Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: pbook
49 commentaires trouvés.
Article: Premier Open Bar de l’année
pbook
, le 02.01.2017 à 09:53
[modifier]
Article: Premier Open Bar de l’année

Comment classez-vous vos videos, rip de DVD, films, etc… ? J’en ai une collection sur mon disque dur, et tout le monde s’y perd de plus en plus. J’aimerais bien un système qui permette de visualiser la jaquette du DVD ou une illustration, de retrouver un film avec un mode recherche, de catégoriser les vidéos, …

Je suis en train de chercher un soft, mais je suis preneur de suggestions ou d’expériences. ITunes ?

Bonne année :-)

Article: Un belle tentative d’arnaque, une!

Je comprends pas tout.
Récupérer le colis avant qu’il soit déposé à la « fausse adresse »… dans un immeuble, peut-être; s’il est assez petit pour passer dans la boîte à colis. Sinon, le facteur sonne, non? Mais pas si simple. Il y a souvent des tas de voisines qui se trouvent à la boîte aux lettres quand le facteur passe. C’est assez risqué, un étranger à l’immeuble qui vient prendre un colis…

Aller au devant de lui quand il est dans la rue… Oui, c’est pour moi :-) Et donnez moi celui-là aussi … j’aimerais bien voir la réaction du facteur… j’y crois pas trop

Bloquer le colis? Je ne comprends pas l’intérêt.

Article: Avoir mal à son travail…
pbook
, le 12.09.2016 à 13:57
[modifier]
Article: Avoir mal à son travail…

@Jaxom et TTE: Non. Le taux de suicide est beaucoup moins élevé chez FT (ou dans n’importe quelle entreprise)que dans le reste de la population.
Les principales victimes de suicides dans la population sont les personnes âgées (et dans une certaine mesure les ados), les personnes inactives au chômage, « précaires », atteintes dans leur santé. Catégories qu’on ne retrouve pas chez FT.

Il faudrait comparer bien plus finement: sur la durée, sur la répartition démographique (âge, sexe, …), sur le secteur d’activité, etc pour arriver à une comparaison sérieuse. En plus, sur la question du suicide, les données sont très difficiles à obtenir.

Après, c’est sûr qu’il y a des modes d’organisation pathogènes, et ça c’est inexcusable.

Article: C’est bientôt Noël, des cadeaux sous forme de livres (part one)

On este n Suisse. Un dessin amusant de Tintin au Congo version helvétisée, c’est quand il fait la classe et qu’il dit « Mes chers amis, je vais vous parler aujourd’hui de votre patrie : la Suisse ! » avec la carte de la Suisse au tableau noir.
J’ai un scan mais je n’arrive pas à publier une image :-(

Article: A+ Remote: la télécommande qui manquait à Audirvana Plus

ordinateur dédié à la musique…
Chacun de nous (papa, maman, enfants) a copié SA musique sur SON appareil; macbook, iphone, etc…
Il y a des hauts parleurs Airplay dans la maison. Des fois, au salon par exemple, on se dispute un peu :-)

les petits ennuis: lorsque je surfe sur le web en écoutant de la musique et qu’une page a de la pub ou des paroles, … ça s’interfère avec la musique. Lorsque je change de session (j’ai une session travail et ne session privé), ben… la musique se coupe.

Donc, un ordinateur dédié, peut-être une bonne idée?

Article: Open Bar
pbook
, le 02.03.2015 à 15:04
[modifier]
Article: Open Bar

Pour dépanner (le macbook de ma fille subitement sans réaction), j’ai ressorti… un Powerbook Pismo :-)

D’abord, l’écran est impressionnant par sa taille, j’avais oublié (j’ai un Macbook pro 13); branchement de l’alim (quand même, il est à la cave depuis plus de deux ans, démarrage sans problème, connexion au réseau sans fil sans problème, téléchargements de quelques bricoles, et départ, utilisation. Après recharge, la batterie tient bien le coup. Solide, quoi.

Article: L’anti mouches presqu’absolu.

Vous savez à qui ça me fait penser, ces mouches, à Bière?

M. Mouchabière, c’est un nouveau surveillant, pour lequel nous n’avons pas encore eu le temps de trouver un surnom rigolo. Il est beaucoup plus jeune que le Bouillon, M. Mouchabière, on a l’impression que ça fait pas longtemps qu’il allait à l’école, lui aussi, et c’est la première fois qu’il nous surveille tout seul pendant une récré.

