Profitez des offres Memoirevive.ch!
À propos des protections, encore…

Alors ça, je n'avais encore jamais vu!

Des programmes qui nécessitent une connexion internet pour qu'on puisse enregistrer la licence que l'on a achetée, on commence à avoir l'habitude.

Des programmes qui ont besoin de l'identifiant de votre carte Ethernet, on connaît aussi.

Personnellement, je trouve ça nul, non avenu, et surtout fort ennuyeux pour celui qui momentanément est éloigné du Web lorsqu'il veut réinstaller un programme (ça m'est arrivé en vacances par exemple).

Sans compter que si d'un coup l'éditeur disparaît dans la nature, vous êtes bon pour jeter votre logiciel quand vous le réinstallez sur votre nouveau Mac.

Rien que lundi soir, j'ai voulu réactiver FileStorm, un logiciel pour créer des images disques afin d'installer un de mes logiciels que je devais envoyer sur notre site. Et bien pendant une demi-heure, l'activation via le Web ne fonctionnait plus. Impossible d'utiliser ce fichu FileStorm que j'avais pourtant acheté.

Finalement ça a passé, mais on se sent tout petit quand les choses ne vont pas à ce niveau. Parce qu'est-ce qu'on peut bien faire dans ce cas? Rien, l'impuissance totale.

Mais le sommet, je l'ai vécu, toujours ce dernier lundi soir.

J'ai acheté récemment, et je vais le tester sur Cuk la semaine prochaine, un GPS Tom Tom Go. Très bien, sauf qu'il est incompatible avec le Mac, c'est du moins ce que tout le monde m'a gentiment expliqué.

Mais miracle, la toute nouvelle version de TamTam pour OSX permet de gérer notre Tom Tom Go depuis nos machines. Ce n'était pas le cas la semaine passée (le programme ne reconnaissait pas mon Tom Tom chéri à moi), ça l'est maintenant. Génial, merci TamTam.

Sauf qu'il faut acheter le logiciel à part. Pas de problème, moins de 25 $, on n'est pas à ça près.

Et surtout sauf que pour obtenir un numéro de série, c'est tout juste s'il ne faut pas danser à poil sur la table devant sa Web Cam en étant relié au site de l'éditeur.

Incroyable, lisez plutôt.

Première étape, il faut cliquer pour entrer sur le store du magasin en ligne d'equinux.

Jusque-là, tout est normal. Sauf que dans la rubrique carte Visa, on vous demande en plus, le nom de votre banque, et son numéro de téléphone.

Ah bon, étrange. Enfin, bref, je le donne, voili voilà.

Deuxième étape, attente du bon vouloir pour recevoir le numéro de série. Là, j'ai dû patienter cinq heures, rien de grave.

En fait, on ne reçoit pas un numéro de série, on reçoit un numéro d'activation. Il faut alors lancer TamTam, aller dans le menu Ficher et choisir "Enter License Code".

Une fois la zone de dialogue affichée, vous devez cliquer sur un lien d'activation et vous tombez sur cette fenêtre un peu surréaliste:

Ces gens veulent donc connaître mon numéro Ethernet ID (ça, d'autres le font), mais en plus le numéro de série de mon ordinateur.

Et puis quoi encore? Non mais hé! Pour un logiciel à moins de 25 $, ça ne fait pas un peu beaucoup ça, au niveau de l'anti-piratage? En tout cas mois ça me la fout mal. Et ça m'énerve un max.

Vous recevez un numéro de série long comme un jour sans fin, que vous ne pouvez même pas copier-coller dans le champ ad hoc. Il faut encore le recopier à la main.

Mais vous savez que je n'en peux plus moi, de ces protections qui nous prennent la tête?

Au passage, j'ai constaté que le numéro de série de mon Mac a disparu dans Informations Système. Pas pratique et embêtant ça. Il semblerait que ce soit dû à un changement de carte mère. Heureusement, j'ai retrouvé ce numéro sur le carton de l'Alubook, mais il faut que je résolve le problème (même si j'ai appris que l'on trouve ce numéro également près de la batterie). Je sens que je vais être ennuyé de plus en plus puisqu'il semble que les éditeurs aient décidé de nous mettre les bâtons dans les roues, même lorsque nous achetons tranquillement et honnêtement leurs logiciels.

Ils deviennent rares, les programmes qui demandent simplement un nom et un numéro de série. Je ne cherche même pas à prêcher pour ma paroisse (les produits Cuk sont de ce type), mais je pense sincèrement que ce genre de protection est le meilleur, même s'il est évident qu'il peut être contourné facilement.

Parce que de toute façon, ce que les éditeurs n'ont toujours pas compris, c'est que si certains veulent les pirater, ils y arriveront de toute manière. Mettre un numéro de série, c'est mettre une petite barrière, sous ou sur laquelle on peut passer certes, mais qui rappelle que l'utilisation de ce programme est tout de même soumise à une condition: qu'on l'enregistre. Selon moi, c'est suffisant.

Alors la question se pose: cette surenchère de protections avec ce qu'elle implique d'ennuis de toutes sortes pour les acheteurs en vaut-elle la chandelle?

Poser la question, c'est y répondre il me semble.

Personnellement, et je ne me rappelle plus si je l'ai déjà écrit ici, donc si je me répète, pardonnez-moi, je suis repassé sur Transmit au niveau de mes transferts ftp tellement RBrowser, pourtant excellent, m'énervait à vérifier pendant plusieurs secondes la validité de ma licence en direct sur son site.

Oui, à force de nous ennuyer, les éditeurs vont finir par nous détourner de leurs produits.

Tant pis pour eux. Faut pas pousser quand même.

133 commentaires
1)
Saluki
, le 18.03.2005 à 00:13
[modifier]

François, cette course entre le calibre et la cuirasse me fait doucement rigoler.

J’ai Studio MX 2004 de Macromedia.

La mise à jour sur MX ancien s’est faite « seamless » sauf que là aussi la procédure d’activation a changé.
En fait, si tu as un accident, genre tu changes le DD crashé et réinstalle, tu peux le faire, mais une fois seulement. Bon la deuxième fois, l’écran du Titanium m’est restée dans la main (à propos c’est arrivé souvent, ce genre de surprise?) et j’ai eu l’air bête avec mon nouvel alubook: pas moyen d’activer le bébé.

J’ai pris mon téléphone et appelé le centre d’activation, pause, écouté le disque, pause, et eu une charmante personne a qui j’a raconté mon hstoire. Elle m’a dit devoir en référer au supervisieur, pause, pause et m’a donné enfin « exceptionnellement » un nouveau code d’activation.

Je tremble à l’idée de ne pas pouvoir « désinstaller et transmettre » si j’ai un nouveau souci de DD.

Il me sera toujours loisible d’acheter la suite sur un des bons sites qui m’annonce chaque jour des logiciels OEM (!!!) à quelques dollars/roubles…

En bon français les craqueurs russkofs ont trouvé la clé, comme dirait Okazou…

Du MacPortable à l’Alubook, M*** j’ai pris vingt ans !

2)
Guillôme
, le 18.03.2005 à 00:26
[modifier]

François, petite astuce, Menu Pomme -> A propos de ce Mac et là tu cliques 2 fois sur le texte « Version 10.x.x » et le numéro de série de ton Mac s’affiche sans besoin d’aller le chercher dans les tréfonds de ta machine ;)

Euh, pour la carte bleue… ils acceptent aussi l’American Express? Parce que bon, moi j’ai une Amex mais je n’ai pas de banque derrière, j’ai souscris à Amex quoi! Et je ne parle même pas de ceux qui ont leur visa par une assurance, un supermarché… C’est du grand n’importe quoi de demander l’agence et le tél :D

Enfin, je ne sais pas pour la Suisse, mais en France il est légal de contourner la protection d’un logiciel si on en a la licence! Donc, pas de pitié, les logiciels comme ça, tu les payes et après tu les cracks pour éviter d’être embêté par la protection (cela me rappelle Autocad, 3DS… qui te pourrissaient ton port parallèle avec leurs dongles!)

Sinon, je pense que le plus gros débat est la viabilité de sa licence qui est censée être un droit d’usage permanent jusqu’à rupture du contrat de licence. Or, aucune entreprise logicielle, sauf microsoft, ne peut prétendre exister dans 10-20 ans… Et que l’on ne me dise pas qu’un logiciel, de toute façon, est obsolète au bout de 1 an car je connais de nombreux cas où des personnes utilisent le même logiciel depuis des années! Et quid de l’ordi recyclé à la campagne avec des vieux logiciels?

guillôme

3)
Guillôme
, le 18.03.2005 à 00:30
[modifier]

Tiens marrant, le lien de Transmit va sur le site de RBrower!
Finalement, François, il semble que tu aies beaucoup de mal à quitter RBrowser :D

guillôme

4)
Saluki
, le 18.03.2005 à 00:39
[modifier]

éviter d’être embêté par la protection (cela me rappelle Autocad, 3DS… qui te pourrissaient ton port parallèle avec leurs dongles!)

Une rigolote pour la route:
en 1994, notre fils accomplit un Service National en Entreprise, dans un grand groupe français…en Ukraine.
Sa copine était à l’Université et les gars d’Autocad sont venus présenter la version je ne sais quoi, localisée.
De plus, à l’issue de la séance, les étudiants ont présenté aux démonstrateurs, la version suivante, qu’ils avaient eux mêmes russifiée. Enfin, je ne suis pas sûr du tout qu’il y avait un dongle rémanent…

Du MacPortable à l’Alubook, M*** j’ai pris vingt ans !

5)
okmijn
, le 18.03.2005 à 01:52
[modifier]

Pour rire… jaune et toujours à propos de Macromedia Studio MX 2004, j’ai dû moi aussi solliciter, l’an dernier, une nouvelle activation du logiciel.

Dès lors, prudent, j’avais pris l’habitude de désactiver la suite MX à chaque intervention « lourde » sur mon PC. Eh… oui, j’aime bien bricoler !

Or, quelle ne fût pas ma surprise l’autre jour de voir s’afficher le cartouche suivant:

« Activation des produits Macromedia
Impossible de transférer la licence: limite dépassée
Votre licence n’a pas pu être transférée car le nombre maximum de transferts a déjà été atteint.
Vous pouvez continuer à utiliser votre logiciel sur cet ordinateur, mais vous ne pouvez pas l’activer sur un autre ordinateur »

Youillle… J’empoigne le téléphone « Veuillez patienter, votre appel est en attente » habituel… Bingo à la troisième tentative

Quelques minutes de tchatche, la charmante hôtesse de prime abord un chouïa réticente, me concéde dix activations supplémentaires.

Mais… enfin… bon… pfooooouuuH… stress inutile et temps perdu !

6)
Okazou
, le 18.03.2005 à 06:18
[modifier]

On est en droit, avec pareil sujet, de pressentir (d’espérer) une belle enfilade.

La surprotection de logiciels renseigne sur l’ânerie de ceux qui les produisent.

7)
François Cuneo
, le 18.03.2005 à 06:24
[modifier]

guillôme, je sais bien qu’on peut l’atteindre comme ça, mais je suis passé par les infos système Apple lorsque j’ai lu dans la fenêtre « A propos de ce Mac » « Numéro de série » et puis c’est tout, du vide. J’ai pensé qu’Informations Système m’en dirait plus. Et ben non.

Donc le carton a été ma solution.

9)
Nian
, le 18.03.2005 à 07:18
[modifier]

Or, aucune entreprise logicielle, sauf microsoft, ne peut prétendre exister dans 10-20 ans…

Adobe: avec les techologies qu’ils ont, aucune raison qu’ils n’existent plus dans 100 ans… Apple: si ils ne mutent pas en fabrique de dongles sous forme d’iPod multimédia… On en reparle dans 20 ans ? ;-)

11)
Inconnu
, le 18.03.2005 à 07:53
[modifier]

Je comprends et partage ton éneverment, Francois. Pour DxO, j’ai du attendre qu’ils m’envoient un dongle car l’activation ne marchait pas sur mon PowerMac mais ils m’ont laissés plus de 2 semaines en rade. Sous prétexte que l’assistance technique est externalisée.

Les éditeurs se prennent les pieds dans leur tapis des fois. Il y a des années, un éditeur d’un jeu de course de rallye avait installé une super protection sur leur CD. A tel point que pas mal d’acheteurs légitimes ne pouvaient pas se servir du jeu. Ils ont du fournir le crack sur leur site pour que ca marche.

12)
Guillôme
, le 18.03.2005 à 08:30
[modifier]

Nian, je ne suis pas d’accord avec toi, Adobe sont des « nains » dans le secteur du logiciel (d’ailleurs à part M$, SAP, Oracle quoique petit, et j’en oublie surement un ou deux, les autres ne représentent rien). :)

Adobe c’est moins de 1 MdEur de CA, et 250 MEur de RN. Bref, pas de quoi fouetter un chat et ils peuvent partir en sucette ou se faire racheter dans les 10-20 ans sans problème. ;)

Apple, c’est plus compliqué car c’est une marque que nous aimons tous. Nombreuses furent les fois où l’on a annoncé leur mort. Leur atout : une tréso de plus de 4MdEur :)

De plus, une entreprise mature est une entreprise qui arrive à 100 ans d’existence et il y a un cap admis à 30 ans. Bref, il y a encore du chemin pour que je me sente rassuré par des éditeurs qui font des clés d’activation par leur services interne…

guillôme

13)
Achile
, le 18.03.2005 à 09:19
[modifier]

Nous avons confiance en ces éditeurs, la réciprocité me parait être la moindre des choses.
N’acceptons pas ces mesures de protection vexantes et inquisitrices , boycottons les.

14)
Tony
, le 18.03.2005 à 09:40
[modifier]

Je ne peux qu’être d’accord avec les remarques de François.

Pour l’exemple, Encyclopédie Universalis a trouvé un autre système de validation.

Tu peux installer tout le contenu du DVD-ROM qui contient l’encyclopédie à proprement parler, ensuite cela est utilisable sans autre pendant 60 jours.

Une fois ce temps écoulé, il faut insérer un CD-ROM venant avec la licence d’utilisation qui va, semble-t-il sans connexion à un quelconque site, activer définitivement le logiciel (étape que je n’ai pas encore eu à faire pour le moment).
En gros, la clé se trouve dans ce CD-ROM qu’il ne faut évidemment pas perdre.

C’est une solution qui me semble moins merdique que les autres demandant une connexion à un serveur.
C’est pas encore l’idéal, mais bon, je préfére.

15)
Saluki
, le 18.03.2005 à 09:41
[modifier]

N’acceptons pas ces mesures de protection vexantes et inquisitrices , boycottons les.

OK, OK…
Tu as sûrement une solution alternative à Studio MX…
FrontPage?

Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

16)
François Cuneo
, le 18.03.2005 à 10:06
[modifier]

Quelques réponses:

Oui, je l’ai acheté ce tomtom, bien sûr, je ne peux pas faire autrement.

En ce qui concerne Encyclopaedia Universalis, il faudra bientôt que j’entre mon DVD, mais l’original, je ne sais plus si c’est le 4, le 5, le 6 et ainsi de suite jusqu’au 10.

Faudra voir si ça fonctionne aussi bien que ce que dit Tony, on verra.

Renaud, DXO a totalement changé son système de protection. Finie la merdouille qu’ils proposaient. Ce changement, on y est pour quelque chose d’ailleurs, je crois savoir (voir l’humeur que j’avais écrite à ce sujet).

17)
Fabien
, le 18.03.2005 à 10:08
[modifier]

En informatique, la présomption d’innocence n’existe pas. A priori, nous sommes tous coupables… sauf si nous pouvons prouver le contraire au moyen de numéro de série, adresses MAC et consorts.

Je trouve ça dégueulasse, mais bon….

18)
MadMac
, le 18.03.2005 à 10:24
[modifier]

À mon humble avis, les numéros de série ne servent strictement à rien, on les trouve sur tous les réseaux. En revanche, les clés d’activation sont plus efficaces puisqu’elles permettent de tracer un numéro qui serait mis en ligne. Mais sachant que les entreprises pourraient se contenter de signaler que le numéro IP suffit pour remonter au contrevenant, les multiples protections casse-bonbon ne sont jamais que de la poudre aux yeux censée faire prendre conscience au malheureux acheteur honnête qu’on a les moyens de le faire parler, agh! Et attention au Stalag pour les opposants, les communistes du logiciel libre, comme dirait Billou!
Bref, un message d’avertissement en gros caractères ferait le même effet. Quant aux hackers, ils prennent le « crackage » pour un sport, et ne rêvons pas: ils auront toujours une longueur d’avance. Mais c’est une minorité qui cause un préjudice négligeable.

