Profitez des offres Memoirevive.ch!
Il est touchant, Stromae

Je sais, j’enfonce des portes ouvertes.

Je n’ai que rarement vu des albums remportant une telle adhésion de la critique, de quel bord qu’elle soit.

Mais c’est vrai, Stromae, c’est quelque chose.

Son dernier album est beau, souvent assez bouleversant.

image

Au départ, son style n’est pas ce que j’adore le plus au monde (le hip-hop et la musique électronique, ce n’est pas trop mon style), mais là, les consonances africaines, les gimmicks (c’est le roi du Gimmick, Stromae!), les rythmes incroyables, les mélodies, tout cela pour le côté musical, allié à des textes forts et souvent déprmants forment un tout qui tient bigrement la route.

Ajoutez à cela une interprétation qui rappelle un grand de son pays (la Belgique, puisque Stromae est belge et rwandais) et vous obtenez des chansons dont l’une des plus connues, "Formidable" issue de ce magnifique "Racine carrée", me donne la chair de poule et me tire les larmes pratiquement à chaque fois que je l’entends.

Je crois que je n’ai pas écouté de si belle chanson de désespoir après une séparation que cette chanson magnifique.

Un album qui mérite d’être écouté, pas seulement entendu.

15 commentaires
1)
Madame Poppins
, le 13.10.2013 à 00:15
[modifier]

Je crois que Diego aurait pu écrire ce billet : il m’a fait écouter pas plus que tard que ce soir des extraits et j’ai vraiment été touchée aussi ! Ce qui n’a pas manqué de ravir Junior qui est fan.

3)
Laurent Vera
, le 13.10.2013 à 07:50
[modifier]

On est très fan aussi, mais je ne crois pas que tu pourra le rencontrer l’été prochain, trop cher au vu de la tournée qui s’annonce.

4)
guru
, le 13.10.2013 à 08:44
[modifier]

J’ai noté que les Suisses sont qualifiés pour le mondial brésilien, et je les en félicite, mais…(1)

François Pirette est l’humoriste le plus regardé en Wallonie. Il est parfois très bon et c’est le cas ici. (Dommage qu’il travaille maintenant pour la concurrence…)

Cela dit, j’aime beaucoup Stromae moi aussi. Outre Formidable et Papaoutai, écoutez Quand c’est ou Batard et préparez vos mouchoirs.

Il n’a pas fini de nous étonner.

______

(1) Petit glossaire pour les non-belges (ils se reconnaîtront)

“Les diables rouges” c’est l’équipe nationale belge de foot.

“Kompany”: Vincent Kompany, métis bruxellois, est le capitaine et le symbole de cette équipe qui rassemble des blacks, des blancs, des gris, des wallons, des flamands. Il a été désigné “meilleur défenseur” du championnat anglais. Il fustige publiquement la minorité flamingantes qui combat pour la partition de la Belgique.

5)
oldschool
, le 13.10.2013 à 10:35
[modifier]

Vu en concert à Bruxelles pour la tournée du premier album. J’y étais allé pour faire plaisir à ma nièce, j’en suis revenu conquis ! Une pêche d’enfer, musicalement impeccable, il nous a fait entrer dans son petit univers et on en est reparti avec la banane :-)

6)
pelerin
, le 13.10.2013 à 13:12
[modifier]

(…) je ne crois pas que tu pourra le rencontrer l’été prochain, trop cher au vu de la tournée qui s’annonce.

Il restait hier encore des places (CHF 59.-) pour son concert du 27 novembre prochain à l’X-tra de Zurich… Très belle salle en l’occurrence où j’ai entendu mardi dernier Caro Emerald…

7)
François Cuneo
, le 13.10.2013 à 13:34
[modifier]

Laurent, et si vous demandiez à Stromae s’il veut venir au Rock and Poche?

Ce serait génial, et peut-être n’est-il pas si cher!

8)
Laurent Vera
, le 13.10.2013 à 14:28
[modifier]

François, ce n’est pas l’artiste qui décide, c’est le tourneur et le producteur. Stromae, c’est un cachet à plus de 40 000 € HT aujourd’hui (en festival, pour les salles il faut diviser par 2 ou 3)…. Intouchable pour nous.