Article: Y a comme un fossé entre Junior et moi…

Chez nous: mes filles (5 et 8 ans) ont hérité il y a deux ans déjà de mon Powerbook G3 (OSX, max de RAM,pas d’airport). Elles adorent dessiner (Tuxpaint par exemple) et faire des petits jeux. C’est en fait le 2e, acheté pour elles d’occase, le premier ayant tenté sans succès de rayer le carrelage de la cuisine.

Pas d’internet, juste une carte que j’insère quand j’ai besoin de télécharger quelque chose.

Le plus gros problème, c’est qu’elles veulent évidememnt jouer en même temps, et qu’elles n’en ont qu’un pour deux…

L’autre problème, que je vois doucement pointer, va un peu dans le sens des interrogations de Madame Poppins: la grande à des copains qui ont un téléphone ou un lecteur Mp3, et bien sûr, on commence à entendre “TOUT LE MONDE a un iPhone, tout le monde a un iPod!!!”.

Voilà dans quelle direction on se dirige: le natel, pas pour tout de suite. Par contre, bientôt, quand elle rentrera seule de la piscine, de ses copines, ou ce genre de choses,là ça sera probablement utile.

l’iPod:… non. Pas de lecteur MP3 à casque, pour l’instant. Pour les oreilles, et aussi parce que je n’aimerais pas qu’elle le prenne à l’école. Par contre, pour son anniversaire (chut), elle recevra une de ces petites radios lecteur CD MP3 avec hauts-parleurs…

Voilà pour une expérience parmi d’autres.

Article: Vos documents longs avec Word
pbook
, le 20.01.2010 à 10:55
[modifier]
Article: Vos documents longs avec Word

Quand j’ai fait ma thèse, le choix du logiciel était une des grandes questions parmi nous. Hormis les solutions LaTeX, FrameMaker avait un certain succès. Comme beaucoup, j’ai décidé d’utiliser Word, pour deux raisons. J’avais déjà une vague connaissance de l’utilisation de ce programme, et j’avais une version PC au travail, et une version Mac à la maison. Et malgré sa réputation, je me suis dit que ça devrait bien passer.

Je confirme que pour des documents lourds et complexes, avec mise en page, graphiques, et autres, ça n’est pas idéal. Beaucoup de plantées, beaucoup de bricolages, quelques grosses frayeurs, pour finir l’obligation de scinder le document en plusieurs documents pour pouvoir travailler, et au final un résultat… mitigé (en terme de présentation, hein? autrement, c’était vachement bien :-))

Si on me pose la question, je recommanderais, pour un travail de grande envergure, de bien réfléchir au choix du logiciel.

Article: Quelques règles typographiques souvent méconnues

Est-ce que vous savez pourquoi on voit très souvent dans les journaux des mots coupés avec un ti-ret en plein milieu de phrase. Les jour-nalistes écrivent-ils encore comme à la machine, en faisant les retours chariot, et ça échappe à la relecture (il y en a une?) lors de la mise en page? C’est tout bête, mais ça m’agace quand je lis

Article: Lettre ouverte aux transports lausannois (T-L)

Allez, je fais le vieux :-) Qui se souvient encore du 18, qui mettait un temps fou aux heures de pointe pour aller à l’Unil à cause des bouchons, qui patinait dans la montée de Tivoli dès qu’il y avait trois flocons de neige, … et qui était évidemment bondé aux heures de pointe? Pour ça le TSOL a rien inventé. Quelle nostalgie… Pas de TSOL, des Mac avec 2 mb de RAM et Word sur une disquette… et on a quand même fait des études nomdedjiou

Article: Piratage: le nouveau tabou?
pbook
, le 11.07.2008 à 22:14
[modifier]
Article: Piratage: le nouveau tabou?

La question des articles scientifiques en format électronique mériterait un article à lui tout seul, tant ça me paraît complexe.

A l’argument du prix par exemple, on pourrait rétorquer que l’édition papier à un prix, aussi. Bêtement au pif, j’imagine que ça pourrait même être plus cher, non? (y-a t’il un bibliothécaire qui nous lit?)

La pérennité… ben oui, faut se gaffer, et s’assurer périodiquement de la compatibilité avec les nouveaux matériels et logiciels. Mais le papier, ça pourrit / moisit, aussi.

Et il faut quand même avouer qu’il y a des avantages au format électronique: on peut consulter facilement. Le recueil de l’année votre revue préférée, en poids, ça fait combien de Macbook Air? Et CET article dont j’ai besoin, pourquoi l’AUTRE l’a pris sous mon nez? J’ai un papier à rendre pour demain, moi. En électronique, c’est plus simple. Dans le même ordre d’idée, il y a moins besoin de se déplacer, de commander, … Et pour les revues bien conçues, la recherche dans le texte, l’hypertexte, la possibilité d’exporter, et j’en passe certainement … Franchement, pour le travail quotidien, j’y vois un tas d’avantages, c’est très efficace.

