Profitez des offres Memoirevive.ch!
Exclusif: prise en main du Nikon D200. Quel appareil, mes amis!

Ça y est, il est arrivé. Pas en suffisance, mais il est arrivé.

Mon revendeur, Photo Grancy, une petite boutique à Lausanne n'a jamais vu un tel engouement pour un appareil de photo. Les clients se l'arrachent, téléphonent trois fois par jour pour savoir si le leur a été apporté par le facteur (j'en ai été).

Dieu sait qu'il était attendu ce D200!

image

Et bien ça y est, j'en ai un.

Je suis bien entendu dans l'impossibilité de vous faire un test complet du Nikon D200, après l'avoir utilisé quelques heures seulement, et n'avoir pris qu'une centaine d'images avec lui.

J'aimerais juste vous donner mes premières impressions.

Ça urge.

Tout d'abord, deux ou trois petites choses.

Le Nikon D200 est un reflex, qui vient enfin remplacer un vieillissant D100, qui n'a jamais vraiment convaincu.

Il faut dire que ça faisait longtemps qu'on l'attendait, cet appareil. Parce que jusqu'à sa sortie, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il y avait un trou dans la gamme Nikon. Le bas de gamme était bien représenté avec le D50 et le D70s, le haut de gamme pro aussi avec le D2X ou le D2Hs, mais au milieu, le grand vide pour les "experts", puisque le D100, qui était censé représenter cette cible, était en fait inférieur au D70.

Le D200 est donc bienvenu, et nous arrive avec un tout nouveau capteur (origine Sony qui va certainement équiper tout plein de prochains appareils de marques concurrentes sauf Canon, qui a son capteur propriétaire) de 23.6 x 15,8 mm doté de 10.2 millions de pixels effectifs.

Donc, Nikon persévère dans le format de capteur de type APS, contrairement à Canon et ses capteurs plein format (ou Full Frame) qui reprennent à peu de choses près les 24-36 mm du format 135 argentique.

Que ceux qui ne jurent que par le Full Frame jettent un coup d'œil sur le D200, et nous rediscuterons ensuite.

D'abord, cet appareil est beau, et surtout, merveilleusement fini. Nous avons à faire bien plus à un appareil Pro qu'à un appareil "Expert" à ce niveau. Tout en magnésium, tropicalisé à l'aide de joints ce qui est une première dans cette gamme de prix, cet appareil donne une impression de solidité assez rare de nos jours.

Les molettes tournent comme sur un appareil Pro, les boutons sont parfaits, bref, au niveau construction, c'est une petite merveille.

Plus petit que le D2X, moins lourd aussi (680 g), le D200 tient parfaitement dans la main, et réagit au quart de tour à tout ce qu'on lui demande: mise en route (instantanée), autofocus, très performant, "toucher" tout simplement délicieux.

Le plaisir de photographier à l'état pur.

Le viseur est bien plus grand que celui du D70, (X0.94 contre 0.75, la différence est énorme), ce qui est fort agréable. On n'a plus l'impression de viser à travers un trou de serrure, mais bien entendu, nous ne sommes pas au niveau du viseur du D2X, en particulier pour le porteur de lunettes que je suis devenu, qui doit un peu tourner son oeil pour voir les informations en bas du viseur. Cela dit, la plupart des informations nécessaires sont de la partie, ce qui permet de nous concentrer sur la photographie en cours. Il manque juste la balance des blancs en cours. En revanche, la sensibilité ISO y est bien indiquée.

L'écran de 2.5 pouces, doté de 280'000 pixels est excellent, et m'a donné toute satisfaction. Il est vrai que je n'ai pas pu le tester en plein soleil vu la grisaille ambiante depuis hier. Nous verrons cela à l'usage.

image

Parlons un peu de la qualité des images.

Niveau piqué, c'est très bon, mais là où l'appareil fait merveille, c'est au niveau de la gestion du bruit. Alors là, chapeau.

Au point que je me dis que dans des situations difficiles, je vais plus facilement prendre le D200 que le D2X avec moi. Prendre des images à 1600 ISO ne pose pratiquement pas de problème. On peut même monter plus haut avec des positions H0.3 (2000 ISO), H0.7 (2500 ISO) et H1 (3200 ISO). Je me demande bien d'ailleurs pourquoi Nikon ne donne pas directement l'indication en ISO dans ces très hautes sensibilités. Dans iView, l'Exif la donne en tout cas.

À 800 ISO, il n'y a pratiquement pas de bruit visible.

Vous voulez quelques exemples? Mais avec plaisir.

Les images qui suivent ont été prises en balance des blancs automatique, sur trépied, entre 1s et 1/10 de seconde.

Pas facile pour le capteur!

image

800 ISO, détail ci-dessous en taille réelle:

image
Le détail à 800 ISO

 

image
Le détail à 1250 ISO

Voici l'image à 1600 ISO, incroyable n'est-il pas?

imageimage
Détail à 1600 ISO

Et là, vous le croyez ou pas, voici la version 3200 ISO:

image

image
3200 en taille réelle

image
1600 ISO

image
1600 ISO avec flash interne

image
Détail 1600 ISO de l'image précédente…

 

image
1600 ISO toujours.

 

Niveau souplesse du capteur, je ne peux pas encore vraiment m'exprimer, mais voici une petite image de test:

image
1600 ISO, sans flash bien sûr. Je trouve cela assez bon non?

J'ajoute que l'ergonomie est tout bonnement excellente, et ressemble immensément à celle du D2X, donnée par les spécialistes comme l'une des meilleurs, si ce n'est LA meilleure du marché. Ce qui est sympa, c'est de retrouver ces marques en passant du grand vers le "petit".

