Profitez des offres Memoirevive.ch!
A propos du test d’inDesign 2

Je suis assez satisfait.

Je ne sais pas si vous avez lu le test consacré à inDesign 2. En toute modestie, il a remporté un certain succès, mais pour moi, le juge suprême, c'est Branislav Milic.

Mis à part toi, bien entendu, lecteur adoré.

Branislav tient un site sur le programme d'Adobe, et ce depuis le tout début de ce logiciel, peut-être même avant qu'il ne soit sorti. Il travaille entre autres choses pour SVM Mac, ce qui n'est pas rien, et a sorti un ouvrage consacré aux polices de caractères. Autant dire qu'il sait de quoi il parle…

Je n'ai pas osé écrire un test sur inDesign 1 ni sur inDesign 1.5, parce que je savais que Branislav lisait les tests de Pommea, (c'est là que j'écrivais à l'époque). Je ne me sentais tout simplement pas à la hauteur, avec une trouille énorme de dire d'encore plus énormes sottises.

C'est d'ailleurs une angoisse qui me ronge toujours lorsque j'écris un test, raison pour laquelle ils sont parfois un peu longs. Je n'ai en effet pas très envie qu'on me dise que je n'ai pas vu telle ou telle fonction (ce que m'avait reproché d'ailleurs Branislav, il y a bien longtemps, suite à une critique que j'aivais faite par rapport à GoLive).

Mais inDesign 2 est tellement fabuleux, que je n'ai pu m'empêcher d'écrire un test et en deux parties en plus (quand je vous dis que je m'étale…). Je me suis dit que Branislav n'était pas sensé connaître Cuk.ch et que je pouvais passer entre les gouttes de ses critiques parfois assez mordantes.

J'en veux pour preuve d'ailleurs le fait que le gaillard n'avait pas été tendre sur son site envers ses collègues de MacWorld, qui avaient selon son avis passé à côté du sujet dans leur test sur inDesign 2.

Et puis, une fois le test écrit, je me suis dit que je ne risquais pas grand-chose à lui demander son avis sur l'article mis en ligne et je lui ai donc mailé son l'URL.

J'étais passablement inquiet.

En fin de semaine passée j'ai reçu une réponse m'avertissant que mon test serait référencié dans quelques jours. C'est maintenant chose faite.

Vous pouvez lire son avis ici. Vous pensez bien qu'il est bon, sinon je ne vous en parlerais pas, je ne suis pas maso. De toute manière, la visite de ce site est chaudement recommandée à tous ceux qui veulent en savoir plus sur inDesign.

Voilà, tout cela pour vous dire que je suis soulagé…

C'est vrai, là aussi j'aurais pu être plus court.

Un commentaire
1)
an7re
, le 09.05.2002 à 00:00

François, vos tests sont faits avec enthousiasme et compétence… Je ne comprends pas pourquoi vous devriez avoir peur du jugement de Branislav Milic, de Pierre Labbe, de [remplacer par des auteurs d’ouvrages micro] ou de nous, vos lecteurs fidèles !
Encore une fois, un test, c’est souvent un coup de foudre avec des trucs inexplicables… la difficulté étant d’arriver à communiquer le plaisir, la joie (je pése mes mots) que vous avez eu à utiliser le produit, l’élegance de l’interface ou de telle ou telle fonctionnalité hyper sioux, le temps gagné dans telle opération.
Ne tremblez pas par avance devant les avis ombrageux d’experts hyper spécialisés ou de petits maîtres ayant fait fortune en recopiant les modes d’emploi originaux…
Trop de modestie nuit ! Votre boulot (j’entends le collectif de CUK) est épatant pour utiliser un vocable du siècle dernier…
Par contre, ce qui pourrait renforcer plus encore la pertinence de vos tests, c’est d’ajouter l’expérience moyen terme en production avec les "dits" produits. Ce volet pouvant également être rempli sous votre égide par les lecteurs. Bref, du test avec du vécu…
Adieeeeuuuuuuu !