Une question, en sus: sachant que plus aucun revendeur censé ne reprend les logiciels ouverts et qu’on est parfaitement en droit de refuser un contrat de licence attentatoire à la vie privée et aux libertés individuelles, l’éditeur est-il tenu de rembourser la monnaie?
Parce que je sais pas vous, mais moi, le premier qui me demande le numéro de ma carte bancaire et le numéro de téléphone de ma femme, de ma maîtresse et le tatouage de mon chien, j’envoie -Médor lui ch… devant sa porte et je deviens illico le zélote de son plus féroce concurrent, non mais!

À part ça:

A tel point que pas mal d’acheteurs légitimes ne pouvaient pas se servir du jeu. Ils ont dû fournir le crack sur leur site pour que ca marche.

C’est un peu le comble du paradoxe, :-D
Le meilleur exemple de la crétinerie de la méthode. Bien fait pour leur matricule qus1-avdo-44wep-k5sp!
Étape 1984: Le numéro de série est invalide. Veuillez recommencer à l’étape 1. Si vous échouez dans les cinq minutes, la police sera prévenue et vous serez condamné à une peine de 20 ans de travaux forcés à la Hotline de Microsoft!

Adobe sont des « nains » dans le secteur du logiciel.

Passons sur l’accord sylleptique hautement discutable pour en venir à l’essentiel: bien que libéral, je trouve un brin réducteur de ramener la viabilité d’une entreprise à son simple chiffre d’affaires.
Pour commencer, c’est faux: c’est la rentabilité qui importe, pas le CA, parce que c’est elle qui détermine la capacité à investir, et donc à survivre sur le long terme.
Ensuite, Apple aussi est un nain de l’informatique, mais même à l’époque la plus noire de son histoire, elle a toujours disposé d’un deuxième trésor de guerre: son capital… de sympathie!.
Dans mon panthéon informatique, Adobe est sur la deuxième marche. Ses logiciels sont fabuleux (du moins ceux que j’utilise), ses typos également, elle a su s’adapter au marché et dispose de deux locomotives qui assurent sa pérennité à long terme: Photoshop (c’est pas demain qu’on fera mieux), Acrobat, devenu un autre standard, sans compter le succès grandissant et très mérité d’InDesign.
Ensuite, pour des raisons financières que mon ami ToTheEnd expliquerait mieux que moi, la viabilité d’une entreprise tient aussi à la structure de son capital, à son caractère opéable ou non, et chacun en France se souvient de la fameuse affaire Thomson Multimedia, qu’Alain Juppé voulait vendre 1F symbolique à un conglomérat coréen, Daewoo je crois.
Thomson Multimédia (à ne pas confondre avec feu Thomson CSF, devenu Thales) était archi-endettée, et personne ne donnait cher de sa peau. Et pourtant, l’entreprise a redressé la barre et c’est son repreneur raté qui a fait faillite, suite aux indélicatesses de son PDG. C’est un peu l’exception qui confirme la règle, au vu des malheurs ruineux des entreprises publiques françaises, presque un alibi pour les colbertistes de gauche et de droite (90% de la classe politique française, en vérité; même Sarkozy parfois!), mais ça fait réfléchir malgré tout.
L’humain est aussi une richesse formidable, la motivation des troupes comme la créativité et l’attachement des consommateurs, mais évidemment, ça ne se laisse pas quantifier ni mettre en camembert comme un bilan financier, même notre expert en bilans trimestriels en conviendra s’il me lit, et je sais que c’est le cas.

[quote=Guillôme]Et que l’on ne me dise pas qu’un logiciel, de toute façon, est obsolète au bout de 1 an car je connais de nombreux cas où des personnes utilisent le même logiciel depuis des années![/Guillôme]
Bien d’accord, cette fois. Nombre d’utilisateurs d’XPress en savent quelque chose, qui l’utilisent toujours sous OS 9 dans l’antédiluvienne version 3.11, dix ans après!

MadMac

19)
jpp
, le 18.03.2005 à 11:01
[modifier]

Aïe… entre le tom tom, le tam-tam et autres curiosités mentionnées, Monsieur Roger va sans doute se consacrer un peu plus à la poésie…

20)
Roger Cuneo
, le 18.03.2005 à 11:48
[modifier]

C’est vrai, JPP, que la poésie est de loin plus abordable même les poètes les plus hermétiques…. J’ai tout lu, du test aux commentaires, (j’ai promis de tout faire pour m’améliorer), ce que vous dites est la seule chose que je comprends… Mais je dois être un peu bouché.

Monsieur Roger. (Vous pouvez enlever le Monsieur).

21)
alec6
, le 18.03.2005 à 12:03
[modifier]

Tiens! une petite anecdote.

Jusqu’à la version 2 ou 3 peut-être de Photoshop, il existait un concurent sérieux (et beaucoup plus rapide) répondant au non d’Image Studio je crois bien. Tellement sérieux que le logiciel ne fonctionnait qu’en présence d’une clef (ADB à l’époque). Or, Photoshop était copiable à l’envi !
Qui a gagné ? et pourquoi ?
Ou comment occuper le terrain en se laissant copier !

Dans la même veine, Adobe propose aujourd’hui sa suite à vil prix à condition d’avoir un numéro de photoshop version N-1 valide… Face à XPress et son dongle, dois-je donner une explication ?

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

22)
Saluki
, le 18.03.2005 à 12:03
[modifier]

Mais je dois être un peu bouché.

Que nenni, mon bon Monsieur !
Ton référentiel est décalé et c’est parfaitement légitime.
Moi, j’ai quelques soucis de compréhention, toi pas, avec des textes contemporains, voire de la musique à laquelle mon oreille n’a pas été formée.

La seule chose qui doive être bouchée, c’est le cidre.
Fendant!

Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

23)
okmijn
, le 18.03.2005 à 12:20
[modifier]

Or, Photoshop était copiable à l’envi ! Qui a gagné ? et pourquoi ? Ou comment occuper le terrain en se laissant copier !

Ben… idem Flash jusqu’à la version 4 voire 5, quand Macromedia tentait d’imposer son plugin FlashPlayer sur tous les browsers.

Petit djeunnn, toi qui a peu de $$$ mais du talent, invente-moi du contenu !

24)
François Cuneo
, le 18.03.2005 à 13:16
[modifier]

Roger Cuneo se caricature un peu vous savez!

Parce que l’autre jour, il m’a présenté son iBook pour que je regarde un truc, et qu’ai-je vu? GE-Tax (l’équivalent de VaudTax dont j’ai parlé).

Je lui dis « Noooon, t’as fait ta déclaration d’impôts informatiquement? »

Il me répond: « Ben ouais », comme si c’était naturel.

Donc quand ça l’intéresse, mon papa, il n’est pas si nul que ça en informatique.

Le problème, c’est que ça ne l’intéresse pas souvent!:-)

25)
Roger Cuneo
, le 18.03.2005 à 14:22
[modifier]

C’est vrai, ce que dit François: j’ai rempli ma déclaration à l’aide de l’iformatique.
Mais si tu savais, Fraançois, combien de temps ça m’a pris…, combien de jurons j’ai lâchés…, combien de kilos j’ai perdus… combien j’ai laissé de cheveux (déjà qu’il ne m’en restait bien peu… épuisé, intellectuellement et physiquement épuisé, voilà l’état où je me trouvais en appuyant sur imprimer ( et même qu pour parvenir à cette opération j’a dû monter chez ma soeur pour lui demander comment y parvenir…)
Et quand j’ai tout tiré, je me suis aperçu que j’avais oublié des pièces importantes et qu’il me fallait tout recommencer: au point où j’en étais chose inconcevable.
J’ai trouvé l’astuce: j’ai mis un mot avec la déclaration erronée, je leur ai demandé de corriger ma déclaration, en tenant compte des pièces manquantes… J’espère que ça marche,
Non, non, la vie informatique n’est pas simple.

26)
MadMac
, le 18.03.2005 à 14:53
[modifier]

Alec6, ceux qui lâchent XPress pour InDesign ne perdent pas grand-chose, à mon avis. C’est même le contraire, ils y gagnent grandement. Sans parler des qualités comparées des logiciels dont on pourrait discuter pendant des jours, c’est une bonne opération financière: la Creative Suite complète coûte beaucoup moins cher que XPress seul, et sachant que la plupart, voire tous les clients de XPress, ont aussi Phothoshop, le calcul est vite fait.
Mais bon, Quark s’est reposée si longtemps sur ses lauriers que le réveil est dur et ça n’a rien de très étonnant.
Puisqu’on parlait de l’avenir de sociétés informatiques, je ne parierais pas un cent canadien sur celui de Quark.

MadMac

27)
Guillôme
, le 18.03.2005 à 15:36
[modifier]

Passons sur l’accord sylleptique hautement discutable

Chère et vaillant MadMac, ne serais-tu pas polytechnicien? :D
En tout cas, merci, tu auras enrichi mon vocabulaire.

guillôme

28)
Saluki
, le 18.03.2005 à 16:16
[modifier]

Guillôme

Pas mal, pas mal.
Je pense que ça aurait plu au père de certain bon copain (polytechnicien et spécialiste des essais en vol) dont un vieil ami qui a été son élève à SupAero m’a rapporté ce propos (du genre):
« Si vous voulez que votre mesure soit parfaitement exacte, ne la faîtes qu’une fois ! »

Qans le même genre >
Deux élèves ingénieurs marchent le long de leur campus lorsque l’un des deux dit à l’autre, admiratif :
– Où est-ce que tu as trouvé ce vélo?
Le second lui répond :
– Ben, en fait, alors que je marchais, hier, et que j’étais perdu dans mes pensées, je croise une super nana en vélo qui s’arrête devant moi, pose son vélo par terre, se déshabille entièrement et me dit:  » Prends ce que tu veux…  » . J’ai donc choisi son vélo.
Le premier opine et lui dit :
– Tu as raison, les vêtements auraient certainement été trop serrés.

Alec6, très politiquement korrect j’ai remplacé « qat-qat » par « vélo »…

Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

29)
pat_a_a
, le 18.03.2005 à 18:07
[modifier]

Saluki,

Là, je proteste :
j’ai déjà lu cette blague sur les ingénieurs il y a au moins 5 ans. Or, le texte original parlait bien d’un vélo.

Pris en flagrant délit de titillement -:)

Patrick, amateur de Mac depuis 1985. 3,3 planètes, hélas.

30)
Saluki
, le 18.03.2005 à 19:04
[modifier]

Pris en flagrant délit de titillement -:)

Ciel, je suis démasqué, malgré le LaTex.

En fait, Alec6 essaie régulièrement de me désamorcer avec la confiture de son papa. Et je n’en ai plus, alors j’appate, j’amorce, je *titille* comme tu dis…

(Attention, tu vas réveiller ET MadMac ET Okazou…)

Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

31)
MadMac
, le 18.03.2005 à 21:46
[modifier]

MadMac, ne serais-tu pas polytechnicien?

Que nenni. Et quoi qu’il en soit, l’X est une école d’ingenieurs, et je te fiche mon billet que ces hommes de plume n’en ont que sur leur bicorne. Pour le reste, leur orthographe laisse problablement à désirer et ils n’ont pas plus entendu parler de l’accord sylleptique que 99% de la population. À Normale Sup, peut-être, mais en fait une bonne grammaire suffit. « Le bon usage » de Grevisse, en l’occurrence. 1768 pages, tout de même! Mais c’est clair, précis et passionnant, alors que je déteste la grrammaire. Quel tour de force!

(Attention, tu vas réveiller ET MadMac ET Okazou…)

Et alors, Saluki, tu crains de ne pas pouvoir te rendormir? Je brasse trop d’air en moulinant des bras? T’en fais pas, je suis épuisé ce soir, et il faudrait plus d’un moustique comme Okazou pour me maintenir éveillé. Tout ce qui pourrait me déranger, à vrai dire, c’est un Classe G dont le moteur tournerait au ralenti en bas de chez moi. Ça ferait trembler les vitres, je dis pas!
À propos, toi qui aimes les véhicules de ce genre, ne crois-tu pas que le modèle le plus porteur d’image et surtout de rêve, c’est le Defender? Ton Mercedes a l’air d’être conçu pour les gonzesses, à côté, non? Bon, je te donne pas mon adresse, car tu srais capable de venir klaxonner… « Quoique non, j’habite dans une jungle urbaine, tu ne passerais pas!

MadMac

32)
Saluki
, le 18.03.2005 à 22:40
[modifier]

Avec le titre de ce fil, on peut parler un peu des protections de bas de caisse sans être trop hors sujet ?

Tout ce qui pourrait me déranger, à vrai dire, c’est un Classe G dont le moteur tournerait au ralenti en bas de chez moi.

Tu ne pourrais pas l’entendre pour plusieurs raisons:
• le ralenti est très silencieux, même sur les diesel, a fortiori sur les V8 essence,
• dans tes contrées reculées, il vaut mieux avoir des doubles -triples?- vitrages,
• le murmure de ta plume parcourant le pur velin étouffe toute autre sussurement.

Toute classe de véhicules qui dépasse vingt-cinq années de production est une réussite: pour les tout-terrain, le Defender en est un exemple, il y a la Jeep, le Land Cruiser… et le G (je ne parle pas ni des Russes ni des Chinois). Pour les autres autos, le Modèle T, la Coccinelle, la Topolino, la Deuche sont des étapes marquantes de ces modes de locomotion décriés.
Le Defender « porteur d’image » est surtout porteur de pannes idiotes dues à une construction toute britannique. Au fin fond du Désert, ça peut porter à conséquence.

Si le G est conçu pour les gonzesses- tu as du voir cette image ? Sache que Mme Saluki passe mieux les cordons de dunes que beaucoup de grandes g….

Bon, Saluki rentre à la niche, car demain matin, train à l’aube pour aller travailler à Roubaix.
Eh oui, la libre entreprise fait travailler aussi le « weak-end ». Ce sont des chiens (normal vu mon avatar) de capitalistes: faut bien payer le prochain G!

Buona notte !

Du MacPortable à l’Alubook, M*** j’ai pris vingt ans !

—–
Du MacPortable à l’Alubook, M****, j’aurai bientôt vingt ans de plus

33)
Okazou
, le 19.03.2005 à 06:08
[modifier]

« …il faudrait plus d’un moustique comme Okazou pour me maintenir éveillé. »

Le moustique Okazou, puisqu’il est invoqué (et seulement parce qu’on lui fait cet honneur), en profite pour informer les lecteurs de ce fil que l’on serait toujours bien avisé de manier avec simplicité, discernement, prudence, circonspection et (surtout) modestie notre si belle langue pour ne pas avoir un jour à user d’un terme pour un autre.
Un fâcheux exemple pourrait être d’employer « zélote » en lieu et place de « zélateur ». C’est toujours un petit exploit que d’être parvenu à rendre l’exact contraire de ce que l’on voulait exprimer.
Saluons humblement, au-delà de tout syllepse ou autre trope métonymique ou métaphorique — et au nom de ce qui est simplement juste et bon — les auteurs qui enrichissent, ici, notre vocabulaire car nous voyons combien nous en avons tous besoin.

Okazou, moustique mâle.


La culture, c’est comme la confiture, moins on en a et plus on l’étale :-)))

34)
François Cuneo
, le 19.03.2005 à 07:29
[modifier]

Bon.

Pour les lecteurs de ce fil de mon niveau (donc passablement limités), je dois donner quelques précisions pour la bonne compréhension de ce qui est écrit chez MadMac et Okazou:

Syllepse: (Antidote Prisme)
[GRAMMAIRE] Accord grammatical selon le sens et non selon les règles de la grammaire (ex. : Un grand nombre de personnes sont venues).

Myriade dit pratiquement la même chose, mais ajoute « Par ext: Figure par laquelle un mo est pris à la fois au propre et au figuré. »

Trope: (Antidote)
Figure par laquelle on emploie un mot dans un sens différent de celui qu’il a normalement.

Métonymie: (Antidote)
[RHÉTORIQUE] Figure consistant à exprimer un sens au moyen d’un terme désignant un autre sens qui lui est lié par une relation nécessaire. Dans la phrase Toute la maison se mit à crier , l’expression toute la maison signie tous les occupants de la maison et constitue donc une métonymie.

Voilà voilà.
Comme ça je comprends aussi.

Merci qui?