Ah, petit détail, les deux touches rouges de formatage de la carte sont bien présentes, OUF! Les utilisateurs Nikon me comprendront.

Bref, Nikon a frappé un coup énorme. Vous trouvez le D200 en Suisse pour environ 2300 francs suisses (il m'a fallu vendre un peu de matériel mais bon, le sacrifice en valait la peine). Cela représente 1500 € environ, en Suisse donc, avec notre TVA à 7.6 %.

Le grand souci de mon revendeur, c'est de savoir comment il allait encore pouvoir vendre le D2X. En effet, si l'on place le booster sur le D200, on peut se demander ce qui, à part le poids, différencie ces deux modèles.

Je dirais même plus, le D200 est largement supérieur au niveau de la gestion du bruit dans l'image.

Reste le viseur magnifique du D2X, ses 2 MP de plus, et une plus grande rapidité en cadence de prise de vue. Mais bon, le D200 monte tout de même à 5 images par seconde, ce qui n'est pas rien.

OK, reste un deuxième afficheur LCD en sous l'écran TFT du D2X, le double contrôle de la balance des blancs, mais bon, il coûte plus de deux fois plus cher aussi!

Et puis, le D200 a son petit flash incorporé, qui peut dépanner. De plus, il pilote les flashes additionnels sans fil. Vous voyez Monsieur Canon que c'est possible!

J'en connais qui ont vendu leur D2X contre deux D200, plus un petit bout d'objectif.

Quant à le comparer au Canon 5D, vous m'excuserez, j'ai eu les deux dans les mains. Le 5D a pour lui un gros capteur (avec les qualités et les défauts qui en découlent), et un viseur magnifique (moins bien informé). Mais lui aussi coûte beaucoup plus cher, et vous m'excuserez, sa construction n'a strictement rien à voir avec celle du D200. Et lorsqu'on les compare, le 5D est moins réactif. De plus, il faudrait mettre les images des deux appareils côte à côte. Pas certain que le D200 soit inférieur.

Un défaut? Attendez… je les verrai à l'usage je pense. Pour l'instant, je regrette l'absence d'un anti-poussière mais il semblerait que Nikon ait trouvé une petite solution. Une histoire de filtre légèrement déplacé qui, selon les bruits, rendrait les poursières invisibles. À vérifier.

Bref Nikon a fait très très fort. Il faudra que je voie à l'usage, et que je vous présente dans quelques semaines un test complet de cette machine.

En attendant, je vais bien m'amuser, je le sens!

50 commentaires
1)
Raphaël Fauveau
, le 22.12.2005 à 00:09
[modifier]

Pfffff !!!!

encore un test (même rapide, mais avec François, ça revient au même) qui va me déspérer quand je vais reprendre mon Dynax 7D, et pourtant Dieu sait que j’aime bien cet appareil… Mais c’est que j’attend avec impatience le reflex qui sortira de l’esprit torturé des ingénieurs de Minolta et de Sony (a priori, mi 2006).

Alors en attendant, je rêve en lisant les tests de François…

———————————
[url=http://www.fauveau.net]http://www.fauveau.net{/url]

2)
ToTheEnd
, le 22.12.2005 à 00:31
[modifier]

Ouais, pas mal cette première prise en main, ça me fait plaisir de voir que la concurrence se réveille.

C’est clair que Nikon fait des progrès, mais ça ne vaut pas encore mon 350D!

E viva Canon!

T (Qui détient la vérité (absolue, ça va de soi)! Toute autre ne serait qu’invention et colportage!)

3)
VN99
, le 22.12.2005 à 00:39
[modifier]

Étant moi-même canoniste depuis presque toujours (j’ai aussi dans mes tirroirs des Zenit, Kiev et autres Smena de ma jeunesse), je dois avouer que c’est une vraie bombe, cet appareil. J’ai pu le tenir entre mes mains quelques minutes, et c’est une véritable « machine à switch » que Nikon tient là.
Mais bon, rien ne remplace un bon vieux EOS RT et sa visée directe. C’est ringard et ça bouffe du film. Et alors?

P.S. Si quelqu’un vient me dire que les appareils russes sont une vraie merde, je vais encore me fâcher. C’est vrai pour presque toute la production datant après 1980, mais avant il y avaient de très belles choses. ;-)))

4)
FT'e
, le 22.12.2005 à 00:50
[modifier]

J’avoue que ce D200, sans pourtant l’avoir encore vu, me titille l’éponge. Certes, il n’était pas dispo lorsque j’ai acheté mon 20D il y a bien longtemps (enfin, pas si longtemps non plus, argentiquement parlant). Mais pour la première fois depuis… ma naissance, je choisirais un Nikon plutôt que n’importe quoi d’autre (j’étais chez Minolta argentique avant d’aller vers Canon numérique) si je devais acheter un appareil sous peu.

À quoi ressemblera le 30D ? Hum ?

Oui, enfin bon. Je le dis très honnêtement, je ne maîtrise pas encore mon 20D, ni la photographie numérique plus généralement. Je n’ai pas encore les automatismes, j’oublie trop souvent le réglage de sensibilité, et je n’ai pas encore l’oeil formé à la dynamique réduite de nos chers capteurs… Et je n’ai que très peu exploré le « workflow numérique » comme ça s’appelle. Et et et… tout le reste.

J’ai du boulot pour m’améliorer et améliorer mes images, et ce n’est pas en changeant sans cesse de matos que je vais vraiment progresser.

Si je dis ça, c’est pour me convaincre que ce D200 ne m’intéresse pas du tout, vous l’aurez compris ! ;)

La vache, les 3200 ISO sont sacrément bons. Ça aurait été intéressant que cet appareil propose 6400 ISO à ce niveau… Dommage ! Tssss.

