Profitez des offres Memoirevive.ch!
Tu n’es plus mon Brother

Allez, une petite humeur ce matin…

Pour vous supplier de ne jamais acheter de matériel Brother (sauf peut-être une machine à coudre, qui est assez efficace, je le sais, j'en avais une).

Nous avons acheté dans notre école deux Brother 2700cn, lasers couleurs, au demeurant fort rapides.

Pendant quelques mois, pas trop de problèmes, mis à part des taches de ci de là, mais rien de grave. Sauf que lorsque j'ouvre les imprimantes, je vois très vite de la poudre un peu partout. Du toner quoi, et de toutes les couleurs.

J'essaie de nettoyer un peu, mais sans trop de résultat.

Elles ont moins de deux ans, et voilà que les deux en même temps commencent à faire de très grosses taches, et surtout des barres horizontales multicolores, aléatoirement disposées sur mes feuilles, et ceci sans le moindre goût, je tiens à le préciser.

Je prends contact avec Brother: OPC à changer (le machin qui sert à chauffer le toner et à le fixer si j'ai bien compris), 400 € pièce, alors que nous n'avons pas fait plus de 3000 copies sur chaque imprimante. Je précise que l'imprimante neuve coûte maintenant 600 €, à peu près le prix des toners d'ailleurs.

Bref, vu l'état intérieur de l'imprimante, le fait qu'au bout de si peu de copies, il faille changer tout ça, j'ai préféré abandonner, et prendre ce que j'ai à la maison, soit deux HP 2550n, lasers couleur aussi, au demeurant pas si facile à installer en réseau, mais ça, c'est une autre histoire. Il se trouve que cette imprimante reste propre et ne me pose pas le moindre problème, le tout pour 600 € pièce, toner compris. Elle est plus lente que la Brother, mais de bien meilleure qualité, notamment au niveau photographique.

Pas terrible au niveau écologique, ce changement, je sais, mais bon, ces Brother, je ne pouvais plus les voir, et je savais que le problème rencontré allait se reposer une nouvelle fois dans quelques mois ou semaines, et que les taches n'allaient pas être résolues par le changement de l'OPC, puisque toute l'imprimante était sale et ne pouvait être vraiment nettoyée.

Et puis, au niveau départemental vaudois, on nous a mis, dans les bureaux, des imprimantes Brother noir et blanc, de deux types.

  • la 7050 (grosse imprimante)
  • la 6050 (petite imprimante d'appoint)

Les deux font des taches, laissent des traces de la page précédente sur la nouvelle, et se trouvent poser des problèmes un peu dans toute l'administration vaudoise. Certes, on accuse le papier recyclé (quand je hurle que ce papier est une m…!) et certains utilisateurs utiliseraient des cartouches laser génériques. Mais je fais exactement la même chose avec ma vieille HP 2100 au même endroit, et elle ne me pose jamais le moindre problème.

Nous, nous n'utilisons que du toner Brother, et le réparateur nous a dit que lors de chaque changement de cartouche laser, il fallait changer l'OPC qui va avec, sinon, on serait toujours ennuyé.

J'ajoute que nous avons un multifonction Brother (fax, photocopieur, imprimante) dans chaque direction. Si chez nous, il fonctionne bien, chez tout plein d'autres, il semble que ce dernier soit cassé (une erreur apparaît sur l'afficheur) et irréparable.

Alors je dis stop! Sur 5 modèles que j'utilise actuellement, 4 posent des problèmes, dont deux graves, et le 5e ne donne pas satisfaction à d'autres. Ça fait beaucoup.

Cette marque ne franchira jamais le seuil de ma maison, je le jure.

Et comme Epson, pour les raisons évoquées ici ne le fera pas non plus, il me reste HP, qui me donne toujours satisfaction, ou Canon, éventuellement Oki, au niveau des choix.

Parce que vous ne pensez tout de même pas que je vais acheter une Lexmark ou bien?

60 commentaires
1)
dpesch
, le 18.03.2006 à 00:16
[modifier]

J’ai une Brother laser N & B HL-1870N depuis plus de trois ans et qui en est à 6500 et quelques copies (je vais devoir changer le toner) et elle ne m’a, jusqu’ici, posé aucun problème. J’ai peut-être eu de la chance… Mais j’en ai également eu plusieurs, N & B aussi, au boulot et j’ en ai été satisfait aussi… Les modèles couleurs sont peut-être moins bien ?!?
D’accord avec toi, François, concernant Epson (j’ai fait plusieurs expériences malheureuses) et donc, pour les tirages couleur, j’utilise une Canon jets d’encre qui est parfaite.
Mais je connais aussi des gens qui ne jurent que par Epson.
Il doit y avoir un côté loterie dans le choix d’une imprimante.

Si je devais, aujourd’hui, acheter une laser couleur, je crois que j’irais voir du côté de Oki ou de Lexmark, peut-être HP…

3)
François Cuneo
, le 18.03.2006 à 06:37
[modifier]

Je sus certain que comme dans toute loterie, il y a moins de gagnants de que de perdants chez Brother. En fait, l’article du jour se base sur une expérience à grande échelle. Avec discussion en plus avec un technicien qui ne fait que ça depuis des années et qui voit bien les problèmes. Cela dit, tant mieux si les tiennes fonctionnent bien, c’est le principal.

Pourquoi pas Lexmark? Comme ça, pour rigoler. Cela dit, j’ai vu des tirages sortis d’imprimantes Lexmark soi-disant photos, ben c’était pas terrible terrible. Et chaque fois que je lis un test comparatif sur ce type d’imprimantes, elles sont loin derrière Aucune expérience par contre sur les lasers, je ne sais même pas s’ils en ont.

Enfin Epson pour moi est actuellement la marque qui donne les meilleurs résultats en photo couleur, je ne les achète plus à cause des problèmes de séchage des buses. Tant qu’on ne peut pas changer les têtes nous-mêmes, Epson, pour moi, c’est fini.

4)
Yvan
, le 18.03.2006 à 07:25
[modifier]

Eh bien moi j’ai enfin (après HP , Epson) trouvé satisfaction à mes besoins (rapidité, écologie, qualité, simplicité) avec les X…x à encre solide…
A essayer, vraiement.

