Profitez des offres Memoirevive.ch!
Movies pour créer un catalogue d’une manière simple et efficace

Lorsque l’on achète des films la question de les prêter vient forcément sur la table un jour un l’autre. Et avec cette question survient le problème de se souvenir à qui on a prêté tel ou tel film…

Le problème avec les “catalogueurs”, c’est qu’on tombe souvent sur des extrêmes: soit une bête liste, dans laquelle il faut entrer à la main chaque caractéristique d’un film, soit une véritable usine pour cinéphile passionné, qui sera certes suffisante, mais bien trop complexe pour des besoins de base.

Qu’est-ce donc que des besoins de base? Selon moi, une application doit offrir les fonctionnalités suivantes:

  • Lister les films, si possible d’une manière agréable
  • Proposer un ou plusieurs modes d’ajout automatisés, pour ne pas devoir entrer d’informations à la main
  • Gérer le fait qu’un film soit prêté à quelqu’un, histoire de savoir où sont mes affaires.

L’application que je vous propose de découvrir fait exactement ça.

Voici donc Movies!

Movies

Cette application, vendue 3.30 CHF ou 2.39 EUR, permet de créer un catalogue de films. L’ajout de films peut se faire de plusieurs manières:

imageimage

Tout d’abord, le mode “en ligne”. Ce mode affiche une boîte de dialogue qui permet de n’entrer qu’un mot-clé ou une partie du nom du film, et affiche ensuite les résultats de la recherche.

La recherche est effectuée sur un site choisi par l’utilisateur, parmi une liste comportant IMDB, The Movie DB, de nombreuses versions localisées d’Amazon, MovieMeter.nl et enfin Devoted.com.au. Mon application est configurée pour se connecter à Amazon.fr, et les résultats sont très satisfaisants.

Deux options permettent d’ajouter un film en entrant un code-barres. Soit en scannant le code bar, soit en entrer les chiffres qui le composent. C’est la manière la plus fiable et la plus rapide.

Enfin, il est possible d’entrer le film et toutes ses caractéristiques à la main.

Une fois entrés, les films sont affichés selon deux manières: soit sur une étagère virtuelle, dont le fond est configurable, soit selon un mode “coverflow”.

imageimage

Les fiches de films récupérées via la recherche ou le code-barres sont assez complètes. Juste les informations indispensables:

imageimageimage

Vous remarquerez sur les deux dernières images un champ “Prêter” (d’ailleurs mal traduit) qui permet de lier ce film à un membre du carnet d’adresse.

Movies permet également de créer une liste de films souhaités, qui pourront ensuite être ajoutés à la liste courante d’un simple clic.

Enfin, un panneau permet de filtrer les films par type de média, par genre ou, et c’est le filtre le plus utile, par prêt. On peut ainsi, en deux clics, savoir quels sont les films prêtés à une personne donnée. C’est super-pratique!

Parmi les préférences de Movies, on peut décider de se passer de la vue “étagère” pour lister simplement les films par années, genre, média, réalisateur ou encore durée.
On peut aussi (et ne me demandez pas pourquoi est-ce que cette fonction est cachée dans les préférences!) envoyer par e-mail la liste complète des films sous forme d’un fichier .TXT. Un second fichier, au format CSV, est également envoyé. Il contient plus d’informations que le fichier TXT et permet d’être ouvert par Excel ou Numbers.

En guise de conclusion, je ne peux que vous recommander Movies, pour peu que les besoins que j’exposais plus haut vous conviennent.

Bonne journée à tous! :-)

19 commentaires
1)
Ornitho
, le 13.04.2010 à 05:52
[modifier]

Je viens d’installer ce logiciel sur mon Iphone. Il est parfait pour moi. Je suis surpris des commentaires négatifs sur cette application dans l’App Store. Merci d’avoir fait le test de cette application sans vous je ne l’aurais jamais essayé

2)
Sébastien Pennec
, le 13.04.2010 à 07:37
[modifier]

Merci Ornitho! :-)

Sur le store suisse, les commentaires sont pratiquement tous à 4 ou 5 étoiles… sur quel store regardez-vous?