5)
François Cuneo
, le 22.12.2005 à 06:05
[modifier]

P.S. Si quelqu’un vient me dire que les appareils russes sont une vraie merde, je vais encore me fâcher. C’est vrai pour presque toute la production datant après 1980, mais avant il y avaient de très belles choses. ;-)))

Oui, c’est vrai.

D’ailleurs, un de mes premiers appareils était un Praktika.

Comment? Il venait d’Allemagne de l’Est et pas de Russie? C’était pas la même chose?

Aillleueueu, pas la tête, pas la tête!

6)
François Cuneo
, le 22.12.2005 à 06:38
[modifier]

Hem, VN, à propos de la qualité des produits russes de l’époque.

Au niveau photo, je sais qu’ils étaient très forts. En particulier au niveau optique et mécanique.

Au point de vue voiture par contre, je me rappelle d’une Lada qui perdait ses vitres au fond de la portière plus souvent qu’à son tour.

Je me souviens d’un article su moniteur automobile (je ne sais pas s’il existe toujours) avec une rubrique très importante où l’on faisait parler les propriétaires de voitures de leur acquisition.

En parlant de la Lada, il y avait des commentaires qui me faisaient tous plus rire les uns que les autres. Franchement, j’ai lu ça il y a plus de trente ans, et j’en rigole encore.

Comment? Tu me parles de mon Renault Espace?

Quoi qu’est-ce qu’il a mon Renault Espace? Le compteur complet qu’il faut changer (pas cher, 600 Euros), c’est normal, un bon tiers de ces véhicules sont touchés par ce problème? Le coffre qui ne s’ouvre plus en hiver, c’est normal, faut changer la mécanique tous les trois ans? Le phare avant qu’il faut changer parce qu’il a de l’eau dedans (vous comprenez, le plastique est poreux derrière, il prend l’eau) et tous ces genres de petits problèmes quotidiens?

C’est vrai, t’as raison, mais ces pannes sont bien moins rigolotes qu’une vitre qui tombe dans la portière quand on essaie simplement de l’ouvrir.

Et pis ma Clio, elle n’a toujours pas eu la moindre panne: entretien de la voiture en 55’000 km? 150 € pour le service des 30’000 et une buse de lave-glace à 15 €.

7)
François Cuneo
, le 22.12.2005 à 06:40
[modifier]

Je me demande si le dernier post n’était pas hors sujet.

Faut dire que je suis un peu jaloux de TTE qui est arrivé sans problème à cette heure à 164 commentaires. Je crois que le record est à 202.

:-)

8)
Emix
, le 22.12.2005 à 07:54
[modifier]

Merci pour cet avant-test et vive le complet. Les autre appareils (Pentax, Koninolta) devront attendre une année avant d’utiliser ce nouveau capteur Sony et je me demande si mon prochain reflex ne sera pas ce D200 ?

Les galeries photos de dhp

dhp alias DanMac

9)
VN99
, le 22.12.2005 à 10:24
[modifier]

Malheureusement, qui dit « photo numérique » aujourd’hui, dit Canikon. C’est comme ça. Les autres marques ont des produits d’une qualité remarquable, mais les toutes dernières évolutions sont soit chez Canon qui développe ses propres capteurs, soit chez Nikon qui les obtient avant les autres. Regardez Leica qui a des difficultés et le Blad qui doit fusionner avec un fabricant des dos numériques pour le moyen format.

10)
VN99
, le 22.12.2005 à 10:35
[modifier]

François, la qualité des voitures de tourisme russes a toujours été lamentable. Le camions, par contre, gagnement Paris – Dakar.
On est en train d’arrêter définitivement la fameuse marque « Volga », car personne n’en veut. Quant aux Ladas, hier le conseil d’administration du groupe a tiré le signal d’alarme en décidant une restructuration énorme.
Ce n’était pas toujours ainsi. Mon père a acheté sa première Lada vers 1975. Il a roulé 4 ans sans le moindre petit souci. Rien. Les 2è et 3è ont connu quelques problèmes. C’est moi qui a pris possession de la quatrième chez le concessionnaire. Elle est tombée en panne au bout de 15 km. Elle a été notre dernière voiture russe. La suivante a été une Volvo 240 d’occasion.
C’était bien connu. Une fois la voiture achetée, il fallait IMMÉDIATEMENT la faire examiner pas un spécialiste auquel on avait toute confiance.

11)
Mathieu Besson
, le 22.12.2005 à 10:49
[modifier]

En tout cas, durant notre voyage en Ouzbékistan cet été (dont des photos seront mises sur Cuk prochainement), je vous garantis que les voitures les plus confortables, c’étaient justement les Lada. Dont la fiabilité, vu l’âge moyen des taxis, semble exceptionnelle!

Les autres (Daewoo, Volkswagen, Toyota notamment), sur les routes cabossables de la région, leurs suspensions n’arrivaient pas à la cheville de celles des increvables Lada.

