Profitez des offres Memoirevive.ch!
Fête de la musique sur France2? Que nenni, de la vulgarité oui!

Installant une suite que j'avais juré de... ne pas installer (ben oui, j'ai pu profiter par mon école d'une version éducation, j'ai tout de même fini par me laisser tenter, tant pis pour ma révolte), j'ai bien dû passer près de trois heures devant ma machine en cette soirée du 21 juin 2005.

En effet, comme j'avais déjà des modules installés sur mon disque (Photoshop CS2 que j'avais pris bien soin de désactiver, encore heureux, Adobe Acrobat Professional 7), après une première tentative, j'ai constaté que le gestionnaire de versions d'Adobe ne savait plus où il en était. Plus rien n'allait vraiment. J'ai donc tout fichu à la poubelle, et j'ai réinstallé une deuxième fois les quatre CD.

Cela m'a pris environ trois heures en tout donc, comme je l'ai déjà écrit plus haut, recherche des problèmes compris, merci Adobe, une fois de plus.

Comme je ne voulais pas rester le regard fixé sur la barre de progression de l'installeur (50 minutes pour installer la suite complète, fois deux), j'ai allumé la TV sur France 2 pour regarder la fête de la musique.

110'000 personnes selon la police, un million et demi selon les organisateurs (je vous jure que c'est vrai) assistaient à cette mascarade.

Alors c'est ça la fête de la musique pour France 2, cette sauce qu'on nous a infligée toute la soirée?

C'était tout bonnement lamentable. Tout était bien dans le moule, sauf certains mamelons qui avaient une fâcheuse tendance chez certaines à sortir de leur soutien-gorge. Ben oui, faut vendre que voulez-vous.

Ce n'est plus un festival de musique, c'est un festival de peau dénudée, sans la moindre originalité. Ou pour les hommes, une pub permanente pour les différentes marques de gel (qui a dit que j'étais jaloux?).

Bref, ça commence à m'insupporter, toute cette peufe qu'on nous oblige à bouffer.

Heureusement, il y a cette nouvelle scène dont je vous parle de temps en temps ici (Amélie-les-Crayons, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, Benabar, et j'en passe). Mais elle n'avait pas sa place cette nuit, cette nouvelle scène. En tout cas pas sur France 2

C'est bien dommage d'ailleurs, mais que voulez-vous qu'elle fasse au milieu de cette merdouille infâme?

Tout ça en Play Back, bien entendu, ce qui évidemment, n'est pas fait pour arranger les choses.

La seule à m'avoir fait bien marrer, c'est la présentatrice, Danila Lumbrosso. Fallait la voir ramer en attendant le feu d'artifice qui ne voulait pas partir! Cela dit, elle est douée, moi, j'aurais craqué à sa place. Je serais parti me cacher en pleurant sous la scène.

Bon, à l'heure où je commence ce paragraphe (00h036), ce n'est pas fini! Ils ont encore du stock, à voir.

Oui je sais, pas très positif comme humeur, mais je suis de mauvaise.

Pour mettre me faire pardonner, je vous propose de lire l'humeur suivante, signée Olivier.

Dites, ils ont de l'humour, en Pologne...

92 commentaires
1)
Alexandre
, le 22.06.2005 à 01:07
[modifier]

…et c’était pas mieux sur tf-moins! bien au contraire…

décidement, nos voisins français nous font quelques frayeurs ces derniers temps… ;-)

alexandre

2)
Nicolonicolas
, le 22.06.2005 à 02:11
[modifier]

Bonjour amis européens !
J’écris de cette France qui met un point d’honneur à se rendre originale par le mauvais bout…
En ce qui concerne la musique, cette nouvelle scène dont parle François Cuneo, je vous signale l’émission la plus passionnante du « service public » : j’ai nommé STUDIO 5, sur France 5.
Vincent Delerm, Jeanne Cherhal, Benabar et consors y sont venus jouer et ce depuis plus d’un an. A raison d’une chanson par jour (enregistrée en live, sans public)diffusée à 16h30 et 22h on peut y découvrir des petits trésors de musique et de textes comme la France sait parfois en pondre.
Pourquoi je vous vends cette info sublime ? En fait, je suis un des réalisateurs (nous sommes trois en tout à nous partager les chanson à tourner) de cette émission et je l’aime ce programme, vous avez pas idée ! Regardez-le et dites-moi ce que vous en pensez…
Salutations gauloises à toutes et tous !

PS : Monsieur Cuneo, ne perdez jamais votre sens critique et votre bonne humeur, c’est bien de ça que notre époque a besoin.

3)
Okazou
, le 22.06.2005 à 06:20
[modifier]

La Fête de la musique, c’est tout sauf ce qui se passe sur France 2. La Fête de la musique, c’est des milliers de lieux, petits bars, places publiques, églises, parcs, scènes improvisées dans la rue. La Fête de la musique (« Faites de la musique ! ») c’est une fête profondément populaire, une rencontre entre des êtres humains qui jouent de la musique (amateurs et professionnels) et des êtres humains qui écoutent cette musique. Toutes les formes de musique ; de la musique de tous les temps ; de la musique de toutes les origines. Un patchwork musical qui ouvre l’esprit, pour tous les goûts et toutes les curiosités. De la musique, quoi !

Et puis, c’est aussi une réminiscence de fête païenne : l’hommage rendu par les hommes au solstice d’été, à la nature. Il est peu d’occasions, dans cette permanence du culte de l’argent, de retrouver les valeurs de la vie. La Fête de la musique en est une, ne la manquons pas.

La Fête de la musique, on ne la regarde pas sur l’écran d’un téléviseur. On bouge son cul et on va à sa rencontre. On s’y perd, on s’y vautre, on s’en gave les neurones du plaisir. Et là, la Fête de la musique, c’est vivant, c’est chaud, c’est bon et c’est très beau. Tellement humain ! :-)

P.S. : Et si vous n’avez pas encore de Fête de la musique en Suisse, faites comme les Anglais (et bien d’autres), inventez-la ! Quand vous y aurez goûté…

P.S. 2 : Bravo à France 5 pour l’intelligence de son action. Entendre tout ce petit monde de la vraie chanson française s’exprimer sur une chaîne de télé est inespéré. Plus j’entends Sansévérino, M, Benabar, Mickey 3D et les autres, et plus je me dis que la vie est belle et que ce monde surfait et inconsistant, d’apparence et de fric, n’est constitué, de fait, que d’une pellicule de vernis facile à gratter sous laquelle la vraie vie continue, presque comme si de rien n’était.

Haut les cœurs !


Au nom de l’Europe, j’ai voté NON !

4)
François Cuneo
, le 22.06.2005 à 06:55
[modifier]

J’imagine bien Okazou que ce que nous montre France2 n’est pas une représentation de ce qu’est vraiment la fête de la musique dans la rue.

Encore heureux dis.

Et NicoloNicolas, je vais essayer de tomber sur ton émission à 22h. En effet, ça semble pour le moins intéressant. Merci beaucoup de nous l’avoir signalée.

Et surtout, continuez alors! Parce que sinon, c’est un peu triste tout ça.

5)
Anne Cuneo
, le 22.06.2005 à 07:01
[modifier]

P.S. : Et si vous n’avez pas encore de Fête de la musique en Suisse, faites comme les Anglais (et bien d’autres), inventez-la ! Quand vous y aurez goûté…

Nous avons la fête de la musique en Suisse, Okazou! Voyons! C’est juste que, étant un peuple travailleur, nous ne faisons pas ça un jour de semaine comme vous ôtres tire au flanc, on met ça bien proprement sur le week-end précédent ou suivant, selon les cas.
La fête de la musique, c’est tout ce que tu dis, mais ce sont aussi des dérives comme dit François, car si François avait fait un saut sur les quais de Genève samedi soir, il aurait vu life quelque chose qui ressemblait fort à l’émission dont j’ai entraperçu 30 secondes. Encore heureux qu’il y ait les petits orphéons, et les petits bistrots, sans parler des quelques poètes-chanteurs qui font qu’on écoute toujours des chansons.
A propos, puisqu’on est en Suisse, vous connaissez Michel Buhler? Faute de l’entendre immédiatement, allez au moins faire sa connaissance sur http://www.michelbuhler.com. A mon avis, Okazou, ce devrait être rapidement un de tes chanteurs fétiche.
Ce petit conseil était ma contribution à la fête de la musique. D’ailleurs entendre Michel Buhler (j’ai ses oeuvres complètes sur mon iPod) c’est la fête à chaque fois.

Anne

6)
Kisco
, le 22.06.2005 à 07:03
[modifier]

Allez revoir le journal de 13h sur France 2 de hier (par cocoajt par exemple), à la fin du journal Sinsemilia était invité pour chanter « tout le bonheur du monde ».

Ils ont commencé et après 30 secondes : « allez stop, celle-là tout le monde la connaît, on en fait une autre… » et Hop, ils passent à « Bienvenue en Chiraquie » ! trop fort leur changeemnt, à voir :D

7)
Emix
, le 22.06.2005 à 07:41
[modifier]

Anne Cuneo, malgré l’aspect travailleurs des suisses (cliché), à Lausanne, la fête à la musique a eu lieu hier soir.

