Profitez des offres Memoirevive.ch!
iPod, lâcheur (1/2)

<contexte conjugal>En vacances, j'ai le droit de faire des photographies, mais pas d'emporter un ordinateur avec moi. Sinon ce ne serait pas des vacances, puisque c'est mon métier d'être devant un écran à longueur de journée.

Vous saisissez? C'est pareil chez vous?

Vous pouvez commencer à lire cette humeur.</contexte conjugal>

Le drame du Karakul

Le 27 juillet 2005, au beau milieu d'un beau voyage en Chine, j'ai douté d'Apple. Comme quoi il faut vraiment aller se perdre pour échapper au champ de distorsion de la réalité de Steve Jobs.

Je lui en ai voulu, à lui tout comme à ces (ses?) objets numériques si attrayants qu'on les achète sans même se demander si on en a besoin. À moins qu'on ne sache pertinemment qu'on n'en a absolument pas besoin pour le moment? On découvrirait le besoin après?

Et si décidément on ne le trouve pas, on se le crée.

Ensuite, lorsqu'on tombe sur les enquiquinements, on les contourne, en se disant "c'est normal, ces objets sont si complexes, on peut comprendre qu'il faille leur écarter quelques branches sur le chemin touffu de leur utilisation quotidienne…" Sournoisement, on s'était mis à compter sur eux.

Folie…

Pour comprendre l'embarras dans lequel je me suis fourré, revenons d'abord quelques années en arrière, afin de mieux voir fondre sur nous la frénésie boulimique de l'image numérique.

Pourtant, j'avais cru y aller mollo…

Depuis 1998, j'utilise un appareil photo numérique. Sur le tableau ci-dessous se trouvent les six appareils que j'ai utilisés, et le poids moyen des images qu'ils prenaient. J'y ai déjà ajouté, gourmand, le septième appareil que je compte bien m'acheter.

Poids des fichiers engendrés
par des capteurs de taille croissante
Année Appareil Pixels Poids moyen
d'une image
1998 Leica

Digilux

1.3MP

(1280
x
1024)

200KB
1999 Fuji

MX-2700

2.3MP

(1600
x
1200)

350KB
2000 Olympus

3030

3.34MP

(2048
x
1536)

500KB
2002 Nikon

5700

5MP

(2560
x
1920)

1MB
2004 Olympus

8080

8MP

(3264
x
2448)

1.5MB
2005 Nikon

D70

6MP

(3008
x
2000)

2MB (JPG)
5MB (Raw)
2006 Nikon

D200

10MP

(3872
x
2592)

3MB (JPG)
10MB (Raw)

On constate que le poids d'une image a été multiplié par 10 environ en 7 ans (ou même par 50 si on prend en compte le format RAW!) Facteur aggravant, la facilité du numérique fait que j'ai tendance à mitrailler au moins 10 fois plus que je ne le faisais avec un appareil argentique. Vous je ne sais pas, mais moi je déclenche en n'y réfléchissant qu'à une fois (parfois une demi-fois), du moment qu'il est possible de faire un choix ultérieur, sur l'ordinateur.

<analogie de supermarché>C'est ça, l'ère du numérique: si fluide que tout nous coule entre les doigts. Le problème désormais, ce n'est plus la saveur du liquide, absolument délicieux, c'est le volume et la résistance du récipient! Je me suis retrouvé en Chine avec l'équivalent d'un beau thermos plein de thé odorant, et… on sait la fragilité des thermos… Il est temps qu'on nous vende des bouteilles en PET, qu'on puisse secouer et lâcher sans dommages!</analogie de supermarché>

Je décris l'inflation résultante de la capacité de stockage que je dois trimballer sur moi par le tableau suivant:

Capacité à emporter en vacances d'été
pour pouvoir stocker toutes les photos prises
Année Pixels Poids moyen
d'une image
Nombre de
photos prises
Capacité pour
les stocker
Support
2000 3.34MP 500KB 130 64MB Deux SmartMedia
2001 3.34MP 500KB 600 192MB Deux SmartMedia
2002 5MP 1MB 450 512MB Deux Compact Flash
2003 5MP 1MB 1500 2GB Archos AV320
2004 8MP 1.5MB 3000 5GB Archos + iPod 3G
2005 6MP 2 à 5MB 3000 12GB iPod 4G
2006 10.2MP 3 à 10MB ? ~40GB iPod 5G


Gasp! l'été prochain, il me faudra plus de 500 fois plus de place qu'en 2000!
Jusqu'où s'arrêtera-t-on?

Deux époques sont bien distinctes:

1) Jusqu'en 2002, mémoire flash, sélection quotidienne: je ne gardais que 10 à 30 photos par jour, pour ne pas dépasser, au bout de 30 jours, la place à disposition sur mes cartes flash.

L'ennui, de plus en plus gênant en 2002, c'est que pour tenir, cela nécessitait quasiment une heure chaque soir pour choisir une vingtaine de photos parmi les 50 à 100 photos prises durant la journée. Une heure par jour, à clicoter sur des interfaces minuscules, avec de crouilles écrans... au total un jour entier de vacances perdu sur le lit de la chambre d'hôtel… Vive les vacances de geek!

En 2003, je décidai de changer la donne.

2) Dès 2003, disque dur, feu à volonté: la capacité explose, et comme je peux ramener toutes les photos prises, j'en prends… allez, encore un peu plus qu'avant, car j'emporte avec moi un "digital wallet" Archos AV320, un disque dur de 20GB sur batterie, avec un écran, pour y transférer les photos de la journée.

Au début, ma mie et moi continuions à passer un petit moment à en regarder certaines le soir venu, mais l'objet était trop lourd pour le tenir longtemps à bout de bras, et franchement, regarder ses photos de vacances alors qu'on y est, c'est geek et geekette en goguette!

