Profitez des offres Memoirevive.ch!
Bon, ils fichent quoi alors chez Apple ?

Dans un temps pas si lointain, on sortait tout juste de la gueule de bois post-réveillon du nouvel an, et hop, Apple nous gratifiait d'un keynote, dans le cadre de Macworld. C'est ainsi que l'iPhone, par exemple, nous avait été présenté le 9 janvier. Jolie façon de démarrer l'année !

On le savait, cette façon de procéder, un peu dictée par l'agenda du salon Macworld, convenait de moins en moins en interne : obligation de travailler la présentation pendant les fêtes de fin d'année, dépendance d'un salon pour sortir coûte que coûte quelque chose. Apple s'est ainsi éloigné des salons, gagnant une certaine liberté.

Des années de plus en plus courtes

Les précédents iPad sortant plutôt au printemps, la principale présentation de "début" d'année glissa donc au mois de mars (on oubliera aisément la présentation en catimini d'iBooks Author en janvier 2012). L'année 2012, démarrée ainsi de manière décalée, avait d'ailleurs provoqué une "bousculade" de sortie de produits en fin d'année (la présentation d'octobre, un peu indigeste, avait vu l'arrivée de nouveaux Macbook Retina, iMac, iPad, et aussi de l'iPad mini). Ce tassement n'avait pas été complètement maîtrisé, entrainant de nombreux retards de livraisons (en particulier pour l'iMac) et gâchant un peu, d'un point de vue commercial, les fêtes de fin d'année.

Nous voici maintenant bien engagé dans 2013, et force est de constater que ce début d'année est resté trèèèès calme du côté de la pomme, laissant au passage toute latitude à ses concurrents pour se distinguer dans divers domaines (Samsung avec le Galaxy S4, Google avec diverses annonces, Facebook avec Facebook Home...). Pour un peu, même Microsoft parviendrait presque à utiliser le créneau disponible pour faire gagner quelques parts à la Microsoft Surface !

Autant l'absence en Janvier se comprend, autant le fait de n'avoir aucune annonce à se mettre sous la dent alors que le mois d'avril est bien avancé est plutôt perturbant. Les rumeurs parlent (et c'est sans doute une des causes principales), d'un retard dans la mise au point d'iOS7, et de conséquences dans les récentes réorganisations internes (départ de Scott Forstall, repositionnement de Joni Ive sur le design d'interface utilisateur..). A quoi peut on s'attendre, du coup ? Deux scénarios :

  • Soit un keynote fin avril, pour présenter par exemple une nouvelle génération d'iPad avec un look d'iPad mini, et une première beta d'iOS7
  • Soit il faudra patienter jusqu'à la traditionnelle WWDC, avec des annonces en général orientées software.

C'est peu de dire qu'Apple est attendu au tournant :

  • Le marché du Mac est stagnant, et on voit difficilement dans quelle direction peut avancer Apple. Pas de Mac tactile en vue si l'on en croit les réflexions de Jobs sur le peu d'efficacité d'un tactile "vertical" (et on peut difficilement lui donner tort). Une nouvelle génération de Mac Pro est à priori en vue, mais ce n'est pas ça qui va faire rêver les foules (enfin, si, certaines )...
  • L'iPhone est critiqué de toute part par son manque relatif d'innovation, et pourtant, si l'on suit le rythme d'une release majeure tous les deux ans, la cuvée 2013 ne devrait être "que" celle d'un iPhone 5S sans grande surprise. A moins que la surprise vienne d'un vrai iPhone "light" pour conquérir d'autres marchés...
  • L'iPad est, pour l'instant, moins attaqué, mais, hormis un iPad mini Retina, on ne voit pas très bien non plus dans quelle direction va progresser Apple
  • Les autres "rumeurs", qu'il s'agisse de la télé Apple ou de l'iWatch, sont ce qu'elles sont... des rumeurs, sans aucune garantie d'une sortie en 2013, ni même un jour.

C'est donc bel et bien sur le logiciel qu'on attend Apple : iOS6 était une évolution bien décevante, et autant le hardware arrive à une forme de "perfection" toute Apple-ienne, autant le logiciel commence à avoir du mal à suivre. Et encore, je ne parle même pas des "suites" logicielles grand public n'ayant quasiment pas évoluées depuis 2011 (pour iLife), voire 2009 pour iWorks !

Pas de précipitation ?