8)
Blues
, le 22.06.2005 à 08:07
[modifier]

Concernant la CS2 … je commence à le connaître « notre » François, dans mon commentaire no 5 lors de son humeur lors de son humeur « révoltée » ,
j’avais déjà anticipé en disant

Excellente initative François (j’espère juste que tu tiendras le coup à long terme)

J’étais déjà sur « qu’ il ne tiendrait pas le coup » .. eh, eh ;-) …. J’aurais du parier une bonne bouteille (trop facile et prévisible me direz-vous ? :-D

9)
Yip
, le 22.06.2005 à 08:17
[modifier]

J’ai pas vu la fête de la musique sur la 2 °o°

Je suis sorti… ;-)

10)
Inconnu
, le 22.06.2005 à 08:21
[modifier]

Personnellement, cette « nouvelle chanson française » commence à me saoûler un peu, pas par lassitude mais parce qu’ils n’ont pas à mon avis, tous autant de talent qu’on veut bien le dire…

San Severino en a beaucoup, Delerm aussi (mais il m’agace, comme beaucoup), mais Benabar… que c’est mal écrit, bon Dieu, que c’est mal écrit!!!

Je ne suis donc pas si sûr qu’il y ait d’un côté « la vraie chanson française » et de l’autre le marketing: Benabar, ne serait-ce que par son nom, me semblant être par nature la démonstration d’un marketing efficace…

11)
Franck_Pastor
, le 22.06.2005 à 08:41
[modifier]

En Belgique, la fête de la musique est étalée sur plusieurs jours, et samedi soir à Bruxelles (Evere) je suis allé voir ce groupe folk-là : Urban Trad . J’en ai déjà parlé une ou deux fois sur le forum. C’est tout sauf vulgaire ;-) Ouvrez voir les clips vidéos en accès libre sur la page d’accueil (et notamment « Vodka Time »), vous aurez peut-être une idée du bonheur qui m’envahit à chacune de leurs prestations !

Emile, Benabar écrirait mal ses textes ???? Où ça, où ca ? Un exemple ! Pas d’accord du tout, moi !

Pis si tu aimes les textes ultra-ciselés, passe donc écouter Thomas Fersen , un autre de mes chouchous… et présent depuis au moins dix ans.

12)
Anne Cuneo
, le 22.06.2005 à 09:02
[modifier]

à Lausanne, la fête à la musique a eu lieu hier soir.

Ah,ah, j’aurais dû penser qu’en Suisse la date était déterminée différemment selon les cantons… Pardon.
Quant au Suisse travailleur, c’était pour rire, DanMac, et puisque ce n’était pas clair j’y ajoute quelques ;-) ;-)) ;-)))

Anne

13)
Emilou
, le 22.06.2005 à 09:15
[modifier]

San Severino en a beaucoup, Delerm aussi (mais il m’agace, comme beaucoup), mais Benabar… que c’est mal écrit, bon Dieu, que c’est mal écrit!!!

Que c’est injuste pour Benabar : avez-vous lu ses textes (bien sur il ne compte pas les pieds comme un dactylographe) et écouté attentivement ses musiques ? L’avez-vous vu sur scène ? Quand on se prénomme Emile, on n’a pas des oreilles de lavabo !
D’accord V Delerm en dépit d’un organe vocal déficient, énerve particulièrement d’autant qu’il ne brille pas par la modestie. Certes il a d’excellentes chansons, mais diable qu’il les fasse chanter par d’autres.

Quant à la fête de la musique, on retrouve les têtes habituelles qui nous déversent les mêmes chansons…….à croire qu’elles ne connaissent que celles-la. Vulgarité, certes, surtout l’indigence musicale et « littéraire ». Les fêtes sous Louis XIV devaient avoir une autre gueule en dépit du fait que ma sympathie ne s’attarde pas à la royauté française.

Je suis persuadé qu’en France, comme en Belgique ou en Suisse ils y a un tas de talents méconnus qui pourraient relever et redonner un sens à cette fête de la musique………mais ne soyons pas naïf, pour des raisons de gros sous on préfère nous imposer tous ces improbables qui devraient avoir la sagesse d’aller gesticuler (testiculer, ventriculer, « poitriballotter ») en des endroits plus intimes où ils pourraient réveiller les ardeurs de soupirants qui ne sont pas de bois je suppose. Sinsemilia, allez vous rhabiller avant de mourir de ridicule.

Vive la musique, la bonne chanson francophone et anglophone, je vous jure qu’elle existe encore.

14)
Le Corbeau
, le 22.06.2005 à 09:15
[modifier]

François, un grand maso?
Après ADOBE, la fête sur FR2?
J’espère que tu as enregistré TF1 en paralèlle !

15)
Emix
, le 22.06.2005 à 09:18
[modifier]

Non, Anne, pas par canton, car dans le Canton de Vaud, à Vevey et Nyon entre autres, elle a eu lieu le week-end dernier. La particularité lausannoise est due à la proximité de la fête à Lausanne, ce week-end et le festival de la Cité, 1ère semaine de juillet.

PS1: Je sais que tu plaisantais.

PS2: Dailleurs tu a été Lausannoise, souviens-toi du Grütli, du Romand, etc. ;-)

17)
DrakeRamore
, le 22.06.2005 à 09:32
[modifier]

Mouis franchement, la fête de la musique, ça a jamais été mon truc.
Dieu que je déteste cette fête où se mêlent des groupes qui savent à peine jouer et nous cassent les oreilles (mais c’est rigolo) et des groupes qui ne sont là que pour faire la promo de leur actuel/futur/précédent single/album/concert.

Bonne idée au départ, totalement fourvoyée.
Au commencement, c’était « Faites de la musique », l’esprit, c’était que chacun descende dans la rue pour jouer de son instrument.
Ca ne me plaisait pas spécialement, mais il y a avait une âme autre que celle actuelle, où ça se résume à un festival où chacun vient vendre son bout de gras.

Quand à la nouvelle scène française (je suis français), ils me fatiguent.
Delerm écrit certainement bien, mais il n’est pas, à mon sens, un chanteur… Même ma grand-mère chante mieux que lui.
Et tout ce tripotage cérébral pseudo-intellectualo-de gauche-parisien, je trouve qu’ils se recoupent tous et qu’aucun n’apporte plus qu’un autre.
Bref, je suis pas fan (mais c’est un avis perso, je ne cherche à convaincre personne, ni à critiquer les goûts des autres, je n’adhère pas, c’est tout).

De toute façon, c’est comme pour le reste, ils se positionnent en terme de marketing pour une tranche de jeunes cadres citadins, ceux qui n’accrochent pas au rap, hard, pop/variété.
Un peu comme M (que je n’aime pas plus…) donne un sentiment rebelle à une troupe de trentenaires conformistes, ça les réconforte de se dire qu’ils aiment un gars avec une coupe de cheveux comme ça, qui fait une musique comme ça, alors qu’ils ont une petite maison, un petit boulot et 2 gamins…

Moi, j’ai réglé le soucis : je n’écoute plus que du classique/opéra.
Au moins, les mecs comme Mozart, Beethoven, Vivaldi, etc avaient du talent, c’est indéniable.
Ils ne sont plus là pour se placer dans des tranches marketing et vendre leur sauce.

J’ai vu Sinsemilia au 13h, j’étais écroulé de rire.
Franchement je pensais qu’ils allaient couper.
J’aurais aimé voir la tête du présentateur.
Mais bon, je les aime pas plus que les autres :-)

Bon, je suis peut-être méchant, mais je provoque un peu ;-)

18)
Franck_Pastor
, le 22.06.2005 à 09:41
[modifier]

Quand à la nouvelle scène française (je suis français), ils me fatiguent.

De toute façon, c’est comme pour le reste, ils se positionnent en terme de marketing pour une tranche de jeunes cadres citadins, ceux qui n’accrochent pas au rap, hard, pop/variété.

Maintenant le « marketingue » l’estampille comme elle peut, mais la « nouvelle scène française » avait percé grâce à la scène, la vraie, en dehors de tout mass media. Et ça c’est rafraîchissant (et rassurant) !

19)
prolo s'en va t'en guerre...
, le 22.06.2005 à 09:51
[modifier]

bienvenue en chiraquie:
– bientôt 6 millions de chômeurs(ça en fait des musicos potentiels…)
-éducation,santé,agriculture,recherche,écologie,etc….la chiraquie détruit,le peuple subit.
la seule musique que j’ai entendu hier ,c’est une plainte…une complainte qui s’empliffit de jours en jours: casse toi chirac !!!
la vrai scène /chanson francaise/rap/pop/rock/classique/etc…elle est loin de cette fête devenu ultra commerciale,moi je fête la musique tous les jours ,des groupes qui s’engagent et qui restent « indépendants » ,sans pression commerciale,y’en a pas des masses…ils érigent des « grosses merdes »en vedettes alors que certains « bourrés de talent » se battent depuis des années sans avancer…tout ça contribue a l’abrutissement général.
allez les moutons ,broutez…tout en écoutant benabar…ou d’autres… du même acabit.

