Profitez des offres Memoirevive.ch!
Apple est vraiment un cas à part, ces jours pour le meilleur

On a beaucoup discuté dans le monde Mac à l'époque, de la propension de la presse à enterrer Apple quand tout allait mal. On se disait qu'il y avait une sorte d'acharnement pour le moins désagréable à écrire que le fabriquant, l'éditeur de logiciel, et avec lui tout le système informatique Macintosh, était fini, terminé, englouti dans la déferlante microsoftienne.

Ils étaient tellement méchants les journalistes.

Et bien lorsque l'on voit ce qui se passe maintenant, on se dit que l'on s'était trompé.

Comment? Non, quand j'écris "on", ce n'est pas aux journalistes que je fais référence. Le "on", c'est "nous". Nous qui nous sommes trompés lorsqu'on accusait la presse de s'entêter à dire du mal de la marque.

En effet, si les médias prédisaient le pire à propos du Macintosh et de tout ce qui allait avec, ce n'est certainement pas parce que les journalistes voulaient la mort de notre plateforme. Au contraire peut-être. Je pense même que certains d'entre eux étaient attachés à cette machine qui se veut différente depuis toujours, et qui a souvent été pendant des années leur instrument de travail.

J'en veux pour preuve ce qui se passe ces jours, toujours à propos de la firme dont Steve Jobs est le CEO.

Est-ce que vous vous rendez compte du retentissement qu'ont eu coup sur coup les annonces faites au Keynote de San Francisco et les résultats financiers sortis mercredi, et analysés ici par TotheEnd?

C'est partout que l'on lit, qu'on voit et qu'on entend parler de la firme de Cupertino dans un concert de louanges tant par rapport aux nouveautés, et en particulier du Mini Mac, que par sa haute tenue cette année au niveau financier.

C'est tout de même incroyable! Vous en connaissez beaucoup vous, des marques d'ordinateurs qui sont un sujet d'actualité dans les téléjournaux (en Suisse) ou aux nouvelles à la radio pour annoncer un nouveau modèle de machine et de baladeur?

Vous avez déjà entendu parler de Dell ou de HP lorsqu'ils mettent en vente un nouveau boîtier?

Apple à chaque fois fait parler d'elle jusque dans les quotidiens généralistes. Et la semaine passée, à deux reprises dans pratiquement chaque média. Encore hier, le Matin du matin de dimanche matin, seul quotidien romand, nous a gratifié d'une pleine page enthousiaste sur les nouvelles annonces d'Apple. Lorsqu'on sait que ce pauvre Mac n'intéresse que 2 % de part de marché, le résultat n'est pas trop mauvais n'est-ce pas?

Certains rétorqueront à raison que le phénomène iPod est pour quelque chose dans ce retournement de situation.

Nous avons beaucoup parlé ici, sur Cuk.ch, de nos soucis de voir Steve Jobs délaisser notre plateforme pour ne s'intéresser plus qu'à la musique. D'un côté, il faut avouer qu'au bout du compte, le patron d'Apple a certainement vu juste. Mais je pense également qu'il a pu avoir, jusqu'à il y a quelques mois, une certaine tendance à ne voir de beaux et merveilleux plus que son iPod et son iTunes Music Store. Et même s'il est vrai qu'il fallait mettre en place toute l'infrastructure nécessaire, ce qui n'est pas rien tout de même puisque la chaîne, du fournisseur à l'utilisateur n'est pas des plus simples, nous étions en droit de nous faire du souci.

Visiblement, l'énergie de Steve Jobs est à nouveau disponible pour le Mac. D'abord avec l'iMac G5, qui comme vous l'a montré vendredi ToTheEnd est un franc succès, puis maintenant avec le Mini Mac.

Certes, de novateur et surprenant, ce Mac n'a que la taille et le prix. Mais quelle révolution tout de même! Et quel changement de cap! Depuis le temps que nous demandions ici une machine bon marché, et que l'on nous rétorquait parfois en commentaires que le Mac était un marché de niche, qu'il fallait comprendre, que nous n'étions jamais contents...

Ben tiens, il semblerait que ça change. Il semblerait que la BMW à laquelle on compare toujours le Mac soit devenue tout soudain plus populaire. Remarquez que cette marque de voiture vient de sortir une série 1 moins chère et plus petite, et que sur ce point, la comparaison reste presque valable. Si ce n'est qu'au niveau prix, le Mac peut être maintenant comparé à une Renault Logan, et que par conséquent, il n'est plus forcément réservé à une élite.

Il était temps.

