Profitez des offres Memoirevive.ch!
Entre besoin et envie, il faut choisir

Attentions, chers lecteurs, ne vous inquiétez pas, votre mac n'a pas de virus. Vous êtes bien sur Cuk, même si vous lisez la description d'un PC et qu'il y a en plus sa photo. Détendez vous, les programmes reprendront normalement demain.

 


 

Comme beaucoup de monde, l'iPad me fait envie. Pour l'ergonomie de l'interface, son utilisation intuitive, sa versatilité, tour à tour lecteur de mail, livre électronique, cadre photo, lecteur vidéo portable, console de jeux, etc...

Je craquerais un jour, c'est certain. Pour une utilisation personnelle uniquement.

Car d'un point de vue professionnel, mes besoins sont autres. Je dispose d'un Dell Latitude mis à disposition par mon employeur. Il est sympa, rapide, plutôt stylé, équipé d'un lecteur de carte à puce (pour le VPN et la signature de mails), un slot SD (pour une sauvegarde rapide de quelques fichiers importants), bref, je l'aime bien.

Mais j'ai besoin d'un outil plus portable, avec les caractéristiques suivantes:

- Un outil de prise de note, que je peux sortir sur le coin de table, quand je n'ai pas besoin de la grosse artillerie. Quelque chose qui me permette de travailler sur des fichiers dans des conditions correctes, avec quelques compromis sur le clavier et l'écran.

- Un outil qui dispose d'une grande autonomie, pour ne pas avoir à s'encombrer d'un chargeur. Un outil capable de faire tourner Office 2007 et se de connecter à des sites SharePoint.

J'ai pesé le pour et le contre. L'iPad ne fait pas tourner Office 2007 et surtout ne dispose pas d'un clavier physique. Ce sera donc un Netbook.

Après avoir lorgné sur le Sony Vaio P, compact mais cher, j'ai porté mon choix sur un Vaio Série W, le W21, que voici en photo, posé sur mon MacBook.

image

Le slogan Sony "Toujours à vos côtés" est plutôt pertinent. Il est léger (autour du kilo), il a une batterie de 8h30 d'autonomie, un écran haute définition (1366 x 768) assez sympa. Avec Windows Seven (Starter Kit), une webcam, du bluetooth, du wifi, 250Go de disque et le tout dernier processeur Intel Atom N450, il permet de faire tourner Office et de regarder des vidéo.

Le clavier est confortable, avec des touches assez similaires à celles de mon MacBook. Bref, il colle au cahier des charges que je me suis fixé.

Bonne journée

34 commentaires
1)
Smop
, le 25.03.2010 à 00:45
[modifier]

Hello –

Et pourquoi pas un MacBook Air ? J’utilise le mien toute la journée depuis que je l’ai acheté en juin 2009 et je trouve que c’est une excellente machine. Certes, il n’a pas 8h30 d’autonomie, certes, la connectique est limitée, certes il est plus cher que le Sony W, mais il n’en reste pas moins un excellent compromis ultra polyvalent.

J’achèterai probablement un iPad, ne serait-ce que pour jouer avec, mais à ce jour, je n’ai pas encore compris son réel intérêt.

Entre besoin et envie, il faut choisir” ? Mais comme disait le père Gide, choisir c’est renoncer

2)
alarache
, le 25.03.2010 à 02:52
[modifier]

Mais Renaud, ta description d’utilisation ne correspond PAS DU TOUT à la fonction de l’iPad donc Apple ne rougit pas du totu que tu partes sur un portable, juste qu’effectivement peut être aurais tu pu envisager un Air…

Il va falloir bien comprendre que l’iPad a toute sa place poru tout ceux qui ne savent pas, par exemple, utiliser Excel, et ils sont infiniment plus nombreux que l’autre catégorie!!

3)
Inconnu
, le 25.03.2010 à 05:08
[modifier]

Trop “grand” un MacBook Air. Je veux un bloc-notes, pas un truc de la taille d’un ordi.

4)
François Cuneo
, le 25.03.2010 à 07:01
[modifier]

Moi, le Vaio ne correspond pas à un point de mon cahier des charges: il ne fait pas tourner les applications MacOSX.