Le grand écran se révélait finalement moins crucial que l'espace disque, d'autant que le processeur d'affichage de l'image était un peu léger (ou mes photos un peu lourdes, c'est selon). Il fallait bien 10 secondes pour que la photo s'affiche, quasiment ligne après ligne.


2003: Archos AV320. Peut mieux faire.

Pas trop convaincu par l'objet, je le double l'année suivante par un iPod 40GB avec un Belkin Media Reader. Je me retrouve donc à faire deux opérations le soir venu au lieu d'une: transfert de ma Compact Flash vers les deux disques durs, successivement. Redondance et backup en vacances, geek II (le retour)… Et dire que je devais laisser mon métier à la maison!


2004: Belkin Media Reader et iPod 3G

Je ne sais pas trop pourquoi, l'iPod comme stockage, avec son petit mécanisme 1.8", ne me fait pas trop confiance. Je commence à avoir de l'intuition, au contact de ces objets bourrés d'électronique…

Bilan

Après deux ans, le bilan de l'utilisation de ces "digital wallets" de première génération est donc mitigé (même si je n'ai eu aucun réel problème avec l'un ou l'autre de ces objets):

  • l'Archos est bruyant, trop lourd et affiche les photos vraiment très lentement. Ergonomiquement, le petit joystick est difficile à manier, et l'interface… comment dire… n'est pas signée Apple! Mais il rend bien service.
  • le Belkin Media Reader pendouille lamentablement (leur design n'est pas signé Apple non plus). De plus il est aussi très lent.
  • l'iPod 3G ne me permet pas de voir mes photos, sur son écran noir-blanc.

Pas franchement au point: il faut améliorer tout ça.

Steve?

iPod couleur

Ah! À l'orée de 2005, en novembre 2004, Apple annonce l'iPod photo avec son Camera Connector, qui a été testé sur Cuk.ch par le grand ToTheEnd le 15 juin 2005, si vous vous rappelez, ou sur Photoxels également.


2005: Tout de même assez élégant, il faut l'avouer

Naturellement, achat.

Baptême du feu en décembre 2004, 2000 photos pour environ 10GB (JPG et RAW). Bonne surprise, la batterie de l'iPod tient bien le coup, je peux balancer plusieurs fois la totalité d'une carte de 1GB sans devoir le recharger (trois fois, dans mon souvenir), je peux enfin shooter en RAW, et on voit immédiatement les vignettes sur l'écran de l'iPod. Il y a du progrès!

Reste un gros problème: c'est toujours très lent (près de 40 minutes par GB, donc seulement 500KB par seconde, du mauvais USB de grand-papa!) On se retrouve avec son réflex Nikon… immobilisé pendant ce temps-là: une heure par jour, on ne peut même plus prendre de photos! Intolérable, dans certains cas! Avant, au moins, avec les lecteurs de carte intégrés, on n'immobilisait que la carte mémoire, pas l'appareil tout entier.


Vivement le Camera Connector 2, plus rapide

De plus, si on n'a pas pensé à laisser suffisamment d'espace libre sur son iPod au départ en vacances, pas moyen d'effacer des musiques pour en libérer! Crispant de devoir regarder la jauge baisser chaque jour.

En passant, le problème que je détaillerai prochainement dans la deuxième partie de cette humeur vient sans doute de là: le disque dur 1.8 pouces de mon iPod photo tourne des heures durant. La faute au débit crispant de lenteur de l'Apple Camera Connector.

Le compteur de mon valeureux iPod tourne donc à plein régime, puisque non seulement son disque dur est sollicité en continu lorsque j'y télécharge des photos, mais qu'à part cela il me sert également de disque externe au quotidien (60GB, faut rentabiliser!), parfois même de disque de démarrage de secours (vive le FireWire). Je le sollicite beaucoup.

Donc, après huit mois d'utilisation bien plus intensive que d'avoir simplement servi de baladeur musical, c'est un iPod un peu plus fatigué que les autres qui nous accompagne sur les routes de Chine.

Il semblait fonctionner à merveille, mais j'aurais dû prêter garde au seul signe avant-coureur: une certaine difficulté inexplicable à s'éteindre...

Entracte

Il paraît que c'est une spécialité suisse, les entractes, qui vous fauchent dans votre élan, au moment où ça devient croustillant…

Reprenons notre souffle si vous le voulez bien, et sollicitons une première salve de commentaires avisés.

Je souhaiterais recueillir l'avis des photographes émérites qui lisent Cuk:

  • Partez-vous en vacances avec votre femme?
  • Emportez-vous votre portable partout? (Tu vois, chérie, eux, ils ont le droit!)
  • Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème?
  • Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash?
  • Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place?
  • Sinon, quelle solution avez-vous adoptée? Existe-t-il des "digital wallets" qui soient robustes, tropicalisés et performants, spécialement conçus pour les photographes numériques en goguette? J'ai cherché, je n'ai pas vraiment trouvé, à part peut-être le récent GigaVu Pro.
  • Vous est-il arrivé des catastrophes?
  • Comment traduit-on "digital wallet" dans la langue de Voltaire?

Merci si vous pouvez partager vos expériences avec la fière cukerie des lecteur assidus des humeurs.

À bientôt pour la suite de cette aventure iPodienne au cœur de la Chine. Vous verrez, il va y avoir de l'action!

Annexes

Voyez le site de Steve Saunders, Steve's Digicams, pour quantité d'autres informations à ce sujet (mais pas qu'à ce sujet, d'ailleurs. C'est un Cuk au carré, lorsqu'il teste des produits, ce Steve!):

Bizarrement, Steve Saunders n'a jamais testé d'Archos ni d'iPod. Francophobe et Pommophobe?