Le peu de mouvement d'Apple en cette période où le marché s'affole peut surprendre, mais finalement reste conforme au "dogme" de la firme : ne pas se faire imposer un rythme par des facteurs extérieurs, et ne sortir un produit que lorsqu'il est opportun, et prêt. L'iPhone 4S était sorti plus tard que d'habitude, par exemple. Cette logique est toujours surprenante lorsqu'on la regarde avec un oeil extérieur et pollué par les différentes actions marketings de la concurrence, mais elle n'est pas si surprenante lorsqu'on connait le particularisme d'Apple. Elle est juste en décalage avec l'image d'une entreprise "leader" de son marché, là où on la comprenait mieux lorsqu'Apple était en position d'outsider complet, avec un "Think different" qui trouvait là son application.

Et puis... il ne faut pas systématiquement glisser dans un cliché d'un Apple en déclin depuis Steve Jobs : le chiffre d'affaires n'a jamais été aussi élevé, et si on prend la peine de se souvenir de quelques keynote particulièrement somnifère et/ou décevante du début des années 2000 (les interminables démonstrations de la moindre fonction d'iLife...), le souci de ne convoquer la presse que lorsqu'on a quelque chose de vraiment intéressant à montrer n'est finalement pas une si mauvaise chose...

Gare au catalogue qui part dans tous les sens

Tant qu'on en est aux "valeurs" de la firme Apple, il me semble en revanche qu'un des principaux apports de Jobs, et qui se perd aujourd'hui, était la simplification à l'extrême du catalogue produit : 4 produits, deux portables, deux machines de bureau, point.

Aujourd'hui, la situation est bien différente : le catalogue est bien plus imposant, parce qu'Apple a diversifié ses activités, et c'est logique, mais aussi parce que, et c'est plus inquiétant, le message marketing ne veut plus se dispenser de certains "marchés" : une machine pour chaque cible. Quitte à ce que l'offre soit -trop- touffue. Si l'on prend l'exemple de l'iPad, entre l'iPad mini, l'iPad 2, l'iPad retina, les déclinaisons Wifi et 3G, les différentes tailles mémoires, on a actuellement le choix entre 16 iPad différents ! 

A l'heure où les rumeurs annoncent des iPhone de tailles différentes pour la prochaine version 5S, il y a peut-être des questions à se poser.

Boule de cristal...

Bon, tout ça pour dire que, particulièrement autour de la sphère Apple, on aime bien jouer à la boule de cristal et aux prédictions. Entre les critiques, les camés de la rumeur, et autres impatients, on peut au moins constater que "l'effet de manque" provoqué par la communication toujours autant minimaliste d'Apple joue toujours aussi bien son rôle... A suivre bientôt, car on va bien finir par avoir des fichues annonces dans les semaines qui viennent !

20 commentaires
2)
François Cuneo
, le 11.04.2013 à 06:23
[modifier]

C’est une manière de voir les choses!:-)

En ce qui me concerne, je n’en ai rien à faire d’attendre les nouveautés, j’ai ce qu’il me faut.

Quoique… Un petit iPad Mini Retina peut-être…

3)
Danih
, le 11.04.2013 à 07:54
[modifier]

La voilà la nouveauté !!! Un petit Ipad mini. J’étais sûr qu’il allait se passer quelque chose.

Et on est presque passé à côté de la plus grande nouveauté… le chef a tout ce qu’il lui faut ;-) sans vouloir lui manquer de respect.

5)
CharlesX
, le 11.04.2013 à 08:46
[modifier]

>”En ce qui me concerne, je n’en ai rien à faire d’attendre les nouveautés, j’ai ce qu’il me faut.”

Dans 4 mois quand la nouveauté sort : “Pas mal mais je suis très content avec ma solution actuelle et je ne vois aucune raison de changer” Dans 10 mois : “Et bien oui, j’ai craqué et je ne le regrette pas. Il est plus …, plus …, plus …. Bref, un vrai plaisir et il comble tous les manques que j’avais”.

:)))

Bonne journée.

6)
Ritchie
, le 11.04.2013 à 09:18
[modifier]

Le marché du Mac est stagnant

Hummm, c’est déjà pas mal mieux que la concurrence qui est en fort recul (pour pas dire chute libre !), annoncé ce matin par IDG sur France Info !

Moi, j’m’inquiète pas, j’attends patiemment un iPhone LTE compatible France, le nouvel iPad, etc. Tout sera annoncé en septembre/octobre par là.

EDIT : Bon, j’voulais dire une iPhone 4G compatible France, ouppsss !!!

POURQUOI avoir tout décalé en fin d’année ?

