Profitez des offres Memoirevive.ch!
L’iMac G5 sur Le Matin Dimanche: du tout positif!

Bon, allez.

Nous avons déjà beaucoup parlé du nouvel iMac G5 dévoilé enfin au public lors de l'AppleExpo, la semaine dernière.

Tibam était enthousiaste, moi un peu moins.

Je parlais dans cette humeur des doutes que j'avais par rapport à cette machine, mais aussi des lecteurs qui la défendent, en trouvant que ceux qui n'aiment pas sont les nouvelles machines des grincheux qui aiment, comme toujours, s'auto-flageller.

Et bien, c'est à se demander ces lecteurs-contributeurs n'ont pas quelque part raison. Ne sommes-nous pas trop sévères, alors que des avis de type "grand public" nous montrent les choses de manière bien plus positive!

L'article du Matin Dimanche d'hier, (je rappelle que Le Matin est le seul quotidien qui paraît en Suisse romande également dimanche, lu par des centaines de milliers de personnes), présente au public romand la nouvelle "entrée de gamme" d'Apple.

Et bien le moins que l'on puisse dire, c'est qu'au niveau coup de pub, c'est réussi!

Marie-Antoinette Crivelli, dont nous avons souvent ici relaté les articles, se montre pour le moins enthousiaste après avoir vu le nouvel iMac.

Lisez plutôt ce qui suit (ici, le lien qui pointe directement sur l'article du Matin en ligne mais qui ne sera peut-être plus disponible au moment où vous lirez ces lignes)

iMac G5: tout derrière l'écran

Surprenant: le nouvel ordinateur de table tient dans un plateau flottant dans l'air.

Apple aime surprendre son monde et, une fois de plus, a réussi son coup. La vedette de l'Apple Expo, cette semaine à Paris, devait être, on le savait, un nouvel ordinateur de bureau iMac, doté du turboprocesseur G5. Mais à quoi allait-il ressembler? Nul n'aurait imaginé un look directement inspiré du fin baladeur iPod sur son socle. Pourtant, c'est exactement ce qu'ont osé ses designers.

En le découvrant, on se demande pourquoi l'écran est épais de 5 centimètres et où est l'ordinateur. Deux questions qui se répondent mutuellement. Tout l'ordinateur est caché derrière l'écran, lequel pivote souplement sur un solide socle en alu anodisé. Assez fou de faire flotter ainsi une dizaine de kilos dans l'air!

Ce surprenant plateau-écran blanc en polycarbonate - une sorte de plexiglas haut de gamme - séduit par ses lignes épurées. C'est surtout l'ordinateur de bureau le plus fin jamais imaginé. Fidèle à la tradition de la Pomme, il se caractérise par une extrême simplicité: une fente pour les CD-DVD sur la tranche et, à l'arrière, une série de ports joliment alignés verticalement, ainsi que le bouton d'allumage. Vous lui ajoutez un clavier et une souris (de préférence sans fil) et vous avez un ordinateur très performant, parfait pour le multimédia, qui ne prend presque aucune place sur la table.

Son atout est bien sûr le processeur G5, qui le rend de 60 %à 70% plus rapide que le précédent iMac. Qui dit puissant dit bruyant. Pas du tout! Les trois ventilateurs émettent moins de 25 décibels, ce qui est quasi imperceptible. Nous l'avons constaté: il est en effet très silencieux et - cerise sur le gâteau - moins cher que son prédécesseur. À en juger par l'accueil enthousiaste du public de Paris, le nouvel iMac sur pied devrait faire un tabac.

Marie-Antoinette Crivelli

Si je résume ce qui est écrit dans cet article:

  • Surprise: réussie
  • Capacité d'interpeler: réussie
  • Design: magnifique
  • Simplicité: légendaire et bien présente
  • Performance: à la hauteur
  • Progrès par rapport au passé: énorme
  • Silence et confort: parfait
  • Prix: on retient le "moins cher"

Bref, que du tout bon quoi!

Au point que je me dis que j'ai peut-être été trop sévère dans mon humeur.

Il n'empêche (et vous pourrez le lire le pourquoi mercredi matin dans une prochaine humeur, demain, c'est le tour d'un test) que notre rôle est de dire lorsque nous ne sommes pas contents ou que nous nous posons des questions, pour essayer, dans nos modestes moyens, de faire bouger les choses.

Cela dit, la page 67 du Matin Dimanche était presqu'entièrement consacrée à Apple, et lire du bien à propos de la firme, tant au niveau de son matériel (iMac, iPod) mais aussi logiciel (les premières remarques de Marie-Antoinette Crivelli sur Tiger sont également enthousiastes) nous fait vraiment plaisir.

Il ne reste plus à faire en sorte que les gens achètent cet ordinateur, et qu'Apple puisse les livrer en suffisance.

Bonne semaine à tous!

78 commentaires
1)
alec6
, le 06.09.2004 à 00:10
[modifier]

Ha ! chaque nouveauté fait regretter son achat précédent…

Bonne semaine aussi !

2)
Sparhawk
, le 06.09.2004 à 01:10
[modifier]

Ça fait plaisir! J’avais lu les humeurs et réactions à ce sujet et je n’avais pas envie de réagir, tellement on retombait dans le même schéma de chaque nouveauté Apple. Je suis allé à l’Apple Expo, j’ai vu et tester la bête et franchement, c’est réussi. C’est sûr, ce n’est pas le haut de gamme, mais question qualité-prix, il n’y a rien à redire. Quant à ceux qui râlent sur la carte graphique, je leur dis juste de considérer le prix d »une carte graphique haut de gamme: entre 500 et 700 CHF, même chez les revendeurs PC. Un modèle d’entrée de gamme PC n’a pas ce genre de carte. En fait, souvent ce n’est même pas une ATI ou une Nvidia!!! La 5200FX est conseillée par Nvidia pour les jeux (voir leur site) et est installée aussi sur les G5. Perso, j’ai un G5 bi-pro 1.8 avec ATI 9600 64 Mb et des jeux comme Command&Conquer Generals, UT 2004, etc. tournent nickel. Et pourtant ma carte est à peine meilleure que la 5200. Bref, pour moi ces sempiternelles critiques peuvent quelque part se résumer à: « je veux une bécane qui soit le top du top à un prix d’entrée de gamme ». Pour anectdote: un ami graphiste ayant débuté sur Mac vient de me rappeler combien il avait payé à l’époque pour un système complet: CHF 16000.– pour le Mac, CHF 16000.– pour l’écran et CHF 16000.– pour le scanner 256 couleurs!!!! A méditer avant de se plaindre….

3)
Okazou
, le 06.09.2004 à 03:32
[modifier]

L’article du Matin ? Que du bon sens ! Un simple et évident bon sens.

A contrario des gérémiades de certains contributeurs du sujet précédent.

Je m’attendais à des : « Bon, les éditeurs, qu’attendent-ils pour reprogrammer leurs jeux pour tirer profit de ce processeur 64 bits ? »

Et j’entends des : « Apple mesquin avec ses 256 Mo de mémoire et sa carte graphique d’entrée de gamme. Sur un PC de même prix on nous livre le double de mémoire et la dernière carte graphique. »

Avec un processeur G5 et Mac OS X, et un aspect agréable ? Pour le même prix ? Vous êtes sûrs ?

C’est pas bientôt fini d’entendre des utilisateurs de Macintosh, (censément sensés) tomber de plus en plus, année après année, dans la pensée unique — ridicule à en faire pitié mais, au moins, en cohérence avec ce dont ils disposent et dont ils sont si fiers ! — des utilisateurs de PC ? Leurs références ne sont pas les nôtres. Qu’on se le dise une bonne fois ! Nous ne parlons pas de la même chose et nous en parlons différemment.

Le meilleur, c’est tout de même les réflexions sur la quantité de mémoire. Je donnerai (presque) ma tête à couper que si Apple avait vendu la même machine, toujours avec 256 Mo de mémoire, 1 449 € au lieu de 1 399 €, le prix n’aurait éveillé aucun commentaire mais nous aurions entendu les mêmes sempiternelles litanies alors que les plaintifs trouvent insupportable d’ajouter au prix d’achat de leur machine les 50 € de leur exigence. (L’absence de BlueTooth intégré est un problème d’une autre importance ! C’est pourquoi, sans doute, on n’en parle guère.) Notons au passage que cet « effort supplémentaire » de 50 € de l’acheteur n’a pas de commune mesure avec les millions de fois 50 € (plutôt moins au prix d’achat) que cela coûte à Apple. Je ne les plains pas, je dis seulement que le problème n’a pas la même échelle selon le point de vue.

Et le plus étrange, avec le cas de la mesquinerie d’Apple sur la quantité de mémoire, c’est que certains de ceux qui la dénoncent sont aussi ceux (ils se reconnaîtront) qui se plaignent qu’Apple nuise aux petites entreprises saprophytes qui vivent des fonctions non encore implémentées dans l’OS lorsqu’elles sont un jour intégrées au système. J’attends donc qu’ils se réjouissent qu’Apple n’empêche pas les marchands de mémoire de profiter de la manne qu’Apple leur offre en ne livrant les iMac G5 qu’avec 256 Mo de RAM.

Mais il semble surtout que certains esprits soient plutôt conservateurs et qu’ils rechignent à accepter ce qu’induit NÉCESSAIREMENT l’emploi de processeurs de nouvelle génération et ces incidences ne semblant pas encore digérées. Le G5, c’est un nouveau processeur. Idéal pour les jeux (pas seulement, heureusement !), gros consommateurs de calculs en temps réel. Les éditeurs feront leur travail et mériteront notre respect, lorsqu’ils produiront des logiciels modernes, et bien plus performants, adaptés à la présence de processeurs modernes à 64 bits. Ce qu’il était impossible de programmer le devient ! Vous en convenez ? J’aimerais donc, en bonne logique, vous voir vous lever comme un seul homme et partir en croisade contre ces éditeurs qui se moquent de vous, joueurs invétérés et/ou adeptes de la modernité la plus avancée. Autrement dit, vous avez bien raison d’être exigeants, alors soyez-le à bon escient et cessez de vous tromper de cible. Apple a décidément bon dos.

On peut s’autoriser à relire l’intervention de Vanguard (n°35*-« Retour sur le nouvel iMac-quelques réflexions »), que je n’aurai pas le front de plagier, et qui me semble situer la bonne (et nouvelle — il faudra s’y faire…) façon d’analyser les choses désormais**. Dans le temps, on appelait ça : « Avoir les yeux en face des trous. »


* Super, Noé, cette numérotation !
** Après les échecs des explications à ceux du monde PC sur les MHz, il nous faudra désormais échouer sur les explications concernant les processeurs à 64 bits et leur relation aux logiciels.

4)
jibu
, le 06.09.2004 à 06:09
[modifier]

Mettre en avant le 64 bits de l’imac3 ne sera pas simple pour 2 raisons:
-amd fournis déjà du 64 bits du coté obscure, bon, ok windows n’existe encore pas officiellement en 64 b…
-64 bits n’apporte rien actuellement pour le grand publique, il ajoute la possibilité d’adresser plus de 4 Giga, mais l’imac ne peut accepter tout cela :-(

Par contre pour les jeux, l’imac3 écrase le 2 grâce au G5 et à sa double unité de calcul fpu (nombre flottant) dont les jeux, surtout convertis à la va-vite du monde pc, rafolle. Du tout bon donc :-)

5)
pilote.ka
, le 06.09.2004 à 06:33
[modifier]

Mais c’est ça la pensée unique. Dire « Vous avez un beau Mac, qu’est ce que vous voulez de plus, pleurnichards! »

Mais je suis désolé, l’article du Matin ne me concerne pas. Quand M-A Crivelli dit que l’iMac G5 « a une série de ports joliment alignés » ça me coupe le souffle. (Et ta sœur? suis-je tenté de répondre)

Il ne doit pas y avoir une ligne de fracture entre les « pleurnichards » et les adeptes de la real politique macintoshiienne. Tout le monde a le droit et le devoir de critiquer.