Mathieu

12)
VN99
, le 22.12.2005 à 11:14
[modifier]

Mathieu, ces voitures ne sont pas fiables, mais facilement réparables, nuance. C’est un peu comme une bonne vieille Renault 4 qu’on pouvant réparer presque entièrement avec un bon Victorinox. Sinon effectivement les suspensions sont étudiées pour les routes du pays, donc ça roule mieux que les voitures japonaises.
Une voiture russe est un bon plan pas cher si tu es bricoleur ou connais un mécano professionnel qui te dois un service à vie ;-))) Les Volgas sont encore plus increvables et durent facilement 15-20 ans et 1000000 km., mais il faut faire un service tous les 5000 km. C’est facile et rapide à faire, même soi-même, mais il faut l’accepter dès le départ, sinon la voiture est foutue. En revanche, aujourd’hui il est plus cher d’entretenir une voiture russe qu’une voiture japonaise avec un service tous les 15-20 mille km., sauf, encore une fois, si l’on fait tout soi-même.
Les taxis sont dans ce cas de figure, surtout les individuels. Ils préfèrent mettre peu d’argent dans la voiture, car leur métier est aussi accidentogène (ça coûte la peau des f… de faire réparer la carrosserie d’une Toyota) et consacrer un WE par mois à son entetien, en achetant des pièces au marché noir, voire en provenance des vehicules accidentés ou volés. Le citoyen lambda ne veut plus le faire, donc il va prendre une Daewoo ou une Kia, 20% plus chère, mais avec un coût d’entretien raisonnable pour une voiture étrangère. De plus, il roule en ville, donc la suspension coréenne lui suffit.

13)
Yves
, le 22.12.2005 à 11:16
[modifier]

Vous trouvez le D200 en Suisse pour environ 2300 francs suisses

On le trouve déjà à moins de 2000 francs suisses ici , sur commande, si on arrive à patienter, ce qui n’est pas sûr…

Yves

14)
VN99
, le 22.12.2005 à 11:23
[modifier]

Et en France, c’est plus cher et pas dispo ;-(((
Ceci dit, j’attends un EOS ??D. J’ai trop d’objos Canon de la série L pour switcher. Et puis, pour le moment je ne suis pas totalement prêt à passer au numérique.

16)
fxprod
, le 22.12.2005 à 11:40
[modifier]

EOS??D, appareil très connu de la marque C!!!!N, aussi solide qu’une L » » »A
qui a eu en son temps une vitre arrière chauffante pour pas avoir froid aux mains quand on la pousse, tandis que la VOLGA était une voiture de bateliers uniquement……

17)
m
, le 22.12.2005 à 11:42
[modifier]

Dites donc, camarades,

Ca devient soviétologique, ce forum, après la discussion sur le CCCP. J’aiemrais vous préciser un truc, parce que vous mélangez un peu tout, il me semble.

Zenit, c’est russe, d’accord, Moscovite, même. C’est la marque Krasnogorski.

Les Smena, je ne me souviens pas.

Mais Kiev, c’est ukrainien, pas russe. Soviétique, oui. Révolutionnaire, oui. L’usine, enfin les ouvriers et les cadres progressistes surtout, bien sûr, ont pris fait et cause pour la révolution en 1918. Mais c’est pas russe.

Fraternelles salutations socialistes et bon Noël :-)

18)
Yves
, le 22.12.2005 à 12:13
[modifier]

Yves, ce n’est pas demain la veille que je vais acheter un appareil de photo sur Internet!

C’est clair qu’avec un revendeur comme Photo Grancy à Lausanne, tu as le service, les conseils, la reprise du matériel ancien, les échanges de point de vue et des tarifs tout à fait raisonnables.

Mes achats de matériel photo sur Internet ne m’ont pas créé de problème, (mais j’achète aussi chez des revendeurs locaux). Comme pour les Mac, en fait…

Yves

19)
Arnaud
, le 22.12.2005 à 12:14
[modifier]

Il semble que le Père Noël soit passé avant l’heure! C’est vrai qu’il donne drôlement envie cet appareil… Bon, pour l’instant je me contenterai du capteur 2MP de mon K750i!

OK, je sors aussi…

LOL

20)
VN99
, le 22.12.2005 à 12:43
[modifier]

m, personne n’a dit que Kiev était un appareil russe, j’ai juste dit que c’était l’appareil de ma jeunesse qui a appartenu à mon arrière-grand-père et qui m’est revenu plus tard. À l’époque on était tous soviétiques.
Faut-il préciser que les appareils 35 mm. étaient des Contax, car l’usine a été déménagée par Staline après la guerre?
Aujourd’hui Kiev est la capitale de l’Ukraine, il n’y a aucune ambiguïté là-dessus. Et l’usine produit des moyens formats de très bonne facture, même si ça ne vaut pas un Blad.
Mais c’est un peu comme des Volga. Il faudra peut-être échanger l’appareil deux ou trois fois, mais dès qu’on tombe sur un exemplaire qui marche, il va marcher très bien pendant des années et des années. Je connais un photographe pro à Paris qui en possède 3 ou 4 et qui n’envisage même pas de changer pour un Blad. Il travaille beaucoup en noir et blanc et les objos de Kiev marchent bien, c’est pour le travail en couleur qu’ils sont moins bons que ceux du Blad.

21)
Blues
, le 22.12.2005 à 13:12
[modifier]

Perso dans les derniers sortis et malgré la différence de prix (de plus, n’ayant rien a excuser :-), je préfère la vision de Canon avec le 5D avec son capteur plein format = optiques-focales à 100% … que cette avancée « normale et prévisible » de Nikon. Et, pour ceux qui ont vendu leur D2X contre deux D200, j’ai de la peine pour eux … Encore « des » qui sont jamais content :-) (mon D70 samsuffit)

A part ça: vous voulez pas nous lacher un peu avec vos trucs et autres allusions « Ruskof & Cie »… franchement depuis « salle gosse » y’en plus que pour ça … perso, les trucs hors contexte ne m’ont jamais dérangés … mais là ça déborde ;-)
NB: ils produisent aussi d’excellentes lampes pour les amplis à gratte »

22)
Saluki
, le 22.12.2005 à 16:48
[modifier]

François tu n’es qu’un vil tentateur…

A deux jours de Noël, Paix-Mir faite avec VN parce qu’il a un Kiev, moi aussi, 88, tu nous balances une aguichante, fulgurante, émoustillante « pré-étude » (que sera le test complet !) de ton nouveau totem.