5)
superpantoufle
, le 18.03.2006 à 07:47
[modifier]

Juste pour ajouter mon grain de sel: j’ai eu une longue histoire d’amour avec 4 laser NB Lexmark, quasiment indestructibles! Il s’agissait de T614 et T620. La dernière installée était une T634 toutes options (recto-verso, deux bacs).
Super faciles à installer et entretenir en réseau, assez économiques, et surtout solides! C’était le genre d’imprimantes sur lesquelles une large populations d’utilisateurs du dimanche balançait tout et surtout n’importe quoi. Elles ont un nombre de copies impressionnant dans les rouleaux, et continuent à ma connaissance sans broncher leur job!

Par contre leur grande soeur n’a pas fait long feu… Ou plutôt si: elle a brûlé suite à un méchant bourrage de papier, détruisant tout le module four. C’était un modèle laser couleur haut de gamme à l’époque (2002), dont je ne me rappelle plus le nom.
Quant à leur petite soeur, Lexmark Z65n, jet d’encre réseau, ben… c’est pas top… Jet d’encre assez standard, mais elle n’a jamais été capable d’imprimer convenablement le moindre truc qui ressemble à une photo…

___________________________________
Jésus utilise un Macintosh: il te pardonne tes pécés!

6)
Guillôme
, le 18.03.2006 à 07:52
[modifier]

Moi j’ai une brother HL-1470N qui a presque 5 ans. J’ai changé plusieurs fois le toner et je n’ai aucun problème avec :)

A l’époque c’était la moins cher et la plus performante pour fonctionner en Postscript & réseau. J’en suis très satisfait :)

Voilà, peut-être que la qualité a baissé mais tout n’est pas noir ou blanc dans l’impression avec Brother ;). Reste que je suis d’accord les HP, ce n’est pas qu’une réputation ou une légende, ce sont des imprimantes hyper fiables… reste que HP le fait payer et tout le monde n’a pas le même porte-monnaie :D

7)
Inconnu
, le 18.03.2006 à 08:48
[modifier]

Merci pour ce retour d’expérience. J’ai une HP LaserJet 4MP (Postcript) de 1994, qui me donne toute satisfaction. J’imprime quelques lettres par mois, pas plus. Mon pére a une Epson, couleur, ca marche plutôt bien (le cout des consommables est cher, mais si on compare par rapport aux cartouches d’encre par rapport au nombre de pages tirées, y a pas photo).

8)
jp
, le 18.03.2006 à 08:56
[modifier]

Dans mon école (art graphique) ont a:
2 Epson Pro 4000 pour les tirages photo
1 Plotter HP 5500
1 Canon CLC 1100 (Laser couleur A3+)
1 HP LaserJet 5100 (Laser NB A3)
Plein de HP LaserJet 2300 (Laser NB)
Quelque HP LaserJet 2550 (Laser couleur)

Jamais eu de gros problème sauf avec la LaserJet 5100 qui est livrée en pâture aux élèves et qui a plus 100’000 copie.
Avant on avait une Xerox qui après plusieurs changements de four, est partie direct à la casse.
À la maison, j’ai une HP LaserJet 2500n, que du bonheur.

ps : François pour que les têtes des Epson ne sèchent pas, il faut les laisser allumées (pas très ecolo ni pour l’électricité ni pour l’encre).

9)
MAGE
, le 18.03.2006 à 08:57
[modifier]

Je rajoute mon témoignage, car j’ai moi aussi dû changer l’OPC de la Brother à l’école. Seulement, elle était encore sous garantie et j’ignorais d’où venait le problème. J’ai donc apporté l’imprimante chez mon vendeur, puis c’est parti chez Brother.. une longue histoire pour pas grand chose. Mais je comprenais pas que je devais payer pour une machine en garantie : matériel « consommable ».. à 300€ je crois plutôt. Bref c’est vrai que je suis resté assez fâché aussi de cette mesaventure.

10)
jibu
, le 18.03.2006 à 09:22
[modifier]

rother 1870, elle fonctionne bien, pourvu que ça dure si j’ai bien compris…

11)
Thomas Linard
, le 18.03.2006 à 09:57
[modifier]

Bonjour,

Et Dell ? La 3100cn et la 5100cn sont de vraies Adobe PostScript 3, la première en 600 dpi, la deuxième en 1200.

Je les ai conseillées sur la liste InDesign et il y a au moins depuis un autre utilisateur content.

12)
Smop
, le 18.03.2006 à 10:07
[modifier]

En matière d’imprimantes laser couleur pour groupes de travail, je n’ai pas encore trouvé mieux que les Xerox Phaser 8500/8550 (anciennement Tektronix Phaser 840/850). Elles sont plutôt fiables et leur coût à la copie (point faible des laser couleur) est absolument imbattable. Elles offrent une connectique ultra complète, un disque dur, une interface HTTP de configuration, du recto verso, Postscript 3, etc… Leur seul (petit) inconvénient est la légère odeur de bougie qui s’en dégage, car elle utilisent une technologie de cire fondue (ce qui explique leur coût à la copie si bas). Elles mettent également un peu de temps pour être opérationnelles à la mise sous tension, le temps que la cire soit à température. Elles n’ont évidemment pas de toner, mais se nourrissent de petits cubes de cire colorés. Le côté « papier glacé » des impressions est aussi très sympa.

13)
azuff
, le 18.03.2006 à 11:40
[modifier]

Voir à ce sujet le comparatif de juin 2005 sur Hardware.fr…

Pour info les laser DELL sont des Epson.

Tenir compte de la consommation de courant lors de l’achat. Une jet d’encre ne dépasse pas les 80W max (moyenne 20W), alors qu’on arrive à 1200 W pour une laser (moyenne 200W). ça fait 10x plus… Allumée en permanence, ça peut faire 200 euros d’électricité par an de plus :(

Les imprimantes laser dégagent de l’ozone, un gaz irritant… Bien ventiler les salles d’info…

Pour une utilisation perso, choisir une bonne jet d’encre (HP/Canon).