Quand aux ventes de l’iMac G5 j’ai une bonne nouvelle: Il se vendra, parce que ceux qui aiment le Mac n’auront pas d’autre choix.

6)
François Cuneo
, le 06.09.2004 à 06:45
[modifier]

Okazou, je suis assez d’accord avec toi mais:

-Quand tu dis qu’Apple doit payer des centaines de milliers de fois 50€ pour uine barrette de mémoire vive, et que ça leur coute bien plus cher qu’à chaque utililsiateur qui ne doit le faire qu’une fois, ça me rappelle ma vieille Opel Kadett de 1984.

A l’époque, elle n’avait pas de rétroviseur droite. Un manque certain pour la sécurité. Je l’ai fait mettre en option, ça coûtait 25 francs. Quand j’ai fait remarquer au vendeur que le rétroviseur aurait pu à ce prix être posé d’office (alors que la plupart des marques le faisaient à l’époque), il m’a répondu de la même manière! 1 million de fois 25 francss, c’est 25 millions pour Opel, vous comprenez, il faut se mettre à leur place, les pauvres!

-Quand tu dis

Et le plus étrange, avec le cas de la mesquinerie d’Apple sur la quantité de mémoire, c’est que certains de ceux qui la dénoncent sont aussi ceux (ils se reconnaîtront) qui se plaignent qu’Apple nuise aux petites entreprises saprophytes qui vivent des fonctions non encore implémentées dans l’OS lorsqu’elles sont un jour intégrées au système.

Désolé mais ça n’a rien à voir. Ou alors soyons fous, livrons la machine sans disque dur, sans mémoire du tout (allez, au même prix), ce qui permettra aux revendeurs de vivre avec leurs marges sur ces ajouts.

Et dans ce que nous critiquions, ce n’est pas le fait que des fonctions soient mises dans MacOSX, c’est le fait que nous pouvions prouver qu’elles avaient été copiées. Nuance!

Pour le reste, je lis ton commentaire et j’apprécie:-)

7)
benoit
, le 06.09.2004 à 09:24
[modifier]

-64 bits n’apporte rien actuellement pour le grand publique, il ajoute la possibilité d’adresser plus de 4 Giga, mais l’imac ne peut accepter tout cela :-(

Je ne comprends pas le sens de cette phrase. L’Imac G5 est capapble d’adresser toute la mémoire adressable par le G5. Aujourd’hui les plus grosses barrettes font 1 Go, donc on peut y mettre 2 Go. Le jour ou les barrettes feront 10 Go on pourra disposer de 20 Go

Benoit

s

8)
jibu
, le 06.09.2004 à 09:37
[modifier]

peut-être, mais actuellement on ne peut mettre que 2 go dans un imac, donc un G4 peut très bien se débrouiller avec cela :-)

Jibu

9)
Inconnu
, le 06.09.2004 à 09:39
[modifier]

C’est curieux qu’il n’y ait pas de FW 800!
Faut-il attendre la prochaine version?

10)
ToTheEnd
, le 06.09.2004 à 09:40
[modifier]

Dis-moi O, tu fais de l’ironie en disant « J’attends donc qu’ils se réjouissent qu’Apple n’empêche pas les marchands de mémoire de profiter de la manne qu’Apple leur offre en ne livrant les iMac G5 qu’avec 256 Mo de RAM. »?

Voyons voir, d’après ce que je sais, la marge sur la RAM des revendeurs doit tourner autour de 15% ce qui dans ce cas représente quelque chose comme 7 euros. Ok, ils pourront toujours essayer de vendre des 512… soit une quinzaine d’euros de bénéfice, quelle manne… de quoi nourrir toute une famille sur des mois.

Penses-tu que nous allons aider ou sauver les revendeurs avec ça? Moi j’en suis persuadé, autant que la manne de riz que j’ai acheté l’autre jour dans un magasin pour une association caritative… C’est vrai quoi, 3 kilos de riz c’est une sacré manne.

Un peu plus sérieusement, je n’ai jamais dit que la machine était mauvaise ou n’allait pas répondre aux besoins d’une certaine clientèle. Ce qui m’agasse un peu (beaucoup) chez Apple, c’est justement cette volonté « bornée » à vouloir fournir des produits pensés et construits de A à Z par eux, et personne d’autre.

Je le répète, si Apple fournissait un modèle « simple » sans écran, elle arriverait certainement à acquérir plus que les 1.5% (ok, 2% avant que tu ne « rouspètes ») de part de marché.

Je me laisse volontiers traiter de « censément sensés », mais j’aimerais que quelqu’un me réponde alors sur quelque chose de simple: pourquoi si Apple a le meilleur marketing, la meilleure stratégie, le plus beau design, les meilleurs logiciels, les meilleurs machines, le meilleur processeur, les meilleurs prix n’arrive-t-elle pas à avoir une plus grande part de marché?

Poser la question, c’est se rendre compte qu’il y a quand même un problème quelque part… sauf si on remet toujours la faute sur les autres.

T

11)
marcsublet
, le 06.09.2004 à 09:49
[modifier]

C’est « normal » qu’il n’y ait pas de FW800. Apple ne veut pas entrer en concurrence avec le PowerMac…

Idem avec le Bluetooth en option alors qu’on vante un ordi sans fil… c’est marketing…

Dommage qu’Apple utilise ce genre de procédé. Mais sinon c’est une belle machine mais personnellement ce n’est pas celle que j’achéterais.

shub

12)
Inconnu
, le 06.09.2004 à 09:51
[modifier]

Personnellement, après avoir été très critique (sur le design seulement), je commence à m’habituer… me réjouis de voir la machine en vrai.

Mais c’est vrai que le problème avec Appple, c’est qu’on n’a PAS LE CHOIX. Si seulement ils sortaient une petite unité centrale sans écran, je dis pas à 600 euros, mais à 1000 euros, c’est quand même pas compliqué…

TotheEnd a raison:
1. Microsoft: Satan, mauvais système, ouh là là ce qu’ils sont mauvais, c’est lamentable: 95% de part de marché.
2. Mac: on est les meilleurs, de quoi vous vous plaignez, les meilleures machines du monde, le meilleur système, qui répondent EXACTEMENT à l’attente de la plupart des gens: 2% de part de marché.

Ça c’est de l’analyse.

PS: pour une fois Mic et Mac ne fait pas un jeu de mots…

14)
pilote.ka
, le 06.09.2004 à 10:34
[modifier]

TTE tu as tout dit.

Moi j’ai plutôt tendance à m’emporter, mais là tu as dit ce que je pense, avec le bon sens qui te caractérise ;)

Même si nous préférons le Mac, critiquons.
L’esprit de chapelle moi je n’aime pas ça.

15)
Le Corbeau
, le 06.09.2004 à 10:57
[modifier]

J’ai beau être convaincu de la qualité du système et de la machine, si je me suis offert un mac, c’est surtout parce que j’ai eu les moyens à un moment donné de me le payer.
On est tous d’accord qu’il est plus agréable et sûr de faire de la route dans une grosse voiture que dans une deuch.
Quel est le segment le plus important? Celui des grosses voitures ou celui des petites??
Je ne sais pas en Suisse, mais en France, je vois passer des pub pour des PC à 999 euros, 512Mo de RAM et imprimante tout en un…
J’ignore leur qualité intrinsèque, mais en face d’un mac nu et cru a 256Mo, et 40% plus cher….
Que croyez vous que le pekin moyen puisse acheter ?
Actuellement, la seule machine d’entrée de gamme que je connaisse est le emac et c’est lui que je conseille systèmatiquement car à mon avis, c’est le seul qui soutienne la comparaison

Quand à la mémoire, il me semble que lorsqu’on achète des millions de barrettes, on est très loin de payer les 50 euros que payent les particuliers…

De toute manière, si vous demandez de la mémoire pour un mac dans un magasin agréé Apple, c’est curieusement beaucoup plus cher que 50 euro (jusquà 90 euros pour du 256Mo et 130 euros pour du 512Mo)
…sans compter la main d’oeuvre car on a osé me demander jusqu’à 40 euros pour dévisser 4 vis et enclencher une barrette dans mon imac g4

Décidément, cet imac fait couler beaucoup d’encre :-)
Bonne journée à tous

16)
dpesch
, le 06.09.2004 à 11:20
[modifier]

Okazou :
« C’est pas bientôt fini d’entendre des utilisateurs de Macintosh, (censément sensés) tomber de plus en plus, année après année, dans la pensée unique — ridicule à en faire pitié mais, au moins, en cohérence avec ce dont ils disposent et dont ils sont si fiers ! — des utilisateurs de PC ? Leurs références ne sont pas les nôtres. Qu’on se le dise une bonne fois ! Nous ne parlons pas de la même chose et nous en parlons différemment. »

Si l’on peut entendre et être sensible à certains de tes arguments, il en est d’autres qui ont un peu de mal à passer la rampe. Je ne vois ici (sur ce forum) aucun représentant de la pensée unique des utilisateurs PC (qui ne sont, eux-mêmes, pas tous convaicus par la « Force »). Et, si nous ne parlons, effectivement, pas de la même chose, nous ne nous sommes pas enrôlés dans une secte en achetant des Macs. Cupertino n’est pas le Gogotha, même si cela fait quelque chose lorsqu’on en passe le seuil ! Je ne suis pas entièrement sûr d’où se situe exactement le ridicule. Peu importe, il n’a jamais tué personne.
Le remplacement de la barette de 256 par une 512 coûte 80 euros sur l’Applestore et non pas 50. On pourrait toujours acheter une seconde barette chez un marchand dans le besoin, mais Apple livre-t-il la machine avec 256 soudés et 2 slots libres, une fois 256 et un slot libre ou deux fois 128 et plus de slot libre ? On n’en sait rien et on a vu dans le passé des machine portables haut de gamme (4000 euros) livrées avec deux fois 256 au lieu d’une fois 512 ; c’est pas mesquin, cela ?
L’argument de la machine « grand public » ne vaut pas davantage que les autres : un grans nombre d’iMac tournent dans des entreprise. Et sans ce marché de l’entreprise, la part de marché d’Apple serait sans doute inférieure à 1 %.
Et, je le redis, un port Firewire 800 n’est pas un luxe.
La révision B changera peut-être la donne.

17)
Fabien
, le 06.09.2004 à 11:40
[modifier]

je vois passer des pub pour des PC à 999 euros, 512Mo de RAM et imprimante tout en un…
J’ignore leur qualité intrinsèque,

Tout le problème est là. Vous critiquez l’iMac parce que vous connaissez bien le matériel Apple et vous le comparez à des système Wintel dont vous ne connaissez rien à part le prix.

C’est pas comparable, point barre.

Le PC à 999 € n’est pas comparable à l’iMac G5 alors arrêtez de comparer !