Je te hais, non parce que j’ai dépensé dix D200 dans mon moteur, mais parce que je n’ai plus de sous pour un onzième…

Belles et bonnes fêtes de Noël pour les chrétiens, et amusez-vous bien aussi pour les autres.

Edit:
Bon voyage, Drazam !


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

24)
Jonathan
, le 22.12.2005 à 18:21
[modifier]

Pas vraiment d’accord avec ton analyse François ;-)
En quoi ce boitier fait fort ? le capteur ? un bête sony, que tout le monde va avoir d’ici peu de temps… le boitier ? ok, il est d’une finition superbe ! surtout par rapport au prix. Mais c’est une innovant, ça ? alors quoi, une nouvelle technologie quelque part ? non, rien, même la gestion du bruit reste en terrain connu, et je met ma main au feu qu’un simple et vieux 20D fait au minimum aussi bien !

Bref, c’est un boitier magnifique, très sexy, mais qui n’a rien d’innovant. Juste un excellent boitier avec un excellent rapport qualité-prix.

Le 5D, lui, c’est une toute autre paire de manche, à mon humble avis. Enfin un boitier fait pour le portrait. Un 135mm F2.0L ou un 85 F1.2L dessus et vous avez là un rêve pour photographe d’une toute autre portée qu’aucune carrosserie au capteur APS, aussi belle soit-elle, ne pourra atteindre. Et il me semble bien qu’a final, c’est l’image qui compte ;-)

Enfin, question bruit, c’est très simple. Il me semble que tu était d’accord avec les tests de CI. Si tu regarde ceux du D2x et que tu compare avec ceux de ton nouveau D200, tu verras que ce dernier est infiniment moins bon que ton D2x. Si si, c’est écrit noir sur blanc ! ;-))

25)
lolo13
, le 22.12.2005 à 20:52
[modifier]

Bon, c’est fait… Il devait arrivé la semaine dernière. Pas de bol, deux déceptions dans la journée : tempête de neige et pas de D200. Ce monde est trop cruel. Je peux même dire que j’étais jaloux de François lorsque que j’ai lu son article. Mais tout vient à point a qui sait attendre. Je suis allé cherché le bijou à midi. Quelle merveille !!! Rien à voir avec mon D70 (qui est à vendre d’ailleurs). La prise en main, la qualité des boutons, le bruit, ah le bruit du miroir ;) Et cet écran, quelle taille. Un trés joli cadeau de noël de moi à moi. Malheureusement il a fallu retourner au travail. Juste le temps de mettre la batterie en charge. Je vais passer quelques heures dessus ce soir, histoire d’apprivoiser un peu la bête.

26)
François Cuneo
, le 23.12.2005 à 00:57
[modifier]

onathan, je ne vais pas entrer dans la guerre Canon/Nikon.

Chacun a ses qualités.

Je ne sais pas où tu as vu dans chasseur d’images que le bruit était mieux géré sur le D2X. Je répète, CI a du changer de système de mesure tellement le D200 le gère bien.

Oû il est inovant, c’est qu’il met la qualité pro au niveau des experts. Et le 20D ne fait largement pas aussi bien, je peux te le garantir.

Et puis ça veut dire quoi inovant?

Le 5D ne me plaît pas sur trop de points, mais je comprends que son capteur puisse te tenter.

27)
Emilou
, le 23.12.2005 à 08:26
[modifier]

Ce n’est pas gentil du tout d’aguicher le possesseur du 350D. Comme disait mon compatriote, c’est « donner sa chemise à des pauvres gens heureux ». Merci François de veillez à la paix des ménages.

28)
Blues
, le 23.12.2005 à 08:28
[modifier]

Le commentaire de Jonathan est mieux formulé que le mien, je suis donc « pile-poil d’acc » avec lui.
Je continue à penser que le 5D est plus « novateur » que le 200D (ou qu’il sait faire enfin ce que j’attendais du numérique — ça c’est une avancée !). Perso je ne suis pas en train d’investir, mais si c’était le cas: ce serait à coup sûr le 5D (sans tenir compte du prix). Attendons quelques mois, le recul nous en dira plus.

29)
Jonathan
, le 23.12.2005 à 10:31
[modifier]

François, pourquoi parler de guerre dès que l’on formule la moindre critique envers une marque ???
J’aime bien ces 2 marques, chacune pour des raisons différentes.

J’ai choisi le 5D, que j’ai acheté à Photo Grancy ;-)
en le comparant avec le D2x. Je suis comme toi un ex-nikoniste, et les boitiers de Nikon mon toujours plus parlé que ceux de Canon. Mais comme je l’ai déjà dit, c’est le résultat qui compte.

Si j’ai trouvé le boitier extra, chez Nikon, particulièrement face au 5D, les résultats, eux, ne laisse aucun doute. Et ils sont exactement le contraire de ce qui est dit dans CI, d’ou mes très gros doute sur ce magazine, qui était une référence à l’époque de l’argentique.

Regarde mieux les notes obtenues sur le bruit avec le D2x: 5 étoiles à 1600 iso !!! le top du top, et même ton D200 ne fait pas aussi bien.
Sur CI, il est écrit que la méthode à évolué, et une comparaison brute avec les anciens graphiques sera faussée, mais pas les notes. Donc elles restent valable s et comparables. Je te rassure tout de suite, toujours d’après ces tests, le 5D est franchement à la ramasse !
Le problème, c’est que les autres magazines, reconnu pourtant comme moins fiable, donne tous des résultats inverses. Qui à raison ou tord ?