En laser couleur ce serait Xerox phaser ou rien. C’est plus cher à l’achat, mais on s’y retrouve dans la durée. En n/b les HP haut de gamme s’en sortent bien (p.ex. 4250dtn).

14)
MarcOS
, le 18.03.2006 à 11:58
[modifier]

Concernant les lasers couleurs nous avons au boulot une HP 4600 (4 toners) qui donne satisfaction (mais il a fallu changer pas mal de pièce … je ne jure donc pas d’en reprendre).

J’ai eu a tester une DELL laser N&B : c’est non (pas de recto/verso, lenteur, difficulté mise en réseau)

Nous avons aussi une xerox : c’est parfait. Sauf petit problème : la xerox est branchée sur le réseau (mais pas sur le serveur d’impression win2003) avec le powermac de l’imprimerie. Nous soupconnons l’imprimante de faire du « broadcast » sur le réseau. Et il faut souvent acheter des toners ou des phaser.

Bon week-end

ps : j’ai reçu une publicité dans « Le Soir » pour des vacances en suisse. Magnifique photo.

Marc S.
Limelette, Belgique

Marc Somville
ma page web

15)
Michael
, le 18.03.2006 à 11:59
[modifier]

j’ai un HP 4100 dtn… un pure merveille. Avec ma consommation, le tonner (10’000 pages) n’est changé qu’une fois toues les 1,5 ans, voire 2. Donc, je recommande aussi HP :-)

16)
coacoa
, le 18.03.2006 à 12:02
[modifier]

Beeeeeek !

HP=kk

J’ai eu tellement de problèmes avec une Laser couleur HP (pas de pilote disponible pour Panther ni Tiger + problèmes d’impressions + pannes), avec un scanner HP (de la vraie M, des résultats honteux pour du matériel soit-disant semi-pro), que depuis, même si je garde un souvenir ému d’une bonne vieille calculatrice scientifique, j’écarte d’emblée ces initiales de mon chemin, d’un geste large et vigoureux.

Epson a fini par m’user (enfin, surtout mon portemonnaie), Canon en ce moment me semble être une solution efficace et pertinente. En tout cas, notre iP5000 est une fidèle et dévouée collaboratrice.

Au risque de heurter certaines sensibilités, allez, au diable l’avarice : Canon, je t’aime.

17)
nlex
, le 18.03.2006 à 12:03
[modifier]

qu’elle est la meilleurs imprimante pour imprimer de la typo, juger du gris typo etc ?

18)
monmac
, le 18.03.2006 à 12:39
[modifier]

J’utilise quotidiennement une HP Color laserjet 2500L émulation Postscript 3 (qui a été malheureusement remplacée par la 2550 puis maintenant par les 2600, non Postscript, basé sur langage hôte). J’en suis très content, très bon rendu des couleurs, longue durée des toners (4000 copies pour le CMJ et 6000 pour le N). Depuis juillet 2003, aucun souci. Curieusement, la 2550 qui semblait copie conforme de la 2500 est livré avec de toners de moindre capacité et n’accepte pas le binaire pour l’eps (Xpress); il faut mettre les données en ASCII.

En jet d’encre, un faible aussi pour HP car pas de séchage des buses; Pas de nécessité de pilote pour l’impression; par contre les pilotes des tout-en-un sont très moyen. Une application de fond, HP communication est invasive et pas trouvé comment la supprimer autre que la quitter par le moniteur d’activité. Paraît que Canon tient le haut du pavé. Epson… plus jamais pour les raisons pré-citées par certains.

Pour Xerox, je trouve les Phaser très tentantes; question: le fait qu’il faille maintenir les cires chaudes signifie-t-il que l’imprimante consomme davantage de courant et qu’elle fait un bruit permanent?

Lexmark, beurk… j’en ai acheté une à ma fille et fait acheter une autre à ma soeur… mea culpa; mécanique bruyante, bourrage et des pilotes mal développés. Chez ma soeur, chaque fois qu’elle imprime, ça lance l’éditeur de script! Pas de mise à jour chez Lexmark, pas de FAQ qui parle du problème.

19)
ogoldberg
, le 18.03.2006 à 12:43
[modifier]

J’ai eu une Epson (SC 500): plus jamais. Je passais plus de temps à déboucher les buses qu’à imprimer.
Actuellement, on a à la maison une HP 950 C, une HP je ne sais plus combien mais moins, et une HP laserjet 6 P upgradée en MP.
Aucune de ces imprimantes ne pose de problème particulier.

Le seul truc pelant, c’est que les feuilles sont souvent chargées un petit peu en travers, et donc que l’impression n’est pas parfaitement alignée sur les bords.

Et si un jour j’en ai les moyens, mon rêve serait ces Xerox à encre solide qui, pour ce que j’en ai vu, donnent des tirages splendides.

Mon blog est ici.

20)
RBGreg
, le 18.03.2006 à 12:50
[modifier]

après avoir été très convaincu par HP (4 imprimantes jet d’encre et une petite laser noir-blanc), et malgré le fait que mon père ait un jour acheté une epson jet d’encre que l’on a rendu moins d’une semaine plus tard tant la qualité du texte était nulle à côté des HP de l’époque, je suis quand même repassé chez Epson.
J’ai acheté une Aculaser 1100 (laser couleur). Elle a eu, des échos que j’ai lu sur internet, systématiquement les meilleurss classements. Et même si elle n’est pas destinée à un usage pro, ses 25p/minute noir blanc (mesurées et égales aux infos constructeur, miracle), et 5ppm en couleur, et bien je pense qu’elle trouverait facilement sa place dans un bureau.

Je suis heureux de mon achat à un défaut de driver près: les ligatures ne passent pas à l’impression, ce qui me surprend…

Donc, pas que du mauvais du côté d’epson!

.—-
6*9=42!

21)
Charled
, le 18.03.2006 à 14:51
[modifier]

Salut,

Chacun ses problèmes d’imprimantes. Je n’ai pas de laser mais une jet d’encre multifonctions HP (imprimante, scanner et photocopieur) achetée il y a deux ans.

