Profitez des offres Memoirevive.ch!

Commentaires récents

Rechercher dans les commentaires:  

Résultats pour l'auteur: Radagast
181 commentaires trouvés.
Article: La dernière page d’un livre de 15 ans se tourne ce jour (mise à jour avec un film résumant l’âme de Cuk.ch)

L’important, ce n’est pas la destination, mais le voyage en lui-même disait Stevenson, merci pour ce voyage donc, au capitaine, aux matelots et aux voyageurs.

J’ai activé le site Radagast.fr, j’espère parvenir à écrire dessus, mais sans calendrier… ce sera dur.

Bises et reconnaissances à toutes et tous, chacune et chacun.

Article: Doctor Who ?
Radagast
, le 27.02.2017 à 06:49
[modifier]
Article: Doctor Who ?

I don’t want to go. L’épisode le plus poignant que j’ai vu dans une série TV. Ce feuilleton est incroyable et les 4 premières saisons sont un éblouissement d’imagination et de symbiose entre les personnages. La suite est formidable aussi, mais la folie et la fantaisie me semblent un peu plus fortes dans les 4 premières.
La suite aura développé une River Song charismatique en diable. Bravo pour cet article et merci !

Article: Alors, l’iPod, c’est fini? Par Lucas Salini

Bonjour Lucas et bienvenue,
Je ne sais pas si tous les parents sont forcément des moutons et achètent tous des téléphones à leur cm1, c’est vrai que beaucoup succombent, mais c’est peut-être aussi parce que ces parents-là sont tellement habitués eux-mêmes à cet objet avec lequel ils ont un peu grandi que l’achat leur semble assez naturel. Après, une certaine pression peut s’exercer évidemment.

Article: Et de quinze! Mais ce n’est pas la joie…

C’est assez bizarre de penser que mon cérémonial de chaque matin depuis… Plus de 10 ans, va se trouver bouleversé. Cuk est ma première lecture au reveil avant même les infos…

François, je comprends ta décision même si je la regrette profondément tant la communauté Cuk fait partie de notre quotidien.

Pour ma part, cela a été un privilège de faire partie des rédacteurs et je te remercie, cher François de m’avoir permis de collaborer à cette œuvre collective. Je pourrais dire : « j’en étais » avec une fierté teintée d’une certaine nostalgie.

Quant au privilège d’avoir été le lecteur au quotidien de ce site, il est inestimable. Alors, certes, s’il faut un bémol, je dois avouer que chaque matin, pendant ces années, mon épouse m’a regardé ouvrir Cuk avec angoisse, tant l’enthousiasme ambiant a eu tendance à me faire sortir mon porte-monnaie ;-). Mais en même temps, je ne me rase plus pareil, la pierre d’alun fait partie de mon quotidien, j’ai découvert le combat ordinaire et tant de choses dont je n’aurais jamais soupçonné l’existence, et je ne parle pas du nombre de logiciels pratiques que j’utilise chaque jour et du nombre de choses que je rêve d’acheter (aspirateur Roomba, un jour tu seras mien). Ah et puis j’ai acheté des chaussures à doigts de pieds qui m’ont tué les chevilles (mais par ma faute, je crois).

Pour tout cela, merci François, Noé et à vous tous.

J’espère quand même secrètement que cet arrêt n’est que temporaire et même, j’ose ce dernier mot :

Longue vie à Cuk !

Article: Ornières
Radagast
, le 08.11.2016 à 13:43
[modifier]
Article: Ornières

Texte très intéressant qui m’évoque un peu celui-ci :

LA ROUTE NON PRISE

Deux routes divergeaient dans un bois jaune
Et, désolé de ne pas pouvoir prendre les deux
Et n’être qu’un seul voyageur, je suis resté longtemps
A regarder l’une des deux aussi loin que je ne le pouvais
Jusqu’au point où son virage se perdait dans les broussailles ;
Alors j’ai pris l’autre, toute aussi séduisante
Et peut-être encore plus justifiée
Parce que herbeuse et manquant quelque peu d’usure
Bien que, franchement, les passages
Les aient usées à peu près de façon identique,
Et toutes les deux se reposaient, ce matin là,
Sous des feuilles qu’aucun pied n’avait noircies.
Ah, j’ai gardé l’autre pour un autre jour !
Sachant, pourtant, comment un chemin nous mène à l’autre,
Je doutais que jamais je n’y revienne de nouveau.
Un jour je me trouverai à raconter en soupirant
Quelque part dans un lointain avenir que
Deux routes divergeaient dans un bois, et moi,
J’ai pris celle par laquelle on voyage le moins souvent,
Et que c’est cela qui a tout changé.