Mais bon, on peut en débattre, mais rien ne vaut un test maison. Le plus simple serait de faire une rencontre photo, qu’est-ce que tu en pense ?

32)
ToTheEnd
, le 23.12.2005 à 14:29
[modifier]

François: à chaque fois que tu fais un test qui porte sur le bruit, j’ai des doutes et j’explique pourquoi. C’est vrai qu’on a fait des progrès et j’ai souvent pensé que ça serait la solution pour mes photos diurnes (j’aime bien faire le photographe dans des soirées).

Mais le fait est que quand tu prends des photos avec une assez bonne luminosité à 1600 ISO, tout va bien, la photo est d’une netteté impressionnante. Toutefois, quand tu fais des photos dans la pénombre, et bien là, c’est le début de la fin! Je le constate souvent avec mon 350D (le plus puissant et le meilleur de la planète dois-je encore une fois le dire?), les photos prisent avec une luminosité faible sont très « parasitées » par le bruit.

Ce que le lien d’Endymion montre c’est exactement ça. Dans les zones sombres, il n’y a pas de miracle, le bruit est là.

T

33)
Inconnu
, le 23.12.2005 à 14:44
[modifier]

C’est vrai que le 350D est super, surtout pour son prix :)

34)
François Cuneo
, le 23.12.2005 à 16:01
[modifier]

Mais le fait est que quand tu prends des photos avec une assez bonne luminosité à 1600 ISO, tout va bien, la photo est d’une netteté impressionnante. Toutefois, quand tu fais des photos dans la pénombre, et bien là, c’est le début de la fin! Je le constate souvent avec mon 350D (le plus puissant et le meilleur de la planète dois-je encore une fois le dire?), les photos prisent avec une luminosité faible sont très « parasitées » par le bruit.

Tu as absolument raison. Mais ce que je montre dans l’article, c’est très mal éclairé, justement pour me mettre dans des conditions réelles.

35)
bidule de paris
, le 23.12.2005 à 18:06
[modifier]

J’ai lu avec attention les commentaires de François Cunéo sur le D200. Utilisateur d’un D2H, je suis vite passé au D70 par dépit. Dès l’annonce de l’arrivé de ce boitier, j’ai sauté de joie, surtout en voyant les caractéristiques (j’ai eu des numériques depuis 1996 et suis depuis 1999 en Nikon D1/D1h et D1x, D2h puis D70).
J’ai la chance d’en avoir un D200 depuis une semaine et je dois dire que mes envies d’avoir un D2X s’évanouissent un peu au fur et a mesure que je « m’amuse » avec cette merveille.
Les plus :
– excellente finition, on ne pouvait réver mieux.
– rapidité d’éxécution, Nikon sait faire,
– lumière au flash, ca y est on est vraiment comme avec de l’argentique, c’est à dire impeccable,
– menu complet et peu compliqué,
– retour du noir et blanc, ce qui sur un bel écran d’ordinateur vous donne plein de nuances de gris
– des cellules (notamment matricielle) absolument époustouflante,
– écran incroyablement brillant, lisible et grand,
– prise en main parfaite pour des grandes mains comme les miennes
– un poids idéal (sans le booster),
– viseur très agréable et très bien fourni en information,
– enfin 100 iso proposé et 3200 très bien maîtrisé,
– bientôt la possibilité de transmettre en wi-fi, comme son grand frère,
– le prix de l’engin plutôt correct (1999 Euros en France) au vu de tout ce qu’il offre.
– va tellement faire de l’ombre aux D2X avec des possibilités et des caractéristiques très proche, que je vais peut-être en avoir un D2x d’occasion, et ça me rend plutôt joyeux (parfois le crop x2 rend bien des services).
Les moins :
– trappe qui fait peur dès que l’ouvre pour changer de carte, incompréhensible pour une telle marque, pire que la concurrence.
– un slot pour une carte sd aurait été plutôt bien venue (mais cela aurait certainement augmenté le prix de plus de 2000 euros)
– limitation de la touche fonction (func) ce qui, pour moi qui aime faire du noir et blanc pendant mes ballades, mais doit faire de la couleur pour mes commandes doit passer par le menu pour changer. J’espère ne pas être seul dans ce cas et que monsieur Nikon nous sorte un update qui le permettra, cela étant, ce n’est pas non plus totalement rédhibitoire.
– j’aurai aimé pouvoir monter à 6400 iso mais en ce cas j’aurai perdu le 100 iso…ce que je ne veux pas….
– il est arrivé tard, j’ai du attendre cette merveille, non mais !
Bon voilà !
C’est LE boitier gagnant en 2006 et il le mérite plus que très énormément beaucoup !
Chapeau bas, Monsieur Nikon ! Et merci !
A tous ceux qui l’utilisent déjà ou qui vont l’acquérir, bonne pioche.

Bidule de Paris –
(ah oui ! que je me présente : photographe en astronomie puis de presse depuis plus de vingt ans, j’ai essayé toute les marques – olympus, Leica, Minolta et même Canon – c’est dire – et à part pour un certain F4, je préfèrais de loin Nikon, je connais et j’essaye souvent la concurrence.)
Joyeux clic et bonne photo pour 2006

Bidule de Paris

36)
giampaolo
, le 23.12.2005 à 19:27
[modifier]

Nikon sort à la dernière minute un appareil qui n’est pratiquement pas livrable! Rançon du succès où lancement vite fait pour s’assurer que les utilisateurs ne vont pas switcher vers le Canon 5D? Il y a sans doute un peu des deux. Il y a surtout le fait que le Canon 30 est déjà sur les startings-blocks.