Un Epson sur Luminous Landscape:

Le dernier-né d'Epson sur Branchez-vous:

Test intéressant du tout nouvel Archos AV-700 (disque dur, écran de 7" en 480x234).

Et aussi Jobo, qui apparemment ne vend que ce genre de matériel.

Verdict des lecteurs de Cuk

Suite aux nombreux commentaires, voici les trois produits qui semblent se dégager:

  • 2005.10: Sanho HyperDrive HD80 (disque dur, batteries ou piles, sans écran), la nouvelle bête de course de Sanho, avec lecteur multicartes.
  • 2005.06: Sanho CompactDrive PD70X (disque dur, batteries ou piles, sans écran), testé en conditions réelles par Jean-François Vibert. Attention: il y avait un risque de voltage trop élevé en cas d'utilisation de piles 1.5V avec son prédécesseur, le PD7X! C'est corrigé dans le PD70X.
  • 2005.08: SavitMicro Nexto CF (disque dur, sans écran, mais rapide et compact, 10GB par charge de batterie), avec un bon test réalisé par PrinterBoy.

Les professionnels semblent donc utiliser de gros disques sans le moindre écran, mais qui vident les cartes en un temps record (env. deux minutes pour un GB).

On comprend mieux pourquoi Apple ne positionne pas particulièrement son iPod en tant que "Portable Storage Device".

39 commentaires
1)
crapuleux
, le 21.11.2005 à 00:27
[modifier]

Partez-vous en vacances avec votre femme?

Ben voui !! , et avec les enfants (18 mois et 3 ans, tu parles que j’fais des photos !! ( EOS 10D + moultes optiques bien cher !!, + vidéo DV ))

Emportez-vous votre portable partout? (Tu vois, chérie, eux, ils ont le droit!)

Presque, cette année, j’avais décidé de me restreindre aux capacités de mes cartes et K7, bien plus agréable en fait, de ne pas se soucier d’un matériel supplémentaire…

Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème?

Sur un DD FW, et sur cd et dvd, les « points rouges » sont sauvegardés sur cd spéciaux en plus, régulièrement (les photos de naissance de mes enfants et leurs premiers jours sont ainsi sauvegardés sur au moins 15 supports différents, plus chez la famille !)

Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash?

non, pas vraiment, 2 Go me suffisent si je ne prends que quelques RAW

Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place?

Non, mais sauvegarde sur l’iPodet le DD du powerbook, si je suis équipé

Sinon, quelle solution avez-vous adoptée? Existe-t-il des « digital wallets » qui soient robustes, tropicalisés et performants, spécialement conçus pour les photographes numériques en goguette? J’ai cherché, je n’ai pas vraiment trouvé, à part peut-être le récent GigaVu Pro.
Vous est-il arrivé des catastrophes?
Heureusement pas encore

Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire?

Valise numérique ?

3)
Bertrand59
, le 21.11.2005 à 01:13
[modifier]

j’ai testé l’archos 700 … et l’ai rendu bien vite car si la navigation est agréable, l’écran de dimension confortable, les accessoires fournis nombreux, sa définition ne convient absolument pas pour visionner des photos … très très décevant, surtout quand on le compare à l’EPSON 2000 (cependant, beaucoup de moins par rapport à l’Archos :écran plus petit, accessoires et connectiques fournis minimum; navigation moins sympa; albums ne pouvant pas être renommés avec des caractères accentués, genre Windows 3.1 !!!) MAIS MAIS….définition superbe… et après tout, c’est ça qui importe.

4)
fxprod
, le 21.11.2005 à 01:19
[modifier]

Bonjour,

en Belgique nous utilisons un racourci charmant pour parler de nos compagnes,c’est le WAF quessqueceti que ce mot bizarre, la traduction la voici WOMEN ACCEPTATION FACTOR, il est valable pour tout: ces bon dieu de ………. fils qui courent le long des murs pour le home theatre, la chaine stéréo ( pas besoin mais le son est quand même mieux que les petites enceintes du 5/1 hein ma chérie) et surtout pour les vacances, le zibook c’est la voiture qui le porte, hein ma chérie, et puis les photos bien au chaud et visible sur le 12 pouces quel confort.
Maintenant il y a un truc, il faut user de prudence pour ne pas avoir un waf négatif, un WAF négatif est toujours dangereux.
Pour les petits we deux gigas de compactflash me suffisent, WAF positif.
Il y a aussi le WAF surpris, toutes ont toujours un grand sac qu’elle trimbale à longueur de journée, glissez y votre télé, pas trop lourd de préférence et demandez-le en pleine promenade, résultat garanti.

5)
azuff
, le 21.11.2005 à 01:23
[modifier]

A cette heure ci j’ai les yeux qui se croisent, et ça donne : « Emportez-vous votre femme partout ? Non. Tu vois chérie eux ils ont le droit. » :)

Sinon je suis d’accord. Pas de portable en vacances. Sinon autant rester chez soi et faire le tour du monde sur le net.