En même temps, j’aime bien les revues papier, c’est vrai, j’ai plus de plaisir à lire. Difficile.

Article: Piratage: le nouveau tabou?
pbook
, le 10.07.2008 à 00:31
[modifier]
Article: Piratage: le nouveau tabou?

En Suisse, c’est évoqué dans les commentaires, nous avons depuis ce 1er juillet une nouvelle loi sur le droit d’auteur. Terrible!

Allez un quizz…. c’est la mode

1)Puis-je continuer à faire des copies à des fins privées (riper des CD etc.)?

2)Puis-je contourner un dispositif anti-copie?

3)Le téléchargement est-il dorénavant illégal?

Hein?

Bon, je fais pas durer le suspense trop longtemps….

1) mais oui, on peut toujours copier des CD pour la famille et les amis proches. Les CD des enfants en voiture, on s’inquiète pas.

2) mais… oui bien sûr, si c’est pour une copie privée.

3) Non, toujours pas.

Et spécialement pour le vidéothécaire: “Les bibliothèques et archives peuvent fabriquer les exemplaires d’œuvres nécessaires à la conservation de leurs fonds.” Devrait rassurer, non?

Voilà. C’est la loi. Après, on peut discuter morale ou éthique, avec sa conscience, si on veut.

Bon, ça, c’est pour la Suisse, le plus beau pays du monde. Ailleurs, évidemment, …

Article: Les femmes sont foot ou les femmes s’en foutent ?

Ce qui me fait bien sourire, c’est l’agit-prop qui arrose avec détermination ma fille et ses camarades à l’école. Préparation psychologique des semaines à l’avance (bricolages, dessins, reconnaître les drapeaux, Panini à la récré, foot à la gym), grand tournoi le week-end prochain, notions de bases du patriotisme (nationalisme?) sous forme d’exercices pratiques : chaque classe représente un pays, ceux de ma fille c’est la Croatie. Je souris toujours un peu niaisement quand elle crie “allez la Croatie, ouzè la Suisse” à la Coop du village. Elle voulait mettre un drapeau croate sur la voiture. Euh… disons qu’on en a pas trouvé… Elle crie aussi de temps en temps “allez l’Italie”, parce que les garçons de la classe sont en blocs pour l’Italie (sais pas pourquoi, d’ailleurs, mais ils sont tous, elle y compris, habillés aux couleurs de l’Italie au cours de gym), et, depuis que je lui ai expliqué que la Suisse participait, ce qu’elle n’avait apparament pas capté, et que nous avions subi une défaite terriblement lourde de conséquences, elle consent à ajouter de temps en temps “allez la Suisse”. Elle crie aussi “à bas la Tchéquie”, mais là, je gronde pédagogiquement.

Evidemment, ces jours on joue au foot dans le jardin. Elle n’en revient pas quand je lui raconte que le foot existait déjà quand j’étais petit (époque qu’elle situe à peu près entre les dinosaures et l’empire romain) et que j’en faisais aussi à l’école.

Un dernier mot sur la tactique élaborée par la maîtresse, et dont la Nati pourrait s’inspirer: 23 joueurs totalement polyvalents qui ont reçu une seule consigne, mais claire: foncer sur le ballon, puis foncer en direction du but adverse. Et, pour répondre un peu à Mme Poppins: les buts marqués par une fille valent double. Ma fille adore le foot.

Article: Deviendrions-nous paranoïaques? Ou le sommes-nous déjà?

Oui mais si on devient comme ça anxieux, c’est peut-être justement parce qu’on à l’impression de pouvoir contrer dans une certaine mesure la fatalité. Le numérique, au moins, on peut le copier.

L’an passé, notre garage a été inondé. Quelques jours après avoir déménagé. Les cartons y étaient encore, les lourds avec les livres posés à même le sol. Ils ont pompé toute l’eau.

Tout mes livres profesionnels (vous savez, ceux qu’Amazon vous livre en 2 jours) étaient déjà au bureau, ils n’ont rien, merci.

Par contre, la très grande majorité des livres que je traînais depuis mon enfance, par exemple la collection de bande dessinée que j’avais récupérée de mes parents, mes bouquins d’étude, toutes ces choses que j’aurais tellement voulu partager avec mes filles quand elles sauront lire, foutu, pourri, moisi, irrécupérable.

Ca m’a bien déprimé.