3)
Inconnu
, le 13.04.2010 à 07:56
[modifier]

J’ai pas d’amis donc je prête pas de film. Et puis la loi francaise interdit le prêt de film

4)
Alain Le Gallou
, le 13.04.2010 à 08:06
[modifier]

Le titre ” Movies pour créer un catalogue d’une manière simple et efficace” n’indique pas que c’est un logiciel pour iPhone et non pour Mac. Le bon titre devrait être ” Movies pour créer un catalogue d’une manière simple et efficace sur iPhone”.

J’utilise DVDpedia depuis 2008 qui avait une version gratuite iPhone. Version interdite par Amazon Movie risque-t-il la même attaque interdiction ? A voir dans les mois qui viennent.

Est-ce que le logiciel Movie pour iPhone a un “Import” option, et dans ce cas à partir de quel type de fichier.

5)
Sébastien Pennec
, le 13.04.2010 à 08:17
[modifier]

Alain,

Le sous-titre précise que c’est pour iPhone et iPod Touch, je me suis dit que c’était suffisant… :)

Je n’étais pas au courant que certaines applications pouvaient être interdites par Amazon. Dans le cas de Movies, il y a d’autres sources de données si ce cas devrait se présenter.

Quant à l’importation, il y a une solution, que je n’ai pas testé. En fait la fonction de sauvegarde créé un fichier ZIP que l’on peut sauvegarder sur son ordinateur, en se connectant avec un navigateur à un serveur web temporaire créé par Movies. On pourrait donc utiliser la fonction de restauration pour envoyer un fichier créé à l’avance avec des données que l’on souhaite importer. Je testerai ce soir et ajouterai les résultats au test.

6)
Alain Le Gallou
, le 13.04.2010 à 08:32
[modifier]

Sébastien,

Exact, c’est dans le sous-titre, que je ne lis jamais, car lisant CUK tous les matins je clique directement.

Aussi, si je donne ton article en référence le sous-titre ne sera pas visible, car je donnerai l’URL http://www.cuk.ch/articles/4517.

PS : Toujours ce problème dans les commentaires qui tronque. La phrase est : Exact, c’est dans le sous-titre, que je ne lis jamais, car lisant CUK tous les matins je clique directement.

7)
Philob
, le 13.04.2010 à 09:41
[modifier]

Bonjour, merci pour cette présentation.

J’utilise Delicious Library 2 et j’en suis satisfait malgré son tape à l’oeil, de plus il y a l’App Library qui se synchronise très bien avec pour mon iPhone. L’avantage, dans la même librairie : livres, cd, dvd etc y compris mes propres catégories.

8)
Fabien Conus
, le 13.04.2010 à 11:48
[modifier]

Comme Philob j’utilise Delicious Library, mais comme DVDPedia, cette dernière a été interdite par Amazon.

Mais bon, je l’ai, je la garde :-)

9)
Cesium133x
, le 13.04.2010 à 12:32
[modifier]

Amazon peut interdire l’utilisation de son API de récupération de données à certains usages, et toute application mobile (e.g. DVDpedia pour iPhone) ou qui peut fournir des données à une application mobile (e.g. DVDpedia pour Mac qui exporte vers DVDpedia pour iPhone) est interdite. Bref, ce sont des gros c….

10)
Jibouille
, le 13.04.2010 à 13:39
[modifier]

Merci de ce test. Cette app me semble correspondre à ce que je cherchais. Un petit détail me manque : quels sont les media utilisables dans l’application ? J’ai vu DVD et BlueRay dans les copies d’écran, mais est-ce qu’il y a d’autres media, en particulier “dématérialisés” (par exemple xvid, mkv, format ipod, etc…). Cela permettrait de cataloguer les films ou séries achetés sur le store ou rippés par ses soins.