Pas de backup HDD mais 2 cartes mémoire d’1 Go. Très léger, pas encombrant, pas trop cher. Dissimulable, résistant aux chocs. A garder sur soi précieusement…

Je préfère emporter un bridge style Minolta Z5 qu’un reflex. C’est moins encombrant, ça attire moins les convoitises, mois cher en cas de vol, images plus légères (5 Mp), on fait autant de la macro que du télé sans changer d’objectif…

Comme tu dis, la plaie du numérique c’est l’inflation des données. Moi je supprime immédiatement les photos douteuses, je ne garde que les photos parfaites et représentatives. Je prends le temps de faire de bonnes photos. Parfois je préfère contempler hors du viseur si je sais qu’une photo serait ratée…

Au retour : tri sévère immédiat, maximum 650 Mo sur les 2 Go. Graver immédiatement un CD…

Sinon comme album photographique électronique provisoire portatif à batterie incorporée rechargeable (traduction de digital wallet) il y a le Compactdrive PD70X testé sur Macandphoto.com

6)
Franck_Pastor
, le 21.11.2005 à 06:23
[modifier]

— Partez-vous en vacances avec votre femme?
— Non, et j’ai une bonne excuse, je n’en ai pas ;-)

— Emportez-vous votre portable partout? (Tu vois, chérie, eux, ils ont le droit!)
— Non, j’évite.

— Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème?
— Non. J’avoue ne pas attacher un prix suffisant à mes rares photos pour prendre ces précautions…

— Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash?
— Ben… Vu ce que j’ai expliqué plus haut, ça risque pas…

— Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place?
— Non.

— Vous est-il arrivé des catastrophes?
— Non, enfin, pas au niveau photo :-/

— Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire?
— Sais pas. Pourquoi pas « porte-photos numériques » ?

Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bête après un questionnaire… :-)

7)
Gritche
, le 21.11.2005 à 06:39
[modifier]

Durant nos 42 ans de vie commune, nous avons, mon épouse et moi toujours su profiter ensemble de nos vacances. La photo pose cependant souvent quelques difficultés : temps consacré au choix du sujet, du moment ou du cadrage par exemple. Depuis l’avènement du numérique, cela se complique avec le matériel embarqué, la contenance des supports de mémoire flash étant insuffisante, il faut bien se doter de moyens de sauvegarde accessoires plus conséquents. En définitive j’ai opté pour l’achat d’un iBook G4 12 pouces, avec pour obligation de réduire au strict minimum son utilisation non « photographique ». L’avantage étant de pouvoir, grâce à iView MediaPro, visualiser de manière confortable les images quotidiennes….

8)
Inconnu
, le 21.11.2005 à 06:58
[modifier]

Je ne considére pas mon PowerBook comme un embarras, je l’emporte souvent avec moi, et systématiquement en vacances. Par contre, mon ordi professionnel (un Toshiba sous XP), lui il est privé de vacances.
Je vide les cartes, trie les photos, les traite éventuellement sous DxO et les sauvegarde sur l’iPod. Pour la vidéo, je dérushe et fais un montage basique.

9)
Zorglub
, le 21.11.2005 à 07:52
[modifier]

Le coup du Apple photo connector 2, c’est une supposition, une info, une rumeur, … ?

10)
Yip
, le 21.11.2005 à 08:06
[modifier]

Je pars toujours avec mon épouse pendant nos (courtes) vacances.

Oui, j’ai le droit d’emmener mon Mac (un PB 12″, ça se voit pas trop). :-)

Une seule sauvegarde sur son DD (le graveur de CD/DVD est naze :-( )

Je n’ai qu’un Ixus 4 Mégapixels, d’ailleurs pour des photos de vacances… 3 cartes CF totalisant à peine 256 Mo (mais sauvegarde sur l’AluBook), peinard le mec !

11)
Inconnu
, le 21.11.2005 à 08:20
[modifier]

Partez-vous en vacances avec votre femme?
Oui et je ne conçois pas les vacances autrement… Avec les mômes aussi.

Emportez-vous votre portable partout? (Tu vois, chérie, eux, ils ont le droit!)
Oui et c’est toute la différence : pas d’ipod…Juste un vieux 15″ 667…

Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème?
Oui car j’emmene aussi un DD de 200 Go

Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash?
Non, deux seulement

Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place?
Parfois si je reste longtemps sur place

Sinon, quelle solution avez-vous adoptée? Existe-t-il des « digital wallets » qui soient robustes, tropicalisés et performants, spécialement conçus pour les photographes numériques en goguette? J’ai cherché, je n’ai pas vraiment trouvé, à part peut-être le récent GigaVu Pro.
Cela ne m’intéresse pas…! (à la date de ce commentaire)

Vous est-il arrivé des catastrophes?
Non car je ne pars pas très loin (pas en Chine, la Suisse est déjà une destination lointaine pour moi ;-)

Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire?
Digitale prothèse :-)

12)
Roger Baudet
, le 21.11.2005 à 08:56
[modifier]

Superbe Humeur Mathieu, tu as juste oublié d’offrir les boissons et les glaces à l’entracte.

Le problème de la photonumérique n’est pas le stockage, mais le mitraillage. Que restera t-il de tout cela dans dix ans ?

J’ai la chance d’avoir des archives familiales dont par exemple les premières diapositives datent de la deuxième guerre mondiale et le premier film de 1947. Toutes ces images sont parfaitement triées.
Si ma famille avait « mitraillé », en aurait-il été de même ?

Elevé en argentique, j’ai appris à économiser la pellicule. Deux ou trois cartes mémoires suffisent à mon bonheur et chaque jour, la « poubelle »
de mon appareil photo est largement sollicitée.

Pour le reste, mes vacances c’est avec épouse et sans électronique !

13)
jp
, le 21.11.2005 à 09:16
[modifier]

Partez-vous en vacances avec votre femme?
Oui ! Les seules vacances où elle ne vient pas avec moi, c’est quand je vais faire le guignol déguiser à l’armée. Tiens c’est bizarre, c’est justement quand le PowerBook part en vacances.

Emportez-vous votre portable partout? (Tu vois, chérie, eux, ils ont le droit!)
Non pas encore, mais si je mets à shooter en RAW, je n’aurais pas le choix.

Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème?
Non, je n’ai qu’un iPod. Et je ne parts pas en vacances dans des contrée trop dangereuses.
Il faudrait avoir une connexion internet rapide et faire un backup sur un serveur à l’autre bout du monde pour éviter les problèmes de vol ou de catastrophe naturel.
On peut aussi prendre un mac avec un disque externe pour faire un backup du disque interne et en plus gaver à double des DVD dont on s’enverra une copie par la poste.

Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash?
4 cartes en tout mais je n’utilise qu’une 2Go, les autres c’est au cas ou.

Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place?
Non.

Sinon, quelle solution avez-vous adoptée?
iPod 4G 40Go avec le lecteur Belkin.

Vous est-il arrivé des catastrophes?
Non ouf !

Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire?
Moi je trouve « digital wallet » très bien même dans la langue de Voltaire.

14)
popey
, le 21.11.2005 à 09:37
[modifier]

Salut à tous !

Voila ma petite contribution au sondage en vigueur :

– Partez-vous en vacances avec votre femme ?
Device femme not found :-)
Je pars plus souvent en vacances avec des amis, qui sont eux aussi un peu geek sur les bords

– Emportez-vous votre portable partout ?
Oui. Je l’ai toujours avec moi, au même titre que mon portefeuille.

– Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème ?
En vacances, non : je stoque tout sur le portable. Par contre au retour, selon le contexte des photos, je les laisse sur mon disque dur, et elles suivent les autres données lors de la prochaine sauvegarde, ou je le mets en ligne sur une phototheque, qui est sauvegardée régulièrement dans les règles de l’art (heureusement : elle est prévu pour archiver et organiser les photos sur le long terme …).

– Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash ?
Pas tant que ça : une 512Mo, et une 128, qui alternent entre l’appareil et le lecteur de carte pour pouvoir shooter en continu.

– Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place ?
Non, je ne grave pas mes photos : je cherche a archiver la pluspart de mes photos pour le long terme. Or, les CD et encore plus les DVD inscriptibles vieillissent mal ! 5 ou 10 ans après la gravur, il n’est pas certain que les données soient encore lisibles sur un DVD par exemple (surtout gravé à haute vitesse).

– Sinon, quelle solution avez-vous adoptée ?
Avec le portable sur le dos en permenance, la solution est facile à deviner : un lecteur de cartes PCMCIA ou USB2. Le principal défaut, c’est qu’il faut sortir la machine et tout et tout pour vider les cartes … c’est sur, c’est pas la solution la plus souple !

– Vous est-il arrivé des catastrophes ?
Oui. Je n’ai pas perdu de photos, mais un beau paquet d’heures de travail !
Depuis, je sauvegarde mon portable quasi quotidiennement sur un double disque externe en raid mirroir, et la phototheque en ligne est sauvegardée automatiquement toutes les nuits sur plusieurs serveurs distants.

– Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire ?
Portefeuille numérique ?
Sinon, la dénomination commercial dont je me rappel, c’est « disque dur multimédia portable » …

Voila voila,

@ bientôt !

15)
eje
, le 21.11.2005 à 09:48
[modifier]

1) Le mitraillage.
Le numérique t’a fait oublier une chose. Une image ça se construit, se réfléchit. Passer mon temps à trier, je n’aime pas trop ça alors je limite les dégats. J’essaye de photographier comme en argentique. En réfléchissant à ce que je fait. En plus d’améliorer la qualité, ça fait gagner de la place.

2) Disque dur portable.
L’iPod n’est pas fait pour le photographe. Mais pas du tout. J’ai personnellement un Archos GMini400. Il est quasiment parfait.
* 20 Go (largement suffisant). Jamais réussi (et de loin), à le remplir.
* Tout petit et léger.
* Connecteur compact flash intégré !!! Pas besoin de cable !
* Transfert TRES rapide. 1Go en quelques minutes (3-4).
* Lecteur DIVx. Pour regarder des films en vacances c’est TOP !
* Sortie TV pour visionner les photos et voir les films.
* Lecteur MP3. Excellente qualité sonore !

C’est à ma connaissance le seul appareil qui réunit autant de qualité dans si peu de place. Je n’ai jamais eu de problème avec.

J’ai fait un reportage sur un festival et je faisais les transferts sur le terrain en quelques minutes. En fait je n’ai qu’une seule cartouche compact flash de 1Go… Alors les transferts en 40 min ça me fait rigoler !

Franchement en tant que photographe je ne vois pas ce que je ferais d’un iPod.

3) En vacances le PC reste à la maison. Et c’est très bien comme ça. Je me consacre pleinement à ma femme et à mes enfants.

16)
Olivier Pellerin
, le 21.11.2005 à 09:55
[modifier]

Partez-vous en vacances avec votre femme?
Oui. Et les enfants.

Emportez-vous votre portable partout? (Tu vois, chérie, eux, ils ont le droit!)
Oui, un PB G4. À condition qu’il ne se mette pas entre mon épouse et moi. À la niche, sale bête ! (Non chérie, pas toi, c’est au PB que je parle)

Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème?
Non.

Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash?
1 carte de 2 Go, et une 256 Ko de secours. Vidage le soir dans le PB. Tous les 3/5 jours, ménage dans le PB, selon la météo. Et séance photo sur le PB pour les enfants.

Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place?
Uniquement pour les tirages sur place destinés aux indigènes.

Sinon, quelle solution avez-vous adoptée? Existe-t-il des « digital wallets » qui soient robustes, tropicalisés et performants, spécialement conçus pour les photographes numériques en goguette? J’ai cherché, je n’ai pas vraiment trouvé, à part peut-être le récent GigaVu Pro.
Pas de voyage en pays tropical.

