Profitez des offres Memoirevive.ch!
Ultimae, un label novateur à plus d’un titre

Aujourd’hui, je souhaite vous parler d’un petit label de musique électronique que j’ai découvert grâce à l’émission phare d’Yves Blanc : la Planète Bleue. Il s’agit du label Ultimae, basé à Lyon, qui en quelques années a su se faire une place et une réputation dans le domaine de l’ambient électronique, proposant un catalogue toujours plus étoffé d’artistes européens.

Il y a quelques années, en 2000, je découvrais avec intérêt cette ambient électronique digne héritière de la New Age des années 70 et 80 dont les nappes planantes et l’atmosphère sonore invitent au voyage, rappelant les pionniers tels que Jean-Michel Jarre (les premiers albums uniquement ;), Tangerine Dream, Klaus Schultz, Steve Reich ou Kitaro. Il s’agissait d’Asura avec l’album Code Eternity. Un des membres de ce duo de musiciens était Vincent Villuis qui cofonda par la suite ce label spécialisé dans les paysages sonores propices à la réflexion et au repos : Ultimae.

image

Je ne les connais pas personnellement mais d’après ce que j’ai compris il s’agit d’une petite équipe ayant développé au fil des années une « écurie » d’artistes doués, tels que AES Dana, Solar Fields, HUVA Network, Carbon Based Lifeforms, Asura, Hol Baumann, James Murray, Circular, Hybrid Leisureland, I Awake et Sync24. Pour un quadra comme moi, il s’agit de l’exemple parfait d’innovation musicale associée à ce début de 21ème siècle, mariant efficacement la production musicale, la promotion et les nouveaux canaux de distribution.

image

En effet, Ultimae dispose de son propre studio d’enregistrement, spécialisé dans le mastering ou mixage final des œuvres de ses artistes (la composition et la programmation des titres pouvant se faire dans un home studio), une activité commerciale d’import/export permettant un rayonnement Européen de la Norvège à la Grèce en passant par la Russie et la Suède, et surtout une distribution numérique efficace. En plus du support CD classique que l’on peut commander via internet ou directement dans leur boutique de Lyon, il est possible d’acheter la musique suivant une approche très communautaire avec Bandcamp : point de tarif fixe, seulement une somme minimum que l’on augmentera suivant notre générosité et l’intérêt que l’on porte à l’œuvre musicale. Avec un prix minimum de 5€, on peut acheter un album sans DRM au format qui nous convient le mieux parmi le MP3, le FLAC, l’AAC, L’Ogg Vorbis et l’ALAC. On peut également trouver certains albums sur iTunes ou Amazon mais je dois admettre que l’approche proposée par Bandcamp me convient mieux, comprenant que les stores grand public que sont ceux d’Apple et d’Amazon contribuent à la découverte du catalogue. Enfin, j’apprécie tout particulièrement le soin attentif qu’Ultimae porte à l’identité visuelle des illustrations des albums produits. En effet, il y a une continuité et une cohérence depuis les premiers albums en 2001 qui permet de reconnaître immédiatement la production de ce label.

Voici quelques exemples récents tirés de ma bibliothèque personnelle :

image

image

image

image

image

image

Je vous encourage donc à visiter le site d’Ultimae, avec un casque pour une meilleure immersion !

Amitiés,

Arnaud

7 commentaires
1)
ToTheEnd
, le 02.10.2013 à 08:31
[modifier]

Ouah… rien sur Nokia ou pardon, sur Microsoft?

Ceci dit, Ultimae produit des morceaux de qualité!

3)
Didier
, le 02.10.2013 à 09:17
[modifier]

merci pour l’article, effectivement l’un des meilleurs label dans le genre dont j’adore également l’esthetique.

5)
Blues
, le 02.10.2013 à 10:53
[modifier]

L’ambiant est aussi un de mes dada selon mon humeur (en plus de la soul, du gros Rock qui tache, de la POP, du Reggae, Dub et de l’électro – trance – Chill – Lounge/Relax, etc). Ayant aussi été “branché” Planète Bleu, je connais ce label, il y a de bons crus.

Pour les amateurs novices, quelques pistes pour des musiques du genre (ambiant-chill-Lounge-Relax) :

– avec des voix c’est aussi bien ! quelques bons plans dans la série MDB-Beautiful Voices il existe une 20aine de CD, mais pas facile à trouver-acheter

– autrement et bien sûr, les séries très connues des “Buddha-Bar” et “Café Del Mar” y’a du bon et du moins bon, à trier selon vos goûts (y’a assez de matière pour). Vu mes racines légèrement orientales j’adore les additifs électro-ambiant+oriental

– autrement, on peut passer des heures (voir des nuits entières) sur l’iTunes Store à trier dans les compilations (Chill – Lounge – Relax). Perso j’ai acheté quelques perles.

– et pusique qu’on parle “New Age Like”, pas si loin de ces styles de musiques relaxant-ambiant et autres, n’oublions pas de citer notre Andreas Wollenweider national, un gars qui a de la bouteille/ou du passé (avec sa Harpe et ses diverses collaborations expérimentales)

Voilà, bien du plaisir dans vos découvertes

6)
Madame Poppins
, le 02.10.2013 à 21:24
[modifier]

Eh mais c’est le genre de musique qu’il me faut lorsque je dois bosser dans un environnement plutôt bruyant : je ne connais pas (bien) ce genre, c’est plutôt intéressant, merci pour les liens, je vais creuser un peu !

Bonne soirée,