Ajouterais-je que dans le cas du Post d’Okazou, je ne me sens pas concerné? Je n’emploirai jamais ni zélote, ni zélateur dans un de mes articles. Donc pas de risque de prendre l’un à la place de l’autre.:-)

35)
Guillôme
, le 19.03.2005 à 10:54
[modifier]

Okazou, moustique mâle

MadMac, dans son génie grammatical, ignorerait-il qu’un moustique mâle ne pique pas?

au-delà de tout syllepse ou autre trope métonymique ou métaphorique

Tu en oublies la sublime litote de MadMac : « 1768 pages, tout de même! Mais c’est clair, précis et passionnant, alors que je déteste la grrammaire. »

J’oserai même dire que MadMac ne hait point la grammaire, tout simplement :D !

guillôme qui essaye de faire plaisir à MadMac en tentant de remplacer Alec6

37)
MadMac
, le 19.03.2005 à 12:37
[modifier]

Okazou,

Je me désole pour toi que tu n’aies retenu de ma contribution qu’un mot employé à contresens, autant dire une pétouille sur un tirage que tu étais censé juger avant tout sur le fond. Certes, j’ai fait une remarque sur du même ordre à Guillôme, mais c’était noyé dans la masse et d’une concision sans commune mesure. Mieux, je n’en ai pas fait un de ces fromages pasteurisés dont tu as le secret.
Le littéraire que je suis ne crache cependant jamais sur une occasion de réviser son vocabulaire. Pour « zélote », je m’incline donc.
J’ai lu ce mot sous la plume d’un ami, avant de le ressortir à mauvais escient dans le sens de « zélateur ». En fait, les deux termes sont bien apparentés, le second étant même issu du premier (d’origine grecque), par le biais du latin, que je regrette chaque jour de n’avoir jamais appris, mais le zélote est animé par la colère, ce qui était effectivement le contraire de ce que je voulais dire.

Puis arrive la leçon prétendument édifiante que tu en tires, en me donnant au passage quelques coups de règles qui ne resteront pas impunis:

(…) l’on serait toujours bien avisé de manier avec simplicité, discernement, prudence, circonspection et (surtout) modestie notre si belle langue pour ne pas avoir un jour à user d’un terme pour un autre.

Là, excuse-moi, mais pour la modestie et la simplicité, tu repasseras! Avant de jouer les moralistes grandiloquents, relis « Les Fables » de La Fontaine et prends exemple sur sa syntaxe, parce que cinq substantifs à la suite, même un rond-de-cuir de sous-préfecture aurait hésité.
Et là, je m’interroge: Connais-tu le sens du mot « atticisme » aussi bien que celui de « zélote », pour rester dans l’Antiquité? Car « notre si belle langue », tu ne lui fais pas honneur mais horreur, cher ami.
Sur le fond, et pour te rendre l’impolitesse, sache que « avoir à user » suggère qu’on agit à contrecœur, sous la contrainte (« avoir à user de la force »), ce qui est dans le cas présent dénué de sens, puisqu’il s’agit d’une erreur inconsciente. Pour tout dire, « Éviter » m’aurait paru plus simple, circonspect, prudent, (redondant!), et surtout pertinent.
Vois-tu, moi aussi, je peux t’éclairer de mes lumières, sans pour autant avoir recours à un style ampoulé! Et avec un humour dont tu me parais dramatiquement dépourvu.

Enfin, puisque tu reconnais ta parenté avec les moustiques, je rappelle en passant que le mâle ne pique pas, ce qui le rend encore plus inoffensif, sinon insignifiant.
Ta réaction superficielle – je n’ose pas dire « épidermique » – semble plaider en ce sen

MadMac, entomologiste au service de l’industrie insecticide.

38)
Franck_Pastor
, le 19.03.2005 à 13:06
[modifier]

Héhé, je me régale de ces joutes de vocabulaire, moi !

Mais je m’en régalerais encore plus si on n’y sentait pas autant de fiel (et des deux côtés)… Autrement dit, j’aimerais bien qu’il y n’y ait pas ces attaques « ad hominem » qui me font tiquer, surtout ici. Si ça continue, j’aimerais autant que le censeur passe avec ses gros ciseaux, et tant pis pour la beauté du style de ces échanges savamment empoisonnés.

39)
MadMac
, le 19.03.2005 à 13:45
[modifier]

J’ai rédigé ce qui précède sans lire les commentaires suivants celui d’Okazou.

Guillôme, tu y trouveras la réponse à ta question sur les moustiques. C’est l’animal en question qui a précisé son sexe, pas moi qui n’y accorde pas la plus petite espèce d’importance, non plus qu’à l’animal lui-même, en vérité.

Sur la grammaire, je suis réellement très ignorant. Pour le commun des mortels, je fais sans doute illusion, mais j’ai une approche empirique de la chose et « Le bon usage », qui regorge de citations, m’est à ce titre d’un grand secours. Bien sûr, avec de la mémoire et beaucoup de pratique de la langue, je fais très peu de fautes de français, mais ce n’est surtout pas à mes connaissances en grammaire que je le dois.
S’agissant de l’accord sylleptique, je songeais à la construction: « Apple sont », qui sous-entend les gens d’Apple, mais qu’à titre personnel je n’aurais jamais osée. D’habitude, on suppose plutôt qu’il s’agit d’une entreprise ou d’une société, d’où le féminin que j’ai utilisé à plusieurs reprises.
À noter, enfin, comme dans les titres, l’accord sylleptique tend à disparaître au profit de l’accord logique: On voit plutôt, par exemple: « Les Yeux d’Elsa » sont d’Aragon, que « est ». On peut écrire les deux, et seuls les puristes dans mon genre préfèrent le singulier, mais cela devient franchement bizarre si l’on écrit: « Les Yeux d’Elsa » sont un livre d’Aragon. C’est encore pire si l’on accorde un titre féminin, du genre « Les Riviières pourpires » de Grangé sont réussies, mais on ne peut faire autrement si l’on remplace l’article par un démonstratif: Mais ces « Rivières pourpres » de Kassovitz sont assez ratées.

Pour rebondir avec Saluki, j’ai rencontré ce problème en travaillant brièvement à « Auto Moto » comme correcteur. Au sujet des noms de voitures. Je trouvais plus logique de sous-entendre berline, SUV, break, etc, pour appliquer un genre, alors qu’on me disait que c’était le constructeur qui décidait, du moins ses communicants. Or quelquefois, on voyait des ignorantins aller à rebours de cette règle de bon sens. Assez rarement, en fait, car les publicitaires font attention à tout.
De mon expérience là-bas, je retiens quelqus anecdotes sur le manque de fiabilité des anglaises. Des Jaguar qu’il a longtemps fallu acheter en double pour avoir des pièces de rechange, selon les rieurs, jusqu’à une Rolls Cabriolet neuve dont la clim tombe en panne au début d’un essai. Mais l’essayer avait été plus impressionné par les regards haineux des passants.
Sur le Defenfer, Saluki, je pensais à l’image des safaris africains. J’en ai vu un récemment près de chez moi, et j’ai pensé aussitôt: réserves, Kenya, vie sauvage, Je m’attendais presque à voir débouler un troupeau d’éléphants! Pour moi, c’est vraiment le modèle le plus emblématique de tous les 4×4. Au panthéon automobile, avec la Ford T, la Traction Avant Citroën, une Cadillac des années 50, la Jaguar type E, tu vois, quoi!
Bien sûr que tu vois! Mais la Topolino, connais pas! Ce serait pas la Fiat 500, par hasard? Celle de Jean Reno dans « Le Grand Bleu »?

MadMac

40)
François Cuneo
, le 19.03.2005 à 14:45
[modifier]

Moi, j’en suis à me demander si je vais oser continuer à écrire ici, vu le niveau qui plane largement au-dessus de ce que je suis capable taper avec mes petits doigts et mon petit cerveau.

Cela dit, en effet Franck, je trouve que le ton est bien agressif, bien trop pour moi, mais visiblement, les we sont propices à ces joutes entre Okazou et MadMac.

Je me demande d’ailleurs toujours pourquoi Okazou est capable d’attirer autant d’agressivité à son égard. Quand ce n’est pas l’un qui le prend à partie, c’en est un autre.

Dur dur d’être Okazou…

41)
Guillôme
, le 19.03.2005 à 15:28
[modifier]

Moi je suis pour que Okazou et MadMac conjuguent leur prose et leur talent respectif dans le maniement du verbe pour que à coup d’antanaclases, d’aposiopèses, de catachrèses, de paronomases, de tmèses, de zeugmes et autres figures de style de notre magnifique langue, ils mettent à genou ces éditeurs peu scrupuleux dans des échanges en lettre A/R, qui resteront mémorables, sur leurs procédés intolérables!

guillôme

42)
Okazou
, le 19.03.2005 à 17:36
[modifier]

Merci, François, d’expliciter notre charabia. Et Guillôme en remet une sacrée couche !
Le vieux crocodile a la peau dure ; il sourit plus souvent qu’il ne pleure ; il n’est dupe de rien ;il ne faut jamais s’inquiéter pour lui mais pour ceux qu’il taquine.
Merci, Guillôme, de comprendre ce que MadMac ne saisit pas.
Merci à tous de me pardonner ces hors-sujet.

Okazou, vieux croco taquin.


Cri du cœur : « Plus je lis MadMac et plus j’aime ToTheEnd. »

43)
MadMac
, le 19.03.2005 à 19:05
[modifier]

Cri du cœur : « Plus je lis MadMac et plus j’aime ToTheEnd. »

J’en connais un qui va tomber de haut. TTE, t’as lu ça, dis? En fait, dans sa magnifique demeure, TTE voit par sa fenêtre le lac Léman, dont le miroir ensoleillé rend philosophe. .Ajoutez une jolie fille, un G4 souriant, un peu de musique (il me dit être allé en acheter ce matin, si bien qu’il doit en écouter à présent) et vous aurez une image du bonheur tranquille à Lausanne, un samedi après-midi.
Pardon, TTE, j’ai oublié le verre à la main. J’imagine mal mon TTE sans un verre de quelque « boisson pour hommes ».

Guillôme, avec tous tes savants tropes, tu m’a donné une migraine! À l’époque où j’étais à la fac, j’en connaissais des wagons, mais j’ai tout oublié, Je regrette certes d’avoir revendu mon « Gradus, le dictionnaire des figures de style » (10/18), cependant je trouve définitivement plus intéressant de faire du style que d’analyser celui des autres. Surtout que ces mots grecs ne sont ni très poétiques, ni très parlants quand on n’a pas étudié au préalable cet idiome.

Bon, je vous laisse. C’est l’heure de « Turbo », sur M6, et, comme Alexis, je ne saurais manquer ce rendez-vous hebdomadaire pour écologistes!

Saluki, ils essaient le ML. Vite, au rapport!

MadMac

45)
Blues
, le 19.03.2005 à 19:30
[modifier]

Plus je lis MadMac et plus j’aime ToTheEnd.

Mouais Anne a raison … quelle déclaration !

46)
Okazou
, le 19.03.2005 à 21:21
[modifier]

Et c’est sincère.

J’irais jusqu’à dire qu’il n’y a pas photo et ce n’est d’ailleurs pas la première fois que je dis que ToTheEnd, lui, je l’aime bien ; même si je n’ai pas toujours (litote) été d’accord avec lui. Au moins ai-je toujours jugé que nos désaccords étaient sincères, francs et honnêtes ; même si je n’y mettais pas toujours les formes…

47)
Invite
, le 19.03.2005 à 23:20
[modifier]

bien que libéral, […] chacun en France se souvient de la fameuse affaire Thomson Multimedia, qu’Alain Juppé voulait vendre 1F symbolique à un conglomérat coréen, Daewoo je crois.
Thomson Multimédia […] était archi-endettée, et personne ne donnait cher de sa peau. Et pourtant, l’entreprise a redressé la barre et c’est son repreneur raté qui a fait faillite, suite aux indélicatesses de son PDG. C’est un peu l’exception qui confirme la règle, au vu des malheurs ruineux des entreprises publiques françaises, presque un alibi pour les colbertistes de gauche et de droite (90% de la classe politique française, en vérité; même Sarkozy parfois!), mais ça fait réfléchir malgré tout.

Trope et métonymie sont des figures de rhétorique, le syncrétisme est rarement une figure convaincante.
Elle est magnifique ton histoire des capitaines d’industrie libéraux au pays des Bisounours ou le marché naturellement bon n’oublie jamais de tenir compte de la richesse formidable qui réside dans l’humain, ainsi que de la motivation des troupes, comme de la créativité et l’attachement des consommateurs.
À deux détails près : tu ignores tout de Thomson Multimédia, et tu en sais encore moins sur Daewoo.
« Thomson Multimédia, à ne pas confondre avec feu Thomson CSF devenu Thalès » écris-tu. Ben justement il faut les confondre, parce qu’à l’époque il n’y avait qu’un(e ?) seul(e ?) Thomson. Une seule entreprise d’électronique, avec une branche armement, et une branche multimédia. Et l’idée de génie des libéraux (parce qu’en plus de se méfier des accords sylleptiques ils ont des idées de génie) fut (est) : socialisons les pertes et privatisons les profits. Un acheteur voulait bien acquérir (en-dessous de sa valeur ?) la juteuse branche armement, mais pas s’encombrer de la déficitaire branche multimédia. La branche multimédia fut donc déclarée autonome, recapitalisée par les contribuables (qui attendent toujours le versement du dividende) et destinée à être échangée contre 1 Franc et la promesse folle de création d’au moins 300 emplois.
Tout le monde savait que Thomson, bientôt Multimédia, était mécaniquement rentable. Ce déficit était le fruit d’une activité Recherche et Développement de pointe : co-brevet, co-invention du format mp3, brevets très importants sur la télévision, les décodeurs… en passe d’être commercialisés.
Et en face on avait Daewoo : pas un brevet, que du bas de gamme, un conglomérat monté à coup de subventions (les libéraux adorent cela les subventions), de commandes publiques et pour tout dire : de cavalerie. Vous arrivez dans un pays, et moyennant quelques vagues promesses, les libéraux du cru vous construisent l’usine, les voies de communication autour, vous éxonèrent d’impôts et de charges sociales pendant 5 ans, vous prêtent de l’argent à taux 0 pour bien démarrer et ne le réclament même pas quand vous partez avec.
Colbert avait le sens de l’intérêt général. Aujourd’hui, le projet de Constitution européenne c’est : « L’intérêt général ne doit en aucun cas gêner la libre circulation des capitaux ni menacer le profit des entreprises reversé à quelques particuliers. »
Je ne sais pas qui c’est, mais je crois que moi aussi j’aime ToTheEnd.

48)
alec6
, le 19.03.2005 à 23:25
[modifier]

Ouhaou !
Quelle est loin ma prépa lettre…
Dommage j’ai eu d’autres chats à fouetter en ce début de WE (au moins trois !! vas-y Saluki, appelle la DDASS, tu connais l’adresse…).

Citation de Okazou:
Plus je lis MadMac et plus j’aime ToTheEnd.

On frise l’oximore !
…et un trope de plus.

Et pour ce qui concerne les véhicules automobiles à moteurs thermiques tout juste bons à faire tourner une, deux ou quatre roues chaussées de pneumatiques, mon silence n’a d’égal que mon mépris !
« Turbo sur M6 » ? Mon pôvre ami ! je n’en connaissais même pas l’existence !

Ps je ne t’ai pas oublié MadMac et j’ai de très bon échos ! si si ! hardi petit ! hardi !

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

49)
Saluki
, le 19.03.2005 à 23:30
[modifier]

Saluki, ils essaient le ML. Vite, au rapport!

Me voici, Ô Roi de la plume !
Le n’ai pas écrit « Roide la plume », pour avancer le vieux Français..…

Je suis rentré du boulot à 22 heures, en ayant mangé en tout et pour tout un sandwich depuis ce matin (au saumon fumé *sauvage* quand-même, le carême ne saurait s’abaisser aux sardines, fussent-elles millésimées).

Au rapport:
• Je n’ai donc pas vu Turbo, je me rattrapperai demain matin.
• Le ML, même si c’est le nouveau, n’est qu’un joli monospace à traction intégrale…
• Le Defender, qui te fait rêver, me rappelle l’adage: « Tout plaisir que la main ne peut saisir n’est qu’un leurre ».
• La Topolino, « Petite souris » mais aussi « Mickey Mouse » en Italien, c’est bien la 500.
• Je ne suis pas sûr que la Traction -elle est certes mythique- ait fait un volume tel…
• Je suis crevé, je vais me coucher.

—–
Du MacPortable à l’Alubook, M****, j’aurai bientôt vingt ans de plus

50)
Saluki
, le 19.03.2005 à 23:35
[modifier]

Alec6

« A propos des protections »
Demain, je romps le carême et nous ferons un sort à certaine boîte…
Avec un Pacherenc du Vic Bihl.

C’est pas hors-sujet, Non M’sieur François…

—> Je dors ;-))

—–
Du MacPortable à l’Alubook, M****, j’aurai bientôt vingt ans de plus

51)
ToTheEnd
, le 20.03.2005 à 03:23
[modifier]

Je viens de rentrer et j’ai un souhait: arrêter de boire…

En effet, en rentrant j’ai jeté un coup d’oeil sur mes mails et je tombe sur une info: on t’aime!