Comment? l’iPad non plus? Ben oui, je sais bien…

5)
Inconnu
, le 25.03.2010 à 07:33
[modifier]

A voir si on peut pas en faire un “hackintosh”………………….

6)
Alain Le Gallou
, le 25.03.2010 à 07:39
[modifier]

Il serait bon d’analyser en détail pourquoi la nécessité d’Office. C’est un peu court de juste dire “j’ai besoin d’office 2007”. Surtout qu’à côté tu dis, “juste besoin de prise de note”, donc cela sous-tend que tu n’as pas à faire de développement en Excel.

7)
Inconnu
, le 25.03.2010 à 08:05
[modifier]

Alain: ma société utilise Office 2007 et SharePoint pour le travail collaboratif. On a de gros documents Word, avec suivi de version activé, et des gros fichiers Excel (tableaux croisés, etc..) Dans le cadre de prises de notes, je suis souvent amené à consulter et éditer des docs office. Je ne fais pas de développement, je suis commercial.

8)
Inconnu
, le 25.03.2010 à 08:05
[modifier]

Le couple OpenOffice/iWork’09 remplace très très avantageusement Office 2003, 2004, 2007, 2008, 2010… Bref, toutes les versions que vous voulez de Office.

EDIT : et OpenOffice fait très bien les tableaux croisés dynamiques. ;-)

9)
Smop
, le 25.03.2010 à 08:16
[modifier]

Renaud : concernant la partie logicielle, j’ai le même genre de contraintes que toi. Je refuse absolument Office depuis que iWork est un produit utilisable, mais je n’ai pas trouvé d’équivalent pour trois machins Microsoft : SQL Server, OneNote et SharePoint. VMware Fusion a réglé mon problème. Pas un monstre de rapidité sur un MacBook Air SSD avec 2 Go de RAM mais cela reste acceptable.

10)
pommedapi
, le 25.03.2010 à 08:18
[modifier]

J’ai travaillé, pendant 8 ans, 3 heures par jour dans le train sur un portable PC 15 pouces à la résolution 1600X1200. J’ai eu de gros problèmes de vue en particulier des problèmes de convergences qui ont nécessité des séances de “rééducation” orthoptique. L’ophtalmo et le médecin m’ont clairement dit que le travail sur écran et en particulier sur une résolution trop grande était certainement le principal facteur de ces problèmes. Lorsque je vois des personnes aujourd’hui travailler sur des netbooks, je plains réellement leurs nerfs optiques ;-)

Je dirais donc, entre besoin, envie et santé, il faut choisir ;-)

Pommedapi.

P.S.: je n’ai “que” 42 ans ;-)

11)
ReReX
, le 25.03.2010 à 08:47
[modifier]

Renaud :Trop “grand” un MacBook Air. Je veux un bloc-notes, pas un truc de la taille d’un ordi.

Et un cahier avec un stylographe (“à plume fendue avec reservoir à découlement progressif de produit marquant” pour le coté technologique)? Ça a une autonomie du tonnerre, une légéreté incomparable et c’est multiplateforme.

12)
ysengrain
, le 25.03.2010 à 09:40
[modifier]

La vie est par quelques aspects faite d’une constante nécessité de choix: je mange de la betterave ou non, je bois du café ou pas, je fume ou pas, j’utilise Office parce que j’ai appris et que je n’ai pas envie de me prendre la tête avec les “bidouillages”.

Depuis 1977 que je possède un ordinateur, jamais je n’ai utilisé à titre personnel un PC/Win. Mes différents Mac ont toujours réussi à me faire lire les fichiers .doc, .xls, .pps/ppt etc sans coup férir et je ne possède pas Office. En clair, il faut le dire, l’écrire, encore et encore et toujours: d’autres mondes existent et sont parfaitement fonctionnels (Diego, tu me lis ?)

A titre professionnel, et parce que la base de données qui gère mon service, développée d’abord sur Mac n’y fonctionne plus depuis Leopard, j’ai donc un vulgum-PCus-Dellus.