Pour en revenir à cette priorité qui semble être à nouveau mise sur le Mac, je dirai que plus encore que le matériel, ce sont les logiciels qui vont sortir le 22 (tiens, mais le 22, ça nous fait samedi prochain ça..... oooouuuuuh, ça s'approche, ça s'approche! Yailllaiilllaillleee!) qui me rassurent sur la pérennité de nos machines.

iLife 05 va faire un malheur, et iWork n'en est qu'à ses débuts, mais bon dieu qu'est-ce qu'ils ont l'air prometteurs! Pages semble être une pure merveille de puissance et d'ergonomie, et Keynote 2 viendra combler les lacunes de la version actuelle.

Cette association "nouveau modèle pour tous" - "produits simples et puissants" est le gage d'un avenir radieux, qui devrait être confirmé bientôt par Tiger et ses nouvelles fonctions décoiffantes (remarquez que sur ce point, je ne risque rien) puis lors du deuxième semestre 2005 par l'arrivée de portables surpuissants à base de G5.

Oh la la, quand je pense qu'au début 2004, je me demandais si je n'allais pas devoir un jour abandonner cette belle machine qu'est le Mac!

Visiblement, ce n'est pas le cas. Tant mieux d'ailleurs, parce que depuis que je dois travailler en grande partie sur Windows à l'école, j'ai tout bonnement trois fois moins de plaisir qu'avant à aller au bureau.

Allez savoir pourquoi... Mais ça, c'est une autre histoire, que je vous conterai certainement un jour ici.

Bonne semaine à tous.

22 commentaires
1)
MadMac
, le 17.01.2005 à 00:24
[modifier]

La presse, c’est toujours la faute à la presse. Le refrain est connu des politiques qui, comme le Mac, seraient orphelins sans elle.
Dans les faits, la presse est à l’informatique ce que le village d’Asterix est à Rome chez Goscinny & Uderzo.
J’ai vu plusieurs rédactions sans un seul PC (le monde à l’envers, quoi!), et aucune sans Mac, au moins pour la maquette. Certes, beaucoup de rédactions ont basculé sur PC pendant les années noires d’Apple, mais le Mac mini pourrait en intéresser plus d’une. Et Apple a toujours su entretenir l’amitié avec les journalistes en leur accordant 15% de rabais. Sur un Power Book, ça fait une jolie somme… Cela explique peut-être aussi la couverture médiatique dont bénéficie Apple. Au-delà de ses mérites intrinsèques, bien entendu.

MadMac

2)
nexxen
, le 17.01.2005 à 00:52
[modifier]

Euuuuuh…. Sortie le 22 ? C’est pas plutôt le 29 ?
C’est ce qu’il y a marqué sur le store, en tous cas…

3)
Tony
, le 17.01.2005 à 01:11
[modifier]

Tout ce que je sais, c’est que j’aurais du acheter des actions Pomme il y a 1 an de cela.
Pratiquement multipliées par 4 actuellement. Sans doute plus dans quelques semaines.

4)
GG
, le 17.01.2005 à 02:20
[modifier]

Désolé François, mais iLife et iWork pour l’Europe, ça semble être plutôt pour le 29 janvier… Va falloir garder ton calme un peu plus longtemps ;-)

Quand à Pages, plus que vers Word, il semble qu’il tende vers PageMaker, ce qui est somme toute une excellente chose.


Ze GG of Ze Gete.net

5)
François Cuneo
, le 17.01.2005 à 06:29
[modifier]

A ceux qui me disent que c’est pour le 29 plutôt que pour le 22…

Vous n’avez pas honte de me foutre en l’air ma semaine comme ça dès le lundi matin au lever non?

M’en fous, je vous jure que je trouverai un moyen de l’avoir le 22, quitte à ne le payer que le 29.

Non mais…;.)

6)
Fabien
, le 17.01.2005 à 08:27
[modifier]

François:

le Matin du matin de dimanche matin

ça en fait des matins, ça ! :-D

Pour en revenir au sujet, je crois que c’est simple: le mac est enthousiasmant, et ne peut pas laisser indifférent. On peut l’aimer, l’adorer ou le hair, mais on ne peut pas y rester indifférent.
C’est pour cela qu’on en parle.

7)
Roger Baudet
, le 17.01.2005 à 08:50
[modifier]

Le Mac, c’est le monde du rêve. Dans les films, il n’y a que des Mac’s (sauf les méchants qui ont des PC’s).

Le PC c’est la réalité ou même plus, la normalité. C’est la plateforme de Monsieur tout-le-monde. Celle du bureau, du travail, du sérieux (sauf certains artistes et scientifiques déjantés qui se permettent l’audace du Mac).

Dans les écoles, on a compris (sauf les écoles d’art et chez certains scientifiques), on met du PC car les études, c’est du sérieux.