D’abord, je me dis que c’est du spam et que c’est le premier mail de ce type que je reçois sur cette adressel… Mais en l’ouvrant, quelqu’un m’informe que ça « masse » sur cuk et qu’on m’aime…

Encore plus dingue…

Alors je me connecte sur mon site préféré et je commence à lire les commentaires. Très vite, je ne comprends rien aux mots qui sont utilisés… je me dis que ce cocktail m’a bien tabassé… (Pisco, un truc Péruvien!)… et puis après, je tombe même sur des messages d’amour… et de gens que je ne connais pas.

Pas de doute, je suis caisse, fracassé, HS, déchiré, mort.

Je vais me coucher et tacherai de lire tout ça demain avec moins de 0.5… selon mes calculs, ça sera vers 15h…

T

52)
François Cuneo
, le 20.03.2005 à 08:49
[modifier]

Je vais me coucher et tacherai de lire tout ça demain avec moins de 0.5… selon mes calculs, ça sera vers 15h…

Si tu ne rebois pas avant…

Cela dit, je ne te le conseille pas, d’après ce que j’ai vu, l’humeur de demain demande une certaine lucidité chez tous nos lecteurs.

Toi et moi compris.

Tu verras… Et je t’interdis d’aller dans l’Admin voir de quoi il s’agit!:-)

53)
Franck_Pastor
, le 20.03.2005 à 09:35
[modifier]

Mais c’est qu’il a l’art et la manière de distiller le suspense, le Grand Maître ! Alors quoi, un autre méga-test ? Un autre coup de gueule ? À vos pronostics !

Franck

54)
Fabien
, le 20.03.2005 à 10:02
[modifier]

François, je crois que nous allons pulvériser le nombre de commentaires pour une humeur, demain !

55)
MadMac
, le 20.03.2005 à 10:05
[modifier]

Le ML, même si c’est le nouveau, n’est qu’un joli monospace à traction intégrale…

Je dois commencer à cerner tes goûts, parce que j’étais sûr que tu allais dire quelque chose du genre. En fait, tu as raison, parce que le franchissement est en option. Regarde le reportage et tu comprendras.
Mais sur le principe, tu as l’air de ne prendre au sérieux que les 4×4 de conception rustique. Et ne me redis pas que tu as des sièges chauffants, je m’en souviens et tu vois certainement ce que je veux dire. C’est quoi, pour toi, un bon 4×4? Un véhicule qui peut faire du tout-terrain, ou dont on ne craint pas de salir les bas de caisse, les jantes alu, l’intérieur cuir?
Parce que le Range Rover et le Cayenne rentrent dans les deux catégories.

Le Defender, qui te fait rêver, me rappelle l’adage: « Tout plaisir que la main ne peut saisir n’est qu’un leurre ».

Pourrais-tu être plus explicite, sil te plaît? Et ce n’est pas le Defender qui me fait rêver, c’est ce qu’il évoque. Je ne rêve pas du tout d’en avoir un, ça doit être affreusement tape-cul et consommer plus d’essence qu’une formule 1! Tant qu’à donner des haut-le-cœur à mon cher Alec6, ce serait plus décoiffant et piquant avec un Cayenne!

Je ne sais pas qui c’est, mais je crois que j’aime aussi ToTheEnd.

Tout d’abord, bonjour et bienvenue, Invite! Je ne crois pas t’avoir jamais lu. Pour ta gouverne, TTE est plus encore plus libéral que moi, comme quoi tu ne le connais vraiment pas!
Depuis que j’ajoute mon grain de sel ici, je crois pouvoir dire qu’il se sent moins seul, politiquement j’entends. Par ailleurs, TTE se charge de l’information financière sur le site. Il se donne beaucoup de mal pour décortiquer les bilans trimestriels de la Pomme, et nous gratifie aussi de papiers plus légers, dont un doit paraître sous peu. Bref, si tu nous croyais aux antipodes l’un de l’autre, c’est loupé! OKazou voulait dire autre chose que je crois comprendre, mais il est très capable de te renseigner tout seul.
Le clivage politique, ici, c’est plutôt TTE et moi pour la partie libérale, et Alec6, Caplan, François Cuneo, Okazou et sûrement beaucoup d’autres pour les gauchistes plus ou moins altermondialistes, écolos, cryptomarxistes et que sais-je encore!
Et je ne critique personne en disant cela: chacun pense ce qu’il veut tant qu’il respecte les opinions des autres. Mais quand on me dit quoi penser ou qu’on m’attaque, je sors l’insecticide!
Sur le fond, je ne t’en veux pas de me sauter à la gorge d’entrée, parce que le pauvre Alec6 a subi le même affront de ma part, mais ça fait un moment déjà qu’on est passés (encore un accord sylleptique!) à autre chose.

Mais pour commencer, je te prierai de m’appeler par mon pseudo, ou je t’affublerai du sobriquet de « Kleenex », puisque tu as besoin d’être mouché et que tu vas pleurer sous peu.
La preuve? La preuve:
Tu me donnes du « LiberalMac ». Or « Liberal » sans accent, c’est de l’anglais, surtout placé avant le nom. Je me doute que tu peines à utiliser les 105 touches du clavier étendu, comme ton pseudo de circonstances semble l’attester. Mais si tu es incapable de mémoriser l’emplacement du « é », apprends la dactylo ou utilise le langage texto, qui lui, doit être à ta portée. InviT, ça le fait aussi.
Pourquoi tant de N, alors? « Liberal », ça veut dire « gôchiste », en anglais.
Certes, un gôchiste à la sauce barbecue est plus proche de TTE et moi que d’Okazou, et lui qui est anglophone et cultivé sait certainement qu’il est mieux vu de se déclarer partisan de l’Antéchrist en entonnant un medley d’Eminem et de Marilyn Manson en plein prêche fondamentaliste dans quelque paroisse de l’Alabama que de plaider pour la Sécurité sociale ou les services publics, partout aux États-Unis sauf peut-être dans la région de San Francisco. Mais en tout état de cause, tu aurais pu trouver mieux en préambule que d’afficher ta coupable négligence ou ton ignorance crasse.

Sinon, que me reproches-tu donc?

Elle est magnifique ton histoire des capitaines d’industrie libéraux au pays des Bisounours ou le marché naturellement bon n’oublie jamais de tenir compte de la richesse formidable qui réside dans l’humain, ainsi que de la motivation des troupes, comme de la créativité et l’attachement des consommateurs.

J’admire tes références culturelles de probable trentenaire régressif qui reprend les tubes de Chantal Goya en boîte. On fera une collecte pour t’offrir l’intégrale en DVD, si ça t’a marqué à ce point. En attendant, cette bouillie verbale rappelant une nouvelle fois ton anglais est aussi risible que ta syntaxe, farcie d’anacoluthes. La faute, entre autres, à l’accent oublié sur « ou » qui m’a fait cogiter un instant sur ce que tu voulais bien dire par là. Sans parler du « marché » qui, sans capitale, évoque les camelots où tu trouves tes comparaisons à deux balles, entre les étals de navets et de cervelle d’agneau – dont tu as dû abuser, pour tenir des propos si moutonniers.
Quant à ceux que tu me prêtes (les propos, pas les moutons dont je ne saurais que faire) ils n’existent que dans ton imagination fertile mais infantile, peuplée de méchants libéraux pourchassés par le preux Michael Moore à dada sur sa vieille rosse à moustaches, j’ai nommé José Bové!
En effet, je n’ai dit nulle part que le Marché était naturellement bon, pour la simple et bonne raison que je n’en pense rien Ne me crois pas aussi manichéen que tu peux l’être. Le Marché n’est ni bon ni mauvais, il est amoral au sens étymologique du terme, c’est-à-dire sans morale.
Ceux qui jugent de la viabilité d’une entreprise, c’est en grande partie les agences de cotation anglo-saxonnes. Elles évaluent le potentiel de chaque entreprise d’après une multitude de critères, et leurs recommandations à l’achat, à la vente, et objectifs de cours influent largement sur les cours réels et même le taux d’intérêt auquel la société en question pourra emprunter de l’argent.
Mais comme là non plus, rien n’est parfait, il y a parfois des conflits d’intérêts, certaines agences de cotation étant par ailleurs des banques d’affaires, et l’on a même vu des plaintes déposées pour des manipulations et tentatives de déstabilisation, notamment par LVMH.

tu ignores tout de Thomson Multimédia, et tu en sais encore moins sur Daewoo.
(…) à l’époque il n’y avait qu’un(e ?) seul(e ?) Thomson. Une seule entreprise d’électronique, avec une branche armement, et une branche multimédia.

Sur Thomson, j’avais effectivement oublié de mentionner la scission, mais c’était l’entrée en matière et non le sujet, et c’est toi qui n’y connais rien: il n’y avait rien de faux dans ce que j’ai dit sur ce sujet, et Thomson Multimédia donnait surtout, à l’époque, dans l’électronique grand public, et notamment les téléviseurs à tube cathodique sous sa marque en Europe, et sous la marque RCA aux États-Unis. C’était même son métier historique.
Or, malgré tous les brevets que tu voudras, c’est cette activité qui plombait les comptes et obérait son avenir, en gros depuis l’arrivée sur le marché des assembleurs asiatiques aux tarifs imbattables, et sans espoir que ça change.
L’entreprise s’en est sortie sous l’impulsion de Thierry Breton, son PDG d’alors, qui a recentré l’activité en rachetant Technicolor (en 2001, soit quatre ans après l’affaire), le roi de la postproduction à Hollywood, et en profitant du « boom » des DVD. Thomson en fabrique pour le compte des grands studios US.
Quant à l’activité téléviseurs, je laisse la parole à Yves Messarovitch, dans le « Fig Mag » du 24 avril 2004:

« Thomson a fait un gigantesque pari. Non seulement il a choisi, pour remplir cet objectif, de quitter progressivement la fabrication des téléviseurs en cédant le contrôle de cette activité à un partenaire chinois, TCL, basé à Hongkong, mais il lance toutes ses forces dans la bataille du numérique et des brevets, à valeur ajoutée plus élevée. »

Les brevets oui, les télés non. Ils ont perdu la bataille, comme Sony du reste, qui n’a pas senti venir les écrans plats, et c’est les Coréens qui ont raflé la mise, les LG et autres Samsung. Tu devrais lire le « Fig Mag », tu vois!

Sur les libéraux, on ne va pas disputer au cas par cas sur qui l’était ou pas en 97. Mais Juppé, sûrement pas! Juppé est un technocrate conformiste pur jus, comme Chirac, Jospin et beaucoup d’autres, et colbertiste comme tous les technocrates qui ne connaissent rien du monde de l’entreprise. Ce n’est pas chez les hauts fonctionnaires que tu trouveras des libéraux. Prends les deux plus connus à droite, Madelin et Sarkozy, ils sont avocats et plus proches de Strauss-Kahn, un autre avocat, que du RPR gaulliste. C’est Michel Debré, père de la Ve République, et accessoirement de Jean-Louis (magistrat) et Bernard (chirurgien urologue réputé), qui a créé l’ENA et occupé le premier le poste de souffre-douleur du Général à Matignon, comme tu le sais certainement. Non? Pas grave!
Sarkozy est libéral de conviction mais démago de raison, et ses prises de position à Bercy ne s’expliquent pas autrement: c’est mal vu d’être libéral, plus encore quand ça va mal pour le Système dont on ne sait pas changer, c’est-à-dire tout le temps! et puis Alcatel et Alstom, c’est une paille à côté du Crédit Lyonnais, d’Air France, de la SNCF, de la sidérgie avant cela.
Et souviens-toi, si tu regardais autre chose que le Club Dorothée à l’époque (95-97), Madelin est resté au moins trois semaines à Bercy, avant de se faire virer par Juppé, durant l’été 1995. Et Sarkozy traversiait le Sahel avec un verre d’eau pour tout bagage, sur ordre de Chirac.
Sur les pertes nationalisées, je suis d’accord avec toi, mais voilà: le Système est fait pour qu’on se fiche de lui. C’est une victime consentante et manquant de vivacité. Un peu comme toi, si tu veux mon avis.
Voilà, je pourrais continuer sur le désespoir qui pousse l’État français à dérouler le tapis rouge à de vagues investisseurs étrangers aux promesses fuligineuses, leur accordant des passe-droits fiscaux qui coûtent moins chers, politiquement, que d’avouer la ruine économique provoquée par une fiscalité inepte, mais j’en ai assez et j’ai faim.
J’aurai une pensée pour ta culture gé en étalant ma confiture. Pour le reste, demande à Dorothée, Jacky, Hélène et les garçons de finir ton éducation, en admettant que tu l’aies jamais commencée!

Sans rancune, vieux! Alors, un mouchoir?

PS: J’y peux rien pour ceux qui aiment Sacher Masoch, autant que moi, le marquis de Sade! Je me passerais bien de perdre mon temps à répondre, et je me demande si je ne vais pas faire comme TTE avec Okazou: refuser le dialogue de sourds. Mais faut croire que ça m’amuse encore un peu, et qu’en plus je ne suis pas le seul, puisque certains adorent ce cirque romain!

MadMac

56)
Franck_Pastor
, le 20.03.2005 à 10:27
[modifier]

François, je crois que nous allons pulvériser le nombre de commentaires pour une humeur, demain !

Voyons… Pour se donner une idée de ce qui nous attend : qu’est-ce qui a bien pu faire sauter les compteurs jusqu’ici ?

– l’appel de François à plus de commentaires (succès total),
– le passage à la v2,
– tout ce qui concerne Micro$oft Office en général (complaintes, concurrents),
– les élections américaines…

OK, wait and see !

57)
Caplan
, le 20.03.2005 à 11:09
[modifier]

…d’après ce que j’ai vu, l’humeur de demain demande une certaine lucidité chez tous nos lecteurs.

François, je crois que nous allons pulvériser le nombre de commentaires pour une humeur, demain !

Aïe, aïe, aïe! D’après ce que j’ai vu, je crains le pire! Tous aux abris! Gare aux éclats! Préparez les civières! Cuk.ch s’en relèvera-t-il?

58)
alec6
, le 20.03.2005 à 11:19
[modifier]

MadMac,
ça c’est du taillé sur mesure, au p’tit poil encore une fois, j’aurais bien apprécié une pincée de verlan, histoire de poivrer ce qui est déjà salé, mais là n’est pas le sujet…
Quant à Invite, tu l’as un peu cherché ! attaquer de front est la pire des tactique sur le glacis de nos joutes épistolaires.

Dans la controverse qui oppose « libéraux » et « gôchistes », il faut d’une part commencer par définir ce qui est d’un camp et ce qui est de l’autre, pour se rendre bien vite compte que là aussi la nuance est de rigueur ! D’autre part, se référer à des exemples pour en déduire, voire pire en conclure une loi quelconque, surtout si cette loi est économique (indépendamment du « camp » dans lequel on se situe) est la pire des sotises.

Hé hop ! on est reparti sur des considérations qui ont fait couler beaucoup de sueur sur nos claviers il y a qq mois de cela !

Je suis néanmoins certain d’une chose, s’invectiver les uns les autres ne fera pas avancer le débat et encore moins changer d’avis les zélateurs, si ce ne sont les séides d’un « sympathique » moustachu ou d’un « antipathique » baron ! Les deux termes sont intercheangeables, selon…

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

59)
Franck_Pastor
, le 20.03.2005 à 11:20
[modifier]

Tiens, au juste, pourquoi pas un plaidoyer pour/contre les 4*4 ? Miam…

Oui, oui, je sors et je vais être patient !

60)
alec6
, le 20.03.2005 à 11:22
[modifier]

Franck !

Le sujet à donné 10 pages de posts sur le forum récemment ! (4×4 verboten ! 181 réponse à ce jour !)

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

61)
Anne Cuneo
, le 20.03.2005 à 11:39
[modifier]

Mais quand on me dit quoi penser ou qu’on m’attaque, je sors l’insecticide!

Sur un post d’une longueur mortelle, je n’ai retenu que ça, moi. Le reste c’est du blabla, mais ça, ça fait froid dans le dos. Même si tu m’expliques sur 20 pages que ce n’est qu’une image. Il y a des images qui tuent.
Donc, si quelqu’un a le malheur de te tendre un kleenex et de te DIRE que tu devrais penser autre chose – ce ne sont toujours que des mots, n’est-ce pas – alors c’est un moustique? Et les moustiques, on les écrase au “Hard-Kill” ou autre poison mortel? Pour avoir osé t’“attaquer”? Drôle de dérive de la pensée libérale – dont tu n’a pas l’exclusivité, pour le plus grand regret de ceux qui estiment que les insecticides, c’est mauvais pour la plupart des environnements.

62)
MadMac
, le 20.03.2005 à 12:09
[modifier]

Anne,

Pour la longueur, je confirme m’être un peu, beaucoup, passionnément laissé emporter. À vrai dire je crois qu’on ne m’y reprendra pas; vu que ça m’a pris un certain temps, comme on peut l’imaginer. Mais ce n’est pas mortel à lire, personne n’y est obligé et j’ai du mal à croire que tu ne comprennes pas le second degré, s’agissant de l’insecticide.
Et comme dirait le philosophe: « Le mot ‘chien » ne mord pas. »
En fait, la violence commence là où s’arrêtent les mots.