En matière d’informatique, il y a longtemps que je n’ai plus d’envie: Mon Mac fonctionne super bien (bine entendu avec quelques bugs de temps à autre); quant à mes besoins … j’ai un écran 24”, une super imprimante qui veut bien imprimer des photos comme je les souhaite….

13)
Anne Cuneo
, le 25.03.2010 à 10:12
[modifier]

n matière d’informatique, il y a longtemps que je n’ai plus d’envie:

Tu devrais être un peu sympa et avoir quelques petites envies de temps à autre, docteur!Qu’est-ce qu’ils vont faire chez Apple, si leur stratégie de te donner constamment envie du truc que t’as pas ne fonctionne plus? Mmmm?

14)
Anne Cuneo
, le 25.03.2010 à 10:17
[modifier]

Généralement parlant, je comprends Renaud. A tel point que j’ai acheté un petit ACER. Je l’ai utilisé pendant quelques semaines, mais vraiment ça ne régate pas. Pour prendre des notes, je suis revenue au carnet (un Moleskine, le Mac du monde des cahiers, vous me direz), et pour les messages rapides, je me contente de l’iPhone. Pendant des années, j’ai travaillé sur PC à la TV, mais ce n’était pas le même travail qu’à la maison. Et pour écrire des textes au km tout va, même l’iPhone.

J’ai aussi séché pendant une heure ou deux devant ces petits machines qui pèsent moins d’un kg, et je ne comprends vraiment pas pourquoi Apple n’en a pas produit une.

15)
popey
, le 25.03.2010 à 10:18
[modifier]

Smop : pour SQL Server, il n’y a aucun problème pour le remplacer : selon tes besoins précis, mysql ou postgres sont des bases gratuites de très bon niveau. Il y a d’autres produits payant qui peuvent largement remplacer sqlServer et qui ne sont pas liés à windows. Pour oneNote et sharePoint, par contre, je ne connais pas les produits, et donc, je ne sais pas si il existe un remplaçant.

Remplacer office, dans la plupart des boites que j’ai vu, ce serait faisable. Mais ça fait peur. C’est le gros problème dans le monde informatique : entendu texto ou presque dans une très grosse boite francaise “il faut mieux prendre du m$, parce que tout le monde connait, et si ça déconne, ca passe. Si tu prend linux et que ca déconne, c’est ta faute, tu as fait le mauvais choix”. Caricatural ? malheureusement non ! Ridicule ? Oui, sans aucun doute.

16)
Inconnu
, le 25.03.2010 à 10:38
[modifier]

J’ai hésite entre faire changer le système informatique de la multinationale qui m’emploie et acheter un notebook ;)

17)
ysengrain
, le 25.03.2010 à 10:51
[modifier]

Qu’est-ce qu’ils vont faire chez Apple, si leur stratégie de te donner constamment envie du truc que t’as pas ne fonctionne plus? Mmmm?

Question de moment dans la vie, ma belle; il y a un temps pour tout. Les enthousiasmes ne sont plus les mêmes l’année du départ en retraite. J’ai quelques regrets. Je suis “fou de beau son”. Quand j’ai pu acheter dans de très bonnes conditions un magnétophone DAT chez Tascam, j’étais arrivé proche du Graal d’autant que j’avais hérité d’une superbe paire de micros. J’ai enregistré des concerts inoubliables, et ce d’autant que connaissant bien les musiciens, ils m’avaient permis un super accès privilégié. Mais quand je me suis rendu compte quelques mois plus tard que Tascam en France avait disparu, que le monde nageait dans le MP3, que je ne trouvais plus de cassettes DAT, j’ai tout arrêté. Et puis un jour, un copain qui travaille à France Culture me propose de me racheter mon Tascam et il me propose 300 €. J’ai pris un coup de marteau sur la tête: il y a un temps pour tout même si tu n’y es pas parvenu(e)

18)
Anne Cuneo
, le 25.03.2010 à 12:33
[modifier]

@ Ysengrain

Je compatis: le nagra que j’avais acheté pour 3000 francs, je l’ai revendu pour 150 francs (pour toi: 1500 € et 100 €). Et le mac que j’avais payé 12’000 francs, il se vend aujourd’hui pour 1’000 environ (de nouveau) parce que ça devient un objet pour collectionneur. Je pourrais continuer avec mon premier mobile, mon premier tourne-disque, ma première radio. C’est la course à l’obsolètisme (mot que j’invente pour signifier rendre obsolète) qui crée les envies. Et Apple fait fonctionner cela mieux que quiconque.

