez avec Depardiov siouplé, qu’il se casse où il veux et loin avec ses sous, ses déclarations, ses zamitiés, sa c… biiip! Et chuis même prêt à payer pour BB dans la foulée!

Et le Monde n’est plus un journal de référence si recommandable (en reste t’il un d’ailleurs?).

Article: RAB à répétition
drazam
, le 20.12.2012 à 01:47
[modifier]
Article: RAB à répétition

Ah bon, je pensais naïvement que ce dont avait besoin un enfant (le monde?) c’était comme ‘Dame Poppins’ d’amuuur? À ceux qui en doutent encore, je les défie d’aller parler éthique, réalité humaine, religion, politique, philosophie et tutti quanti à des orphelins, des nés sous x, des enfants abandonnés ou des pédophiles.

Sinon, je partage la légèreté de ce billet, mais Triste France en vérité. L’impression grandissante d’un enfumage électoral (et médiatique) de plus avec le risque d’en connaître bientôt un sévère, bleu marine.

Le privilège de quitter (un temps) son pays ouvre son esprit au reste du monde, le questionnement sur ses racines, ses attaches, sa place, son devenir, et permet un regard différent, critique, humble, passionnel sur son propre pays. Toujours plus complexe qu’un simple On l’aime ou on le quitte ou On lui rend ce qu’il vous donne ou encore C’est toujours mieux chez soi. Maintenant s’exiler sous des cieux meilleurs, c’est aussi se permettre ce que beaucoup de compatriotes ne peuvent s’offrir et donc subir. Avoir un taf qu’on aime et gagner un max de thune pour commencer.

Article: Il y a deux semaines, je recevais des coups de fil inutiles…

Comme tronche de cake, que de commentaires édifiants et péremptoires en effet, tout semble pourtant si simple à vous lire…

En fait François, comme dans la vraie vie, je suggère de fermer certains posts comme celui-ci aux commentaires: on lit, ça fait cogiter, et parfois ça change nos perceptions nos propos et nos comportements. Je sais que Madame Poppins, que je salue au passage pour ses billets, l’a délibéremment posté pour provoquer des réactions et des échanges, mais le fait-on systématiquement pour un livre, un journal, un film, une musique, une oeuvre artistique, un sermon? La sagesse peut aussi venir de l’humilité, la réflexion, même du silence.

Article: Les appareils de cuisine Ikea, c’est bien?

Cool… Njut parties chez François!!!

Ayant fait appel à un cuisiniste local avec des appareils teutons, je confirme que le lave-vaisselle tout beau (encastré, lumière bleu tuning style en fonctionnement), tout silencieux, tout économique/écologique? (A+…exposant 12 selon les agences de notation financière) et tout cher qu’il soit lave juste mal, un comble.

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

ToZiEnd, tu vas un peu vite en besogne quand même. Tu oublies le prix, et in extenso la VA liée au prix. Un posteur citait le Bauhaus en s’extasiant devant le Nagra: la fonction amène l’esthétique, c’est ça?

Des zexemples? Le mPaiement (que j’espérais bcp), doukilè hein (NFC ou pas)? La recharge solaire par l’écran (sisi, brevet fraaançais!) et/ou le dos? Le flash lampe-torche (je sais c’est con mais bien pratique sur feu le SE K750)? En connectique, du magsafe ou le vrai full wireless (recharge et syncro hors Cloud)? Une refonte de la GUI? De la VoD en pay per view ou suscription? Des programmes en full SaaS?

Parce que sur le design et les progrès industriels dont tu parles, l’iPhone 5 et l’iPad Mini (personne n’a encore parlé de l’Apple Event d’hier soir) font plutôt timorés en innovations et suiveurs sur la taille d’écran là où dixit ce brave Philou les concurrents ont lamentablement échoué à faire des produits plus petits que l’iPad, quitte à faire mentir feu iPapy qui affirmait que l’iPad dans sa version classique avait la taille idéale (source Le Fig’ Eco, beurk). Bref les gagnants sur les2 axes que tu cites sont les actionnaires pour le moment, l’effet Tim sans doute.

Pour ton tiroir à chaussures, le petit personnel suisse n’est plus ce qu’il était. Avant, un mec se pointait recta en Ducat’ pour la remise ou une jolie fille en tailleur restait volontiers en soirée vu le retrait. Et en tout discrétion bien sûr. On ne va pas me faire croire que les services français ont découvert le loup et sont montés en compétence!