MadMac

64)
François Cuneo
, le 20.03.2005 à 12:58
[modifier]

Mais c’est qu’il a l’art et la manière de distiller le suspense, le Grand Maître ! Alors quoi, un autre méga-test ? Un autre coup de gueule ? À vos pronostics !

Non non, rien de cela.:-)

65)
Franck_Pastor
, le 20.03.2005 à 13:06
[modifier]

Frank !

Le sujet à donné 10 pages de posts sur le forum récemment ! (4×4 verboten ! 181 réponse à ce jour !)

Attention au « c » de « Franck » : il y a aussi un « Frank » (sans « c ») parmi les Cukiens. Pas vrai, Blues ? ;-)

Sinon, Alec6, ta remarque m’a vexé :-) Biens sûr que je savais que les 4*4 ont eu l’honneur du forum, puisque j’y ai participé ! Tu m’as oublié, ingrat !! :-)) Mais je me demande ce que ça donnerait dans les commentaires d’une humeur… Re-miam !

66)
alec6
, le 20.03.2005 à 14:24
[modifier]

meuh non FranCk ! j’t’ai pas oublié ! entre cyclistes !!!

c’est CKorrigé !!

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

67)
MadMac
, le 20.03.2005 à 15:51
[modifier]

« inecticide », ça s’écrit sans accent ?

Oui, comme « degré » – j’avais écrit *dégré. C’est arrangé, merci.
Tu vois Anne, il est pas mort, il remue encore!

MadMac

68)
Saluki
, le 20.03.2005 à 17:53
[modifier]

MadMac

Je te remercie chaudement de m’avoir signalé « Turbo » sur M6.
L’essai du ML 500 confirme ce que j’ai déjà dit, c’est bien un *gentil* monospace à traction intégrale. Le dossier de presse m’avait déjà renseigné pleinement sur ce point. Si maintenant vous voulez faire un placement, commandez vite, mes bons amis, un des derniers G Cabriolet, avant dix ans vous me remercierez pour le placement financier.
Un TT de doit pas nécessairement avoir des banquettes en bois comme une camionette Marmon. Et de la boue sur un siège en cuir, ça s’enlève avec un gant de toilette et du savon de Marseille. Essaie un peu sur un siège en drap. Et ne me parle pas de Skaï (noir de surcroît) en Afrique.
Pour aller faire joujou, j’ai des tapis en caoutchouc pour protéger la moquette, et je change le train de roues (en tôle, celles-là) selon le lieu avec des MudTerrain pour les gouilles ou des XRC pour la piste.
Les derniers Defender n’ont plus rien à voir avec un Land 90 ou 110.
Il y a un vrai moteur, une suspension à ressorts hélicoïdaux et non plus à lames. Il manque juste les trois blocages de différentiel du G.
A propos du Cayenne, j’a aussi dit qu’un G 5.8 Brabus le dépose.

La controverse gauche / droite, libéraux / colbertistes, etc. /etc. me fait esquisser un sourire en termes « d’approche de classement de nos chers politiciens »: je proposerai plutôt opportunistes / carriéristes.

Je suis certain, tu as été correcteur de presse, que tu sais qu’il est plus difficile de dire en 500 mots qu’en 2000. Mais que c’est aussi plus percutant.
C’est pourquoi j’arrête.
1144/1375 caractères…

Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

69)
Invite
, le 20.03.2005 à 18:20
[modifier]

Mais quand on me dit quoi penser […]

Ce n’est pas mon ambition, je te rassure.
Mais tu pourrais penser ; tu verras, c’est totalement indolore. À terme cela devrait te permettre de dépasser le stade du copier/coller de clichés : affubler du sobriquet de… gauchiste sauce barbecue… coupable négligence… ignorance crasse… on fera une collecte pour t’offrir… imagination fertile… plomber les comptes… technocrate pur jus… rafler la mise… sans rancune…
Avec un peu de chance tu te débarrasseras aussi de ta confusion mentale et tu sauras distinguer une poutre d’une paille, ton œil de celui du voisin.
Tu as une manière plaisante de stigmatiser les fautes des autres – généralement proches de la faute de frappe – pour y déceler l’emblème de leur inculture ; et de minimiser les tiennes en excipant du fond de ton discours. Je suis d’accord avec toi : ton discours touche le fond.
Tu as une manière plaisante de moquer la culture/confiture, des autres, en faisant le listing de tous les mots que tu as appris au Trivial Pursuit. J’émets l’hypothèse Trivial Pursuit car je ne crois pas à ta fable, même pas de La Fontaine, des 1768 pages de monsieur Grévisse. Sinon, tu n’aurais pas comparé l’asyndète d’Okazou avec du langage de sous-préfecture. Au fait, Rabelais était en poste dans quelle sous-préfecture ?
De même tu n’emploierais pas le mot “anacoluthe” à contresens, et tu saurais que la rhétorique n’est pas que une liste de mots d’origine grecque, mais aussi une manière d’écrire, une manière de convaincre. Lorsque je rebats (à la manière d’un jeu de cartes) ton affirmation, déjà fort pourvue en rupture de construction, « L’humain est aussi une richesse formidable, la motivation des troupes comme la créativité et l’attachement des consommateurs[…]» en « le marché naturellement bon n’oublie jamais de tenir compte de la richesse formidable qui réside dans l’humain, ainsi que de la motivation des troupes, comme de la créativité et l’attachement des consommateurs. », il n’y a là aucune anacoluthe, juste une tentative de pastiche.
Pastiche, autre figure de rhétorique que tu utilises facilement. Ainsi lorsque tu déclares : « tu as besoin d’être mouché et que tu vas pleurer sous peu. » je pense immédiatement à Gotlib mettant en scène le type qui commence par : « Écoutez-moi, écoutez-moi, je vais vous raconter une blague très drôle et vous allez mourir de rire. »
Avec quoi tu veux me faire pleurer ?
Avec un vrai libéral qui ne reste au gouvernement que trois mois mais qui garde, il me semble pendant plusieurs années, voiture de fonction avec chauffeur ou/et secrétaire payées par les impôts de ces salauds de pauvres qui font rien qu’à vouloir se goinfrer ?
Sarkozy libéral ? Je connais surtout ce monsieur parce qu’en tant que ministre du Budget il a fait grimper la dette publique de manière record. Il faudra attendre Raffarin pour obtenir aussi bien.
La prochaine fois, parle-nous de Pascal Salin, là c’est effectivement un sujet qui me fait pleurer.
Non, tu arrives surtout à me faire rire. À chaque fois que quelqu’un te montre ton inculture tu réponds que tu le savais mais que tu avais oublié de le mentionner. Par exemple tu avais juste oublié de mentionner que Thomson Multimédia n’existait pas. Et quelques mots plus loin tu parles de son “métier historique”. Un syntagme qu’on affectionne au Figaro Magazine et chez les analystes boursiers. Je suggère que tu regardes l’historique de Thomson, avant de parler de métier historique.
Tu me fais rire quand tu corriges des fautes imaginaires. Les mots sont naturellement doués de polysémie, il n’y a pas besoin de leur adjoindre une majuscule pour l’indiquer. « Marché » est probablement un mot mana pour toi, mais pas pour moi. Et j’aimerais bien savoir comment tu t’adresses à lui. Tu retires tes chaussures ou pas ? Tu te découvres ou tu remets ton chapeau ? Tu le tutoies ou tu le vouvoies ? T’arrive-t-il d’y penser souvent sans jamais le nommer ? As-tu le droit à des représentations iconographiques, comme par exemple un portrait d’Alain Minc dédicacé ?
À propos d’icône, j’aimerais aussi une explication de gravure au sujet de « J’y peux rien pour ceux qui aiment Sacher Masoch, autant que moi, le marquis de Sade! ». Tu souhaitais illustrer ton traité de l’anacoluthe ?

70)
Franck_Pastor
, le 20.03.2005 à 18:29
[modifier]

Ce débat n’est vraiment évolué que dans son vocabulaire, et pour le reste, on est à peine au niveau d’une cour de récréation…

71)
Iris
, le 20.03.2005 à 18:36
[modifier]

Dans le genre « jouons sur les mots », moi, je préfère nettement Roger Cuneo…

73)
Caplan
, le 20.03.2005 à 20:31
[modifier]

Après avoir lu ces commentaires, je renonce prudemment à prendre le volant: j’ai largement dépassé le 0.5 pour mille!

74)
François Cuneo
, le 20.03.2005 à 20:59
[modifier]

Je n’ai pas eu le temps de lire les derniers commentaires, mais juste pour dire: demain, l’humeur « surprise » n’en sera pas une.

J’ai décidé de ne pas la publier.

On oublie donc tous les commentaires qui y font référence.

Et l’on revient à des sujets plus sages.

75)
François Cuneo
, le 20.03.2005 à 21:11
[modifier]

Voilà, j’ai lu les commentaires.

MadMac, je vais te faire la même remarque qu’à Momo il y a quelque temps, s’il te plaît, arrête d’agresser tout le monde avec autant de violence.

Certes, tes interlocuteurs ne se laissent pas faire et n’y vont pas non plus avec le dos de la cuillère, mais le ton que tu emploies nous amène très vite aux dérapages.

En fait, on retrouve le principe des forums avec des gens qui s’invectivent et s’insultent dès le troisième post, à la différence qu’ici c’est bien écrit.

Mais en fait c’est pire. Lorsque les insultes s’écrivent en SMS, elles font presque rire ou pleurer, mais on ne les prend pas au sérieux.

Ici, avec ce vocabulaire et cette culture que certains ont en effet un peu trop tendance à montrer (ça devient de la surenchère nom de dzou!) ça fait bien plus peur.

Donc j’aimerais demander à MadMac en particulier de garder ses opinions libérales s’il veut, de les défendre ici s’il en a envie, mais sans agressivité.

Merci.

76)
Franck_Pastor
, le 20.03.2005 à 21:41
[modifier]

Il n’y a pas que MadMac sur ce coup-là quand même. Il faut être au moins deux pour jouer ce genre de jeu : suivez mon regard…

Je suggère à tous d’employer une moustiquaire au lieu de chercher à écraser le moustique, s’ils sont piqués ;-)

Sur ce, bonne nuit !

Franck (qui aurait quand même aimé savoir ce qu’était cette fameuse humeur…)

78)
Grizzimero
, le 20.03.2005 à 23:57
[modifier]

Le niveau intellectuel ainsi que stylistique des différents commentaires ne sont que profitables! Effectivement, essayez juste d’oublier le contenu et admirez la forme… C’est assez génial! Même si certains propos sont répréhensibles!

Messieurs et dames (s’il y en a…), contrôlez vos dérapages et continuez à nous divertir grâce à vos joutes rhétoriques! C’est exquis!

Et pour François: c’est pas sympathique de nous allumer avec une promesse qui ne sera en fin de compte pas tenue…! Pas bien… Mauvais point, là… ;-)

79)
Saluki
, le 21.03.2005 à 00:32
[modifier]

Je n’ai pas eu le temps de lire les derniers commentaires, mais juste pour dire: demain, l’humeur « surprise » n’en sera pas une.

J’ai décidé de ne pas la publier.

Vains Dieux !
Voici qu’en Helvétie *on* se mettrait à avoir un comportement d’homme politique bien français!
Des promesses, des promesses… et comme d’hab’ non tenues à l’échéance annoncée.

Bon. Partie remise ?

Y aura-t’il des fuites des Admins?

Fait-il monter le suspens ou les enchères? La gestion de la pénurie est un phénomène bien connu dans le monde Apple, Monsieur François est à belle et bonne école.

—-
Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

80)
MadMac
, le 21.03.2005 à 00:33
[modifier]

Je vais faire mon TTE, maintenant, ne plus répondre aux provocations.
Mais respire un grand coup et remonte dans les posts, François, et tu verras que ça fait bien longtemps que je n’ai attaqué personne en premier..
C’est moi qui me défends, parce que je n’ai pas à m’excuser auprès de qui que ce soit d’être ce que je suis et de penser ce que je pense. Je respecte les opinions des autres, j’ai une tante communiste et l’on ne s’est jamais battu! Pour ce qui est de politique comme du reste, j’ai des opinions nuancées, je réfléchis avant de parler et je n’ai rien d’un ultra. Je n’y peux rien si on projette sur moi des fantasmes et des caricatures, au lieu de s’en tenir à mes propos. Quant à moi, je m’en tiens à Nietzsche: « Ce n’est pas le doute qui rend fou, c’est la certitude. » Et je n’en ai aucune.
Le seul que j’aie jamais attaqué ici, c’est Alec6, et encore me suis-je excusé par la suite. Depuis je n’ai fait que répondre aux provocations d’Okazou, et mâintenant de Kleenex. Par une très grande virulence et des propos blessants, mais tu ne trouveras sous ma signature aucune insulte, et rien d’infamant. Quand on m’agrippe à la cheville comme un roquet, faut pas s’attendre à des politesses de ma part.
Bien, je m’en vais corriger la prose d’un ami, au lieu de perdre mon temps.

MadMac

81)
François Cuneo
, le 21.03.2005 à 06:37
[modifier]

Vains Dieux !
Voici qu’en Helvétie *on* se mettrait à avoir un comportement d’homme politique bien français!
Des promesses, des promesses… et comme d’hab’ non tenues à l’échéance annoncée.

Bon. Partie remise ?

Et pour François: c’est pas sympathique de nous allumer avec une promesse qui ne sera en fin de compte pas tenue…! Pas bien… Mauvais point, là… ;-)
Editer

Bon, c’est vrai, j’ai eu tort, mais au moment où j’ai écrit ces commentaires, j’étais en plein doute mais je pensais passer l’humeur.

Olivier, l’auteur du texte, excellent au demeurant, a visiblement compris pourquoi je ne le passais pas.

Voici d’ailleurs ce qu’il voulait écrire en humeur pour vous expliquer pourquoi je ne passais pas son article (après l’en avoir averti d’ailleurs), mais j’étais déjà couché au moment où j’ai reçu son mail, et l’humeur de remplacement du jour s’est mise toute seule en place (Witch).

Titre : Pas d’article aujourd’hui.

Mon article, qui devait paraître ce lundi, ne sera publié. C’est François qui, après consultation des administrateurs, a pris cette décision. Il était très gêné et m’a prié de l’excuser. Non seulement je l’excuse, mais je l’approuve entièrement. Même si cela m’attriste.

L’article litigieux faisait le test d’un site internet, qui est entièrement réalisé sur un Mac, et qui présente des jeunes filles dénudées. Oh, rassurez-vous, sans rien d’érotique. Ce qu’on peut voir dans les rues ou sur nos écrans est (à mon avis) bien pire. Il y avait juste de l’humour, un peu de provocation, et des jolies filles… nues.

Et c’est là où ça coince. Car je n’avais pas réfléchi. Pas pensé que François est directeur d’école (Juste doyen Olivier, juste doyen!:-) NDLR), que des parents lui confient leurs enfants, qu’il a des responsabilités, qu’il est exposé aux regards. Qu’il ne peut pas se permettre ce genre de provocation. Et provocation, indiscutablement, il y aurait eu.

Je ne dis pas que cela me fait plaisir. Ce serait faux. Personnellement, je pense que le « politiquement correct » nous étouffe. Mais je suis certain d’une chose : il a eu raison de me censurer. Certainement pas parce qu’il a défendu son intérêt, non, mais parce qu’il a défendu l’intérêt des enfants. Car un éducateur qui est capable de prendre, à contre-cœur, une telle décision, c’est un putain de bon éducateur !

Et voilà que mon correcteur intégré s’y met : il ne connaît pas le mot « putain ». Vraiment, c’est pas mon jour !

Pour finir, je ne répondrai pas aux questions sur ce site et ne débattrai pas publiquement ici du sujet. Par respect pour la décision de François. Merci d’en faire autant.

82)
François Cuneo
, le 21.03.2005 à 07:01
[modifier]

MadMac, je ne vais pas polémiquer et expliquer ou essayer de trouver « qui a commencé ».

Je l’ai écrit dans un commentaire précédent, tes interlocuteurs sont aussi assez agressifs, j’en conviens. Mais on peut se demander pourquoi.

Certainement pas parce que tu défends des idées. Tes idées sont les tiennes et tout le monde les respecte, même si nous ne sommes pas tous d’accord avec elles.

ToTheEnd a sa place ici, il est même rédacteur, je crois que tu sais que tu peux l’être demain, donc ce n’est pas une question d’ouverture.

C’est juste une question de ton. Et je pense que tu es extrêmement « rentre dedans », ce qui très vite sur Internet fait monter l’agressivité.

