Profitez des offres Memoirevive.ch!
Je vais la perdre, je sens que je vais la perdre…

Aujourd'hui ça va.

J'avais commencé cette humeur jeudi soir 28 novembre avec parution prévue pour le lendemain, mais Sébastien m'a devancé (avec bonheur) et il m'a fallu attendre un peu avant de pouvoir exprimer la rogne que j'avais à ce moment-là. Et c'est tant mieux.

Parce qu'elle est presque passée cette rogne…

Je m'explique.

Mercredi 27 novembre, j'ai (enfin!) reçu Cubase SX, pour MacOS X. Je précise que Cubase a toujours été le programme avec lequel je fais de la musique. Sequenzer Midi tout aussi bien qu'enregistreur Audio, ce logiciel avait tout pour me plaire, mis à part le fait qu'il ne tournait que sous MacOS 9.

image

J'ouvre avec une légère frénésie l'enveloppe en carton qui contenait le produit, et ne voilà-t-il pas qu'un petit machin en plastique se casse la figure sur le carrelage de ma cuisine. Oups zut, ça commence bien, qu'est-ce que c'est?

Attends, non…

Une clé électronique physique, un dongle quoi! C'est le retour de la clé USB pour Cubase, non mais dites-moi que je rêve! À l'époque, ils avaient déjà essayé de nous faire ce coup-là, tout comme d'autres bien entendu, en particulier QuarkXPress ou Encyclopaedia Universalis. Tout ce beau monde, même XPress qui lui met toujours du temps à comprendre, s'est rendu compte que cette clé électronique

  • pouvait tomber en panne
  • était détournée au bout d'à peine un mois que le produit était sur le marché
  • ne gênait donc que ceux qui avaient payé honnêtement leur logiciel.

Steinberg (l'éditeur de Cubase) avait trouvé une solution de remplacement consistant à l'obligation de mettre le CD d'origine hyper protégé lors de toute installation. C'était bien plus pratique.

Parce que toute ma musique est sur mon portable.

Je sais donc déjà que

  • je vais perdre cette clé dans les semaines qui suivent
    ou
  • je vais mettre mon portable dans sa mallette en ayant oublié de retirer ladite clé, la cassant au passage.

C'est que je finis par me connaître, moi!

Donc merci Steinberg pour ce retour aux temps anciens, même si je dois avouer que l'installation du logiciel et son premier lancement se sont passés sans problème, ce qui est bien la moindre des choses après tout!

La deuxième cause de mécontentement: je m'en méfiais. J'ai une interface midi Steinberg (du même éditeur donc) et me posais la question des drivers pour MacOS X. Seraient-ils sur le CD? Et bien non! L'éditeur nous signale qu'il faut aller chercher lesdits drivers MacOS X pour notre interface, toutes marques confondues, sur les différents sites des fabricants. Je la sentais mal celle-là, et j'avais raison. Ils ont trois interfaces Midi chez Steinberg. Deux ont les pilotes en version bêta disponibles en téléchargement, la troisième ne bénéficie pas de ce bonheur. Evidemment, devinez laquelle est en ma possession…

Bien. Retour dans un magasin de musique, et achat d'une interface compatible (140 € tout de même!) auxquels il m'a fallu ajouter la somme dévolue à l'achat d'un hub USB.

Troisième source de mécontentement: ils m'ont changé Cubase!

Je me retrouve devant un logiciel qui n'a plus rien du Cubase en version 5.1, mis à part la palette qui permet de piloter la lecture et l'enregistrement, et encore. Le reste n'a plus rien à voir et, au premier abord, est moins joli que sous MacOS 9, ce qui est fort rare tout de même.

Pire que tout, pour ouvrir une chanson composée sous l'ancienne version du logiciel, il faut pratiquer d'une manière complètement inhabituelle sur nos machines.

Je viens d'écrire "Pire que tout"? Je n'aurais pas dû! L'importation de ces chansons nous fait perdre un nombre important de paramètres. Non mais on croit rêver! C'est bien la preuve que Cubase n'est plus Cubase, ce qui est confirmé par l'étude du manuel qui précise bien qu'il s'agit ici en fait d'un tout nouveau logiciel.