18)
Le Corbeau
, le 06.09.2004 à 12:07
[modifier]

Hey Fabien,
je ne dit justement pas que le PC est nul, aussi bien ou meilleur à ce prix et je ne les compare pas.,
Je reste dans une logique de pouvoir d’achat et c’est comme pour une bagnole, quel que soit nos convictions quelle que soit la qualité, soit on achète un PC plus périphérique à 999 euros, soit on passe tous les matin devant la vitrine pour rêver devant l’imac à 1400 euros
On peut admirer une Ferrari et être obligé comme moi, de rouler en PANDA
Bonne journée

19)
iMat
, le 06.09.2004 à 12:21
[modifier]

>dpesch

j’ai ete a paris, je px donc te repondre pour la ram: c’est 2 slots, tt a fait accessibles, et la barrette n’est pas soudee.
et pour le firewire 800, il faut encore m’expliquer dans quel peripherique grand public on peut le trouver… franchement c’est inutile sur un imac, le 400 va bien assez vite pour un particulier. un pro se paye un power mac…

et pour tous: CETTE MACHINE EST GRANDIOSE, INCROYABLE!!! et je comprends pas pkoi ca gueule pour le prix… il est inferieur a l’ancien modele!! mais bon, je crois que vous gueulez plutot pour le principe…

20)
dpesch
, le 06.09.2004 à 13:00
[modifier]

>iMat :
« j’ai ete a paris, je px donc te repondre pour la ram: c’est 2 slots, tt a fait accessibles, et la barrette n’est pas soudee.
et pour le firewire 800, il faut encore m’expliquer dans quel peripherique grand public on peut le trouver… franchement c’est inutile sur un imac, le 400 va bien assez vite pour un particulier. un pro se paye un power mac… »

Moi aussi j’ai été à Paris. Les 2 iMacs ouverts étaient dépourvus de mémoire (slots vides) et les iMac s en démos étaient tous équipés de 1 Mo de mémoire, d’où leur vélocité.
On peut disposer de périphériques firewire 800 et ne pas être un pro, c’est mon cas ! Un DD firewire 800 est très abordable aujourd’hui. Je pourrai toujours le connecté grâce à un adaptateur, à la vitesse d’un 400 …

C’est pas pour le prix que je manifeste ma mauvaise humeur (je ne gu**le pas !), c’est simplement parce que Apple écarte de sa clientèle des catégories de personnes qui pourraient influer sur sa pénétration du marché. Et cela pour ne pas avoir équipé de nouvelles (et bonnes et très bien foutues) machines de composants récents qui n’auraient pas une influence considérable sur leurs prix. Il suffit de se rendre sur des forums (« dissidents » ou non) pour se rendre compte de l’effet obtenu.

Pour en finir, je ne suis pas près de switcher sur PC, mais je ne suis pas un dévôt non plus.

21)
sky.x
, le 06.09.2004 à 13:00
[modifier]

Merci Fabien.

J’ai cherché un PC (en Irlande certe, c’est un peu plus cher qu’en France) pour ma copine qui doit bosser sous Red Hat Linux.
— Pourquoi un PC ? Parce que son portable Medion neuf est tombé en panne lors de la garantie et qu’elle l’a envoyé 3 fois au SAV à ses frais sans qu’il ne soit réparé. Je signale que ce Médion (qui a couté plus cher que mon iBook…) avait un disque dur de 2002 alors qu’il a été acheté fin 2003… —
N’ayant pas besoin de windows, j’ai regardé dans les supermarchés, chez les « pro » etc…
999 euros c’est le minimum vital avec des beaux chiffres partout, mais avec un écran CRT 17″ bombé (enfin, un vendeur nous fesait un 15″ plat pour ce prix, un 15″ sans filtre anti reflet !).
Chez les assembleurs, on arrive à avoir un PC à 700 euros (ne criez pas au miracle, Windows XP Pro coute 400 euros à lui seul…) sans disque dur (puisque j’en ai déjà un…). Et à ce prix là, c’est de l’AMD 2600.
Au final, elle s’est acheté un PC d’occasion à 475 euros qui ne vaut pas les G4 que l’ont trouve en occasion.

Qu’on ne me parle pas de choix !
On choisi un mac en sachant que l’on ne pourra pas changer la carte graphique (qui a sa VRAM dédièe et n’est pas un chipset intel, n’exagérez pas sur « carte graphique bas de gamme ») que l’OS sera mac OS X et qu’on payera en apparence plus cher qu’un PC chez <Cépacherici>.
Combien d’entre vous connaissent Windows (et linux ?) ?
Personnelement, je ne connais pas de macuser ne bossant pas ou n’ayant pas bossé sous windows. On choisi, on est LIBRE de choisir du hardware plus fermé.

La part de marché… Oui, c’est beau, on compte tous les PC (Wintel/linux/mac) ensemble…
Alors regardons si le marché du PC est si homogène que ça.
Part de marché d’Apple dans les processeur 64 ? Part de amrché d’Apple dans les machine à FireWire 800 (ou même 400) ou ayant du sans fil ? ou bien encore Ethernet 1Gb ?
Ha, c’est rvai, je suis de mauvaise foi en regardant le marché « PC » comme ça.
Allons y différenment : Part de marché d’Apple dans la vidéo, l’audio, l’éducation ?
Bref, pour refaire la comparaison avec l’automobile, quelle est la part de marché de Renauld (voiture et camion) sur les véhicules (Vélo y compris) ? Et sur le segment Bus ?

Enfin pour le 64 bit, je répondrai simplement que l’USB ne servait à rien en 1998.

22)
Inconnu
, le 06.09.2004 à 13:16
[modifier]

Apple a 100% de part de marché sur les ordinateurs avec une pomme dessinée de dessus, aussi.

23)
jibu
, le 06.09.2004 à 13:41
[modifier]

je me demande si le fond du « problème » ne viens pas des termes choisis; L’imac n’est pas un entrée de gamme informatique, c’est un ordi grand public de base ayant un bon pouvoir d’achat. Une, je sais la carte, la ram, je pense que la majorité de ces personnes s’en tape totalement.

L’entrée de gamme chez Apple, c’est l’emac.

La carte graphique de l’emac est une 9200, donc un vieux truc bien moins bon que celle de l’imac, on en trouve sur des pc moyen-bas de gamme.

Si on compare les cartes graphique d’entré de gamme pc, c’est le chipset qui s’en occupe avec de la mémoire partagé, Apple n’utilise jamais ce mauvais procédé, même en entrée de gamme.

Il est claire que comme tte, j’aimerais un G5 sans écran qui ne ressemble pas un frigo, et ne coûte pas 3000 balles, mais je ne crois pas qu’Apple ressorte un cube, pas grave, je garde le mien !
Au fait, en test cpu, un cube 1,5ghz fait jeu égale avec l’imac 1,8…
NON, il n’est pas à vendre :-)

24)
ToTheEnd
, le 06.09.2004 à 14:07
[modifier]

Heu iMat… comparé au premier iMac de 1998, il est 100 euros plus cher… j’appelle pas ça un « progrès ».

Fabien: bien sûr que c’est comparable parce que le client « lambda » qui n’y connaît pas grand chose en informatique et qui va au magasin ne ressort pas toujours avec la Rolls…

On a repris la comparaison des bagnoles, alors poursuivons dans cette voix: est-ce que les gens pensent vraiment que les PC à 400 euros, ou je ne sais combien, ne servent qu’à faire venir au magasin des gens qui vont dépenser 2 à 3 fois ce montant?

Est-ce que les gens qui voient une pub Twingo pour 10’000 euros vont chez le concessionnaire et repartent avec une Espace toutes options à 50’000 euros? Non.

Je ne dis pas que ça n’arrive pas, mais les gens qui ont un budget et doivent s’y tenir ne viendront tout simplement pas chez Apple et c’est ça à mon sens qui est dommage. Surtout s’ils ont déjà investi dans un écran il y a 2 ans et que tout ce qu’on peut leur dire dans un magasin Apple c’est: « Mais vous n’avez qu’à jeter votre écran acheter 500 euros il y a 2 ans et acheter ce joli eMac! » Heu… mais je suis content de mon écran, je veux faire cette économie. Et le vendeur: « Oui Monsieur, mais vous n’y êtes pas, Apple c’est une philosophie, pas un ordinateur sans écran… » Ah… ok.

T

25)
drazam
, le 06.09.2004 à 14:09
[modifier]

Tout le problème est là. Vous critiquez l’iMac parce que vous connaissez bien le matériel Apple et vous le comparez à des système Wintel dont vous ne connaissez rien à part le prix.

C’est pas comparable, point barre.

Le PC à 999 &#8364; n’est pas comparable à l’iMac G5 alors arrêtez de comparer !

Mais je te retourne l’argument Fabien. On parle d’un ordinateur grand public destiné à faire switcher. Mais si le switcheur lui non plus ne connait pas le monde mac, il va néanmoins rester perplexe en comparant les prix annoncés à ceux des pécés made in Carrouf qu’il voit tout les jours en affiche 4×3…

sky.x : avoir du 64 bits, c’est bien joli (genre j’ai le plus gros kiki du quartier) mais ça ne sert pas à grand chose aujourd’hui encore (amha : attendre 2005). Le G5 apporte juste un surcroît de puissance en 32 bits actuellement, avec sa fréquence plus élevée.

Quand à jibu et son kioube moddé, c’est comme comparer une jacky GTI kitée à mort avec un V6… attention à la zone rouge du compte tour, prépare l’extincteur !
;o)
____________________
drazam strikes again

26)
Franck_Pastor
, le 06.09.2004 à 14:15
[modifier]

De toutes façons, la lutte est inégale.

Apple peut difficilement faire mieux, à elle toute seule, que les dizaines et les dizaines de firmes « PC ». Et peut-on vraiment lui demander le beurre et l’argent du beurre, c’est-à-dire de garder sa qualité et de pratiquer des prix super-agressifs ? Pour moi, la réponse est non, faut pas rêver.

Franck

27)
drazam
, le 06.09.2004 à 14:22
[modifier]

Dans ce cas Franck, il faut communiquer sur son entrée de gamme et être irréprochable sur la configuration proposée, sinon pas plus de crédibilité qu’avant à attendre…

Article du Nouvel Economiste du 03/03/04 : haut debit et baisse des prix dopent les ventes de PC en France.
Les français ont-ils attrapé le virus de l’informatique ? A en croire les derniers chiffres publiés par l’institut GFK, il semblerait que ce soit le cas. Sur l’ensemble de l’année 2004, les ventes de PC devraient progresser de 18% pour atteindre les 6 millions d’unités. Particulièrement appréciés des consommateurs, les portables représenteront un tiers de ces ventes, selon GFK. Attrait pour l’Internet haut débit et tarifs bon marché – le prix plancher de 600 euros a pour la première fois été cassé par la grande distribution et le hard-discount pour un PC de bureau – contribuent à la croissance de la demande. Une demande de plus en plus forte au niveau mondiale également. Gartner, autre cabinet d’études, prévoit que les ventes mondiales de PC devraient progresser de 12.6% en 2004 pour atteindre les 185 millions d’unités écoulées.

A méditer…

____________________
drazam strikes again

28)
François Cuneo
, le 06.09.2004 à 14:28
[modifier]

Apple peut difficilement faire mieux, à elle toute seule, que les dizaines et les dizaines de firmes « PC ». Et peut-on vraiment lui demander le beurre et l’argent du beurre, c’est-à-dire de garder sa qualité et de pratiquer des prix super-agressifs ? Pour moi, la réponse est non, faut pas rêver.

Ben il faudrait pourtant…

29)
iMat
, le 06.09.2004 à 14:57
[modifier]

>dpesch
on a demande au presentateur apple comment la ram etait arrangee.
et c’est normal de mettre plus de ram dans les ordis de presentation… l’annee passee les dual 2GHz avaient 2Go, alors k’ils sont livres en standard avec 512… le but c de vendre la machine!! n’importe qui de sense ferait comme ca…
pour le firewire, je dis pas que c’est inabordable pour un particulier, je dis juste que c’est inutile… transferer ses fichiers en 30 secondes au lieu d’une minute, wahou le gain de temps… franchement si il y a pas une solicitation du disque tres soutenue, il sert a rien le 800. le 400 suffit amplement. de toute facon, apres, ca sera encore le disque qui va ralentir les transferts… sauf si c’est un 10’000 tours.

>ToTheEnd
perso je trouve que 100€ de plus par rapport a celui de 98 c encore plus flatteur pour apple… si on oublie les composants internes, ok, ca evolue, c normal. on regarde juste l’ecran: on passe de 15 » a tube a 17 » plats… deja ca ca change le prix de 200€, meme 6 ans plus tard…

enfin bon, si vous l’aimez pas, pas besoin de l’acheter… de toute facon le dual 2.5 est meilleur.