Et je ne suis pas certain que le deuxième degré soit toujours compris dans ces fils de discussion. On peut très bien ne pas voir dans un texte le sourire que son auteur a au coin des lèvres lorsqu’il l’écrit.

Au départ, je détestais les :-) et autres machins qui me font penser aux points d’exclamation.

Maiteneant je les emploie très souvent, pour justement montrer ce que mes mots ne font peut-être pas transparaître, soit que je m’amuse e ne me prends pas trop au sérieux.

83)
Saluki
, le 21.03.2005 à 07:26
[modifier]

François tu as eu raison.
Sans savoir, je t’ai brocardé, je pensais à un coup de gueule, à un joli commentaire sur les piles à combustible, que sais-je encore.
Et je te comprends: l’autre jour, je suis allé au marché -Alec6 sait où c’est- avec ma petite fille de 6 ans, très jolie blonde qui me donnait la main.

Tout d’un coup j’ai « senti » le poids de regards…

François, je ne sais plus si tu as eu vraiment raison,
mais tous ici devons approuver ton choix de te placer en syzygie (pour ne pas faire de vagues).


Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

84)
MadMac
, le 21.03.2005 à 08:42
[modifier]

Quand le ton est à l’humour, même vache, il va de soi que c’est pour rigoler. Mettre des « smileys » en plus, c’est prendre les gens pour des gros bêtas. C’est pas trop violent, « bêta »? C’est ça, l’humour, tu vois?
Je signale au passage que nos amies les vaches ne sont pas agressives pour un sou, et que je ne manque jamais une occasion d’en caresser une après lui avoir ramassé une poignée d’herbe. Pas celle qu’on fume, non. Et je n’incite personne à fumer, quoique la consommation et même la culture de cannabis soit tolérée en Suisse. Et qu’on aille jusqu’à donner du chanvre à ces pauvres bovins, si j’en crois la TSR.
Je dis ça pour le cas où elles voudraient me faire un procès en diffamation. Pareil pour Dorothée et tous ses amis! Concernant les Bisounours, je décline toute responsable.

Bien, assez rigolé!

MadMac

85)
Grizzimero
, le 21.03.2005 à 09:44
[modifier]

François, merci d’avoir mis le mail d’Olivier, cela explique tout. Je m’incline bien bas pour avoir privilégié l’intérêt des gosses avant le nôtre.

Respects M. François.

Je comprends tout à fait cette sage décision, car j’ai fait assez de camp de ski ou de courses d’école avec mes amis les enseignants pour connaître un tant peu la problématique…

Saluki, tu soulèves une point qui est devenu malheureusement dangereux. J’espère que nous tomberons pas dans l’excès tout comme nous sommes tombés lorsque nous devons parler de personnes juives… Pourquoi baissons nous le ton lorsque nous parlons de juifs? Et pourtant ce n’est pas pour médire qu’on baisse le ton, mais simplement pour éviter que des oreilles indiscrètes nous écoutent et interprètent nos propos sans garde-fous. Pareil avec les enfants… Dès qu’un tantinet d’affection pour SON enfant est montré, on nous regarde avec suspicion. Je me souviens de mon père s’amuser comme un gosse avec moi. Il jouait facilement à la « bagarre »… Actuellement, on dira volontiers « Il en profite pour tripoter, ce dégueulasse »…

Et je ne parle pas de la situation des enseignants qui sont à chaque fois attaqué pour des raisons aberrantes parfois!

Et ceci est renforcé par de nombreuses personnes qui associent pédophilie à homosexualité… Mais ceci est un autre débat.

Il y a des baffes qui se perdent et là ce n’est pas les gosses qui les méritent!

On tombe dans une dérive qui devient franchement dangereuse! Et ça m’énerve!

Bon, je sors du sujet, mais en ce lundi matin j’avais besoin de bien commencer ma semaine! ;-)

86)
alec6
, le 21.03.2005 à 10:10
[modifier]

Saluki !
Que d’alliterations en S sifflant à mes zoreilles…

Mais tu n’as pas répondu à ma question, celle que je ne t’ai pas encore posée…
Alors ?
Avec quel pain et quel vin ?

Quant à la censure de François, franchement ! j’avoue ne pas comprendre. La pudibonderie n’a jamais fait avancé le schmilblick et l’interdit n’a que la vertu de frustrer et de faire naître des complexes où il n’y a pas lieu.

Désolé de lancer une nouvelle polémique mais « cacher ce sein que je ne saurais voir » fleure bon la censure cléricale de quelque obédience que ce soit ! Les religions n’ayant que haine pour le sexe, le plaisir, le corps, la femme, le savoir, la connaissance, en bref tout ce qui permet à l’individu de s’épanouir !

En revanche, les jeux destinés aux enfants ne montrant que violence, meutre, et autre joyeusetés ensanglantées ne posent de problèmes à personne. « C’est la réalité ma brave dame ! » Ben voyons !

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

87)
ToTheEnd
, le 21.03.2005 à 10:42
[modifier]

Je poste uniquement pour contrebalancé le dernier post d’alec6…

Dans la vie, on ne peut pas toujours faire ce qu’on veut car bien souvent, nos actes ont une incidence sur ce (ceux) qui nous entoure. Qu’on le veuille ou non, qu’on l’accepte ou non, que ce soit juste ou non.

Ne pas publier cette humeur était une sage décision parce qu’elle aurait eu, à n’en pas douter, des conséquences irréversibles (pas juste 243 posts de « pour » ou « contre »).

S’il est peu courageux de ne pas défendre ses idées ou opinions jusqu’au bout, il est par contre tout à fait idiot de vouloir défoncer des portes ouvertes pour être en phase avec sa déontologie.

Ce n’est pas parce que les jeux avec violence sont partout qu’il faut abattre toutes les limites (y compris les « nus »). Ce n’est pas une excuse et encore moins une ligne de conduite.

Perso, j’étais contre la publication de cette humeur. Non pas parce qu’elle ne me plaisait pas (au contraire), mais parce que les incidences qu’elle aurait eu sur le site, voire son propriétaire, aurait été tout bonnement insupportable.

Enfin alec6, je n’utiliserais pas le mot censure dans ce cas mais réflexion… ce qui à mon sens est très différent (d’ailleurs, le principal intéressé, c’est à dire l’auteur, semble en accord avec cette réflexion).

Si j’avais un dernier souhait, c’est que cet épisode n’entame en rien l’enthousiasme d’Olivier et qu’il continuera de nous faire part de ce qu’il aime ou n’aime pas!

T

88)
Grizzimero
, le 21.03.2005 à 10:48
[modifier]

Quant à la censure de François, franchement ! j’avoue ne pas comprendre.

On voit que t’as jamais mis le pied dans le monde de l’enseignement avec les petits…

Petite précision: je ne suis pas du tout du genre à « cacher ce sein que je ne saurai voir »! Et loin de là…! Malheureusement, parfois, la réalité professionnelle ne permet pas certains actes et nous menotte face aux règles de bienséance que je me ferai souvent un plaisir de baffer à coeur joie…

Avec ou sans combinaison latex…! ;-)

89)
MadMac
, le 21.03.2005 à 11:00
[modifier]

Cuk n’est pas un site de cuk, mais il ne faudrait pas que ça devienne un site cucuk non plus!

Sur le fond, je ne vois pas le problème s’il s’agit de sexualité, que dis-je? de nudité! non érotique de surcroit, et montrant des adultes, a priori! La parano règne. Comme Saluki avec sa petite fille. Il ne faut pas voir le mal partout. On peut regarder ton enfant et la trouver très jolie sans être un pervers! Statistiquement, ta fille risque mille fois plus d’être victime d’un accidtent domestique que d’un maniaque sexuel. Je comprends bien que ça marque moins les esprits, cela dit
Une anecdote sur la parano ambiante? Un jour, j’ai vu une gamine d’environ dix ans tomber de vélo assez lourdement, à quelques mètres en face de moi. C’était un mercredi après-midi, dans une rue résidentielle, et j’étais à pied. Il n’y avait que nous deux. Je m’approche pour lui demander si ça va. Sans la toucher ni même faire de geste vers elle, mais je me suis agenouillé assez près parce qu’elle avait les genoux bien égratignés. Presque en sang, pour tout dire.
Elle n’a pas hurlé de terreur, mais je lui ai fait peur! Et je suis pas Quasimodo, non plus! À l’époque, je n’avais pas plus de 25 ans, pas franchement l’idée qu’on se faitdu tordu, quoi! Quand je lui ai dit que si ses parents n’étaient pas là, elle pouvait aller se faire soigner à la pharmacie au coin de la rue, à la voir ça ressemblait à de la corruption de mineur!
Et franchement, je trouve ça plutôt triste qu’on en soit arrivés là.

MadMac

90)
alec6
, le 21.03.2005 à 11:13
[modifier]

En fait Le plus gros problème avec cette censure de François est, pour ma part, de ne pas savoir ce sur quoi elle s’applique exactement et donc, pour ma part encore, d’embrayer sur une diatribe de plus envers les curés de tout poils !
Ne m’en veut pas François d’être alors monté aux crénaux.

La censure titille la curiosité, c’est bien connu. Des femmes nues en plus !

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

91)
coacoa
, le 21.03.2005 à 11:24
[modifier]

Je comprends l’intervention de François. Et même, je suis archi d’accord avec la dernière contribution de TTE (comme quoi MadMac avait raison, on peut parfois s’entendre au-delà des clivages politiques :-))

Mais n’entrons pas dans une polémique et respectons la volonté d’Olivier sur ce sujet : je trouverais dommage que l’on fasse sur cuk le même sort à ces jolies demoiselles qu’aux 4×4…

Et pour ceux qui auraient réussi à éviter les innombrables clichés du salon de l’auto de Genève qui presque tous nous gratifiaient de cette analogie, pardonnez-moi de vous rappeler par là qu’en matière de consommation d’objets, aussi beaux soient-ils, il en va hélas souvent pour certains hommes des femmes comme des voitures.

Aussi, sur ce point, merci à cuk de ne pas ouvrir la brèche.

92)
François Cuneo
, le 21.03.2005 à 11:33
[modifier]

Alec6, aucun problème. Tu es monté aux crénaux et tu as le droit de le faire.

MadMac, nous sommes d’accord. Mais alors cela veut dire qu’on laisse les kiosques montrer des femmes dans toutes les positions sugestives à des gamins qui viennent acheter des bonbons, comme c’est bien trop souvent le cas, sous prétexte qu’il y a pire ailleurs.

L’article d’Olivier ne me dérangeait pas, et je l’ai dit, je le trouvais bon.

Il n’empêche qu’il heurait des sensibilités au sein (!) même de ma famille (ma femme ou l’un de mes fils par exemple), et par respect pour les gens que j’aime, par respect aussi pour ma petite personne qui finalement prenait tous les risques en tant que responsable par rapport aux parents de mes élèves ou de mes employeurs qui me lisent, j’ai décidé de laisser tomber.

C’est aussi simple que ça, et Olivier l’a bien compris, ce dont je luis suis très reconnaissant.

93)
Saluki
, le 21.03.2005 à 11:40
[modifier]

La parano règne. Comme Saluki avec sa petite fille. Il ne faut pas voir le mal partout. On peut regarder ton enfant et la trouver très jolie sans être un pervers!

Je ne vois pas le mal, c’est le regard porté sur moi, et non sur elle, qui n’ai pas loin de soixante ans d’écart avec ma *petite* fille -celle de ma fille.

Mais tu n’as pas répondu à ma question, celle que je ne t’ai pas encore posée…
Alors ?
Avec quel pain et quel vin ?

Alors?
Le copain, du copain de ta maman à un bon coup de fourneau.

Un seul reproche, mais de taille: un goût de trop peu.

Depuis le jugement condamnant l’affiche de Marithé et François Girbaud je fais TRES attention avec « le pain et le vin ».
Le pain, très simple : « 104 »
104 c’est le 104 rue de Belleville, un bon boulanger qui a été lauréat de la meilleure baguette en je ne sais plus quelle année. Et j’ai suivi le conseil: du pain frais, pas grillé.
Le vin, de là bas:
Pacherenc du Vic Bihl, Chateau d’Aydie 1999. Je croyais ne plus en avoir, il restait une « fillette » (0,50) dans un coin de la cave à vins.

Bon, pour revenir à MFG, le coup est quand même rageant: leur plan d’affichage est par terre. Cependant, leur couverture médiatique est e-x-c-e-l-l-e-n-t-e et aurait été hors de portée de leut budget. Connaissant un peu François (Girbaud et pas encore Cuneo) je le verrais bien remettre le couvert (sic) avec une autre affiche en forme de table vide !


Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

94)
Saluki
, le 21.03.2005 à 11:58
[modifier]

Alec6, aucun problème. Tu es monté aux crénaux et tu as le droit de le faire.

C’est un preux: il s’expose. s’il avait voulu s’abriter, il serait monté aux merlons.


Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

95)
alec6
, le 21.03.2005 à 12:30
[modifier]

C’est dingue ! on va réussir à discourir, à s’appostropher, peut-être pas encore à s’invectiver, sur une humeur dont on sait seulement qu’elle causait nudité… François, envoie nous le lien par mail, histoire de se faire un avis, sinon à l’instar de ces échanges sur le Grand Kapital, ses « supposés » séides et autres chantres et ses forcenés opposants, dangereux staliniens devant l’éternel, l’empoignade féroce prendra à nouveau le pas sur la bien séance !

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

96)
MadMac
, le 21.03.2005 à 12:51
[modifier]

Pardon, Saluki! On t’a pris pour Émile Louis, en gros!!! Et le 4×4 est un détail aggravant, puisqu’il permet d’enterrer ses victimes au fond des bois. Tss! En matière de parano, c’est encore pire que ce que je croyais! Ne t’étonne pas si, demain, tu vois débarquer la brigade des mineurs, puisque tu gardes une « fillette » dans ta cave! Une seule solution: siffle-moi ça vite fait, et débarrasse-toi du « cadavre »!
Et cette histoire avec les Girbaud, c’est quoi au juste? Parce que j’ai vu la prise de vue dans un reportage, à la télé. Un gros travail d’assemblage, si je me souviens bien. Et il me semble avoir vu passer la pub dans « Photo », aussi. Les grenouilles de béntier ont coassé leur indignation, c’est ça?

François, j’ai toujours vu les magazines pour adultes sous cellophane et à des hauteurs inacessibles aux regards innocents. Et je trouve ça très bien, naturellement. Mais on ne peut pas tout interdire sous prétexte que les parents ne font pas leur boulot correctement. Ça vaut pour le porno comme pour la violence. Quand on est adulte et responsable, on ne laisse pas tout traîner chez soi, et surtout pas ses enfants devant la télé, le soir, sans surveillance. Si les parents s’en foutent, c’est très hypocrite de s’en prendre à l’éditeur.
Dans ta situation, bien sûr, je comprends que tu ne veuilles pas risquer ton boulot pour un papier que tu crois pouvoir être litigieux.
Mais c’est là qu’intervient l’intérêt, par toi décrié, de l’anonymat sur la Toile. Si tu avais dissocié tes activités professionnelle et privée, nul ne pourrait te chercher querelle pour des vétilles. En mélangeant les genres, tu t’exposes aux amalgames.

Là, je sens qu’on va dépasser les 100 commentaires!

MadMac

97)
Saluki
, le 21.03.2005 à 13:59
[modifier]

]Pardon, Saluki! On t’a pris pour Émile Louis, en gros!!! Et le 4×4 est un détail aggravant, puisqu’il permet d’enterrer ses victimes au fond des bois. Tss! En matière de parano, c’est encore pire que ce que je croyais! Ne t’étonne pas si, demain, tu vois débarquer la brigade des mineurs, puisque tu gardes une « fillette » dans ta cave! Une seule solution: siffle-moi ça vite fait, et débarrasse-toi du « cadavre »!
Et cette histoire avec les Girbaud, c’est quoi au juste? Parce que j’ai vu la prise de vue dans un reportage, à la télé. Un gros travail d’assemblage, si je me souviens bien. Et il me semble avoir vu passer la pub dans « Photo », aussi. Les grenouilles de béntier ont coassé leur indignation, c’est ça?

Emile Louis, en gros. je ne suis pas si gros que çà !

Pas de souci pour la « fillette » qui a été vite sifflée: nous étions quatre, et le corpus delicti s’est évanoui.

A propos des Girbaud, c’est une assoc. proche de l’archevévéché de Paris qui a porté plainte et obtenu en référé, je crois, l’interdiction d’affichage. Tout ceci au motif que la parodie de « La Cène » choquait les consciences des catholiques et que l’étalage de la nudité de l’éphèbe comme les poses alanguies menaçaient la santé des enfants. Je n’ai pas le temps de rechercher les liens maintenant, mais toute la presse l’a (f)relaté.