Pour compléter ma déconvenue, lorsque ma première chanson s'est enfin affichée à l'écran, il m'a fallu au bas mot une heure pour que le premier son veuille bien sortir de mon installation alors que tout était branché de manière parfaitement correcte. Il faut en effet cliquer sur un bouton abscons (qui n'existait pas sous Cubase original) sur chaque piste pour que le playback s'effectue normalement. Vous croyez qu'ils l'auraient activé, ce bouton, ou qu'ils auraient indiqué clairement cette finesse dans le manuel, par respect pour les vieux utilisateurs que nous sommes? Que nenni!

À ce niveau vous avez envie de tout jeter par la fenêtre.

Cela aurait été une erreur majeure (pour rester dans le domaine musical).

D'abord parce que le problème de bouton dont je viens de vous parler a été corrigé depuis par Steinberg. Il s'agissait donc d'un bug, ce qui peut arriver.

Parce qu'ensuite, une fois que l'on commence à y toucher à ce programme, et bien on y prend goût nom d'une pipe. Parce que l'interface de ce Cubase, même si elle n'est pas belle au premier regard, se trouve être tout de même drôlement bien pensée. Il suffit de jeter un coup d'œil sur la table de mixage. Si le reste est moche (mais on finirait presque par aimer), elle est tout simplement divine.

image

Cliquez pour voir en grand, ça vaut la peine…

Et plus on va en avant, au fil des jours, plus on se dit que le logiciel est trois fois meilleur que celui qu'on vient de quitter sous MacOS 9.

Dites, heureusement que je ne me suis pas exprimé trop tôt. J'aurais démoli un des programmes les plus étonnant que j'aie eu dans les mains depuis longtemps.

Et puis, quel bonheur de pouvoir écouter ses compositions en MacOS X natif. J'attendais cela depuis tellement longtemps!

Mais que Môôssieur Steinberg ne croie pas qu'il s'en sort si facilement: la qualité exceptionnelle du produit et n'empêche pas les points négatifs listés en début d'humeur, qui continuent à m'énerver profondément, en particulier lorsque je regarde ce petit bout de plastique et de métal qui me nargue à l'arrière de mon Titanium.

J'imagine qu'il s'en fiche pas mal Monsieur Steinberg, mais ça ne fait rien, ça défoule de pouvoir l'écrire…

13 commentaires
1)
X-Mac
, le 03.12.2002 à 07:32
[modifier]

Jolie humeur!
J’aime beaucoup le vivant que vous donnez à ce qui n’aurait pu être, sur certains autres sites, qu’une liste froide des points forts et des points faibles du logiciel.
Continuez comme ça!

2)
Marc
, le 03.12.2002 à 11:00
[modifier]

Qu’en est-il de la réactivité ? Ca tient la route ?

3)
nic
, le 03.12.2002 à 14:20
[modifier]

dans la table de mix je vois: "pizzicatto"… horreur!!! on ecrit : "pizzicato" avec un seul t.
merci pour cet humeur musical!
ou fait, quelle genre de musique faites vous sur cubase?

4)
François Cuneo
, le 03.12.2002 à 15:12
[modifier]

nic:<dans la table de mix je vois: "pizzicatto"… horreur!!! on ecrit : "pizzicato" avec un seul t.
merci pour cet humeur musical!
ou fait, quelle genre de musique faites vous sur cubase?>

Nic, horreur!!! on écrit "humeur musicale" et pas "humeur musical":-)
Bon, plus sérieusement, on devrait toujours faire gaffe aux copies d’écran qu’on met en ligne!

Quant à la musique, c’est de la variété francophone de mon cru, ou des chansons d’autres pour mes élèves. Il faut dire que j’ai un passé musical assez fourni, dans divers groupes romands.

5)
Khertan
, le 03.12.2002 à 18:02
[modifier]

rahlalala … de la musique sur ordi ! HORREUR ! Rien ne vaut de bon vieux instrument …

perso je reste xcotché à ma gratte (electrique) et mon piano :)

bon allez … @+

6)
François Cuneo
, le 03.12.2002 à 21:29
[modifier]

Khertan, le mac n’est jamais bourré quand il vient aux répètes, il n’en manque pas une sur deux, et ne me demande pas 150 balles à chaque fois.
Cela dit, j’aime mieux aussi les vrais instruments.