Vous est-il arrivé des catastrophes?
Oui. Crash du disque dur du PB. Sauvegarde en urgence réussie.

Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire?
En France : taxe Sacem.

17)
alec6
, le 21.11.2005 à 09:58
[modifier]

C’est curieux tout de même cette façon « machiste » de se poser des questions…
Dois-je en conclure que les femmes ne font pas de photos, ne lisent jamais les humeurs de Cuk et ne sont que des mégères castratrices interdisant à leur maris de prendre leur quincaille préférée en vacances ?

Kinder, Kirche, Küche ?

Tiens ! ça me fait penser à une blague

Two men and a woman talking together :
I’m a DINK you know « Double Incomes No Kinds »
I’m a YUPEE, you know « Young urban…
and you ?

I’m a WIFE, you know « Washing, Ironing, Fucking, Etc…  »

Alexis, qui n’en rate pas une !!!

18)
Mathieu Besson
, le 21.11.2005 à 11:14
[modifier]

Alec6: Oui, ma femme c’est un peu KKK: Kamera, Kein Komputer!

Je précise que l’humeur est faussement machiste. J’ai adopté ce ton pour jouer au pauvre mari contrarié, qui le vit en réalité très bien.

Et ma moitié fait de magnifiques photos.

eje: merci beaucoup pour la suggestion du Gmini400. Je vais voir ça de plus près.

Pour le mitraillage versus la construction réfléchie, je ne sais pas si je les construis moins bien, mes photos. Je ne crois pas, ou pas tant que ça, finalement.

Simplement:
– la gratuité d’un second, voire d’un troisième déclenchement
– ajouté au format RAW d’un capteur qui compte toujours plus de millions de pixels
– plus du bracketing si on se pique de jouer avec Photomatix

… ça fait très vite exploser le nombre de GB à avoir à disposition!

Pour moi, le mitraillage n’est pas mon plus gros problème, mais c’est le poids des fichiers bruts, qui sont précisément ceux qu’on souhaite obtenir en achetant de gros boîtiers reflex.

Sinon je pars avec un compact, ça pèse nettement moins lourd, c’est moins cher.

Mais j’ai moins de plaisir, et les images sont tellement moins belles au final.

Mathieu

19)
Anne Cuneo
, le 21.11.2005 à 11:44
[modifier]

Dois-je en conclure que les femmes ne font pas de photos, ne lisent jamais les humeurs de Cuk et ne sont que des mégères castratrices interdisant à leur maris de prendre leur quincaille préférée en vacances ?
Kinder, Kirche, Küche ?

Merci Alec6 d’avoir pris les devants. KKK je ne sais pas, mais j’étais sur le point d’écrire moi-même que pour cette humeur, vous êtes bien entre mecs, n’est-ce pas?
Excuse-moi, Mathieu, mais la blague de « ma femme me fait une crise » est plus qu’une blague gratuite, nous savons depuis Freud que le witz est le meilleur miroir de l’inconscient.
Je ne dis pas que tu es consciemment macho. Mais tu poses les problèmes d’une drôle de façon.
Pour ne pas provoquer la polémique, je devrais faire une très longue digression ici sur les rapports entre hommes et femmes, mais je vais revenir à l’objet de l’humeur: le comportement entre hommes et femmes et leur appareil de photo numérique.
Bon, on fait des photos en vacances. Personnellement, j’ai mis dans mon Canon 350D une carte d’un Giga, cela fait 560 photos. J’ai l’iPod avec moi pour le cas où, mais en gros, si par hasard je mitraille (et je préfère regarder avant), le soir je supprime sévèrement les photos que j’aime le moins. Avec ma carte de 560, j’ai fait une semaine à Venise où j’ai pris beaucoup de photos parce que au départ je voulais écrire une humeur et avoir le choix. 560 photos! près de 20 rouleaux de 36 diapositives. Faut pas acquiger (aquiger? ackiger? akiger? – c’est un mot du dialecte local, les autres, ne cherchez pas…).
Quant à lire ses mails, on fait ça avec son téléphone si vraiment on veut savoir EN CHINE qui nous cause en Suisse – en Europe, disons. Si on est deux ou plus, je me demande à quoi sert l’ordinateur en vacances. Pour prendre des notes, il y a aussi le crayon et le papier, vous vous souvenez? Tout seul, évidemment… Avec l’ordi on peut alors passer le temps en faisant quelque jeu.
Bref, mon cher Mathieu, indépendamment de considérations de forme, ne te compliques-tu pas la vie pour pas grand-chose?
Si tu perdais quelques photos, serait-ce vraiment la fin du monde? ;-)

Anne

20)
Caplan
, le 21.11.2005 à 11:50
[modifier]

Partez-vous en vacances avec votre femme?
– Disons que c’est plutôt ma femme qui part en vacances avec moi!…

21)
Inconnu
, le 21.11.2005 à 11:57
[modifier]

Je pars avec mon appareil photo, mon caméscope et mon PowerBook, tandis que madame part avec son appareil photo, le 2e caméscope (mon précèdent caméscope) et son iBook (mais il est bien plus puissant que mon vieux PowerBook).

22)
Mathieu Besson
, le 21.11.2005 à 12:09
[modifier]

Anne: Pour citer Sacha Guitry, tu as raison, je suis contre les femmes. Tout contre.

Blague à part, et machisme freudien de même, je ne mentionnais en préambule la position de Geneviève que pour expliquer pourquoi je prenais un iPod en vacances plutôt que carrément un portable. J’ajoute que, comme elle, je ne souhaite pas non plus m’encombrer d’un ordi tout le temps.

Je me doutais bien que certains (et certaines, ok) emportent leur portable en vacances, et le but était de ne pas avoir en commentaires « ben, t’as qu’à prendre ton ordi, gnolu ».