Les magazines « pour adultes » ne sont pas toujours scellés…

Les cent commentaires seront facilement dépassés et je viens de me rendre compte que, moi aussi, j’ai fait un clic dans mon compteur d’inanités.


Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

98)
alec6
, le 21.03.2005 à 15:37
[modifier]

A propos de cette pub… désolé, j’ai eu des échos, mais n’ai encore rien vu, si qq’un connait un lien, histoire que je me rince l’œil !

Quant aux grenouilles de bénitier, qu’on les noie ! toutes !
Les religions ont toujours été un instrument des pouvoirs quels qu’ils soient ! en maintenant le peuple dans l’ignorance, la peur et la superstition on l’empêche de se rebeller contre ceux qui en toute impunité le tient sous sa coupe, en lui faisant croire au paradis et autres foutaises on lui fait accepter sa condition sans problème « Selig sind, die da Leid tragen, denn sie sollen getröstet werden » tu parles ! Autant la musique de Brahms est un délice, autant ces paroles me font gerber !

Ha ! la haine du sexe et du plaisir (je me répette) et le goût morbide pour la souffrance voire pour la mort elle même !
Des trois religions monothéistes et de leurs déclinaisons plus ou moins extrémistes, il n’en est pas une pour sauver l’autre.

Aujourd’hui en Europe nous ne sommes peut-être pas les plus à plaindre, on peut encore clamer son athéisme sans pour cela finir sur le bûcher, mais avec les agités du grenier qui traînent (cf l’Italie, la Pologne et même la France) il faudra encore et longtemps veiller au grain. Les séides de l’Opus Dei ont toujours une revanche à prendre, fussent-ils (ex)ministres de l’économie d’un Etat républicain séparé de l’Eglise depuis un siècle maintenant.

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

99)
MadMac
, le 21.03.2005 à 17:28
[modifier]

Alec6, mon héros, on les noiera ensemble! C’est exactement comme ça que je le vois: la religion est un instrument du conservatisme social. Supportez vous chaînes, manants, l’argent est maudit et les riches iront tous en enfer! Et en attendant, filez-moi votre pognon, non mais!
C’est un peu moins vrai en Europe aujourd’hui, mais ça reste un instrument de division et les prosélytes se rattrapent en Afrique et en Amérique latine.
Sur l’athéisme, je me demande souvent si la culture française n’y est pas propice, parce que même les Français d’origine maghrebine, que Sarko voulait nous vendre comme musulmans, sont très peu religieux, à peine plus que les Gaulois qui sont dix pour cent à fréquenter les églises. Pour le reste, ils sont attachés à l’héritage culturel, se déclarent croyants mais s’en rappellent surtout lors du Ramadan et de l’Aïd-el-Kébir. Et c’est aussi vrai pour les Juifs, souvent depuis longtemps. Simone Veil, par exemple, s’est senti juive quand on lui a collé l’étoile de David, sous l’Occupation, mais avant c’est à peine si elle en avait conscience.

MadMac

100)
Saluki
, le 21.03.2005 à 17:36
[modifier]

A propos de cette pub… désolé, j’ai eu des échos, mais n’ai encore rien vu, si qq’un connait un lien, histoire que je me rince l’œil !

Tu vas aimer ça, c’est du Flash et du bon.
c’est ici

La scène – La Cène- litigieuse apparaît à la fin de l’intro -Mission.


Du MacPlus à l’Alubook: M****, j’ai pris vingt ans !

101)
MadMac
, le 21.03.2005 à 17:59
[modifier]

Cool, le Flash! Merci, Saluki!
Il me semblait bien connaître cette image, et je me demande comment la justice à peu consentir à interdire une Cène aussi anodine! Ya pas de quoi fouetter une chatte! Oups!
Connaissez-vous Andres Serrano? C’est un photographe américain, auteur d’un « Piss Christ » qui a fait scandale, mais là pour quelque chose puisque l’image montre un crucifix plongé dans l’urine, le tout en gros plan… Les fondamentalistes chrétiens ont hurlé, mais là-bas il est interdit d’interdire!
Sauf dans les cas d’incitation à la haine ou de tout acte criminel, ça me paraît présenter plus d’avantages que d’inconvénients, et cette pub ne fait que me conforter dans cet avis.
Tu peux nous rappeler le nom du photographe, Saluki?

MadMac

103)
Saluki
, le 21.03.2005 à 18:43
[modifier]

Tiens, je n’vais pas fait le rapprochement;

« A propos des protections, encore… »

C’est le Printemps.
« En avril, ne te découvre pas d’un fil »,
Donc, sortez donc couverts…

Thèse, antithèse…(Comme dirait Bobby Lapointe)

104)
Grizzimero
, le 21.03.2005 à 21:02
[modifier]

Dis François, c’est quoi le record du nombre de commentaires sur une humeur ou un test?

107)
François Cuneo
, le 21.03.2005 à 22:36
[modifier]

Simone Veil, par exemple, s’est senti juive quand on lui a collé l’étoile de David, sous l’Occupation, mais avant c’est à peine si elle en avait conscience.

Ce genre de phrases par exemple, je trouve totalement insupportable.

Tout comme ta rigolade sur Emile Louis. Je suis désolé, mais ça ne me fait vraiment pas rire.

108)
Grizzimero
, le 21.03.2005 à 23:37
[modifier]

Je viens de voir la page où se trouvent les 1106 commentaires sur la v1 de cuk… Woaw…

J’avoue que je n’ai pas eu le courage de tous les lire…

Mais ca doit être sympa de lire les sorties de TTe! en tous cas, je me suis assez bien marré sur deux ou trois. Catégorie hors concours pour les foires ce mec… Je crois que cela doit bien te résumer!

Moi, j’y étais dans cette catégorie un temps mais le foie n’a pas supporté malheureusement… J’ai dû lever le pied sur ordre du médecin. Je t’envie petit…! Profites-en! ;-) (même si parfois je m’autorise des écarts…)

Tiens une fois faudra que je fasse un tour sur ce cuk v1, ca doit être flippant d’être tout seul là-bas…! Je me ferai un petit Blair Witch sur http://www.cukv1.ch un de ces quatres… :-D

Allez bonne nuit les petits!

109)
MadMac
, le 22.03.2005 à 00:39
[modifier]

Bon sang, c’est dingue, François! On peut rien dire avec toi! Tu crois que j’aurais lu une biographie sur Simone Veil si elle ne m’inspirait pas du respect? On ne va pas éviter tous les sujets qui fâchent, ou alors change la ligne éditoriale du site, supprime les humeurs et vante les mérites de Windows, comme tout le monde!
Pendant la Deuxième Guerre mondiale, que tu le veuilles ou non, la Suisse a expulsé des Juifs hors de son territoire, confisqué leurs avoirs, et la France en a déporté 76 000. 2251 ont échappé à la mort, dont Simone Veil, qu’une codétenue a protégé, émue par sa jeunesse et grande beauté. Et ne va pas croire que je suggère quoi que ce soit. Ce n’est pas le cas. Le pire étant que ces rescapés ont été très mal accueillis à leur retour en France, et que personne ne voulait connaître leur calvaire. Moi je n’oublie pas.
Alors ce qui est insupportable, ce n’est pas ma phrase, François, c’est le fait qu’on te dise, à douze ans, qu’à partir de ce jour tu n’es plus un être humain, mais l’égal d’un chien (« Interdit aux juifs et aux chiens », c’était marqué à l’entrée des squares), pour une raison dont tu n’as même pas idée.

Quant à Émile Louis, je l’ai juste cité pour montrer à quel point la parano ambiante conduit à des situations ridicules tellement elles sont grotesques, quand un grand-père qui promène sa petite fille soulève des interrogations, sans fondement. Dans ta position, tu devrais savoir combien des accusations aussi abjectes peuvent être dévastatrices. Quand on veut voir le mal partout, on peut faire des victimes, et l’histoire des bouteilles était là pour illustrer que tout peut prêter à quiproquo.

MadMac

110)
François Cuneo
, le 22.03.2005 à 06:24
[modifier]

MadMac, tu peux expliquer tout ce que tu veux, que tu as l’Encyclopaedia Universalis si tu aas envie, ça m’est totalement égal.

La phrase que j’ai citée et que tu lances comme ça m’est insupportable, je le répète.

Que la Suisse ait été lamentable à ce niveau ce qui est à la fois vrai et à la fois un peu plus compliqué n’a strictement rien à voir. Comme toujours, tu retournes la situation en ta faveur après avoir écrit des choses qui peuvent blesser.

Tu noies le poisson.

Tu sais MadMac, tu n’étais pas encore sur Cuk.ch, mais nous avons eu exactement le même genre de problèmes avec un autre participant dont le surnom contenait également deux syllabes, commençant également par un M, et qui invectivait tout le monde tout en vampirisant les commentaires de plus en plus, au point que plus personne n’osait écrire.

Ça c’est très mal fini. Vraiment, je n’aimerais pas que l’on en arrive au même point.

On a toujours pu parler de tout ici, mais sur un ton qui n’est pas celui que prend souvent le fil des commentaires après certaines (pas toutes!) de tes interventions.

111)
Franck_Pastor
, le 22.03.2005 à 07:39
[modifier]

Ce genre de phrases par exemple, je trouve totalement insupportable.

Pourquoi ?? Là, j’avoue ne pas te comprendre, François ? En quoi est-elle insupportable ? Tant il est vrai que c’est aussi le regard des autres, positif ou négatif, qui détermine notre identité. Cf. « le sac de bille » de Joseph Joffo, par exemple. Gamin à l’époque de la seconde guerre mondiale, l’auteur se fait persécuter à l’école à cause de l’étoile jaune. Il lui a fallu cela pour demander à son père : « C’est quoi, être juif ? »

112)
François Cuneo
, le 22.03.2005 à 09:38
[modifier]

Franck, c’est vrai que lorsque je la relis comme ça, sous l’éclairage de ce qu’a expliqué ensuite MadMac, ça va mieux. Mais comme (et j’en reviens à me répéter) le ton est cassant dans ce fil depuis un bon bout de temps, on ne sait plus si les choses sont lancées pour provoquer ou pas.

J’en reviens également à la difficulté de saisir l’état d’esprit, le sourire aussi peut-être de qqn qui écrit, en particulier sur le net.

Ce qui se passe depuis deux we me dérange. C’est aussi simple que ça.

Et encore une chose: je déteste, mais alors vraiment, qu’on reprenne une personne pour son orthographe, ce qui a été fait parfois ici.

En s’en prenant à la forme, on détruit le contenu.

A l’inverse, ce qui s’est passé au niveau de la forme où le but était d’en mettre plein là vue et à surenchérir à ce niveau, alors que le contenu était au ras des pâquerettes, je n’aime pas non plus.

113)
alec6
, le 22.03.2005 à 09:46
[modifier]

François, je trouve ta comparaison avec l’autre individu dont tu parles, sans grand fondement, se défendre est une chose, attaquer en est une autre.

Comme le disait je ne sais qui plus haut, il manque souvent à nos échanges verbaux par clavier interposé, la gestuelle ou les mimiques qui sont le complément de toute communication… Certes le Smiley rempli en partie cet office… en partie seulement.
La rapidité avec laquelle nous communiquons sur ce nouveau mode épistolaire, la possibilité de partager des idées, non seulement avec une seule personne mais avec plusieurs en même temps, induisent des écarts de langages hérités de la communication orale, que les meilleurs smileys ne peuvent nuancer avec l’efficacité que l’on souhaiterait.

Quant à pointer du doigt les agissements de tels ou tel pays… on ne va pas tomber dans la parano états-unienne où chaque critique vaut « anti-américanisme » et suscpicion assurée de terrorisme ou autres. Les pays européens ont suffisamment de recul et de cadavre dans les placards (tragique litote) pour ne pas se sentir visé à la moindre allusion à un passé peu glorieux. Pour ce qui concerne le pays que je connais le mieux, les récentes guerres de décolonisation valent leur pesant sur l’autel des saloperies de tous ordres.

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

114)
MadMac
, le 22.03.2005 à 11:19
[modifier]

Tu es parvenu à tes fins, François: je n’ai plus envie de me mêler à une dispute que tu as fait tourner au ridicule, et c’est mon dernier commentaire ici.
Je suis ravi d’avoir rencontré sur le site deux personnes, Alec6 et ToTheEnd, avec qui j’entretiens des rapports amicaux, et j’espère que ces rapports survivront à ce « clash ». Je ne suis pas inquiet. Mais puisque ma présence te dérange et que je « vampirise » les commentaires, je m’en vais retourner à mes occupations favorites, presque soulagé d’un poids, en vérité.
Je crois que nous n’avons tout simplement pas la même conception du pluralisme et du débat d’idées. Quand on débat, on ne lève pas le doigt pour s’exprimer, et quoi que t’en dises, je n’ai jamais insulté personne! Ridiculisé oui, mais Okazou, que j’estime plus que tu ne le crois, ne m’a pas ménagé non plus. Concernant Invite, j’ai commencé par lui souhaiter la bienvenue, lui qui ne s’était pas embarrassé ni en politesses, ni en présentations, trop impatient de se payer un libéral dans mon genre. Mal lui en a pris, mais il l’avait bien cherché.
En fait, davantage que mes opinions et le ton sur lequel je les défends, je crois que le problème réside dans le fait que tu te sens dévalorisé et plus maître chez toi (« Je ne vais plus oser écrire »). Cela n’a jamais été mon intention de prendre ta place, c’est ridicule et ton dévouement m’inspire trop de respect, mais je te laisse à tes problèmes d’ego. Ainsi tu pourras de nouveau briller comme une veilleuse de nuit.

Merci à ceux qui m’ont soutenu, ils se reconnaitront, et je vous souhaite une bonne continuation à toutes et à tous.
Sans exception.

TTE, je pense à toi quand même, hein! Tu l’auras ce soir.

MadMac

PS1: TTE, je pense à toi quand même, hein! Tu l’auras ce soir.
PS2: Ma grand-mère maternelle, seule avec un nourrisson (ma mère), a trouvé refuge en Suisse pendant l’Occupation, sa maison ayant été réquisitionnée par les Allemands. Ça non plus, je ne l’oublie pas.

115)
coacoa
, le 22.03.2005 à 11:28
[modifier]

Pré-Scriptum : j’ai écrit ceci avant de voir que MadMac avait posté son commentaire ci-dessus.

MadMac, je voudrais juste apporter ceci :

J’ai remarqué de nombreuses fois, quand bien même j’essayais d’être clair et précis, que des commentaires postés sur le net étaient souvent perçus non tels que je les avais pensés mais interprêtés à la lumière de l’expérience personnelle du lecteur. Ce n’était pas une question de « culture » des lecteurs ou de « précision » de ma langue. C’est juste que la communication est une chose complexe, que d’expliquer quelque chose à qqn dans la vie réelle est déjà quelque chose, alors sur le net…

Quand on parle de calques Photoshop ou de 4×4, être incompris ou vague n’est finalement pas très grave.. Par contre, concernant des sujets tels que l’holocauste ou la pédophilie, je suis d’avis qu’il faut être très prudent… Il n’est pas ici question de censure. Il est juste question d’éviter la banalisation. Une phrase jetée « à la va-vite » sur des sujets aussi douloureux peut être lourde de conséquences.

Comme à mon habitude, je parlerai de moi plutôt que d’aller chercher telle ou telle référence. Ma vie est telle que je suis entouré de personnes « différentes » que l’on peut, pour simplifier, classer dans l’étiquette pratique des « minorités sociales, religieuses et sexuelles ». Forcément, je suis sensible à ces gens qui m’entourent, et lorsque je lis ici ou là une phrase laconique sur tel ou tel handicap, religion, mode vie ou orientation sexuelle, je l’avoue, je sursaute. Je sursaute parce que je suis attentif à ce que l’on ne dérape pas. On peut appeler ça de la pudibonderie, j’appelle ça de la vigilance.

Le commentaire de François t’a permis de t’expliquer, et je te l’avoue, ça m’a rassuré de te lire ensuite. Mais je ne POUVAIS PAS savoir avant ton second commentaire quelles étaient tes positions sur l’étoile de David de Simone Veill. Et j’ai jusqu’à présent plutôt entendu ce genre de propos dans des bouches peu recommandables…

Sur ce point, l’affaire est pour moi classée, je suis heureux de lire que mes doutes étaient vains.

Je t’écris pour te demander simplement de me comprendre sur ce point : les images que tu as utilisées ne sont pas « banales » et ont des référents lourds qui peuvent heureter les sensibilités, entre autres la mienne. C’est pourquoi, si tu les utilises, j’aimerais bien qu’à l’avenir tu précises d’un mot ou d’un smiley ta position. Pour éviter les malentendus, quitte à me prendre pour un débile. Je préfère qu’on m’explique trois fois les choses afin d’être sûr de les comprendre, plutôt que d’être terrifié par des humeurs mal comprises.