30)
François Cuneo
, le 06.09.2004 à 15:11
[modifier]

iMat, tu m’excuseras, mais je te trouve un tout petit peu (un tout petit peu hein!) de mauvaise fois là, dans ta réponse à dpesh!:-)

31)
ToTheEnd
, le 06.09.2004 à 15:11
[modifier]

Bon, pour ma part, je vais en rester là… ma seule mission sur ce site étant de faire sortir les « Fidèles » du bois. Je pense qu’on en a trouvé un nouveau;-)

T

32)
iMat
, le 06.09.2004 à 15:17
[modifier]

lol ToTheEnd… c vrai que je suis assez fidele… ;-)
franchement, j’ai eu les memes reactions a propos de la ram et de la carte graphique. j’ai aussi remarke le coup du firewire 800… mais on en a bcp cause avec Tibam… pour la ram je suis d’accord, le minimum c’est 512. ca, pas de discussion possible. mais la carte graphique suffit pour une machine a ce prix, et le firewire 800 est franchement pour une utilisation pro, je vois pas ou elle peut etre utile pour un utilisateur lambda… mais bon, je suis jeune, donc normalement encore assez ouvert d’esprit… essayez de m’expliker, je comprendrai peut-etre! ;-)

33)
pilote.ka
, le 06.09.2004 à 15:24
[modifier]

Ayant été un des premiers à réagir un peu vivement sur l’article du Matin, j’ai eu peur que Okazou et François ne fagocitent le débat.

Eh bien je suis content de lire les commentaires parce qu’ils ont replacé la discussion là où elle devait être: à l’écart des dévots.

Apple avec l’iMac G5 peut-il conquérir de nouvelles parts de marché? Clairement non, d’ailleurs le veulent-ils vraiment?

Le nouvel iMac est-il un produit super-méga-génial? Non et les critiques -que je partage- sont nombreuses.

Si les Macs étaient si supérieurs dans tous les domaines, les gens -qui ne sont pas tous idiots- différeraient l’achat d’un ordinateur et feraient tous des économies pour en acheter un. (à un prix plus élevé qu’un PC).

La stratégie d’Apple je ne l’aime pas.
Je ne veux pas faire partie d’une pseudo élite.
Même si je sais que de toutes façons j’achèterai l’iMac G5 en 20″ je suis en colère.

34)
Tibam
, le 06.09.2004 à 15:27
[modifier]

Non non, Timat, les autres ont raison, l’iMac n’est pas assez puissant…

Ils auraient pu en faire un avec Radeon 9800 et Bipro 3 Ghz livré avec 2 Go de DDR (une barrette) et tout ça pour 300 euros, franchement Apple quelle bande de radins, et comme ça madame Truc aurait pu relever ses emails en 1.256585695 secondes au lieu de 1.256874841 (testé sous contrôle d’huissier), quelle révolution!

Bref, quand on veut être mécontent on peut, voyez c’est pas dur :-P

35)
iMat
, le 06.09.2004 à 15:32
[modifier]

>pilote.ka
le but premier d’une entreprise (car apple est une entreprise, kand meme) n’est pas de rendre les gens heureux mais de les faire acheter les produits… et avec toi ca marche… :-P

et la preuve c’est que m$ fait la meme chose depuis 20 ans et que ca marche aussi…

on peut donc en conclure que grace a cet iMac que personne n’aime, qui est pas assez puissant (n’est-ce pas Tibam? :-P) et que tt le monde trouve trop cher, apple va reprendre des parts de marche… CQFD!

non serieusement je trouve que la, apple frappe un grand coup… on verra… en tout cas la critique du prix etait aussi presente a la presentation de l’iPod mini… et c’est vrai qu’il a pas eu de succes…

36)
Fabien
, le 06.09.2004 à 15:32
[modifier]

Fabien: bien sûr que c’est comparable parce que le client « lambda » qui n’y connaît pas grand chose en informatique et qui va au magasin ne ressort pas toujours avec la Rolls…

d’accord avec vous !!!

Mais alors ne venez pas me dire que la carte graphique de l’iMacG5 est nulle ! Car le client « lambda » il n’en a rien a battre de la carte graphique !

Vous me semblez assez à l’aise pour changer d’argument à la volée. Mais il faut admettre que le rapport qualité/prix de cet iMac est excellent. Et si le client lambda trouve ça trop cher alors, oui peut-être qu’Apple devrait faire un Mac à 900 € avec une carte graphique pourrie et des gros ventilateurs dont le bruit fait pêter les tympans…ah et 512 Mo de Ram puisque ça semble être l’argument indispensable.

Apple ne vend pas des machines de merde, apparemment vous trouvez ça dommage, moi pas.

37)
jibu
, le 06.09.2004 à 15:48
[modifier]

Drazam… t’es qu’un gros jaloux ! mouhhhhouhuhhhhhou le vilain jaloux .-)))))))

38)
drazam
, le 06.09.2004 à 15:51
[modifier]

Le rapport qualité-prix de l’iMac 3G (voilà, corrigé Tibam) est sans doute excellent, presque aussi bon que le 1G, mais est-ce que ce sera suffisant pour faire switcher des gens habitués aux prix des pécés ?
Sans part de marché point de salut de la part des éditeurs de logiciels sur notre plateforme…

____________________
drazam strikes again

39)
Tibam
, le 06.09.2004 à 16:00
[modifier]

Drazam tu retardes c’est l’iMac 3G dont on parle, le 1G était en G3, le 2 G en G4 et le 3G en G5, logique non? :-P

41)
drazam
, le 06.09.2004 à 16:07
[modifier]

Menfin, sérieux sijevedabor ! C’est maître TTE qui me donne des cours…
Hum, succeptible le jibu… je te prend quand tu veux toi et ta camelote contre mon futur iMac G5, tu vas cirer l’asphalte sur place ! ;o)

____________________
drazam strikes again

42)
Lafaboune
, le 06.09.2004 à 16:52
[modifier]

À vous lire, je n’ai qu’une attente, vos réactions à la sortie du Power Book G5 :-)

Quant à mon humble avis sur cette iMac 3G, un chouilla de RAM et j’aurais applaudi des 2 mains, la carte graphique, toute modeste soit-elle, étant suffisante pour un non hardcore gamer ou un non professionnel de la création video, et j’en passe…

43)
sky.x
, le 06.09.2004 à 17:14
[modifier]

Je suis toujours pas d’accord !

Le 64 bit ne sert pas maintenant, donc autant ne pas en mettre maintenant. -> C’est contre la philosophie d’Apple qui est la seule boite à avoir changé beaucoup de choses sans heurts. Pour rappel, l’iMac G3 vendu en 1998 fait tourner Jaguar. l’iMac G5 fera tourner mac OS X dernière version en 2008 (2010 ?) et sera de plus en plus rapide comme le sont aujourd’hui les G3 et G4 supportant Quartz Extrem.
En 1998, le défi était l’USB (entre autre) et de ne plus avoir de lecteur de disquette. Quel PC peu vivre (à l’heure des clef USB, donc ou c’est bien plus simple de se passer de disquette) sans disquette ? Oui, ce truc lent, fragile et bruyant.
Bref, je suis d’accord pour payer plus cher parce qu’un ordinateur intègre une technologie qui sert pour le futur.
De plus le PPC a été pensé dès la base pour être compatible 32 bit -64 bit. Donc on « paye » le passage au G5 depuis le PPC 601, autant en profiter en payant non ?

Le premier produit d’UNE GAMME est un prix d’appel en général.
La Twingo de base ou son prix est AFFICHÉ en grand sur les pub par Renauld est le plus bas prix qu’on peut trouver. Une fois chez le concessionnaire, on se rend compte que le modèle au dessus (bien plus cher) est plus interessant. Comme l’iMac où plus on regarde la gamme et plus on tend à choisir le 20″.
Mais c’était impossible pour Apple de faire un iMac G5 15″.
Sinon, on vient de passer sous les 600 euros (575 chez Dell je crois) pour le PC bas de gamme (docn comparable à l’eMac.)
Avec un écran à 50 euros au lieu du 17″ à dalle plate de l’eMac (150 euros…). On en revient toujours au même point, moins c’est cher et moins ce qu’on a acheté vaut cher.
Je pense pas qu’on paye trop chez Apple (finition, qualité des composants (les alimentations ne grillent pas par magie par exemple…) stabilité, design (et oui, plus c’est pratique, plus y’a des gens qui ont réfléchi sur le produit…) etc…

Apple c’est encore une fois, un choix. Et parmi les Apples, l’iMac G5 est certainnement le meilleur iMac jamais sorti (même en revenant dans le temps.)

[EDIT] Je reviens du site de Dell. Le celeron 2.4Ghz avec les même caractériqtique « possibles » que l’iMac revient à 950 euros (avec une imprimente obligatoire à 1euros et Windows familiale)
Il manque, le son 5.1, la carte graphique etc… je ne vais pas tout énumérer. Le BAS DE GAMME chez Dell est à 950 euros.
[/EDIT]

44)
Franck_Pastor
, le 06.09.2004 à 18:29
[modifier]

TotheEnd a raison:
1. Microsoft: Satan, mauvais système, ouh là là ce qu’ils sont mauvais, c’est lamentable: 95% de part de marché.
2. Mac: on est les meilleurs, de quoi vous vous plaignez, les meilleures machines du monde, le meilleur système, qui répondent EXACTEMENT à l’attente de la plupart des gens: 2% de part de marché.

Ça c’est de l’analyse.

Comme si la majorité des gens avait toujours raison…

Que faut-il en conclure ? Que parce que l’immense majorité des gens sont sur Windows, Windows est le meilleur système et que les ordinateurs qui sont sur Windows sont meilleurs ?

Vous n’allez quand même pas dire que c’est grâce à la qualité de leurs produits que Micro$oft et les ordinateurs équipés Windows doivent d’être devant ?

Tout le monde sait ici que Micro$oft doit sa place grâce, surtout, à leurs grosses magouilles monopolistiques. Pour être devant, Apple aurait dû être plus forte que Microsoft dans ce domaine-là, pas dans la qualité ou même le rapport qualité-prix de ses produits !!

Qu’Apple ait 2% de part de marché, je m’en contrefiche du moment qu’elle soit viable telle qu’elle est et que ses produits soient de la qualité que je souhaite.

Pitié, n’employez pas le « nombre d’adeptes » comme signe de qualité, tout seul ça ne tient pas, ça ne tiendra jamais.

« Quand l’unanimité est grande, le doute est nécessaire. »

45)
Okazou
, le 06.09.2004 à 18:52
[modifier]

5-pilote.ka
« Quand M-A Crivelli dit que l’iMac G5 « a une série de ports joliment alignés » ça me coupe le souffle. (Et ta sœur? suis-je tenté de répondre) »

Dieu merci, il est encore des femmes délicates qui parlent de « ports joliment alignés » pour faire contraste à ce monde de brutes.

6-François
« Et dans ce que nous critiquions, ce n’est pas le fait que des fonctions soient mises dans MacOSX, c’est le fait que nous pouvions prouver qu’elles avaient été copiées. Nuance! »

>Vieux débat entre, d’un côté, l’évidence de certaines fonctions (pas besoin de savoir inventer l’eau tiède – rappel : une part d’eau chaude, une part d’eau froide) et, de l’autre, l’impossibilité d’intégrer ces évidences dans la première mouture d’un système lourd. C’est là le créneau sur lequel bondissent les petits malins, comme le gui se nourrit de la sève de l’arbre sans lequel il ne serait rien. L’important pour eux étant d’être les premiers à profiter de cette absence temporaire.
Quand je débutais en programmation — il y a bien longtemps — j’ai cru au moins pendant 24 heures avoir inventé le principe du drapeau (flag). Ben voyons !