Mettre le rêve (Mac) à la protée de la réalité, cela va t-il changer quelque chose ? Je n’en sais rien. Pour l’essentiel des utilisateurs
d’ordinateurs, leur vision s’arrête à Microsoft Word, éventuellement Excel (les chefs de bureau) et, pour les cadres, à PowerPoint !

Je me demande si le fossé Mac PC n’est pas plus culturel que technique ou financier. Mais si Apple peut contribuer à tirer
des utilisateurs vers le monde de l’imaginaire, ce sera tant mieux.

8)
Caplan
, le 17.01.2005 à 09:10
[modifier]

Trouvé sur le site du Nouvel Observateur, le 1000ème débat « MAC ou PC? ». C’est toujours intéressant de voir certains arguments pour comprendre ce qui se passe…

9)
François Cuneo
, le 17.01.2005 à 09:21
[modifier]

le Matin du matin de dimanche matin

ça en fait des matins, ça ! :-D

Fabien, tu es trop jeune pour connaître cette expression datant de cinq sur cinq, radio romande de l’époque!:-)

10)
Inconnu
, le 17.01.2005 à 10:31
[modifier]

Science fiction d’aujourd’hui

Je me demande si le fossé Mac PC n’est pas plus culturel que technique ou financier. Mais si Apple peut contribuer à tirer des utilisateurs vers le monde de l’imaginaire, ce sera tant mieux.

Excellente réflexion. Beaucoup des gros beaufs (DSI & Co) trimant et suant sur PC, sûrs de leur supériorité technologique et de leur mauvaise foi et, en même temps, vaguement inquiets de la véracité de leur choix, considèrent les Mac comme des jouets, tout juste bons pour ces pédés d’artistes ou à faire mumuse chez soi pour les femmes et les enfants (et encore). Je le sais, j’en ai rencontré. On connait la rengaine. L’arrivée du Mini Mac ne va pas arranger les affaires. Ca a réellement l’air d’un jouet ce truc là, à tel point que ça en démange plus d’un (suivez mon regard) de s’en offrir un rien que pour le plaisir.
Ce n’est pas nous (Macophiles) qui manquons d’imaginaire ni de capacité d’émerveillement, au contraire. Mais est ce que ces veaux de beurkistes vont pencher un mufle curieux vers cet étrange objet et tenter, en jetant des regards en coin, de le renifler ? Espérons le, bien que ce ne soit pas dans le Mini Mac qu’ils trouveront les dernières avancées technologiques de la Pomme, sinon de l’intelligence. Déja, rien que pour ça, ils vont se perdre en conjectures et un léger doute risque de s’insinuer dans leur cerveau vaseux. Bon, d’accord, j’arrête de me gausser des veaux. ;-))
Moi j’ai plutôt confiance dans les djeuns, qui, quoiqu’on puisse dire de leurs défauts, n’ont pas ceux d’être fermés, obtus et de mauvaise foi. C’est eux qui vont s’intéresser à la ‘Chose’ venue de la planète Apple, s’en emparer, la manipuler et l’utiliser. C’est ce qu’a bien compris l’extra terrestre Steve Jobs en pariant sur l’iPod dans un premier temps, sur le MiniMac maintenant. Il avait déja tâté le terrain avec l’iBook, puis l’eMac. Il confirme et j’espère qu’il tirera en touche.
Il y a du génie dans cet homme là : il a su rétablir sur pieds une société défaillante et, en même temps, investir pour l’avenir dans des produits de qualité et avec un bon esprit. Je suis admiratif et je jubile.

^. .^ GerFaut
=U= http://gerfaut.com
, http://equinoxiale.com
GerFaut c’est frais, mais c’est pas grave.

11)
paul
, le 17.01.2005 à 10:40
[modifier]

A propos du traitement de l’informatique dans la presse, allez voir le petit dernier de Chappatte, intitulé « sonde spatiale sur Titan ». A voir, soit à partir du site du temps.ch, soit direct sur le site de Chappatte (globecartoon.com/dessin/).

12)
alec6
, le 17.01.2005 à 11:52
[modifier]

Paul !

je viens aussi de trouver ça sur le site que tu nous proposes.

Alexis… debout les damnés de la terre !

13)
zenop
, le 17.01.2005 à 12:26
[modifier]

Ouais collégial,

Salut et bonne année à tous.