19)
Guillôme
, le 25.03.2010 à 14:21
[modifier]

Les commentaires prônant le Mac en Entreprise me font doucement sourire.

Un utilisateur confronté à une utilisation en Entreprise nécessitant Office ne pourra pas utilisé un Mac ou avec des compromis bien souvent inacceptables. Certes, certains le font car ils communiquent en interne sur des documents simples, mais sinon Office PC est requis pour travailler avec des documents words, excel…

Macros incompatibles, polices de substitution changeant la mise en page, copier/coller entre classeur avec une base de date différente, suppression du VBA plus récemment… la liste est sans fin.

20)
Smop
, le 25.03.2010 à 14:28
[modifier]

@ popey-15 : La boite à laquelle je collabore actuellement exploite environ 2500 serveurs sous Windows, Linux, sans oublier quelques Mac OS X et HP-UX. Il utilisent déjà du MySQL (pour des récepteurs satellite), du PostgreSQL (pour Final Cut Server entre autres) et des centaines d’instances Microsoft SQL Server et Oracle. Les alternatives dites “libres” sont souvent évaluées et mises en concurrence avec les produits commerciaux. L’expérience a démontré que d’un point de vue TCO, le libre n’est pas toujours si avantageux que ça. L’achat de licences est presque un détail dans le coût global d’un produit (hors éléments d’infrastructure), surtout pour une grosse boîte.

Pour ma part, lorsque j’évoquais plus haut SQL Server, je pensais surtout à l’interface d’administration. Il existe quelques produits sur Mac OS X, mais moins complets et trop généralistes pour inspirer confiance dans un cadre d’exploitation en haute disponibilité.

OneNote est un bloc-notes agrégateur de contenu, interfacé avec les autres produits Microsoft, et très pratique en travail collaboratif. Il était à l’origine conçu pour les Tablet PC. Quant à SharePoint, c’est un portail groupware de gestion de contenu/documents. Là aussi, il existe dans le monde Apple des produits plus ou moins similaires, mais aucun n’est compatible.

21)
Inconnu
, le 25.03.2010 à 14:43
[modifier]

Anne, Rerex, je suis un adepte de l’écriture, j’écris beaucoup. Quand je réfléchis calmement à une offre ou une prestation de service et que je n’ai pas de délivrable à fournir dans les plus bref délais. Le PC est fermé, je sors mon Omas 360, du papier 160g, et en avant la musique.

Il m’arrive d’ailleurs de scanner mes notes et de les envoyer par mail, mais cela passe en interne, pas vis à vis de clients.

22)
popey
, le 25.03.2010 à 14:46
[modifier]

Effectivement, au niveau des outils d’admin, c’est probablement ceux de m$ qui sont les mieux placés.

En fait, c’est pour ça que j’essaye dans la mesure du possible de ne pas utiliser de produits microsoft : une fois qu’on a mis le doigt dedant, on est obligé de faire du presque 100% m$.

Perso, je suis un adepte des logiciels multi-plateforme et de l’utilisation des standards. Ça évite de se retrouver pieds et points liés, a la merci d’un fournisseur. Par exemple, le jour ou tout les entreprises se décideront à utiliser du open document plutôt que des formats proprio, on aura beaucoup moins de problème de mise en page en fonction du logiciel utilisé. Pour moi, utiliser un format d’échange de données qui n’est pas lié à un logiciel, voir même une version d’un logiciel … ca parait être du bon sens.

Mais le bon sens dans le monde informatique, j’ai l’impression que c’est un peu hors sujet.

23)
Smop
, le 25.03.2010 à 14:59
[modifier]

@ popey-22 : Le “bon sens” et les impératifs commerciaux ne vont pas souvent de pair, les intérêts étant opposés ;-)

25)
Migui
, le 25.03.2010 à 21:58
[modifier]

J’ai aussi séché pendant une heure ou deux devant ces petites machines qui pèsent moins d’un kg, et je ne comprends vraiment pas pourquoi Apple n’en a pas produit une.