Au déballage, la cartouche noire était défectueuse. J’appelle HP qui sans problème m’en envoit une autre en remplacement et une boite pré-timbrée pour leur renvoyer la défectueuse afin qu’ils la testent. Bravo le SAV HP (mais ça je l’avais déjà remarqué).

À côté de ça, le logiciel de scan fonctionnait trés mal. Plantage systématique après chaque scan. Obligé de le forcer à quitter. Côté interface, il faisait d’ailleurs pas trés fini… comme une version béta. Et impossible d’installer un autre logiciel : aucun ne voulait reconnaitre mon scan. Il ne me restait plus qu’à rêver devant le logiciel trés bien fait des Epson et attendre…

Attendre car la hot-line me promettait qu’une version stable des drivers était en cours de développement. Une fois ou l’autre, une mise a jour a pointé le bout de son nez qui ne changeait pas grand chose voire empirait la situation car certains logiciels n’arrivaient plus à imprimer correctement notament OmniGraffle.

HP disait que le problème venait des diverses mises à jour du système et notamment du passage à Mac OS X.4. Ce qui est probablement vrai il me semble qu’Epson n’a pas eu ces même problèmes de reéactivité pour adapter leurs drivers.

Fionalement, il y a un mois, je découvre presque par hasard qu’un vrai nouveau pilote est disponible. Tout semble mieux fonctionner depuis que je l’ai installé (quoique je n’ai pas encore essayé avec Omnigraffle). Par contre, le système de mise à jour intégré apparait régulièrement pour m’indiquer qu’une mise à jour est disponible mais rien n’apparait dans la liste. Par contre, si, par curiosité, je clique sur Télécharger, il se comporte comme s’il effectuait une mise à jour… Ca prend du temps puis ça me dit que c’est terminé.

Bref tout va bien avec HP…


Charled

22)
Didier
, le 18.03.2006 à 15:15
[modifier]

franchement en lasers couleurs, c’est xerox, ils sont toujours en avance technologiquement et je n’ai jamais été decu. En n/b j’ai aussi une lexmarque qui doit approcher les 80’000 copies et qui est toujours impecc. comme quoi…

23)
Thomas Linard
, le 18.03.2006 à 18:08
[modifier]

Pour précision : je parlais d’imprimantes Dell couleur, réseau (Ethernet et LPR 9100 : tout à fait standard) et PostScript (RIP fait par Xerox).
Je vois qu’aujourd’hui sur le site de Dell France la 3100cn est à 341 euros (même si la petite extension de mémoire est vivement recommandée) : quel concurrent dit mieux ou même s’en approche ?

24)
monmac
, le 18.03.2006 à 18:34
[modifier]

Thomas, il y a la Sansung LP-510n à 296 euros HT et la HP Color LaserJet 2600n est à CHF 457.- ttc.

Seul hic, le Postscript pas inclus, mais, pourla HP ils disent basé sur le langage hôte.

Ma question est: Comme Mac OSX est basé sur Postscript, ça devrait pas poser de problène, mais impossible de trouver quelqu’un qui a essayé et pourrait témoigner. A moins que parmi vous chers lecteurs de Cuk?

25)
enrico3
, le 18.03.2006 à 19:06
[modifier]

J’ai une Brother couleur: cata (taches, toner partout etc.). Alors que j’ai aussi 2 Brother n/b très bon marché qu’on utilise de manière intensive au bureau, sans grands problèmes.

26)
nlex
, le 18.03.2006 à 19:46
[modifier]

les imprimantes DELL sont des EPSON

perso je suis attiré par la EPSON (ou la DELL pusique c’est la même) mais elle n’est pas postscript et c’est vraiment pour imprimer du texte, faire des comparaisons de typos etc.

http://www.hardware.fr/articles/553-1/comparatif-laser-couleur.html

le mieux serait de pouvoir imprimer une page de test…

Les lasers postscripts semble encore tres cher pour un particulier…

27)
Thomas Linard
, le 18.03.2006 à 19:54
[modifier]

Il y a imprimante PostScript et imprimante PostScript : HP et Lexmark mettent une émulation ; Dell, Xerox, Epson et Ricoh font du vrai PostScript. La qualité du RIP n’est pas la même, ce qui compte pour un graphiste.

Voici ce qu’écrivait Dov Isaacs d’Adobe :

Quite frankly, we continue to hear horror stories of print job failures from the other « four-digit » LaserJet models when dealing with complex PostScript, especially from Illustrator, InDesign, and Acrobat, print jobs that don’t fail on six to ten year-old LaserJet 5M, 4M Plus, and 6MP printers or the more recent 8500 and 8550 models.

Les modèles qu’il cite ont de vrais RIP PostScript, pas des émulations comme HP fait depuis.

28)
Thomas Linard
, le 18.03.2006 à 19:56
[modifier]

Ah aussi : c’est pourquoi une vraie PostScript (les deux Dell) à ce prix là, ça ne s’était jamais vu.

29)
Port-Royal
, le 18.03.2006 à 22:54
[modifier]

Bonsoir à tous, amis de Cuk que je lis depuis tant de mois !

J’ai eu, comme François, à faire des choix d’imprimantes et j’ai pris le temps de faire des essais, histoire de vérifier certains comparatifs…
Comme pas mal de gens j’ai gardé Canon pour le jet d’encre (commencement avec une IP4000 puis une IP5200) ; mais en machine laser je n’ai pas donné suite à Brother et j’ai vite abandonné HP (j’use encore une HP N/B dont le noir est un peu gris et qui tuile les feuilles !)
J’ai eu une laser couleur réseau HP 2550n : trop de problèmes PostScript, des couleurs médiocres et un taux de consommation de toner très élevé.