20)
DrakeRamore
, le 22.06.2005 à 09:52
[modifier]

Maintenant le « marketingue » l’estampille comme elle peut, mais la « nouvelle scène française » avait percé grâce à la scène, la vraie, en dehors de tout mass media. Et ça c’est rafraîchissant (et rassurant) !

Rafraîchissant et rassurant peut-être, mais agréable à écouter… Delerm ne l’est pas.
A entendre ses textes sont marrants, mais lui-même est désagréable à écouter.

J’avoue sans honte ne pas savoir si le marketing les rattrape ou si le marketing les a créé.
Mais les chanteurs et chansons de ce genre existent depuis quelques temps (genre la québécoise dont j’ai oublié le nom) et tous ceux dont on parle sont arrivés après…
J’ai donc de gros doutes sur la prétendue émergence naturelle de ces artistes. Les maisons de disques sondent certainement beaucoup l’opinion des gens et propose des « produits » pour chaque tranche d’auditoire.

Mais bon, je peux me tromper, sans soucis, j’aime me tromper d’ailleurs :-)

21)
Roger Baudet
, le 22.06.2005 à 09:55
[modifier]

La musique, ça n’est pas que la « nouvelle scène française » ou les émissions de « variétés » télé.

La musique n’est pas non plus qu’un bon « Mozart » ou « Bach » bien rassurant.

La musique aujourd’hui c’est très vaste et… passionnant.

Je travaille depuis presque 25 ans dans le domaine de la musique de films et de spectacles. Je peux vous assurer que des talents, il y en a.

Perso, hier soir, je savais qu’il y avait un fête de la musique. J’aime bien la fête de la musique, mais j’étais si bien dans mon jardin. J’ai mis France Inter et suis tombé sur du Raï époustouflant.

Conclusion, la prochaine fois, François, allume la radio !

22)
Inconnu
, le 22.06.2005 à 09:55
[modifier]

A l’autre Emile (oui, je vais changer de pseudo): non, je n’ai jamais vu Benabar sur scène, mais oui, j’ai lu et entendu ses chansons: je trouve ça vraiment banal, mais banal… et surtout, encore une fois, mal écrit, plein de clichés, d’expressions toutes faites: en un mot, insupportable si on a le goût du style.

Mais décidément les goûts et les couleurs… Car moi, contrairement à Drakeramore, je pense que le plus grand talent de cette nouvelle scène, c’est M. Un pur génie, à mon avis. Je ne parle pas de sa coupe de cheveux, mais de ses textes, de la musique, de l’inventivité.

M va rester! Avis personnel…

23)
JCP
, le 22.06.2005 à 09:58
[modifier]

La Fête de la musique, on ne la regarde pas sur l’écran d’un téléviseur. On bouge son cul et on va à sa rencontre. On s’y perd, on s’y vautre, on s’en gave les neurones du plaisir. Et là, la Fête de la musique, c’est vivant, c’est chaud, c’est bon et c’est très beau. Tellement humain ! :-)

100% d’accord. Merci Jack (dont on ne peut que souhaiter qu’il soit votre prochain président)

JCP

24)
Franck_Pastor
, le 22.06.2005 à 09:59
[modifier]

Rafraîchissant et rassurant peut-être, mais agréable à écouter… Delerm ne l’est pas.
A entendre ses textes sont marrants, mais lui-même est désagréable à écouter.

Assez d’accord pour la voix de Delerm, en ce qui me concerne ! Et celle de M aussi (elle me fait carrément fuir !) Mais il n’y a pas qu’eux, quand même. Bénabar, Cali, Sanseverino, Saez… Leur seul vrai point commun, à mon avis, outre le fait d’avoir percé récemment, est de ne pas prendre l’auditeur pour un demeuré !!

25)
DrakeRamore
, le 22.06.2005 à 10:00
[modifier]

Je ne dis pas que M n’a pas du talent (je n’apprécie pas c’est différent).
Je dis que, contrairement à ce que croient ses fans, il est positionné marketing pour répondre à une certaine demande.

Je suis allé le voir en concert (comme quoi, je ne suis pas si fermé que ça ;-) ), c’était navrant.
Si ce mec a du talent, il en profite surtout pour avoir la grosse tête.
Une amie, qui était pourtant une méga fan est sortie du concert très déçue par le comportement de ce jeune homme et ne veut plus en entendre parler.

26)
Inconnu
, le 22.06.2005 à 10:14
[modifier]

Ah, alors ça ne peux pas juger: jamais vu M en spectacle non plus.

Mais justement, je ne crois pas qu’il est positionné marketing: il a un style extrêmement original et personnel, une vraie trouvaille, quelque chose de radicalement nouveau, ce qui n’est pas le cas de Benabar ou Jeanne Cherhal (Delerm un peu plus).

Benabar pour moi, c’est comme Brel: une bête de scène mais des textes très mal écrits.

Ouh là je touche un mythe, je sens qu’il va y avoir des réactions…

(Je ne dis pas ça par provocation, je pense réellement que Brel, ce chanteur qui ne plaît qu’aux bourgeois, n’arrive pas au début du commencement de la cheville de Brassens).

27)
Emilou
, le 22.06.2005 à 10:26
[modifier]

A l’autre Emile (oui, je vais changer de pseudo): non, je n’ai jamais vu Benabar sur scène, mais oui, j’ai lu et entendu ses chansons: je trouve ça vraiment banal, mais banal… et surtout, encore une fois, mal écrit, plein de clichés, d’expressions toutes faites: en un mot, insupportable si on a le goût du style.

Surtout n’en changez pas, Emile est un si beau prénom, au féminin il l’est davantage.
Concernant Benabar, on ne sera jamais d’accord. Dites, pour Brel, votre comparaison s’arrête à la scène je suppose ?
Dommage tout de même de ne pas avoir saisi les nombreux seconds degrés de Benabar.
Allez en paix et surtout avec un tel prénom porté par tant de célébrités, (Zola, Verhaeren, l’Emile de JJR, Verschueren …..) on ne jette pas son pseudo aux orties.

Delerm écrit certainement bien, mais il n’est pas, à mon sens, un chanteur… Même ma grand-mère chante mieux que lui.

Pas gentil pour votre grand mère, je suis certain qu’elle chante beaucoup mieux que lui.

28)
Franck_Pastor
, le 22.06.2005 à 10:26
[modifier]

Bon ça va, je suis rassuré ! Emile, tu penses que les textes de Benabar sont du même niveau que ceux de Brel ? Je prends ça comme ça doit l’être : un immense compliment ! :-))

30)
alec6
, le 22.06.2005 à 10:48
[modifier]

Je suis toujours étonné qu’on puisse critiquer la télé et plus particulièrement telle chaîne ou telle autre…
Si quelque chose ne me plait pas, et bien… je ne suis pas suffisament mazo pour me l’imposer pendant une heure ! Il existe sur les zapettes un petit bouton « marche/arrêt » ou bien « on/off » qui permet d’arrêter le suplice !

Idem pour les sardines à la tomate… si je n’aime pas ça, alors je n’en achète pas ! Pour la télé ! itou ! je ne la regarde plus et ne suis jamais déçu !

Et pour la musique c’est pareil, je ne me permettrais pas de juger Dupneu ou Duschmoll, s’ils m’ennuient je ne les écoute pas et on en parle plus, il en faut pour tout le monde !

Pour finir sur une note sympatique, je propose aux parisiens qui aiment la musique classique et Brahms en particulier de venir écouter ce soir
à 21 h à l’église St Sulpice dans le 6e
« EIN DEUTSCHES REQUIEM » de Johannes Brahms
avec orchestre, solistes et choeur (j’y chante en tant que basse).
Le concert est donné au profit d’ESPOIR SANS FRONTIERES
entrée 10, 20 et 30 euros.

Alexis… tous les défauts, je vous avais prévenu !

31)
François Cuneo
, le 22.06.2005 à 11:19
[modifier]

Quand à la nouvelle scène française (je suis français), ils me fatiguent.
Delerm écrit certainement bien, mais il n’est pas, à mon sens, un chanteur… Même ma grand-mère chante mieux que lui.

Ok, je suis d’accord avec toi au niveau vocal, il est nul. Pire, il fait exprès d’être nul pour faire faussement naïf, et ça m’énerve, sans compter qu’il est maintenant copié par pas mal de petits nouveaux qui voient que ça marche, et qui font « mec fragile un peu naïf, parce que ça plaît aux filles ».

Cela dit, sur scène, il est très très bien.

Mais j’ai acheté son dernier disque, et je ne l’ai écouté qu’une fois.

Quant à Benabar, le prochain qui dit du mal de lui est exclu à vie de Cuk.ch, avec procès et des avocats aux fesses.

Je suis tolérant, mais on ne critique pas Bénabar.

Quant à Cali, c’est gentil, ça va un moment, mais ses histoires d’amour, on s’en lasse un peu au bout de la 4e chanson… Il a pas un autre sujet, comme le Mac par exemple?