Je t’écris tout ça en toute amitié. Je ne voudrais pas que des malentendus douteux pourrissent une communication conviviale sur un site qui l’est tout autant.

Bien à toi.

116)
Iris
, le 22.03.2005 à 12:28
[modifier]

Mal lui en a pris, mais il l’avait bien cherché.

Cette phrase résume à elle seule ton problème. Tu considères le débat d’idées comme un pugilat verbal où toute arme est bonne à prendre pour déstabiliser et dévaloriser un interlocuteur.
Je ne partage pas tes idées, mais sur un forum il est essentiel que diverses positions se confrontent. On peut le faire, et c’est ici souvent le cas, de manière constructive et courtoise. Il faut bien reconnaître que tu as souvent réagi au quart de tour de manière assez inélégante, la pédanterie le disputant à l’arrogance, ce qui a suscité chez tes interlocuteurs une réaction parfois de même nature. Le fiel et le mépris ont souvent transpiré de tes propos et j’avoue que ces derniers jours, je n’avais même plus envie de lire ce que tu écrivais.

Quant à la phrase à propos de Simone Veil, elle n’est pas la pire que tu aies écrit, mais elle a peut-être pour François, le poids de la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

117)
alec6
, le 22.03.2005 à 12:29
[modifier]

MadMac ! arrête tes conneries ! c’est pas en claquant la porte qu’on arrange les choses.

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

118)
François Cuneo
, le 22.03.2005 à 14:25
[modifier]

MadMac,

Non, encore une fois, je n’ai aucun problème à laisser les autres s’exprimer. Demande par exemple à l’époque à An7re ou à d’autres.

Nous avons eu des engueulées intéressantes, mais jamais du type de ce que tu as dit à Invite par exemple.

Ta réponse à ce petit nouveau était lamentable, c’est tout.

Et que l’on ne vienne surtout pas me dire que ce sont tes idées qui me dérangent. Certes, je ne suis pas d’accord avec elles, comme je ne suis souvent pas d’accord avec ToTheEnd. Mais tu vois, ToTheEnd a carte blanche sur ce site. Tu l’aurais eue (tu le sais très bien) sans aucun problème.

Alors, que tu croies que je t’écris cela parce que je ne me sens plus chez moi, c’est ton problème. Je m’en fous complètement.

Je n’ai jamais cherché à te faire partir, contrairement à ce que tu écris, mais si tu veux partir, alors pars.

Moi je ne te retiens pas. Je n’ai jamais retenu personne. Ce petit jeu du « je vais arrêter de perdre mon temps », « C’est mon dernier commentaire », cette façon de se vexer lorsqu’on te parle simplement et directement, alors que toi tu te permets d’invectiver les autres sans te poser la moindre question, j’ai déjà rencontré ça depuis trois ans sur notre site à plusieurs reprises.

Et j’en ai marre de ce genre d’attitude, donc je le dis et je ne laisse plus faire en me taisant. De toute façon ça finit toujours pas péter. Si c’est maintenant, alors voilà, c’est fait.

Dommage peut-être, mais c’est comme ça.

119)
Caplan
, le 22.03.2005 à 14:56
[modifier]

…j’ai déjà rencontré ça depuis trois ans sur notre site à plusieurs reprises.

Du point de vue sociologique, c’est assez intéressant! C’est vrai qu’on tombe périodiquement sur ce type de personnage: égo surdéveloppé, forte tendance à étaler sa science, souverain mépris de l’autre, recherche de l’affrontement…

Sans compter que c’est souvent une personne qui a du temps(!) et qui en use plus que de raison pour faire mousser le verbe jusqu’à l’écoeurement.

Le plus beau, c’est que ça finit immanquablement de la même manière: « Puisque c’est comme ça, je me tire, bande d’ignares! »

Il y a des gens qui ont le chic pour se fâcher avec la Terre entière: leurs collègues de travail sont tous des cons, les gens avec lesquels ils discutent sont des décérébrés qui ne comprennent rien à rien, les gens de gauche sont trop à gauche, ceux de droite trop à droite. Sans parler de ceux du centre qui sont trop au centre…

Et voilà pour finir notre personnage banni, exilé volontaire, cherchant un goupe, une congrégation ou simplement un bureau ou répéter à l’infini le scénario infernal… Snif… ;-)

120)
JCP
, le 22.03.2005 à 15:27
[modifier]

Je me suis royalement (héhé, ça manque un peu de monarchistes ici) abstenu de participer aux joutes oratoires (que je ne découvre qu’aujourd’hui) de ce week-end, parce que QUEL P… DE CHOUETTE TEMPS.

J’ai planté des arbres dans mon jardin, nettoyé le barbock et bichonné mes plate-bandes.

Mais je constate qu’il y en a au moins deux qui ont d’autres priorités (et c’est leur droit!)

Dommage!

EDIT : je supprime le reste. Je ne veux pas entrer dans le débat.

121)
François Cuneo
, le 22.03.2005 à 15:54
[modifier]

JCP, j’ai déjà eu une explication avec Okazou, qui l’a d’ailleurs amené à quitter les commentaires pendant plusieurs mois:-)

La grosse différence, c’est qu’il me semble (mais peut-être que je me trompe) qu’il n’y a quelque chose de constructif dans le discours d’Okazou, et qu’il n’attaque jamais directement les personnes, qu’il défend des idées. Elles ne sont pas toujours les miennes d’ailleurs, souvent je trouve qu’il va trop loin, que c’est… ben justement, un grand idéaliste. Mais il n’y a pas d’aigreur chez lui.

Il ne me semble pas non plus qu’Okazou est le genre de personne à reprendre quelqu’un sur son orthographe en commentaires, pour mieux le bouffer ensuite. Pour ne prendre que cet exemple.

Voilà une ou deux raisons de ma mansuétude, qui n’en est pas une puisqu’il s’agit en fait d’un plaisir, celui que j’ai à vous lire tous quand nous nous expliquons avec respect.

122)
JCP
, le 22.03.2005 à 16:14
[modifier]

J’ai déjà corrigé ma précédente intervention. Elle n’apportait rien. Après avoir lu tout ça, je n’avais plus la force de tourner sept fois la langue dans ma bouche…

JCP

123)
ToTheEnd
, le 22.03.2005 à 16:50
[modifier]

Et je viens ajouter mes 2 balles…

Je suis globalement d’accord avec toi François, les choses doivent être dites et faites avec un certain style, une certaine qualité et, par prolongement, un certain respect des idées des uns et des autres.

J’ai personnellement déjà été repris pour mes fautes d’orthographes (et pas que pour rire)… Et, plus ennuyeux, pour des idées ou pensées que je n’ai jamais eu.

Perso, je trouve qu’il y a là un manque de respect profond et flagrant de toujours vouloir mettre dans la bouche des autres des propos qu’ils n’ont pas eu… C’est pour moi une agression et c’est pour ça que depuis des mois (sauf en janvier dernier sauf erreur), je n’ai plus lu ou parler à ce personnage.

Je regrette que MadMac prenne les choses autant à coeur d’autant plus que s’il était sur ce site, c’est pas uniquement parce qu’il n’avait rien d’autre à faire, mais aussi parce qu’il l’appréciait.

S’il devait y avoir une conclusion à cette histoire, je dirais que communiquer c’est surtout difficile quand on est pas d’accord sur quelque chose.

Après il y a les bornés et ceux qui sont ouverts.

T

124)
Okazou
, le 22.03.2005 à 17:33
[modifier]

Sans chercher à défendre MadMac, dont on peut supposer qu’il est assez grand pour le faire, je note que, contrairement à momo (pourquoi ne pas le nommer ?) MadMac n’a jamais porté d’accusation grave à l’encontre d’un membre de la liste.
Je note aussi que contrairement au même, il n’a pas été viré par qui que ce soit.

Pour ce qui me concerne, si MadMac, sa brutalité émoussée, son fleuret raisonnablement moucheté, choisissait de continuer à nous distiller sa prose, je ne serais pas le plus gêné. ;-)

125)
Okazou
, le 22.03.2005 à 18:01
[modifier]

« Et, plus ennuyeux, pour des idées ou pensées que je n’ai jamais eu. »

Là, je crois me reconnaître. Et je te prie de m’en excuser, ToTheEnd.

Je ne cherche pas à me trouver de fausses excuses mais il y a une explication objective à cela. D’ailleurs il me semble l’avoir déjà évoquée.

Habituellement, je ne réponds pas à une personne mais à ses propos. C’est-à-dire que lorsque l’on me donne l’occasion d’intervenir, quand un sujet, une phrase, pique mon intérêt (ciblé, comme tu le sais), je ne me gêne pas pour déborder du cadre et étendre mon point de vue parfois bien au-delà des propos de départ. Je réponds rarement à une personne en particulier et j’oublie souvent que c’est tel ou tel qui a produit l’accroche que j’ai saisie à pleines mains, souvent avec gourmandise.

Voilà pourquoi, sans doute, cher ToTheEnd, tu te trouvais désappointé par un flux de propos qui pouvait te donner, je le comprends fort bien, l’impression d’être accusé de tous les maux de la terre.

Crois bien que jamais je n’ai cherché à t’attaquer personnellement. Je te prends pour un chic type, même si nous ne nous trouvons manifestement pas du même bord politique. À mes yeux, tu n’es pas le diable, vois-tu ?

126)
Ladyalex
, le 22.03.2005 à 19:02
[modifier]

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes ;-)
C’est tellement plus agréable de lire des gentillesses !
Et puis sincèrement, je me souviens des propos d’un certain Coolapic qui étaient bien plus haineux que ce que l’on a pu lire ces quelques derniers jours !
C’est comme ça que l’on aime Cuk !

128)
Invite
, le 23.03.2005 à 01:43
[modifier]

Concernant Invite, j’ai commencé par lui souhaiter la bienvenue, lui qui ne s’était pas embarrassé ni en politesses, ni en présentations, trop impatient de se payer un libéral dans mon genre. Mal lui en a pris, mais il l’avait bien cherché.

Je n’avais nullement l’intention de me payer un libéral tel que toi, je te confirme que tu es impayable.
Je n’ai pas non plus l’impression que mal [m’]en a pris. Ce que j’ai retenu, ce que tu as bien laissé entrevoir, c’est qu’en rhétorique, comme en Économie tu connais beaucoup plus le nom que la chose.
Les lecteurs qui, bravant tes saillies hors sujet, auront trouvé un intérêt à découvrir le nom des figures de rhétorique qu’ils utilisent jourdainement, se reporteront peut-être sur « Les Figures de style » de Patrick BACRY chez Belin. Ils y découvriront qu’entre figure et faute (de style) la différence est ténue.
On apprend pendant des années aux élèves à « trouver des synonymes » pour ne « pas faire de répétitions » ; puis on leur fait lire les auteurs classiques, ou des contemporains qu’on juge importants. Auteurs qui utilisent bien volontiers la répétition (anaphore, épiphore, anadiplose, épanadiplose et concaténation (en poésie et théâtre)) parce qu’il n’y a rien de mieux pour donner du rythme à une phrase.
J’ai fustigé ta propension au lieu commun. Parce c’est ce qui te tient lieu de pensée. Pourtant il y a une manière riche d’utiliser le lieu commun.
Parce que la peine d’inéligibilité d’Alain Juppé a été divisée par dix en appel, Renaud Dutreil (libéral) commente : « Je le dis en sachant qu’un ministre n’a pas à commenter les décisions de justice, c’est l’ami d’Alain Juppé qui parle. » Pierre MARCELLE (Libération du 3 décembre 2004) qui rapporte ces propos commente ce commentaire : « C’est amusant ; il « sait bien » qu’il « n’a pas à commenter », il le dit, et commente sans vergogne ? Qu’eût-ce alors été s’il l’avait ignoré !… »
Et puis à la fin de l’envoi il touche :
« Dans le personnel politique majoritaire, on identifiera désormais dans Renaud Dutreil le ministre qui ose tout. C’est même à cela qu’on le reconnaîtra.
Pas besoin de citer ce lieu commun des forums Internet quand on veut médire de quelqu’un, Pierre Marcelle fait confiance à l’intelligence de ses lecteurs, la chose est dite sans être nommée.
Le problème avec toi est que tu décrètes tes lecteurs stupides.
Alors tu écris lourd. Tu aurais pu te contenter de citer Saluki et dire tu comprenais la décision de François qui s’inquiétait qu’un contributeur de Cuk.ch garde une fillette dans sa cave. Tout le monde aurait souri. Mais non, il faut que tu donnes des détails, des noms, le mode opératoire. On sent que tu t’es retenu de ne pas joindre un fichier .mp3 imitant le cri d’une victime.
« je réfléchis avant de parler » écris-tu. Arrête ! tu te fais du mal. Si tu ne réfléchissais pas, tu aurais une excuse.
Tu peux te présenter Libéral le dimanche et affirmer le lundi que tu n’as aucune certitude. C’est quoi un libéral sans certitude ? C’est très différent d’un rebel without a cause ?
Pas besoin de me souhaiter la bienvenue. Le fait que je puisse poster un commentaire sans autre formalité qu’une adresse électronique valide (et on revient dans le sujet de l’humeur) est pour moi une forme de Bienvenue implicite de la part de François. Et si après ce post, François me dit que tous comptes faits je ne suis pas le bienvenu je l’accepterai, sans lui reprocher de mal bâtir son site et d’avoir des problèmes de Lego.
En fait je suis depuis longtemps cuk.ch, et j’aime bien avoir de nouvelles de la famille Cuneo. Si je ne poste pas c’est que je sens bien que je ne fais pas partie de la famille. Mais samedi c’était insupportable de découvrir de la propagande sarkozyste et libérale, par la bande. Comme si cela allait de soi. Cela dit rien de neuf, l’argumentation ne dépasse pas celle des lycéens qui écrivent “Marre de France Télécom (de la SNCF…), privatisez-moi tout ça ! Y a que Sarko qui peut nous sauver » parce qu’ils l’ont entendu à la télé.
Pour finir les présentation, la mienne en fait, je dirai que je suis trop vieux pour être trentenaire régressif, mais pas assez pour avoir connu Chantal Goya tournant pour la Nouvelle Vague ; que la v1 de cuk.ch m’a refusé « Invité » alors je me suis rabattu sur « Invite » ; que la première fois que j’ai envoyé un SMS j’ai été déçu de ne pouvoir mettre une espace insécable avant un point d’interrogation ; que cela fait trop longtemps que je n’ai plus de télévision pour connaître les éducateurs potentiels que tu m’attribues, autrement que par leurs parodies à la radio ; que les gens qui déclarent « ce sont pas de vrais libéraux, c’est pas ça le libéralisme, si on était vraiment libéraux… » me font penser aux gens qui répondaient « ah non, c’est pas ça le vrai communisme » quand on leur parlait du goulag, de la déportation, de la famine organisée (ou de la famine inorganisée).
Quand tu auras fini de corriger le texte de ton ami, reviens sur ta décision et sur le site pour incendier le type qui a osé écrire :

c’est du copier-coller que je parle!

Sinon, tu as raison MadMac, ose ! C’est très important d’être reconnu.

129)
JCP
, le 23.03.2005 à 09:26
[modifier]

Invite? – Y a un moment où il faut savoir bâcher.

Alors, maintenant, ta g….

JCP

130)
alec6
, le 23.03.2005 à 11:07
[modifier]

JCP !

bâcher ? comme le pick-up de ton katkat ?

bon je sors !! bah c’était pour rigoler, j’ai bien un sac plastique sur la selle de mon vélo !
;-))

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

131)
JCP
, le 23.03.2005 à 11:32
[modifier]

Tu devrais êtres fier de moi. T’as vu, le week-end dernier j’ai planté des arbres! Des beaux! Des grands (enfin, j’imagine que peut-être mes enfants les verront grands). Trois bouleaux, un hêtre pleureur, un cerisier (et tant pis pour les taches sur les dalles).

Et j’étais bien embêté : j’avais pas de 4×4 pour les transporter du pépiniériste (ben oui, j’ai pas planté les graines, hein?) jusque chez moi!

On dit pas « bâcher » en français de France?

JCP

132)
alec6
, le 23.03.2005 à 11:54
[modifier]

Je ne connaissais pas l’expression, mais je la trouve fort imagée et dans ce cas précis, fort à propos pour tout dire…
Quant aux arbres, envoie nous des photos, qu’on les voit pousser !!! et des cérises dans quelques semaines ! slurp !!

Alexis… tous les défauts et d’autres encore !

133)
zitouna
, le 23.03.2005 à 13:39
[modifier]

Et bin dites donc, ça a saigné cette fin de semaine si printanière.

En v1, comme dit ToTheEnd, c’est…1103 à l’heure où j’écris ces lignes!

Mais c’est un peu spécial.

C’est là si jamais…

http://www.cuk.ch/articles/humeur/index.php

Merci pour le lien François, mort de rire;o)))