Puis j’ai testé une excellente laser couleur dont François ne parle pas : la Minolta Magicolor 2450 (réseau, PostScript 3). La qualité est très bonne et la couleur est assez rare pour une machine qu’on trouve à 650 €.
Et finalement (!) j’ai choisi Xerox, comme certains Cukiens que je salue. Des procédés éprouvés, des réglages fins de la couleur, des coûts réduits.
Cher, Xerox ? Eh bien non. On trouve la Xerox Phaser 8500N pour 700 € ; elle utilise de l’encre solide (bâtons de cire, le procédé est écologique autant qu’économique) ce qui donne un aspect lustré sur tous les supports, même le papier médiocre et recyclé…
J’ai choisi aussi une Xerox Phaser 6120N (cartouches toner), qui ne coûte que 480 € chez un concessionnaire du net, et qui est tout simplement… le rhabillage de la Minolta Magicolor 2450 ! Couleurs Pantone, 2400 ppp, émulation PostScript de qualité, écran pour le paramétrage. Que du bonheur à ce jour.
Un petit conseil : laissez vos Xerox en veille (machines totalement silencieuses), elles consommeront moins de produits ensuite. Un petit défaut : la relance de la machine (calibrage) et son arrêt sont assez bruyants.
Voilà, je n’ai trouvé à ce jour aucune laser qui donne de meilleurs résultats couleur. Bien sûr, les noirs sont irréprochables. Je pense que François devrait songer à essayer (!) ce matériel.

NB. De même que la petit Xerox est une Minolta 2450, de même HP rhabille les moteurs Canon (6 mois d’exclusivité), et Dell rhabille (pauvrement, pas terribles les tests) des Epson…

30)
François Cuneo
, le 19.03.2006 à 07:42
[modifier]

Merci de tes expériences Port-Royal.

Je regarderai la prochaine fois les Xerox. Mais juste pour dire, ma HP 2550n ne bouffe pas tant de toner que ça il me semble. Je ne l’ai jamais changé encore.

Au niveau jet d’encre, je constate simplement que dans mes classes, j’ai encore toutes mes HP, et plus aucune Epson. Elles ont toutes lâché au bout d’un peu plus d’un an. Pas supporté les vacances d’été! Et c’est vrai en plus…

31)
zitouna
, le 19.03.2006 à 09:23
[modifier]

C’est sur, les Epson, si elles ne fonctionnent pas quotidiennement, c’est la cata, mais quand on voit les résultats d’une 2400 ou d’une 4800 sur un papier mat épais, c’est vraiment superbe (en couleur, hein, parce que le N+B, ça n’arrive pas encore à la cheville d’un mauvais tirage sur papier RC). En plus, c’est pas bien compliqué à nettoyer, ces têtes, juste 2 ou 3 vis à retirer, un peu d’alcool à brûler… 20 minutes de boulot pour une imprimante toute neuve, bon d’accord on s’en fout plein les doigts (et ça ne part pas facilement!) et franchement, je trouve aussi ça scandaleux d’en arriver là pour pouvoir profiter d’un produit plus d’un an.
C’est limite de l’escroquerie, mais tout le monde la ferme, alors, ils continuent… Vive la société de consomation!
z

<mode=private joke>
Woaa, 15000! ;-)
</mode>

32)
monmac
, le 19.03.2006 à 10:00
[modifier]

Il y a imprimante PostScript et imprimante PostScript : HP et Lexmark mettent une émulation ; Dell, Xerox, Epson et Ricoh font du vrai PostScript. La qualité du RIP n’est pas la même, ce qui compte pour un graphiste

Cette assertion me tarabiscote. Je ne vois aucune différence entre du vrai PS3 et de l’émulation PS3. Peut-être chez les imprimeurs et litho pour le filmage ou le CTP, mais pour imprimer, en agence, qu’on envoie sur la vrai Postscript ou l’émulation, c’est identique! D’autre part, tous les boulots que j’ai imprimés et testés sur l’émulation n’ont posé aucun problème au moment du rippage chez l’imprimeur.

Donc je veux bien connaître les différences qui m’échappent. Merci d’avance.

33)
arsenelupin_ac
, le 19.03.2006 à 10:27
[modifier]

Depuis longtemps j’utilise une HP 4050 N&B qui est un vrai tank, elle a plusieurs centaine de milliers de copie et c’est comme au premier jour. Quant à Epson, outre les problèmes énumérés plus haut, le service après vente est nul, et leurs drivers sont souvent en conflit avec le reste du système. Par contre, j’apprécie beaucoup leurs scanners. En jet d’encre, je suis assez satisfait des Canon dont le coût à l’usage est moins prohibitif que les autres marques…

34)
Thomas Linard
, le 19.03.2006 à 10:56
[modifier]

Donc je veux bien connaître les différences qui m’échappent. Merci d’avance.

Un problème que j’ai bien connu avec des HP et des Lexmark : InDesign jusqu’à sa version CS 2 exportait systématiquement ses PDF avec les fontes en codage CID (le codage CID ne servait auparavant que pour les langues d’Extrême-Orient). Sa prise en charge fait partie du cahier des charges de tout RIP Adobe PostScript, mais les émulations vendues en Occident ne le respectaient pas. Et donc, pas possible d’imprimer correctement les PDF sortis d’InDesign en PostScript avec ces imprimantes.

Ça va mieux avec des émulations récentes, à ce que j’ai entendu. Mais l’écho général reste d’une qualité moindre pour les émulations PostScript.

D’ailleurs, deux excellents tests à faire passer, si on a l’occasion, avant d’acheter une imprimante laser :
Altona Test Suite et Ghent Output Suite . On télécharge les PDF, on les imprime, et on juge du résultat par rapport à ce qu’affichait Acrobat…

35)
Thomas Linard
, le 19.03.2006 à 10:58
[modifier]

Dell rhabille (pauvrement, pas terribles les tests) des Epson…

Quels tests ? Tous ceux que j’ai vu (qualité, coût des consommables) étaient très favorables…

36)
Port-Royal
, le 19.03.2006 à 11:44
[modifier]

> Thomas Linard
La Dell 3100cn est le rhabillage de l’Epson Aculaser 1100. Ses photos tirent sur le jaune et les sorties sont relativement lentes : il faut ajouter de la mémoire (64 Mo en standard !). En revanche le coût des consommables est bas, un des plus bas. Les tests ? Un essai fait dans une administration française (beaucoup de HP…) et un comparatif accessible sur Tom’s Hardware de juillet 2005. Au fait, le prix de la Dell n’est pas 341 € mais 391 €, et encore grâce à une promotion qui s’arrête le 28 mars…

> François Cunéo
Avant d’acheter une HP 2550n j’avais entendu parler de cette consommation excessive ; j’ai cru pouvoir la régler, j’ai eu tort. Les tirages étaient déséquilibrés et la consommation de toner jaune était excessive, comme d’ailleurs je l’ai plusieurs fois lu depuis sur des forums Mac quand j’ai décidé de changer de machine. Défaut d’une série ? Si vos tirages tests de consommation ne montrent pas un tel déséquilibre, vous êtes un heureux homme. Attention avec cette HP : quand une cartouche vient à être épuisée, tout tirage est impossible. Et le tambour/récepteur a une vie très limitée si on tire en couleur… Mais Maître François a toujours de la réserve, n’est-ce pas ?