Bien. Moi, je vais m’écouter un petit Amélie-les-crayons là…

32)
Franck_Pastor
, le 22.06.2005 à 11:27
[modifier]

Quant à Cali, c’est gentil, ça va un moment, mais ses histoires d’amour, on s’en lasse un peu au bout de la 4e chanson… Il a pas un autre sujet, comme le Mac par exemple?

Écoute donc la chanson « Différent » (justement ;-) sur son album « L’amour parfait ». Ça change des autres ! Et quelle musique dans les deux dernières minutes !! C’est ma préférée, peut-être parce qu’elle sort du lot…

33)
jpp
, le 22.06.2005 à 11:32
[modifier]

La fête de la musique ce n’est pas ça! chez nous en Chiraquie profonde (Champagnole 9000 habitants, Jura français) 3 scènes officielles sur lesquelles se sont relayés de 15h à 2 h du matin écoles de musique, chorales, accordéon, groupes rock (rock, rock blues, métal, death métal, …) plus tous les cafés mobilisés avec chacun qui son dj, sa country, son rap, son reggae, son rock jazz (groupe monté par un des anciens des « infidèles »), sa chanson française… et à un coin de rue les groupes spontanés tel ce groupe de 4 cuivres + un batteur. Il y avait bien 2000 personnes dans les rues vers 22h, pas vraiment de tétons découverts ni de gomina mais des gens visiblement heureux… La musique? pas toujours de grande qualité mais le plaisir pris par les musiciens à donner le meilleur d’eux-mêmes est l’essentiel et surtout il est communicatif. Et puis en rentrant, un petit coup de Canal avec Yann Tiersen, Mickey3D, Manu Chao, + + +
Belle soirée Msieur Dames…
PS : le 21 juin devrait être férié de 12h au 22 juin 12h!

34)
Invite
, le 22.06.2005 à 12:07
[modifier]

Les fêtes sous Louis XIV devaient avoir une autre gueule en dépit du fait que ma sympathie ne s’attarde pas à la royauté française.

Sois plus précis, tu penses que Marat écoutait Les Choristes dans sa baignoire ?

35)
Inconnu
, le 22.06.2005 à 12:35
[modifier]

alec6

Pour finir sur une note sympatique, je propose aux parisiens qui aiment la musique classique et Brahms en particulier de venir écouter ce soir
à 21 h à l’église St Sulpice dans le 6e
« EIN DEUTSCHES REQUIEM » de Johannes Brahms
avec orchestre, solistes et choeur (j’y chante en tant que basse).
Le concert est donné au profit d’ESPOIR SANS FRONTIERES
entrée 10, 20 et 30 euros.

Que ce soir ?

MacDigit

36)
JMeng
, le 22.06.2005 à 13:12
[modifier]

J’ai emménagé chez moi en juin de l’année dernière.
Depuis, je n’ai jamais sorti le câble d’antenne de mes cartons.
Les chaines de télé, je ne les regarde pas. Tout simplement.

________________________________________________
J’adore quand un plan B se déroule sans accroc

37)
Caplan
, le 22.06.2005 à 13:58
[modifier]

Chanson française! Chanson française! Bof!

Si j’écoute des chansons, c’est avant tout pour la musique. Et dans ce domaine, la chanson française est affligeante de pauvreté et, pire, de suivisme dans la pauvreté. Au 50ème morceau à tendance manouche (par exemple), y en a un peu marre. Et si les paroles sont aussi pauvres et convenues que la musique, je ne vois pas l’intérêt.

On pourra dire ce qu’on veut des anglo-saxons, mais ils sont plus forts question musique et recherche du son. Et en plus, je ne comprends pas le dixième des paroles. C’est parfait! ;-)

38)
Saluki
, le 22.06.2005 à 14:12
[modifier]

Pour finir sur une note sympatique, je propose aux parisiens qui aiment la musique classique et Brahms en particulier de venir écouter ce soir
à 21 h à l’église St Sulpice dans le 6e
« EIN DEUTSCHES REQUIEM » de Johannes Brahms
avec orchestre, solistes et choeur (j’y chante en tant que basse).
Le concert est donné au profit d’ESPOIR SANS FRONTIERES
entrée 10, 20 et 30 euros.

Et même que je connais le graffi’ qui chante et qui a commis l’affiche !
Et même que je t’ai dit que j’étais coincé et ne pouvais pas venir.

Et même que, comme ça, c’est un passage de plus, comme quoi le marketing…


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

40)
alec6
, le 22.06.2005 à 14:28
[modifier]

JCC
ben oui que ce soir, le budget d’un concert est très élevé, et espérer sans pub ou subvention en faire plusieurs est peine perdue.

Saluki !

Dommage, ceci dit il existe deux affiches, celles du site commise par mezigue et celles faite par le bureau de l’association… no comment !

Alexis… tous les défauts, je vous avais prévenu !

41)
Blues
, le 22.06.2005 à 14:33
[modifier]

Chanson française! Chanson française! Bof!
Si j’écoute des chansons, c’est avant tout pour la musique. Et dans ce domaine, la chanson française est affligeante de pauvreté et, pire, de suivisme dans la pauvreté.
On pourra dire ce qu’on veut des anglo-saxons, mais ils sont plus forts question musique et recherche du son. Et en plus, je ne comprends pas le dixième des paroles. C’est parfait! ;-

Idem pour moi … J’dirais même pire … Les textes sont bons à êtres relégués dans les bouquins comme de simples poémes ou nouvelles ;-)
Donnez-nous surtout des vrais des chanteurs(teuses) qui tiennent la route, des personnalités, des vrais talents qui ont un « organe » digne ce nom.

42)
gibet_b
, le 22.06.2005 à 14:37
[modifier]

Non mais j’hallucine ! De tous ces macusers, pas un fan de Delerm ???
Je m’en vais vous raconter mon expérience Delerm. Il y a deux ans, ma copine se ramène un beau soir avec un cadeau pour moi. Cool. Vincent Delerm ? Connais pas. Je mets dans la platine. Aie, ouille, j’écoute d’une oreille mais qu’est ce que c’est que ça… Comment vais-je lui dire que je pourrai jamais écouter cela ? En plus, ayant eu une éducation musicale, je suis très sensibles aux voix.
Plein de bonne volonté le lendemain, je réécoute à tête reposée. Et c’est la révélation ! Des textes à la fois poétiques et drôles, des solos pianos réussis et des mélodies agréables. Et la voix de Delerm ? Et ben on s’y fait bien à sa voix. Je ne voudrais qu’il n’en change pour rien au monde. Et puis il s’est amélioré dans Kensington Square. Mais avec Delerm, il ne faut pas s’arrêter à la première écoute. Je ne suis pas le seul à avoir eu la même expérience. Au bout de deux ou trois écoutes d’un de ses albums, sa voix ne gène plus, au contraire. Delerm doit être chantée par Delerm. D’autant que si sa voix est spéciale, il ne chante pas faux, contrairement à beaucoup d’autres.

Et Delerm en concert… J’y suis allé pour la première fois en mars. Quel homme de scène ! Un très très grand artiste. Et encore le bougre était malade…

Non vraiment Delerm for ever :-)

Jean-Baptiste BOURNISIEN

44)
gibet_b
, le 22.06.2005 à 14:54
[modifier]

C’est tiré du DVD Kensington Square je crois. Pas la bulle, mais l’image :-))))

Jean-Baptiste BOURNISIEN

45)
Yves
, le 22.06.2005 à 15:02
[modifier]

C’est tiré du DVD Kensington Square je crois. Pas la bulle, mais l’image :-))))

Jean-Baptiste BOURNISIEN

En effet, bien vu, on est connaisseur !

Yves

46)
gibet_b
, le 22.06.2005 à 15:08
[modifier]

Ce coup ci, c’est moi qui l’ai offert à ma copine ;-)

Jean-Baptiste BOURNISIEN

47)
François Cuneo
, le 22.06.2005 à 15:17
[modifier]

Donnez-nous surtout des vrais des chanteurs(teuses) qui tiennent la route, des personnalités, des vrais talents qui ont un « organe » digne ce nom.

Ben moi j’en ai plus qu’assez de ces chanteurs à voix qui hurlent tous plus fort les uns que les autres justement pour montrer qu’ils en ont. Et quand je dis chanteurs, je devrais dire « chanteuses ».

Et puis Caplan, après un commentaire comme celui que tu viens d’écrire, l’usage veut ici qu’on écrive « Bon d’accord, je sors… ».:-)

48)
François Cuneo
, le 22.06.2005 à 15:25
[modifier]

Génial ce réseau sans fil de la HEP! On peu relever son courrier et écrire des commentaires même depuis son portable, pendant la pause.

Juste un mot encore sur Delerm: son problème, c’est qu’il pousse son glissendo perpetuel, il en fait un truc, c’est juste ce qui m’énerve, pour le reste, j’aime vraiment bien!