11)
Ornitho
, le 13.04.2010 à 14:13
[modifier]

J’utilise le store français, les commentaires sont à 2 étoiles. Le point négatif est que dans la moitié des cas il n’y a de résumé avec Amazon France.

12)
Sébastien Pennec
, le 13.04.2010 à 16:22
[modifier]

Jibouille,

Il y a un bon nombre de formats possibles (DVD-R, DVD+R, VHS, 16mm, 35mm, …), mais un seul pour englober tous les formats dématérialisés…

Ornitho,

C’est vrai que tous les films n’ont pas forcément de résumé. Les tests que j’ai fait sont plutôt concluants sur ce point, mais on ne peut rien prévoir quant à la disponibilité des données… peut-être qu’en utilisant IMDB ça marcherait mieux.

Concernant l’interdiction qu’impose Amazon sur l’utilisation de ses APIs, je trouve pas ça très malin de leur part… c’est dommage… Cela dit, à quoi peut servir leur API si ce n’est pour récupérer des infos sur les produits??

13)
pat3
, le 13.04.2010 à 16:58
[modifier]

Idem que vous autres, j’utilise Delicious Library et je n’ai pas très envie d’avoir deux bases à entretenir; ceci dit, je suis super à la bourre quant à rentrer les films dans Delicious Library (j’ai commencé par les bouquins, et ils sont nombreux, et ils augmentent sans cesse, tandis que les films stagnent), et je n’ai pas encore acheté la version iPhone: ça marche bien, c’est fiable? Parce que je trouve que DL est un peu faiblard pour ce qui est export, gestion sur deux comptes, sur deux ordis, ou postage de la library en ligne…

14)
Guillôme
, le 13.04.2010 à 18:29
[modifier]

Lorsque l’on achète des films la question de les prêter vient forcément sur la table un jour un l’autre. Et avec cette question survient le problème de se souvenir à qui on a prêté tel ou tel film…

Bah quitte à être dans l’illégalité (certes débile, je le concède) de prêter son dvd qui est réservé uniquement à un usage personnel dans le cercle familial, autant faire une copie avec MacTheRipper et prêter la copie de sauvegarde illégale en France.

Comme ça, plus de problème de DVD prêté perdu/non rendu/abimé au choix.

Mais bon, de toute façon, grâce à la dématérialisation des supports, ce problème devrait disparaître puisqu’on ne pourra plus prêté son film totalement lié à l’identifiant de sa télé par des drm…

A noter que grâce au iBook, on aura la fantastique révolution de ne plus pouvoir prêter ses livres, de ne plus pouvoir les lires quand son appareil de lecture sera HS et d’éventuellement de les perdre par une suppression à distance en cas de problèmes qui nous dépassent.

15)
Sébastien Pennec
, le 13.04.2010 à 18:38
[modifier]

Guillôme,

Ben non… je préfère mille fois prêter un blueray (d’ailleurs difficilement piratable) que de m’emm… à faire une copie… et comme je ne prête mes blurays (ou jeux PS3, c’est la même situation) qu’à des gens soigneux, pas de soucis.

Quant à ta vision plus noire que noire sur les DRM liés à la télé, les ebooks, etc… j’avoue que je ne la partage pas. Mais chacun sa manière de voir les choses… D’ici à ce qu’on télécharge des bluerays, il va falloir que nos connexions s’améliorent… et d’ici à ce qu’on soit tous obligés d’acheter des médias dématérialisés, on a le temps de voir venir… Les problèmes que posent les médias dématérialisés à certains en ce moment ne vont pas forcément devenir la situation générale plus tard.