Reste une constatation dérangeante : beaucoup de ces machines d’entrée de gamme valent le prix d’un pack de cartouches laser ; et s’il faut y ajouter le prix d’un tambour ! Un beau gachis…

37)
nlex
, le 19.03.2006 à 12:17
[modifier]

tres interessant !

Mais le Dell étant des Epson, je ne voient pas comment elle pourraient se faire rhabiller…

Sinon étant donné que je suis sur le point d’acheter une laser, j’ai une question pour Port-Royal (et tous les autres). En lisant le test de Hardware.fr j’avais jeté mon dévolu sur la Epson C1100 : rapide, couleurs fideles etc. Parcontre ele n’est pas postscript donc…

A propos de la Xerox Phaser 6120N, peut tu me parler de ces points : consomation, rapidité et fidélités des couleurs ? Et pourquoi avoir choisir le modele de chez Xerox et pas Minolta ?

Pour mon utilisation faut il mieux la Xerox Phaser 8500N ? Si c’est pour imprimer des pavés de textes pour faire des comparaisons de gris de texte, verais-je une difference entre la PS et la non PS ?

merci d’avance

38)
Thomas Linard
, le 19.03.2006 à 12:36
[modifier]

La Dell 3100cn est le rhabillage de l’Epson Aculaser 1100

Et non ! C’est la 3000cn, ce qui change pas mal de choses. Le comparatif de Tom’s Hardware porte aussi sur la 3000cn.

La 3000cn n’est pas PostScript, n’est pas compatible Mac, etc.

Ah, et finalement on est trois sur la liste InDesign à être content de la 3100Cn, et bientôt quatre… D’ailleurs, un conseil de réglage d’un colistier : « dans les modèles de réglage, je choisis mode d’impression sur haute qualité, correction couleur rgb sur photo, correction gamma rgb sur arrêt, écran sur piqué et je coche amélioration d’image. »

Sinon, pour le prix : oui, pardon, j’étais dans les prix HT.

39)
jegerober photographism
, le 19.03.2006 à 13:02
[modifier]

Dans l’Etablissement du Mont-sur-Lausanne, on a remplacé toutes les imprimantes jet d’encre par des laser couleur Samsung CLP 550N (N pour Network). Depuis un an, pas de problème à signaler. Pour la récupération du toner inutilisé, il y a un récipient que l’on change de temps à autres.

Autre avantage, pas de driver d’imprimante spécifique mais simplement un printer description file qui s’interface directement avec la boîte de dialogue d’impression. Pas de problème d’incompatibilité de driver en cas de mise à jour système.

Inaudible en veille et plutôt silencieuse en fonctionnement si on souhaite l’utiliser en classe, les deux seules remarques que je pourrais lui faire, c’es sa lenteur de sortie de veille et une vitesse d’impression sénatoriale… cela étant, la qualité est bonne en résolution 600dpi et très bonne en 1200 dpi… mais encore bien loin de l’impression photographique d’une jet d’encre photo.

Très cordialement
Francois Jaeger

40)
Christian
, le 19.03.2006 à 13:03
[modifier]

Cet article vient à point nommé, car je désire acheter une laser couleur. Suite à mes recherches et aux intervention sur ce fil de discussion, mon coeur balance entre 2 xerox réseaux :
la 6120 N à toner et la 8500 N à encre solide.
Si on regarde sur un plan écolo, je ne sais que choisir : sur une laser à toner, il y a beaucoup de déchets liés aux cartouches de toner, mais sur une laser à encre solide, il paraît qu’il vaudrait mieux la lasisser allumée tout le temps, car autrement, en l’enclenchant il y a une utilisation importante d’encre. Doc qu’est-ce qui est préférable, un gaspillage de toner ou un gaspillage d’électricité ? et deuxième question, est-ce que cette utilisation d’encre à l’allumage de la laser à encre solide est si important que cela ?

Merci de vos éventuelles expériences

41)
nlex
, le 19.03.2006 à 13:13
[modifier]

oui moi mon cœur balance entre la Xerox 6120 (la 8500 à l’air génial mais je trouve ça trop cher pour une utilisation personelle) et la Epson/Dell.

Sur le site de Macworld il y a un test de la Phaser 6120 et il y a une phrase qui me fait peur :
« Its text, though clear and very legible, does print heavier than most »

than most… what ?!
Le texte s’imprimerait plus gras ? Voila le genre de phrase qui me plonge dans un habime de perplexité…
Est ce que quelqu’un a déjà fait le test d’imprimer une page contenant du texte et de comparer avec la même page qui fut imprimée en offset ? Quitte à devenir lourdingue c’est vraiment ce point qui m’interesse le plus : avoir un rendu fidele du texte, le plus proche possible de l’offset…

42)
Port-Royal
, le 19.03.2006 à 15:05
[modifier]

> Thomas Linard
Pardon d’avoir été insuffisamment clair : je parlais bien de la Dell 3100cn. Les rhabillages par les fabricants en second se font par adaptation à une gamme propre, d’où de petites variations. La 3100cn ajoute le PostScript à la 3000cn, laquelle offre 64 Mo quand Epson n’avait que 32 Mo. On peut alors préférer Dell.