11-ToTheEnd
« Voyons voir, d’après ce que je sais, la marge sur la RAM des revendeurs doit tourner autour de 15% ce qui dans ce cas représente quelque chose comme 7 euros. Ok, ils pourront toujours essayer de vendre des 512… soit une quinzaine d’euros de bénéfice, quelle manne… de quoi nourrir toute une famille sur des mois. »

> Mais de quoi vivent donc les « Chinois » (et bien d’autres) sinon du cumul de petits bénéfices répétés ?

« Un peu plus sérieusement, je n’ai jamais dit que la machine était mauvaise ou n’allait pas répondre aux besoins d’une certaine clientèle. Ce qui m’agasse un peu (beaucoup) chez Apple, c’est justement cette volonté « bornée » à vouloir fournir des produits pensés et construits de A à Z par eux, et personne d’autre. »

>Ils feraient mieux, en effet, de fournir des produits pensés et construits de A à Z par d’autres ! Ils cesseraient alors, au moins à tes yeux, d’être aussi « bornés ».

« Je me laisse volontiers traiter de « censément sensés », mais j’aimerais que quelqu’un me réponde alors sur quelque chose de simple: pourquoi si Apple a le meilleur marketing, la meilleure stratégie, le plus beau design, les meilleurs logiciels, les meilleurs machines, le meilleur processeur, les meilleurs prix n’arrive-t-elle pas à avoir une plus grande part de marché? »

>Pourquoi la médiocrité l’emporte-t-elle si souvent autour de nous ? Un questionnement que nous retrouvons chez Ivremort, ci-dessous.

13-Ivremort
« TotheEnd a raison:
1. Microsoft: Satan, mauvais système, ouh là là ce qu’ils sont mauvais, c’est lamentable: 95% de part de marché.
2. Mac: on est les meilleurs, de quoi vous vous plaignez, les meilleures machines du monde, le meilleur système, qui répondent EXACTEMENT à l’attente de la plupart des gens: 2% de part de marché.

Ça c’est de l’analyse. »

>1. Bush : Satan, politicien nul, inculte, bête comme ses pieds, vraiment lamentable : Élu !
2. Gore : Le meilleur candidat, intelligent, cultivé, fin politique : Battu !

Comment fût-ce possible ? Nous le savons, n’est-ce pas ? Transposons.

17-dpesch
« Et, si nous ne parlons, effectivement, pas de la même chose, nous ne nous sommes pas enrôlés dans une secte en achetant des Macs. »

>Nous sommes bien d’accord. Mais alors, justement, sachons raison garder.

18-Fabien
« Tout le problème est là. Vous critiquez l’iMac parce que vous connaissez bien le matériel Apple et vous le comparez à des système Wintel dont vous ne connaissez rien à part le prix. »

>Yes ! C’est en effet exactement ce que font les PCistes. Ils critiquent les Mac sans les avoir utilisés. On exige, par les temps qui courent, d’avoir un point de vue sur ce que l’on ne connaît pas et de l’exprimer. Un nouveau droit, en quelque sorte.

22-sky.x
« La part de marché… Oui, c’est beau, on compte tous les PC (Wintel/linux/mac) ensemble…
Alors regardons si le marché du PC est si homogène que ça.
Part de marché d’Apple dans les processeur 64 ? Part de amrché d’Apple dans les machine à FireWire 800 (ou même 400) ou ayant du sans fil ? ou bien encore Ethernet 1Gb ?
Ha, c’est rvai, je suis de mauvaise foi en regardant le marché « PC » comme ça.
Allons y différenment : Part de marché d’Apple dans la vidéo, l’audio, l’éducation ?
Bref, pour refaire la comparaison avec l’automobile, quelle est la part de marché de Renauld (voiture et camion) sur les véhicules (Vélo y compris) ? Et sur le segment Bus ?

Enfin pour le 64 bit, je répondrai simplement que l’USB ne servait à rien en 1998. »

>Voilà une piste de pensée qui n’est pas « unique » du tout. Rassurant.

25-ToTheEnd
« Surtout s’ils ont déjà investi dans un écran il y a 2 ans et que tout ce qu’on peut leur dire dans un magasin Apple c’est: « Mais vous n’avez qu’à jeter votre écran acheter 500 euros il y a 2 ans et acheter ce joli eMac! » »

> Si tu as investi dans un écran il y a deux ans et que tu as 2 sous de raison, tu élimines de ton choix l’éventualité d’acheter un « Tout-en-un » et tu te tournes vers un complément à ton écran, non ? Ou alors, tu en es resté au stade du « Na ! »

ToTheEnd ou « l’art de poser de faux problèmes ». L’essentiel étant qu’il y ait un problème. Humm, c’est si bon ! Tu as essayé les verges, le pal ou le cilice ? :-)))

46)
ToTheEnd
, le 06.09.2004 à 18:58
[modifier]

sky.x et iMat, je pense que nous ne sommes pas tout à fait sur la même longueur d’onde (en GHz bien sûr) et permettez-moi de recadrer un peu la discussion (je serai que le 10ème à le tenter).

Personne ne dit ici que cet iMac n’aurait jamais du voir le jour et que la seule fonction intéressante qu’il a, c’est de pouvoir servir de plateau pour les bières quand les potes passent à la maison (de toute façon, mes potes savent où est la bière, ils ont pas besoin d’un plateau).

Cet iMac est en ligne, à peu de chose près, avec les anciennes générations. Il offre, pour à peu près les mêmes coûts un bon condencé de technologies et de design à la mode (ce dernier point est assez subjectif).

Comprenez-moi bien, je ne pense pas qu’avec la plus bestiale carte graphique du monde, et/ou le meilleur disque dur du monde, et/ou avec 1 GB de RAM ce truc serait mieux pour conquérir des nouveaux marchés ou segments. C’est là tout le problème pour moi.

Que va faire cet iMac au niveau des ventes? Je suis certain qu’il se vendra très bien et peut être même mieux que celui qu’il remplace (voir mon petit historique ici ).

Toutefois, est-ce que cet iMac va crever le plafond? Non, parce qu’à nouveau, Apple ignore la demande de beaucoup de personnes qui ne veulent pas d’un tout en un, qui ont déjà un écran, qui veulent pouvoir choisir des machines à des prix moins élevés… Un G4 à 1.5 GHz suffirait pour beaucoup de monde…

Les discussions que nous avons au sujet de la carte graphique à 5.1 trillion de polygones à la seconde ne m’impressionne pas plus que celle à 4.8…

Aujourd’hui, Dell propose sa première machine à 350 euros (Celeron 2.6 GHz, 256 MB, 80 GB, combo DVD/CD-RW, XP famille, etc.) avec une imprimante. Je pense bien que notre nouvel iMac à 1’400 euros est 10^64 fois meilleur (j’exagère pour pas me faire emmerder). Mais la question n’est pas là.

Le type qui n’a que 500 ou 800 euros pour acheter une nouvelle machine n’a pas 1’400 euros et tous vos arguments de ventes n’y feront rien, sinon on roulerait tous en Ferrari et on aurait tous une montre à 10’000 euros au poignet.

En conclusion, et c’est là que je reviens à mon argumentation de départ, ce n’est pas en économisant quelques euros sur le disque, la carte graphique, la RAM ou je ne sais quoi que le nouveau iMac passera à 800 euros… Mais c’est en enlevant un écran qui coûte facilement 400 à 500 euros!

Et là, on aurait toujours un très beau Mac, qui serait toujours 10^64 fois mieux que le PC mais à 800 ou 900 euros, et ça mes amis, ça change tout et ça pourrait même changer ce ridicule 2%.

T

PS: je viens de voir que O à larguer un tapis de bombes… pas la patience de lire ou répondre…

48)
drazam
, le 06.09.2004 à 19:52
[modifier]

Mouais, à comparer en utilisant sans doute un xbench optimisé G4 et pas G5, 2 configurations qui ne se valent pas, avec un processeur 64 bits sous exploité, quelqu’un peut me traduire ces chiffres honnêtement ?
‘Taaaain, elle arrache pas mal ta meule jibu ! L’esquinte surtout pas… niakniakniakniakniak

____________________
drazam strikes again

49)
jibu
, le 06.09.2004 à 20:56
[modifier]

Tu y crois vraiment au 64 bit Drazam :-)

Il ne sert que pour des calculs scientifique et encore, avec de bon scientifique, faut en trouver.

50)
Simon
, le 06.09.2004 à 21:07
[modifier]

Bonjour !

Après de longues réflexions, je suis arrivé à la conclusion suivante: en informatique (et peut-être dans d’autres domaines, mais attention, je ne veux pas trop m’avancer, je n’ai pas eu le temps de généraliser ma théorie), le prix d’un produit dépend assez directement de sa qualité et des fonctionnalités dont il dispose (oui, je sais, c’est choquant, mais j’ai fait de nombreuses vérifications, je suis presque sûr de ce que j’avance). Je vais même plus loin, plus les fonctionnalités d’un ordinateur sont nombreuses et meilleure est la qualité, plus le prix est élevé.

Si on applique ma théorie à l’iMac G5, on en déduit que si ce dernier avait été pourvu de 512 Mo de Ram (de base), son prix (de base) aurait été plus haut.

Alors je me pose la question suivante: tous les gens qui manifestent leur mécontentement au sujet de la quantité de Ram auraient-ils été satisfaits avec un iMac G5 avec 512 Mo (de base) au prix (de base, faut-il le préciser) de 2,059.00 CHF ?

Pour les gens qui parlent en euros, je pense qu’il est possible de poser une question similaire. J’ai demandé à un copain (fort en math) de se pencher sur le problème. S’il arrive à traduire la phrase, je vous en fait part.

En attendant, pour les mécontents qui répondent à ma question par l’affirmative, je mets au point une bidouille qui permet d’arriver à ce résultat sur l’applestore. Une fois que j’aurai rédigé la marche à suivre, je la dévoilerai en exclusivité sur ce site.

Meilleures salutations.

Simon

51)
Inconnu
, le 06.09.2004 à 21:33
[modifier]

La prochaine fois, Mr Job n’aura qu’à faire tester son prochain Mac par les amis de Cuk. Il recevra une cinquantaine de réponses et saura ainsi tout ce qui ne va pas, et tout ce qu’il faut faire pour que ça aille mieux.

Mais j’ai quand même du mal à imaginer que l’équipe Apple n’avait pas déjà pensé à tout ça.

Alors peut-être que toutes ces erreurs ou oublis sont fait consciemment afin de pouvoir rectifier le tir si la « bête » ne se vend pas aussi bien que prévu. Tout ça pour garder les gentils actionnaires.

En tous cas cet iMac a le mérite de faire parler de lui.

Le vrai mystère est: pourquoi la part du marché du Mac est-elle si faible?
Serait-ce comme en politique? Les mêmes « financiers » financent deux partis politiques opposés, tout simplement parce qu’il faut qu’il y ait des partis opposés.
C’est juste une question…

52)
jibu
, le 06.09.2004 à 21:38
[modifier]

j’ai remarqué un truc sur le store, si on prend un clavier et une souris bluetooth, le module bt est livré avec pour 150.- chf. le module seul 79.- chf.
remarque peut-être que non, qu’il faut prendre le module en +…. Il ne me semble pas.

53)
Stephan
, le 06.09.2004 à 22:04
[modifier]

Afin de laisser aux mouches le temps pour leur fondement de se refroidir, voici une remarque, qui je l’espère, est du niveau de ce débat:

Avez-vous remarqué que le nom de l’auteur (l’auteuse?) des articles du Matin Dimanche sur les Macintosh est:

Marie-Antoinette Crivelli?

Hummm?