Mais tout de même, sortir un appareil et fruster le marché en ne pouvant pas suivre les commandes dès le départ, ce n’est pas très sérieux. Ca me rappelle la stratégie d’Apple il y a quelques années.

Mon revendeur m’a dit que les commandes placées maintenant ne seront pas livrables avant mars ou avril. Pourtant, ce n’est pas un petit revendeur puisque c’est Photovision et que Photovision est un des plus grands revendeurs en Suisse.

Enfin bon, je te souhaite bien du plaisir François. Et maintenant que tu l’as reçu tu devras patienter pour que DxO le reconnaisse?

37)
François Cuneo
, le 23.12.2005 à 21:13
[modifier]

giampaolo, je crois que Nikon ne s’atttendait pas du tout à cette folie autour de son appareil. Ils ont déjà livré des milliers d’appareils, le reste arrive!

Quant à DxO, la reconnaissance est pour dans quelques jours je pense. Ils sont toujours très réactifs.

39)
Filibert
, le 26.12.2005 à 10:48
[modifier]

Je l’ai depuis une semaine et depuis je fais quelques tests dessus. Du D70 au D200 on change de monde.
Toutes les fonctions importantes sont rapidement accessibles avec un bouton dédié.
Pour les raw, Capture One Pro a mis à jour une version qui prend en charge la balance du D200. Il est spécifié qu’il s’agit d’un profil sur les prototypes du D200.
Mais je n’y ai rien trouvé à redire.
La gestion des autofocus est très complète, mais pour quelqu’un venant de D2X comme François, cela ne doit pas être dépaysant.

40)
Vreek
, le 28.12.2005 à 02:07
[modifier]

Concernant le bruit, & le fait qu’il n’est vraiment appréciable que dans les zones mal éclairées, j’ai une expérience en photographie astronomique (Là, il n’y a pas à tortiller, c’est « noir »).
Eh bien, les capteurs grand public (OK, je ne travaille ni avec du Nikon D70 / D200 /…, ni du Canon 350D, ni …) sont carrément dégueulasses par rapport au bon vieux film TP2415. Le numérique est pratique parce qu’avec une pose d’1 ou 2 mn les principales étoiles sont déjà visibles ce qui permet d’illustrer/enregistrer rapidement une situation dont on veut garder la trace. [u]Mais[/u] il faut faire le tri entre les étoiles vraies & tous les @#$%&* artefacts; il faut bien connaître le champ photographié pour distinguer la constellation/l’astérisme voulu(e) des dizaines de pixels brillants mais factices.
Donc, le bruit est un vrai problème (sauf à plonger son Nikon 200D dans l’azote liquide avant tout cliché astro).
Bidule de Paris peut peut-être nous en dire plus sur l’usage des appareils haut de gamme dans ce domaine particulier (je parle de l’usage immédiat, sans pré- puis post-traitement lourds – tels que PLU, compositage,… – habituels en astro)

41)
Endymion
, le 28.12.2005 à 20:45
[modifier]

Etonnant.

Tu vois les miens? Ils ne correspondent pas du tout à ce que le Monsieur montre…

Comprends pas.

Ben oui..j’ai vu les tiens..mais apparemment ou vous n’avez pas le même boitier ou alors c’est qu’il y a de sérieuses fluctuactions qualitative dans les chaînes de fabrication Nikon..

J’étais parti pour un achat du D200 en Janvier et là..ça m’a sérieusement refroidi..donc pour l’instant,je vais attendre de voir les premiers tests pro avant de me décider..

Enfin,quand même..il me semble que vu l’avance qu’a pris Canon dans ce domaine (la gestion du bruit) je ne comprends pas que Nikon n’ai pas mis les bouchées doubles sur ce point précis avant de mettre un nouveau boitier en vente..des photos exploitables à 1600 iso c’est un peu l’avenir incontournable..c’est bien clair pour tout le monde donc..franchement là je comprends pas trop leur choix..

42)
François Cuneo
, le 28.12.2005 à 22:53
[modifier]

Disons Endymion que nous sommes plusieurs à dire du bien de la gestion du bruit du D200. Mais toujours, une parution négative sera plus persuasive pour certains que dix sites qui donnent une opinion positive.

Et moi je prétends que le 1600 ISO est tout à fait utilisable sur le D200, en tout cas autant que sur mon Mark 2 Canon que j’ai vendu maintenant. Faudrait que je compare avec le 5D et son capteur Full Frame. Comme j’ai un copain qui vient vendredi soir et qui amènera le sien, on va peut-être faire des essais comparatifs.

Bon, les femmes ne vont pas être contentes. C’était pas ce qui était prévu au programme de la soirée. On verra si ça passe ou si ça casse!

43)
Endymion
, le 29.12.2005 à 09:05
[modifier]

Je crois que pour une opinion plus complète sur le D200..il faudra quand même attendre encore un peu..à propos de comparaison entre 5D et D200 il y a ce lien qui peut être intéressant:

http://digitalcamera.impress.co.jp/06_01/auth/toku1/index.htm

Le seul détail qui fragilise un peu les conclusions c’est que pour les tests du D200 ils ont choisi le 18-70mm (bonne optique mais bonne seulement..) et pour le 5D c’était le nouveau 24-105mm (de bien meilleure facture à mon avis..) enfin,ça vaut le coup d’aller y jeter un oeil..

44)
François Cuneo
, le 29.12.2005 à 10:12
[modifier]

Je suis allé regarder.

On dirait que le contraste est plus poussé sur le 5D, que le D200 est un poil plus doux. Ce que beaucoup préfèrent en numérique, pour les gros tirages (voir les explications de mac and photo.com). Je suis le premier à me plaindre quand c’est flou, mais là, les deux sont parfaitement nets. Juste une question de douceur.