> Christian
Si je peux risquer une appréciation : il y a plus de déchets avec une cartouche toner (mais il existe des programmes de recyclages) qu’avec des bâtons d’encre qui ne laissent que quelques petits résidus en fin de course ; quant à la consommation éléctrique en veille, je ne peux l’affirmer ici mais elle devrait être comme celle de la 6120 : de 23 W. Sachant qu’il faut un peu de temps pour obtenir la température adéquate avec les bâtons d’encre et qu’on grille alors un peu de matière, on peut aussi programmer UN allumage et UNE extinction par jour. Mais tous les procédés ont leurs aléas : il faut rationaliser l’usage, éviter les allumages répétés et les utilisations épisodiques.
Mon choix ? la série 8500 de Xerox est bluffante en illustration ; pour du texte mis en forme avec inclusion de photos, je suis heureux de la Xerox 6120. Si je n’avais que du N/B à tirer en grand volume, j’opterais pour la 3500 (33 p./s., réseau, Mac, PS 3, 1200 ppp.,100000 p./mois).

>niex
Le choix du clone Xerox 6120 plutôt que de la Minolta 2450 est dû à des prévisions d’utilisation : si la Xerox est moins chère c’est essentiellement parce qu’elle est livrée avec des cartouches couleur de 1500 pages seulement (le remplacement se fait avec des 4500 comme la Minolta) et cela correspondait à nos besoins initiaux.
En réponse à vos inquiétudes, la densité des toners se règle à l’écran (ici les 4 toners sont réglés à 2). Si l’on est très exigeant (ne faut-il pas alors monter en gamme ?), on trouvera que les zones sombres des photos sont assez saturées, mais vu la différence de qualité avec les concurrents on aurait mauvaise grâce à faire un tel reproche. Je ne peux pas demander à n’importe quel réflex ce que j’obtiens d’un Nikon D200… Quant aux textes, leur définition est excellente : juste densité du noir qui ne bave ni ne grise.
Et pour conclure : MacWorld du 27 déc. 2005, qui a comparée la Xerox 6120 à 6 autres modèles d’entrée de gamme, juge que, même si ce n’est pas une Ferrari en sortie couleur, elle est « very good » dans les textes, les graphiques et les dégradés, et « excellent » en photo. Je confirme…

43)
Thomas Linard
, le 19.03.2006 à 17:00
[modifier]

La 3100cn ajoute le PostScript à la 3000cn, laquelle offre 64 Mo quand Epson n’avait que 32 Mo. On peut alors préférer Dell.

Certes ! D’autant plus que la 3100cn est réseau, il faut donc la comparer à la Epson Aculaser 1100N (489 euros dans les « prix publics conseillés » d’Epson), qui n’est de toute façon pas PostScript…

44)
yeager13
, le 19.03.2006 à 17:37
[modifier]

Euh si je peux donner ma petite expérience 5 Epson ( dont une 1760 A3 qui a du faire 1000 copie en deux ans avant de rendre l’ame!) toutes nulles, 3 Canon vraiment pas terrible et le service technique Canon france nullissime pas foutu de brancher une imprimante sur un reseau hétérogène unix/mac, 1 HP antique ( elle doit avoir 10 ans elle roule comme une horloge suisse !) 2 Brother ( un multifonction et une petite 620CN )oui pas de problème particuliers mais sans plus et c’est vrai que nous avons une Xerox 8500 au bureau depuis 8 mois et elle marche vraiment bien et c’est vrai qu’au niveau ecologie c’est le top quasiment pas de rejet, l’encre solide c’est vraiment pratique a manipuler et le rendu est pas mal sauf en photo ou c’est acceptable, mais en bureautique c’est super, vitesse, qualité.
Voila juste mon petit temoignage…..

45)
PP75
, le 19.03.2006 à 18:07
[modifier]

On parle bien de laser par ici?

François Cunéo exclut donc la gamme entière des imprimantes Epson… simplement parce qu’on ne peut changer les buses sur les jets d’encre de cette marque. Ok, mais pourquoi être donc si catégorique avec les lasers, puisque ce sont les jets d’encre qui l’ont visiblement déçu? J’avoue ne pas comprendre.

Pour ma part, je songe me procurer une Epson Aculaser CX11n (ou C1100, à voir). Dans les tests c’est celle qui s’en sort le mieux.

Des avis?

46)
Port-Royal
, le 19.03.2006 à 18:10
[modifier]

> Thomas Linard
Monsieur Linard chipote. Bien sûr, nous comparons ce qui peut être rapproché, la Dell 3100cn et l’Aculaser 1100N, et rajoutez donc le N que j’ai oublié dans mon post 36 : je n’ai parlé ici que de machines Réseau+Mac+PostScript.
Mais tant qu’à chipoter, disons ce que sont les prix du marché. Mon dévoué i-comparateur m’informe que le prix d’une Dell 3100cn est officiellement de 489 € (en promotion à 391 € jusqu’au 28 mars) port non compris, alors qu’on trouve l’Epson 1100N à 415 € (et même à partir de 405 €) port compris… C’est une qualité relative qui vous a fait choisir l’habilleur texan, heureusement, pas le prix.

> Yeager13
Oui, avant le passage aux imprimantes laser couleur, j’ai eu (au temps du système 7 !) une HP jet d’encre et une HP laser N/B qui me paraissent avoir été autrement plus fiables que les laser HP d’entrée de gamme d’aujourd’hui. Mémoire oublieuse ? En tout cas je vous rejoins sur votre expérience de la Xerox 8500N. D’où la répartition des tâches avec la Phaser 6120, excellente sur la photo.

47)
Christian
, le 19.03.2006 à 18:35
[modifier]

Bon,

Merci pour tes infos Port-Royal, je crois que je vais craquer pour la Xerox 6120.

La 8500 sous des abords écologiques et économiques ne l’est peut-être pas vraiment. J’ai trouvé un commentaire inquiétant sur la 8200 , donc une des ancêtres de la 8500, sur la consommation d’encre lors d’un démarrage à froid. Le type indique  » l’imprimante consomme les 2/3 d’une brique d’encre noire, et 1/7 à 1/5 de chaque brique couleur ! « . Pour éviter ceci, il faut laisser l’imprimante allumée. Il parle aussi de la consommation : 130 Watts minimum de consommés en « idle ». Peut-être que la 8500 a corrigé tout ceci, mais j’en doute car la plupart des personnes qui en ont une l’utilisent dans le cas du boulot où elle reste allumée en permanence !!!