C’est vrai, Anne, je me pose la même question. Je me demande d’ailleurs si ces petits appareils ne sont pas quelque part en train de conquérir les aficionados du Mac: ils ne coûtent généralement pas cher et peuvent vous accompagner partout. Et quand on voit le soin avec lequel est développé leur look, on se dit qu’ils se rapprochent dangereusement d’Apple.

Mais Steve a plus d’un tour dans son sac, il va peut-être nous sortir un Net Book de sa manche lors d’une prochaine keynote…

26)
pommedapi
, le 25.03.2010 à 22:01
[modifier]

J’ai hésite entre faire changer le système informatique de la multinationale qui m’emploie et acheter un notebook ;)

T’as pensé à prendre un Mac et changer de boite ? ;-)

28)
pommedapi
, le 26.03.2010 à 07:14
[modifier]

Oui, je songe à changer de boite.

Il s’ra des noooôtres. Il aura plus Microsoft comme les ooooôtres :-))

29)
Inconnu
, le 26.03.2010 à 11:38
[modifier]

Tu connais beaucoup de sociétés qui n’utilisent que du Mac? A part Apple et les sociétés de création graphique.

30)
Guillôme
, le 26.03.2010 à 12:10
[modifier]

Tu connais beaucoup de sociétés qui n’utilisent que du Mac? A part Apple et les sociétés de création graphique.

Apple est pragmatique, ils utilisent du Windows ou autre et du PC quand cela est nécessaire. L’exemple le plus connu est par exemple l’utilisation de pda Windows CE dans les Apple Store avant l’arrivée de l’iPhone. Ils envisageaient aussi d’utiliser Linux pour l’iPhone avant de basculer sur un OS X allégé.

Les sociétés de création graphique ont des postes Mac mais souvent un serveur PC…

31)
THG
, le 28.03.2010 à 10:49
[modifier]

Je comprends et je soutiens tout à fait la démarche de Renaud.

Il a posé des besoins clairs et précis : un environnement de travail au sein d’une entreprise. Je ne comprends pas pourquoi certains d’entre vous tentent de proposer des alternatives qui ne sont pas crédibles : proposer OpenOffice ou iWork à la place d’Office 2007 et Sharepoint est une aimable plaisanterie.

Le problème des macaddicts, c’est qu’ils flottent dans un monde illusoire, au point qu’on se demande s’il leur arrive de travailler au sein d’une entreprise. Ici, on parle d’un environnement professionnel, dans lequel la fan attitude à outrance n’a pas sa place.

32)
Smop
, le 28.03.2010 à 17:07
[modifier]

THG : Cela dit, si l’on s’en tient aux fonctions les plus courantes, la compatibilité avec la suite de Microsoft d’OpenOffice et d’iWork est suffisante. Tout comme OmniGraffle Pro se marie plutôt bien dans un environnement Visio. Pour les quelques rares trucs qui n’ont pas d’équivalent, un Windows dans une boîte VMware fait l’affaire.

33)
Guillôme
, le 28.03.2010 à 20:15
[modifier]

THG : Cela dit, si l’on s’en tient aux fonctions les plus courantes, la compatibilité avec la suite de Microsoft d’OpenOffice et d’iWork est suffisante.

Tout dépend ce que tu entends par “fonctions les plus courantes”.

Un simple copier/coller de cellules avec des dates entre 2 classeurs Excels dont l’un a été fait sous Mac et l’autre sous Windows entraîne un problème insurmontable de décalage de 4 ans des dates.

La solution que j’utilise pour résoudre ce problème : Dateconverter

34)
Inconnu
, le 29.03.2010 à 10:16
[modifier]

@Guillôme tu démontres là ce que Smop veut dire, la compatibilité entre les programmes non-office et office n’est pas forcément pire qu’entre les versions différentes de MS-Office :-p

Je suis un peu ironique évidemment, pour éviter les problèmes de compatibilité, je préfère travailler sur Office 2007 sous Windows (via un soft de virtualisation) qu’Office 2008 sous Mac OS …surtout vis-à-vis des macros.