Allez, un p’tit sourire et on passe une bonne soirée? ;-)

16)
Guillôme
, le 13.04.2010 à 19:10
[modifier]

Allez, un p’tit sourire et on passe une bonne soirée? ;-)

Ne t’inquiète pas, j’ai le sourire :)

Mais en même temps, il faut être réaliste, les limitations sont déjà légions et se multiplient que ce soit sur des supports physiques ou des supports dématérialisés au détriment des consommateurs.

Je suis particulièrement inquiet, c’est vrai, et si tu considères que tu es dans l’illégalité en prêtant ce blu-ray (attention, il n’y a pas de e ;) ), ça ne me fait pas spécialement rire…

Certes, aujourd’hui on ne peut pas te prendre en flagrant délit de prêt à un ami de ton dvd, mais telle est la volonté des acteurs de l’industrie des loisirs (1 acheteur = 1 média = 1 lecteur = une durée de vie limitée).

Tu me diras, en France, normal qu’on soit parano, ils ont réussi l’exploit à nous faire payer une taxe sur la copie privée de plusieurs euros sur des cartes mémoires CompactFlash destinées exclusivement au stockage photos personnelles de nos compacts/réflex numériques!

17)
Sébastien Pennec
, le 13.04.2010 à 21:55
[modifier]

En fait je ne sais pas si c’est légal ou pas, en Suisse, de prêter un bluray. À priori, si ça reste dans le cadre privé et que la personne à qui je prête mon disque ne le diffuse pas en public, je dirais que c’est soit légal, soit toléré… mais dans tous les cas, je ne crois pas risquer quoi que se soit.

Moralement, je n’ai pas de problème non plus avec ça.

Les taxes sur les support de données sont aussi appliquées en Suisse, malheureusement… Et un esprit mal tourné arrivera toujours à démontrer qu’on peut utiliser une carte CompactFlash ou autre pour des données piratées…

J’ai bon espoir que des magasins sans DRM, à l’image du store d’Apple, deviennent majoritaires sur ceux qui imposent des DRM… et donc que, pour peu qu’on backup correctement nos données, nos achats aient une durée de vie correcte… mais je suis peut-être trop optimiste.

18)
Guillôme
, le 13.04.2010 à 23:30
[modifier]

Les taxes sur les support de données sont aussi appliquées en Suisse, malheureusement… Et un esprit mal tourné arrivera toujours à démontrer qu’on peut utiliser une carte CompactFlash ou autre pour des données piratées…

Le problème c’est que, du moins en France, la taxe ne rémunère pas le manque à gagner du piratage, donc pouvoir utiliser la carte mémoire pour piratage n’a pas d’importance. On ne peut pas faire une taxe sur un acte illégal.

Non, la taxe en France rémunère l’exception sur la copie privée. Sous-entendu, tu ne rachètes pas une deuxième fois ton cd de musique que tu converties en mp3 donc, la taxe rémunère l’artiste du manque à gagner de ta copie (c’était différent au canada jusqu’à il y a peu puisque la conversion en mp3 de son cd était interdite!). Cette taxe a existé de tout temps en France (sur les K7 audio, les VHS…)

Là où ça commence à devenir un peu n’importe quoi, c’est quand on paie une taxe sur l’iPad comme un iPod donc plein tarif (super l’iPad comme baladeur audio dans la poche) ou les cartes compacts flash pour nos appareils photos!

Et là où ça dégénère c’est quand le contournement des protections pour la copie est interdite en France mais pas le droit à la copie privée (afin de ne pas remettre en cause la taxe).

Résultat, tous les éditeurs de contenu (y compris les chaînes télés) bloquent la copie ou limitent son usage.

Génial : on se retrouve avec une taxe abusive sans discernement des supports et pour couvrir un droit non utilisable!

Bon, bon, je dérape et m’en excuse Sébastien! Merci pour ton test ;)

19)
dadschib
, le 15.04.2010 à 16:06
[modifier]

Question technique : il est possible d’exporter une liste .csv… mais est-il possible d’en importer une ? d’une autre application par exemple ? (DVDBase par exemple)