Et gibet_b, je m’excuse, mais s’il faut l’écouter trois fois pour ne plus les entendre, ces gissendi, c’est un peu dommage non? Sans compter que je suis persuadé qu’il peut diminuer ce tic (tiens, je suis en train de suivre une formation sur les TIC, à la HEP justement (techniques de l’information et de la communication, ça me poursuit) quand il veut.

49)
Emilou
, le 22.06.2005 à 15:43
[modifier]

Les fêtes sous Louis XIV devaient avoir une autre gueule en dépit du fait que ma sympathie ne s’attarde pas à la royauté française.

Ni même belge ajouterai-je (je suis belge….avec un tel nom)

Sois plus précis, tu penses que Marat écoutait Les Choristes dans sa baignoire ?

Ce cher Marat était davantage préoccupé par la belle et jeune Charlotte, et il avait pas tort le bougre car ils eurent tous deux des conversations à couteaux tirés.
Maintenant si tu me dis qu’il écoutait les choristes dans sa baignoire et étant entendu que Marconi n’avait pas encore inventé sa radio, ce cher Marat était encore plus perverti qu’on ne le pensait. Je dis alors : BRAVO Charlotte.

50)
Invite
, le 22.06.2005 à 15:45
[modifier]

François, tu peux m’expliquer ce qu’est un glissendo ? Je connais très bien le premier album de Delerm (celui du Monologue Shakespearien) donc tu peux me donner un exemple issu de celui-ci STP.

51)
gibet_b
, le 22.06.2005 à 16:03
[modifier]

Ben tu ne trouves pas qu’il a fait des progrès dans Kensington Square ? Enfin visiblement, tu ne l’as pas beaucoup écouté… Moi je l’aime beaucoup aussi, surtout « Les filles de 1973 » et « Quatrième de couverture ».

Jean-Baptiste BOURNISIEN

52)
Emilou
, le 22.06.2005 à 16:04
[modifier]

Delerm père j’ai adoré. Delerm fils, Keren Ann m’ennuient profondément. Durant cette canicule et faute de conditonnement d’air ils n’ont été d’un grand secours pour m’assoupir nuitamment et sans ronflement intempestif dixit ma femme. Je me demande si la sécu rembourse de tels bienfaiteurs.

Benabar : on y touche pas et je m’associe aux menaces de François si on en dit du mal et ce en dépit du fait que je n’ai aucune espèce d’autorité sur ce site.

Et le fameux Raphaël, qui compose d’excellentes chansons…….mais cette maladresse, cette timidité doit-on les attribuer à de réels calamités (qui se soignent) ou à une nouvelle forme de marketing (citée plus haut) ?

Allons encourageons cette nouvelle génération qui voudrait nous rappeler que Brassens, Brel, Ferré s’ils sont immortels, ne sont pas irremplaçables pour autant……….pas facile quand même.

53)
Inconnu
, le 22.06.2005 à 16:06
[modifier]

Depuis 1980-85, avènement des radios « libres » ( c’est une façon de parler), puis autorisation de la pub télé pour les maisons de disques, c’est à dire main mise par les financiers, les multinationales sur le monde artistique musical, il y a eu de moins en moins de « mélodies », vous savez ce truc que chacun peut facilement rechanter ou siffler en bricolant, en prenant son bain, ou en se baladant en forêt, et qui fait rêver.

Effectivement, cette mascarade au château de Versailles a réuni tous les ingrédients de la déchéance dans laquelle les multinationales ont précipité ce monde de la chanson de variété.
Monsieur Coca doit être content de voir tous ces formatages de cerveaux.

54)
Emilou
, le 22.06.2005 à 16:18
[modifier]

Monsieur coca collationne les sous sous.
Versaille et ses jardins, autre chose que ce tumulte imbécile cautionné par un ministre dégoulinant d’autosatisfaction. On fait campagne comme on peu.

La messe en si de Jean Sébastien Bach ou certains passages du Messie de Handel me font oublier ce gâchis. Et une bonne petite de G Brassens me redonne le sourire, cré vin dju !

55)
Inconnu
, le 22.06.2005 à 16:34
[modifier]

Mais enfin, quels que soient les goûts personnels de chacun, il me semble qu’on peut juger de la qualité d’un artiste ou de l’intérêt qu’on a pour lui, sans tout le temps faire référence au marketing!

Apple fait de la pub partout, c’est pas pour ça que je n’achète pas de Macs!…

56)
Caplan
, le 22.06.2005 à 17:33
[modifier]

Ben moi j’en ai plus qu’assez de ces chanteurs à voix qui hurlent tous plus fort les uns que les autres justement pour montrer qu’ils en ont. Et quand je dis chanteurs, je devrais dire « chanteuses ».

Et puis Caplan, après un commentaire comme celui que tu viens d’écrire, l’usage veut ici qu’on écrive « Bon d’accord, je sors… ».:-)

Mais François, je ne parlais pas de la voix, je parlais de la MUSIQUE! Quand j’écoute de la musique, c’est pour apprécier la musique! Pas des petits poèmes à 4 sous plaqués sur une musiquette alibi-remplissage. A part de rares cas isolés (comme Téléphone), la chanson française est dépourvue de son:

– Bloing bloing, crin crin..

Les lauriers sont en fleurs
Et j’habite encore chez mes parents

Tu vois, c’est pas d’la peur,
Mais j’veux pas rentrer dans l’rang

Mouarf!

Bon, bon, je ->, cette fois!

57)
zitouna
, le 22.06.2005 à 17:41
[modifier]

Tout à fait d’accord avec Okazou 3 et JPP 33, la « Faîtes de la musique », ça se passe dans la rue!
et pas dans la lucarne gluante…
Pour ce qui est de M, je l’ai vu à un de ses premiers concerts, au Cithéa, un an ou deux avant la sortie de son premier album, et il avait déjà sa coupe de cheveux « improbable », alors, ceux qui pensent que c’est du marchandisement de maison de disque se trompent compètement :il n’en avais pas à l’époque!
Je l’ai vu par ailleurs de nombreuses autres fois et, à chaque fois, « ça déchire », c’est un type qui est très généreux, sur scène, il s’éclate et, du coup, le public en fait autant.
DrakeRamore, y devais vraiment avoir la super grippe, s’être fait plaqué par sa copine et avoir son appart qui avais cramé pour que vous ayez pu être déçu par un de ses concerts!

Zit, amateur de bonne zik sur scène.

58)
pm
, le 22.06.2005 à 18:11
[modifier]

Je vous trouve dur…
C’était un peu de musique pour ceux qui avait pas la force après une journée de dur boulot, de sortir dans la rue.

J’ai ouïe en diagonale, tout en surfant sur des sites… souvent Mac!

Raphael et Aubert c’était pas mal, tandem était pas si mal interprété, bon j’ai pas tout écouté sauf qu’à un moment la présentatrice a ramé parce que la suite était pas prête… et à cours d’argument elle a fait un peu d’humour sur le nombre de spectateur… pas de quoi casser 3 pattes à un canard!

Comme l’a dit quelqu’un plus haut, la vraie fête de la musique : ben c’est dans la rue…

59)
C@naille
, le 22.06.2005 à 18:34
[modifier]

je propose aux parisiens qui aiment la musique classique et Brahms en particulier de venir écouter ce soir
à 21 h à l’église St Sulpice dans le 6e
« EIN DEUTSCHES REQUIEM » de Johannes Brahms
avec orchestre, solistes et choeur (j’y chante en tant que basse).

Je rebondis sur la promo musicale d’Alexis, pour les parisiens qui auront aimé Brahms et qui risquent de s’ennuyer le lendemain…
Prenez le RER B

A l’auditorium de l’école Polytechnique de Palaiseau (91), L’orchestre de l’Odyssée symphonique dirigé par la charmante et vigoureuse Sabine Aubert joue « Couples Mythiques en Mélopée ».
55 musiciens pro et semi-pros interprêtent Tchaikowski, Mendelssohn, Wagner, Fauré, et Frédéric Morel (qui présentera lui même 2 de ses compositions). 10 & 12 €
Mon épouse y agite son archet pendant que joue du Nikon numérique.

Le lien avec le mac ?
– Toute la promo et une magnifique affiche pondue par mon fiston.
Ya pas que chez les Cuneo qu’on à l’esprit de famille…

Désolé Alexis, je ne peux pas ce soir.

C@naille (!)

60)
al1
, le 22.06.2005 à 19:21
[modifier]

J’ai souvent la télé allumée quans je suis chez moi devant mon mac, et pareil pour moi France2 c’était vraiment minable. Et j’avais pas envie de prendre la voiture pour aller à la fête, trop flemmard.
Et pour revenir à ce qui a été dit, quand un artiste nous offre qualité de texte et de voix c’est le pied. Là ça me fait penser à Nougaro, j’ai un DVD d’un concert à Toulouse, quel pied ! Quel bonhomme !
Mais place aux jeunes comme disent les vieux, et vivent M, Bénabar, Sanseverino, Arthur H, Niobé, Les ogres de barback, le p’tit crème, Les Elles, … Y’a du beau monde, quand même, on aurait tort de se plaindre ! Et ils prennent de la place en plus dans nos cœurs, pas à la place. Brassens est toujours là et je ne cherche pas à le remplacer.