54)
coacoa
, le 06.09.2004 à 22:12
[modifier]

Ben, il suffit d’avoir le dos tourné une journée pour que tout le monde s’engueule…
Si je lance un jour un produit quelconque, je vous ferai signe… J’ai rarement vu autant de passionnés réunis !
Et dire que pour la plupart, on fait tout ça bénévolement, et en plus, on paie nos macs une fortune ! :-))
Dans le fond, les ingrats (contrairement à ce que je disais dans les commentaires de la semaine dernière), c’est Apple ! Nous laisser les aimer, les défendre, les critiquer constructivement autant sans nous faire de ristourne ! C’est un monde… Si nos machines tournaient aussi vite que nous les aimons, on aurait atteint les 3000 GHz sur processeur G400 depuis des lustres. Apple a du retard sur nous !
En tout cas, bravo tt le monde pour la verve !

P.S. Dans le forum, sous « Communauté Cuk », j’ai créé un nouveau thème « Le 11 septembre, commettez un attentat artistique ». Merci de bien vouloir lui consacrer un chtit moment. Un centième de l’attention que nous avons pour le Mac ferait déjà largement l’affaire… :-))

55)
Franck_Pastor
, le 06.09.2004 à 22:19
[modifier]

Mon Dieu, coacoa, on a vu bien pire sur ce site, à une époque heureusement déjà assez lointaine ! Pour moi, en tous cas, on n’a pas (encore ?) dépassé les bornes.

56)
Mirou
, le 06.09.2004 à 22:22
[modifier]

Dans le fond, les ingrats (contrairement à ce que je disais dans les commentaires de la semaine dernière), c’est Apple ! Nous laisser les aimer, les défendre, les critiquer constructivement autant sans nous faire de ristourne !

D’autant que nous, macusers, on en fait switcher combien, des pcistes ? Moi ça fait déjà 3 en une année, un petit bon cadeau n’aurait pas fait de mal, non ?

mirou

57)
drazam
, le 06.09.2004 à 23:54
[modifier]

C’est pour ça que c’est génial : l’esprit Cuk, ici et nul par ailleurs !
Allez, sannnté, aglup !
;o)

59)
sky.x
, le 07.09.2004 à 03:19
[modifier]

ToTheEnd : « Aujourd’hui, Dell propose sa première machine à 350 euros (Celeron 2.6 GHz, 256 MB, 80 GB, combo DVD/CD-RW, XP famille, etc.) avec une imprimante. »

Voilà typiquement ce qui fait que Dell est un des plus gros vendeur de PC au monde.
Tu vas dire que je prend les gens pour des cons, mais ce n’est pas moi, c’est Dell.

Je clique sur la pub miracle du PC pas cher…
Tiens, je suis obligé de configurer avant d’acheter…
Allons y, configurons.

Ha tiens, le prix est de 489 euros ?
J’ai fait une erreur ?
(toujours sans écran).

Mais d’où ça vient ? (je sais d’où ça vient, pas la peine de me l’expliquer)
C’est du « marketing »…

Apple ne fais pas ce genre de chose.

Je rêve aussi d’une tour pas très chère. Mais il faut avouer que le tout en un est quand même ce qui s’approche le plus de la philosophie : « Je branche, ça marche. »
Je rêve d’une souris 3 boutons + molette livrée avec les macs, mais c’est aussi pour Apple se dire que si dans Mac OS X une chose n’est pas accessible d’un click de souris, c’est pas très grave.
Or c’est grave ! C’est pour ça que mac OS est différent de Windows !
Et puis le tout en un n’est pas une nouveauté chez Apple non plus (mac plus). Ça fait parti du choix Apple.

C’est frustrant ? Pas plus que d’avoir un Anti-Virus sous Windows ou de recompiler son noyaux linux pour intégrer le FireWire (Noyau 2.4).

Mais ça touche le Hard. C’est bien plus facile de critiquer le hard chez Apple que le soft chez les autres, alors ouvrons les vannes.

Je ne vois pas Apple comme un concurrent à Windows ou Linux ou HP…
Apple c’est une solution à un problème. Je ne fais plus vraiment parti du « problème » visé par Apple. Et alors, c’est pas grave, pour moi, il y a des tours PC.
On compare souvent le marché de l’informatique à celui de la voiture, mais en réalité, si Apple était vendeur de voiture, ça ne ressemblerait à aucunes voitures connues. Ce serait un autre moyen de transport.
Apple vise des marchés et sur ces marchés, elle atteint largement ses buts (même si je ne suis pas dans ce marché, ni les switcheur, ni les geeks et les joueurs).

Non l’iMac n’est pas universel mais je lisais un blog d’une personne ne connaissant rien d’Apple. Elle est allée à Apple Expo « pour voir ». On lui a fait une démo de Mac OS X (Fast User switching, lançage de 10 applications, passage d’une à l’autre, iPhoto etc…) Et il a commandé un iMac.
Une chose est sûre, ce n’est pas un jeune étudiant qui vient de toucher sa paye du mois d’août. Mais Apple veut elle vraiment vendre à cet étudiant ou bien espère t-elle vendre un iPod et des musiques sur l’iTMS et pourquoi pas, FCE à cette personne (que je ne connais pas mais qui à les moyens d’acheter un mac après une seule démo.)

Fabien, il serait intéressant sur ce graphique de cumuler l’eMac avec l’iMac (surtout vu le titre du graphique ;) ).

N’oublions pas que la publicité sur l’iMac G4 a été très différente que sur l’iMac G3.

60)
ToTheEnd
, le 07.09.2004 à 09:03
[modifier]

hey sky.x, je crois savoir ce qu’Apple serait si c’était autre chose… tu as raison, je crois que ça ne serait pas une autre voiture, ça serait plutôt quelque chose d’unique, plutôt quelque chose d’impalpable, quelque chose d’immatériel, un truc pas humain…

Ouais, c’est une nouvelle religion! Oh bien sûr, comme toutes les religions, elle a ses petits intégristes qui n’écoutent plus personne, mais c’est pas grave hein, tant que ça tue pas (c’est juste un peu lourd à la longue).

Bref, comme je sens qu’on va atteindre un point de Godwin et que les petits intégristes n’ont toujours pas répondu à ma simple question du début, je pense que je peux m’arrêter là. Hâpple (équivalent d’Amen).

T

61)
Fabien
, le 07.09.2004 à 10:11
[modifier]

pourquoi si Apple a le meilleur marketing, la meilleure stratégie, le plus beau design, les meilleurs logiciels, les meilleurs machines, le meilleur processeur, les meilleurs prix n’arrive-t-elle pas à avoir une plus grande part de marché?

c’était donc ta question ToTheEnd…

et la réponse est bien malheureuse. Toutes ces qualités que tu donnes à Apple, sont des qualités qui sont apparue plus tard, trop tard…

Le monde Wintel a pris le dessus à un moment où Apple ne faisait rien de tout ça, ni le prix, ni le design, ni les logiciels, ni rien…

Et c’est à ce moment que la stratégie marketing de Microsoft à permis de prendre cette énorme part de marché.

Ensuite c’était trop tard…il est toujours beaucoup plus difficile de faire changer ses habitudes à quelqu’un que de lui en imposer.

La bataille s’est perdue il y a quelques années, il est maintenant trop tard, même avec les meilleures machines.

Regarde le succès de l’iPod, il n’a pu exister que parce que c’était un marché en émergence.

L’être humain a cette tare de refuser le changement, ceci est vrai dans tous les domaines, pas seulement l’informatique. Maintenant que Wintel est implanté, il sera quasi-impossible d’en changer. Dommage, mais c’est comme ça.

Il faut donc se contenter d’un marché niche et pour ça il faut jouer la carte de l’excellence, ce que fait Apple (à mon humble avis) avec cet iMac G5.

Mais ne te méprend pas cher ToTheEnd, je ne suis pas un prêcheur et je suis le premier à le crier quand Apple fait de la merde.

62)
ToTheEnd
, le 07.09.2004 à 10:32
[modifier]

Merci, enfin quelqu’un qui répond à la question… alors si je suis ton raisonnement, Ford devrait avoir 95% du marché de la bagnole, Philips et Sony 95% du CD, Adidas 95% des chaussures de sport, l’athlétisme devrait être pratiqué pas 95% des sportifs mondiaux, le papier chinois devrait occuper 95% du marché mondial, Philip Porris devrait avoir 95% des clopes vendues, IBM devrait avoir 95% des gros systèmes dans le monde, etc.etc….

Ok, ok, certains de mes exemples sont discutables, mais le dernier est révélateur… Si IBM a été bouffé par des NEC, SGI et Cray (ok, plus maintenant), Sun et d’autres, c’est bien parce que les produits/prix ont permis ce changement… C’est ce que j’attends d’Apple, pas qu’ils restent dans leur niche…

Maintenant si la société Apple est heureuse avec ses 2% et qu’elle ne veut rien d’autre, et bien il faut qu’elle continue comme ça, parce que cette stratégie leur permettra même d’atteindre un joli 1% de part de marché d’ici à 5 ans à cause de l’émergence des pays asiatiques et indiens… Mais si c’est ce qu’ils veulent, alors effectivement, je n’ai plus rien à dire (sans ironie et en toute honnêteté).

Le tout, c’est de savoir ce qu’on veut faire et après on définit une stratégie pour atteindre ces objectifs (pas l’inverse).

T

63)
Franck_Pastor
, le 07.09.2004 à 10:41
[modifier]

J’avais répondu aussi (politique monopolistique de Microsoft par rapport à celle d’Apple). Fabien est nettement plus précis, et je suis entièrement d’accord avec ce qu’il dit.

A mon avis, le point Godwin est facile à trouver : à l’intersection des lignes de pensées d’Okazou et TTE :-) A chaque fois, collision, crash, au feu ! Mais tout en virtuel, donc ça va :-))

64)
Fabien
, le 07.09.2004 à 10:50
[modifier]

TTE, ok, tes arguments sont bons et en fait je constate que ma réponse n’est pas assez précise.

En fait, les gens peuvent accepter le changement, mais jusqu’à un certain point.

Une voiture (pour reprendre ton exemple) reste une voiture, la manière de la conduire reste la même. Par contre, va demander à un américain moyen ayant toujours conduit une automatique de passer à une boîte à vitesses manuelle et tu verras qu’il ne le fera pas.

Un CD reste un CD, qu’il soit de Sony ou de Philips, une chaussure reste une chaussure… AMD à pu piquer des parts de marché à Intel car pour l’utilisateur moyen ça ne faisait aucune différence.

Par contre, ce même utilisateur windowsien qui se retrouve devant MacOS X est complètement perdu, s’il est vraiment movtivé il essaiera pendant quelques minutes mais abandonnera très vite.

La solution serait peut-être de faire en sorte que MacOS X se rapproche de Windows….ah mais c’est ce qu’il font ! Tiens, tiens !

Apple l’a bien compris, il faut que l’utilisateur retrouve ses marques, mais ce n’est pas simple !

65)
François Cuneo
, le 07.09.2004 à 11:05
[modifier]

Mais ne te méprend pas cher ToTheEnd, je ne suis pas un prêcheur et je suis le premier à le crier quand Apple fait de la merde.

Ah oui?? Quand ça déjà?:-)

66)
Fabien
, le 07.09.2004 à 11:45
[modifier]

Ah oui?? Quand ça déjà?:-)

quand j’ai entendu le bruit d’avio supersonic que faisait mon G4 MDD, quand le PowerMac G5 est sorti avec une seule baie optique, and iMovie 3 est sorti et était inutilisable, quand mon iBook à commencé à perdre ses petits tampons sur lesquels il repose…et j’en passe.

67)
François Cuneo
, le 07.09.2004 à 12:36
[modifier]

quand j’ai entendu le bruit d’avio supersonic que faisait mon G4 MDD, quand le PowerMac G5 est sorti avec une seule baie optique, and iMovie 3 est sorti et était inutilisable, quand mon iBook à commencé à perdre ses petits tampons sur lesquels il repose…et j’en passe.