Les deux sont excellents en tout cas, mais il est vrai qu’ils auraient dû prendre des deux côtés les objectifs équivalents haut de gamme, pour qu’on puisse vraiment juger les boîtiers. Ils ne l’ont fait que sur le Canon, on sait pourquoi (impossible de ne pas utiliser un objectif L sur ce type de boîtier). Sur le Nikon, ils ont pris un moyen. Pourquoi n’ont-ils pas fait le test avec le 17-55? Ça fausse tout!

Ça aurait été rigolo qu’ils fassent le test avec un moyen de gamme chez Canon. On aurait bien ri avec ce grand capteur!

Pour près de 2000 francs d’écart entre les deux, plus la nervosité du D200, sa qualité de fabrication, son étanchéité, tout ce qu’il a en plus à part le capteur Full Frame, et bien je persiste et signe.

Cela dit, pour des photos d’architecture, des portraits, le studio, je suis bien d’accord que le 5D a d’énormes qualités.

Merci pour le lien.

45)
Maxi07
, le 09.01.2006 à 10:26
[modifier]

salut François,
bon, on se connait pas, mais ça fait déja un bon bout de temps (7 mois) que je consulte tes articles.
je suis même pas tout-neuf dans la photo (reflex num) et pas encore équipé, mais tes articles ayant toujours été clair, je persiste à apprendre.
1er livre (pratique reflex bouillot), puis collection depuis avril 05 des CI (plus quelques autres, mais moins technique donc je préfère CI)
Après ces très longues études du fonctionnement des RN, je voulais prendre un 350D. Mais après avoir lu le CI de Novembre sur le D200, maintenant mon budjet explose !!!
Alors toi qui est « pro » dans ce domaine, pourrais-tu simplement répondre à quelques-unes de mes questions, à savoir:
– 1) maintenant que l’on parle embrun et étanchéité, le 350 et les autres « non-jointé » m’inquiètent. Qu’en est-il réellement sur ce sujet ?
– 2) n’ayant pas l’intention de changer par la suite le reflex que j’aurai choisi (et il me plait beaucoup ce D200), que penses-tu de la pérénité de cet appareil ?
– 3) passionné de sport moto (préparateur moteur), j’envisageai de prendre aussi le 18-200 VR. Qu’en penses-tu ?
– 4) est-il possible d’utiliser la Pose T sur ce type d’appareil ? et comment faire car nul n’en parle ?
(ya toujours la pose B, mais pour certain effet que je voudrai faire, c’est pas le top )

voilà, c’est tout

Bonne continuation et bravo pour ce site

Maxi07

46)
TTR
, le 23.01.2006 à 18:16
[modifier]

Salut Francois,

J’attends avec impatience ton test sur le D200, notamment ton expérience avec l’accu qui semble drolement peu endurant selon certains forum:
http://www.pixelistes.com/forum/ftopic1527.html

ainsi que du banding (moins critique à mon sens, quoicque pour ce prix ca craint):
http://forums.dpreview.com/forums/read.asp?forum=1021&message=16417672

J’ai encore relu le test CI qui indique rien de particulier au sujet de l’accu, mise à part une autonomie de 1800 photos. Comparé au 200 que certains peinent à atteindre, y’a de quoi s’inquiéter. Sans parler du fait qu’un 2e accu est très difficile à obtenir.

Au plaisir de te dévorer (heu ton test seulement).

Salutations et félicitations pour ton site woueeb.

Cucac

48)
Nian
, le 13.02.2006 à 21:47
[modifier]

Il semblerait que certains modèles du Nikon D200 aient quelques problèmes de « Banding », qui colle un genre de texture sur les images. Le test ici et la réponse du support technique de Nikon reconnaissant le problème! (Mais c’est en Allemand)…

49)
TTR
, le 27.02.2006 à 10:07
[modifier]

Eh bien eh bien Nikon ferait bien de s’activer, l’EOS 30D est annoncé plus de 20% meilleur marché que le nikon D200. Au rythme ou nikon délivre ce dernier, il se pourrait bien (moi y compris) que certains passent rapidement chez l’autre géant. Faudrait juste que l’eos 30D soit équipé d’un viseur digne de ce nom, pas comme sur le 20D, et c’est parti.

50)
TTR
, le 27.02.2006 à 10:31
[modifier]

Ben non désolé, me suis emporté un peu vite, l’eos 30D n’a rien de bien attrayant comparé au D200.

A part un lcd plus large que l’eos 20d, enfin un 2,5 » au lieu du minable 1.8 » de l’eos 20d (pas mieux qu’un eos 350d). Quand je pense que mon casio exilim z3 vieux de 3ans avait deja un lcd de 2 ». On dirait que canon et nikon ont enfin compris qu’il ne faut PAS miniaturiser le viseur et l’écran.

tiré de la new compléte de dpreview ici:
http://www.dpreview.com/news/0602/06022114canoneos30d.asp

New features / changes compared to the EOS 20D

* Redesigned body (more EOS 5D like)
* Larger LCD monitor (2.5″)
* Soft-touch shutter release button
* AE/AF lock remains set if shutter is kept half-pressed between shots
* Faster startup and wake from sleep times
* Direct print button on rear of camera (woo!)
* Spot metering
* 100,000 shot shutter cycle
* ISO selectable in third stop steps
* ISO speed shown in viewfinder as you change it (still not once changed though)
* Selectable 5 or 3 fps continuous shooting
* PictureStyles instead of simple image parameters
* 9,999 images per folder (instead of 100 as per the EOS 20D)
* 15 menu languages (3 new)