Et pour ceux qui aiment la musique électro-trip-hop (dans ces eaux là) j’ai découvert un groupe nantais qui s’appelle Smooth. C’est vraiment bien, écoutez The march (oui oui ils sont français;))

61)
kretinous adolescum
, le 22.06.2005 à 21:44
[modifier]

mè purkwa person y di jamé ke Lorie, L a super ?

62)
ToTheEnd
, le 23.06.2005 à 00:05
[modifier]

Ouais, j’ai pas lu tous les commentaires mais je pense qu’on est tous d’accord pour dire que c’est effarant toute la merde qu’on essaie de nous faire rentrer dans les oreilles. A force, on s’étonne de bouffer de la merde (ah bon, c’est déjà le cas?) et pour finir, on comprends pas qu’on devienne aussi con… Dingue!

T (qui a encore un peu mal à la tête!)

63)
Inconnu
, le 23.06.2005 à 11:30
[modifier]

On peut se demander comment se fait-il que plus les producteurs/financiers ont de l’argent, plus ils nous balancent/imposent de la m…

Est-ce que l’argent rend sourd?

Pareil avec la nourriture. Pourquoi Mr Danone ne ferait pas un yaourt qui soit vraiment bon aussi pour la santé? Ca coûte plus cher?
Sont-ils tellement friands du mensonge? Pourquoi pas un Bio de Danone qui soit vraiment « bio »?
Idem pour les tout nouveaux yaourts « Bioplait » qui n’ont rien de bio.
Le mensonge est-il absolument nécessaire?

Pourquoi à la télé, on ne nous sert la plupart du temps ( sur quelques chaines leaders) , que des musiques ou autres produits médiocres, enveloppées dans un bel emballage plastique, jetable une fois consommé?

Pourquoi des artistes de talent sont-ils obligés de « ramer » pour arriver à se faire entendre?

Pourquoi de plus en plus de choses ( dans tous les domaines) dont le goût semble a priori séduisant sont mauvaises pour la santé?

Ne pourrait-on imaginer un monde où les producteurs proposeraient des choses agréables à consommer sans qu’elles détruisent, lentement mais sûrement, le véritable sens du goût, puis la vie des consommateurs non méfiants?

C’était juste une question…

64)
JCP
, le 23.06.2005 à 13:05
[modifier]

CAPLAN RULES !!!

Je suis entièrement d’accord. J’aime la musique qui a des couilles. Et Delerm, Raphaël ou Bénabar, les couilles…

De plus, la seule vraie chanson à texte qui subsiste de nos jours c’est… la country music.

hé oui!

JCP

65)
Franck_Pastor
, le 23.06.2005 à 13:14
[modifier]

CAPLAN RULES !!!

Je suis entièrement d’accord. J’aime la musique qui a des couilles. Et Delerm, Raphaël ou Bénabar, les couilles…

Macho, va.

De plus, la seule vraie chanson à texte qui subsiste de nos jours c’est… la country music.

image

Heu… Désolé.

J’vais me passer un peu de Thomas Fersen pour me remettre sur pied.

Franck

66)
Okazou
, le 23.06.2005 à 14:38
[modifier]

« Je suis toujours étonné qu’on puisse critiquer la télé et plus particulièrement telle chaîne ou telle autre… »

Ben voyons !

Si tu ne perçois pas la différence entre regarder la télé et manger des sardines à la tomate, alors je comprends enfin pourquoi tu as voté OUI au référendum sur le Traité constitutionnel européen. « Reset » nécessaire*. « Pour la télé ! itou ! je ne la regarde plus et ne suis jamais déçu ! », écris-tu. Tu aurais pu dire : « Quand il y a un problème, je tourne la tête, je ne le vois plus, il ne me concerne plus. » :-(((

S’il serait pour le moins surréaliste d’exiger aimer les sardines à la tomate (!) en revanche nous devons exiger de disposer de programmes de télé de qualité sur toutes les chaînes. Si tu lâches la rampe dans ce combat essentiel, tu files un mauvais coton. La passivité et le renoncement sont des attitudes compréhensibles mais elles nuisent plus gravement à la santé de la société que la fumée de tabac peut nuire aux poumons du fumeur (il est tellement plus facile, et démago, de se battre contre la fumée de tabac, n’est-ce-pas ? Ça occupe. Pendant ce temps-là, au moins, tu ne nuis pas aux bourgeois). Ces luttes « essentielles » fleurissent à foison, par les temps qui courent.

Le fait de disposer malgré tout de deux ou trois chaînes qui remplissent leur fonction sociale n’exonère en rien de refuser qu’il puisse exister des chaînes pour êtres humains à part entière et d’autres pour sous-êtres que l’on entretiendrait dans la crétinisation. Monde d’en haut contre monde d’en bas. Exploiteurs aisés contre exploités démunis. Les pauvres et les exploités sont indispensables au système économico-si peu politique libéral, c’est ça ? « Chacun à sa place. Restez dans votre ignorance et nous réformerons les abus dont vous êtes victimes (seulement les abus, hein ?). Sinon : le chaos ! »

Une télé de qualité nous est due. Exigeons-la.

—–
* Remède : Va faire un tour en forêt, campe-toi sur tes jambes, respire un grand coup et secoue la tête dans tous les sens jusqu’à ce que tes neurones se reconnectent à l’endroit. :-)))


Au nom de l’Europe, j’ai voté NON !

67)
Okazou
, le 23.06.2005 à 14:51
[modifier]

« A propos, puisqu’on est en Suisse, vous connaissez Michel Buhler? Faute de l’entendre immédiatement, allez au moins faire sa connaissance sur http://www.michelbuhler.com. A mon avis, Okazou, ce devrait être rapidement un de tes chanteurs fétiche.

Bien sûr, que nous connaissons Michel Buhler. Comme la plupart des chanteurs francophones il a fait une partie de ses tours de chant en France, notamment dans les cabarets parisiens, à la belle époque où la chanson à texte, la chanson qui avait quelque chose à nous dire et savait nous le dire, constituait l’essentiel de ce que l’on entendait à la radio.

Contrairement à Caplan et BLUES, je ne confonds pas la musique et la chanson et j’aime que cette dernière ait quelque chose à me dire sans que j’attache trop d’importance à la forme musicale qui la porte.
Cela dit, je n’ai rien contre la chanson sans texte si la voix est utilisée comme un pur instrument, sans que que j’aie à chercher si le texte porte un sens ou pas.


Au nom de l’Europe, j’ai voté NON !

68)
Bigalo
, le 23.06.2005 à 15:04
[modifier]

Bonjour,

Je n’ai pas eu le temps de lire tous les commentaires, mais j’ai vu avec plaisir qu’Anne Cunéo évoquait Michel Buhler.

Parisien d’origine antillaise, je suis un habitué du Val d’Hérens dans le Valais. J’ai découvert Michel Buhler par hasard en l’entendant à la radio en voiture.

J’avais acheté à l’époque 2 CD de lui, à Lausanne.

Le commentaire d’Anne m’a donné envie de voir s’il était présent sur l’IMTS suisse. A ma grande surprise, une recherche sur son nom aboutit à un message d’erreur ;-((

« Impossible de répondre à votre demande auprès du Music Store. Une erreur inconnue s’est produite (-206).

Une erreur est survenue dans le Music Store. Veuillez réessayer ultérieurement. »

Plusieurs tentatives ont toutes abouti au même résultat, alors qu’une recherche sur « Newman » , pour « Randy Newman », chanteur américain qui a également d’excellents textes, plutôt subversifs (Political science par exemple) ne pose aucun problème.

Si quelqu’un a une idée ce qui provoquer ce genre d’erreur, j’aimerais bien,

1 – Comprendre
2 – Acheter la musique de Michel Buhler

Cordialement,

Michel Gaboly
http://www.gaboly.com/perso

69)
Bigalo
, le 23.06.2005 à 15:16
[modifier]

il est tellement plus facile, et démago, de se battre contre la fumée de tabac, n’est-ce-pas ?

Bonsoir,

Je ne vois ce qu’il y a de démago à se battre contre la fumée de tabac.

Je n’ai jamais fumé et je trouve que la cigarette pue, le cigare étant encore bien pire.

Certains estiment que les fumeurs et les non-fumeurs doivent vivre en bonne intelligence, et que subir la fumée n’est pas bien grave.

C’est placer sur le même plan fumeurs et non-fumeurs, ce qui me paraît fortement abusif, et le terme est encore trop faible. Un fumeur qui s’impose est avant tout un agresseur.

Même si l’ampleur du préjudice n’est pas la même, cela équivaut à prétendre qu’un cambrioleur et sa victime devraient s’arranger à l’amiable.

Michel Gaboly
http://www.gaboly.com/perso

70)
alec6
, le 23.06.2005 à 15:34
[modifier]

Okazou ! arrête ton char !