Selon certains pcéistes le Mac mini est le pendant Mac des Shuttles de chez MM. Wintel (entendu hier soir au détour d’une conversation : « moi les souris un bouton je peux pas »…). À croire qu’ils ne lisent même pas la presse PC 3dChips . Mais bon, il ne s’agit pas de presse généraliste. Les commentaires sont amusants : comme d’habitude…

14)
Inconnu
, le 17.01.2005 à 13:10
[modifier]

« seul quotidien romanD… » François. J’espère qu’il y aura un bon correcteur orthographique sur Pages! ;-)

15)
Saluki
, le 17.01.2005 à 14:20
[modifier]

Les commentaires sont amusants : comme d’habitude…

Je viens de lire tout le thread sur 3DChips.
Le seul bien écrit a trait à Word: le fait qu’il quitte sans crier gare est imputé à Apple !
Bon, si le pneu éclate, c’est la faute au gazole…

C’est bon je —>

16)
Blues
, le 17.01.2005 à 14:54
[modifier]

je vous jure que je trouverai un moyen de l’avoir le 22, quitte à ne le payer que le 29.

ARGH — que vois-je … et comment cela ???
– P2P, Gnutella, LimeWire, etc.. ? Là, sur ce coup, tu me décevrais François ..
Ou alors, tu as la chanche d’avoir une relation étroite avec Apple… un peu comme Nick le « Dé »-Plumé ?

Franchement, à quelques jours près… tu n’en dormirais plus la nuit de ne pas être des premier users-testeurs ?

BLUES-Accro-mais-pas-trop !

17)
zenop
, le 17.01.2005 à 15:00
[modifier]

-> Saluki

J’aurais dû mettre des guillemets pour montrer que c’était ironique ?

18)
Saluki
, le 17.01.2005 à 15:21
[modifier]

–> zenop

Glups, ça ne tourne pas rond aujourd’hui:
je n’ai jamais pensé que tu le prenais plein pot, mais j’avais seulement remarqué, pour ceux qui n’ont pas eu le courage d’aller au bout des niaiseries, que le seul post correctement écrit, lui non plus n’échappait pas à la pensée unique.
Je me suis sans doute mal exprimé…Confuses…

19)
zenop
, le 17.01.2005 à 16:01
[modifier]

-> Saluki

Rafraîchis-moi la mémoire car, pour moi, le seul post bien écrit c’est le mien :-D.

Franchement ça ne vole pas haut, c’est sûr. Je me suis tapé les 44 interventions du NouvelObs, pas terrible non plus. Il faut dire que le débat n’est pas des plus passionnants, en tout cas comme il est développé (la plupart du temps) et à mon humble avis.

Sur la pensée unique, forcément, quels que soient les débatteurs, dans ce type de « conversation » il y a forcément une large place laissée à la pensée unique puisque chacun vient y défendre son beefsteak avec une mauvaise foi sans pareil. Sauf, bien évidemment les consensuels qui laissent sa chance à chaque système d’exploitation (pour le sujet qui nous concerne). Ce n’est pas très grave à ce niveau (ça l’est plus dans d’autres domaines, je te l’accorde avec plaisir). Dans ce type de débat, il vaut mieux y aller pour s’amuser, quitte à dire tout et son contraire, quitte à troller : ça ne porte pas à conséquence.

20)
Okazou
, le 17.01.2005 à 17:05
[modifier]

« Je me demande si le fossé Mac PC n’est pas plus culturel que technique ou financier. »

Oui, c’est bien le fond du problème. Cela signifie qu’il reste avant tout une éducation à faire et de l’information à distribuer. Ce sera désormais plus facile puisque, comme le dit François, les journalistes ont ouvert un œil. Même si l’opportunisme (« tout nouveau, tout beau »), plus que la curiosité et l’analyse objective, a encore une fois été le moteur de leur réveil. Tant qu’ils en resteront aux apparences et ne mettront pas en balance Windaube et MacOS X, on ne pourra pas les prendre au sérieux.

21)
Inconnu
, le 17.01.2005 à 18:32
[modifier]

J’ai un collègue de bureau qui m’a parlé du « nouveau mac » et qui s’est montré intéressé quand je lui ai détaillé les specs techniques. Un switcher potentiel (ca ferait le 2e dans mon service). Et qui c’est qui va se coller au support technique, pour les soucis d’OS et d’applications? Ben, c’est personne, vu qu’il n’y a aucun problème (c’est d’ailleurs la raison principale de plusieurs collègues de switcher, ils en ont marre des problémes incessants de Windows).

22)
Hallu15
, le 17.01.2005 à 21:25
[modifier]

Le Mac, c’est le monde du rêve. Dans les films, il n’y a que des Mac’s (sauf les méchants qui ont des PC’s).

Oui c’était vrai dans les premières saisons de 24h chrono, les gentils avaient tous des powerbook, des écrans cinema display branchés à des powermac g4, et ils ont même mis à jour le matériel avec des powermac G5 dans la saison 3, mais dans la 4ème, ils ont des dell :-(