Si on ne peut même plus feindre le machisme…

Mathieu

23)
Saluki
, le 21.11.2005 à 12:24
[modifier]

J’arrive comme les carabiniers…

KKK, c’est pas mal trouvé…
La seule fois où j’ai eu un vrai problème de perte de photos, c’est lors de ma tournée des ruines cathares en 1977… La FNAC m’avait rendu 17 pellicules vierges pour dédommager la destruction de mes 17 pelloches…

En numérique, j’ai gardé le vieux réflexe Leicaïste: tout le plaisir est avant, presser le bouton devient tellement subalterne.

En sauvegarde voyagiste nous avons un DD Braun pour décharger les cartes. 20 GO c’est bien suffisant.


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

24)
al1
, le 21.11.2005 à 12:31
[modifier]

Bonjour
Personne n’utilise l’option Cybercafé ?
On en trouve absolument partout, et on discute pendant que le bousin fait son job et que l’appareil se recharge.
On peut y graver un CD/DVD, envoyer les meilleures photos sur internet. Si le transfert est long, vous venez 1/2h pour lancer les transferts, puis vous revenez 1/2 journée plus tard pour voir si tout s’est bien passé.
Si vous êtes sympa et serviable (coups de main en passant, faites profiter de vos dons et connaissances !), ils vous laisseront faire sans sourciller. Tâtez le terrain avant de débarquer avec vos gros sabots !
Personnellement je ne vais quasiment jamais à l’hôtel donc je ne profite pas du confort et des commodités électriques (non je ne parle pas de toilettes atomiques!), et dans un cybercafé on peut même y boire un café ! Diiiingue !!!
Evidemment il ne faut pas avoir 200 Go de photos, soyez raisonnables que diable ! Est-ce que le format RAW est vraiment indispensable en vacances ? Oui ?
Bon… ;)

25)
al1
, le 21.11.2005 à 12:33
[modifier]

Ouah la vache je viens de me relire, on dirait le guide du routard !!!!

:DDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD

26)
ToTheEnd
, le 21.11.2005 à 12:43
[modifier]

Les vrais vacances c’est: les potes, cocktails à gogo et une utilisation modérée de l’appereil photo… des fois que la copine veuille les visionner au retour de vacances que nous avons fait chacun de notre côté! Faut pas donner le baton pour se faire battre hein!

Dans cette optique, carte de crédit, cartes CF, iPod et camera connector suffisent.

Ah, j’oubliais, un caleçon de rechange au cas où… et quelques asprirines pour ne pas prendre de coup de soleil sur la plage!!!

T

27)
Filou53
, le 21.11.2005 à 12:47
[modifier]

Bonjour.
Je ne suis pas photographe mais cet article m’a réellement intéressé et aussi beaucoup amusé…
Merci Mathieu.
Un de tes calculs m’a fait tiquer: tu te plaignais de passer plus d’un heure par jour de congé à traiter les prises du jour.
Question assassine ;-) :
combien de temps passes-tu ensuite à regarder/tier/traiter/imprimer/… toutes les photos prises ?
A raison de 3000 (actuellement), à qq minutes par photo, cela fera vite pas mal de jours
Méfie toi: tu finiras par ne plus avoir le temps de partir en vacances d’abord et peut-être de travailler ensuite ;-)))

Sans rancune, j’espère,

Filou

28)
lillydog
, le 21.11.2005 à 13:02
[modifier]

Hello,
Comme Philou je ne suis pas photographe mais l’article m’a beaucoup amusée…
Et je voulais juste ajouter pour les « machistes » (sourire) que de mon côté, c’est monsieur qui ne me laisse pas emmener mes « pommes » en vacances
Cordialement
Véro

29)
alec6
, le 21.11.2005 à 13:52
[modifier]

Je crois que l’origine des trois K est à trouver dans le nationnal socialisme de nos voisins d’avant 1945… Je lui préfère , de loin, le FKK (Frei Körper Kultur) mais sans appareil photo… dans le plus simple appareil, quoi !

ps. c’est ma copine qui fait le plus de photos… (recherches artisitiques et enfants) et si nous prenons nos alus 15, c’est pour le boulot (designers free lance…).
Pour ma part je ne fais plus de photos, raz-le bol des expos dont on ne rentre pas dans les frais, des tirages trop chers, des copains qui trouvent ça génial, mais qui n’ont pas un rond pour acheter… à l’époque j’utilisais un Minox 35MB et un 6×6 Yashica sans cellule (pour des poses longues de nuit, ça ne sert à rien) et de l’Agfa Pan 400 ou de la tri X qui n’existent plus !

Alexis, qui n’en rate pas une !!!

30)
Saluki
, le 21.11.2005 à 14:15
[modifier]

Alec 6
KKK= aussi Ku Klux Klan


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

31)
Inconnu
, le 21.11.2005 à 15:06
[modifier]

Alec6, tu parles d’expo photos. On peut faire de la photo par plaisir personnel, sans forcément chercher à « rentrer dans ses frais ».

32)
François Cuneo
, le 21.11.2005 à 16:05
[modifier]

Mathieu,

La solution à tes problèmes de sauvegarde a peut-être été donnée par Jean-François Vibert:
http://macandphoto.typepad.com/macandphoto/2005/06/10_jours_loin_d.html

Quant à mes vacances, c’est bien sûr sans ordinateur, sans appareil photos, sans rasoir électrique, sans l’iBook de Basile, sans celui de ma femme, sans iPod, rien qu’avec ma femme et mes enfants, mais vous l’aviez compris!

Je ne prends même pas Trudi, ni Helumuth.