Ah ben c’était une colère toute intérieure alors!:-)

68)
Fabien
, le 07.09.2004 à 17:04
[modifier]

Ah ben c’était une colère toute intérieure alors!:-)

Non car je ne donne pas très souvent mon avis sur les produits Apple. Je laisse le soin aux autres de le faire.

Si tu regarde bien je n’ai que très tardivement commencé à réagir car je vous trouvais un peu trop cruels envers ce pauvre iMac G5.

(Fabien = Zorro volant au secours de la veuve et de l’iMac G5 :-))

69)
ToTheEnd
, le 07.09.2004 à 18:40
[modifier]

Mais tu fais ça très bien mon FabienZ…

Bon, heureusement que momo n’est plus là parce que sur ton avant-dernière phrase « La solution serait peut-être de faire en sorte que MacOS X se rapproche de Windows….ah mais c’est ce qu’il font ! Tiens, tiens ! » Je pense qu’on aurait eu droit à un autre tapis de bombes agrémenté de 64 (bits?) liens sur Internet te prouvant le contraire.

Honnêtement, je ne sais pas si attiré plus de monde passe par ressembler à « l’ennemi » (c’est une pensée, pas une affirmation). Si tu ressembles trop aux autres, comment peux-tu attirer les gens alors que tu ne te démarques même pas sur le prix? Cela me parait une équation super anti-réussite (à nouveau, je réfléchis « à voix haute », je n’affirme rien).

J’ai un copain qui était responsable des ventes chez IBM Suisse pour tout le secteur entreprises (il est à la retraite aujourd’hui) et un jour, il a dit quelque chose pendant un workshop qui se résumait à ça et que j’ai toujours garder à l’esprit: « Si vous voulez vendre, il faut être meilleur et moins cher, tout le reste c’est de l’emballage! »

Tu dis que c’est trop tard pour Apple, que rien ne changera le cours des choses maintenant. Je ne suis pas d’accord, mais alors pas du tout. Dire cela sous-entendrait qu’il n’y aurait plus de concurrence sur un marché établi. Que plus personne ne lancerait une compagnie pour en concurrencer une autre qui est dominante… Regarde EasyJet, est-ce que le pari de cette boîte n’était pas hautement osé pour ne pas dire risqué? Se lancer sur un marché saturé, dominé par des compagnies vieilles de 70 ans et réussir à les faire plier! Je trouve que c’est des exemples à méditer (après on peut beaucoup discuter sur les méthodes et le style, mais bon). Ou encore Virgin avec son Coca (que je trouve dégueu mais bon) qui a su piquer des parts à Coca (plus de 100 ans d’existence) et Pepsi.

Peut être sommes-nous tous trop jeune pour avoir un regard plus large sur cette affaire. Pour nous, les « enragés » d’informatique, ça fait plus de 10 ans que Microsoft nous les brises et sur tous les fronts: PC d’abord, Systèmes, Applications, Serveurs, PDA et même Internet… Forcement, ce type nous casse les bonbons depuis un bon moment et on ne voit que lui partout (et j’en ai plein le cul aussi de ce petit gros à lunette). On ne pense pas qu’il y a eu autre chose avant, mais surtout, qu’il y aura autre chose après!

Moi je me souviens de l’époque où il n’y avait qu’IBM dans les gros systèmes, puis, comme par magie et malgré les coups de salauds qu’ils ont fait (IBM n’était pas mieux que Microsoft à une époque), DEC est arrivé avec ses stations VAX et son VMS… La révolution je te dis. Puis dans les années 80, Sun est arrivé et a de nouveau cassé tous les principes sur lesquels se reposait ce secteur.

Moralité? Je ne pense pas que rester ou se battre dans un marché de niche c’est le meilleur moyen de survivre, au contraire, c’est (d’après moi) la meilleure façon de s’affaiblir face aux autres et en finalité de mourir (regarde SGI par exemple avec sa filiale Cray qu’ils ont du revendre). Regarde aussi Swisscom et Cablecom! Depuis que ce dernier a annoncé qu’il se lançait dans la téléphonie, Swisscom tremble et qu’est-ce qu’ils font? Ils n’essaient pas de rester dans leur « niche » téléphonie, ils ripostent et se lancent eux aussi dans la TV!

Maintenant tu me diras que c’est ce qu’Apple fait en se lançant dans la « musique », elle se diversifie elle aussi… Ce qui me fait revenir à mon argument du début: la diversification est excellente (je le souligne à chaque trimestre en « analysant » leurs résultats), mais pourquoi ne pas essayer de développer également son métier de base qui est la production de machines? Je veux dire, tout n’est pas fini, au contraire, Apple est encore le 7 ou 9ème constructeur de « PC » au monde. La société Microsoft ne montre pas la voie, elle la suit tout au plus. C’est à Apple ou quelqu’un d’autre de montrer de quoi l’avenir est fait et ainsi, être à nouveau leader.

Hâpple.

T (qui est désolé d’avoir été aussi long)

70)
Franck_Pastor
, le 07.09.2004 à 19:09
[modifier]

Sois pas désolé, TTE, ça fait plaisir au contraire de lire un truc aussi argumenté ! C’est bien plus porteur que des sarcasmes !

71)
drazam
, le 07.09.2004 à 19:32
[modifier]

TTE, dans mes bras ! (enfin pas trop, on nous regarde, c’est gênant)

TTE pré-si-dent, TTE pré-si-dent !

Mais bon, l’iMac G5 est la petite merveille tant attendue, pô chèèère, qui va pêter les ventes, on est tous d’accord ou bien ? 1… 2… 3, adjugé venduuu !

____________________
drazam strikes again

72)
Okazou
, le 08.09.2004 à 02:59
[modifier]

70-ToTheEnd
« « Si vous voulez vendre, il faut être meilleur et moins cher, tout le reste c’est de l’emballage! » »

>Bien ! Partons de cette affirmation et analysons-la succinctement.

C’est un point de vue de vendeur qui affirme que ce qui se vend le plus ne peut être que ce qui est le meilleur et, à la fois, le moins cher. Tellement évident, tout ça, n’est-ce pas ? Frappé à la racine du bon sens.

Le moins cher, le premier couillon venu est capable de le déterminer — du moins s’il en reste au coût apparent* —, c’est ce qu’il lit sur l’étiquette.
Mais le meilleur, le même premier couillon venu est bien incapable de le déterminer.

— Première question : Cette phrase signifie-t-elle que c’est au vendeur de savoir établir quel est le moins cher et quel est le meilleur, ou bien est-ce à l’acheteur d’être capable de le déterminer ?
On comprend vite que l’acheteur est soumis : d’abord au savoir (ou à la prétention de savoir, ou à l’absence de savoir, ou au savoir perverti) du vendeur ; ensuite à sa bonne (ou mauvaise) foi.
Si vous vous êtes amusés, comme moi, à fréquenter, en faux Candide, les rayons des hauts lieux de la vente d’ordinateurs, vous savez que la plupart des vendeurs sont plutôt incompétents voire, pour certains (notamment pour les logiciels — dont l’OS), absolument ignorants dans le domaine (et on se gausse chaque année des perles de l’assurance, celles des vendeurs valent leur poids de luzerne [si c’est bien de la luzerne que l’on donne aux ânes pour braire]). Or, la sentence qui nous occupe s’adresse à ces vendeurs-là ! Comptez sur eux pour expliquer qu’ils vendent les produits les plus chers et les plus nuls ! Le monde marchand n’est pas le royaume de l’honnêteté intellectuelle, ça se saurait.
— Deuxième question : Qui — commisssion d’arbitrage, professionnels-de-la-profession, marchands, journalistes spécialisés, juge de paix… — déterminera qui est le meilleur et le moins cher ?
Nous savons tous que le domaine est trop complexe pour que quiconque puisse se risquer à la ramener. Tout au plus peut-on mettre l’acheteur potentiel en présence simultanée des différents « ensembles » et passer un peu de temps avec lui pour lui montrer de quoi il retourne pour qu’il se fasse sa propre idée.

On le voit, être capable de déterminer à la fois quel est le meilleur prix et quelle est la meilleure qualité ne concerne pas le premier vendeur ni le premier acheteur venu. Or, si l’un de ses éléments est absent, l’affirmation plus haut perd toute sa pertinence jusqu’à ne plus avoir de raison d’être. Même s’il s’agit de vendre un paquet de nouilles.

Je vous avouerais d’ores et déjà que cette sentence me semble vide de sens parce qu’impossible à renseigner sérieusement. Cela ressemble furieusement à du conditionnement d’école de commerce : « Croyez-moi mais ne cherchez pas à comprendre, vous foutriez tout par terre. »

Et puis, être à la fois le meilleur et le moins cher, cela ne peut se trouver que si ceux-d’en-face sont des gros bœufs. Que choisir ?, par exemple, préfère établir le meilleur rapport qualité/prix. C’est déjà beaucoup plus sérieux. Malheureusement, Que choisir ? a renoncé à effectuer des comparatifs entre PC Wintel et Macintosh. Cela démontre, au fond, que ces deux entités de l’informatique ne sont pas assez comparables pour se risquer à les peser à l’aune d’une balance honnête.

Mais revenons à cette affirmation : « Il faut être meilleur et moins cher » pour être le plus vendu.

• Mac OS X est à la fois meilleur et moins cher que Windaube XP (version équivalente, c’est-à-dire complète).

Voilà qui est absolument certain pour ceux qui pratiquent l’un et l’autre système et connaissent leurs prix respectifs (fort différents). Or, lorsqu’il se vend 1 OS X, il se fourgue des dizaines de Windaube. Donc, dans les faits, ce qui est le plus mauvais et le plus cher est aussi ce qui se vend le plus.
On voit donc bien que les deux conditions de l’affirmation — « meilleur » et « moins cher » — sont, de beaucoup, insuffisantes pour affirmer qu’elles permettent, réunies, de déboucher sur les plus grandes ventes.

Comme l’on dit dans le Midi : « Ce ne sont que paroles verbales. » Éole devrait être le dieu des marchands (et de certain profs d’une certaine économie) ; ils ont hérité de Mercure/Hermès, qui est aussi le dieu des menteurs et celui des voleurs.

Je n’ai volontairement pas abordé la question sur le plan du bloc de plastique avec un GROS processeur dedans à côté d’un GROS disque dur, d’un GRAND écran et d’une GRANDE mémoire, le plus important d’un ordinateur est évidemment ailleurs : dans la capacité que nous donne son système de les exploiter dans les meilleures conditions, avec la meilleure « productivité » et la meilleure créativité. Il n’est pas de bon ordinateur sans bon système d’exploitation. Point. « Pas cher » avec un OS à peine bon à donner aux cochons (Microsoft n’est d’ailleurs qu’un grand fabricant d’emmental, connu mondialement), ça veut dire que tu gâches ton pognon. Pour ma part, je n’ai jamais acheté que des systèmes successifs (et la machine qui est autour par voie de conséquence) et je ne suis pas prêt de changer, ni de méthode, ni de système. Et lorsque je convaincs des acheteurs potentiels à aller vers Apple plutôt qu’ailleurs, ce n’est JAMAIS en parlant de l’emballage (de l’emballage du système, vous savez : le Macintosh…) En face, qu’ont-ils à montrer ? Ils peuvent venir !

Vous voulez faire des « switchers » ? Montrez-leur OS X !