Simple, Apple n’est pas lié aux cycles budgétaires des entreprises puisqu’il ne s’adresse pas vraiment aux entreprises en premier mais à monsieur et madame tout le monde. Et la fête de l’OMC est le meilleur moment pour vendre ses produits, donc les annoncer 3 à 4 mois avant c’est nickel. Ça donne le temps aux gens de ramasser leur sous pour les offrir à l’occasion de cette fête ! Il peut y avoir, à l’occasion de nouveaux procs ou autre, des petites annonces, ou aussi pour les Pros qui attendent avec impatience le nouvel opus du Mac Pro (pas vraiment soumis à la fête de l’OMC !), mais bon le gros des annonces sera :

– WWDC : OS

– Septembre/octobre : Hardware

Et le reste de l’année pour des petites choses (p/r aux 2 précédentes)

C’est ce que j’en déduis en tout cas !

Et la pomme va super bien, ne vous méprenez pas ! Tant qu’ils travaillent à réaliser ce que EUX-MÊMES voudraient utiliser ET qu’ils n’écoutent pas les journalistes et blogueurs, ils vont toujours réussir à nous faire rêver !

++

Ritchie

7)
Alain Le Gallou
, le 11.04.2013 à 09:23
[modifier]

Le fait qu’il ne se passe rien maintenant prouve qu’il va bientôt se passer quelque chose

Phrase hautement Schadokienne, à rapprocher de « Plus cela rate, plus cela a des chances de réussir » phrase Shadok célèbre.

PS : Moi aussi, « En ce qui me concerne, je n’en ai rien à faire d’attendre les nouveautés, j’ai ce qu’il me faut ».

8)
Le Corbeau
, le 11.04.2013 à 09:24
[modifier]

mon mac le plus récent datant de 2008 et mon téléphone étant un magnifique S63 (le gros truc avec un fil devenu collector), quoi que j’achète et quelque soit la période, ce sera toujours d’une grande nouveauté. Mais bon, l’orientation système/logicielle actuelle, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, ne m’incite pas à un renouvellement.

En ce qui me concerne, je n’en ai rien à faire d’attendre les nouveautés, j’ai ce qu’il me faut.

Il y a des Suisses qui auraient toute leur place en France. Enfin, je dis ça, je dis rien…

9)
ysengrain
, le 11.04.2013 à 09:27
[modifier]

Le marché du Mac est stagnant, et on voit difficilement dans quelle direction peut avancer Apple

Mais pas qu'Apple: ici

iOS6 était une évolution bien décevante

Ayant connu les débuts de la technique qui a conduit ma carrière professionnelle, j’ai attendu des innovations tranchantes. Je n’ai rien vu venir, sinon de petites touches qui ont, marche après marche fini par bâtir un bel escalier.

Gare au catalogue qui part dans tous les sens

Appel a fait son trésor financier sur la succession des iPod, iPhone, et iPad. Je n’oublie pas tout le iTunes system. Il y a de quoi voir venir. ne soyons pas impatient

Et puis, il faut bien alimenter la machine à rumeur (à quand un keynote de rumeuriste ?) d’une part; d’autre part, tu veux mette les analystes au chômage ? Tu sais les analystes…

Les chiffres sont aux analystes ce que sont les lampadaires aux ivrognes: ils apportent bien plus un appui qu’un véritable éclairage

Enfin,

La citation du jour « L’innovation, c’est une situation qu’on choisit parce qu’on a une passion brûlante pour quelque chose. »

Steve Jobs,

On peut aussi vivre confortablement sans se consumer

10)
Guillôme
, le 11.04.2013 à 10:35
[modifier]

Et puis… il ne faut pas systématiquement glisser dans un cliché d’un Apple en déclin depuis Steve Jobs

En même temps, je suis revenu à Apple (en 2000 exactement) avec l’arrivée de Steve Jobs (retour de la confiance dans le futur) et ébloui par un OS révolutionnaire Mac Os X.

Apple est monté tellement haut (en chiffre d’affaires, en part de marché, en rentabilité…) qu’il est plus probable qu’ils reculent plutôt qu’ils progressent!

Au-delà de ça, l’absence de Mac format tour abordable (et depuis peu, plus de Mac format tour), le manque de soutien et de mise à jour sur ses solutions logicielles et la fermeture progressive de l’écosystème Os X pourraient me conduire, malheureusement, à devoir quitter le monde Apple… J’ai déjà un pied dehors avec mon hackintosh… J’attends de voir la direction prise avec les annonces liées au Mac Pro et à Mac Os X 10.9.