A ce propos, tout le monde voulait enlever un h à Helmuth, à la fin. Pas du tout, c’est un prénom anglais, à prononcer

« HHêlmeeeuuussse. »

Qu’on se le dise!

33)
nexxen
, le 21.11.2005 à 17:17
[modifier]

Tiens….
Allez, je me lance aussi dans le sondage :

– Partez-vous en vacances avec votre femme ?
Ma quoi ?

– Emportez-vous votre portable partout ?
Mon quoi ?

– Sauvegardez-vous les photos à deux endroits, en cas de vol ou de problème ?
DD FW Externe sur place + DVDs envoyés après chaque gros archivage à 600 km de mon appartement (au cas ou le feu se propage très vite :-)

– Emportez-vous des centaines voire des milliers de francs de cartes Flash ?
Une seule carte, mais comme c’est une 4Go pour mon 5D, ça fait déjà des milliers de francs. Ah pardon, on me signale dans mon oreillette qu’on est passé à l’euro : quelques centaines d’euros, alors.

– Gravez-vous vos photos sur CD ou DVD sur place ?
Non. Archivage sur mini HD 20 Go.

– Sinon, quelle solution avez-vous adoptée ?
Voir plus haut : lecteur Vosonic chaisPlusQuelModele avec lecteur 20Go. Le seul problème : je ne travaille qu’en RAW. Et comme les RAW ne se comprennent pas entre eux, ils sont encore moins bien compris par les lecteurs HD ! Pas possible pour moi de visualiser les photos après un transfert carte -> lecteur, excepté faire le chemin inverse pour les voir sur le 5D : à 15 Mo l’image, ça fait long le transfert. Ca serait pas mal que tout le monde s’accorde sur un seul et même format RAW, mais bon…

– Vous est-il arrivé des catastrophes ?
Pas encore, mais je redoute de perdre ma virginité :-)

– Comment traduit-on « digital wallet » dans la langue de Voltaire ?
« Digitaleu ouallèteu », mais ça, c’est à Marseille. :-)

34)
Tony
, le 21.11.2005 à 17:22
[modifier]

Et dire que tous ces problèmes pourraient être résolus si les fabricants de mémoires statiques (flash surtout) proposaient des tarifs de manière à ce qu’une carte de 4 Go, par exemple, soit autour des CHF100 au lieu de 5x ce prix.

35)
vibert
, le 22.11.2005 à 00:05
[modifier]

En ce qui me concerne et après une longue enquête, c’est sans hésitations que j’ai opté pour le Compact Drive PD70X ! A lire ici :

Une page traitant du PD70X…

Mes impressions personnelles sur le PD70X…

Et encore une autre page intéressante…

Je ne dirais pas que l’usage de cet appareil est simple et rassurant ! Loin de là… Il est pourtant diablement efficace si l’on sait s’en servir… Donc plutôt à réserver aux experts pour des situations exceptionnelles ! Je comprends mieux d’ailleurs aujourd’hui, que cet appareil (en fait le modèle précédent) ai put être sujet à caution… Reste que je l’ai tout de même déclaré « bon pour le service »

JFV Macandphoto.com

36)
Mathieu Besson
, le 22.11.2005 à 08:26
[modifier]

Je crois que le produit ultime (sorti en octobre 2005), vendu seulement aux USA en attendant décembre, c’est l’ HyperDrive HD80 , le grand frère du PD70X.

C’est le même, avec à la place un lecteur multicartes.

Ça a l’air top, et ils ont apparemment reçu des distinctions.

Merci Jean-François!

Mathieu

37)
coacoa
, le 22.11.2005 à 09:38
[modifier]

Si je ne m’abuse, il me semble que l’expression « KKK » était déjà en vigueur à la fin du 19ème, au moment où Ibsen, comme pour y répondre, a écrit « La Maison de Poupée », dont une version scénique absolument majestueuse a été faite par Thomas Ostermeier à la Schaubühne de Berlin (à Bruxelles, au Théâtre National en janvier 2006, si jamais).

Voilà, voilà…

38)
alec6
, le 22.11.2005 à 11:16
[modifier]

Merci Coacoa de rapeler la bonne origine de KKK, du moins celles à laquelle je pensais…

Quand à mes expos photos… après avoir trainé dans une grande école d’arts appliqués, on a tendance à se croire meilleur que la moyenne, on oublie aussi que le milieu de l’art parisien (le seul ?) est réservé aux « héritiers », mais pas très ouvert aux « boursiers » (cf Bourdieu).
La photo commence aujourd’hui à se vendre… chez Sotheby’s, mais le vulgus peccus n’est pas encore prêt à investir, fusse une somme modique (encadrement + tirage + valeur d’estime…), ça commence à venir pour la peinture et la sculpture… faut-il encore être dans le circuit des bobos… vaste problème !

En revanche, ne pas oublier une chose, la différence entre « professionnel » et « amateur » est très simple : est professionnel celui qui gagne de l’argent « avec », est amateur celui qui dépense de l’argent « pour ».
La qualité est toute subjective et je me garderais bien de dénigrer qui que ce soit sur ces différences sommes toutes fiscales !

Alexis, qui n’en rate pas une !!!

39)
vibert
, le 22.11.2005 à 13:02
[modifier]

En effet, cet ‘HyperDrive HD80 a bien l’air d’être un grand frère du PD70X (le même en mieux)… Merci je ne connaissais pas son existence ! Pour une utilisation pro, je confirme après 2 mois d’expédition au Ladakh que tous les iPod ou P2000 du monde sont enfoncés… Si je me souviens bien, seul de NextoCF semblait capable de le concurencer en vitesse (mais pas du point de vue de l’autonomie, ce qui était pour moi rédibitoire).

JFV Macandphoto.com