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Dit-il François, en tapant rageusement ces points d’exclamation sur son aiePhone 5! :-p

C’est vrai que Nokia joue sa survie (et/ou de malchance) là puisque WP7.5 ne peut migrer en WP8 selon Microsoft… Où comment son dernier modèle star Lumia à peine lancé sur le marché est déjà collector et ne se vend plus. Et il va perdre une certaine exclusivité avec le lancement de WP8… sur des smartphones asiatiques. Et côté mises à jour chez Android c’est guère mieux.

Mais bon, ToZiEnd, ce n’est pas parce qu’on dort chaque nuit comme toua sur un matelas d’actions AAPL que l’on doit tout cautionner bordel!

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Intéressant point de vue iaka.

Justement, Apple a failli mourir de son enfermement, malgré ses clients dociles et fidèles. Mais si tu as déjà parcouru les allées de l’Apple Expo, il y avait des partenariats entre Apple et les (quelques ?) équipementiers ou éditeurs qui jouaient le jeu à l’époque. Le changement de connectique par exemple (comme le design, l’OS, le hardware) survenait logiquement lors de forte rupture de gamme/technologique (ce que n’est pas l’iPhone 5). Aujourd’hui, Apple toujours aussi fermé, ne respecte ni ses partenaires ni ses clients : l’arrogance du succès ou bien?

IBM, Microsoft, Apple, Google, histoires d’un éternel recommencement vers du plus inquiétant on est bien d’accord. Pourtant qui critique aujourd’hui Windows ou Mac OS X? Windows 8 et sa déclinaison mobile semble prometteur, mais ce qui ne présage jamais d’un succès pour autant, surtout qu’ils reviennent (arrivent ?) tard sur ce marché. A côté iOS (2007) et Mac OS X (2001 officiellement) n’ont plus tant que ça évolué, là où la concurrence s’est progessivement alignée… Next step, pour qui?

Aujourd’hui, ceux qui achètent de l’Apple, c’est pour le musthave ou du renouvellement car prisonniers de tout le côté propriétaire d’Apple. Et de manière anodine, un simple changement de connectique pour des gens ayant investi dans tout un éco-système à 30 broches risque fort au mieux de ne pas faire renouveler au pire de faire basculer une partie de sa clientèle vers la concurrence. Bonjour la rupture. On en reparle au ventes de Noël. Argh, un gestionnaire ce Tim que j’vous dis!

Article: Un iPhone 5 sans accessoires c’est dur

Bon, ToZiEnd n’a jamais (complètement) tort: à quoi bon va servir ce nouveau connecteur? Dixit Apple:

Il va vous brancher, c’est sûr. (hein François) Pour affiner et alléger l’iPhone 5, il a fallu remplacer le connecteur 30 broches par quelque chose d’innovant, de plus petit et de plus efficace : le connecteur Lightning. Celui-ci bénéficie d’une conception à 8 signaux intégralement numérique beaucoup plus durable que celle du connecteur 30 broches. Lightning présente une autre caractéristique incroyable : il est réversible. En d’autres termes, il se branche dans les deux sens. (effet waouh là)

Adaptateur Lightning vers 30 broches. De nombreux accessoires iPhone seront bientôt compatibles Lightning. Mais si vous en avez un qui fonctionne avec un connecteur 30 broches, vous pourrez quand même le relier à votre iPhone 5. Il vous suffira d’utiliser un Adaptateur Lightning vers 30 broches (vendu séparément). (ouaiiis, merghi Apple!)

Perso, la reversibilité sur de l’ultra portable, j’avoue que comme innovation je m’en tûûût! Pire, à 1e vue cela me semble plus fragile que ce bon “vieux” 30 broches, surtout pour l’iPad en vertical…

à propos de la puce incorporée

test du lightning sur iPhone5 Où il est dit: histoire de ne pas oublier les accessoires existants et leurs propriétaires, Apple propose séparément et donc moyennant finance un adaptateur Lightning vers 30 broches. Celui-ci ne fonctionne pas avec le signal vidéo, n’est pas compatible avec les fonctions iPod Out qui étaient pourtant utilisées par certains véhicules mais doit tout de même véhiculer le son.

faux procès?