48)
gbuma
, le 19.03.2006 à 22:43
[modifier]

HP = kk en boîte. Je suis bien d’accord.

J’avais acheté une imprimante Laser couleur HP. Après moins d’un an, elle « mange » les impressions, sans message d’erreur, rien.

Impression — impression en cours — RIEN, VIDE, NÉANT

Pas de pilotes pour gérer ces machines depuis un mac. Envoi en réparation, pas mieux au retour. Passé des heures avec le support technique (Ah mais vous avez pas un PC pour mettre le firmware à jour ou effectuer un diagnostique…?).

NUL NUL NUL

J’ai une Konica Minolta. C’est nickel. Elle a un serveur web dedans (et un G4…).

50)
Thomas Linard
, le 20.03.2006 à 07:24
[modifier]

> Port-Royal

Désolé, mais la Epson AcuLaser C1100N n’est pas PostScript (je lis sur le site d’Espon : « EMULATIONS D’IMPRESSION : Basé sur l’hôte, ESC/Page-Color S ») : pour vous c’est peut-être du chipotage, pour moi c’est plus qu’un détail !

51)
colonel moutarde
, le 20.03.2006 à 09:34
[modifier]

Je suis aussi en phase d’étude pour une laser couleur. J’ai regardé de près les OKI C5510 (multifonction) avant de réaliser qu’il fallait mettre 500.- de plus pour avoir une version compatible OS X (C5540). C’est le genre de truc qui refroidit ! Avantage, c’est des monopasses (les 4 toners en ligne). Mais finalement, après discussion avec des utilisateurs, ils ne sont pas très satisfaits (pannes, consommables). Je m’oriente donc vers une Xerox Phaser, mais j’aimerai avoir plus d’infos sur la consommation de cire pendant les démarrages. Je comprends qu’on puisse y passer 2/3 de cartouche lors de la première mise en route (remplissage des « tuyaux ») mais pas après, c’est impossible !

52)
nlex
, le 20.03.2006 à 09:35
[modifier]

mais la Phaser 6120 aussi est en émulation postscript non ?

54)
yeager13
, le 20.03.2006 à 10:06
[modifier]

Oui concernant la consommation au redemarage de la 8500 c’est vrai que nous elle reste allumé tout le temps mais bon il lui arrive de redemarer de temps en temps et je vois pas ou passe toute cette encre perdu a part l’impression de 2 pages test, le bac de recupération d’encre se remplit pas de cette manière significative donc …..

55)
Port-Royal
, le 20.03.2006 à 10:39
[modifier]

> Thomas Linard
Ne soyez pas désolé et ne chargez pas des moulins à vent : je n’ai jamais douté de ce que vous dites. Parfois les enfants font moins bien que leurs parents, parfois mieux ; que le garnement texan vous bénisse !

> nlex
Le clone Xerox Phaser 6120 de la Minolta Magicolor 2450 est équipé effectivement d’un émulateur PostScript 3. Pas de souci à ce jour. On est arrivé à une génération d’interpréteurs autrement fiables qu’il y a dix ans. Et dans les entrées de gamme les fabricants évitent ainsi les royalties du Rip Adobe.
Mais si vous voulez des renseignements plus précis, essayez cette adresse de concessionnaire (en plus, jolie opération sur les prix Xerox !) :
http://www.materiel-informatique.fr/asp-boutique/boutique/?x_detailProd=17874&app=icomparateur

>Christian/colonel Moutarde
Oui la série Phaser 8500 a pris la relève de la série 8200. Mais je n’ai pas constaté ce que votre correspondant déclarait quant à la consommmation astronomique d’encre à l’allumage. Oui, il faut du temps pour le préchauffage et l’on grille alors de la cire, mais nous gardons la machine sous tension. Imaginez que sur les Phaser 8200, chaque bâton d’encre faisait 1400 pages ! Aujourd’hui chacun fait 1000 pages. Quant à la consommation électrique, je serais curieux d’utiliser le petit appareil conseillé aujourd’hui sur Cuk par Arnaud Zuffery… Celle de la Phaser 6120 est faible : 23 W en veille.

La Phaser 8500 est très bien en tirages courants, en présentations et en illustrations : couleurs éclatantes sur tous supports. La Phaser 6120 est meilleure en photo (mais c’est une laser, pas une jet d’encre spécialisée photo).

L’important est d’obtenir de ses machines ce pour quoi on les a achetées… Cela suppose d’avoir fait une bonne analyse de besoins auparavant ; ensuite jouent parfois des coups de coeur, et l’on passe sur les petits défauts anecdotiques…

57)
Port-Royal
, le 20.03.2006 à 11:32
[modifier]

>colonel moutarde
… et les Phaser 8500/8550 sont équipées d’un vrai de vrai Rip Adobe PostScript !
Pour ceux qui veulent comprendre le mécanisme d’impression à encre solide (simple, propre, fiable), il y a cette page sur le site de Xerox France (chapitre Comment ça marche > en savoir plus) :
http://www.office.xerox.com/solidink/index.html
Bonne journée.

58)
popey
, le 20.03.2006 à 12:52
[modifier]

Bonjour à tous !
J’ai eu l’occasion d’imprimer sur une imprimante a jet d’encre solide il y a quelques années du text et des graphiques), le résultat était vraiment superbe !
Seul petit probleme (certe relativement annecdotique), c’est que les fauilles imprimées avec cette methode ne passait plus dans le chargeur automatique du photocopieur : elles adhéraient trop à la vitre, le chargeur ne pouvait pas les faire glisser :-)

Mais sinon, pour des documents sans photographies, le rendu était … luxueux, je pense que c’est le mot.

60)
arro
, le 07.06.2006 à 12:45
[modifier]

j’ai un problème de réglage couleur
avec un 8500 n connectée à un mac système os x

merci de me renseigner

arro