La télé est un produit commercial comme un autre, c’est comme ça, de plus cette merde plait à de nombreux clampins qui passent leur temps à la regarder, à se planter devant et/ou à la laiser allumée du matin au soir. Une partie seulement de ces individus râlent au café du commerce sur la bêtise qu’on leur déverse !
Dans une société de consommation, le seul pouvoir que nous ayons c’est celui du choix ! Moi j’ai choisi de ne pas regarder ces conneries comme j’ai choisi de ne pas avoir de bagnole à Paris malgré mes trois héritiers. J’ai choisi parce que j’ai le choix !! de regarder autre chose ou de me déplacer autrement ! S’il n’y avait qu’une seule chaîne je serai le premier à monter aux crénaux. Ce n’est pas le cas !!!!

J’en ai personnellement ma claque de me battre pour les autres, et de vouloir imposer mon bonheur d’intello de gauche à des gens qui ne rêvent que de Nique de Macdo de Claire Chazal ou autres allumées à deux balles du petit écran.
Quand on se bat à ce stade, il est trop tard, ou alors il faut avoir les qualités d’un homme politique (dans le sens le plus positif du terme), créer son parti et évengéliser les masses. Je n’en ai ni la volonté, ni les capacités.

Pour résumer, je le répète, nous n’avons que le choix et c’est déjà pas si mal. Choix de regarder ou non des conneries, choix de voter pour qui nous chante, choix d’aller ou non dans des camps de consommation, des camps de vacances ou des camps de ce qu’on voudra.
La pub n’arrête pas de nous le dire sur tous les tons : c’est le consommateur qui fait la loi ! ce qui est assez bidon dans son ensemble eu égard la propagande de ceux qui l’annoncent. Mais si un produit ne se vend pas ou pour rester dans le sujet, si les parts de télespectateurs de telle émission sont en baisse, alors le « produit » évolue ou passe à la trappe.

Dernier point : arrêter de se faire des illusions. Quand Patrick Le Lay à fait son laius sur les parts de cervelles disponibles pour Coca, seuls quelques intellos de gauche pour la plupart ont réagi, le reste n’a pas moufté et un an après, tout le monde s’en fout. C’était pourtant une bonne raison supplémentaire de boycotter définitivement ce robinet à connerie.

T’as raison Okazou : Exige !! si Le Lay lit ta littérature il va bien se marrer !

Alexis… tous les défauts, je vous avais prévenu !

71)
Emilou
, le 23.06.2005 à 15:47
[modifier]

e suis entièrement d’accord. J’aime la musique qui a des couilles. Et Delerm, Raphaël ou Bénabar, les couilles…

J

Que veut dire une « musique qui a des couilles » ? Apparemment une curieuse conception de l’anatomie.
Benabar qui en a, composerait de la musique acouille (alpha privatif) ah bon !

72)
Saluki
, le 23.06.2005 à 16:35
[modifier]

Alec6…

Alec6…

Ton concert d’hier t’a laissé de la voix et tu tonnes contre « Exigeons Okazou »… Exigeans, exigeons, il en restera toujours qque chose, pense-t’il.
S’indigner contre lui:
c’est ce qu’il attend, son bonheur, sa dope, …sa mélopée, son refrain, sa redite, sa rengaine.
J’ai compris l’astuce, et je le punis sauvagement: je ne monte plus aux barreaux de ses provoc’s.

Pour en revenir à la télé (d’ailleurs, il valait -Valais- mieux, pour ce faire, avoir un qatqat, hier, qu’un billet de la CFF ;°/ ), tu as pleinement raison car:

la zapette à Zapata, c’est l’ADM du pôvre.

Si tous, simultanément ou quasiment synchrones, nous appuyons sur la zapette, plouf l’audience, et vite à la trappe la daube (et puis de la daube par cette chaleur…).
Il y aura toujours des réfractaires du pouce: déjà à Rome, aux Jeux du Cirque, certains refusaient gaillardement de le baisser…C’était sans doute plus noble et risqué que de glauquer, aujourd’hui, « la Ferme » sans réagir…

Bon, mon empreinte écolo prend de la taille, parce que j’ai mis en route la clim’: 36,5°C dans le bocal, et ma gérante s’est esbignée vers un lieu plus frais.

PS: alors, ce concert?
Comme dirait JCP: « Couillu, le Brâmes ? »


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

73)
JCP
, le 23.06.2005 à 16:46
[modifier]

Chère Emile,

Je conçois qu’affubler la musique d’attributs aussi catégoriquement masculins puisse choquer une dame, ou tout du moins l’empêcher de saisir le sens de mes propos (en bref : faut en avoir pour comprendre?).

Alors je vais tenter de clarifier.

Ce que j’ai dit :

– j’aime la musique qui a des couilles

Ce que je n’ai pas dit :

– j’aime que la musique qui a des couilles

– j’aime mieux ce qui a des couilles que ce qui n’en a pas d’une manière générale (sorry Mirou)

– en avoir c’est mieux

Et maintenant, pour aider à la compréhension, je tente un petit catalogue, non exhaustif, d’exemples :

Hew Lewis : en a

Benabar : a pas

Niagara : en a (en ont, mais je parle de la musique)

Morcheeba : a pas (mais j’adore, qui a dit qu’il fallait être 100% cohérent?)

Véronique Sanson : en a

Nana Mouskouri : a pas

Status Quo : en a

Air : a pas

Georges Brassens : en a

Yves Duteil : a pas

C’est bon? – Alors maintenant un petit Quizz.

Sur la base des exemples donnés ci-dessus, entoure d’un trait rouge tous les noms qui font partie du groupe en a. Prends ensuite ton crayon bleu et entoure tous les noms qui font partie du groupe a pas.

Plastic Bertrand
Etienne Daho
Karen Cheryl
Corbier
Boy George
Les Musclés

AC/DC
Billy Idol
Téléphone
Fun Lovin’ Criminals
KISS
Clint Eastwood

C’était facile? – La prochaine série sera plus difficile!!!

Question subsidiaire : une erreur s’est glissée ci-dessus. Sauras-tu retrouver le nom qui ne correspond pas à un groupe ou à un musicien? – Si oui, colorie-le en vert.

Et pour prouver à François Cuneo toute ma gratitude, après tout je prends énormément de plaisir à lire ce site (et à écrire des âneries dans les commentaires…), je lui cède les droits de ce jeu éducatif qu’il pourra vendre sous le nom de Cuk Méga-Couillorama

Faites chauffer les cartes de crédit.

JCP

74)
JCP
, le 23.06.2005 à 16:54
[modifier]

J’en ai personnellement ma claque de me battre pour les autres, et de vouloir imposer mon bonheur d’intello de gauche à des gens qui ne rêvent que de Nique de Macdo de Claire Chazal ou autres allumées à deux balles du petit écran.

Niquer Macdo, ça me dit pas trop.

Niquer Chazal, ça m’ferait pas d’mal…

Hop, je balance ce texte à Raphaël : il va adorer.

Je suis par trop grivois aujourd’hui : je m’arrête!

->

JCP

76)
alec6
, le 23.06.2005 à 17:00
[modifier]

Ha ! Saluki !

Couillu le brahms oui ! le bariton un peu moins, dommage ! mais la soprane était à la hauteur et quelle hauteur !

La zapette à Zapata… ou la version moderne du « combattre avec les armes de l’autre »…

Tu as raté qq chose hier soir…

Alexis… tous les défauts, je vous avais prévenu !

77)
Saluki
, le 23.06.2005 à 17:23
[modifier]

Tu as raté qq chose hier soir…

Tu sais que j’en suis bien conscient, mais je ne pouvais pas me défiler de ma dernière réunion de bureau. Et ce soir passation de pouvoirs, ouf.
Vu ce qui tombe en ce moment, le Café Véry au milieu des Tuileries, va falloir un « transatlantique du Léman » pour y arriver !

PS:
j’ai arrêté la clim’, j’ai une conscience, môa.


Du MacPortable à l’Alubook, en quinze ans je suis devenu plus sage.

79)
Vincent B le Belge
, le 23.06.2005 à 23:27
[modifier]

Bonsoir à tous.
Vous connaissez la musique ? … Ha oui, c’est bien, c’est chouette la musique ! Vive la musique !!

Mais est-ce que vous connaissez CLEARCHANNEL ? … Ha non ?
Bah c’est bête, parce que eux, ils vous connaissent un peu déjà, ou presque …

Puisqu’on parle d’organisation d’événements musicaux, je vous propose d’aller lire les liens suivants, pour voir comment, en allant au concert des Schmurtzs à Dour ou à Werchter, vous financez (in)directement notre vieux pote GEORGE BUSH, et sa bande de (neo)cons …

http://www.welovemusic.be
http://www.welovemusic.be/linksFR.htm

Heureusement, il nous reste Beau Dommage et le Chœur des Moines de Chevetogne …

80)
Okazou
, le 24.06.2005 à 05:21
[modifier]

« Je ne vois ce qu’il y a de démago à se battre contre la fumée de tabac. »

Tu ne vois pas.
Tu ne vois pas parce que tu occultes sans vergogne le contexte et le sens de ma phrase et ne gardes que ce qui titille le nerf programmé de ton « offuscation », partie du contenu d’une parenthèse, de surcroît.