9)
Microbd
, le 13.10.2013 à 15:00
[modifier]

Aucun rapport, mais si vous voulez gagner un code pour l’excellent programme ‘Exsqueeze It, c’est par ici

10)
Guillôme
, le 13.10.2013 à 15:47
[modifier]

C’est vrai que Stromae est une belle révélation même si je trouve que ça fait un peu trop boum boum parfois sans nécessité.

Sur l’album, à écouter : AVF et Tous les mêmes

En même temps, en citant chacun 2 morceaux on va finir par citer tout l’album donc bon, François, tu as peut être raison au final :p

11)
Franck Pastor
, le 13.10.2013 à 17:33
[modifier]

J’écoute Stromae… avec modération, même si j’aime bien. Ses textes me fichent le bourdon, et j’ai déjà un peu trop de bourdon en stock en ce moment, pas besoin que j’en rajoute.

J’ai une préférence pour Ave Cesaria, un hommage très plaisant à Cesaria Evora.

12)
Renaud LAFFONT
, le 13.10.2013 à 18:08
[modifier]

J’aime mais alors pas du tout. Et le fait de le comparer, même de loin, avec Brel est un sacré tout de marketing.

14)
rolando
, le 14.10.2013 à 21:44
[modifier]

A mon goût, ça ne résiste pas à plus d’une dizaine d’écoutes. Ce qui ne m’empêche pas de lui trouver pas mal de talent et de fraîcheur dans son genre musical. Il y a une écriture personnelle vraiment touchante. Stromae a plus que tout compris de son époque, y compris sur le plan marketing (son coup de lancement avec les fausses vidéos et la fausse prestation ‘saoul’ chez Taddéi est un coup de maestro !).

Après, quand la presse en fait le nouveau ‘Brel’ (c’est le temps qui le décidera, pas les journaleux) et le porte au pinacle, je trouve qu’elle lui fait plus de tort que de bien. On se jette sur l’album avec une attente énorme qui nécessairement peut se changer en une petite déception.

Succès mérité à mes yeux. Pas autant à mes oreilles.

15)
maxim
, le 17.10.2013 à 18:23
[modifier]

Là je ne peux pas m’empêcher d’enfoncer l’clou!

Il est ForrrrmidÂBLEU ce Stomae….

Ça nous change des combinaziones du showbiz à la française, avec ses pseudos-vedettes qui monopolisent le crachoir des médias depuis des lustres dans une sorte de “petite famille ou tout le monde se connaît” et où les uns et les autres se renvoient la balle, ce qui empêche parfois l’éclosion de vrais talents (je veux dire qui sortent de la dimension purement narcissique…)

C’est pas le tout de trouver de l’inspiration chez Brel, encore faut-il tenir la distance, car la barre était placée très haut et le défi pas facile, J’ai même une petite préférence pour lui, puisqu’il a justement su trouver “la mesure de son temps” avec brio dans ses sonorités propres – et propres à notre époque – sans se dévoyer, précisément ce que l’on ne peut pas lui reprocher! C’est pourquoi je ne comprend pas certaines critiques! Si le but est de consommer du “easy listening” pour “plaire à tout prix sans trop réfléchir”: il y en a plein!

Quelle fraîcheur! Quelle authenticité! Quel orfèvre de l’expression française …

Quel maître du cynisme aussi, qui a su s’affranchir de bien des clichés, se remettant en question avec autodérision, quel délice!

Quel fin psychologue également, comme en témoigne sa chanson Papaoutai, qui interpelle autant parents qu’enfants! Presque thérapeutique à l’ère des familles monoparentales!

Un beau culot! Voilà un vrai artiste qui porte un regard critique, non seulement sur la société, mais sur nos comportements. Et qui touche toutes les générations.

Et ça plait! Non seulement parce qu’il est humble dans ses interviews, mais parce que l’on perçoit dans ses textes qu’il se sent proche des gens, qui le lui rendent bien. Il dérange aussi, il prend des risques, nul doute qu’il aurait été éliminé à la première saison d’un télé-crochet!

Voilà la belle réussite de quelqu’un qui assume tout ce qu’il est, avec ses certitudes, ses doutes et ses contradictions (qui pourraient être les nôtres), et qui le partage dans ses chansons pour notre plus grand bonheur !