11)
Saluki
, le 11.04.2013 à 12:05
[modifier]

mon téléphone étant un magnifique S63 (le gros truc avec un fil devenu collector)

Si tu parviens à tenir dans ton bec le S 63, je t’offre un fromage.
PS : apparemment, j’ai perdu le fil…

12)
Tom25
, le 11.04.2013 à 12:53
[modifier]

Je lis en mangeant au restau, j’ai failli moi aussi m’étrangler de rire quand j’ai lu que François avait tout ce qu’il lui faillait :-) .

13)
Le Corbeau
, le 11.04.2013 à 13:38
[modifier]

Si tu parviens à tenir dans ton bec le S 63, je t’offre un fromage

J’ignorais que ce truc pouvait servir de téléphone, je trouve quand même ta proposition plutôt fumeuse au sens propre comme au figuré : j’aurai préféré l’inverse (encore qu’avec un gruyère, l’exercice peut s’avérer délicat)

15)
Blues
, le 11.04.2013 à 15:28
[modifier]

Est-ce dû à la disparition de Jobs ou non, je ne sais.. mais à ce qu’on lit-voit et entend, c’est vrai que de plus en plus on a l’impression que Apple devient une marque de “has been” (ou de vioques -> à choix) et ça ne va pas être facile pour eux de s’en sortir. Perso je m’en fout car has been ou vioque je le suis depuis pas mal d’année… puisque je ne me paye que du matos d’occasion (j’aime bosser sur Mac ça oui, mais mettre le prix du neuf ça non).

Une conclusion que j’ai omis (ok… oublié ;) ) de mettre dans mon article était que, pour ma part, je n’étais pas loin de penser que quelques “baffes” permettraient peut être de rendre à la marque une gniaque et un courage qu’elle a peut être un peu perdu récemment.

Et puis, la position de redevenir outsider, tout en ayant une trésorerie d’enfer, ça n’est pas un destin très honteux… Est ce le rêve de certains en interne ? ça n’est pas une hypothèse si délirante…

17)
Madame Poppins
, le 11.04.2013 à 19:33
[modifier]

” Les chiffres sont aux analystes ce que sont les lampadaires aux ivrognes: ils apportent bien plus un appui qu’un véritable éclairage “

Merci Ysengrain, j’adore !

18)
erom
, le 12.04.2013 à 21:23
[modifier]

Béh moi j’ai pas ce qu’il me faut. Depuis quelques temps j’ai décidé de donner une place plus importante à la 3D et au rendu dans mon activité. Jusque là je bosse avec un macbookpro. Le développement de cette branche étant progressif j’ai fait mes premiers pas avec cette machine en attendant les nouveaux macPro. Sauf qu’aujourd’hui je ne sais plus quoi attendre. Ma machine n’est pas faite pour ça. J’ai besoin de puissance, ça devient urgent. Que feriez vous à ma place? Acheter un macpro d’occaz? Et si apple annonce une machine à la fin du mois j’aurai l’mpression de m’être fait bien avoir. Acheter un imac ou un mac mini? Je veux surtout une bécane avec une bonne carte graphique. Je m’étais persuadé qu’une annonce aurait lieu au NAB. Rien. “Je me sens tout con maintenant. Je me sens complètement con”

19)
pat3
, le 12.04.2013 à 22:49
[modifier]

Rendu 3D, si j’etais toi, Erom, j’achèterai un PC bête de course dédié: meilleure carte graphique, meilleurs pilotes, logiciels mieux optimisés et parfois exclusifs, en tout cas mieux suivis, le tout moins cher qu’une configuration équivalente chez Apple. J’adore Apple, le Mac, l’iPhone et l’iPad, mais il y a des domaines où il faut juste se rendre à l’évidence, et la 3D en fait partie. Autant sur le montage vidéo hors broadcast tu peux hésiter, autant là…

20)
pat3
, le 12.04.2013 à 23:00
[modifier]

Pour revenir à l’article, j’ai aussi ce qu’il me faut, ou presque. J’attends un iPhone light (pourvu qu’il ne le soit pas trop), en espérant que son form factor sera proche de celui de l’actuel iPod Touch et son prix plus proche des 400 euros que des 500 ou pire,pour remplacer mon iPhone 3GS tout de même vieillissant.

Et peut-être, un second iPad qui remplacera le “familial” que j’utilise quand même beaucoup et qui deviendra ainsi le mien.

Pour le reste, mes besoins s’amenuisent, suivant mes loisirs qui ne peuvent plus se permettre d’être chronophages …