« La passivité et le renoncement sont des attitudes compréhensibles mais elles nuisent plus gravement à la santé de la société que la fumée de tabac peut nuire aux poumons du fumeur (il est tellement plus facile, et démago, de se battre contre la fumée de tabac, n’est-ce-pas ? Ça occupe. Pendant ce temps-là, au moins, tu ne nuis pas aux bourgeois). Ces luttes « essentielles » fleurissent à foison, par les temps qui courent. »

Traduction : Libre à chacun de s’attaquer aux leurres plutôt qu’à ceux qui les lancent, mais…
Exemples : Ne pas regarder la plaie pour oublier le mal. Faire la charité plutôt que s’attaquer aux causes de la pauvreté. Vendre aux pollueurs un permis de polluer pour limiter la pollution, etc.

Blague colatérale démagogique : Fais campagne contre l’agressivité de ta cheminée si elle tire mal ; contre l’agressivité de ton barbecue qui rend à l’air environnant les graisses brûlées de ce que tu vas manger ; contre l’agressivité du Feu de la Saint-Jean de ton village ; contre l’agressivité du moteur à explosion de ta voiture, etc.

Morale subséquente : La presse titre : « L’humanité fait un grand pas : Le manque de savoir-vivre comme grande cause internationale des dix prochaines années à l’ONU. »


Au nom de l’Europe, j’ai voté NON !

81)
Okazou
, le 24.06.2005 à 05:26
[modifier]

« Dans une société de consommation, le seul pouvoir que nous ayons c’est celui du choix ! »

Bien sûr, s’il n’est pas question de choisir une société raisonnée contre une société de consommation, alors…
Merci de tes lumières, alec6, je n’avais pas tout compris et j’essaierai de mieux bêêêêêler, désormais. En détournant la tête sans cesse pour que ce qu’il reste d’humain, chez moi, ne soit pas tenté de diverger. Promis, j’essaie et si ça marche, je vote pour Hollande !


Au nom de l’Europe, j’ai voté NON !

82)
Okazou
, le 24.06.2005 à 05:27
[modifier]

« tu tonnes contre « Exigeons Okazou »… Exigeans, exigeons, il en restera toujours qque chose, pense-t’il.
S’indigner contre lui:
c’est ce qu’il attend, son bonheur, sa dope, …sa mélopée, son refrain, sa redite, sa rengaine.

Ceci n’est pas une provoc’

Ce que tu n’as pas compris depuis que tu me lis (un bail !) , Saluki — et j’aurais du mal à te trouver une excuse si tu en avais besoin — c’est que je ne marche pas pour moi. Pratiquement jamais rien de personnel. Pour tout dire, le « je » m’emmerde.

Ta remarque est doublement infondée car elle tue des débats possibles et ressemble fort à une censure (Anastasie aux mille facettes qui te piège comme une alouette) — Môssieur Saluki choisit pour nous les limites de ce qui lui est tolérable de lire — et la façon que tu as de considérer mes interventions (qui en valent peut-être d’autres ici) comme des provocs, c’est-à-dire quasiment moins que rien qui vaille qu’on y réponde, même si elle t’évite, d’abord, d’avoir à les contester (flemme, manque d’intérêt, incapacité, mauvaise foi*…), constitue tout de même quelque chose comme l’embryon d’un mépris qui m’étonne de ta part. Enfin ! si, face à un même sujet, nous ne relatons pas la même chose, il est tout de même intéressant de tenter de comprendre pourquoi nous ne rendons pas compte dudit sujet de la même façon. C’est même le B-A BA de la démocratie, et accessoirement la justification de l’existence de la plupart des forums.

Maintenant, si je t’ennuie, ne te force surtout pas et sois logique avec toi-même, ne te donne pas la peine de me lire ; nul n’est jamais contraint ni de lire ni de répondre. On devrait en faire une devise sur les forums contre le néant proclamé des naufrageurs qui se complaisent dans l’inanité de leurs propos — « Mon Dieu ! Ai-je été subtilement drôle, n’est-ce-pas ? » (Prout, ma chère !) ; au moins échapperait-on aux sempiternelles formulations vides de sens qui, non seulement n’apportent rien aux débats, mais encore les détournent et bien souvent en provoquent l’abandon.

Ceci n’était pas une provoc’

_____

* Cochez, etc.


Au nom de l’Europe, j’ai voté NON !

83)
alec6
, le 24.06.2005 à 09:08
[modifier]

Ola ! Okazou de la Mancha, l’electron à la triste figure !
Saluki et Mad Mac (fut un temps…) ont raison, tu cherches le martinet…

Allez… basta !

Alexis… tous les défauts, je vous avais prévenu !

84)
Emilou
, le 24.06.2005 à 10:14
[modifier]

Revenons aux glandes de ce cher JCP (73) :

Le jeu est amusant, la recherche de l’intrus demande un QI surdimentionné comme celui de Clint. L’idée d’un couillorama est très délicate et comme tu le pressens, François va apprécier.
Reste plus qu’à s’adonner à la chasse aux méroux car ce poisson ne supportant que les grandes profondeurs, en le chassant et donc l’obligeant à regagner des zones à pression (principe de Pascal) moindre le mérou…………… peux-tu compléter, JCP, les petits points par le mot adéquat.
Ce jeu pourrait s’appeler le roupetorama. Qu’en penses-tu ?
Foin de toutes ces élucubrations glangulaires, il y a de bonnes et de moins bonnes chansons…………la meilleur des chansons est celle qui me plaît.

85)
Caplan
, le 24.06.2005 à 11:14
[modifier]

Contrairement à Caplan et BLUES, je ne confonds pas la musique et la chanson et j’aime que cette dernière ait quelque chose à me dire sans que j’attache trop d’importance à la forme musicale qui la porte.

Tu as raison, Okazou. Je confonds un peu. Mais, la dernière chanson qui m’a fait (et me fait encore tout plein de frissons), c’est La Tire à Dédé de Renaud. C’est pas tout neuf…
J’oublie aussi Lili de Pierre Perret, qui est, dans le domaine de la chanson engagée, 1000 fois mieux foutue que les chansons de Michel Bühler…

86)
Emilou
, le 24.06.2005 à 11:26
[modifier]

Je pense qu’il y a complémentarité, complicité entre la mélodie et les paroles. Mais personnellement la musique m’accroche d’abord puis je déguste les paroles. Mais des conneries bien emballées me lassent très rapidement.
« Avec le temps » de L Ferré me dresse toujours les poils et tant d’autres
et comme disait le même L Ferré, le texte ne prend son sexe qu’avec la musique qui l’accompagne (rien à voir d’avec les glandes de l’autre).

87)
Vincent B le Belge
, le 24.06.2005 à 14:13
[modifier]

Chanson française et bonne musique ne s’excluent pas nécessairement : voyez Jacques Brel & son accompagnateur/orchestrateur François Rauber … Pensez à ‘Vesoul’, où Brel & Azzola sont à l’unisson … « Paris s’éveille », où la flûte traversière répond si bien à Dutronc … etc.
Les exemples sont légions.

Le type ici plus haut qui moque Brassens en faisant « ploing ploing » n’a sans doute jamais pris une guitare dans les mains et encore moins tenté de jouer quoi que ce soit de Brassens …

Allez … là-dessus, je m’écoute « Smile » du Rance Allen Group !

88)
Caplan
, le 24.06.2005 à 17:30
[modifier]

Si c’est de moi que tu parles en disant:

Le type ici plus haut qui moque Brassens en faisant « ploing ploing »…

,

J’aimerais préciser que je ne faisais justement pas allusion à Brassens. Lorsque je disais:

« – Bloing bloing, crin crin..

Les lauriers sont en fleurs
Et j’habite encore chez mes parents

Tu vois, c’est pas d’la peur,
Mais j’veux pas rentrer dans l’rang
« ,

j’évoquais évidemment ces auteurs qui n’ont pas grand chose à dire et qui le font sur une musique pas intéressante.

Il est plutôt significatif que tu cites les anciens Brassens, Brel et Dutronc pour parler d’artistes qui allient « Chanson française et bonne musique »…

89)
Vincent B le Belge
, le 24.06.2005 à 18:56
[modifier]

Au temps pour moi ; je ne peux que constater que nous sommes d’accord sur le fond.

90)
François Cuneo
, le 24.06.2005 à 22:24
[modifier]

Noooon!
89 commentaires!
Non de dzou, je fais des tests qui me prennent des dizaines d’heures, j’ai 3 commentaires, je fais une humeur en une heure et paf, 89 commentaires.

Incroyable, je peux aussi!!!

91)
François Cuneo
, le 24.06.2005 à 22:31
[modifier]

Au temps pour moi ; je ne peux que constater que nous sommes d’accord sur le fond.

Aaaaah, qqn qui écrit Au temps pour moi correctement, ça fait du bien!

92)
Vincent B le Belge
, le 25.06.2005 à 16:24
[modifier]

… À force de s’en faire rebattre les oreilles sur tout les forums de la francophonie … :)