Robert Frost (1874 -1961)

Merci Dom’

Article: La révolution tant attendue pour le Mac s’appelle Touch Bar

C’est amusant comme certains sujets attirent plus les commentaires que d’autres :-)
Pour ma part, je trouve ces machines curieuses, j’ai l’impression qu’elles nécessitent trop de s’interroger en amont sur les besoins réels et les limitations éventuelles : si j’achète un MacBook Pro, voilà tout ce que je pourrai faire nativement et voilà où je vais devoir faire des compromis. Pour une machine étiquetée pro, c’est un peu dommage. La touchbar, il faudra voir, mais je suis assez confiant. J’aurais bien aimé un trackpad avec iOS dedans à la place…
Quant au prix, il est définitivement hors de ma portée, mais cela depuis longtemps. Quand je changerai mon MacBook Air de 2011, je prendrai sans doute le MacBook mais ce n’est pas pour tout de suite…. D’ici là, je suivrai avec attention l’évolution de l’iPad qui me sert quand même de plus en plus.
Ceci dit, si quelqu’un ici veut m’offrir ce dernier MacBook Pro avec toutes les options (où même pas toutes d’ailleurs), j’accepte sans hésiter !!!

Article: Mweb, l’inconnu qui gagnerait à l’être moins.

Merci de ton commentaire Franck, Byword exporte en LaTeX !!! Et Texpad également. J’ai essayé de travailler en LaTeX, mais j’étais trop souvent bloqué par des erreurs que j’avais du mal à trouver et je passais plus de temps à chercher l’erreur qu’à rédiger. Markdown est une solution qui me convient mieux pour mes activités en fin de compte.

Article: Façon de parler = façon de penser?

Merci pour ce très bel article. Aymé Césaire, dans son discours sur le colonialisme, parlait de l’intériorisation des termes dévalorisants par ceux qui en sont victimes (pour lui en l’occurrence le mot nègre et tous les clichés qui y étaient reliés). Ces termes, répétés « culturellement ou innocemment » ont contribué à ce que le racisme et le sexisme, soient admis à un moment donné comme quelque chose de naturel. Déconstruire les préjugés portés par les mots est une tâche ardue.

Article: Etre féministe : et vous ?
Radagast
, le 15.06.2016 à 06:46
[modifier]
Article: Etre féministe : et vous ?

Merci pour ce billet. Pour ma part, j’entends de plus en plus souvent des phrases commencer par : « je ne suis pas féministe mais… » Comme si le mot était péjoratif et qu’il fallait s’excuser de revendiquer l’égalité dans tel ou tel domaine, s’excuser d’être féministe.
Ça m’interpelle et m’inquiète un peu.

Article: Batman, le retour du Dark knight

Merci pour vos commentaires. Sur Alan Moore, aucun doute n’est permis sur son point de vue, les deux œuvres que tu cites en sont deux exemples parfaits. En revanche, il est capable d’écrire des super-héros avec également beaucoup de respect pour l’esprit original comme Supreme ou Tom Strong. Je songe à faire quelques articles sur Moore qui est ma référence ultime.

Article: Voltaire ou Garibaldi ? Voilà la question !

Merci pour cet article !
Si je suis travailleur, j’offre (enfin loue) ma force de travail. Si je suis employé (forme passive), on me donne un emploi. Si de chômeur (du latin se reposer) , je deviens demandeur d’emploi, je passe de feignant supposé à mendiant d’emploi.
Les euphémismes ou les choix de mots révèlent souvent aussi des présupposés idéologiques.
La cravate solidaire est une idée juste géniale : merci pour cette découverte que je vais relayer.