7)
nic
, le 03.12.2002 à 21:54
[modifier]

on peut tres bien utiliser l’ordi pour enregistrer et mixer des vrais instruments!
c’est ce qu’on fait dans la grande partie des studios professionels.
ciao, n

8)
rico
, le 04.12.2002 à 04:43
[modifier]

juste une question:
au niveau reactif ça vaut quoi? au niveau synchro avec Reason ça vaut quoi? au niveau synthés virtuels ça vaut quoi? bref… ça vaut quoi? Non je dis ça parce que je me demande si ça vaut peut-être pas la peine de passer à Logic (ben pourquoi pas) et la seule (et peut-être stupide) raison est qu’il ont un Rhodes virtuel (EVP88) d’une qualité à (m’excuse mais je trouves pas d’autres termes) A VOUS TROUER LE CUL… oui la qualité est LÀ !!!! voilà bref si quelq’un peux m’en dire plus…
Encore merci pour ce site…

9)
François Cuneo
, le 04.12.2002 à 06:35
[modifier]

Rico, au niveau réactif, ça va bien.
Je ne synchronise pas avec Reason et j’utilise des modules de sons externes donc pas les synthé VST.
J’ai réussi par contre à utiliser l’interface Audio Motu 828 sous MacOS X sans aucun problème.
D’après ce que j’ai vu, Cubase est exceptionnel et se trouve être très bien vu par la critique spécialisée.
Mais bon, c’est à l’usage qu’on voit certains petits problèmes, comme le fait que je ne peux utiliser les Sends 1 et 2 au niveau des effets midi en GS Roland, alors que je dispose d’un JV2080 qui pourtant est compatible avec ce standard.
Petit bug je pense.
Et de rien pour ce site:-)

10)
hub
, le 05.12.2002 à 03:26
[modifier]

salut
tu as l’air d’un specialiste,tu pourras peut etre m’aider.
j’ai un clavier roland300usb et un imac g4 tournant ss macosx.je ne sais pas comment faire fctionner tout ceci,est ce qu ‘il est possible que j’arrive a sortir un son sans acheter un logiciel;et si je dois acheter cubase peut tu m’expliquer de facon shematique comment tout ceci fctionne
je sais,j’abuse,mais c’est bientot noel,"a votre bon coeur messieurs dames

11)
François Cuneo
, le 05.12.2002 à 08:48
[modifier]

Hub, non, je ne me considère pas comme spécialiste,
non, je n’ai vraiment pas le temps de décrire Cubase ici. Sache qu’il te faut une interface Midi compatible OS X, deux câbles, et relier le tout avec Cubase au centre.
Expliquer le reste est trop compliqué. Je sais bien que c’est Noël comme tu dis, mais justement, c’est un peu le stress:-)
Il y a un site pas mal en français qui te donnera tous renseignements utiles, c’est http://www.macmusic.org.
Bon courage!

12)
Nekura
, le 05.12.2002 à 10:52
[modifier]

Salut,

Merci pour cette humeur ! En plus d’être instructive, elle est très agréable à lire. :)

Concernant le dongle : je pensais (quelle erreur !) qu’il y avait belle lurette que ça ne se faisait plus…
Une petite idée pour éviter de l’oublier et de le casser : on peut trouver de petits câbles prolongateurs USB, de 10-20 cm de long, avec une prise mâle et une prise femelle. Avec ce genre de câble, le dongle ne sera plus ancré à l’arrière du titanium, sera plus visible (et donc moins susceptible d’être oublié) et surtout, ne risque plus de se casser en cas d’oubli (c’est le connecteur du câble qui prendra à la place)

A bientôt,

Frédéric Aguiard

13)
François Cuneo
, le 05.12.2002 à 15:10
[modifier]

Nekura:<10-20 cm de long, avec une prise mâle et une prise femelle. Avec ce genre de câble, le dongle ne sera plus ancré à l’arrière du titanium, sera plus visible (et donc moins susceptible d’être oublié) et surtout, ne risque plus de se casser en cas d’oubli (c’est le connecteur du câble qui prendra à la place) >

Bonne idée. Bon, moi j’ai résolu le problème en mettant le dongle sur le hub. Il reste en place. Le problème, c’est que je ne peux pas lancer Cubase partout.