Alors vous comprendrez que je trouve relativement navrant et FORT DOMMAGEABLE pour la fameuse progression-de-parts-de-marché (Portez au firmament gloire à Son Saint Nom !) de continuer sans cesse à perdre son temps et son énergie dans de vains débats sur le matos. C’est abominablement stérile ! Imaginez un peu toutes cette énergie bien canalisée vers la seule chose qui soit vraiment sérieuse : « Regarde ce magnifique OS. Il est pas beau, mon OS, hein ! Il est pas beau ? »
Bien sûr, si vous n’êtes pas persuadés qu’OS X permet de fortement développer les qualités potentielles de son utilisateur, si seul vous importe l’hypertrophie de l’ego, alors, continuez de parler bibelots…


*Les coûts cachés ou masqués, s’ils étaient révélés systématiquement et si l’on en tenait compte comme cela devrait pour établir le coût réel d’un produit, briseraient le délire libéral.

73)
Fabien
, le 08.09.2004 à 08:23
[modifier]

TTE, moi aussi je pense tout haut.

Je n’affirme pas détenir la vérité et je trouve ce débat intéressant.

Nul doute qu’il a aussi eu lieu chez Apple.

Pour ma part, lorsque tu dis « Si vous voulez vendre, il faut être meilleur et moins cher, tout le reste c’est de l’emballage! » je ne suis par sûr.

Je pense que pour le client lambda, connaisseur averti de TF1 et M6 (donc la majorité) il suffit de casser les prix et de mettre de la ram, ça suffit. De toute façon ils n’ont pas encore compris la différence entre ram et HD (c’est de la mémoire, point barre).
Mais est-ce vraiment cette clientèle là qu’Apple recherche ? Oui, probablement, après tout, un client est un client…

Finalement, peut-être qu’Apple devrait faire de la prostitution informatique et brader ses ordi comme Microsoft l’a fait pour la XBox…

Franchement, je ne sais pas quel est la solution, mais moi je préfère voir Apple sortir de bonnes et belles machines.

74)
sky.x
, le 09.09.2004 à 00:43
[modifier]

TTE, si tu relis avec plus de recul mon post qui t’as fait parler du point goldwin (le fait de parler de ce point montre qu’il est atteint à mon avis) tu y découvriras que :
1) Apple ne copie pas les autres, donc si Apple vendait des voitures elles ne resembleraient pas au autre. Quoi de plus différent comme PC qu’un mac ?
2) Apple vise un certain marché de l’informatique. J’ai du mal à le définir (il faudrait être plusieurs et plus de 75 posts pour en avoir une idée précise) mais Apple ne vend pas de PC pour les geeks, les gameurs etc…
3) Il faut noter et se réjouir qu’enfin Apple « ouvre » (ou permet l’ouverture de…) son iMac.
4) Ce n’est pas l’ordinateur Universel qui fera switcher etc… : OUI.

Voilà, je sais que j’ai tendance à donner un exemple précis et d’exagérer quand j’écris, mais non, je suis pas inégriste.

Maintenant pourquoi Apple fait 2% ?
Très simple. Qui connaît Apple ?
Si la personne qui est allée à Apple expo a acheté un iMac G5 après une seule démo, c’est la preuve que (au moins pour elle) Apple fait les meilleures machines.
Je pense que critiquer cet iMac c’est ne pas voir les progrès par rapport à la version précédente. Apple ne fait pas de machines pour les switcheur, mais pour les macusers. Et c’est pour moi, une bonne nouvelle.

Enfin : « Si vous voulez vendre, il faut être meilleur et moins cher, tout le reste c’est de l’emballage! » est largement faux. Apple ne vend des machines que lorsqu’elle met de la publicité en masse (même si c’est ciblé, les magasines pour cadres ont eu droit à leur pub G5 et XServe).
Ce n’est qu’un élément de réponse, mais je pense qu’il est important.

On m’a demandé cette année en Irlande si mon mac lisait des DVD Vidéo comme Windows. Et un jeune qui va sur internet encore !
Je pense que le mac est connu par 8% des gens ça explique les 2% de ventes.

75)
ToTheEnd
, le 09.09.2004 à 09:35
[modifier]

Ouais, ouais, sky.x… Je pense qu’il faut me relire un coup parce que j’ai dit que TOUT est meilleur chez Apple, y compris le Marketing et la Communication… Alors tu ne réponds pas à la question du 2%…

Prenons le problème à l’envers et suivons ton argumentation (« Qui connaît Apple? »). Si c’est un problème de Marketing uniquement et pas de coût des produits qui sont trop chers, alors il suffit de faire une monstrueuse campagne de pub et promotionnelle non? Il faut montrer au gens que même au double, voir triple du prix, Apple est meilleur, non? Il faut montrer que ce n’est pas une question de prix, mais de qualité du produit, non?

En 2001, Microsoft a dépensé 500 millions de dollars pour promouvoir Windows XP… Dans le même genre, elle a aussi dépensé 300 millions de dollars pour le lancement de sa Xbox qui détient aujourd’hui plus de 20% (presque 40% dans certains pays) des parts de marché alors qu’ils sont arrivés bien après les autres…

Aujourd’hui, Apple bénéficie d’une réserve de cash (inclut les investissements à court terme) de 4.8 milliards de dollars…

Alors qu’elle somme Apple devrait dépenser pour disons, récupérer 20% ou 30% de parts de marché mondiale (on parle de produire 32 à 48 millions de machines par an contre 3 aujourd’hui…)? Si ce n’est pas un problème de positionnement produit (c’est à dire aucune « boîte » sans écran disponible pour moins de 700 ou 800 euros), alors il suffirait de dépenser combien en Marketing et Communication selon toi sur ces 4.8 milliards?

Et alors, pourquoi ne l’ont-ils pas encore fait?

T

76)
sky.x
, le 12.09.2004 à 21:59
[modifier]

Non évidement…
Je pense que Apple ne vend aucune machine parmi le modèle le plus vendu (une tour d’entrée-milieu de gamme).

Mais surtout qu’elle ne cherche pas à avoir 20% du marché.

Je pense que pour passer de 2 à 5% aujourd’hui, la publicité est suffisante.
Pour passer de 5 à 10%, il faudrait d’autre modèle de mac (dont une tour à 700 euros, une autre à 1000.

Pour passer de 10 à 20%, il faudrait une énorme campagne qui dure 5 ans pour faire tomber les préjugé sur Apple (c’est cher, c’est lent, y’a rien qui tourne dessus, c’est pas compatible etc…)

Pour passer de 20 à 30%, il faudrait arrêter l’innovation, faire semblant de ne pas être cher (façon Dell) virer tous les ingénieurs et n’embaucher que des vendeurs.

Encore une fois, combien de personne déjà équipée connaît le mac ?
Je table sur 8% puisque les acheteur de G4 400 sont bien content avec leur tour et ne sont pas près d’en changer… Sur ces 8%, 6 ou 7 ont un mac aujourd’hui. Apple ne peut pas faire mieux.
(A moins que tu me montres que je me trompe sur ces 8%)

77)
ToTheEnd
, le 13.09.2004 à 23:33
[modifier]

La raison pour laquelle je dis qu’Apple, si elle continue comme ça, passera de 2% à peut être 1% de part de marché, c’est que le mouvement est déjà entamé.

En effet, l’année dernière, il c’est vendu 160 millions de PC dans le monde… contre seulement 3 millions (pardon, 3.012) pour Apple. Ce qui représente seulement 1.875% des ventes… et le chiffre empire chaque année. Cette année, je ne pense pas que la marque vendra plus de 3.2 voir 3.3 millions de machines.

Merci de m’éviter le couplet sur le fait que les PC sont jetés après 6 mois d’utilisation et que le Mac on le garde 10 ans…

Est-ce qu’Apple veut atteindre les 20% de parts de marché…? Pourquoi pas? Je sais bien que dans la réalité, cet objectif est pratiquement « impossible » à atteindre mais comme je le disais la dernière fois, on ne peut survivre dans ce secteur si on se contente d’une niche (et merci de m’éviter aussi le couplet sur le fait qu’Apple détient 90% du marché de l’industrie graphique, ce n’est plus le cas). Étendre sa position c’est garantir son avenir, tout simplement.

Enfin, tu tables sur le fait que seul 8% des gens équipés savent ce que le Mac est… et tu aimerais que je contredise ce chiffre… et comment? En demandant à un astrologue? Pas trop mon style.

Personnellement, je pense que le chiffre est plus proche de 30%, voir même 40%. Seulement là où on est pas d’accord, c’est pourquoi il n’y a pas autant de « switcher ». D’après moi, il y a 2 raisons principales: le prix des machines et les a priori. Pour le second point, c’est sans aucun doute la communication et la pub qui peuvent changer ça… Pour le premier… et bien c’est revenir sur le fond de ce débat: ne manque-t-il pas aujourd’hui un Mac G5 dans la gamme Apple qui soit autour des 700 ou 800 euros?

A mon sens, oui.

T

78)
sky.x
, le 14.09.2004 à 01:45
[modifier]

Je ne te cite pas en entier puisque la première partie est des chiffres.

« Merci de m’éviter le couplet sur le fait que les PC sont jetés après 6 mois d’utilisation et que le Mac on le garde 10 ans… »

+ En fait, je voulais dire que le G4 ayant une mauvaise réputation, les possesseurs de vielles machines n’en changent pas (Elles attendent un G5 abordable qui ne vient pas). En 1998-2000, tout est différent, le G3 est un très bon processeur et les tours coûtent peu chère (Janvier 1999, un G3 Blanc Bleu coûte $1599).

« Est-ce qu’Apple veut atteindre les 20% de parts de marché…? Pourquoi pas? Je sais bien que dans la réalité, cet objectif est pratiquement « impossible » à atteindre mais comme je le disais la dernière fois, on ne peut survivre dans ce secteur si on se contente d’une niche (et merci de m’éviter aussi le couplet sur le fait qu’Apple détient 90% du marché de l’industrie graphique, ce n’est plus le cas). Étendre sa position c’est garantir son avenir, tout simplement. »

+ La dernière position officielle était un doublement des part de marché (de 3 à 6 % donc.)

« Enfin, tu tables sur le fait que seul 8% des gens équipés savent ce que le Mac est… et tu aimerais que je contredise ce chiffre… et comment? En demandant à un astrologue? Pas trop mon style. »

+ Oui, pardon, C’est basé sur environs 400 personnes que je connais via mon école d’info (En France et en Irlande) et via IRC.

« Personnellement, je pense que le chiffre est plus proche de 30%, voir même 40%. Seulement là où on est pas d’accord, c’est pourquoi il n’y a pas autant de « switcher ». D’après moi, il y a 2 raisons principales: le prix des machines et les a priori. »

+ Au moins pour le second point on est d’accord.

 » Pour le second point, c’est sans aucun doute la communication et la pub qui peuvent changer ça…  »

+ Oui et je continue à penser qu’Apple peut vendre beaucoup plus (avoir une progression qui suit le marché PC voir mieux.) en communiquant plus et mieux.

« Pour le premier… et bien c’est revenir sur le fond de ce débat: ne manque-t-il pas aujourd’hui un Mac G5 dans la gamme Apple qui soit autour des 700 ou 800 euros? »

+ Là aussi, je suis d’accord. Et qu’il soit sans écran serait bien mieux.
D’ailleurs, je précise bien dans mon précédent post qu’il faut pour passer 5% (à mon avis) un mac à 700 euros avec G5.

Pour le tout-en-un, je constate qu’Apple a fait une grande avancée (il est ouvrable, pour commencer). Mais c’est presque paradoxale, puisque il reste tout-en-un. Donc cet argument d’ouverture ne vaut finalement pas lourd (peut-on garder son 17″ plat ? ) et le choix continuera pour beaucoup d’être une tour. Vu le prix des G5, c’est pas un mac qui sera acheté.
Apple ne vend tout simplement par d’ordinateur sur le plus gros marché de l’informatique, la tour. Excusez moi, mais le G5 n’est pas une tour, Bi Processeur, un seul emplacement 5″1/4, 2 emplacement disque dur, Ram par paire… autant de contraintes qui le laissent bien dans son rôle de calculateur.